Entraînement vélo en hiver

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
Avatar de l’utilisateur
eric d
Messages : 10570
Inscription : 11 sept. 2012 20:52
Contact :

Re: Entraînement vélo en hiver

Message non lu par eric d »

Pour etre finischer ironman tu parts deux ou trois fois une semaine au soleil et tu fais 30 h de velo a chaque fois jusque a oir les xorps raide et cest bon. Fayard te confirmera mes chronos et le fait que jene fais pas de velo.
https://www.energieazoteliquide.com
www.nterk.com site sur le stockage d'énergie

FAYARD
Messages : 23229
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Entraînement vélo en hiver

Message non lu par FAYARD »

noof a écrit :Merci encore pour vos témoignages et conseils.

Comme indiqué au début du post, je souhaite mettre l'accent sur le vélo en hiver pour plusieurs raisons.
Premièrement, parce que je ne peux pas faire l'économie d'une préparation soutenue en vélo, au prétexte qu'il fait moche pendant plusieurs mois.
A plus forte raison si on vise un 70.3 correct et, à terme, un IM.

En second lieu, parce que le vélo est l'épreuve que je redoute le plus : perte de puissance (qui n'est déjà pas énorme) à partir de 70-80 km de sortie, mal au c… qui commence à être sérieusement handicapant à partir du même kilométrage.
Pour finir je pose le vélo sans avoir le sentiment d'être carbonisé… sentiment qui dure 3 ou 4 km avant de m'éteindre gentiment…
C'est d'autant plus frustrant que, venant de la CAP (bitume, trail jusqu'à l'ultra), je suis pourtant habitué à bien me faire ch… sur du long !!! :lol:
Regarde un peu sur la toile cette histoire de selle qui te fait souffrir, il ne faut pas le prendre à la légère, ce n'est peut être pas lié à ton manque de kilomètre. Il existe plusieurs syndromes liés à cette position assise qui comprime tes nerfs. Suivant tes symptômes, tu pourras orienter ta recherche d'une selle adaptée à ta morphologie.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP

bendufff
Messages : 1501
Inscription : 14 oct. 2010 17:18

Re: Entraînement vélo en hiver

Message non lu par bendufff »

Et bien apparemment tu aimes bien le vélo mais c'est pas ton plus gros kiff.
Aussi si j'ai bien compris tu n'es pas carbonisé à la fin du vélo mais tu profites moins en course à cause du vélo....
Si tu changeais d'approche? : Apprendre à apprécier davantage le biclou et l'enchaînement... Avec des séances variées du style:
1) VTT entre potes
2) home trainer d'une heure environ voire plus mais avec des thèmes...
3) des enchainements style run and bike de plusieurs façons, soit en accelerant pendant la partie vélo, soit en accélérant à pieds, soit en passant plus de temps sur le vtt....
4)faire du ski ou ski de fond le matin et biclou (VTT ou home trainer) l,aprèm....
5) en gros varie un maximum.

Tu peux facilement arriver à faire 3/4h d'affilée. Pour un 70.3 je suis sûr que c'est largement suffisant...
Après ça tu te remets au biclou plus sérieusement aux beaux jours et tu seras au top sans être grillé et en ayant kiffé grave pendant l'hiver!

noof
Messages : 73
Inscription : 04 juil. 2016 13:06

Re: Entraînement vélo en hiver

Message non lu par noof »

@ Fayard : oui, je vais devoir faire des tests tous azimuts.
Hauteur et position de la selle, posture, ergonomie de la selle : plusieurs paramètres à prendre en compte... que je ne peux tester réellement que sur des sorties un peu longues pour que ce soit probant... donc ça va être au compte-gouttes les prochains mois.
Mais je dois en passer par là.

@ bendufff : je n'ai pas le sentiment d'être carbonisé en posant le vélo après 90 km (bon, je mets aussi plus de 3 heures, ça relativise ! :D ). Pas les jambes dures, pas de fatigue "générale" ni de coup de pompe à l'issue des 2 premières épreuves.
J'attaque la course à pied confiant, j'attaque à un rythme correct... puis je m'éteins au bout de quelques kilomètres.
Là encore, pas de coup de bambou, juste que je n'avance plus...
Donc ce n'est pas que je ne profite plus de la course, c'est que j'en viens à la conclusion que, finalement, je suis bien entamé après le vélo et que je n'ai en fait plus assez de carburant / jambes pour la dernière partie.
Mon analyse est que je dois beaucoup progresser en vélo, faire du volume, de façon à attaquer cette dernière partie en bonne forme.

J'ajoute que sur des formats courts (distance olympique), quand je pose le vélo après les 40 km, je suis en forme pour la CAP.
J'y vois encore le signe que c'est le "volume" qui me manque.
Je pense aussi que je ne varie pas assez les intensités à l'entraînement : je suis souvent sur des rythmes identiques, ce qui ne permet pas de progresser (je vais regarder pour les run & bike).

Enfin, pour ce qui est de la variété des séances :
- je fais très régulièrement des enchaînements vélo - CAP à l'entraînement (aux beaux jours, 1 fois par semaine). Le format type : 30 à 40 km vélo avec 8 à 10 km CAP.
- je fais parfois 1 heure de CAP le midi et 45' de vélo d'appart le soir, histoire de varier aussi et de "taper dedans" un peu.

Pour un 70.3, comme évoqué, ça passe... au ralenti, mais pour un IM il me faut clairement franchir un cap.

jat.gab
Messages : 558
Inscription : 26 mai 2015 10:20

Re: Entraînement vélo en hiver

Message non lu par jat.gab »

Et ton coup de mou ne serait il pas plutôt dû à une alimentation mal géré :idea: Plus de carburant on avance plus :wink:

noof
Messages : 73
Inscription : 04 juil. 2016 13:06

Re: Entraînement vélo en hiver

Message non lu par noof »

Oui, c'est possible.
L'hydratation et l'alimentation sont à améliorer aussi.
Je bois raisonnablement (de l'ordre d'1,5 à 2 litres, selon la température, pour 3 heures de vélo), mais cela ne compense pas la perte hydrique, car je me suis aperçu, en me pesant après une épreuve, que j'avais perdu près de 2 kg... ce qui est sans doute trop.

jat.gab
Messages : 558
Inscription : 26 mai 2015 10:20

Re: Entraînement vélo en hiver

Message non lu par jat.gab »

Si tu ne prends que de l'eau sans rien d'autres c'est normal que tu ais un coup de mou en CAP.

J'ai eu le même coup de mou cet été en CAP sur le L du Mt Blc, le vélo s'est bien passé globalement sauf une chose, impossible de bien m'alimenter dans les montées (effort auquel je n'étais pas assez habitué et difficile à simuler dans ma région bien plate) et pas assez à l'aise dans les descentes pour le faire correctement, du coup, au 8ème km en CAP gros coup de moins bien, je me suis bien alimenté aux ravitos entre le 8 et 12ème km et c'est revenu doucement ensuite mais sans retrouver de bonnes sensations...

Tout ça pour dire que le tri c'est un ensemble de plusieurs sports et sur le long c'est pas toujours facile à gérer, entre les volumes d'entraînement suffisant ou non, l'alimentation/hydratation, conditions météo aléatoires du jour de course... Difficile de dire parfois où se situe précisément la raison de la défaillance quand elle a lieu :wink:

Avatar de l’utilisateur
Bryce
Messages : 24690
Inscription : 22 sept. 2005 09:21
Localisation : Ici et là

Re: Entraînement vélo en hiver

Message non lu par Bryce »

noof a écrit :Oui, c'est possible.
L'hydratation et l'alimentation sont à améliorer aussi.
Je bois raisonnablement (de l'ordre d'1,5 à 2 litres, selon la température, pour 3 heures de vélo), mais cela ne compense pas la perte hydrique, car je me suis aperçu, en me pesant après une épreuve, que j'avais perdu près de 2 kg... ce qui est sans doute trop.
Tout dépend si tu pèses 50 ou 130kg :wink:
"Se trouver des excuses c'est perdre le temps précieux que l'on pourrait utiliser à persévérer"
"Do not fear death, fear an unlived life"

FAYARD
Messages : 23229
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Entraînement vélo en hiver

Message non lu par FAYARD »

jat.gab a écrit :Si tu ne prends que de l'eau sans rien d'autres c'est normal que tu ais un coup de mou en CAP.

J'ai eu le même coup de mou cet été en CAP sur le L du Mt Blc, le vélo s'est bien passé globalement sauf une chose, impossible de bien m'alimenter dans les montées (effort auquel je n'étais pas assez habitué et difficile à simuler dans ma région bien plate) et pas assez à l'aise dans les descentes pour le faire correctement, du coup, au 8ème km en CAP gros coup de moins bien, je me suis bien alimenté aux ravitos entre le 8 et 12ème km et c'est revenu doucement ensuite mais sans retrouver de bonnes sensations...

Tout ça pour dire que le tri c'est un ensemble de plusieurs sports et sur le long c'est pas toujours facile à gérer, entre les volumes d'entraînement suffisant ou non, l'alimentation/hydratation, conditions météo aléatoires du jour de course... Difficile de dire parfois où se situe précisément la raison de la défaillance quand elle a lieu :wink:
On ne s'alimente pas dans les montées, c'est trop difficile de respirer et de bouffer en même temps quand tu es en dette d'oxygène. On s'alimente en decente ou sur le plat juste avant la montée.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP

jat.gab
Messages : 558
Inscription : 26 mai 2015 10:20

Re: Entraînement vélo en hiver

Message non lu par jat.gab »

FAYARD a écrit :
On ne s'alimente pas dans les montées, c'est trop difficile de respirer et de bouffer en même temps quand tu es en dette d'oxygène. On s'alimente en decente ou sur le plat juste avant la montée.
Oui je m'en suis rendu compte pendant la course :? , et on ne m'avait jamais donné ce conseil avant , malheureusement... :wink:

Par contre, dans les descentes je ne pouvais franchement pas, j'lachais les freins, j'étais dans le ravin ! :lol: Et je n'ai pas eu beaucoup de plat...

Image

Mais c'est pas une excuse, j'aurais du prévoir ou m'adapter :wink:

FAYARD
Messages : 23229
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Entraînement vélo en hiver

Message non lu par FAYARD »

jat.gab a écrit :
FAYARD a écrit :
On ne s'alimente pas dans les montées, c'est trop difficile de respirer et de bouffer en même temps quand tu es en dette d'oxygène. On s'alimente en decente ou sur le plat juste avant la montée.
Oui je m'en suis rendu compte pendant la course :? , et on ne m'avait jamais donné ce conseil avant , malheureusement... :wink:

Par contre, dans les descentes je ne pouvais franchement pas, j'lachais les freins, j'étais dans le ravin ! :lol: Et je n'ai pas eu beaucoup de plat...

Image

Mais c'est pas une excuse, j'aurais du prévoir ou m'adapter :wink:
Ne sois pas trop dur avec toi même, c'est pas toujours evident surtout avec un profil pareil. :shock:
Et tu as raison, vaut mieux avoir faim et soif que de finir dans le ravin...
Disons que sur ce genre de parcours, il ne faut surtout pas rater le bon moment sinon c'est chaud patate...
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP

jat.gab
Messages : 558
Inscription : 26 mai 2015 10:20

Re: Entraînement vélo en hiver

Message non lu par jat.gab »

Heureusement j'avais prévu d'alterner liquide "amélioré" (avec le crême sport d'Alain Roche) et eau, sinon je pense que la défaillance serait arrivée dès le vélo, mais bon, ça fait parti du jeu et du charme des longues distances :D

Echoes
Messages : 235
Inscription : 18 mars 2015 16:08

Re: Entraînement vélo en hiver

Message non lu par Echoes »

Jaginho a écrit : J'ai bien compris, tu fais 4 x 1h (avec r=5' ou 10') sur HT ??? Putain si c'est bien cela, t'es un monstre de motivation ! :shock:

Perso, je fais pas mal de PMA en HT avec différentes séances, le tout devant la tablette (C dans l'air, Lequipe TV...).

Toute la séance est en EF, Z2 basse même, après c'est juste des thématiques techniques.
La récup et le changement d'exercice c'est justement pour pas craquer.
C'est pas évident mais quand tu prépare du long et qu'il pleut tout le dimanche, je trouve que c'est plus dur de rester dans le canapé à regarder la pluie tomber, je préfère avoir mal au cul que de culpabiliser jusqu'au dimanche d'après.

L'exercice de braquet est le plus sympa car une pyramide dure 20 minutes donc 3 pyramides et une heure est passé, yeepee !

Ensuite y a tellement de séries aujourd'hui à regarder que le temps passe plus vite !

fabraf
Messages : 85
Inscription : 11 févr. 2016 15:53

Re: Entraînement vélo en hiver

Message non lu par fabraf »

Echoes » 25 oct. 2016 07:53

Jaginho a écrit :
J'ai bien compris, tu fais 4 x 1h (avec r=5' ou 10') sur HT ??? Putain si c'est bien cela, t'es un monstre de motivation ! :shock:

Perso, je fais pas mal de PMA en HT avec différentes séances, le tout devant la tablette (C dans l'air, Lequipe TV...).


Toute la séance est en EF, Z2 basse même, après c'est juste des thématiques techniques.
Il y a un intérêt quelconque à faire des séances de vélo en EF ? Est-ce utile ?

USAT
Messages : 2858
Inscription : 11 nov. 2014 18:21

Re: Entraînement vélo en hiver

Message non lu par USAT »

fabraf a écrit :
Echoes » 25 oct. 2016 07:53

Jaginho a écrit :
J'ai bien compris, tu fais 4 x 1h (avec r=5' ou 10') sur HT ??? Putain si c'est bien cela, t'es un monstre de motivation ! :shock:

Perso, je fais pas mal de PMA en HT avec différentes séances, le tout devant la tablette (C dans l'air, Lequipe TV...).


Toute la séance est en EF, Z2 basse même, après c'est juste des thématiques techniques.
Il y a un intérêt quelconque à faire des séances de vélo en EF ? Est-ce utile ?
c'est la base de l'entrainement.

Répondre