COVID-19, de l'espoir?

Que faire quand ça va pas?
Fab74ch
Messages : 3319
Inscription : 21 août 2013 21:20

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Fab74ch »

Bardamu a écrit : 20 nov. 2020 18:27
Fab74ch a écrit : 20 nov. 2020 18:18
Bardamu a écrit : 20 nov. 2020 16:26
Remdesivir : Commandé pour des centaines de millions d'Euros par l'UE, ATU jusqu’au 23/10/2020 puis une AMM pour la commercialisation du produit dans l’indication « du traitement de la maladie COVID-19 chez les adultes et les adolescents (agés de 12 ans et plus et pesant au moins 40kg) présentant une pneumonie nécessitant une oxygénothérapie.
La HAS a dernièrement dans ses recommandations précisé « oxygénothérapie bas débit »

HCQ/AZytromicine : Utilisation strictement encadrée par l'administration (restrictions encore accrues immédiatement après la publication de l'étude bidon du Lancet) + fabricant qui demande à l'Etat s'il a droit de continuer à fournir certains "établissements" + Ordre des médecins qui poursuit des confrères utilisant le protocole Raoult
D’après Raoult (c’est donc VRAI), le plaquenil est le second médicament le plus vendu au monde (après l’aspirine). Est-il raisonnable de penser que tout est mis en oeuvre pour empêcher la vente de ce médicament?

Etait-il judicieux d’en limiter la vente afin de ne pas subir de pénurie qui aurait été préjudiciable pour les personnes (quelques dizaines de milliers) traitées par ce médicament?
Si je comprends bien, la décision de limiter le traitement Raoult, c'est pour éviter la pénurie. C'est ça ?
ça semble effectivement être une des raisons:
Fab74ch a écrit : 20 nov. 2020 16:00 4- Les déclarations du Renommé Raoult, [...] suscitent un engouement pour l'HCQ qui pourrait engendrer une pénurie, pénurie qui aurait des conséquences dramatiques pour des dizaine de milliers de personnes

Si le Remdesivir avait "son" professeur Raoult et que ce médicament était vital pour un nombre important de personnes (je ne crois pas que ce soit le cas) avec risque de pénurie, il est à parier qu'il aurait eu le même traitement. Non?
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Bardamu a écrit : 20 nov. 2020 16:26 ..
Remdesivir : Commandé pour des centaines de millions d'Euros par l'UE, ATU jusqu’au 23/10/2020 puis une AMM pour la commercialisation du produit dans l’indication « du traitement de la maladie COVID-19 chez les adultes et les adolescents (agés de 12 ans et plus et pesant au moins 40kg) présentant une pneumonie nécessitant une oxygénothérapie.
La HAS a dernièrement dans ses recommandations précisé « oxygénothérapie bas débit »

HCQ/AZytromicine : Utilisation strictement encadrée par l'administration (restrictions encore accrues immédiatement après la publication de l'étude bidon du Lancet) + fabricant qui demande à l'Etat s'il a droit de continuer à fournir certains "établissements" + Ordre des médecins qui poursuit des confrères utilisant le protocole Raoult
Tu parles des recommandations amandées de l'HAS, les as tu lues? (lien svp)

Qu'en est-il de l'utilisation sur le terrain de ces 2 médicaments? Il y a-t-il eu des remontées de la pharmacovigilance concernant l'un ou l'autre dans le cadre de la covid-19?

L'état n'avait-il pas aussi sécurisé son approvisionnement en HCQ "au cas où" comme il l'a fait pour le Remdésivir?

N'y a t il pas eu d'autres études que celle bibon du Lancet concernant l'HCQ qui a été rétractée? (tu sembles faire une fixette sur celle là).

T.
Avatar de l’utilisateur
Joel
modérateur
Messages : 8633
Inscription : 04 mars 2004 10:14
Localisation : VENCE (06)
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Joel »

Optimiser votre position vélo ?
http://www.velofitting.com

Il n'y a pas de chemin vers le bonheur, le chemin est le bonheur.
kestrel
Messages : 1222
Inscription : 13 sept. 2011 16:30
Localisation : Pays Basque

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par kestrel »

Joel a écrit : 20 nov. 2020 19:38 https://www.facebook.com/10001155658228 ... 5230106352
Sur LCI
Il est pas cool ce reportage, il déjoue toutes les hypothèses de notre scientifique en chef, le bien nommé Silver qui nous disait que l'infléchissement de la courbe était due au couvre feu et au confinement.

Silver, tu nous expliques le pic de l'épidemeie 4 jours après le début du confinement, les - 5000 cas etc.

Fais-moi rêver, j'aime bien te lire ainsi que ta petite bande de loulous
Fab74ch
Messages : 3319
Inscription : 21 août 2013 21:20

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Fab74ch »

kestrel a écrit : 20 nov. 2020 20:01
Joel a écrit : 20 nov. 2020 19:38 https://www.facebook.com/10001155658228 ... 5230106352
Sur LCI
Il est pas cool ce reportage, il déjoue toutes les hypothèses de notre scientifique en chef, le bien nommé Silver qui nous disait que l'infléchissement de la courbe était due au couvre feu et au confinement.

Silver, tu nous expliques le pic de l'épidemeie 4 jours après le début du confinement, les - 5000 cas etc.

Fais-moi rêver, j'aime bien te lire ainsi que ta petite bande de loulous
Kestrel, le voyant de l’a posteriori, quel génie :sm3:

Il est évident que si EM avait dit le 1er Novembre : « les gars, c’est open bar dès maintenant, je le sens, l’évolution naturelle du virus va le rendre moins virulent dans quelques jours », tous les génies incompris du forum l’auraient traité de tringle, de mec qui n’en fait qu’à sa tête sans consulter personne, blablablabla...

Bref, si cette hypothèse est vérifiée (et c’est loin d’être le cas), alors on peut simplement dire une seule chose : « tant mieux! »
kestrel
Messages : 1222
Inscription : 13 sept. 2011 16:30
Localisation : Pays Basque

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par kestrel »

Fab74ch a écrit : 20 nov. 2020 20:14
kestrel a écrit : 20 nov. 2020 20:01
Joel a écrit : 20 nov. 2020 19:38 https://www.facebook.com/10001155658228 ... 5230106352
Sur LCI
Il est pas cool ce reportage, il déjoue toutes les hypothèses de notre scientifique en chef, le bien nommé Silver qui nous disait que l'infléchissement de la courbe était due au couvre feu et au confinement.

Silver, tu nous expliques le pic de l'épidemeie 4 jours après le début du confinement, les - 5000 cas etc.

Fais-moi rêver, j'aime bien te lire ainsi que ta petite bande de loulous
Kestrel, le voyant de l’a posteriori, quel génie :sm3:

Il est évident que si EM avait dit le 1er Novembre : « les gars, c’est open bar dès maintenant, je le sens, l’évolution naturelle du virus va le rendre moins virulent dans quelques jours », tous les génies incompris du forum l’auraient traité de tringle, de mec qui n’en fait qu’à sa tête sans consulter personne, blablablabla...

Bref, si cette hypothèse est vérifiée (et c’est loin d’être le cas), alors on peut simplement dire une seule chose : « tant mieux! »
Non, je ne suis pas un génie, mais quand je ne sais pas je ne m'avance pas à des hypothèses fumeuses pour se faire mousser et étaler une science qu'on a pas

J'appelle ça le syndrome du crocodile: tout en gueule.

On peut dire tant mieux ou tant pis pour tout ceux qui auraient perdus un argent de dingue pour un confinement peut-être inutile.
Mais pas de conclusions hâtives, j'ai déjà dit Rdv dans 1 ou 2 ans, on va rigoler ou pas.
Avatar de l’utilisateur
Bardamu
Messages : 4984
Inscription : 06 déc. 2013 19:18

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Bardamu »

Thierry *OnlineTri* a écrit : 20 nov. 2020 18:57
Bardamu a écrit : 20 nov. 2020 16:26 ..
Remdesivir : Commandé pour des centaines de millions d'Euros par l'UE, ATU jusqu’au 23/10/2020 puis une AMM pour la commercialisation du produit dans l’indication « du traitement de la maladie COVID-19 chez les adultes et les adolescents (agés de 12 ans et plus et pesant au moins 40kg) présentant une pneumonie nécessitant une oxygénothérapie.
La HAS a dernièrement dans ses recommandations précisé « oxygénothérapie bas débit »

HCQ/AZytromicine : Utilisation strictement encadrée par l'administration (restrictions encore accrues immédiatement après la publication de l'étude bidon du Lancet) + fabricant qui demande à l'Etat s'il a droit de continuer à fournir certains "établissements" + Ordre des médecins qui poursuit des confrères utilisant le protocole Raoult
Tu parles des recommandations amandées de l'HAS, les as tu lues? (lien svp)

Qu'en est-il de l'utilisation sur le terrain de ces 2 médicaments? Il y a-t-il eu des remontées de la pharmacovigilance concernant l'un ou l'autre dans le cadre de la covid-19?

L'état n'avait-il pas aussi sécurisé son approvisionnement en HCQ "au cas où" comme il l'a fait pour le Remdésivir?

N'y a t il pas eu d'autres études que celle bibon du Lancet concernant l'HCQ qui a été rétractée? (tu sembles faire une fixette sur celle là).

T.
https://www.has-sante.fr/upload/docs/ap ... t18745.pdf
en fait l’AMM était placée depuis début juillet.
C’est une AMM conditionnelle pour un an.
C’est l’AMM large que je t’ai citée.
La HAS lui a donne un cadre un peu plus restreint.
Et l’ATU a fini de 23/10 et à partir du 24/10, Veklury est disponible et pris en charge en France dans le cadre du Emergency Support Instrument.
C’est la Commission européenne qui détient les lots. Elle a fait une dotation d’office aux hôpitaux qui avaient utilisé des ATU. Et les autres commandent en passant par l’Agence Régionale de Santé...
Mais à part ça, le traitement est équivalent avec le protocole Raoult hein ?
Avatar de l’utilisateur
Bardamu
Messages : 4984
Inscription : 06 déc. 2013 19:18

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Bardamu »

Fab74ch a écrit : 20 nov. 2020 18:34
Bardamu a écrit : 20 nov. 2020 18:27
Fab74ch a écrit : 20 nov. 2020 18:18

D’après Raoult (c’est donc VRAI), le plaquenil est le second médicament le plus vendu au monde (après l’aspirine). Est-il raisonnable de penser que tout est mis en oeuvre pour empêcher la vente de ce médicament?

Etait-il judicieux d’en limiter la vente afin de ne pas subir de pénurie qui aurait été préjudiciable pour les personnes (quelques dizaines de milliers) traitées par ce médicament?
Si je comprends bien, la décision de limiter le traitement Raoult, c'est pour éviter la pénurie. C'est ça ?
ça semble effectivement être une des raisons:
Fab74ch a écrit : 20 nov. 2020 16:00 4- Les déclarations du Renommé Raoult, [...] suscitent un engouement pour l'HCQ qui pourrait engendrer une pénurie, pénurie qui aurait des conséquences dramatiques pour des dizaine de milliers de personnes

Si le Remdesivir avait "son" professeur Raoult et que ce médicament était vital pour un nombre important de personnes (je ne crois pas que ce soit le cas) avec risque de pénurie, il est à parier qu'il aurait eu le même traitement. Non?
Et donc t'y crois ?
Fab74ch
Messages : 3319
Inscription : 21 août 2013 21:20

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Fab74ch »

Bardamu a écrit : 20 nov. 2020 20:44
Fab74ch a écrit : 20 nov. 2020 18:34
Bardamu a écrit : 20 nov. 2020 18:27
Si je comprends bien, la décision de limiter le traitement Raoult, c'est pour éviter la pénurie. C'est ça ?
ça semble effectivement être une des raisons:
Fab74ch a écrit : 20 nov. 2020 16:00 4- Les déclarations du Renommé Raoult, [...] suscitent un engouement pour l'HCQ qui pourrait engendrer une pénurie, pénurie qui aurait des conséquences dramatiques pour des dizaine de milliers de personnes

Si le Remdesivir avait "son" professeur Raoult et que ce médicament était vital pour un nombre important de personnes (je ne crois pas que ce soit le cas) avec risque de pénurie, il est à parier qu'il aurait eu le même traitement. Non?
Et donc t'y crois ?
Le fait de ne pas pouvoir répondre à une augmentation brusque de la demande (de quelques dizaines de milliers à plusieurs millions) ne parait plausible oui (en terme d'outil de production et de gestion de stock)

Et aussi :
Fab74ch a écrit : 20 nov. 2020 18:18 D’après Raoult (c’est donc VRAI), le plaquenil est le second médicament le plus vendu au monde (après l’aspirine). Est-il raisonnable de penser que tout est mis en oeuvre pour empêcher la vente de ce médicament?
Avatar de l’utilisateur
Bardamu
Messages : 4984
Inscription : 06 déc. 2013 19:18

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Bardamu »

Fab74ch a écrit : 20 nov. 2020 21:03
Bardamu a écrit : 20 nov. 2020 20:44
Fab74ch a écrit : 20 nov. 2020 18:34

ça semble effectivement être une des raisons:

Et donc t'y crois ?
Le fait de ne pas pouvoir répondre à une augmentation brusque de la demande (de quelques dizaines de milliers à plusieurs millions) ne parait plausible oui (en terme d'outil de production et de gestion de stock)

Et aussi :
Fab74ch a écrit : 20 nov. 2020 18:18 D’après Raoult (c’est donc VRAI), le plaquenil est le second médicament le plus vendu au monde (après l’aspirine). Est-il raisonnable de penser que tout est mis en oeuvre pour empêcher la vente de ce médicament?
Remarque, on nous a enfermés pour une maladie qui tue même pas 0,5% des infectés en nous faisant croire que c'était la Peste ! Alors faire gober qu'un médicament qui existe depuis 70 ans est susceptible de disparaître aussi vite que le PQ des étalages du carrefour market le lendemain de l'annonce du confinement, c'est plausible en effet...
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Bardamu a écrit : 20 nov. 2020 20:36 ...
https://www.has-sante.fr/upload/docs/ap ... t18745.pdf
en fait l’AMM était placée depuis début juillet.
C’est une AMM conditionnelle pour un an.
C’est l’AMM large que je t’ai citée.
La HAS lui a donne un cadre un peu plus restreint.
Et l’ATU a fini de 23/10 et à partir du 24/10, Veklury est disponible et pris en charge en France dans le cadre du Emergency Support Instrument.
C’est la Commission européenne qui détient les lots. Elle a fait une dotation d’office aux hôpitaux qui avaient utilisé des ATU. Et les autres commandent en passant par l’Agence Régionale de Santé...
Mais à part ça, le traitement est équivalent avec le protocole Raoult hein ?
Merci pour le lien.

il y avait ça aussi qui avait été posté ici par triplette :
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3201940 ... remdesivir

Cette AMM me semble quand même assortie de pas mal de réserves et difficile de parler de "promotion". Peu de risque de le voir prescrire par un médecin de ville chez un patient non hospitalisé non? (ça serait interdit, et l'AMM n'en donne guère envie).

De mémoire les hôpitaux avaient aussi l'autorisation de prescrire de l'HCQ durant toute la première vague. Raoult et l'IHU ne se sont pas privés de traiter des milliers de malades. Le traitement a eu pleinement sa "chance" de faire ses preuves, non?

On note que l'envergure des médicaments n'est pas la même. L'un est réservé aux cas grave dans un cadre hospitalier, l'autre avait pour but d'être prescrit massivement dès les premiers symptômes en ville par les généralistes... Peux-t-on vraiment mettre ces médicaments sur le même plan?

T.
Fab74ch
Messages : 3319
Inscription : 21 août 2013 21:20

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Fab74ch »

Bardamu a écrit : 20 nov. 2020 21:26
Fab74ch a écrit : 20 nov. 2020 21:03
Bardamu a écrit : 20 nov. 2020 20:44
Et donc t'y crois ?
Le fait de ne pas pouvoir répondre à une augmentation brusque de la demande (de quelques dizaines de milliers à plusieurs millions) ne parait plausible oui (en terme d'outil de production et de gestion de stock)

Et aussi :
Fab74ch a écrit : 20 nov. 2020 18:18 D’après Raoult (c’est donc VRAI), le plaquenil est le second médicament le plus vendu au monde (après l’aspirine). Est-il raisonnable de penser que tout est mis en oeuvre pour empêcher la vente de ce médicament?
Remarque, on nous a enfermés pour une maladie qui tue même pas 0,5% des infectés en nous faisant croire que c'était la Peste ! Alors faire gober qu'un médicament qui existe depuis 70 ans est susceptible de disparaître aussi vite que le PQ des étalages du carrefour market le lendemain de l'annonce du confinement, c'est plausible en effet...
C'est un peu light comme argumentation là non?
Entre quelques dizaines de milliers (disons 50 000) et plusieurs millions (disons 5 millions), il a un facteur 100.
Tu défends quoi? 10 prévenus par mois? Si en quelques jours (la notion de rapidité est importante) on te demande d'en défendre 1000, tu vas y arriver?

Et aussi :
Fab74ch a écrit : 20 nov. 2020 21:03 Et aussi :
Fab74ch a écrit : 20 nov. 2020 18:18 D’après Raoult (c’est donc VRAI), le plaquenil est le second médicament le plus vendu au monde (après l’aspirine). Est-il raisonnable de penser que tout est mis en oeuvre pour empêcher la vente de ce médicament?
Avatar de l’utilisateur
felipe
Messages : 691
Inscription : 23 févr. 2007 16:12
Localisation : Pays du poulet

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par felipe »

Joel a écrit : 20 nov. 2020 19:38 https://www.facebook.com/10001155658228 ... 5230106352
Sur LCI
L'hypothèse de l'influence de la température me paraît être écarté un peu trop rapidement alors que cette hypothèse expliquerait les variations brusques et expliquerait pourquoi tous les pays européens ont des évolutions similaires (l'Europe subit les mêmes masses d'air peu ou prou).
Cela signifierait que le 1er confinement a duré trop longtemps mais que l'on est pas sorti de l'hiver.
Là, les températures sont en train de chuter. On va être vite fixé si le taux de contamination ré-augmente...
Objectifs : plaisir, santé et pas trop de bide
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

tirer des conclusions au jour près sur un week-end du 1er novembre/fin de vacances scolaire demande de faire un peu attention aussi. Si l'on suit les chiffres on voit qu'il y a de fortes variations d'un jour à l'autre, c'est n'est qu'en faisant la moyenne sur les X derniers jours que l'on peut réellement voir la tendance.

A supposer que le virus soit en phase "naturelle" de régression ça ne pourrait être qu'une excellente nouvelle car le confinement ayant accéléré la décroissance du virus, on sera un peu plus tranquille à Noël et au nouvel an...

T.
Avatar de l’utilisateur
Bardamu
Messages : 4984
Inscription : 06 déc. 2013 19:18

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Bardamu »

Fab74ch a écrit : 20 nov. 2020 21:53
Bardamu a écrit : 20 nov. 2020 21:26
Fab74ch a écrit : 20 nov. 2020 21:03

Le fait de ne pas pouvoir répondre à une augmentation brusque de la demande (de quelques dizaines de milliers à plusieurs millions) ne parait plausible oui (en terme d'outil de production et de gestion de stock)

Et aussi :
Remarque, on nous a enfermés pour une maladie qui tue même pas 0,5% des infectés en nous faisant croire que c'était la Peste ! Alors faire gober qu'un médicament qui existe depuis 70 ans est susceptible de disparaître aussi vite que le PQ des étalages du carrefour market le lendemain de l'annonce du confinement, c'est plausible en effet...
C'est un peu light comme argumentation là non?
Entre quelques dizaines de milliers (disons 50 000) et plusieurs millions (disons 5 millions), il a un facteur 100.
Tu défends quoi? 10 prévenus par mois? Si en quelques jours (la notion de rapidité est importante) on te demande d'en défendre 1000, tu vas y arriver?

Et aussi :
Fab74ch a écrit : 20 nov. 2020 21:03 Et aussi :
Fab74ch a écrit : 20 nov. 2020 18:18 D’après Raoult (c’est donc VRAI), le plaquenil est le second médicament le plus vendu au monde (après l’aspirine). Est-il raisonnable de penser que tout est mis en oeuvre pour empêcher la vente de ce médicament?
Léger ? Selon toi peut être. Pour moi c’est du niveau du problème posé...
Répondre