[avis livre] Entraînement pratique et scientifique à la course à pied par V. Billat

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

[avis livre] Entraînement pratique et scientifique à la course à pied par V. Billat

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Image
Entraînement pratique et scientifique à la course à pied
L'Homme est né pour courir. Il est capable d'épuiser un animal plus rapide, grâce à sa capacité à évacuer la chaleur produite par la course et l'action musculaire. Il peut parcourir de très longues distances mais à la condition de VARIER la vitesse.Pour cela, et surtout si l'on veut courir vite et longtemps, nous devons tout d'abord réapprendre notre signature de vitesse®, c'est-à-dire notre variation de vitesse naturelle et optimale qui va nous permette d'utiliser à plein notre métabolisme. Il s'agit de produire de l'énergie mécanique à partir de l'énergie chimique en transformant notre essence (glucides, à haute vitesse et mélange glucide lipide à basse vitesse) en contraction musculaire par la régénération permanente d'un intermédiaire énergétique immédiatement disponible sur la fibre musculaire pour quelle puisse produire une force de tension se raccourcir (à plat, en montée) ou s'allonger (en descente).
Mon avis pour ce qu'il vaut

Mes attentes et ma curiosité étaient grandes, mais j'ai été relativement déçu par cet ouvrage. Dès la première phrase ça commence mal, "vous faites partie des 8 millions de français qui courent plus de 4h par semaine (Kantar Sport in Strategies n°1674 du 12/04/14" :shock: :shock: 8 millions c'est 12% de la population et 20% des 15-60 ans... Je ne suis même pas sûr que l'on ai de telles stats chez les triathlètes...

La science ne doit pas faire oublier le simple bon sens et c'est peut-être ce qui pèche le plus dans cet ouvrage entièrement focalisé sur la physiologie. Pas un mot sur la nutrition, de l'influence de la MG sur la performance ou de la technique de course à pied. Ces éléments sont pourtant loin d'être neutres pour quiconque ayant un désir de progression dans la discipline ou simplement éviter les blessures. Si le corps subit des impacts trop importante lors de la course ce n'est peut-être pas la faute que des chaussures... enfin c'est mon avis ;)

Passons sur cela et sur le fait que le livre manque globalement de relecture (pas mal de fautes et d'erreurs trainent ici et là) et focalisons nous uniquement sur l'aspect physiologie. On ne pourra enlever à l'auteur son expérience dans le domaine, mais on note un évident conflit d'intérêt entre le partage et la vulgarisation de son savoir et le suivit qu'elle propose aux athlètes en tant qu'entraineur. Pas mal de passages ressemblent à une brochure marketing pour ses services®, cela ne devrait pas être le but du livre (ou alors il faudrait l'offrir ;) ).

Concernant la signature de vitesse® on n'en sait d'ailleurs rien au final, l'algorithme étant « top secret » l'ouvrage se contente d'exposer 2 exemples qui laissent plus perplexe qu'autre chose tant sur le fond que sur la forme. On nous présente les allures km par km que doivent suivre 2 personnes sur le marathon. En lisant les tableaux fournit on voit que pour Michel le conseil est de partir à 12,9km/h pour finir à 7km/h ??? JF partira à 16,5km/h pour finir à 11,3 km/h. Si la stratégie consiste à partir vite et s'écrouler à la fin, je dois être un naturel LOL

Sur le fond, je me pose pas mal de questions pourquoi la vitesse devrait varier tous les kms ? Les données prennent elle en compte le parcours du marathon (quand il s'agit de maintenir une vitesse montée et descente ne se valent pas ;) )? Quid des conditions climatique (j'ai pu voir à Kona que courir en plein soleil dans l'humidité n'était pas neutre...). Sur un plan bêtement pratique, comment faire pour gérer toutes ces allures en course, ça fait un sacré pense bête à embarquer... Ce qu'il me semble c'est qu'aucun record du monde n'a été établi en suivant cette méthode ! Certes on nous annonce qu'X ou Y on battu leur record perso de 20 ou 30 minutes sur marathon mais comme on ne connait rien du potentiel réel de ces athlètes, de leur entrainement et condition physique avant d'avoir suivit le BILLATRAINING®, c'est dur d'en tirer une quelconque conclusion je trouve.

Finalement dans l'ouvrage c'est le protocole de test RABIT® pour évaluer les ahtlètes qui est largement décrit et expliqué qui me plait le plus et que je vais mettre en pratique. La décomposition de la performance (sur le plan physio) en des composantes de force, perception, débit cardiaque & perception d'effort me paraît pour le coup intéressante et sans doute utilisable par tout athlète.

Si vous avez des questions ou un avis n'hésitez pas :)

T.
atiz
Messages : 237
Inscription : 15 févr. 2013 22:54

Re: [avis livre] Entraînement pratique et scientifique à la course à pied par V. Billat

Message non lu par atiz »

très intéressant ton commentaire.
je pense quand même le lire, parce que je veux en lire un max sur l'entrainement,
que j'adore la physio, la bioméca, la biochimie, et la science de l'entrainement!
en tout cas je ne reposerai donc pas tout mes espoirs sur ce livre pour battre le record du monde de 10000m! dommage :lol:
Avatar de l’utilisateur
Shuby
Messages : 222
Inscription : 28 oct. 2006 16:56

Re: [avis livre] Entraînement pratique et scientifique à la course à pied par V. Billat

Message non lu par Shuby »

salut,

Je suis en train de lire le livre en ce moment et j'avoue comme toi être assez déçu. Je suis depuis pas mal de temps V. Billat car je trouve qu'elle essaye d'apporter une nouvelle approche notamment sur le fait de s’entraîner moins mais mieux. J'avais acheté un autre de ses livres (physiologie et methodo de l'entrainement) que je n'ai jamais fini car vraiment complexe (on dirait un cours de physio pour étudiant) et ça me prenait la tête : je suis volontaire pour comprendre comment le corps marche mais je souhaite aussi que l'on apporte des pistes sur que faire pour s'améliorer, ce qui n'était pas le cas de livre...

C'est pour cela que j'attendais ce nouveau livre car elle avait fait comprendre qu'il résumerait toutes ses dernières recherches et serait un livre pour tout public et amènerait des pistes pour modifier son entrainement. Malheureusement ... le livre est encore complexe (bien que plus compréhensible) mais c'est surtout très mal écrit, pas très bien expliqué et j'ai l'impression qu'il y a des erreurs (notamment dans les tableaux ou des fois tu ne comprends pas certains chiffres).

Sur l'aspect marketing, je suis d'accord avec toi. Elle reprend trop son offre de suivi. On a l'impression d'une grande plaquette commerciale (si vous faites le suivi Billat training, on fera ça ... et puis ceci ...). Pour le prix du livre c'est dommage.

Le gros plus : l'aspect différenciation Force, acidose, cardiaque, perception et le test qui permet de déterminer où se trouve le manque du coureur. C'est là que se trouve la plus grosse innovation pour moi. Enfin quelque chose de nouveau. Par rapport à un test VMA classic cela ouvre de nouveaux axes de travail et des entraînements différents qui sont développées rapidement à la fin du livre

Bref ses travaux m’intéressent mais j'ai vraiment l'impression qu'il vaut mieux payer, faire les tests avec elle et avoir toute sa méthode pour se faire une idée.
If Triathlon was easy, they would call it football
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: [avis livre] Entraînement pratique et scientifique à la course à pied par V. Billat

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

atiz a écrit :en tout cas je ne reposerai donc pas tout mes espoirs sur ce livre pour battre le record du monde de 10000m! dommage :lol:
Pour battre un record du monde faut suivre une stratégie inverse à la signature de vitesse®, tu pars à fond et t'accélère ;)

Le bouquin n'est pas donné 25€ et peu épais (100p environ), attends un peu tu en trouveras surement des exemplaires d'occasion d'ici peu ;)

T.
yoyo73
Messages : 1876
Inscription : 08 août 2006 06:41

Re: [avis livre] Entraînement pratique et scientifique à la course à pied par V. Billat

Message non lu par yoyo73 »

Thierry *OnlineTri* a écrit :..... attends un peu tu en trouveras surement des exemplaires d'occasion d'ici peu ;)

T.
oui... Le mien... très, très déçu de ce livre.
phiphitri76
Messages : 2910
Inscription : 26 mars 2009 16:22

Re: [avis livre] Entraînement pratique et scientifique à la course à pied par V. Billat

Message non lu par phiphitri76 »

Thierry *OnlineTri* a écrit :
atiz a écrit :en tout cas je ne reposerai donc pas tout mes espoirs sur ce livre pour battre le record du monde de 10000m! dommage :lol:
Pour battre un record du monde faut suivre une stratégie inverse à la signature de vitesse®, tu pars à fond et t'accélère ;)

Le bouquin n'est pas donné 25€ et peu épais (100p environ), attends un peu tu en trouveras surement des exemplaires d'occasion d'ici peu ;)

T.
Donc comprends que nous attendrons (de l'avoir lu à moindre prix) pour répondre à ta question.... :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: [avis livre] Entraînement pratique et scientifique à la course à pied par V. Billat

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Shuby a écrit : C'est pour cela que j'attendais ce nouveau livre car elle avait fait comprendre qu'il résumerait toutes ses dernières recherches et serait un livre pour tout public et amènerait des pistes pour modifier son entrainement. Malheureusement ... le livre est encore complexe (bien que plus compréhensible) mais c'est surtout très mal écrit, pas très bien expliqué et j'ai l'impression qu'il y a des erreurs (notamment dans les tableaux ou des fois tu ne comprends pas certains chiffres).
Ce n'est malheureusement pas une impression pour les erreurs, ça m'a un peu dérouté au départ

Pour illustrer le propos confu du livre voici le seul exemple de signature de vitesse® avec sa réalisation sur une épreuve (et en bonus la comparaison avec une épreuve passée).

Image

Ce qui frappe :
- De toute évidence, l'athlète a été incapable de suivre les consignes sauf du 6ième au 13ième kms… (c'est peu sur marathon…)
- Sa performance en 2015 semble moins bonne que celle de 2014. Parti un peu plus vite, l'athlète fini beaucoup plus lentement
- La courbe 2014 donne l'impression d'un abandon en 2014 (vitesse nulle pour le 42ième km - si c'est une erreur de GPS ce qui semble le plus vraisemblable pourquoi ne pas avoir pris soin de la corriger?)

Franchement je ne vois pas ce quelles conclusions positives un lecteur peu tirer d'un tel exemple (qui sert pourtant de conclusion à l'ouvrage!) si ce n'est que cette course 2015 ne fut pas un franc succès pour le coureur ce qui n'est pas très vendeur pour la méthode d'entraînement tant vantée…

Bien sur une autre explication est une erreur dans le légendage entre la vitesse théorique et la vitesse réalisée en 2015 où le coureur décide finalement de ne pas ralentir autant que prévu… c'est plus positif pour l'athlète mais montre la légèreté dans l'écriture du livre! Dans tous les cas, l'exemple est pertinent pour montrer que la signature de vitesse® est loin d'être au point si c'est ce qu'il a de mieux à montrer.

T.
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: [avis livre] Entraînement pratique et scientifique à la course à pied par V. Billat

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Un petit détail me fait dire qu'il n'y a malheureusement pas d'erreur dans le légendage du graphique : le pic au niveau du 27 ou 28ième kilomètre que je retrouve aussi sur ma propre courbe à Paris:

Image

Ce n'est pas que le parcours descende à cet endroit là, mais il y a un long tunnel qui perturbe les GPS. On retrouve le même pic dans la réalisation 2014 et dans une moindre mesure dans sa réalisation 2015. La signature de vitesse® fort logiquement n'en tient pas compte.

Pour éviter toute confusion je tiens à préciser que je n'ai pas suivi de quelconque signature de vitesse® pour ma course, mais que j'ai adopté une stratégie qui m'est propre (en cours de dépot) d'"explosion en vol®" qui consiste à varier les allures selon 4 phases distinctes : vite-au-départ®, tiens-tant-que-tu-peux®, lache-l'affaire®, tu-vois-la-ligne-alors-essaye-de-faire-un-minimum-le-beau-et-accelere® :mrgreen: je peaufine encore cette stratégie exclusive avant de vous la proposer au cours d'audits personnalisés by MisterT..raining®

T.
Avatar de l’utilisateur
sebsoupe
Messages : 1850
Inscription : 27 juin 2014 13:58

Re: [avis livre] Entraînement pratique et scientifique à la course à pied par V. Billat

Message non lu par sebsoupe »

et dans le graphique du bouquin, la courbe V théorique qui fait partir à 17km/h, passer le semi à 16km/h pour finir à 13,5km/h ???
alors que le meilleur moyen de faire un PB est de courir en négative split...
bizarre???

moi à Paris 2015 j'avais à peu près le même objectif que Thierry (un peu moins ambitieux), je prend mes temps au chrono tous les kilomètres (pas de GPS), ça donne cette courbe :

Image
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: [avis livre] Entraînement pratique et scientifique à la course à pied par V. Billat

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

sebsoupe a écrit :et dans le graphique du bouquin, la courbe V théorique qui fait partir à 17km/h, passer le semi à 16km/h pour finir à 13,5km/h ???
alors que le meilleur moyen de faire un PB est de courir en négative split...
bizarre???
Je suis prêt à entendre justement tout ceux qui veulent bousculer les idées reçues! Si en athlétisme aucun élite ne suit le modèle de la signature de vitesse, à haut niveau c'est vers les ... triathlètes qui faut se retourner pour trouver des stratégies similaires. Partir comme des balles et survivre est la façon privilégiée de courir (la vitesse à pied ou à vélo en sortie de parc est simplement hallucinante, ça ralenti ensuite avant de remonter dans les tours pour le finish).

T.

ps: beau finish au passage ;) Tu m'as sans doute déposé vers le 38ième LOL
Karoly Spy
Messages : 74
Inscription : 16 mai 2008 20:53
Contact :

Re: [avis livre] Entraînement pratique et scientifique à la course à pied par V. Billat

Message non lu par Karoly Spy »

Malheureusement ce livre est dans la lignée du précédent. Le professeur Billat a assis sa réputation sur le concept de Temps Limite pour la calibration individualisée des séances d'IT en fonction de celui-ci. A l'époque c'était une véritable révolution. Depuis ce concept a été remis en cause.

Je suis totalement d'accord avec Thierry sur la promotion de Billat-Training à travers ce livre. C'est vraiment dommage.

On pourrait penser qu'il y a une forme de paranoïa pour divulguer ses méthodes d'entraînement. Ca va à l'encontre de la philosophie d'un professeur et/ ou d'un chercheur.

Concernant le pacing préconisé je ne suis pas du tout d'accord sur cette baisse progressive de l'intensité ça va même à l'encontre des derniers modèles de pacing.

Je suis plus partisan d'un pacing constant pour réaliser une bonne performance que ce soit sur Triathlon ou course isolée.

Voici le pacing d'un athlète sur la partie pédestre d'un 70.3 (1h22' - 15,7 Km/h - profil vallonné). On peut visualiser une vitesse stable associé à une FC également stable ce qui montre un bon rendement mécanique [0 à 10,7 Km @15,9 Km/h | AVG FC 158 bpm] vs [10,7 à 21,4 Km @15,6 Km/h | AVG FC 160 bpm].

Image
Karoly SPY
https://gutai.training
#EveryDetailCounts
Erikerac
Messages : 115
Inscription : 02 avr. 2006 08:57

Re: [avis livre] Entraînement pratique et scientifique à la course à pied par V. Billat

Message non lu par Erikerac »

C'est finalement très étonnant de la part d'une personne qui a pourtant "bonne réputation". Il faudrait lui suggérer un droit de réponse.... je serais curieux d'avoir ses explications aux arguments très censés qui ont été donnés ici.
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: [avis livre] Entraînement pratique et scientifique à la course à pied par V. Billat

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Erikerac a écrit :C'est finalement très étonnant de la part d'une personne qui a pourtant "bonne réputation". Il faudrait lui suggérer un droit de réponse.... je serais curieux d'avoir ses explications aux arguments très censés qui ont été donnés ici.
Le principe d'un forum est de donner à tout le monde un droit de réponse ;) C'est un espace de discussion…

Personnellement je ne juge que l'ouvrage et les idées/concepts qui y sont présentés. Bien sur, cela rendrait la discussion bien plus intéressante d'avoir plus d'infos de la part de l'auteur et/ou de personnes ayant expérimenté la fameuse "signature de vitesse®". Pour les raisons évoquées plus haut je ne peut être que sceptique du concept à la seule lecture de l'ouvrage (alors que celui ci était justement sensé nous éclairer).

T.
morpheusio
Messages : 152
Inscription : 08 mai 2006 09:39

Re: [avis livre] Entraînement pratique et scientifique à la course à pied par V. Billat

Message non lu par morpheusio »

Merci Thierry pour ce post, comme déjà dit sur FB. Je me sens moins seul à être déçu d'avoir acheter le livre ou plutôt déçu du contenu car comme beaucoup je m'attendais à découvrir quelque chose de neuf, de pouvoir décrypter les méthodes d'entrainement ou la planification...

Avec le recul, je pense de plus en plus qu'il faille faire confiance à nos entraîneurs en club (athlé / triathlon) pour progresser ou performer. Mon côté germanique et pragmatique me faire dire "ceux sont gens sur le terrain qui ont la connaissance/l'expérience et ceux dans les bureaux qui ont les chiffres..."

La théorie et la pratique 2 mondes qui s'opposent, j'en ai fait les frais sur le terrain, coacher pendant plusieurs années par un ami triathlète (top 10 français 2010) avec des résultats cohérents. Avec la reprise de la compétition cette année j'ai voulu tester une formule de coaching perso qui sont à la mode (profil prof de sport ou sortie de staps mais sans grande expérience sportive) une cata ....j'ai arrêté les frais après avoir perdu 10s sur 5000m en 5 mois ....

Image

En bonus mon allure sur le marathon d'Amsterdam dimanche dernier, j'ai passé mes 8er km à dépasser la foule compacte (parti avec les +4H) et ensuite on va bien que malgré ma sensation de maintenir une vitesse constante j'oscillais entre 4'10 et 4'20 au km, quelque par la variation de vitesse pourrait être "naturelle" ou "innée" ?
Tout pour faire avancer le tri !!

Brumath Triathlon (67)
Karoly Spy
Messages : 74
Inscription : 16 mai 2008 20:53
Contact :

Re: [avis livre] Entraînement pratique et scientifique à la course à pied par V. Billat

Message non lu par Karoly Spy »

morpheusio a écrit :Avec le recul, je pense de plus en plus qu'il faille faire confiance à nos entraîneurs en club (athlé / triathlon) pour progresser ou performer. Mon côté germanique et pragmatique me faire dire "ceux sont gens sur le terrain qui ont la connaissance/l'expérience et ceux dans les bureaux qui ont les chiffres..."

La théorie et la pratique 2 mondes qui s'opposent, j'en ai fait les frais sur le terrain, coacher pendant plusieurs années par un ami triathlète (top 10 français 2010) avec des résultats cohérents. Avec la reprise de la compétition cette année j'ai voulu tester une formule de coaching perso qui sont à la mode (profil prof de sport ou sortie de staps mais sans grande expérience sportive) une cata ....j'ai arrêté les frais après avoir perdu 10s sur 5000m en 5 mois ....
Comme dans chaque profession il y en a des meilleurs que d'autres, il ne faut généraliser. Vous avez eu une mauvaise expérience avec cet entraîneur alors que ça aurait pu être positif avec un autre.
Karoly SPY
https://gutai.training
#EveryDetailCounts
Répondre