Pronation, supination... on s'en fout

Que faire quand ça va pas?
Silver0l
Messages : 7741
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Pronation, supination... on s'en fout

Message non lu par Silver0l »

Une étude intéressante et à grande échelle qui vient de sortir, qui montre que la pronation, la supination et tout ça n'ont pas d'influence sur les blessures. Et que ça ne sert à rien de choisir des chaussures qui essayent de corriger tout ça. La recommandation, c'est de choisir des chaussures confortables, sans se soucier de pronation ou de supination. Un argument de plus en faveur du minimalisme. On nous aurait donc menti toutes ces années...

http://well.blogs.nytimes.com/2013/06/2 ... -injuries/

June 26, 2013, 12:01 am
A Popular Myth About Running Injuries
By GRETCHEN REYNOLDS

Almost everyone who runs (or has shopped for running shoes) has heard that how your foot pronates, or rolls inward, as you land affects your injury risk. Pronate too much or too little, conventional wisdom tells us, and you’ll wind up hurt. But a provocative new study shows that this deeply entrenched belief is probably wrong and that there is still a great deal we don’t understand about pronation and why the foot rolls as it does.

For the new study, published online this month in The British Journal of Sports Medicine, researchers from Aarhus University in Denmark and other institutions began by advertising in Danish newspapers and at gyms to find men and women who didn’t run but were game to try.

Recruiting novice runners for studies of injury risk is somewhat unusual. More typically, researchers rely on surveys of experienced runners, since those are, after all, the people who develop running injuries. By asking them about themselves, their training, their bodies and how they became injured, researchers have gained valuable insights into why runners get hurt.

But such studies have limitations. They rely on people’s notoriously leaky memories, instead of controlled experiments. And because experienced longtime runners often have a history of injuries, and one injury frequently contributes to the next, it can be difficult to tease out the original primary risk factor.

So the Danish researchers turned to running newcomers, who would provide, in effect, a blank injury slate. They eventually settled on 927 healthy adults, an impressively large group by exercise-science standards. The volunteers, men and women, ranged in age from 18 to 65.

Then, using elaborate measurements and visual evaluations, the researchers profiled each volunteer’s foot, to determine how he or she pronated.

Pronation, of course, is natural and desirable during running. When your foot flattens and rolls inward as you strike the ground — that is, when it pronates — it absorbs some of the forces generated by the impact of landing.

But it has long been thought that pronating too much or too little leads to a heightened risk of injuries to the leg or hip.

Determining exactly how much any given person pronates while in motion, however, is not easy. In very broad terms, flatter feet are associated with more pronation and higher-arched feet with less. But in this study, the researchers went beyond those simple guidelines and created what is known as a foot posture profile for each runner.

Using a widely accepted foot classification system, they divided the volunteers into those with neutral pronation, overpronation, severe overpronation, underpronation or severe underpronation.

Then they gave all of the volunteers the same model of lightweight, neutral running shoes (rather than motion-control shoes, which are designed to correct pronation problems), along with a GPS watch to track their mileage and instructions to report any injury, which would then be assessed by medical personnel.

The volunteers subsequently ran as much as they wished at a self-chosen pace for a full year. As a whole, the group covered more than 203,000 miles and developed about 300 medically confirmed injuries.

Contrary to received running wisdom, however, those who overpronated or underpronated were not significantly more likely to get hurt than runners with neutral foot motion.

Among those who covered at least 600 miles during the year, injury rates in fact were slightly higher among the runners with neutral feet than among those who overpronated.

This result confirms those of several earlier experiments showing that when runners choose their shoes based on their foot type — when overpronators wear motion-control shoes, for instance, to reduce how much they pronate — they sustain injuries at the same rate or at higher rates than when they choose shoes at random.

In essence, what these findings suggest, says Rasmus Ostergaard Nielsen, a doctoral researcher at Aarhus University who led the new study, is that supposedly deviant degrees of pronation may not in practice be abnormal and do not contribute to injuries.

And if that is the case, he continues, runners, especially those new to the activity, probably do not need to obsess about their foot type. Instead, he says, they could more profitably “pay attention to things like body mass, training, behavior, age and previous injury in order to prevent running-related injuries.”

Other researchers agree. “This is an excellent study,” says Bryan Heiderscheit, an associate professor of biomechanics and director of the running clinic at the University of Wisconsin at Madison. The research reinforces a widespread belief among scientists studying running “that pronation doesn’t play much of a role” in injury risk, he says.

It also suggests, he says, that trying to alter pronation with a specific type of shoe is probably misguided. At the university’s running clinic, “we see so many injured runners who’ve been told that they overpronate” and need sturdy motion-control shoes to fix the problem. “They wind up injured anyway.”

Instead, he says, this new study and common sense suggest that comfort is likely to be a better guide to shoe choice than foot posture. “We don’t know” whether anyone’s given degree of pronation needs to be altered, he says. “We do know that comfort helps” to make running tolerable. But when he asks injured runners at the clinic whether their current shoes are comfortable, “it’s amazing,” he says, “how many say no.”
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
Avatar de l’utilisateur
Jaginho
Messages : 2412
Inscription : 14 nov. 2009 11:29

Re: Pronation, supination... on s'en fout

Message non lu par Jaginho »

Et d'ici 1 mois, une autre étude montrant le lien entre pronation/supination et blessures.

@Silver0l, ce n'est pas contre toi, c'est juste que pour moi une étude sert juste à créer son équivalent à l'opposé...
« L'entraineur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire. » (John Kessel)
Silver0l
Messages : 7741
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: Pronation, supination... on s'en fout

Message non lu par Silver0l »

Jaginho a écrit :Et d'ici 1 mois, une autre étude montrant le lien entre pronation/supination et blessures.

@Silver0l, ce n'est pas contre toi, c'est juste que pour moi une étude sert juste à créer son équivalent à l'opposé...

Pas d'accord. La science n'est pas relative. Il y a des choses fausses et des choses vraies. Et un consensus scientifique finit par se dessiner sur la plupart des sujets.

Et à ma connaissance, ça fait longtemps que l'on cherche, mais aucune étude n'a pu démontrer de façon convaincante que les contrôles de pronation / supination sur les chaussures permettaient de réduire la fréquence des blessures, alors que l'on a désormais tout un corpus d'études qui démontrent le contraire. Ceci n'est qu'une étude de plus qui va dans ce sens, mais l'approche est intéressante, tant par l'échelle de l'étude (durée, près de 1000 personnes étudiées) que par le fait qu'ils aient volontairement choisi une population de non coureurs à la base, ce qui permet de partir sur une base clean.
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
Avatar de l’utilisateur
pascal91540
Messages : 246
Inscription : 06 déc. 2011 22:03
Localisation : MeNnEcY
Contact :

Re: Pronation, supination... on s'en fout

Message non lu par pascal91540 »

Je ne vais pas me prononcer sur minimaliste ou pas, universel/pronateur ou autre mais effectivement question peut se poser, sujet à probléme fortement du à mon surpoids :oops: ,
j'ai changé souvent de chaussures jusqua trouver chaussure à mon pied ......kayano pour hyper pronateur et donc durant plus de 3 ans je n'ai jamais changer de reference, depuis quelques temps je cours avec le contraire des minimaliste, des hoka bondy.....................LE BONHEUR !!!!! 8) certes un peu lente mais comme je cours pas vite mais lomgtemps, pas de blem....mais chaussures universel pas pour pronateur du tout, je cours en moyenne 4 heures par semaine ET RIEN , pas de probléme de tendinite ou autre malheur articulaire et ce depuis plus d'un an et 1/2............bizarre non !!!!!!!
LIFE IS SIMPLE,
SWIM BIKE RUN EAT SLEEP.....swim bike run eat sleep...
olivemiller
Messages : 642
Inscription : 19 nov. 2010 22:16

Re: Pronation, supination... on s'en fout

Message non lu par olivemiller »

Pour ma part, un podologue et un ostéo m'avaient conseillé de conserver des chaussures universelles tant que je n'avais pas de problème particulier en CAP.
Avatar de l’utilisateur
pascal91540
Messages : 246
Inscription : 06 déc. 2011 22:03
Localisation : MeNnEcY
Contact :

Re: Pronation, supination... on s'en fout

Message non lu par pascal91540 »

olivemiller a écrit :Pour ma part, un podologue et un ostéo m'avaient conseillé de conserver des chaussures universelles tant que je n'avais pas de problème particulier en CAP.

Mes kayano , c t le Doc De MONDENARD qui me les avait conseillé, quand j'allais le voir dans le 94...!!!!
LIFE IS SIMPLE,
SWIM BIKE RUN EAT SLEEP.....swim bike run eat sleep...
Trim
Messages : 98
Inscription : 12 févr. 2013 10:58

Re: Pronation, supination... on s'en fout

Message non lu par Trim »

Mouais...
Je suis supinateur (très clairement).
Il y a quelques mois, j'ai acheté des chaussures de trail en pensant qu'elles étaient pour foulée universelle (Adidas supernova riot 4... Mauvaise info donnée par le vendeur). Je suis hyper bien dedans. Super sensations: accroche, amorti,... Après 1h30 à crapahuter, je rentre à la maison avec une douleur très marquée aux 2 genoux. Je ne fais pas le lien immédiatement. Je regarde tout sur internet (TFL,...). Finalement, je pense à vérifier: ces chaussures ont en fait un renfort de pronation (merci le vendeur incompétent).
J'ai arrêté de courir avec: plus aucun problème...

Conclusion de ma modeste expérience perso: il vaut mieux avoir des chaussures adaptées à sa foulée
FAYARD
Messages : 25402
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Pronation, supination... on s'en fout

Message non lu par FAYARD »

Trim a écrit :Mouais...
Je suis supinateur (très clairement).
Il y a quelques mois, j'ai acheté des chaussures de trail en pensant qu'elles étaient pour foulée universelle (Adidas supernova riot 4... Mauvaise info donnée par le vendeur). Je suis hyper bien dedans. Super sensations: accroche, amorti,... Après 1h30 à crapahuter, je rentre à la maison avec une douleur très marquée aux 2 genoux. Je ne fais pas le lien immédiatement. Je regarde tout sur internet (TFL,...). Finalement, je pense à vérifier: ces chaussures ont en fait un renfort de pronation (merci le vendeur incompétent).
J'ai arrêté de courir avec: plus aucun problème...

Conclusion de ma modeste expérience perso: il vaut mieux avoir des chaussures adaptées à sa foulée
Non, il vaut mieux des chaussures universelles...quand on voit le travail d'un podologue, on se dit qu'une chaussure fabriquée à plusieurs millions d'exemplaires ne peut convenir qu'à une infime partie des ses utilisateurs...
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
Trim
Messages : 98
Inscription : 12 févr. 2013 10:58

Re: Pronation, supination... on s'en fout

Message non lu par Trim »

Fayard > nous sommes d'accord. Le sur-mesure est toujours mieux que le prêt-à-porter
Je voulais simplement dire que nous avons des foulées différentes et que nos chaussures/semelles doivent être adaptées à nos foulées. Contrairement à l'affirmation initiale: pronation, supination... on ne se fout pas !
Avatar de l’utilisateur
etoileroulante
Messages : 19
Inscription : 01 avr. 2013 19:20
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Pronation, supination... on s'en fout

Message non lu par etoileroulante »

Il faut savoir faire le tri (non non, aucun jeu de mots :mrgreen: ) dans toutes ces informations.
Je ne dit pas que les chaussures pronateur ou supinateur sont une mauvaise idée, mais elles sont souvent distribuées à tort et à travers à des gens qui n'en on pas besoin et qui risque même de leur causer des blessures.
Effectivement comme lu plus haut, les podologues conseillent une chaussure universelle, pour que leur semelle puisse agir sans interférences.
Pourquoi ? Tout simplement parce que une chaussure pro ou supi peut influencer votre foulée ET LA MODIFIER (c'est rarement en bien).

Un bon podologue (il n'y en a pas tant que ça...), saura faire la différence et remonter parfois jusqu'à la source du problème (si problème il y a en CAP); souvent des problèmes liés au niveau du bassin, fausse jambe courte, aponévrosite... Et un bon podologue fait rarement des semelle symétriques....

Alors comment choisir sa paire de chaussure ? Pour être sur de ne pas faire de dégats sur le corps. :?:

1 - Semelle universelle (posez votre chaussure vide à plat, exercez une pression avec votre index à l'arrière de la chaussure la ou se glisse le talon, puis légèrement sur la droite, puis légérement sur la gauche, la chaussure ne doit pas pivoter, mais s'élever dans l'axe).

2 - Une bonne élasticité de l'avant (n'hésitez pas à plier la chaussure en deux, elle doit en être capable et doit revenir instantanément)

3 - La bonne taille, il ne faut pas hésiter à essayer 2 tailles, certains magasin comme endurance shop vous laisse essayer les chaussure sur 10km ou +, à condition qu'elles restent comme neuves. N'oubliez pas que le pied gonfle sur les grosses épreuves... Ce qui peut être chiant c'est quand on a le pied plus large que la moyenne, on est serré en latéral pour la bonne pointure... Ca va se détendre...

4 - Le bon amorti : Il y a eu une grosse controverse sur l'amorti. Effectivement, sauf problème de genoux ou de surpoids... Il n'en faut pas beaucoup, voire pas du tout si vous courez en forêt. Le pb de l'amorti c'est qu'il perturbe la proprioception ,le retour d'information au cerveau sur la composition du sol, et nous fait perdre en stabilité, du coup le système nerveux n'engage pas les réflexes adéquates (j'essaye de simplifier) :roll:

5 - Passez à la caisse, ou testez les chaussures sur un long sprint derrière les caisses.... :twisted:

Personnellement je trouve qu'il y a bcp plus de mauvaises que de bonnes chaussures, mais que voulez vous c'est du business: il ne vont pas nous vendre une paire de chaussure à utiliser toute notre vie... Ce ne serait pas rentable...

Puis demandez à votre médecin l'adresse d'un bon podologue et une ordonnance pour des semelles ortho, ca peut être un plus. :idea:
Penser le changement, changer le pansement.
Avatar de l’utilisateur
Jaginho
Messages : 2412
Inscription : 14 nov. 2009 11:29

Re: Pronation, supination... on s'en fout

Message non lu par Jaginho »

Suis bien pronateur à droite et supinateur à gauche ! Podologue = semelles adaptées = chaussures universelles (Mizuno Rider) et tout roule.
« L'entraineur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire. » (John Kessel)
Mathleb
Messages : 289
Inscription : 13 févr. 2012 14:41

Re: Pronation, supination... on s'en fout

Message non lu par Mathleb »

Si on réfléchit bien : le principe de faire des semelles est identique à prendre des chaussures correctrices sauf que c'est du sur-mesure ...
Donc est-ce que cela est bon, pas bon, ne change rien ?

:idea:

C'est une réflexion, je me questionne.
Avatar de l’utilisateur
Jaginho
Messages : 2412
Inscription : 14 nov. 2009 11:29

Re: Pronation, supination... on s'en fout

Message non lu par Jaginho »

Mathleb a écrit :Si on réfléchit bien : le principe de faire des semelles est identique à prendre des chaussures correctrices sauf que c'est du sur-mesure ...
Donc est-ce que cela est bon, pas bon, ne change rien ?

:idea:

C'est une réflexion, je me questionne.
Pour mon cas, ca m'a changé la vie, j'avais des douleurs au niveau des genoux (interne à droite et externe à gauche) qui ne sont plus apparues depuis ! Seul souci de cette absence de semelles pendant x années de pratique, les ménisques interne à droite et externe à gauche ont trinqué => double arthro (suture à droite et ablation d'une partie à gauche) et depuis, je n'ai plus rien.

Donc dans mon cas, 100% satisfait, certes la 1ère paire de semelle coute vers les 130€ de mémoire mais ensuite, une visite par an pour des corrections (30€) et le tout remboursé par ma mutuelle (attention, toutes les mutuelles ne remboursent pas à 100%).

Après d'autres disent que cela ne sert à rien, c'est comme les ostéo, il y a les pours et les contres, moi je suis pour le podologue avec mon exemple...
« L'entraineur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire. » (John Kessel)
Mathleb
Messages : 289
Inscription : 13 févr. 2012 14:41

Re: Pronation, supination... on s'en fout

Message non lu par Mathleb »

etoileroulante a écrit :Personnellement je trouve qu'il y a bcp plus de mauvaises que de bonnes chaussures, mais que voulez vous c'est du business: il ne vont pas nous vendre une paire de chaussure à utiliser toute notre vie... Ce ne serait pas rentable...
Clairement mais que veux-tu ? L'obsolescence programmée tu connais ? :wink:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Obsolescen ... amm%C3%A9e

Le but est juste de s'en mettre plein les fouilles !!!
Avatar de l’utilisateur
Christian Robin
Messages : 6084
Inscription : 10 juin 2005 12:13
Localisation : V7 Triathlon Côte d'Amour /La Turballe

Re: Pronation, supination... on s'en fout

Message non lu par Christian Robin »

Jaginho a écrit :Suis bien pronateur à droite et supinateur à gauche ! Podologue = semelles adaptées = chaussures universelles (Mizuno Rider) et tout roule.
Et..tu ne cours pas en crabe ??? :oops: :oops:
le husky
Répondre