Nager en eau libre sur Toulouse

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
Silver0l
Messages : 6822
Enregistré le : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: Nager en eau libre sur Toulouse

Message non lu par Silver0l » 30 sept. 2010 07:21

Macewen a écrit :Mais bien sur Silver01, ridicule comme raisonnement...
C'est toi qui est ridicule.

Quand tu auras nagé en eau libre le quart du douzième de ce que j'ai nagé tu pourras faire tes commentaires. Et surtout commencer à produire l'ombre du début d'un argument.

Parmi les milliers de kilomètre en eau libre que j'ai nagé (dont quelques dizaines en Gascogne), les seules circonstances où j'ai été en difficulté ont peu de chances de se produire dans un lac toulousain!

Drossé contre les rochers dans le gros temps en Bretagne, cerné par les méduses en Grèce, frôlé par les jet-skis et les ferrys en Corse, attaqué par les requins aux BVI, impaludé et piqué par les raies dans le Maroni, brûlé par le soleil à Mayotte, infecté par la bilharziose dans le Niger, piqué par les acanthasters à Bora-Bora, battu par les rouleaux et les courants à Essaouira... toutes circonstances dans lesquelles être à 2 n'aurait servi à rien. Et les seuls moments où j'ai été vraiment en détresse sur l'eau, c'est quand j'étais sur une embarcation supposée sécurisante (rupture d'aileron en PAV, panne de moteur en bateau...). Il peut y avoir des risques en mer ou en rivière, mais pas dans un lac toulousain, et surtout pas avec une combi.

Un nageur bon/moyen qui va nager quelques kilomètres seul en combi dans un lac près de Toulouse ne courre absolument aucun risque. Où plus exactement, puisque le risque zéro n'existe pas, il ne courre pas plus de risque que s'il va acheter une baguette, ou que s'il va jogger dans les bois (encore un gars qui est mort récemment d'un AVC lors du cross de Garches, et l'hyponatrémie qui frappe toujours...). Et infiniment moins de risque que s'il va faire une sortie vélo.

Il est temps d'oublier les légendes urbaines précautionnistes colportées par les ignorants de ton espèce de génération en génération, et de regarder la réalité statistique.

Macewen
Messages : 114
Enregistré le : 23 juil. 2010 01:39

Re: Nager en eau libre sur Toulouse

Message non lu par Macewen » 30 sept. 2010 12:42

ça me ferait bien mal au cul qu'un mec du 92 m'apprenne la dangerosité de l'élément naturel qu'est l'eau.....

Avatar de l’utilisateur
aurelie.218
Messages : 10709
Enregistré le : 08 juin 2008 15:34
Localisation : Dans une maison de poupée au milieu des vignes...
Contact :

Re: Nager en eau libre sur Toulouse

Message non lu par aurelie.218 » 30 sept. 2010 13:48

L'idée de nager à deux est une bonne chose..........je suis d'accord sur le fait qu'il n'y a pas plus de risque qu'à vélo, en càp ou chez le boulanger :mrgreen: Mais nager à deux reste le plus raisonnable pour si jamais un des nageurs se noie et finit par couler (ou se situer entre deux eaux)....au moins, son petit camarade pourra aider la police à retrouver le corps plus rapidement :oops: :arrow: Nan pis franchement, je pense que ça rassure quand même d'aller nager dans un lac à deux.....les fois où j'ai été au lac, c'était avec du monde sur les rives...et même si ces gens ne font pas de la surveillance, ça m'apaise de simplement glisser: "Sc'usez-moi mademoiselle, ça ne vous embêterait pas d'avoir juste un petit regard bienveillant sur mes affaires? Je vais nager une petite quarantaine de minutes" :D

Il y avait déjà eu un débat là-dessus (sur le fait que les maîtres-nageurs des plans d'eau interdisent la baignade en leur absence = règlement pris pour pallier aux éventuelles prises de risques par des nageurs débutants. Oui mais les nageurs débutants ne vont pas là-bas, il n'y a que les triathlètes. Oui mais non, après ça pose des pbs en termes d'assurance et puis personne n'est à l'abri d'une grosse crampe, d'un coup de froid, d'une hypo)... Débat que j'avais trouvé très intéressant: viewtopic.php?f=3&t=37389&hilit=baignade+interdite
Membre de la secte des Trigolos :D
Quelques balades par monts et par vaux... http://cyclorelie.skyrock.com/
Le off de ouf : http://offdeouf.wordpress.com/

denistoulouse
Messages : 433
Enregistré le : 22 août 2009 17:01
Localisation : Toulouse

Re: Nager en eau libre sur Toulouse

Message non lu par denistoulouse » 30 sept. 2010 13:48

Macewen a écrit :ça me ferait bien mal au cul qu'un mec du 92 m'apprenne la dangerosité de l'élément naturel qu'est l'eau.....
t'es taquin Macewen... nous avons indiana jones qui nous parle de la dangerosité de l'eau... moi je veux bien le croire...
Merci silver01 pour nous raconter tes exploits natatoires, ca me rappelle Sebastien Loeb qui explique comment rouler sur une route enneigée, je bois encore ses (tes) paroles...

Je prendrais néanmoins pas le risque d'aller nager seul en milieu naturel... et je demanderais à quelqu'un de me tenir la main pour traverser la route pour aller acheter mon pain...

Silver0l
Messages : 6822
Enregistré le : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: Nager en eau libre sur Toulouse

Message non lu par Silver0l » 30 sept. 2010 14:36

Macewen a écrit :ça me ferait bien mal au cul qu'un mec du 92 m'apprenne la dangerosité de l'élément naturel qu'est l'eau.....
Raciste, va...
Ça te fais peut-être mal au cul, mais c'est comme ça.
J'ai beaucoup plus d'expérience que toi de l'eau, et ce n'est pas la pauvreté affligeante de ton argumentation - ou plutôt son absence totale - qui milite en ta faveur.

Silver0l
Messages : 6822
Enregistré le : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: Nager en eau libre sur Toulouse

Message non lu par Silver0l » 30 sept. 2010 14:43

aurelie.218 a écrit :L'idée de nager à deux est une bonne chose..........je suis d'accord sur le fait qu'il n'y a pas plus de risque qu'à vélo, en càp ou chez le boulanger :mrgreen: Mais nager à deux reste le plus raisonnable pour si jamais un des nageurs se noie et finit par couler (ou se situer entre deux eaux)....
Ça peut te rassurer psychologiquement d'être à 2, mais objectivement ça sert à rien.

Un nageur bon / moyen en combi n'a strictement aucune raison de se noyer spontanément au milieu d'un lac.

Mais c'est comme d'habitude en matière de risque: plus le risque est improbable (terrorisme, noyade au milieu d'un lac, accident d'avion...), plus on en a peur, car tout le monde en parle et il frappe les imaginations quand il se produit.

Par contre, plus le risque est probable (accident de voiture ou de vélo, cancer du fumeur...) plus on s'en fout, parce qu'il est complètement banalisé et entré dans les moeurs, personne n'en parle.

Ce qui fait que les gens ont peur de ce qui n'est pas dangereux et se foutent de ce qui est vraiment dangereux.

Les media rendent les gens c.. mais c'est comme ça...

Avatar de l’utilisateur
fred40
Messages : 1105
Enregistré le : 23 août 2006 11:19

Re: Nager en eau libre sur Toulouse

Message non lu par fred40 » 30 sept. 2010 18:17

publici a écrit :Bon, merci pour les réponses !

Apparemment, aucun lac n'est contre indiqué, autant pour les bactéries ou autre danger. Je pense que je vais me tenter un Flourens cet hiver pour voir... Même si je ne suis pas un grand rassuré des baignades où je ne vois pas ce qu'il y a sous moi... :?

Bonne journée !
Hello,

Il me semble que la baignade dans le lac de la Ramée n'est pas autorisée. D'un autre côté, le lac est rarement surveillé ...

Maintenant, pour ce qui est de progresser en natation, je crois qu'il n'y a rien de mieux que nager en piscine.
Il pourrait éventuellement être intéressant de faire des séances en eau libre si nous pouvions reproduire le phénomène de la nage en masse, mais là à part faire comme dans une vidéo qui circulait sur le forum à une époque, je ne vois pas trop comment faire.
Fred

L'ambition est l'ultime refuge de l'échec (O.W.)
Si l'idée n'est pas a priori absurde, elle est sans espoir (A.E.)

Macewen
Messages : 114
Enregistré le : 23 juil. 2010 01:39

Re: Nager en eau libre sur Toulouse

Message non lu par Macewen » 30 sept. 2010 18:47

Silver0l a écrit :
Macewen a écrit :ça me ferait bien mal au cul qu'un mec du 92 m'apprenne la dangerosité de l'élément naturel qu'est l'eau.....
Raciste, va...
Ça te fais peut-être mal au cul, mais c'est comme ça.
J'ai beaucoup plus d'expérience que toi de l'eau, et ce n'est pas la pauvreté affligeante de ton argumentation - ou plutôt son absence totale - qui milite en ta faveur.
Raciste sans aucun doute !!!! J'abhorre les parisiens et ils me le rendent bien, donc aucun problème. Concernant mon argumentation : beaucoup de personnes m'ont appris énormément dans et sur l'eau mais je n'ai jamais rien eu de concret d'un parigo et encore heureux, ils nous font tellement chiés... :sm10:

Avatar de l’utilisateur
papanzer
Messages : 1556
Enregistré le : 09 mars 2010 23:00

Re: Nager en eau libre sur Toulouse

Message non lu par papanzer » 30 sept. 2010 19:06

fred40 a écrit :
publici a écrit :Bon, merci pour les réponses !

Apparemment, aucun lac n'est contre indiqué, autant pour les bactéries ou autre danger. Je pense que je vais me tenter un Flourens cet hiver pour voir... Même si je ne suis pas un grand rassuré des baignades où je ne vois pas ce qu'il y a sous moi... :?

Bonne journée !
Hello,

Il me semble que la baignade dans le lac de la Ramée n'est pas autorisée. D'un autre côté, le lac est rarement surveillé ...

Maintenant, pour ce qui est de progresser en natation, je crois qu'il n'y a rien de mieux que nager en piscine.
Il pourrait éventuellement être intéressant de faire des séances en eau libre si nous pouvions reproduire le phénomène de la nage en masse, mais là à part faire comme dans une vidéo qui circulait sur le forum à une époque, je ne vois pas trop comment faire.
d'accord avec toi, rien ne vaut la pistoche pour progresser

et rien en vaut la piscine bondée pour reproduire la nage en masse
d'ailleurs je m'impose une séance aux heures de pointe au moins une fois par semaine

par contre pour la nage en lac je réserve ça à la fin de l'hiver, 1 à 2 mois avant les 1ers tris pour reprendre l'habitude de nager sans les repères de ligne d'eau et lever la tête de temps en temps
mais nager en lac en février ne sert pas à grand chose à mon avis à part choper la crève

JOYCE84
Messages : 9
Enregistré le : 02 janv. 2007 10:48

Re: Nager en eau libre sur Toulouse

Message non lu par JOYCE84 » 30 sept. 2010 19:59

Eh voilà encore un post qui tourne au règlement de compte!
Par contre, tu nous dis pas si tu as nagé dans la Seine?.. trop dangereux? :wink:

clef de 12
Messages : 392
Enregistré le : 24 sept. 2010 20:59

Re: Nager en eau libre sur Toulouse

Message non lu par clef de 12 » 30 sept. 2010 20:12

Macewen, tu te couvres de ridicule ,réduire les "parisiens" à une personne est un comportement de raciste primaire .

Savoir se faire moucher par plus instruit que soi(en l'occurence silver) est nécessaire pour progresser .Mais ta vanité t'empêche de profiter de son expérience ,et c'est bien dommage .

Merci à Silver pour la mise au point et ton bon sens .

Avatar de l’utilisateur
Joel
modérateur
Messages : 8435
Enregistré le : 04 mars 2004 10:14
Localisation : VENCE (06)
Contact :

Re: Nager en eau libre sur Toulouse

Message non lu par Joel » 30 sept. 2010 20:22

Macewen a écrit :
Silver0l a écrit :
Macewen a écrit :ça me ferait bien mal au cul qu'un mec du 92 m'apprenne la dangerosité de l'élément naturel qu'est l'eau.....
Raciste, va...
Ça te fais peut-être mal au cul, mais c'est comme ça.
J'ai beaucoup plus d'expérience que toi de l'eau, et ce n'est pas la pauvreté affligeante de ton argumentation - ou plutôt son absence totale - qui milite en ta faveur.
Raciste sans aucun doute !!!! J'abhorre les parisiens et ils me le rendent bien, donc aucun problème. Concernant mon argumentation : beaucoup de personnes m'ont appris énormément dans et sur l'eau mais je n'ai jamais rien eu de concret d'un parigo et encore heureux, ils nous font tellement chiés... :sm10:
Macewen, calme toi sur les insultes ....
Optimiser votre position vélo ?
http://www.velofitting.com

Il n'y a pas de chemin vers le bonheur, le chemin est le bonheur.

Avatar de l’utilisateur
papanzer
Messages : 1556
Enregistré le : 09 mars 2010 23:00

Re: Nager en eau libre sur Toulouse

Message non lu par papanzer » 30 sept. 2010 20:23

clef de 12 a écrit :Macewen, tu te couvres de ridicule ,réduire les "parisiens" à une personne est un comportement de raciste primaire .

Savoir se faire moucher par plus instruit que soi(en l'occurence silver) est nécessaire pour progresser .Mais ta vanité t'empêche de profiter de son expérience ,et c'est bien dommage .

Merci à Silver pour la mise au point et ton bon sens .
[img]http://yfrog.com/5mblowjobg

merde je voulais mettre un smiley "taillage de pipe" mais j'y arrive pas

Silver0l
Messages : 6822
Enregistré le : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: Nager en eau libre sur Toulouse

Message non lu par Silver0l » 30 sept. 2010 20:28

JOYCE84 a écrit :Eh voilà encore un post qui tourne au règlement de compte!
Par contre, tu nous dis pas si tu as nagé dans la Seine?.. trop dangereux? :wink:
Sûr que j'ai nagé dans la Seine - surtout en triathlon, et à plusieurs endroit: au Trocadéro cette année, le long du bois de Boulogne en 2008 et 2009, à Sartrouville, à Andrésy... et aussi dans pleins de plan d'eau du coin où il est interdit de nager: le Grand Canal de Versailles, aux Etangs de Hollande coursé par les maîtres-nageurs en dehors des zones autorisées, aux Etangs de Ville d'Avray, base de St Quentin, la Minière... et aussi les classiques du triathlon: base d' Etampes, Enghien, pièce d'eau des Suisses... jamais eu de pb malgré la non conformité des eaux aux taux de staphylocoques et entérocoques maximum autorisés. Eu beaucoup plus de pb avec les forces de l'ordre par contre.

Je raconte un peu tout ça ici:
http://silverol.unblog.fr/2010/02/19/la-ligne-noire

(et aussi et surtout que rien ne vaut la piscine pour progresser en eau libre)

clef de 12
Messages : 392
Enregistré le : 24 sept. 2010 20:59

Re: Nager en eau libre sur Toulouse

Message non lu par clef de 12 » 30 sept. 2010 20:38

:shock: la vache les temps moisis, même moi avec 1X par semaine je vais encore moins lentement :lol:

Mais la vision de l'lément et l'expérience vécue sont intéressants .

Répondre