Choix type semelle orthopédique

Que faire quand ça va pas?
JM01
Messages : 321
Enregistré le : 23 mai 2011 02:50

Choix type semelle orthopédique

Message non lu par JM01 » 03 nov. 2018 04:14

Salut,

Je dois renouveler mes semelles orthopédiques mais j'ai besoin d'avis sur la technique de fabrication utilisée.
Je m'explique: j'ai fait faire des semelles il y a 18 ans afin de limiter mes problèmes de douleurs aux tendons d'Achille.
Ces semelles étaient fantastiques d'efficacité et de confort et étaient composées de blocs de matières de densité différente collées.
J'ai refais faire des semelles il y a quelques temps faites d'un seul bloc qui se sont avérées fragiles (foutues au bout d'un an) et beaucoup moins efficaces.

J'ai l'impression que cette technique du monobloc est majoritaire majntenant.
Ma question concerne justement la technique de fabrication et j'aimerais savoir si je dois persévérer sur le monobloc ou si j'ai raison de penser que les semelles avec blocs de differentes matières collées sont bien de meilleure qualité (efficacité, confort et durabilité )

Avatar de l’utilisateur
K1000
Messages : 1417
Enregistré le : 20 janv. 2015 11:33

Re: Choix type semelle orthopédique

Message non lu par K1000 » 03 nov. 2018 21:19

Les miennes sont faites de plusieurs morceaux. Ce qui permet au podologue d'ajuster, voire d'affiner les réglages (en ce qui me concerne : alignement de la rotule).

Durée de vie : en fonction de l'utilisation ;-)

Environ 1 an, 1,5 an au max pour celles que je mets pour courir.
Jamais moins qu'à fond.

JM01
Messages : 321
Enregistré le : 23 mai 2011 02:50

Re: Choix type semelle orthopédique

Message non lu par JM01 » 04 nov. 2018 14:42

Donc tu as des semelles "classiques" et non thermoformées.

Avatar de l’utilisateur
K1000
Messages : 1417
Enregistré le : 20 janv. 2015 11:33

Re: Choix type semelle orthopédique

Message non lu par K1000 » 04 nov. 2018 20:12

Sans doute.

Le podologue prend mon empreinte de pied, puis il confectionne les semelles en ajoutant les corrections souhaitées (même méthode chez 3 podologues différents, dont 2 podologues du sport). Elles sont effectivement composées de multiples couches, qui ne sont pas exactement les mêmes pour les 2 pieds.
Jamais moins qu'à fond.

Ennaeteride
Messages : 145
Enregistré le : 28 mars 2017 08:29

Re: Choix type semelle orthopédique

Message non lu par Ennaeteride » 07 nov. 2018 10:13

K1000 a écrit :
04 nov. 2018 20:12
Sans doute.

Le podologue prend mon empreinte de pied, puis il confectionne les semelles en ajoutant les corrections souhaitées (même méthode chez 3 podologues différents, dont 2 podologues du sport). Elles sont effectivement composées de multiples couches, qui ne sont pas exactement les mêmes pour les 2 pieds.
Rien qu'en prenant ton empreinte de pied, il détermine, primo que ta rotule est désaxée, deuxio comment la réaligner, ou bien il se base sur des examens préalables faits soit par lui, soit par un ou des autres spécialistes ?

Car oui, j'ai l'impression qu'on m'a fait des semelles qui n'ont pas une efficacité exceptionnelle, voire qui sont contreproductives.

Avatar de l’utilisateur
K1000
Messages : 1417
Enregistré le : 20 janv. 2015 11:33

Re: Choix type semelle orthopédique

Message non lu par K1000 » 07 nov. 2018 14:26

L'empreinte du pied et la fabrication de la semelle, c'est la phase finale du traitement.

Avant j'ai eu droit à toute une batterie d'examen : échographie du genou (chez un médecin du sport, lui-même triathlète), scanner du genou, radio du bassin (pour déceler un éventuel déséquilibre), puis étude minutieuse des jambes, des pieds, de la posture, de la démarche, etc par un podologue du sport, sur la base du résultat des divers examens.

Ensuite, oui, il sait comment réaligner l'ensemble des segments en confectionnant la semelle qui va bien.

Pour être complet sur le sujet (et mettre mon dossier médical sur le web par la même occasion) : il m'a été diagnostiqué un syndrome d'hyperpression médiale, sur la jambe droite. Autrement dit : le ménisque était compressé côté intérieur du genou, et dégagé côté extérieur (alors qu'il devrait être "horizontal"). Le fémur et le tibia étant trop souvent en contact (normalement le ménisque fait tampon), ça m'a occasionné un effritement de la tête du tibia, suite aux aux chocs répétés de la course à pied.

Le podologue s'est alors employé à réaligner l'ensemble, pour dégager le point de pression et procéder à un rééquilibrage du ménisque (qui n'était pas atteint, fort heureusement).

Quelques mois plus tard, une douleur est survenue sur l'avant du genou -> c'est parce que la rotule était désaxée, m'a dit le podologue.
Il a réajusté la semelle pour remettre la rotule dans l'axe. Tout en rajoutant un évidement sous le cunéiforme médial, pour cause de douleur assez pénible sous le gros orteil, survenue au cours de la CAP d'un 70.3.
Jamais moins qu'à fond.

ivan2794
Messages : 118
Enregistré le : 08 juil. 2013 12:17

Re: Choix type semelle orthopédique

Message non lu par ivan2794 » 09 nov. 2018 15:17

Que des conneries, 99% des blessures dans notre sport sont dues à une surcharge mécanique. Reprise progressive de l'activité avec dosage du stress mécanique, c'est la seule solution.
Un "syndrome de compression médial", ça peut être du à un affaissement de la voute plantaire (manque de stabilisation du pied), un déficit du moyen fession (qui entrainerait un valgus du genou), un déficit de mobilité de hanche ou lombaire, une histoire de chaine musculaire croisée ou de stabilisation...
Bref tant de cause possible, et certainement toutes liées.
Je pense que cherchais à en isoler certaines et les corriger c'est vain et inutile, il faut permettre au corps de mettre en place de qu'il faut pour être adapté à l'effort qu'on lui demande.

La charge d'entrainement compte aussi; je vois parfois des patients sportifs préparer un tri L avec 2 séances de CAP par semaine. Même si physiologiquement ça peut suffire pour finir, le corps n'est pas du tout capable de s'adapter à la course à pied avec 2 séances par semaine, il faut des stimulis plus rapprochés... Ou se donner des objectifs raisonnables pour sa situation (pourquoi préparer du long quand on a peut de dispo?)

FAYARD
Messages : 19450
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Choix type semelle orthopédique

Message non lu par FAYARD » 09 nov. 2018 16:23

ivan2794 a écrit :
09 nov. 2018 15:17
Que des conneries, 99% des blessures dans notre sport sont dues à une surcharge mécanique. Reprise progressive de l'activité avec dosage du stress mécanique, c'est la seule solution.
Un "syndrome de compression médial", ça peut être du à un affaissement de la voute plantaire (manque de stabilisation du pied), un déficit du moyen fession (qui entrainerait un valgus du genou), un déficit de mobilité de hanche ou lombaire, une histoire de chaine musculaire croisée ou de stabilisation...
Bref tant de cause possible, et certainement toutes liées.
Je pense que cherchais à en isoler certaines et les corriger c'est vain et inutile, il faut permettre au corps de mettre en place de qu'il faut pour être adapté à l'effort qu'on lui demande.

La charge d'entrainement compte aussi; je vois parfois des patients sportifs préparer un tri L avec 2 séances de CAP par semaine. Même si physiologiquement ça peut suffire pour finir, le corps n'est pas du tout capable de s'adapter à la course à pied avec 2 séances par semaine, il faut des stimulis plus rapprochés... Ou se donner des objectifs raisonnables pour sa situation (pourquoi préparer du long quand on a peut de dispo?)
Aprés pas mal d'essais avec plusieurs types de semelles, je finis par partager cet avis, je suis blessé depuis plusieurs mois, une tendinite de la patte d'oie qui ne me lâche pas et dernièrement une jolie névralgie cervico-brachiale, avec pour conséquence, les deux épaules en feux et instables. Une surcharge de sport, une fatigue accrue, des petits et gros chocs (en voiture) et ça part en vrille. Ça fait 2 mois et demie que je me bats avec une nouvelle paire de semelles, mon corps n'en veux plus, malgré les nombreuses retouches, rien y fait. J'ai laissé tomber, je vais attendre que mon corps fasse le boulot lui même, j'imagine que j'ai plusieurs déséquilibres musculaires, j'essaye d'y remédier.
Pourtant ça faisait des années que je portais des semelles, mais j'ai comme un doute sur l'efficacité et je pense même qu'elles ont été néfaste sur le long terme. C'est une béquille avec les conséquences que cela entraîne...
Fin des travaux sur le topic Ericd. Les modos bossent même le dimanche !!! :mrgreen:

JM01
Messages : 321
Enregistré le : 23 mai 2011 02:50

Re: Choix type semelle orthopédique

Message non lu par JM01 » 09 nov. 2018 19:49

En ce qui me concerne douleurs tendon d'Achille et syndrome de Morton donc plutôt des pathologies au niveau du pied que des semelles permettent de soulager à condition qu'elles soient bien faites avec les renforts bien positionnés.
Je vais essayer de trouver un podologue faisant des semelles classiques

Avatar de l’utilisateur
K1000
Messages : 1417
Enregistré le : 20 janv. 2015 11:33

Re: Choix type semelle orthopédique

Message non lu par K1000 » 11 nov. 2018 13:27

En tout cas pour moi l'expérience a été concluante.
Jamais moins qu'à fond.

Répondre