Vitesse Critique / Estimation de perfs

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Vitesse Critique / Estimation de perfs

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Leonick a écrit :
shika a écrit :C’est là aussi que le bât blesse avec ce type de méthode, ça ne pourrait s’appliquer qu’à une personne ayant déjà atteint un “plateau”, où ses performances sont répétables à un niveau de précision donné.
c'est le problème avec pas mal de livres sur les entrainements : ils ont été élaborés à partir de performances d'athlètes de très haut niveau
Ou pas ;) En matière de science de l'entraînement l'accès à des "cobayes" de qualité n'est pas toujours simple d'autant qu'il faut un échantillon d'une certaine taille pour que les résultats soient significatifs et si tu as des cobayes de première qualité c'est souvent hors saison.
Leonick a écrit : et ont du mal à s'appliquer à des niveaux moins élevés.
Au contraire ;) Un entrainement un peu structuré (et la motivation que cela apporte) et s'intéresser ce que l'on fait ne peut faire que du bien. Hormis la satisfaction personnelle il faut reconnaître que les enjeux de la "performance" ne sont pas bien grands.
Leonick a écrit :Là, pour la VC, il est très probable que les athlètes soient sur un pallier depuis pas mal de temps et donc les performances sont relativement reproductibles et le coefficient de corrélation proche de 1. Ce qui ne sera pas le cas d'un athlète moins performant, surtout s'il est en pleine progression
:? Le but de la détermination de la VC étant d'adapter ton entrainement à ton niveau ACTUEL et/ou de valider que ton entrainement porte ses fruits. C'est juste un outil d'entrainement utile (ou pas ;) ) Il n'y a pas de championnat du monde de celui qui aurait la meilleure corrélation ;) On est d'accord qu'un "élite" connaitra mieux ses allures et ne partira pas trop vite sur son test 2k ou 4k pour exploser en plein vol...

T.
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Vitesse Critique / Estimation de perfs

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

kent 7 a écrit :J'ai fini le livre de Véronique Billat et comme la plupart des auteurs scientifiques ( français notamment ... je pense à F.Grappe pour le cyclisme ) c'est finalement assez compliqué de s'y retrouver ... je comprends mieux le Joe Friel en anglais que certains concepts un peu fumeux en français :roll:

Le livre est censé donner une méthode d'entraînement donc des indications précises et on se retrouve à être sollicité pour payer un audit énergétique :?

Tu fais quoi une fois que tu as ta vitesse critique :?:
bah tu cours, Forest ;) ;)

effectivement sur le coté "pratique" du bouquin, on repassera ;)

quelques pistes simples sinon => https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q= ... BQ&cad=rja

Bon entre mes coursettes le week-end, mes séances de crossfit et la récup, je n'ai toujours pas trouvé le temps de me faire tous ces tests... pour me motiver il va falloir que je me trouve des segments Strava sympas ;) Je ne vais tout de même pas aller me coller la misère sur 1, 2 ou 4k pour rien LOL

Celui là était pas mal, mais un peu loin de la maison c'est dommage...
https://www.strava.com/segments/7693211

T.
Avatar de l’utilisateur
Leonick
Messages : 2756
Inscription : 14 oct. 2004 07:26
Localisation : Champigny
Contact :

Re: Vitesse Critique / Estimation de perfs

Message non lu par Leonick »

le problème, c'est qu'avec cette corrélation tu es amené à effectuer une extrapolation en dehors de ces points (si j'ai bien tout compris ce que tu as résumé), donc si ton test sur 1 km est trop faible et par contre sur 5000 tu as vraiment tout donné, la pente de ta droite va s'en trouver grandement augmentée et, de ce fait, les extrapolations sur 10000 et semi vont être largement au dessus de ton réel niveau
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Vitesse Critique / Estimation de perfs

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Dans le pire des cas il faut noter que ta vitesse moyenne sur 1k sera juste égale à ta vitesse moyenne sur 5k... si ce n'est pas le cas, il faut prendre ton meilleur km sur ton test 5k et ne pas tenir compte du test foiré sur 1k car sinon ça n'a pas de sens ;)

La plus haute valeur de VC que tu puisses obtenir du coup c'est ta vitesse sur 5k (normalement la VC doit être un chouilla plus faible puisque plus ça s'allonge plus on pert de vitesse...). Je ne pense pas que tu coures de gros risques à faire des intervalles à cette allure :)

T.
Avatar de l’utilisateur
kent 7
Messages : 2182
Inscription : 05 mai 2010 14:12

Re: Vitesse Critique / Estimation de perfs

Message non lu par kent 7 »

Merci pour le lien Mister Sourbier :wink:
NickTheQuick
Messages : 9402
Inscription : 06 déc. 2003 17:09
Contact :

Re: Vitesse Critique / Estimation de perfs

Message non lu par NickTheQuick »

Yo'dlasvel a écrit :
Thierry *OnlineTri* a écrit :
Plus amusant l'un des exemples utilisée dans le bouquin est celui d'Antonio Pinto, détenteur d'un record de 2h06'36 au marathon. Ces valeurs sont les suivantes

1500 -> 219 (24,6km/h)
3000 -> 461 (23,4km/h)
5000 -> 782 (23km/h)
10000 -> 1632 (22 km/h)
21100 -> 3720 (20,4 km/h)
30000 -> 5340 (20,2 km/h)
42195 -> 7596 (20 km/h)

il obtient une vitesse critique de 19,8 km/h, V. Billat précise alors que c'est en gros le record qu'il aurait pu faire sur l'heure... on lui signalera gentillement que sa vitesse fut supérieure sur semi et marathon, pas besoin de faire de grands calculs pour faire des prévisions fausses ;) Sa performance sur une heure aurait été a minima de 20,4km!

Au final je sais pas trop quoi faire ou comprendre de cette vitesse "critique" si ce n'est que je trouve intéressant qu'effectivement on aie un bel aligmement de nos perfs (jusqu'au marathon chez un athlète HN). Dans quelle mesure peut-on s'en servir pour estimer son potentiel et voir si l'entrainement paye (sans avoir à courir un marathon ou un semi)

Pour ceux qui veulent s'amuser V. Billat fournit des outils ici:
http://www.billatraining.com/tools/

T.
Il faut faire attention avec ces histoires de vitesses qui décroissent en fonction de la distance et qui devraient forcément répondre à une loi universelle.
Pas plus tard que ce WE, une fille de mon club, SLB, coureuse patentée, adepte des 10, semi et marathon, a battu son record sur marathon lors des Chpt de France à Renne. Elle a en outre battu son record sur semi ce jour là, et n'est pas passé loin de sa meilleur perf sur 10 k :shock:

Record 10 k, 37'08, passage lors du marathon en 37'37, record semi 1h21'09, passage lors du marathon en 1 h 20'37 .... tps final marathon 2 h 44 48

Une des explication vient du fait que seul le marathon est son objectif, les 10 et semi sont des courses préparatoires ... fatigues en plus, moins de motivation .... mais pas uniquement ... sur la piste, elle manque clairement de vitesse de base car elle est souvent en retrait de personnes (des garçons à ce niveau de performance) qui sont loin d'elle sur 42.2 .... mais elle possède un temps de soutient incroyable et certainement aussi un mental bien au dessus de la moyenne
Le parcours de Rennes ne devrait pas permettre d'homologuer des performances. Il ne respecte pas le Réglement des courses HorsStade.

Pour qu'un record de course sur route puisse être homologué, le circuit doit être tel que :
Ó
le certificat de mesurage, homologué par la CNCHS soit en cours de validité ;
Ó
la séparation à vol d'oiseau entre le point de dépa
rt et celui d'arrivée soit inférieure à 50% de la
distance totale de l'épreuve ;
Ó
le dénivelé négatif entre le point de départ et le po
int d'arrivée (drop) soit inférieur à 0,1% (soit 1m par
kilomètre
)


Nick
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7510
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Vitesse Critique / Estimation de perfs

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Pas un parcours pour valider un record du monde mais un record personnel même sur un parcours pas tout à fait conforme fait toujours plaisir ;) ;)

On est d'accord que Rennes avec 174m de D+ et 237m de D- est un parcours plus en descente qu'en montée pour peu que l'on ai le vent dans le dos :)
http://www.lemarathonvert.org/IMG/pdf/p ... on2015.pdf

Pour en revenir à la vitesse critique je continue de m'amuser avec. Comme ce n'est pas un truc spécifique à la course à pied je teste cela cela pour mes perfs au rameur sur 500m, 1k, 2k, 5k, 6k, 10k et semi. Le rameur présente l'avantage d'offrir des conditions quasi constantes (la seule différence d'une séance à l'autre peut-être la température... ce qui n'est pas sans impact quand on envoie des watts).

Je retrouve une excellente corrélation entre mes perfs, cela m'a grandement aidé pour me fixer des allures sur 5k et 10k notamment la première fois où j'ai tenté ces distances. Je reste un peu plus lent de qq secondes que les prédictions (sans doute la peur de mourir en chemin me fait un peu ralentir en milieu d'épreuve).

Mes résultats montre que :

* La vitesse critique n'est en effet pas pertinente pour les efforts très court comme le 500m. Les prédictions sont farfelues (bien trop rapide dans mon cas).

* Pour calculer la "vitesse critique" il faut au moins 2 ou 3 points. Idéalement il faut donc se retester sur 2 ou 3 distances à chaque fois pour voir comment les choses évoluent. Cela n'est pas forcement anodin... se tester sur 1 ou 2k n'est pas une partie de plaisir, ça pique sévère! En effet à supposer que j'améliore grandement mon chrono sur 1k et garde les "veilles" mesures pour les autres distances, ma vitesse critique va baisser car du coup cela va estimer que je ralenti bcp lorsque la distance augmente. C'est l'inverse si je décide d'y aller cool sur 1 ou 2k, l'extrapolation de la baisse de ma vitesse en fonction de la distance sera faussée. Il est donc important de vraiment jouer le jeu sur toutes les distances (un vrai effort max) et que les mesures ne soient pas trop espacées dans le temps (si l'on veut s'en servir pour mesurer ses progrès et ajuster ses allures pour une tentative de record perso sur des distances plus longues).

T.
Avatar de l’utilisateur
triathlonnature
Messages : 3133
Inscription : 05 avr. 2008 20:38
Localisation : Jamais très loin d'Embrun
Contact :

Re: Vitesse Critique / Estimation de perfs

Message non lu par triathlonnature »

Tout cela pour mettre plus de 3 heures au marathon je vois pas l'intérêt :D
et repartir avec un tee shirt :sm11:
Avatar de l’utilisateur
sebsoupe
Messages : 1850
Inscription : 27 juin 2014 13:58

Re: Vitesse Critique / Estimation de perfs

Message non lu par sebsoupe »

hello
je suis par hasard retombé sur un pdf "vitesse critique", et j'ai donc essayé de calculer la mienne avec 2 chronos récents de ma prépa marathon :
800m 2'49.4 (169,4s)
3000m 10'54.8 (654,8s)
Vitesse critique :
= (3000-800)/(654,8-169,4) = 4,53m/s = 16,32km/h

par contre ça me semble bizarre quand dans le même doc juste en-dessous je lis :
Zone 1: <90% CV : Intensité légère : Échauffement, Récupération, Travail technique (en natation)

je me vois mal courir mon marathon à 90% de VC (2h52) :shock:

Donc qu'est-ce que ça apporte de plus que de connaître sa VMA pour extrapoler ses perfs sur d'autres distance?
Merci et A+
Karoly Spy
Messages : 74
Inscription : 16 mai 2008 20:53
Contact :

Re: Vitesse Critique / Estimation de perfs

Message non lu par Karoly Spy »

Utiliser 2 points sur des distances courtes (800m & 3000m) ce n'est pas l'idéal pour modéliser une vitesse sur marathon.

Je vous conseillerais plutôt d'utiliser 3 poins du genre => 5', 15', 30'.
Karoly SPY
https://gutai.training
#EveryDetailCounts
Répondre