Page 723 sur 796

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Posté : 22 mai 2019 16:12
par Boulegan
Il s'est montré arrogant dans ses déclarations, il a branché Démare hier... On verra sur le terrain s'il a du caractère, comme MBappé un peu... :evil:

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Posté : 22 mai 2019 16:17
par FAYARD
Boulegan a écrit :
22 mai 2019 16:12
Il s'est montré arrogant dans ses déclarations, il a branché Démare hier... On verra sur le terrain s'il a du caractère, comme MBappé un peu... :evil:
Il est peut être préférable qu’il abandonne parce qu’il doit être bien secoué quand même.

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Posté : 22 mai 2019 16:18
par Boulegan
FAYARD a écrit :
22 mai 2019 16:17
Boulegan a écrit :
22 mai 2019 16:12
Il s'est montré arrogant dans ses déclarations, il a branché Démare hier... On verra sur le terrain s'il a du caractère, comme MBappé un peu... :evil:
Il est peut être préférable qu’il abandonne parce qu’il doit être bien secoué quand même.
A la belle époque, Tyler Hamilton finissait le TdF avec la clavicule cassée et il bronchait pas :lol: :lol:

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Posté : 22 mai 2019 16:27
par Boulegan
1- Caleb Ewan
2- Arnaud Démare
3- P. Ackermann :arrow:

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Posté : 22 mai 2019 16:27
par Boulegan
Donc, on a deux Français avec des maillots distinctifs :
- Nans Peters - meilleur jeune
- Arnaud Démarre - classement par points :wink:

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Posté : 22 mai 2019 16:30
par FAYARD
Boulegan a écrit :
22 mai 2019 16:27
1- Caleb Ewan
2- Arnaud Démare
3- P. Ackermann :arrow:
C’est pas passé loin, mais il s’est enfermé tout seul comme un grand, je pense qu’il avait les jambes pour gagner, dommage.
Aprés sa stratégie n'était pas si mal, il s’est bien abrité du vent, mais il lui a manqué 20 mètres de sprint pour battre Caleb Ewan.

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Posté : 22 mai 2019 17:10
par Pelvoux
Demain, parcours pas vilain dans l absolu et un joli col.
Mais a 30 bornes de l arrivee et a la veille de deux tres grosses etapes de montagne, que peut il se passer?
Entre deux etapes de plaine, cela aurait pu etre plus interessant.
On verra bien....

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Posté : 22 mai 2019 17:28
par geraud
FAYARD a écrit :
22 mai 2019 16:30
Boulegan a écrit :
22 mai 2019 16:27
1- Caleb Ewan
2- Arnaud Démare
3- P. Ackermann :arrow:
C’est pas passé loin, mais il s’est enfermé tout seul comme un grand, je pense qu’il avait les jambes pour gagner, dommage.
Aprés sa stratégie n'était pas si mal, il s’est bien abrité du vent, mais il lui a manqué 20 mètres de sprint pour battre Caleb Ewan.
C est un peu le problème je trouve. Par rapport au nombre de fois où il semble le plus fort, son nombre de victoires n est pas si énorme. Il y a souvent le petit grain de sable...
Bon il fait une belle carrière, et pour l instant un beau Giro, mais j ai le sentiment qu à quelques détails ça pourrait être encore bien mieux.

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Posté : 22 mai 2019 17:45
par Pelvoux
Bah, il a pas la vista d un sagan qui semble toujours place ou il faut quand il le faut, c est pas un pistard comme viviani ou ackerman.
2 fois sur 3, il est enferme ( ou s enferme ) alors que c est un mec qui semble tres tres fort quand il a de l espace.
Mais bon, il a la tronche et la patience pour finalement faire de beaux resultats. Bravo a lui.
Et pour moderer mes critiques sur le parcours, on aura vu de sacres sprints avec un joli plateau.

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Posté : 22 mai 2019 17:58
par FAYARD
Pelvoux a écrit :
22 mai 2019 17:10
Demain, parcours pas vilain dans l absolu et un joli col.
Mais a 30 bornes de l arrivee et a la veille de deux tres grosses etapes de montagne, que peut il se passer?
Entre deux etapes de plaine, cela aurait pu etre plus interessant.
On verra bien....
J’espère un peu de spectacle, parce qu’on se régale moins que l’an dernier.

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Posté : 22 mai 2019 18:36
par Pelvoux
Y aura deja une grosse baston pour partir a l avant en debut de course....UAE va filtrer.
Si une equipe, au hasard astana ou movistar, a envie de mettre un gros tempo sur les pentes abruptes ( 5 ou 6 bornes a plus de 10%) de la bosse histoire de voir ceux sont bien ou pas bien, ca peut donner quelque chose.
Mais j y crois pas trop. Ca devrait ecremer gentiment histoire d aborder sereinement le dernier raidard avant l arrivee en comite raisonnablement reduit...

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Posté : 22 mai 2019 21:28
par claude
Boulegan a écrit :
22 mai 2019 16:18
...
A la belle époque, Tyler Hamilton finissait le TdF avec la clavicule cassée et il bronchait pas :lol: :lol:
[/quote]
Je ne sais pas comment il a fait...
Perso il y a quelques semaines je me suis cassé une côte en tombant dans un escalier comme un vieux con...
Pendant une dizaine de jours je ne pouvais plus rien faire, la seule position non douloureuse était debout, immobile... je ne vois pas comment j'aurais pu monter sur un vélo et encore moins en compet !
Le soir il me fallait 1/4 heure pour m'allonger et trouver une position pas douloureuse pour dormir... et tout ça avec déjà des calmants
Je sais pas comment ils font les gars... :shock:

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Posté : 23 mai 2019 09:34
par kent 7
:D tu n'avais certainement pas les "bons"produits pour te soulager !
Sinon ,c'est indéniable que l'on s'ennuie ferme cette année en ce début de Giro ...
Aujourd'hui les gros vont rester sagement entre eux dans le col pour se mettre une peignée ce week end ; l'échappée avec un Masnada par ex ira au bout ...

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Posté : 23 mai 2019 11:11
par Boulegan
L'étape du jour, pour baroudeurs-grimpeurs.
Je vois bien un groupe avec Gallopin, Hugh Carthy (EF1), Masnada, Izagirre (Movistar), De La Parte (CCC), De Gendt, Henao (Ineos) et Chad Haga (Sunweb).
A surveiller aussi Ciccone pour le maillot blanc qui est nerveux et qui est capable de faire n'importe quoi aujourd'hui pour reprendre le maillot.
Image

Re: L'ACTUALITE DU CYCLISME

Posté : 23 mai 2019 13:01
par Boulegan
Viviani et Ewan non-partants

Les sprinteurs, Caleb Ewan et Elia Viviani, ne sont pas repartis en ce début d'après-midi. Après une douzaine d'étapes favorables aux arrivées massives, la deuxième partie de Giro ne concernera quasiment plus que les grimpeurs et favoris. De plus, les deux sprinteurs ne pouvaient plus jouer le gain du maillot cyclamen, contrairement à Ackermann ou Démare.