S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
raoul
Messages : 2307
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par raoul » 23 juil. 2019 09:51

Fab74ch a écrit :
23 juil. 2019 08:35
raoul a écrit :
22 juil. 2019 19:33

Mais je dois dire que c'est la première fois que je peux rouler fort vers 47-48 km/h sur des séries de 5' en i4-i5. Donc il n'y a pas tout à jeter. J'aurais été vers 41-42 km/h avec l'ancien vélo et position.
tu aurais gagné entre 100W et 150W avec une position et un vélo? Tu avais un parachute sur l'ancienne position/ancien vélo? :lol:
Oui une sorte de parachute si on veut. Il y a encore beaucoup d'amélioration à faire sur mon vélo mais je suis déjà content du changement.

Ensuite, il y a aussi l'entraînement c'est évident (vive le polarisé). Mais je vois en descente que je gagne 1' par 500 d- environ. Le même jour, je suis du reste passé 4e d'un segment de descente sur 543 sans trop pédaler. Donc oui, il y a un parachute en moins c'est sûr. Après tout, on disait que 90 % de la résistance vient de l'aéro au plat.

Avatar du membre
coleopt
Messages : 2100
Enregistré le : 16 nov. 2009 13:58

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par coleopt » 23 juil. 2019 14:16

Vous faites des segments Strava en descente ? :roll: je croyais d’ailleurs que strava ,au départ, avait bloqué ce genre de truc !

raoul
Messages : 2307
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par raoul » 23 juil. 2019 14:52

coleopt a écrit :
23 juil. 2019 14:16
Vous faites des segments Strava en descente ? :roll: je croyais d’ailleurs que strava ,au départ, avait bloqué ce genre de truc !
Du tout, j'ai vu par hasard après que j'étais 4e. On parlait de l'aéro et je trouve qu'en descente on se rend bien compte si ça fonctionne ou non, surtout dans les vitesses max. Suivant le matos la vitesse max peut changer de 10 km/h. Je ne me méfiais pas assez des coupe-vents et pantalon avant. J'ai vu aussi que le cadre aéro fait une énorme différence en descente, mais seulement en tenue d'été.

Bref en tout cas pour un vélo et position loin d'être parfait, ça me change déjà la vie.

shika
Messages : 2848
Enregistré le : 20 sept. 2015 14:51

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par shika » 23 juil. 2019 22:07

raoul a écrit :
22 juil. 2019 19:33
Ce n'est pas sûr que la position soit fausse. Ce qui est certain c'est qu'on ne peut pas changer de 20 mm d'un coup.
Si si, pour ma part c'est ce qu'il s'est passé et ça a été le jour et la nuit en terme de confort. Il me reste juste un désagrément que j'ai commencé à rencontrer en allongeant vraiment la durée des sorties, c'est une douleur dans les petits orteils pied droit à force d'écraser les pédales, mais ça se produit sur des sorties de plus de 5h. Je pense que ma cale doit être un poil trop avancée.

Ensuite les 200rpm pour les genoux c'est vraiment pas terrible, cherche pas ailleurs les raisons de ta tendinite.

raoul
Messages : 2307
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par raoul » 23 juil. 2019 23:02

shika a écrit :
23 juil. 2019 22:07
raoul a écrit :
22 juil. 2019 19:33
Ce n'est pas sûr que la position soit fausse. Ce qui est certain c'est qu'on ne peut pas changer de 20 mm d'un coup.
Si si, pour ma part c'est ce qu'il s'est passé et ça a été le jour et la nuit en terme de confort. Il me reste juste un désagrément que j'ai commencé à rencontrer en allongeant vraiment la durée des sorties, c'est une douleur dans les petits orteils pied droit à force d'écraser les pédales, mais ça se produit sur des sorties de plus de 5h. Je pense que ma cale doit être un poil trop avancée.

Ensuite les 200rpm pour les genoux c'est vraiment pas terrible, cherche pas ailleurs les raisons de ta tendinite.
Je n'ai plus de tendinite. J'ai réussi à la gérer pour la première fois. Je l'ai eu pile quand j'ai baissé la selle et ne faisait plus de vélocité max à ce moment. J'ai eu un syndrôme rotulien donc je répère plus vite les tendinites et ne vais plus si loin dans l'inflammation. Donc avec beaucoup de glace, en allégeant et des exos spécifiques (l'ostéo/kiné m'en avait montré pleins), j'arrive à gérer cela. Et la tendinite à l'arrière du genou a toujours été plus simple à guérir chez moi que vers la rotule à l'avant.

shika
Messages : 2848
Enregistré le : 20 sept. 2015 14:51

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par shika » 24 juil. 2019 05:57

FAYARD a écrit :
22 juil. 2019 11:59
Remonte ta selle, sinon tu vas le regretter. La tendinite est une sorte d’alerte, si j’avais tenu compte des petites douleurs que j’avais en haut des rotules, je n’aurais pas aujourd’hui une jolie chondropathie stade 3, et ça c’est définitif. Le pédalage en bec de selle avec une selle un peu basse, ça fait des ravages sur les cartilages.
Tu peux détailler un peu tes douleurs? Ces derniers temps j'ai eu une petite "gêne" que j'ai pas forcément attribué à un problème de réglage sur le vélo et du reste elle a disparu depuis alors que j'ai pas changé ma position.

triporteur
Messages : 238
Enregistré le : 13 janv. 2019 17:43

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par triporteur » 24 juil. 2019 07:59

avec l'upgrade du FW assioma, il va falloir un doctorat en vélo pour y comprendre qqch !!

Dynamiques de cyclisme :
340 ° – 191 ° : Phase de puissance G
210 °: Longueur arc de phase de puissance gauche
63 ° – 121 ° : Phase de puissance G (pic)
58 °: Longueur arc de phase de puissance G (pic)
64% G / 0% D : Efficacité du pédalage gauche/droite
18% G / 0% D : Fluidité du coup de pédale gauche/droite
0 millimètre(s) : Moyenne de décalage par rapport plate-forme des pédales G

raoul
Messages : 2307
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par raoul » 24 juil. 2019 08:19

triporteur a écrit :
24 juil. 2019 07:59
avec l'upgrade du FW assioma, il va falloir un doctorat en vélo pour y comprendre qqch !!

Dynamiques de cyclisme :
340 ° – 191 ° : Phase de puissance G
210 °: Longueur arc de phase de puissance gauche
63 ° – 121 ° : Phase de puissance G (pic)
58 °: Longueur arc de phase de puissance G (pic)
64% G / 0% D : Efficacité du pédalage gauche/droite
18% G / 0% D : Fluidité du coup de pédale gauche/droite
0 millimètre(s) : Moyenne de décalage par rapport plate-forme des pédales G
Oui c'est comme les running dynamics... Mais ça ne fait pas pédaler plus vite...

De toute façon on dirait qu'il manque le capteur droit, non ? Donc oublie, ça n'a de valeur qu'avec 2 capteurs.

triporteur
Messages : 238
Enregistré le : 13 janv. 2019 17:43

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par triporteur » 24 juil. 2019 08:24

j'ai pris la version 1 pédale (la gauche) pour des raisons de coût. mais je regrette un peu de ne pas avoir pris la version G/D...

c'est plutôt rigolo à regarder y'a même des dessins sur garmin connect, mais aucun truc à en tirer à mon niveau

raoul
Messages : 2307
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par raoul » 24 juil. 2019 09:51

triporteur a écrit :
24 juil. 2019 08:24
j'ai pris la version 1 pédale (la gauche) pour des raisons de coût. mais je regrette un peu de ne pas avoir pris la version G/D...

c'est plutôt rigolo à regarder y'a même des dessins sur garmin connect, mais aucun truc à en tirer à mon niveau
Et surtout il n'y aucun truc à en tirer parce qu'une répartition gauche/droite est impossible avec une seule pédale.. :wink:

shika
Messages : 2848
Enregistré le : 20 sept. 2015 14:51

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par shika » 24 juil. 2019 12:57

raoul a écrit :
24 juil. 2019 08:19
triporteur a écrit :
24 juil. 2019 07:59
avec l'upgrade du FW assioma, il va falloir un doctorat en vélo pour y comprendre qqch !!

Dynamiques de cyclisme :
340 ° – 191 ° : Phase de puissance G
210 °: Longueur arc de phase de puissance gauche
63 ° – 121 ° : Phase de puissance G (pic)
58 °: Longueur arc de phase de puissance G (pic)
64% G / 0% D : Efficacité du pédalage gauche/droite
18% G / 0% D : Fluidité du coup de pédale gauche/droite
0 millimètre(s) : Moyenne de décalage par rapport plate-forme des pédales G
Oui c'est comme les running dynamics... Mais ça ne fait pas pédaler plus vite...

De toute façon on dirait qu'il manque le capteur droit, non ? Donc oublie, ça n'a de valeur qu'avec 2 capteurs.
Oh que si ça fait pédaler plus vite, et même un seul capteur fournit des données intéressantes. D'ailleurs on peut voir que le pédalage de triporteur est pas si mal, puisqu'il commence à appliquer la puissance avant le point haut (340°) et qu'il dépasse le point bas (180°). Le travail de pédalage par quadrants, et surtout entre 10h/14h et 4h/8h peut permettre de l'améliorer (idéalement on aurait alors une plage utile allant de 300° à 240°). Par contre ça c'est sur le plan horizontal. Sur le plan vertical aussi il y a des mesures intéressantes. Dans l'idéal il faut imaginer le genou comme un piston qui travaille sur le plan vertical et dont il faut limiter au maximum les mouvements sur le plan transversal. Mais ça nécessite plusieurs jauges de contrainte par pédale j'imagine (pour mesurer les forces sur l'extérieur et l'intérieur de la pédale).

Perso j'aimerais bien avoir ces mesures surtout quand je fais ce genre d'exercices.

FAYARD
Messages : 22237
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par FAYARD » 24 juil. 2019 13:08

shika a écrit :
24 juil. 2019 05:57
FAYARD a écrit :
22 juil. 2019 11:59
Remonte ta selle, sinon tu vas le regretter. La tendinite est une sorte d’alerte, si j’avais tenu compte des petites douleurs que j’avais en haut des rotules, je n’aurais pas aujourd’hui une jolie chondropathie stade 3, et ça c’est définitif. Le pédalage en bec de selle avec une selle un peu basse, ça fait des ravages sur les cartilages.
Tu peux détailler un peu tes douleurs? Ces derniers temps j'ai eu une petite "gêne" que j'ai pas forcément attribué à un problème de réglage sur le vélo et du reste elle a disparu depuis alors que j'ai pas changé ma position.
Douleurs vives sur le haut des rotules comme des petits coups de poignards. Ça c'était les alertes, j’en ai eu pendant des années après les efforts, puis ça disparaît assez vite.
Les verts vainqueur du Derby !!! :sm3: :sm3:

triporteur
Messages : 238
Enregistré le : 13 janv. 2019 17:43

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par triporteur » 06 août 2019 07:34

shika a écrit :
24 juil. 2019 12:57
raoul a écrit :
24 juil. 2019 08:19
triporteur a écrit :
24 juil. 2019 07:59
avec l'upgrade du FW assioma, il va falloir un doctorat en vélo pour y comprendre qqch !!

Dynamiques de cyclisme :
340 ° – 191 ° : Phase de puissance G
210 °: Longueur arc de phase de puissance gauche
63 ° – 121 ° : Phase de puissance G (pic)
58 °: Longueur arc de phase de puissance G (pic)
64% G / 0% D : Efficacité du pédalage gauche/droite
18% G / 0% D : Fluidité du coup de pédale gauche/droite
0 millimètre(s) : Moyenne de décalage par rapport plate-forme des pédales G
Oui c'est comme les running dynamics... Mais ça ne fait pas pédaler plus vite...

De toute façon on dirait qu'il manque le capteur droit, non ? Donc oublie, ça n'a de valeur qu'avec 2 capteurs.
Oh que si ça fait pédaler plus vite, et même un seul capteur fournit des données intéressantes. D'ailleurs on peut voir que le pédalage de triporteur est pas si mal, puisqu'il commence à appliquer la puissance avant le point haut (340°) et qu'il dépasse le point bas (180°). Le travail de pédalage par quadrants, et surtout entre 10h/14h et 4h/8h peut permettre de l'améliorer (idéalement on aurait alors une plage utile allant de 300° à 240°). Par contre ça c'est sur le plan horizontal. Sur le plan vertical aussi il y a des mesures intéressantes. Dans l'idéal il faut imaginer le genou comme un piston qui travaille sur le plan vertical et dont il faut limiter au maximum les mouvements sur le plan transversal. Mais ça nécessite plusieurs jauges de contrainte par pédale j'imagine (pour mesurer les forces sur l'extérieur et l'intérieur de la pédale).

Perso j'aimerais bien avoir ces mesures surtout quand je fais ce genre d'exercices.

hello !
j'ai testé un assiomao duo sur une sortie de 80km

Equilibre : 48% G / 52% D
Efficacité du pédalage :78% G / 81% D
Fluidité du coup de pédale 23% G / 25% D
Phase de puissance G : 336 ° – 205 ° (longueur d'arc : 228°)
Phase de puissance D : 343 ° – 212 °(longueur d'arc : 228°)

du coup, plutôt satisfait suivant ce que dit shika.
mais en effet, maintenant ça ma fait une belle jambe

raoul
Messages : 2307
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par raoul » 06 août 2019 09:03

triporteur a écrit :
06 août 2019 07:34
shika a écrit :
24 juil. 2019 12:57
raoul a écrit :
24 juil. 2019 08:19


Oui c'est comme les running dynamics... Mais ça ne fait pas pédaler plus vite...

De toute façon on dirait qu'il manque le capteur droit, non ? Donc oublie, ça n'a de valeur qu'avec 2 capteurs.
Oh que si ça fait pédaler plus vite, et même un seul capteur fournit des données intéressantes. D'ailleurs on peut voir que le pédalage de triporteur est pas si mal, puisqu'il commence à appliquer la puissance avant le point haut (340°) et qu'il dépasse le point bas (180°). Le travail de pédalage par quadrants, et surtout entre 10h/14h et 4h/8h peut permettre de l'améliorer (idéalement on aurait alors une plage utile allant de 300° à 240°). Par contre ça c'est sur le plan horizontal. Sur le plan vertical aussi il y a des mesures intéressantes. Dans l'idéal il faut imaginer le genou comme un piston qui travaille sur le plan vertical et dont il faut limiter au maximum les mouvements sur le plan transversal. Mais ça nécessite plusieurs jauges de contrainte par pédale j'imagine (pour mesurer les forces sur l'extérieur et l'intérieur de la pédale).

Perso j'aimerais bien avoir ces mesures surtout quand je fais ce genre d'exercices.

hello !
j'ai testé un assiomao duo sur une sortie de 80km

Equilibre : 48% G / 52% D
Efficacité du pédalage :78% G / 81% D
Fluidité du coup de pédale 23% G / 25% D
Phase de puissance G : 336 ° – 205 ° (longueur d'arc : 228°)
Phase de puissance D : 343 ° – 212 °(longueur d'arc : 228°)

du coup, plutôt satisfait suivant ce que dit shika.
mais en effet, maintenant ça ma fait une belle jambe
Oui ça vient en second plan après les watts, watts/kg et vitesse et vitesse moyenne.

shika
Messages : 2848
Enregistré le : 20 sept. 2015 14:51

Re: S'entrainer/courir avec un capteur de puissance

Message non lu par shika » 06 août 2019 21:15

Pas vraiment, tout le monde s'accorde à dire que nager en rattrapé, c'est pas terrible parce que tu ajoutes des points morts qui te font constamment gaspiller de l'énergie en accélérant décélérant. Bah là c'est pareil. Du coup chercher à améliorer ses W et ses W/kg sans améliorer sa technique de pédalage c'est comme enchaîner les longueurs en pull/plaquettes. Grosse débauche d'énergie pour un résultat mitigé.

Le problème des W c'est de ne pas traduire la force exercée sur tous les points d'une révolution du pédalier (les anglo-saxons utilisent pour ça le terme torque).

En plus c'est pas très compliqué d'améliorer ça, ça demande pas un gros effort. Un peu de travail en unijambiste, des séances de home trainer souple. Bien sûr que ça dispense pas de se faire mal sur des séances d'intensité, mais si tu fais ça 20% du temps en respectant les principes du polarisé, ben sur les 80% restant ça te laisse beauuuucoup de temps pour travailler ça ;)

Répondre