COVID-19, de l'espoir?

Que faire quand ça va pas?
Silver0l
Messages : 7175
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Silver0l »

claude a écrit :
26 mai 2020 19:41
Z_orglub a écrit :
26 mai 2020 17:54


J'admire vraiment les Suédois pour leur gestion de cette crise.
D'accord.

Ils ont un bilan pas pire que les autres sans avoir utilisé le rouleau compresseur du confinement employés par les autres pays européens, et donc on espère pour eux avec des dégâts économiques limités…
N'importe quoi.
Ils ont un bilan de décès bien pire que leurs voisins.
Et en plus ils ont la crise économique.


Les Français adorent se plaindre, pester contre leurs gouvernements et dire que c'est mieux ailleurs, mais à la fin, force sera de constater que nous sommes l'un des pays où la crise a été le mieux gérée.
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump

geraud
Messages : 5935
Inscription : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par geraud »

FAYARD a écrit :
27 mai 2020 05:20
geraud a écrit :
26 mai 2020 21:50
FAYARD a écrit :
26 mai 2020 18:16


Il y a la forme et le fond, sur le fond, j’ai trouvé le confinement trop strict et pas adapté à la circulation du virus. Sur la forme, c’est pitoyable, mensonges sur les masques, communication désastreuse du gvt, attestation sur l’honneur inutile, surveillance par drones illégales, verbalisations parfois grotesques, stigmatisation des sportifs et notamment des cyclistes. C’est peut être des détails, mais c’est dommage de s’être planté là dessus. Et je rejoins Zorglub, nous en sommes au même point que la Suède d’il y a deux mois.
J’attends la suite avec impatience, les rassemblements sont normalement interdit, mais on laisse organiser une marche blanche avec plusieurs centaines de gens pour un simple accident de la route et un match de foot entre quartiers.. :clap:
Fort avec les faibles et faible avec les forts...Avec LREM ça n’a pas changé, et ça fait des décennies que ça dure...La politique autrement c’est pour quand ?
Concernant les cyclistes, si on prend 2 pas de recul et qu on ne regarde pas notre intérêt perso, il n y avait aucune raison de faire d exception.
Tu ne fais courir de risque de contamination à personne quand tu fais 80 bornes de velo? C est possible... mais pas moins qu en allant faire une rando de 3h, en allant à la chasse (du moment que tu y vas seul), en allant pêcher, en allant faire de la planche à voile... donc si tu part de ce principe là, tout le monde est dehors.

En plus on a bien vu ce que ça donnait avec le footing, ou des gens qui n avaient pas couru depuis l an 2000 manifestement se sont mis a faire leur jogging quotidien.
Si tu fais une exception pour les vélos, déjà tous les cyclistes (sportifs je veux dire, pas velotaf) auraient été sur le vélo tous les jours. Super météo, pas de boulot qui te prend du temps, pas grand chose d autre a faire... roule !
Mais en plus de ça, ce serait devenu l exception qui permet de vraiment aller se promener, et tu peux être tranquille que toute personne ayant un velo (donc pas loin d etre tout le monde) se serait découvert une passion pour le velo. Des vélos partout, avec des gens qui n ont pas l adresse d un gars qui fait plusieurs milliers de kilomètres chaque année... en gros tu perds une grosse partie de l interet du confinement.

Perso, j aurais beaucoup aimé pouvoir rouler, mais ça me paraît juste logique. Et il ne faut pas exagérer et parler de stigmatisation des cyclistes; on n'est pas morts d avoir été privé de velo à l exterieur pendant 2 mois, et on n a pas été plus stigmatisés que tous les gens qui ont une pratique individuelle en extérieur (pecheurs, promeneurs, etc...)
La contamination en milieu ouvert est très faible, faire du vélo seul n’aurait pas déroger à la règle.
Le seul remède efficace contre ce virus, c’est d’être en bonne santé, d’avoir un système cardio vasculaire en pleine forme, de ne pas être en surpoids, donc de faire du sport, tout le contraire de la sédentarité qui tue des centaines de milliers de gens. On devrait être content de voir des gens se mettre à courir soudainement même si c’est pour avoir un peu de liberté. C’est le meilleur moyen de se protéger. Les cyclistes ont été stigmatisés, nombre d’entre eux ont été verbalisés à tort, moi même j’ai été emmerdé à plusieurs reprises par les gendarmes alors que j’étais dans mon bon droit, si bien que le conseil d’état a finit par critiquer le gvt et notamment les propos controversés du ministre de l’intérieur sur ce point et on a appris que la FFC avait été obligé par ce même gvt de publier un communiqué interdisant la pratique sportive du cyclisme.
Des cyclistes par milliers sur les routes, quel aurait été le pb ? Peu de véhicules donc peu de risque d’accident et de toutes façons les urgences étaient vides, aucun risque d’engorgement. L’Allemagne a encouragé la pratique sportive, même les anglais avaient le droit de faire du vélo.
Nous a voulu être plus royaliste que le roi, sans aucune raison médicale valable. Un confinement moins bête aurait probablement évité un comportement inapproprié pour le déconfinement.
Que tu le veuilles ou non, aucun argument scientifique n’a pu justifier à ce jour ces restrictions concernant le sport en plein air. Et puis la France ne se résume pas à l’Ile de France. Tu as des territoires très peu peuplés, tu peux faire du vélo pendant des heures en Corrèze, en Lozère, dans le Cantal..etc. sans jamais voir une bagnole ni croisé quelqu’un.
En gros tu as fait du Fayard... tu as répondu sans avoir lu ce que j avais écrit.
Et bien ecoute, bonne journée à toi.

Edit: et pour l argument santé, tu sais très bien que c est quelque chose qui se construit sur la durée.
Celui qui fait du vélo depuis 10 ans et coupe pendant 2 mois n aura aucun impact négatif.
Celui qui n a pas fait de sport depuis 10 ans, s y est mis le 15 mars et a arrêté le 11 mai n aura eu aucun effet positif non plus sur sa résistance au virus.
Donc pour l aspect sport-sante, l impact des 2 mois de confinement c etait négligeable. Ce qui compte, ce serait plutot; comment peut on construire, sur la base de ce qu on a vu ces 2 derniers mois, une pratique sport-sante plus importante en France. Et ça pour le moment, on a beaucoup entendu parler d Aulas, de Roland Garros, du Tour, de l economie du Top 14. Nettement moins du sport loisir.

Avatar de l’utilisateur
abdo_kassou
Messages : 1495
Inscription : 27 juil. 2006 16:16
Localisation : le sud, les montagnes...

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par abdo_kassou »

prof Raoult sur Sud Radio à l'heure actuelle
ça vaut le coup :clap:
à réécouter en pod cast?
Atteindre son but... Est-il dans la vie pire désenchantement ?

Trapanelle en nat
Messages : 387
Inscription : 26 août 2018 18:06

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Trapanelle en nat »

Sofar Sogood a écrit :
26 mai 2020 22:19
geraud a écrit :
26 mai 2020 21:50

Concernant les cyclistes, si on prend 2 pas de recul et qu on ne regarde pas notre intérêt perso, il n y avait aucune raison de faire d exception.
Tu ne fais courir de risque de contamination à personne quand tu fais 80 bornes de velo? C est possible... mais pas moins qu en allant faire une rando de 3h, en allant à la chasse (du moment que tu y vas seul), en allant pêcher, en allant faire de la planche à voile... donc si tu part de ce principe là, tout le monde est dehors.

En plus on a bien vu ce que ça donnait avec le footing, ou des gens qui n avaient pas couru depuis l an 2000 manifestement se sont mis a faire leur jogging quotidien.
Si tu fais une exception pour les vélos, déjà tous les cyclistes (sportifs je veux dire, pas velotaf) auraient été sur le vélo tous les jours. Super météo, pas de boulot qui te prend du temps, pas grand chose d autre a faire... roule !
Mais en plus de ça, ce serait devenu l exception qui permet de vraiment aller se promener, et tu peux être tranquille que toute personne ayant un velo (donc pas loin d etre tout le monde) se serait découvert une passion pour le velo. Des vélos partout, avec des gens qui n ont pas l adresse d un gars qui fait plusieurs milliers de kilomètres chaque année... en gros tu perds une grosse partie de l interet du confinement.

Perso, j aurais beaucoup aimé pouvoir rouler, mais ça me paraît juste logique. Et il ne faut pas exagérer et parler de stigmatisation des cyclistes; on n'est pas morts d avoir été privé de velo à l exterieur pendant 2 mois, et on n a pas été plus stigmatisés que tous les gens qui ont une pratique individuelle en extérieur (pecheurs, promeneurs, etc...)
De tels raisonnements c'est considérer les gens comme étant majoritairement incapables de discernement. C'est en infantilisant la population que l'on obtient en retour des comportements contraires à ce qui était souhaité et ce choix n'est pas digne d'une culture qui se dit "évoluée", on a pu s'en rendre compte dès que la bride a été relâché. En étant plus respectueux des personnes on obtiendrait à coup sûr de bien meilleurs résultats et comportements.
Vu ce que j'ai vu hier soir en allant faire (seul) ma sortie de CAP, je me dis qu'une partie des français est incapable de discernement. On commence
- Entrainement de CAP à plusieurs (25) avec aucune mesures de distanciation et certains qui se serrent la main et se font la bise
- Des matchs de foot et de basket où bien sûr, il y a des contacts
- Plusieurs familles qui se réunissent pour pique niquer, avec bien sûr, les papis et les mamies
- Dans le parc où je cours, un coin avec des agrès de muscu qui bien sûr était blindé.
- etc...

Quand je vais faire (seul), ma sortie de vélo, pareil, des pelotons de 15 ou les cyclistes sont très proches ne sont pas rares.

Si l'épidémie repart et que, au choix, on est reconfiné ou que la courbe de mortalité s'envole (voire les 2), il ne faudra pas venir se plaindre et accuser le gouvernement à tout bout de champ...

FAYARD
Messages : 23635
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

jul56 a écrit :
27 mai 2020 07:34
FAYARD a écrit :
27 mai 2020 05:20
La contamination en milieu ouvert est très faible, faire du vélo seul n’aurait pas déroger à la règle.
Le seul remède efficace contre ce virus, c’est d’être en bonne santé, d’avoir un système cardio vasculaire en pleine forme, de ne pas être en surpoids, donc de faire du sport, tout le contraire de la sédentarité qui tue des centaines de milliers de gens. On devrait être content de voir des gens se mettre à courir soudainement même si c’est pour avoir un peu de liberté. C’est le meilleur moyen de se protéger. Les cyclistes ont été stigmatisés, nombre d’entre eux ont été verbalisés à tort, moi même j’ai été emmerdé à plusieurs reprises par les gendarmes alors que j’étais dans mon bon droit, si bien que le conseil d’état a finit par critiquer le gvt et notamment les propos controversés du ministre de l’intérieur sur ce point et on a appris que la FFC avait été obligé par ce même gvt de publier un communiqué interdisant la pratique sportive du cyclisme.
Des cyclistes par milliers sur les routes, quel aurait été le pb ? Peu de véhicules donc peu de risque d’accident et de toutes façons les urgences étaient vides, aucun risque d’engorgement. L’Allemagne a encouragé la pratique sportive, même les anglais avaient le droit de faire du vélo.
Nous a voulu être plus royaliste que le roi, sans aucune raison médicale valable. Un confinement moins bête aurait probablement évité un comportement inapproprié pour le déconfinement.
Que tu le veuilles ou non, aucun argument scientifique n’a pu justifier à ce jour ces restrictions concernant le sport en plein air. Et puis la France ne se résume pas à l’Ile de France. Tu as des territoires très peu peuplés, tu peux faire du vélo pendant des heures en Corrèze, en Lozère, dans le Cantal..etc. sans jamais voir une bagnole ni croisé quelqu’un.
Sur le fond tu as raison, le sport permet de rester en bonne santé.
Mais à situation exceptionnelle, décisions exceptionnelles et on a eu ce que l'on demande en permanence. Le francais veut de l'égalité, toujours plus d'égalité. Et bien là, on l'a eu. Comme le dit justement Géraud, si on avait fait quelques exceptions, les autres auraient gueulés au nom de la sacro sainte EGALITE.... Donc, tout le monde s'est retrouvé confiné. C'est triste mais c'est comme ca :sm11:
Le confinement est la meilleur solution pour combattre ce virus et c'est ce que l'on a fait.
Quand au respect des règles, un constat simple, Espagne, Italie, France, confinement très strict, bien pire d'ailleurs en Espagne ou en italie ou ils n'avaient même pas le droit de sortir pour 1 heure d'exercice. Pourquoi, parce que dans ces 3 pays, nous sommes incapables de respecter les règles de nous mêmes et sans la peur du gendarme.
On a ce que l'on mérite malheureusement.
Je n’accepterais jamais que l’on pense à ma place. Le confinement n’est pas forcément le meilleur moyen de combattre le virus, la Suède et bien autres pays ont choisit une autre voie et ce n’est pas pire que chez nous et surtout il est bien trop tôt pour crier victoire. Le nivellement par le bas, le même traitement debile pour tous malgré les disparités énormes entre les régions, désolé je ne suis pas d’accord. D’ailleurs c’est une autre voie qu’a choisit le gvt pour le déconfinement puisque il y a des territoires vert et d’autres en rouge et ils n’ont pas les mêmes droits et personne ne trouve à redire.
Je ne mérite pas d’être traiter de la sorte, je suis désolé.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP

FAYARD
Messages : 23635
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

geraud a écrit :
27 mai 2020 08:27
FAYARD a écrit :
27 mai 2020 05:20
geraud a écrit :
26 mai 2020 21:50

Concernant les cyclistes, si on prend 2 pas de recul et qu on ne regarde pas notre intérêt perso, il n y avait aucune raison de faire d exception.
Tu ne fais courir de risque de contamination à personne quand tu fais 80 bornes de velo? C est possible... mais pas moins qu en allant faire une rando de 3h, en allant à la chasse (du moment que tu y vas seul), en allant pêcher, en allant faire de la planche à voile... donc si tu part de ce principe là, tout le monde est dehors.

En plus on a bien vu ce que ça donnait avec le footing, ou des gens qui n avaient pas couru depuis l an 2000 manifestement se sont mis a faire leur jogging quotidien.
Si tu fais une exception pour les vélos, déjà tous les cyclistes (sportifs je veux dire, pas velotaf) auraient été sur le vélo tous les jours. Super météo, pas de boulot qui te prend du temps, pas grand chose d autre a faire... roule !
Mais en plus de ça, ce serait devenu l exception qui permet de vraiment aller se promener, et tu peux être tranquille que toute personne ayant un velo (donc pas loin d etre tout le monde) se serait découvert une passion pour le velo. Des vélos partout, avec des gens qui n ont pas l adresse d un gars qui fait plusieurs milliers de kilomètres chaque année... en gros tu perds une grosse partie de l interet du confinement.

Perso, j aurais beaucoup aimé pouvoir rouler, mais ça me paraît juste logique. Et il ne faut pas exagérer et parler de stigmatisation des cyclistes; on n'est pas morts d avoir été privé de velo à l exterieur pendant 2 mois, et on n a pas été plus stigmatisés que tous les gens qui ont une pratique individuelle en extérieur (pecheurs, promeneurs, etc...)
La contamination en milieu ouvert est très faible, faire du vélo seul n’aurait pas déroger à la règle.
Le seul remède efficace contre ce virus, c’est d’être en bonne santé, d’avoir un système cardio vasculaire en pleine forme, de ne pas être en surpoids, donc de faire du sport, tout le contraire de la sédentarité qui tue des centaines de milliers de gens. On devrait être content de voir des gens se mettre à courir soudainement même si c’est pour avoir un peu de liberté. C’est le meilleur moyen de se protéger. Les cyclistes ont été stigmatisés, nombre d’entre eux ont été verbalisés à tort, moi même j’ai été emmerdé à plusieurs reprises par les gendarmes alors que j’étais dans mon bon droit, si bien que le conseil d’état a finit par critiquer le gvt et notamment les propos controversés du ministre de l’intérieur sur ce point et on a appris que la FFC avait été obligé par ce même gvt de publier un communiqué interdisant la pratique sportive du cyclisme.
Des cyclistes par milliers sur les routes, quel aurait été le pb ? Peu de véhicules donc peu de risque d’accident et de toutes façons les urgences étaient vides, aucun risque d’engorgement. L’Allemagne a encouragé la pratique sportive, même les anglais avaient le droit de faire du vélo.
Nous a voulu être plus royaliste que le roi, sans aucune raison médicale valable. Un confinement moins bête aurait probablement évité un comportement inapproprié pour le déconfinement.
Que tu le veuilles ou non, aucun argument scientifique n’a pu justifier à ce jour ces restrictions concernant le sport en plein air. Et puis la France ne se résume pas à l’Ile de France. Tu as des territoires très peu peuplés, tu peux faire du vélo pendant des heures en Corrèze, en Lozère, dans le Cantal..etc. sans jamais voir une bagnole ni croisé quelqu’un.
En gros tu as fait du Fayard... tu as répondu sans avoir lu ce que j avais écrit.
Et bien ecoute, bonne journée à toi.

Edit: et pour l argument santé, tu sais très bien que c est quelque chose qui se construit sur la durée.
Celui qui fait du vélo depuis 10 ans et coupe pendant 2 mois n aura aucun impact négatif.
Celui qui n a pas fait de sport depuis 10 ans, s y est mis le 15 mars et a arrêté le 11 mai n aura eu aucun effet positif non plus sur sa résistance au virus.
Donc pour l aspect sport-sante, l impact des 2 mois de confinement c etait négligeable. Ce qui compte, ce serait plutot; comment peut on construire, sur la base de ce qu on a vu ces 2 derniers mois, une pratique sport-sante plus importante en France. Et ça pour le moment, on a beaucoup entendu parler d Aulas, de Roland Garros, du Tour, de l economie du Top 14. Nettement moins du sport loisir.
Le virus n’a pas disparu il me semble, une personne qui a commencé le sport depuis le confinement aura perdu du poids, peut être même arrêté de fumer, de picoler, de manger de la merde, elle aura protéger au mieux son corps contre le virus. Ne pas oublier que 83% des gens en réanimation à cause du covid sont en surpoids important ou obèse. Le gvt aurait dû comme en Allemagne encourager le sport, au lieu de cela on a eu l’inverse avec des restrictions d’heure pour la pratique de la course à pieds, le summum de la connerie.
Je suis atterré de voir comme des gens cultivés et intelligents qui postent ici se soient soumis sans broncher à des mesures aussi strictes et non justifiés médicalement et surtout ils en redemandent !!!
On est mûre pour de nouvelles lois liberticides...
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP

jul56
Messages : 343
Inscription : 03 déc. 2013 01:30

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par jul56 »

FAYARD a écrit :
27 mai 2020 12:46
jul56 a écrit :
27 mai 2020 07:34
FAYARD a écrit :
27 mai 2020 05:20
La contamination en milieu ouvert est très faible, faire du vélo seul n’aurait pas déroger à la règle.
Le seul remède efficace contre ce virus, c’est d’être en bonne santé, d’avoir un système cardio vasculaire en pleine forme, de ne pas être en surpoids, donc de faire du sport, tout le contraire de la sédentarité qui tue des centaines de milliers de gens. On devrait être content de voir des gens se mettre à courir soudainement même si c’est pour avoir un peu de liberté. C’est le meilleur moyen de se protéger. Les cyclistes ont été stigmatisés, nombre d’entre eux ont été verbalisés à tort, moi même j’ai été emmerdé à plusieurs reprises par les gendarmes alors que j’étais dans mon bon droit, si bien que le conseil d’état a finit par critiquer le gvt et notamment les propos controversés du ministre de l’intérieur sur ce point et on a appris que la FFC avait été obligé par ce même gvt de publier un communiqué interdisant la pratique sportive du cyclisme.
Des cyclistes par milliers sur les routes, quel aurait été le pb ? Peu de véhicules donc peu de risque d’accident et de toutes façons les urgences étaient vides, aucun risque d’engorgement. L’Allemagne a encouragé la pratique sportive, même les anglais avaient le droit de faire du vélo.
Nous a voulu être plus royaliste que le roi, sans aucune raison médicale valable. Un confinement moins bête aurait probablement évité un comportement inapproprié pour le déconfinement.
Que tu le veuilles ou non, aucun argument scientifique n’a pu justifier à ce jour ces restrictions concernant le sport en plein air. Et puis la France ne se résume pas à l’Ile de France. Tu as des territoires très peu peuplés, tu peux faire du vélo pendant des heures en Corrèze, en Lozère, dans le Cantal..etc. sans jamais voir une bagnole ni croisé quelqu’un.
Sur le fond tu as raison, le sport permet de rester en bonne santé.
Mais à situation exceptionnelle, décisions exceptionnelles et on a eu ce que l'on demande en permanence. Le francais veut de l'égalité, toujours plus d'égalité. Et bien là, on l'a eu. Comme le dit justement Géraud, si on avait fait quelques exceptions, les autres auraient gueulés au nom de la sacro sainte EGALITE.... Donc, tout le monde s'est retrouvé confiné. C'est triste mais c'est comme ca :sm11:
Le confinement est la meilleur solution pour combattre ce virus et c'est ce que l'on a fait.
Quand au respect des règles, un constat simple, Espagne, Italie, France, confinement très strict, bien pire d'ailleurs en Espagne ou en italie ou ils n'avaient même pas le droit de sortir pour 1 heure d'exercice. Pourquoi, parce que dans ces 3 pays, nous sommes incapables de respecter les règles de nous mêmes et sans la peur du gendarme.
On a ce que l'on mérite malheureusement.
Je n’accepterais jamais que l’on pense à ma place. Le confinement n’est pas forcément le meilleur moyen de combattre le virus, la Suède et bien autres pays ont choisit une autre voie et ce n’est pas pire que chez nous et surtout il est bien trop tôt pour crier victoire. Le nivellement par le bas, le même traitement debile pour tous malgré les disparités énormes entre les régions, désolé je ne suis pas d’accord. D’ailleurs c’est une autre voie qu’a choisit le gvt pour le déconfinement puisque il y a des territoires vert et d’autres en rouge et ils n’ont pas les mêmes droits et personne ne trouve à redire.
Je ne mérite pas d’être traiter de la sorte, je suis désolé.
Moi aussi ca me fait chier de ne pas avoir pu rouler ni courir pdt 8 semaines alors que j'habite en pleine pampa mais au final, on n'a que ce que l'on mérite. Il faut s'y résoudre, on est indiscipliné (Et le post de Trapanelle juste au dessus est très révélateur, ca y est, c'est déjà le bordel. Les gens ne sont pas capable de faire un instant attention), mais on veut de l'égalité, on en a.
Avant de remettre en cause le gouvernement, il faut d'abord se remettre en cause. On a les gouvernants que l'on mérite..... et que l'on choisit au passage....
Quand à cette phrase "Le confinement est la meilleure solution pour combattre ce virus et c'est ce que l'on a fait.", je me corrige. Le confinement est la meilleure solution pour éviter d'avoir des services de santé débordés durant ce virus et donc de soigner les gens correctement en lissant les entrées à l'hopital.
FAYARD a écrit :
27 mai 2020 12:46
Je ne mérite pas d’être traiter de la sorte, je suis désolé.
Peut-être mais dans le même temps, inversons la situation: Pas de confinement, les services hospitaliés débordés et toi ou un membre de ta famille infecté qui n'aurait pu être pris en charge. Quelle aurait été ta réaction ?

Libarthedaink
Messages : 8
Inscription : 12 oct. 2019 21:55

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Libarthedaink »

ah, ces salauds de Japonais:
850 morts,
pas de loi martiale sanitaire ni de mise en quarantaine de la population.

https://www.newsweek.com/japan-ends-cor ... wn-1506336

le pire c'est que le Japon est un pays très urbanisé, donc le virus, y s'éclate pour se répandre dans la population. meuh non, cela n'a pas suffit!

jul56
Messages : 343
Inscription : 03 déc. 2013 01:30

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par jul56 »

Libarthedaink a écrit :
27 mai 2020 13:17
ah, ces salauds de Japonais:
850 morts,
pas de loi martiale sanitaire ni de mise en quarantaine de la population.

https://www.newsweek.com/japan-ends-cor ... wn-1506336

le pire c'est que le Japon est un pays très urbanisé, donc le virus, y s'éclate pour se répandre dans la population. meuh non, cela n'a pas suffit!
Et oui, on en revient toujours au même sujet. Pas de confinement mais écoles, collèges, lycées fermés, télétravail recommandé, demande de limiter ses sorties, port du masque habituel chez eux dès que tu es souffrant et les japonais écoutent ce qu’on leur dit, eux :wink:
En France ca gueule, ca grogne, ca se plaint, oui mais moi, c'est un cas particulier..... Regardez comment on respecte bien les règles: https://www.lepoint.fr/societe/essonne- ... 235_23.php

IRONMAN04
Messages : 1328
Inscription : 09 août 2015 18:48

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par IRONMAN04 »

Hello,
Ce virus semble vouloir passer sa route, pour peut être revenir dans quelques mois. Raoult semble avoir raison sur ce coup, comme d’autres, Montagnier....... pour l’instant pas de reprise significative, quelques foyers par ci par là et pourtant de ce que je lis, vois comme reportageS et constaté dans la vrai vie on ne peut pas dire que la totalité des français appliquent strictement ces mesures!!!
Bref,´on sait tous pourquoi le confinement a été décidé, le manque d’anticipation et pire de moyens pour contrer ce virus, masques, tests, application covid..... tout le reste n’est que palabres. Regardez cette application dont nous nous parle depuis plus de 3 mois et qui va être disponible la semaine prochaine???
Oui ce virus a été mortel, mais regardons le rapport personnes vulnérables/individus en bonne santé, 11000 de nos anciens morts dans les épahd et 17000 en milieu hospitalier ou à domicile. La « nature » (si ce virus l’est, naturel?) est impitoyable!!!
Comme FAYARD, je m’interroge sur la situation « liberticide » qui règne, avec ces décrets dont on ne voit pas toutes les conséquences.
Reste l’économie, et la le prix a payer va être terrible, pouvions nous faire autrement??? Je ne crois pas mais on demande aujourd’hui à l’état de gérer cette crise à coup de milliards alors qu’il a été incompétent durant ces quarante dernières années de nous faire un budget à l’équilibre??? Tout comme il a été incapable d’anticiper et gérer correctement la crise sanitaire???
Maintenant tout le monde parle de nouveau monde,,,, ok,,, mais si on continue avec l’hégémonie des bourses, rien ne changera et au fait qui finance aujourd’hui les milliards que de nombreux pays sortent du chapeau??? Quel en sera la contrepartie puisque on ne les remboursera pas??? Moi ça m’interroge. :wink:
Ciao

Satanas01
Messages : 503
Inscription : 25 juin 2019 14:26

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Satanas01 »

abdo_kassou a écrit :
27 mai 2020 11:37
prof Raoult sur Sud Radio à l'heure actuelle
ça vaut le coup :clap:
à réécouter en pod cast?
phpBB [video]


Ca vaut le coup !


:sm32:
Post ERICD ? https://www.youtube.com/watch?v=p4JO2w5uGfE !!!
(quand Eric ch'veux long et pouss'tache !)

Et touyour...."décontrasté" :https://youtu.be/JVIzWPKvE0Y !

Ah j'oubliais : Neymar, y'en a marre !
Et....merci Gérald !

Trapanelle en nat
Messages : 387
Inscription : 26 août 2018 18:06

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Trapanelle en nat »

Libarthedaink a écrit :
27 mai 2020 13:17
ah, ces salauds de Japonais:
850 morts,
pas de loi martiale sanitaire ni de mise en quarantaine de la population.

https://www.newsweek.com/japan-ends-cor ... wn-1506336

le pire c'est que le Japon est un pays très urbanisé, donc le virus, y s'éclate pour se répandre dans la population. meuh non, cela n'a pas suffit!
Et les japonais sont un peuple ultra discipliné et respectueux (avec un taux de suicide élevé et des vieux qui bossent jusqu'à la mort), avec quasiment personne en surpoids à part les Sumotoris. Ils ne se serrent pas la main et ne se font pas la bise.

Et contrairement à ce qu'on dit, le port du masque n'est pas généralisé, seules les personnes malades en portent.

Le choc des cultures quand on rentre en France...

Z_orglub
Messages : 579
Inscription : 16 juin 2015 22:52

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z_orglub »

Trapanelle en nat a écrit :
27 mai 2020 15:09
Et contrairement à ce qu'on dit, le port du masque n'est pas généralisé, seules les personnes malades en portent.
https://ibb.co/z2Fk2dJ

jul56
Messages : 343
Inscription : 03 déc. 2013 01:30

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par jul56 »

Z_orglub a écrit :
27 mai 2020 15:17
Trapanelle en nat a écrit :
27 mai 2020 15:09
Et contrairement à ce qu'on dit, le port du masque n'est pas généralisé, seules les personnes malades en portent.
https://ibb.co/z2Fk2dJ
Je pense que Trapanelle parlait de la situation passé en général, pas en ce moment............. :sm11:

Satanas01
Messages : 503
Inscription : 25 juin 2019 14:26

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Satanas01 »

Suite (mais d'hier :wink: ) de la critique du fameux article Lancet / Chlorocoquine, encore de chez Beeeeercoff !
Edifiant :

Corinne Reverbel, Docteure en Biochimie & Microbiologie, au micro d'André Bercoff sur Sud Radio :

phpBB [video]



:shock:
Post ERICD ? https://www.youtube.com/watch?v=p4JO2w5uGfE !!!
(quand Eric ch'veux long et pouss'tache !)

Et touyour...."décontrasté" :https://youtu.be/JVIzWPKvE0Y !

Ah j'oubliais : Neymar, y'en a marre !
Et....merci Gérald !

Répondre