Ce fichu Syndrome ...

Que faire quand ça va pas?
Avatar de l’utilisateur
Jaginho
Messages : 2412
Inscription : 14 nov. 2009 11:29

Re: Ce fichu Syndrome ...

Message non lu par Jaginho »

shika a écrit :Argh :x

Comment ça t'est arrivé ? Bon courage.

Pour la nat' demande à ton kiné, si quelqu'un te dit que tu peux te passer de pull buoy vérifie ses antécédents (rechute par ex). Perso je la jouerais prudent au moins au début puis proprioception, puis nage complète, puis vélo et seulement après cap sur de petites distances au début (2-3 km), mais je me base que sur ce que j'ai pu lire ça et là, demande à ton kiné !
Depuis 2-3 semaines, qques soucis de mollet puis c'est venu derrière le genou (en natation, je faisais 150 PB et 150 NC et lors de la NC, une gène...) puis le mercredi en CaP, au bout de 5km, grosse douleur derrière rotule coté extérieur. Pr mon cas, à ce jour, syndrome non validé par doc...
« L'entraineur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire. » (John Kessel)

Cairell
Messages : 34
Inscription : 08 nov. 2015 15:37

Re: Ce fichu Syndrome ...

Message non lu par Cairell »

Bienvenu malheureusement dans le club des Bobo aux genoux ...

Je ne pense pas que tu as le syndrome. Pourquoi ? Si ta douleur est derrière le genou, ce n'est pas le passage de la bandelette.
En tous cas, file chez un spécialiste. Plus de course à pied !
Tiens nous au courant. :wink:

Avatar de l’utilisateur
Jaginho
Messages : 2412
Inscription : 14 nov. 2009 11:29

Re: Ce fichu Syndrome ...

Message non lu par Jaginho »

Cairell a écrit :Bienvenu malheureusement dans le club des Bobo aux genoux ...

Je ne pense pas que tu as le syndrome. Pourquoi ? Si ta douleur est derrière le genou, ce n'est pas le passage de la bandelette.
En tous cas, file chez un spécialiste. Plus de course à pied !
Tiens nous au courant. :wink:
Elle a été derrière mais ma grosse gêne était bien sûr côté extérieur... J'espère me tromper.

Et au niveau genou, malheureusement suis pas mal: croisé et ménisque interne et externe sur autre genou

Vous tiens au jus
Dernière modification par Jaginho le 26 mars 2016 17:39, modifié 1 fois.
« L'entraineur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire. » (John Kessel)

Avatar de l’utilisateur
snowfree52
Messages : 502
Inscription : 16 févr. 2016 12:02

Re: Ce fichu Syndrome ...

Message non lu par snowfree52 »

normalement si le crawl est bien nagé (battements) pas de souci avec TFL, par contre si ca part dans tous les sens, faut éviter. Interdit de faire de la brasse par contre.

pour le vélo, pas de souci non plus. mais un réglage de cales pas top fera ressortir les douleurs.

bon courage ! J'en suis à 2 mois sans courir. Mardi enfin je vais reprendre sur tapis chez le kiné !
“Training is like fighting a gorilla. You don’t stop when YOU’RE tired. You stop when the GORILLA is tired.”

Cairell
Messages : 34
Inscription : 08 nov. 2015 15:37

Re: Ce fichu Syndrome ...

Message non lu par Cairell »

Tu nous tiendras au courant aussi Snwofree !
Toi tu as fait du renforcement, et moi du traitement par onde de choc !

Avatar de l’utilisateur
snowfree52
Messages : 502
Inscription : 16 févr. 2016 12:02

Re: Ce fichu Syndrome ...

Message non lu par snowfree52 »

exact! Il me reste encore un paquet de séance de kiné ! (plus de 20) :shock:

Le kiné m'a montré ou il voulait que mon muscle vaste latéral arrive pour justement repousser le tenseur du fascia lata, bah si ça le fait, je vais avoir des cuisses qui auront sacrément gonflé ! :mrgreen:


Pour info je me suis intéressé au light feet running et à force de lire des articles et des commentaires de gens, je me rend compte que beaucoup y sont passés suite aux blessures et notamment des TFL et que ca ne revenait pas après.

J'ai donc acheté le bouquin et ai commandé des Skechers Go Run 4 conseillées sur plein de site comme parfaites pour la foulée médio pied que je compte mettre en application des que possible.
“Training is like fighting a gorilla. You don’t stop when YOU’RE tired. You stop when the GORILLA is tired.”

Cairell
Messages : 34
Inscription : 08 nov. 2015 15:37

Re: Ce fichu Syndrome ...

Message non lu par Cairell »

Ok !
Tu fais quoi comme type d'exercice ?
C'est le fessier que tu muscles, la cuisse ou le coté de ton genoux ?

Ton kiné est dans quelle ville ?

Avatar de l’utilisateur
snowfree52
Messages : 502
Inscription : 16 févr. 2016 12:02

Re: Ce fichu Syndrome ...

Message non lu par snowfree52 »

leg extension 10 x 20 rep x 3 (droit, interne, externe) + leg curl 10 x 20 x 3.
Gyroboard 10 x 1 min (30 incliné avant 30 arrière)
balance traîner 3 x 50 rep x 4 (avant/arrière + gauche/droite)

Je muscle les ischio et quadriceps surtout en muscu
plus travail complet des jambes et fessiers avec le gyroboard et le balance traîner (demi ballon) et je fini par du vélo elliptique que je vais remplacer par du tapis de course.

Mon kiné est a caumont sur Durance
“Training is like fighting a gorilla. You don’t stop when YOU’RE tired. You stop when the GORILLA is tired.”

Avatar de l’utilisateur
Jaginho
Messages : 2412
Inscription : 14 nov. 2009 11:29

Re: Ce fichu Syndrome ...

Message non lu par Jaginho »

Bon c'est officiel je fais parti du groupe !

Kiné à raison de 2 hebdo, rdv osteo, dentiste et podologue. Puis mesotherapie si aucun résultat.

Par contre, aucun souci natation, vélo... Sport porté en fait.

Wait and see
« L'entraineur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire. » (John Kessel)

Kans
Messages : 145
Inscription : 25 oct. 2012 22:22

Re: Ce fichu Syndrome ...

Message non lu par Kans »

A mes debuts en CAP (2012), j'avais systématiquement les douleurs liées à ce syndrome qui se manifestaient.
J'ai découvert la CAP sur tapis et dès la toute preière sortie en nature, crac! la douleur.

Mon salut est venu d'un parcours medecin_du_sport=>podologue. La solution: des universelles (Mizuno Wave Rider)+semelles ortho.
Depuis, je ne jure que par ces pompes, dont j'ai connu depuis les vers 14, 15, 16, 17 et 18, au rythme où je les consomme.

Petite parenthèse... J'ai été très interessé aussi par le LFR et j'ai essayé Saucony Kinvara (drop4) et Skechers Go Run (zero_drop). Ca s'est bien passé avec les Kinvara, mais moins avec les Skechers. N'étant pas très medio-pied, le gros amorti de mes WR m'a manqué et je suis vite revenu dessus. Je referai ma transition medio-pied plus tard...

En tout cas, je me perds un peu... Revenons! Pour moi, ce pb de TFL est exclusivement mecanique et à faire analyser par un bon podologue qui saura t'apporter la bonne correction. Dès le port des semelles le pb a disparu comme par magie.
Les antidouleurs, bah c'est juste pour calmer la douleur, mais ca ne resoud pas le pb mécanique.
ZAMST non-plus, si ce n'est que tu en deviens dependant. J'y avais aussi pensé...

Si tu est en IdF, je t'aurais conseillé mon podologue, vu ma satisfaction.

Avatar de l’utilisateur
snowfree52
Messages : 502
Inscription : 16 févr. 2016 12:02

Re: Ce fichu Syndrome ...

Message non lu par snowfree52 »

le problème c'est que plus je lis de témoignages sur le net, et moins j'y vois clair. entre ceux qui ont résolu le problème par le kiné, ceux avec un podologue, ceux pour qui le podologue n'a rien fait, ceux qui avaient encore plus mal après...

Je vais quand même consulter un podologue mais j'ai l'impression que la semelle est un artifice au même niveau que les genouillères.
“Training is like fighting a gorilla. You don’t stop when YOU’RE tired. You stop when the GORILLA is tired.”

Lilian
Messages : 3
Inscription : 21 mars 2016 10:32

Re: Ce fichu Syndrome ...

Message non lu par Lilian »

Bonjour,

Je suis depuis quelques temps le sujet de loin, ayant été moi même atteint par le syndrome de l'essuie-glace au niveau du genou droit. Tout comme Kans, le salut est venu par des orthèses plantaires, faites chez un podologue du sport. Il s'avère en effet que j'ai une voûte plantaire assez plane qui désaxe mon genou lorsque je cours entraînant ainsi au bout d'un moment le frottement caractéristique de la bandelette sur la partie externe du genou.

Concernant les genouillères, je n'ai jamais pu courir avec, je trouve ceci assez désagréable. L'avantage des semelles est de corriger à la base un problème d'appui. Cela dit il ne s'agit pas d'une solution miracle dans le sens où c'est un dispositif médical qui doit être adapté à chacun (en particulier si tu n'as pas de problème morphologique du pied/d'appui je doute que des semelles soient efficaces). J'ai d'ailleurs eu le syndrome de l'essuie-glace lorsque je marchais (et que je ne pratiquais pas encore de sport) à la suite d'achat de chaussure avec une semelle bien rigide (type chaussures de ville). Les chaussures sont donc aussi un choix important (universelle Saucony pour moi :wink: ).

Enfin, il arrive parfois que l'on confonde le syndrome de l'essuie-glace avec une douleur projetée de la rotule liée par exemple à un syndrome fémoro patellaire (que j'ai aussi encore un peu bien que je soigne ceci) qui nécessite des soins différents. J'ai récemment découvert la PPG au travers d'exercices simples (renforcement des quadriceps principalement mais pas uniquement) et je suis convaincu que la musculation permet sinon d'améliorer les performances, en tout cas de limiter la survenue des blessures !
Concernant le kiné, j'ai pris l'habitude de masser régulièrement (entendre par là tentative de MTP) la fameuse bandelette ainsi que de m'étirer souvent (j'avoue que je suis un peu raide, ça aide pas !). Ça ne peut pas faire de mal et j'ai l'impression que ça prévient aussi les blessures (placebo ou pas je ne saurai dire !).

Bonne chance pour soigner ton syndrome !

À priori pour le vélo jamais eu de soucis, ça permet déjà de faire un peu de sport (c'est d'ailleurs suite au syndrome que je me suis mis au vélo... et que j'ai accroché comme quoi un mal pour un bien :mrgreen: ).

Avatar de l’utilisateur
Jaginho
Messages : 2412
Inscription : 14 nov. 2009 11:29

Re: Ce fichu Syndrome ...

Message non lu par Jaginho »

Me concernant, je suis allé voir un doc mais pas un doc du sport, un doc "médecine physique et de réadaptation' sur Pagesjaunes suite à une recommandation forte de mon kiné (lui même ironman en - de 10h30 pour l'histoire ;-) le bougre !!!). Cette spécialité est plus adaptée pour les soucis musculaires, tendineux, ligamentaires... Bref, il a appuyé sur 2 endroits, j'ai douillé, il a appuyé aux mêmes endroits sur autre genou, rien du tout ===> essuie glace.

Concernant podologue, j'ai un podologue du sport que je vois depuis 20 ans quand j'ai eu double fratcure au niveau malléole à 14 ans (saleté de foot !) qui m'a mis un écart de 2cm entre mes 2 jambes. Je vais le voir tous les moins de février, aucun réajustement nécessaire (plateforme de force) donc je ne pense pas que le souci vienne de la.

Pour le doc, c'est kiné + ostéo en urgence pour remettre bassin si nécessaire (d'ailleurs, je rigole qd je pense au débat ici même sur l'utilité des ostéo, ce doc m'y envoie mais bref) et teste CaP quand le kiné pensera que c'est jouable. Il m'a également parlé podologue mais inutile dans mon cas.

Vous tiendrai informé de mon cas, du coup, je vais pas mal bosser natation et vélo
« L'entraineur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire. » (John Kessel)

ravioliv
Messages : 364
Inscription : 22 sept. 2012 22:09

Re: Ce fichu Syndrome ...

Message non lu par ravioliv »

Ca serait interressant de connaitre le passé sportif de toutes les victimes....

Ma theorie a 2 sous est qu'il resortirait probablement qu'il s'agit essentiellement de profils assez recent dans le cap/triathlon avec une augmentation assez brutale du kilometrage...et peu de pratiquant ayant plusieurs saisons derriere eux.

Ca a été mon experience => TFL la premiere année de cap "serieuse" puis depuis plus de problemes avec une charge d'entrainement / competition assez stable depuis 5saisons.
On entend assez souvent que le corps s'adapte et ne tolere qu'une augmentation progressive de la charge d'entrainement, et que quand on y va trop loin trop vite, direct les tendinites se declarent.....

Apres on peut aider par l'alimentation pour baisser la fameuse acidité qui favorise les inflammations mais en facteur secondaire.

Apres je suis pas medecin c'est juste une "hypothese de travail"....

Avatar de l’utilisateur
snowfree52
Messages : 502
Inscription : 16 févr. 2016 12:02

Re: Ce fichu Syndrome ...

Message non lu par snowfree52 »

Pour moi voila mon historique. Beaucoup de VTT quand j'étais ado. puis plus tard quelques années de muscu. Puis j'ai fini par ne plus rien faire du tout pendant quasiment 5 ans. prise de poids importante après la fin de mes études et prise de conscience en fin d'année 2014. Bonne résolution 1er Janvier 2015, je commence freeletics : www.freeletics.com

Une révélation pour moi. En 4 mois je perd tous mes kilos superflus et commence à bien être taillé. aucune blessure tout au long de 2015.

Gros problème de santé en Octobre 2015, je choppe un virus, personne ne trouve ce que c'est. Médecins, hôpital et compagnie ... Ce truc m'a abattu comme jamais, moi qui était devenu hyper sportif, j'étais devenu incapable de monter un escalier sans me reposer à chaque étage. Physiquement et mentalement j'étais au fond du gouffre. Le virus disparaît de lui même fin décembre et je met environ 15 jours pour récupérer une condition normale (pas ma condition d'avant octobre)

je décide de reprendre Freeletics plus cool début d'année. En Février des amis qui habitaient loin déménagent prés de chez moi et l'un des 2 est un ancien nageur de haut niveau qui aimerai reprendre le sport. En même temps je m’intéresse au triathlon. Je lui en parle, il accroche, on se lance ensemble.

Je n'avais pas couru depuis quelques mois et je ne courrais qu'avec Freeletics (distances 2km maxi, c'est ce que me donnait le coach) et un soir en février je décide d'aller courir. Je cours 7Km sans problème mais au bout du 7eme je commence a avoir des douleurs aux tibias.
Je rentre chez moi et les douleurs disparaissent avec un peu de voltarene.

Quelques jours après, j'ai des séries de 2*20m a faire avec freeletics. Pendant un demi tour, je sens une douleur dans la jambe. Je continue ... erreur.

Le lendemain des douleurs atroces dans le genou, j'appelle mon kiné, je passe chez lui. bilan je me suis déboité le péroné qui est carrement sorti de son logement en haut. Il me le remboite et je rentre chez moi.

La semaine d’après, je retourne courir le soir avec des amis. 5Km sans douleur. Au moment du repas chez eux je commence à avoir de plus en plus mal. Je décide de rentrer chez moi sauf qu'impossible de soulever la jambe pour rentrer dans la voiture, j'y parviens en rampant.
Heureusement que j'ai une boite auto, j'arrive à rentrer chez moi. La nuit je passe un enfer, moi qui ne suis pas douillet, je me tors de douleur.

Le lendemain je repasse chez le kiné, ultrasons, électricité et massages ... mais il me demande de consulter un médecin du sport qui finit par m'annoncer un essuie glace aux 2 genoux en même temps + un problème de fissures au niveau des 2 tibias qui sera confirmé plus tard par une échographie et des radios.

Je suis retourné courir Lundi sans genouillère = douleurs au bout de 3 Km.
puis Mercredi avec genouillères = douleurs au bout de 2Km ...

J'imagine que c'est lié au douleurs du lundi vu que j'arrive a courir plus de 5Km sur vélo elliptique avec les genouillères.

Le kiné va me faire recourir sur tapis jeudi. d'ici la seulement natation 3 x par semaine + velo 2 x par semaine comme d'hab.

Reste que j'en peux plus de ne pas courir. J'ai l'impression d’être handicapé.
“Training is like fighting a gorilla. You don’t stop when YOU’RE tired. You stop when the GORILLA is tired.”

Répondre