Prémices d'une pratique dopante en Ultra endurance ?

Des infos pas des ragots!
Avatar de l’utilisateur
tripatouillle
Messages : 38
Inscription : 30 août 2012 18:25

Prémices d'une pratique dopante en Ultra endurance ?

Message non lu par tripatouillle »

L'usage d'un antalgique au paracétamol (Panadol) pour anesthésier une douleur à une hanche à la 10ème heure d'un ultra trail (en compétition), n'est ce pas là une intention similaire à l'acte de dopage ??

C'est ce que confiait très librement lors d'une interview, Lizzy Hawker, traileuse britannique quatre fois victorieuse sur l'UTMB. Et ajoute : "dans le cadre d'un entrainement, il ne me viendrait jamais à l'idée de prendre un médicament pour continuer à faire du sport. En compétition c'est différent".

Surprenant comme déclaration. Et pourtant selon "sport et vie" (N°131), c'est pratique courante dans le monde du trail. Selon cette même source, le paracétamol est décrit comme étant le médicament le plus responsable d'intoxications aiguës du foie causant chaque année le décès de 5 à 10 personnes (minimes en comparaison d'autres circonstances menant à la mort). Il reste déconseillé en cas de déshydratation et lors d'efforts de longue durée.

Rappelons aussi que, bien qu'il ne figure pas sur la liste des produits interdits, l'usage régulier d'aspirine (comme tous les anti-inflammatoires), réputé pour soulager les douleurs musculaires augmente le risque d'ulcère et de perforation de l'estomac, ainsi que les carences en fer (dont beaucoup de sportifs sont déjà atteints au cours de la saison).

matafan
Messages : 3697
Inscription : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: Prémices d'une pratique dopante en Ultra endurance ?

Message non lu par matafan »

D'une manière plus générale je me suis toujours demandé si certains prenaient du paracétamol pour améliorer leurs performances : http://jap.physiology.org/content/108/1/98.full

Légal, mais discutable, et dangereux pour les efforts de longue durée. En ce qui me concerne j'assimile la prise de médicaments légaux à du dopage si le seul but et l'amélioration de la performance.

100km
Messages : 3148
Inscription : 29 sept. 2010 13:39

Re: Prémices d'une pratique dopante en Ultra endurance ?

Message non lu par 100km »

Et tous les cyclistes pro qui prennent de la ventoline sur ordonnance car ils sont tous asthmatiques, c'est du dopage ?
Faîtes de la douleur une amie et vous ne serez plus jamais seul

matafan
Messages : 3697
Inscription : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: Prémices d'une pratique dopante en Ultra endurance ?

Message non lu par matafan »

A la limite la ventoline c'est mois grave, ça n'améliore pas les perfs chez des sujets sains. Le paracétamol, si.

débutant
Messages : 10811
Inscription : 01 sept. 2009 21:38

Re: Prémices d'une pratique dopante en Ultra endurance ?

Message non lu par débutant »

100km a écrit :Et tous les cyclistes pro qui prennent de la ventoline sur ordonnance car ils sont tous asthmatiques, c'est du dopage ?
Ainsi que tous ces cyclistes avançant entre autre au Viagra :wink: (http://www.lesdessousdusport.fr/dopage-au-viagra-2487)

Et le discours associé : http://video.lequipe.fr/video/cyclisme/ ... 0a676e9e9s

Avatar de l’utilisateur
tripatouillle
Messages : 38
Inscription : 30 août 2012 18:25

Re: Prémices d'une pratique dopante en Ultra endurance ?

Message non lu par tripatouillle »

matafan a écrit :A la limite la ventoline c'est mois grave, ça n'améliore pas les perfs chez des sujets sains. Le paracétamol, si.
Objection votre honneur !!! Je m'inscris en faux :

"Les bêta-2 agonistes sont des produits dopants qui appartiennent à la même classe chimique que les stimulants. Ils sont administrés en thérapeutique pour le traitement de l’asthme, car ils dilatent les parois des bronches. Les bêta-2 agonistes comme le salbutamol, contenu par exemple dans la ventoline, permettent aux sportifs d’améliorer leurs fonctions respiratoires et de relâcher leurs muscles bronchiques.

Cependant, les sportifs l’utilisent aussi pour son effet anabolisant, qui à haute dose, permet d’augmenter la masse musculaire et de réduire la masse grasse. Les effets secondaires les plus fréquemment rencontrés sont des troubles du comportement, des ruptures tendineuses, des tremblements et palpitations cardiaques ainsi que des crampes musculaires" (http://toutsurledopage.wordpress.com/le ... rs-effets/).

Avatar de l’utilisateur
alan
Messages : 384
Inscription : 15 mars 2008 10:53
Localisation : volcano land
Contact :

Re: Prémices d'une pratique dopante en Ultra endurance ?

Message non lu par alan »

Pourquoi prendre un médicament qu'en on est pas malade ?
Si c'est pour masquer les douleurs, c'est une très mauvaise idée.
A mon avis moins tu prend de truc mieux tu te porte.
Sans entrer dans une polémique de dopage ou non, c'est avant tout un problème de conscience personelle que de vouloir nier ses limites.
allstickers.fr - Besoin de stickers sur mesure ? d'une décoration de roues personnalisée ? c'est ici -=>allstickers.fr

Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2922
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: Prémices d'une pratique dopante en Ultra endurance ?

Message non lu par lopapy »

Interessante information, à vérifier, sur le paracétamol, que je fais utiliser (et que j'utilise moi même) en compétition lors de maux de tête...

A gratter... Il est exact, pour avoir eu des athlètes controlés après prise de paracétamol, que ce n'est pas dopant.

En effet, la première fois qu'il y a eu un controle j'ai un peu paniqué car pas du tout habitué à jouer les premiers roles, je m'occupe de la santé avant le dopage.
Le médecin controleur m'a rapidement rassuré.

MAIS, jamais de contr'indication comme celles qui apparaissent sur ce post.

Alors ? Le Paracétamol dangereux en ultra ? A gratter...

LoPapy_ennuyé...

PS : Pour l'aspirine, rien que le risque d'hémorragie par fluidification du sang m'a toujours empéché d'y songer.
A chaque fois que je voyais cela dans la pharmacie de l'athlète, j'avais peur d'un accident...
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4

Avatar de l’utilisateur
alan
Messages : 384
Inscription : 15 mars 2008 10:53
Localisation : volcano land
Contact :

Re: Prémices d'une pratique dopante en Ultra endurance ?

Message non lu par alan »

Ceci devrait poser quelques problèmes aux autorités luttant contre le dopage dans le futur.
Avant de vous jeter sur des boites d'ibuprofene ou de paracetamol, il faut en discuter avec votre médecin surtout si vous avez des problèmes de santé.
L'ibuprofen est gastrotoxique, modifie l'hémodynamique intra rénale et entraîne des résistances aux antihypertenseurs comme tous les Anti-inflammatoire non stéroïdien.
C'est une classe thérapeutique est à éviter en cas de maladies rénales chroniques, ou à discuter avec son néphrologue avant la prise pour bien peser la balance bénéfice-risque.
Pour le paracetamol, il y a une hépatotoxicité après 6 grammes par jour, et il faut limiter son utilisation en cas de maladie du foie. Le paracetamol pris au long cours à fortes doses est à éviter.
allstickers.fr - Besoin de stickers sur mesure ? d'une décoration de roues personnalisée ? c'est ici -=>allstickers.fr

JEANPHILIPPEMARTIN
Messages : 360
Inscription : 14 juin 2012 06:43
Localisation : rennes/la baule

Re: Prémices d'une pratique dopante en Ultra endurance ?

Message non lu par JEANPHILIPPEMARTIN »

100km a écrit :Et tous les cyclistes pro qui prennent de la ventoline sur ordonnance car ils sont tous asthmatiques, c'est du dopage ?
C'est quand même dingue le nombre d'asthmatiques sportifs de haut-niveau........ :sm11:

JEANPHILIPPEMARTIN
Messages : 360
Inscription : 14 juin 2012 06:43
Localisation : rennes/la baule

Re: Prémices d'une pratique dopante en Ultra endurance ?

Message non lu par JEANPHILIPPEMARTIN »

matafan a écrit :A la limite la ventoline c'est mois grave, ça n'améliore pas les perfs chez des sujets sains. Le paracétamol, si.
ça augmente considérablement la capacité respiratoire quand même........

matafan
Messages : 3697
Inscription : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: Prémices d'une pratique dopante en Ultra endurance ?

Message non lu par matafan »


Avatar de l’utilisateur
alan
Messages : 384
Inscription : 15 mars 2008 10:53
Localisation : volcano land
Contact :

Re: Prémices d'une pratique dopante en Ultra endurance ?

Message non lu par alan »

JEANPHILIPPEMARTIN a écrit :
matafan a écrit :A la limite la ventoline c'est mois grave, ça n'améliore pas les perfs chez des sujets sains. Le paracétamol, si.
ça augmente considérablement la capacité respiratoire quand même........

Et oui (http://toutsurledopage.wordpress.com/le ... rs-effets/
allstickers.fr - Besoin de stickers sur mesure ? d'une décoration de roues personnalisée ? c'est ici -=>allstickers.fr

matafan
Messages : 3697
Inscription : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: Prémices d'une pratique dopante en Ultra endurance ?

Message non lu par matafan »

Hmm... Quelques lignes dans blog contre la synthèse de 20 études dans le British Journal of Sports Medicine ?

Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2922
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: Prémices d'une pratique dopante en Ultra endurance ?

Message non lu par lopapy »

Pour la ventoline, heu... Il faut vraiment en vouloir pour se doper avec effet...

Les différents médecins consultés m'ont ri au nez pour l'intérêt de la ventoline, hors asthme, lors d'une compétition.
Il m'expliquaient, à l'époque, qu'il fallait des dizaines de bouffées pour que la pratique dopante deviennent un peu intéressant.

Renseignement pris, avant la prise en compte de controle plus strict et l'interdiction de la ventoline, les Russes se mettaient une cinquantaine de bouffée avant un 100kms.
Pour faire <6h30'...

J'ai bien essayé la Ventoline (pas plus de 3 bouffées à chaque prise :wink:, chuis asthmatique avec quelques courses arrétées sur crise) mais j'aurais pu en prendre 50 que jamais je n'aurais fait <7h, voire <7h30' sur 100kms. :evil:

LoPapy_mal_au_crane_mais_kiregarde_son_doliprane_de_travers_! :x
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4

Répondre