Page 18 sur 22

Re: Progresser en natation 2018

Publié : 18 oct. 2019 14:41
par Leonick
entre la tête hors de l'eau et la tête avec le menton touchant le torse, il y a un juste milieu qui consiste à avoir la tête dans l'alignement du tronc

Re: Progresser en natation 2018

Publié : 18 oct. 2019 15:15
par chocho
Le problème est qu'il y a les "têtes en l'air" et ceux qui "regardent leurs pieds" :lol:

Re: Progresser en natation 2018

Publié : 20 oct. 2019 19:16
par Fafa44
Les freins à l'avancement c'est aussi un manque de souplesse au niveau psoas, ischio, quad, chevilles...qui empêche d'avoir une position bien plane, rien à voir avec les jambes qui coulent.
On est plusieurs sportifs en cours de yoga et c'est pas joli joli au niveau souplesse du bas du corps...
J'en fait depuis un an et cela m'a aider à progresser en nat, mais aussi en CàP (posture plus droite) et en vélo (position en bas du cintre plus confortable).

Re: Progresser en natation 2018

Publié : 21 oct. 2019 06:47
par Frank
Fafa44 a écrit :
20 oct. 2019 19:16
Les freins à l'avancement c'est aussi un manque de souplesse au niveau psoas, ischio, quad, chevilles...qui empêche d'avoir une position bien plane, rien à voir avec les jambes qui coulent.
On est plusieurs sportifs en cours de yoga et c'est pas joli joli au niveau souplesse du bas du corps...
J'en fait depuis un an et cela m'a aider à progresser en nat, mais aussi en CàP (posture plus droite) et en vélo (position en bas du cintre plus confortable).
Bonjour, tu as raison, et je dirais que que les aspects que tu soulignes impactent 2 domaines très importants dans les freins à l'avancement: l'alignement et l'horizontalité. Et avant même d'avoir une propulsion efficace (le bon appui avec la force suffisante qui lui est appliquée), supprimer les freins est un préalable indispensable.
Difficultés (entre autres):
-- faire ressentir les freins en question pour les supprimer: on peut y parvenir avec une sur-vitesse amenée par les palmes, par exemple, ou bien en travaillant vite sur des distances courtes. On néglige trop souvent le bénéfice amené par le travail de vitesse, même pour des athlètes d'endurance.
-- faire ressentir que la souplesse (dont tu soulignes l'importance à jute titre) ne doit pas être confondue avec molesse. Souple et relâché ne doit pas empêcher de rester gainé et tonique. Je trouve que c'est cela qui est le plus long avec des débutants.
A+!

Re: Progresser en natation 2018

Publié : 21 oct. 2019 11:34
par Drancis Frake
Fafa44 a écrit :
20 oct. 2019 19:16
Les freins à l'avancement c'est aussi un manque de souplesse au niveau psoas, ischio, quad, chevilles...qui empêche d'avoir une position bien plane, rien à voir avec les jambes qui coulent.
On est plusieurs sportifs en cours de yoga et c'est pas joli joli au niveau souplesse du bas du corps...
J'en fait depuis un an et cela m'a aider à progresser en nat, mais aussi en CàP (posture plus droite) et en vélo (position en bas du cintre plus confortable).
:sm6:
Et du haut du corps non plus ! (Là je reconnais que je parle principalement pour moi. :sm1: )

Re: Progresser en natation 2018

Publié : 21 oct. 2019 11:40
par PoorSwimmer
Tout à fait d'accord.
Je ne glisse quasi pas et je sais que mon manque de souplesse général nuit particulièrement à mes performances, bien plus qu'un défaut d'horizontalité. Rien que la raideur des épaules qui empêche une bonne allonge, celle de la nuque qui nuit à une bonne position de la tête pour respirer etc...

Re: Progresser en natation 2018

Publié : 21 oct. 2019 11:59
par Solarberg
Je remarque beaucoup de triathlètes pas très bons nageurs avec l'épaule très raide en particulier dans le mouvement d'abduction (= l'élévation latérale du bras, cad ramener son épaule vers le lobe de son oreille en montant le coude vers le haut, le bras plié).

Cela les fait beaucoup godiller car au moment où le coude aérien dépasse l'épaule, leur main et leur bras partent vers l'extérieur.

Il est important de travailler cette mobilité de l'épaule, si on souhaite rester bien aligné.

Re: Progresser en natation 2018

Publié : 21 oct. 2019 12:08
par Drancis Frake
Solarberg a écrit :
21 oct. 2019 11:59
Je remarque beaucoup de triathlètes pas très bons nageurs avec l'épaule très raide en particulier dans le mouvement d'abduction (= l'élévation latérale du bras, cad ramener son épaule vers le lobe de son oreille en montant le coude vers le haut, le bras plié).

Cela les fait beaucoup godiller car au moment où le coude aérien dépasse l'épaule, leur main et leur bras partent vers l'extérieur.

Il est important de travailler cette mobilité de l'épaule, si on souhaite rester bien aligné.
Ce n'est pas simple et par expérience je recommande vivement de travailler cette mobilité avec une personne compétente, maîtrisant bien la biomécanique, c'est un atout non négligeable.

Re: Progresser en natation 2018

Publié : 21 oct. 2019 12:41
par john01280
Perso, après chaque séance de natation, j'ai des douleurs au niveau des cervicales... je pense qu'il y a un mélange de crispation, mauvais positionnement ou mauvaise rotation lors de la respiration... bref encore pas mal de taf à ce niveau là avant de passer à autre chose...
Quelqu'un a déjà rencontré ce problème ?

Re: Progresser en natation 2018

Publié : 21 oct. 2019 13:24
par Solarberg
john01280 a écrit :
21 oct. 2019 12:41
Perso, après chaque séance de natation, j'ai des douleurs au niveau des cervicales... je pense qu'il y a un mélange de crispation, mauvais positionnement ou mauvaise rotation lors de la respiration... bref encore pas mal de taf à ce niveau là avant de passer à autre chose...
Quelqu'un a déjà rencontré ce problème ?
Demande à quelqu'un de te regarder nager pour vérifier que tu ne lèves pas trop la tête à chaque inspiration. Les douleurs aux cervicales sont typiques de ce mouvement de tête.

Petit truc: enfoncer la tête pour inspirer, ne la lever pas. C'est totalement contre-intuitif comme souvent en natation mais c'est le bon truc (sauf dans une eau trop agitée). En enfoncant la tête, vous allez créer une vague d'étrave un peu plus haute et votre bouche sera encore mieux placée dans cette vague pour inspirer. Il faut donc pencher le tête légèrement vers le bas (mouvement contre-intuitif) et pas vers le haut (mouvement intuitif) lors de l'inspiration. Vers le bas, cela veut dire que le haut de votre tête doit aller un petit peu vers votre bras allongé devant vous : ce très léger mouvement de bascule place la bouche dans la bonne position pour inspirer (sans perdre ses alignements).

Re: Progresser en natation 2018

Publié : 21 oct. 2019 13:36
par john01280
Solarberg a écrit :
21 oct. 2019 13:24
john01280 a écrit :
21 oct. 2019 12:41
Perso, après chaque séance de natation, j'ai des douleurs au niveau des cervicales... je pense qu'il y a un mélange de crispation, mauvais positionnement ou mauvaise rotation lors de la respiration... bref encore pas mal de taf à ce niveau là avant de passer à autre chose...
Quelqu'un a déjà rencontré ce problème ?
Demande à quelqu'un de te regarder nager pour vérifier que tu ne lèves pas trop la tête à chaque inspiration. Les douleurs aux cervicales sont typiques de ce mouvement de tête.

Petit truc: enfoncer la tête pour inspirer, ne la lever pas. C'est totalement contre-intuitif comme souvent en natation mais c'est le bon truc (sauf dans une eau trop agitée). En enfoncant la tête, vous allez créer une vague d'étrave un peu plus haute et votre bouche sera encore mieux placée dans cette vague pour inspirer. Il faut donc pencher le tête légèrement vers le bas (mouvement contre-intuitif) et pas vers le haut (mouvement intuitif) lors de l'inspiration. Vers le bas, cela veut dire que le haut de votre tête doit aller un petit peu vers votre bras allongé devant vous : ce très léger mouvement de bascule place la bouche dans la bonne position pour inspirer (sans perdre ses alignements).
Merci, je vais essayer ca dès ce soir ! et je vous fais un retour sur le nombre de litres d'eau bu en une séance :D
Sans blague effectivement j'ai compris les dernières séances qu'il fallait trouver un moyen de créer cette vague avec la tête... j'avais moins mal en fin de séance mais c'est pas encore ça... je vais essayer votre technique et voir comment ca se passe. Merci pour ce conseil.

Re: Progresser en natation 2018

Publié : 07 nov. 2019 08:08
par john01280
john01280 a écrit :
21 oct. 2019 13:36
Solarberg a écrit :
21 oct. 2019 13:24
john01280 a écrit :
21 oct. 2019 12:41
Perso, après chaque séance de natation, j'ai des douleurs au niveau des cervicales... je pense qu'il y a un mélange de crispation, mauvais positionnement ou mauvaise rotation lors de la respiration... bref encore pas mal de taf à ce niveau là avant de passer à autre chose...
Quelqu'un a déjà rencontré ce problème ?
Demande à quelqu'un de te regarder nager pour vérifier que tu ne lèves pas trop la tête à chaque inspiration. Les douleurs aux cervicales sont typiques de ce mouvement de tête.

Petit truc: enfoncer la tête pour inspirer, ne la lever pas. C'est totalement contre-intuitif comme souvent en natation mais c'est le bon truc (sauf dans une eau trop agitée). En enfoncant la tête, vous allez créer une vague d'étrave un peu plus haute et votre bouche sera encore mieux placée dans cette vague pour inspirer. Il faut donc pencher le tête légèrement vers le bas (mouvement contre-intuitif) et pas vers le haut (mouvement intuitif) lors de l'inspiration. Vers le bas, cela veut dire que le haut de votre tête doit aller un petit peu vers votre bras allongé devant vous : ce très léger mouvement de bascule place la bouche dans la bonne position pour inspirer (sans perdre ses alignements).
Merci, je vais essayer ca dès ce soir ! et je vous fais un retour sur le nombre de litres d'eau bu en une séance :D
Sans blague effectivement j'ai compris les dernières séances qu'il fallait trouver un moyen de créer cette vague avec la tête... j'avais moins mal en fin de séance mais c'est pas encore ça... je vais essayer votre technique et voir comment ca se passe. Merci pour ce conseil.
Bon ca commence à aller mieux, moins de douleurs aux cervicales (c'est pas encore ça mais ca va mieux)...
Il faut que je me décide à prendre un cours avec un MN afin qu'il relève 2/3 gros défauts majeurs à corriger et me donne des exercices permettant de les corriger... je stagne autour des 1'55/100 depuis des semaines... sans doute limité par les 2 séances par semaine... mais pas envie d'aller dans le bassin plus que ça... sachant que j'au du boulot aussi en CAP et vélo...

Re: Progresser en natation 2018

Publié : 07 nov. 2019 08:51
par Blackstar
john01280 a écrit :
07 nov. 2019 08:08
[...]je stagne autour des 1'55/100 depuis des semaines... sans doute limité par les 2 séances par semaine... mais pas envie d'aller dans le bassin plus que ça... sachant que j'au du boulot aussi en CAP et vélo...
Faire du velo, te sera également très bénéfique sur la course à pied donc vu la période, faire du velo et une fois de temps en temps de la CAP, ça ne fera aucun mal, au contraire
En revanche, la natation, si tu ne nages pas, il n'y aura pas de miracle.

Re: Progresser en natation 2018

Publié : 07 nov. 2019 12:53
par chocho
Après, tout dépend du niveau que tu envisages...
1'55/100 en nageant cool & souple, c'est que je vaut et cela donne en eau libre avec combi du 1'45/100 en compétition.
Avec cela tu sors dans le premier 1/3 sur half et Ironman si en plus tu parviens à bien prendre les pieds...

Re: Progresser en natation 2018

Publié : 07 nov. 2019 13:24
par john01280
chocho a écrit :
07 nov. 2019 12:53
Après, tout dépend du niveau que tu envisages...
1'55/100 en nageant cool & souple, c'est que je vaut et cela donne en eau libre avec combi du 1'45/100 en compétition.
Avec cela tu sors dans le premier 1/3 sur half et Ironman si en plus tu parviens à bien prendre les pieds...
En bassin 25m je parviens pour l'instant à tenir un rythme entre 1'55/2'00 au 100m sur environ 3000m...
Par contre, ca coince lorsqu'il faut s'employer un peu... sur des séries de 100m je vais tourner en 1'45 en moyenne mais tu penses bien que je suis incapable de tenir ce rythme sur un half... Après j'ai certainement une technique un peu pourrie mais je me dis que physiquement il y a aussi du boulot... je ne vais pas m'ennuyer cet hiver !