c'est pas le temps qui compte le plus !!!

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
FanchM
Messages : 4267
Inscription : 15 juin 2004 15:35
Localisation : Floride, USA
Contact :

Message non lu par FanchM »

girl you know it's true, ouh ouh ouh... :lol: :lol: :lol: :lol:
Avatar de l’utilisateur
dad1
Messages : 2953
Inscription : 14 sept. 2006 18:36
Localisation : côte d'or
Contact :

Mea culpa

Message non lu par dad1 »

D'une, je m'suis planté d'endroit pour poster ce message (je voulais répondre au sondage sur l'entraînement hébdo)

De deux, il me semble clair que ce message ne s'adresse pas aux pros, qui eux ont des kiné, ostéo pour la récup, ainsi qu'un nutri. Bref, ils ont le temps et les moyens de le faire. Toutefois les blessures sont fréquentes

Trois, donc, j'insiste, plus de 15 heures de sport hébdo sur 12 mois ça laisse des traces

Quatre pour BENJ'... ,je ne parle pas de 7h ni de 2 lignes d'eau pour préparer un ld? DONC SI TU DOUTES SUR LE FAIT QUE JE PENSE? MOI JE DOUTE SUR TES CAPACITES DE LECTURE ET DE COMPREHENSION!!! et puis ton exemple me parait bidon car nager 180 bornes hébdo, j'vois pas c'que ça donne si ce n'est d'avoir des bonnes douleurs dans les épaules

Cinq , les risques de surentraînement sont très fréquents chez les amateurs et le travail qualitatif pour moi reste plus important que du quantatif. Clé du progrès même si il faut le reconnaître , le foncier reste la base.

Six, désolé de m'être mal expliqué, mais quand je vois les messages ou certains étalent leur temps d'entraînement comme des trophés sans donner plus d'explication ça peut laisser place à mon type de suggestion

J'espère toutefois que vous serez indulgent
Veni, vidi, vici
je suis venu vider les cabinets
Avatar de l’utilisateur
kent
Messages : 2172
Inscription : 14 oct. 2004 20:56

Message non lu par kent »

bada a écrit :
kent a écrit :
Cied a écrit :D'un autre coté dad1 n'a pas tort.
Un mecqui s'entraine 20h par semaine et ne fait que du volume sans intensité sera certainement beaucoup moins performant qu'un autre s'entrainant 10h avec des seances plus completes et de qualité (VMA, seuil, aerobie, technique)...
Donc le volume horaire hebdo n'est pas un critere pour prédire des progres et des performances d'un athlete.
Par contre un mec qui fait 20h d'entrainement construit et complet sera certainement plus fort qu'un autre s'entrainant 10h... ca me parait logique.
De même un mec qui prépare un LD ne pourra se contenter de moins de 10h d'entrainement par semaine... à moins de finir le marathon en 6h... ca me parait logique aussi...
nan?
:shock: FAUX ; prépa Embrun 2006 = 8/9h moyenne /semaine et marathon de l'Embrunman en 4h40 en étant TRES MAUVAIS coureur à pied depuis toujours sur tte distance ( ex : 10km sec en pas mieux que 41 min :oops: )
Soit pas vexant avec les VRAIS mauvais coureurs !!!! 41' c'est déjà pas si mal... ça prouve le niveau général des triathlètes ceci dit et les exigeances... Pour moi, avec mes 15,5 de VMA, c'est un Everest ton temps minable :wink:

Quant au sujet, ma toute petite expérience du LD m'engage à penser qu'il faut d'abord faire du volume (donc du temps !) pour avoir la (les) distances dans les jambes et dans la tête. Après j'estime que les séances qualités sont dans un objectif de progrès chiffré.
Mon cas : en CAP, je fais des bornes car pas bon et pas d'expérience du long et en vélo je peux me permettre de faire des séances qualités ayant le foncier et la distance dans les papates :wink:
:wink: j'ai la meme VMA que toi ! et je ne voulais vexer personne
Quitte à courir à 11 km/H autant que se soit sur un I.M
FanchM
Messages : 4267
Inscription : 15 juin 2004 15:35
Localisation : Floride, USA
Contact :

Message non lu par FanchM »

si ta vma est a 15.5km/h tu ne peux PAS faire 41min aux 10km...donc

1. soit ta vma est plus haute
2. soit la distance n'est pas la
3. la vma et le 10km ont ete fait avec trop de temps entre et la vma a augmente...
Avatar de l’utilisateur
kent
Messages : 2172
Inscription : 14 oct. 2004 20:56

Message non lu par kent »

41 min aux 10 km c'est sûr car parcours labellisé FFA
3h23 au marathon d'Orléans
par contre V.M.A : impossible de savoir sérieusement comment on la calcule car personne n'est d'accord ; j'ai fait au stade un 2000 m à bloc en 7mn40s
je cours aussi vite ou aussi mal que des athlètes à 17km/H de V.M.A calculée autrement en test progressif par paliers etc ...
Quitte à courir à 11 km/H autant que se soit sur un I.M
FanchM
Messages : 4267
Inscription : 15 juin 2004 15:35
Localisation : Floride, USA
Contact :

Message non lu par FanchM »

bah...si ton temps de soutien est de 5min seulement...il se peut que ta VMA soit de 17km/h...si tu fais 2km, 7h40 c'est 50% de plus que le temps max de soutien de VMA et l'erreur peut se trouver la...
souvent, les coureurs avec une VMA correcte et un temps de soutien moyen ont une mauvaise technique a pied...foulee ecrasee, pas dynamique, etc...

1. lignes droites (2-3 fois par semaine)
2. lignes droites en montee, tres vite, en exagerant une foulee bondissante
3. plyometrie (en faisant tres gaffe...ca peut blesser...)

pour regler le probleme...
Avatar de l’utilisateur
Sport_Addict
Messages : 355
Inscription : 07 sept. 2005 19:38
Localisation : DTC

Re: Mea culpa

Message non lu par Sport_Addict »

dad1 a écrit : ...
et puis ton exemple me parait bidon car nager 180 bornes hébdo, j'vois pas c'que ça donne si ce n'est d'avoir des bonnes douleurs dans les épaules
C'est vrai, mieux vaut rester le c*l dans son canap' à mater la télé, ça fait moins mal aux épaules !

Plus sérieusement les 'grosses' charges d'entraînement (note pour pluys tard, définir la notion de "grosse charge") ça ne pose pas de souci quand c'est fait intelligemment ! Pour moi si l'augmentation est progressive - ne pas passer de 2h de sport par semaine à 18h - et en restant à l'écoute de son corps - ne pas courrir avec un début de tendinite - alors banco ! D'autre part les perf' passent NECESSAIREMENT par une grosse quantité d'entraînement, même si cela n'est pas le seul critère à prendre en compte.
I, I wish you could swim
Like the dolphins, like dolphins can swim...
Avatar de l’utilisateur
bada
Messages : 851
Inscription : 20 déc. 2004 20:40
Localisation : Limoges

Message non lu par bada »

kent a écrit : :wink: j'ai la meme VMA que toi ! et je ne voulais vexer personne
D'accord avec Fanch, tu dois quand même être un poilou (un bon gros poilou :lol: ) au dessus de 15,5....
Et je ne suis pas véxé, c'était pour rrrrrigoler :wink:
Avatar de l’utilisateur
PLUDJAMB
Messages : 4128
Inscription : 13 oct. 2005 20:53
Localisation : paris
Contact :

Message non lu par PLUDJAMB »

Si je peux me permettre... pourrions-nous revenir au sujet du post : "ce n'est pas le temps qui compte le plus !!"

Si j'ai bien compris, un entrainement bien construit doit comporter des séances d'endurance et des séances de qualité.

Le problème pour le triathlète moyen qui a aussi une vie à côté du triathlon est d'essayer de progresser le maximum en passant le minimum de temps à l'entrainement.

Donc, puis je décemment suggérer que la loi de Pareto doit également s'appliquer à l'entrainement de triathlon : 20% de mon entrainement représentera 80% de mon résultat ?

Pourquoi donc, m'entrainerais-je 20 h par semaine pour finir un IM en 11h, si en m'entrainant 8h je peux le finir en 11H30 ? (Kuntee, n'explose pas de suite : c'est un exemple... peut-être que le ratio est encore plus avantageux ou peut être moins, je n'ai pas encore eu le loisir de lire des études sur la question...)

Premier constat : impossible d'effectuer une séance de qualité par jour (paraît que c'est une question de 24h à 72h de récup, suivant si on travaille pma, seuil ou vma, blablabla, les avis suivant les chercheurs sont partagés)

Deuxième constat : donc les "espaces vides" entre les séances de qualité sont remplis par des séances d'endurance.

Question découlant de ces deux constats : ces séances d'endurance sont-elles nécessaires, si oui dans quelle mesure, et dans quelle proportion vont elles participer à l'accroissement de la performance ?




Ou pas ? (tseusitchu tm)
Pasta Party Finisher since 2006
FanchM
Messages : 4267
Inscription : 15 juin 2004 15:35
Localisation : Floride, USA
Contact :

Message non lu par FanchM »

Le principe de la loi de Pareto s'applique a beaucoup de choses...mais le probleme est que bcp de gens pensent que le point de 'rupture' reste a 80%...comme si toutes les courbes avaient la meme gueule ;-)

Ca n'est que du retour sur investissement (return on investment...je ne suis pas sur que ca soit traduit de la sorte en francais)...
Tu investis dans quelque chose, et plus tu investis plus ca rapporte...mais il y a un moment ou la courbe devient trop plate...a toi de decider quand 'trop plat' est...

Pour revenir au post initial, c'est tres reducteur...
Avatar de l’utilisateur
herminator
Messages : 6003
Inscription : 26 août 2004 15:47
Localisation : alsace

Message non lu par herminator »

Moi je reste convaincu que c'est l'esprit qui fixe les limites et pas le corps....
Si le mental a décidé le corps suit... dc plus de 15h de sport par semaine cela laisse des traces.. Ecoute moi cela fait bientot 6 ans que je ne suis quasi pas décendu sous les 10h par semaine et les seules séquelles que j'ai c'est que mes neurones n'ont pas évolué :lol: :lol: :wink:
Herminator roi du multi effort à Strasborrrrrr
http://herminator67.blogspot.fr/
FanchM
Messages : 4267
Inscription : 15 juin 2004 15:35
Localisation : Floride, USA
Contact :

Message non lu par FanchM »

il y a pas mal de quadra para et tetraplegiques qui ne sont pas d'accord avec toi
Avatar de l’utilisateur
PLUDJAMB
Messages : 4128
Inscription : 13 oct. 2005 20:53
Localisation : paris
Contact :

Message non lu par PLUDJAMB »

80/20, c'est le principe...ça peut être 90/10 ou 70/30...

Mais en matière d'entraînement, est ce que ce ratio (qualité/quantité) a été déterminé ?

La question posée par le post est certes réductrice, mais néanmoins fondamentale.

("to be or not be"...c'est réducteur, aussi... :lol: )
Pasta Party Finisher since 2006
FanchM
Messages : 4267
Inscription : 15 juin 2004 15:35
Localisation : Floride, USA
Contact :

Message non lu par FanchM »

Ca n'est pas qualite ou quantite...c'est les deux...au bon moment, en fonction de l'athlete.
Quand tu t'entraines depuis 10 ans, pour progresser, tu dois avoir de nouveaux stimuli...plus d'intensite, plus de volume, un des deux, les deux...ca depend des athletes...mais plus de quelque chose...
Pour un tout nouvel athlete, c'est simple...n'importe quoi entrainera des ameliorations nettes...
mais un post de 10 lignes qui dit 'faire tant d'heures ne sert a rien' est tres reducteur...il y a une raison pourquoi il y a bcp de publi en physio de l'exercice...
Avatar de l’utilisateur
arno1976
Messages : 391
Inscription : 02 déc. 2005 18:48

Message non lu par arno1976 »

PLUDJAMB a écrit :: "ce n'est pas le temps qui compte le plus !!"

Si j'ai bien compris, un entrainement bien construit doit comporter des séances d'endurance et des séances de qualité.

Le problème pour le triathlète moyen qui a aussi une vie à côté du triathlon est d'essayer de progresser le maximum en passant le minimum de temps à l'entrainement.

Donc, puis je décemment suggérer que la loi de Pareto doit également s'appliquer à l'entrainement de triathlon : 20% de mon entrainement représentera 80% de mon résultat ?

Pourquoi donc, m'entrainerais-je 20 h par semaine pour finir un IM e11h, si en m'entrainant 8h je peux le finir en 11H30 ? (Kuntee, n'explose pas de suite : c'est un exemple... peut-être que le ratio est encore plus avantageux ou peut être moins, je n'ai pas encore eu le loisir de lire des études sur la question...)
Ou pas ? (tseusitchu tm)
Aux 2 Questions le PLAISIR...
C'est quand même un plaisir avant tout !
A titre personnel, j'adore aller courir avant le taf, entre midi et deux...
Faire du HT le soir, allez rouler le WE... Le plus souvent possible
Bon nager ok :? a part l'eau libre :lol:

Faire des heures ok, mais parce que tu aimes ce sport avant tout !
J'ai peut être louper 1 truc, mais faire du long et se poser ce genre de Q° c'est ... L'allu !
Apres si la contrainte est trop importante, bah faut changer de sport ou revoir sa pratique !
Maintenant je trouve intelligent de rationaliser son entraïnement :wink:

Arno
Répondre