COVID-19, de l'espoir?

Que faire quand ça va pas?
Silver0l
Messages : 8034
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Silver0l »

Boulegan a écrit : 28 oct. 2020 11:17
Silver0l a écrit : 28 oct. 2020 10:58
Boulegan a écrit : 28 oct. 2020 10:45

Le niveau de désinformation de ce post, c'est alarmant :roll: :roll:
Le niveau d'argumentation de ce post est affligeant. :roll: :roll:
Y a quoi à répondre à tes arguments mensongers ?
T'es un troll et un indécrottable crétin qui n'arrive même pas à comprendre que l'épidémie repart dans l'Europe entière et pas seulement en France à cause des "rassuristes", que les tests PCR sont ultra-sensibles et détectent des traces infimes du virus et que les hôpitaux sont chaque hiver "sold out" à cause des virus saisonniers.
Épidémie de bronchiolite aigüe en 2019, les services de réa en Ile-de-France saturés, t'en as entendu parler ? On a déclenché un couvre-feu, l'état d'urgence sanitaire, un confinement ? Non !
Ça fait des mois que tes potes de LREM annoncent une "2e vague", elle est où l'anticipation, elle est où la cohérence, elle est où l'ouverture des lits pour palier le conjugaison des hospitalisations des virus saisonniers et du Covid19 ?
Mais non, c'est la faute des autres, d'abord des jeunes, ensuite des Marseillais et maintenant les "rassuristes" !!
Ce sera la faute de qui après, cherchons parmi les mauvais élèves de la République : les Corses, les fonctionnaires ?
Les grosses ficelles... :roll: :arrow:
D'abord, pas la peine d'insulter et d'être grossier. Même si tu dois te sentir soulagé, ce genre de propos ne prêche pas en faveur de ton message, et en dit beaucoup plus sur toi que sur celui que tu crois insulter...

Ensuite, je te rassure :lol: tout de suite: nous n'avons certainement pas le monopole des rassuristes, il y en a dans tous les pays (on a même un gouvernement rassuriste en Suède), et partout en Europe l'épidémie repart. Mais la France est l'un des pays où on leur donne le plus d'écho, puisqu'ils participent au climat de défiance généralisée pour lequel nous sommes champion du monde. Les journalistes adorent faire le buzz avec des mecs qui se répandent dans les médias pour vitupérer contre les discours officiels de prévention, et dans les réseaux c'est pareil.

Ben le résultat c'est qu'on est devenu l'épicentre de la seconde vague en Europe, le pays où l'épidémie repart le plus fort.

Tu aurais pu créer 12000 places de réa dans les hôpitaux cet été, ça n'aurait strictement rien changé à cette explosion de l'épidémie, ni au nombre de morts aujourd'hui constaté. La solution, c'est pas d'essayer de réparer les dégâts sans en avoir les moyens (essayer de soigner des malades sans avoir de traitement efficace), c'est de faire en sorte qu'ils ne se produisent pas: éviter que les gens tombent malade, casser la propagation.
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
Marc 4 tri
Messages : 887
Inscription : 06 août 2016 19:48

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Marc 4 tri »

Silver0l a écrit : 28 oct. 2020 09:50 A un moment, il faudra bien pointer la responsabilité des rassuristes dans tout ce qui nous arrive. Les Toussaint, les Toubiana, les Muselier, les Raoult et quelques stars de ce forum...
Hey tu oublies de citer le plus grand des rassuristes en chef : Macron himself, qui nous annonce le 14/07 "nous sommes prêts" et aussi le 07/03 " "La vie continue. Il n’y a aucune raison, mis à part pour les populations fragilisées, de modifier nos habitudes de sortie", et ce même Macron qui nous rassurait le 14/10 en expliquant que le confinement n'était pas nécessaire.
"Je ne dirais pas que c'est un échec : ça n'a pas marché"
triplette
Messages : 6365
Inscription : 21 sept. 2005 09:04
Localisation : aux arrivées, aux départs

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par triplette »

Boulegan a écrit : 28 oct. 2020 11:17
Silver0l a écrit : 28 oct. 2020 10:58
Boulegan a écrit : 28 oct. 2020 10:45

Le niveau de désinformation de ce post, c'est alarmant :roll: :roll:
Le niveau d'argumentation de ce post est affligeant. :roll: :roll:
Y a quoi à répondre à tes arguments mensongers ?
T'es un troll et un indécrottable crétin qui n'arrive même pas à comprendre que l'épidémie repart dans l'Europe entière et pas seulement en France à cause des "rassuristes", que les tests PCR sont ultra-sensibles et détectent des traces infimes du virus et que les hôpitaux sont chaque hiver "sold out" à cause des virus saisonniers.
Épidémie de bronchiolite aigüe en 2019, les services de réa en Ile-de-France saturés, t'en as entendu parler ? On a déclenché un couvre-feu, l'état d'urgence sanitaire, un confinement ? Non !
Ça fait des mois que tes potes de LREM annoncent une "2e vague", elle est où l'anticipation, elle est où la cohérence, elle est où l'ouverture des lits pour palier le conjugaison des hospitalisations des virus saisonniers et du Covid19 ?
Mais non, c'est la faute des autres, d'abord des jeunes, ensuite des Marseillais et maintenant les "rassuristes" !!
Ce sera la faute de qui après, cherchons parmi les mauvais élèves de la République : les Corses, les fonctionnaires ?
Les grosses ficelles... :roll: :arrow:
Mais arrêtez avec vos querelles partisanes débiles, sortez 30 secondes de vos logiciels idéologiques, bon sang !
Tous ceux qui minimisent cette épidémie depuis le début se trompent lourdement. La planète tourne au ralenti depuis des mois et la circulation du virus continue à faire des dégâts considérables. Inutile de se raconter du bobards, il n'y a pas à ce jour de solutions miracles qui tiennent. Nous aurions eu en mars 2x plus de lits en réa que ça n'aurait rien changer, on aurait au mieux gagner 2 semaines avant le confinement, la belle affaire.....
"La machine a gagné l'homme, l'homme s'est fait machine, fonctionne mais ne vit plus."
Marc 4 tri
Messages : 887
Inscription : 06 août 2016 19:48

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Marc 4 tri »

Silver0l a écrit : 28 oct. 2020 10:06
Marc 4 tri a écrit : 28 oct. 2020 09:52
Boulegan a écrit : 28 oct. 2020 09:16

Ceux qui peuvent, ce sera toujours possible d'aller au taf à vélo je pense.
En tout cas, c'est ce que je vais faire comme je l'ai fait en mars-avril.
Le gvt devrait lâcher du lest avec le sport, c'est incompréhensible de limiter à 1 heure la pratique sportive de loisirs (et en plein-air) lors de telles périodes.
On veut lutter contre un virus qui touche pour l'essentiel les personnes âgées sédentaires, les personnes en surpoids mais les mesures prises poussent vers davantage de sédentarité.
La santé mentale des "actifs" en bonne santé, c'est important aussi... :arrow:
Le gvt agira selon son baromètre politique.
Il ne peut pas y avoir de baromètre politique, puisqu'il n'y a que des options désagréables sur la table, qui seront critiquées quelles qu'elles soient, à la fois par ceux qui trouveront qu'elles sont trop sévères, et ceux qui trouveront qu'elles ne le sont pas assez.

Mettre en place à l'arrache tout un tas de mesures pour sauver les fêtes de fin d'année, ce n'est pas vraiment une démarche scientifique.
Le gvt israelien a par exemple confiné sa population juste avant les fêtes de Yom Kippour, ce qui l' a rendu très impopulaire; je ne suis pas un fana du likoud mais au moins on peut dire qu'ils ont eu un certain courage politique.
Et quand ils parlent de guerre, ils savent de quoi ils parlent ...
"Je ne dirais pas que c'est un échec : ça n'a pas marché"
Marc 4 tri
Messages : 887
Inscription : 06 août 2016 19:48

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Marc 4 tri »

Silver0l a écrit : 28 oct. 2020 10:57 Non. Devoir créer des lits en plus, c'est déjà être en échec face à la maladie.
Si tu as besoin de doubler le nombre de lits de réanimation, c'est que tu admets que tu vas doubler ton nombre de morts.

Si on suit ta logique, on supprime les lits en réa, comme ça il n'y a plus de morts.
C'est presque du niveau du barbu qui t'explique que si il y a du terrorisme c'est de la faute de Charlie Hebdo.
Déjà la réa n'est pas l'antichambre de la mort, beaucoup de patients y sont soignés.
Ensuite, ce qui pose problème c'est qu'on fait de la place dans les autres services et on déprogramme à tout va, pour soigner en priorité les covid.
Donc plus de lits en réa = possibilité de soigner les covid et les non covid.
"Je ne dirais pas que c'est un échec : ça n'a pas marché"
Marc 4 tri
Messages : 887
Inscription : 06 août 2016 19:48

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Marc 4 tri »

coleopt a écrit : 28 oct. 2020 11:10 Ce qui est marrant, c'est que certains qui prônent l'isolement d'une certaines populations afin de les protéger, et grognent à tout va quand l'on leur restreint un minimum de liberté sur leurs pratiques sportives. Ils veulent bien que les séniors, les obèses et autres populations à risque soient confinés mais ne veulent pas que l'on leur interdise d'aller nager. Cela m'interpelle.
Je le répète, il y a mille et une manières de protéger les populations à risque sans les confiner ou les enfermer dans des EHPAD.
Ensuite, si le gvt avait tenu un discours de responsabilité dès le départ, en faisant un vrai contrat social (ceux qui ont un peu bouquiné sauront de quoi il s'agit) basé sur la réciprocité et la solidarité, les choses auraient pu se passer autrement, sans enfermer les vieux, et sans mettre les jeunes dans la peau du con de fêtard qui a tué mémé.
On nous dit à tout va qu'il faut se réinventer (terme que je trouve archi débile mais bon, passons) et on applique une méthode du moyen âge pour endiguer une pandémie en usant et abusant de l'état d 'urgence qui est devenu quasiment la norme.
"Je ne dirais pas que c'est un échec : ça n'a pas marché"
Silver0l
Messages : 8034
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Silver0l »

Marc 4 tri a écrit : 28 oct. 2020 12:54
Silver0l a écrit : 28 oct. 2020 10:57 Non. Devoir créer des lits en plus, c'est déjà être en échec face à la maladie.
Si tu as besoin de doubler le nombre de lits de réanimation, c'est que tu admets que tu vas doubler ton nombre de morts.

Si on suit ta logique, on supprime les lits en réa, comme ça il n'y a plus de morts.
C'est presque du niveau du barbu qui t'explique que si il y a du terrorisme c'est de la faute de Charlie Hebdo.

Toi tu as un pb avec la logique de base. Grosse confusion mentale. Je te propose de faire des recherches sur la notion de contraposée.

Je dis que si on arrive à arrêter la maladie, il n'y a pas besoin de lits de réa en plus, et toi tu en déduis "qu'en suivant ma logique", si on réduit le nombre de lit, ça va arrêter la maladie... :roll:
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
Marc 4 tri
Messages : 887
Inscription : 06 août 2016 19:48

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Marc 4 tri »

Silver0l a écrit : 28 oct. 2020 13:21
Marc 4 tri a écrit : 28 oct. 2020 12:54
Silver0l a écrit : 28 oct. 2020 10:57 Non. Devoir créer des lits en plus, c'est déjà être en échec face à la maladie.
Si tu as besoin de doubler le nombre de lits de réanimation, c'est que tu admets que tu vas doubler ton nombre de morts.

Si on suit ta logique, on supprime les lits en réa, comme ça il n'y a plus de morts.
C'est presque du niveau du barbu qui t'explique que si il y a du terrorisme c'est de la faute de Charlie Hebdo.

Toi tu as un pb avec la logique de base. Grosse confusion mentale. Je te propose de faire des recherches sur la notion de contraposée.

Je dis que si on arrive à arrêter la maladie, il n'y a pas besoin de lits de réa en plus, et toi tu en déduis "qu'en suivant ma logique", si on réduit le nombre de lit, ça va arrêter la maladie... :roll:
Tu as un problème avec le second degré et la démonstration par l absurde, je rappelle que tu nous expliques depuis des semaines que + de lits en réa = plus de morts.
En fait non, tu n as aucun second degré.
"Je ne dirais pas que c'est un échec : ça n'a pas marché"
Z_orglub
Messages : 892
Inscription : 16 juin 2015 22:52

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z_orglub »

Silver0l a écrit : 28 oct. 2020 13:21 si on arrive à arrêter la maladie
Je ne sais pas si tu as suivi, mais on a fait un premier confinement qui n'a pas arrêté la maladie. Ce nouveau confinement n'arrêtera pas la maladie non plus, absolument personne ne le pense. On repartira au même point qu'avant, jusqu'au prochain confinement, qui n'arrêtera pas la maladie lui non plus. Tout ça s'arrêtera lorsque une partie suffisante de la population aura contracté le virus, ou/et qu'on aura un vaccin efficace.

Le but du confinement n'a jamais été de stopper le virus, mais uniquement de soulager les hopitaux saturés et d'aplatir la courbe.
On ne peut pas empêcher un virus de circuler… mais on peut éviter que trop de malades ne se contaminent d’un seul coup », expliquait le 9 mars 2020 le ministre de la santé, Olivier Véran.
Marc 4 tri
Messages : 887
Inscription : 06 août 2016 19:48

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Marc 4 tri »

Silver0l a écrit : 28 oct. 2020 13:21 si on arrive à arrêter la maladie
Arrêter la maladie ?
C'est presque de la pensée magique ça.
Je suggère : arrêter le mal, ou sauver le monde.
"Je ne dirais pas que c'est un échec : ça n'a pas marché"
Avatar de l’utilisateur
superyoyo
Messages : 1315
Inscription : 22 juil. 2005 12:39
Localisation : toulon
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par superyoyo »

FAYARD a écrit : 28 oct. 2020 00:09 Les étudiants n’ont pas pris la pleine mesure du covid, ils ne croyaient pas trop à une recrudescence et puis finalement pan...
FAYARD a écrit : 25 oct. 2020 15:24
Evisims a écrit : 25 oct. 2020 11:05 Ça y est ? Vous commencez à la voir l’explosion ?
Non.
:whistle:
prechet
Messages : 1154
Inscription : 31 mars 2011 20:50

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par prechet »

Boulegan a écrit : 28 oct. 2020 11:33
Bubar a écrit : 28 oct. 2020 11:18 ...
J'étais à Paris ces jours derniers, le port du masque est absolument respecté par tout le monde.
En quatre jours, j'ai du voir 2 personnes qui n'avaient pas le masque mais c'était pour fumer !
Les gens respectent les gestes barrières autant qu'ils peuvent, se lavent les mains, se passent du gel HA, évitent les contacts.
La "petite musique" des Français réfractaires, sales et indisciplinés, ça commence sérieusement à me gonfler parce que c'est faux d'une part et que c'est pire (en Allemagne notamment - reportage vu sur France 24) ailleurs !!
Qu'est-ce qui est pire en Allemagne ?
Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 10694
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Boulegan »

...sinon, comme ça, une pensée émue à celles et ceux qui ont vendu sinon bradé cet été leur home trainer acheté juste avant le confinement en mars :lol: :lol:
Je dis ça parce que depuis ce matin, sur Facebook, je lis des messages désespérés "recherche home trainer"

Sinon, sur le Gorafi, y avait ça ce matin, ça m'a fait beaucoup rire parce que je me sens directement concerné :lol: :lol:
http://www.legorafi.fr/2020/06/18/il-at ... u-jogging/
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde
triplette
Messages : 6365
Inscription : 21 sept. 2005 09:04
Localisation : aux arrivées, aux départs

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par triplette »

Z_orglub a écrit : 28 oct. 2020 13:33
Silver0l a écrit : 28 oct. 2020 13:21 si on arrive à arrêter la maladie
Tout ça s'arrêtera lorsque une partie suffisante de la population aura contracté le virus, ou/et qu'on aura un vaccin efficace.
T'es sûr ?
https://www.google.com/amp/s/www.france ... 158339.amp
"La machine a gagné l'homme, l'homme s'est fait machine, fonctionne mais ne vit plus."
Silver0l
Messages : 8034
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Silver0l »

FAYARD a écrit : 28 oct. 2020 12:30
Silver0l a écrit : 28 oct. 2020 09:50 A un moment, il faudra bien pointer la responsabilité des rassuristes dans tout ce qui nous arrive. Les Toussaint, les Toubiana, les Muselier, les Raoult et quelques stars de ce forum...

Parce qu'à force de répéter partout sur les ondes, dans les journaux et les réseaux qu'en vérité tout va bien, qu'il n'y aura pas de 2ème vague, que le gouvernement est alarmiste et ne fait que jouer sur nos peurs, que le COVID ne fait pas plus de morts que ceci ou cela, que les chiffres de décès ou d'admissions dans les urgences restent bons, que le virus est devenu beaucoup moins dangereux... il faut pas s'étonner ensuite que les comportements des uns et des autres, à commencer par les plus jeunes, se soit relâché, et que ça ait fortement contribué à l'explosion actuelle de l'épidémie.

Car on le voit bien, ce n'est pas un pb de pénurie de masque, de manque de respirateur, ou de système hospitalier qui fait exploser l'épidémie: ce sont avant tout nos comportement individuels qui font la vraie différence: se laver les mains, éviter les embrassades, garder ses distances, éviter les rassemblements... Les rassuristes ont joué un rôle délétère dans le relâchement des comportements, et maintenant on va devoir tous payer pour contenir l'explosion qu'ils ont déclenchée.

https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... 31769.html
https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... 33257.html
Je vais aller me flageller pour avoir oser critiquer notre gouvernent... :roll:
Rassure toi Silver, tu vas pouvoir continuer à te cacher comme en mars/avril pendant que j’irais au boulot protéger ton ptit corps de lâche.
Vu le temps que tu passes à poster ici, j'ai bien peur que la population doive compter sur d'autres que toi pour la protéger...
Et quand tu sauras ce que j'ai vécu en mars/avril, tu pourras repasser faire tes leçons.
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
Répondre