Passer un cap en CAP

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
SESSIONNER
Messages : 193
Inscription : 23 mars 2016 21:26
Localisation : Toulouse

Re: Passer un cap en CAP

Message non lu par SESSIONNER »

Ceci dit, 192-200 pulse à 37 ans ... il n’est pas conseillé d’aller visiter ces zones trop souvent. Perso j’ai 38ans et quand je suis au dessus de 180 je suis au taquet ! Vraiment bizarre après une prépa IM en plus, car cela aurait du faire tomber ton rythme cardiaque.
Boudu cong!
shika
Messages : 2888
Inscription : 20 sept. 2015 14:51

Re: Passer un cap en CAP

Message non lu par shika »

Fais voir une vidéo de toi en train de courir à allure 10km ?

J'ai pas la prétention de pouvoir analyser ta foulée, mais je me dis que pour être à 192bpm à 4' au kil alors que tu es pas mauvais à vélo c'est pas un manque de caisse ou de volume aérobie. Tu dois certainement gaspiller beaucoup d'énergie inutilement.

Hier je regardais en replay le marathon de Berlin, la foulée de Kipchoge est vraiment top, le mec a pas la VO2Max d'un Contador par contre qu'est-ce qu'il est élégant. Tu regardes sa ligne d'épaule y a pas d'oscillation verticale excessive, et même avec le player à 50 % en vitesse j'ai l'impression que son temps de contact au sol est très court.

Vu que tu fais 10 bornes aller-retour en vélo (zone 1 j'espère) tu peux aussi en profiter pour faire plus de qualitatif à pied. Fayard a raison, laisse tomber les mecs qui te disent de faire 1h30 à faible allure, mentalement tu peux pas travailler sur ta foulée aussi longtemps, vaut mieux faire 2x45 min à 145-150bpm en bossant un aspect différent (ex : une fois travailler la pose du pied sous le centre de gravité, une fois le mouvement de bras, une fois le retour aérien du mollet, une fois augmenter la fréquence des pas etc...). C'est très dur de corriger une mauvaise habitude ça demande un effort conscient de chaque instant ! Par contre 6 séances CAP ça me paraît beaucoup.
Jerome.A
Messages : 2484
Inscription : 20 nov. 2015 15:02

Re: Passer un cap en CAP

Message non lu par Jerome.A »

pas de video mais si ca peut aider après une visite sur GC en fait il y a pleins de donnees que j'ai jamais regarde:
cadence moyenne 184 - stride length 1.30 - Vertical ratio 6,5 a 6,0 ca baisse a chaque km, vertical oscillation 8.3 a 8,0 - groung contact time 243, balance L/R 51/49

.
By failing to prepare you are preparing to fail
Avatar de l’utilisateur
Mr Motherfucker
Messages : 2008
Inscription : 07 juin 2007 10:44
Localisation : Devant le PC

Re: Passer un cap en CAP

Message non lu par Mr Motherfucker »

Bon courage pour analyser ça de façon pertinente en en retirant quelque chose d'applicable à l'entraînement ^^
Jerome.A
Messages : 2484
Inscription : 20 nov. 2015 15:02

Re: Passer un cap en CAP

Message non lu par Jerome.A »

mis a part la oscillation verticale et la balance L/R je trouve que tout le reste c'est uniquement la cadence. Mais bon faut bien commencer quelque part et au moins on a des donnees, Si d'ici un an j au une grosse progression et que je recompare ces donnees ca peut etre interessant.


SI quelqu'un ici court le 5km en moins de 18min et a ces donnees j aimerai bien comparer.
By failing to prepare you are preparing to fail
Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2922
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: Passer un cap en CAP

Message non lu par lopapy »

Jerome.A a écrit : 18 sept. 2018 08:34 pas de video mais si ca peut aider après une visite sur GC en fait il y a pleins de donnees que j'ai jamais regarde:
cadence moyenne 184 - stride length 1.30 - Vertical ratio 6,5 a 6,0 ca baisse a chaque km, vertical oscillation 8.3 a 8,0 - groung contact time 243, balance L/R 51/49

.
Beaucoup de commentaire qui vont dans tous les sens, j'espère que tu t'y retrouveras...

Tu as déjà une cadence de foulée rapide, CAD >170 avec un contact < 300 Millisecond, la VO est bonne même si cela serait mieux à 6.

Ce n'est donc pas la, sauf si ta coordination est faible, qu'il faut chercher à creuser dans la pierre.

Une lecture de l'excellent écrit d'Anael Aubry sur les norvégiens devrait te donner des pistes. D'autant que cela fait plus de 30 ans que je suis dans cette philosophie que certains nomment aussi le polarisé.

En faisant du Fayard, il est aussi possible de progresser, mais c'est beaucoup plus traumatisant et les périodes de récupérations sont plus lourdes.

En résumé, pour ma part, augmentation du nombre de sorties, réduction du temps de sortie (avec quand même au minimum 1 SL de 2h pouls <140 tous les 15jours) et qquelques intervalles ou je privilégierais la cinétique qu'Alain Roche avait décrit ici.

Bon entrainement !

L'Papy-coach-a-temps-partiel- :lol:

Piaf : La lecture du post de Thierry peut aussi t'apporter des billes.
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4
FAYARD
Messages : 25025
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Passer un cap en CAP

Message non lu par FAYARD »

lopapy a écrit : 18 sept. 2018 13:38
Jerome.A a écrit : 18 sept. 2018 08:34 pas de video mais si ca peut aider après une visite sur GC en fait il y a pleins de donnees que j'ai jamais regarde:
cadence moyenne 184 - stride length 1.30 - Vertical ratio 6,5 a 6,0 ca baisse a chaque km, vertical oscillation 8.3 a 8,0 - groung contact time 243, balance L/R 51/49

.
Beaucoup de commentaire qui vont dans tous les sens, j'espère que tu t'y retrouveras...

Tu as déjà une cadence de foulée rapide, CAD >170 avec un contact < 300 Millisecond, la VO est bonne même si cela serait mieux à 6.

Ce n'est donc pas la, sauf si ta coordination est faible, qu'il faut chercher à creuser dans la pierre.

Une lecture de l'excellent écrit d'Anael Aubry sur les norvégiens devrait te donner des pistes. D'autant que cela fait plus de 30 ans que je suis dans cette philosophie que certains nomment aussi le polarisé.

En faisant du Fayard, il est aussi possible de progresser, mais c'est beaucoup plus traumatisant et les périodes de récupérations sont plus lourdes.

En résumé, pour ma part, augmentation du nombre de sorties, réduction du temps de sortie (avec quand même au minimum 1 SL de 2h pouls <140 tous les 15jours) et qquelques intervalles ou je privilégierais la cinétique qu'Alain Roche avait décrit ici.

Bon entrainement !

L'Papy-coach-a-temps-partiel- :lol:

Piaf : La lecture du post de Thierry peut aussi t'apporter des billes.
Elle doit être sympa ta méthode Lopapy, mais mentalement ça doit pas être simple et puis niveau organisation, c’est chaud. J’aurais bien tenté pour voir, mais c’est pas d’actualité pour l’instant. Faudrait déjà que je coure, mais j’ai une tendinite de la patte d’oie récalcitrante. :sm1:
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
USAT
Messages : 2968
Inscription : 11 nov. 2014 18:21

Re: Passer un cap en CAP

Message non lu par USAT »

Gadagne a écrit : 17 sept. 2018 09:34 Après quand tu es bon tu es bon, l'entrainement c'est pour les mauvais :idea:
C'est pas faux. Soit tu as le moteur, soit tu l'as pas. tous les entrainements du monde y changera pas grand chose. ta vo2 max ne changera pas. Idem pour la pma.
Je connais des types qui ont suivis des programmes se sont renquillés des hivers de spécifique, de muscu et tout ce que tu veux, et puis ils ont arrêtés tout ça , se sont entrainés façon plaisir et les chronos ont étés les mêmes.

Par contre on peut bosser les aspects techniques. et en cap, y'a de quoi faire. mais ça se fait pas en 6 mois.

+1 avec Matafan
xophe
Messages : 530
Inscription : 30 juin 2007 21:59

Re: Passer un cap en CAP

Message non lu par xophe »

lopapy a écrit : 18 sept. 2018 13:38
Jerome.A a écrit : 18 sept. 2018 08:34 pas de video mais si ca peut aider après une visite sur GC en fait il y a pleins de donnees que j'ai jamais regarde:
cadence moyenne 184 - stride length 1.30 - Vertical ratio 6,5 a 6,0 ca baisse a chaque km, vertical oscillation 8.3 a 8,0 - groung contact time 243, balance L/R 51/49

.
Beaucoup de commentaire qui vont dans tous les sens, j'espère que tu t'y retrouveras...

Tu as déjà une cadence de foulée rapide, CAD >170 avec un contact < 300 Millisecond, la VO est bonne même si cela serait mieux à 6.

Ce n'est donc pas la, sauf si ta coordination est faible, qu'il faut chercher à creuser dans la pierre.

Une lecture de l'excellent écrit d'Anael Aubry sur les norvégiens devrait te donner des pistes. D'autant que cela fait plus de 30 ans que je suis dans cette philosophie que certains nomment aussi le polarisé.

En faisant du Fayard, il est aussi possible de progresser, mais c'est beaucoup plus traumatisant et les périodes de récupérations sont plus lourdes.

En résumé, pour ma part, augmentation du nombre de sorties, réduction du temps de sortie (avec quand même au minimum 1 SL de 2h pouls <140 tous les 15jours) et qquelques intervalles ou je privilégierais la cinétique qu'Alain Roche avait décrit ici.

Bon entrainement !

L'Papy-coach-a-temps-partiel- :lol:

Piaf : La lecture du post de Thierry peut aussi t'apporter des billes.
Je tiens quand même à dire que le polarisé ne convient pas à tout le monde.
Personnellement:
- les séances de 30/30 => je me blessais souvent, j'ai arrêté
- les sorties longues de 2h à 70-75% de FC max => trop chiant, c'est limite de la marche

Ayant peu de temps (moins de 3h de càp par semaine en 3 séances), je préfère faire du sweet-spot et à l'approche des courses, des séances d'allure (genre 3 x 3km pour un semi-marathon).
J'ai essayé plein d'autres choses, pour moi c'est ce qui fonctionne le mieux.
Après, je ne dis pas que c'est l'idéal dans tous les cas, mais pour quelqu'un qui a peu de temps pour s'entraîner, c'est un bon compromis résultats / temps d'entraînement / risque de blessures.
lagz_spritz
Messages : 96
Inscription : 28 janv. 2018 08:35

Re: Passer un cap en CAP

Message non lu par lagz_spritz »

Faut bosser la technique , ça passe par des exercices de travail de foulée et des séances intensité > ou = à VMA.
C'est pas en faisant de l'endurance fondamentale que tu bosseras ta qualité de pied. Mais l'endurance fondamentale te permettra d'encaisser les séances sans te cramer voir te blesser.
yoann-51
Messages : 4150
Inscription : 22 nov. 2007 12:19

Re: Passer un cap en CAP

Message non lu par yoann-51 »

lagz_spritz a écrit : 19 sept. 2018 09:16 Faut bosser la technique , ça passe par des exercices de travail de foulée et des séances intensité > ou = à VMA.
C'est pas en faisant de l'endurance fondamentale que tu bosseras ta qualité de pied. Mais l'endurance fondamentale te permettra d'encaisser les séances sans te cramer voir te blesser.
Tout pareil, faut que tu fasses des éducatifs, du travail de foulée, des bondissements, si tu es à 200 plus à 15 à l'heure c'est que tu ne passes pas assez de temps à faire de la vitesse. Contacte un club d'athlétisme, et profite de l'hiver pour faire du cross, voir même du cross court. Fait du travail de côte, de la ppg. Mais surtout arrête tes sorties longues.... 2 heures c'est complètement débile
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin
yoann-51
Messages : 4150
Inscription : 22 nov. 2007 12:19

Re: Passer un cap en CAP

Message non lu par yoann-51 »

FAYARD a écrit : 18 sept. 2018 16:20
lopapy a écrit : 18 sept. 2018 13:38
Jerome.A a écrit : 18 sept. 2018 08:34 pas de video mais si ca peut aider après une visite sur GC en fait il y a pleins de donnees que j'ai jamais regarde:
cadence moyenne 184 - stride length 1.30 - Vertical ratio 6,5 a 6,0 ca baisse a chaque km, vertical oscillation 8.3 a 8,0 - groung contact time 243, balance L/R 51/49

.
Beaucoup de commentaire qui vont dans tous les sens, j'espère que tu t'y retrouveras...

Tu as déjà une cadence de foulée rapide, CAD >170 avec un contact < 300 Millisecond, la VO est bonne même si cela serait mieux à 6.

Ce n'est donc pas la, sauf si ta coordination est faible, qu'il faut chercher à creuser dans la pierre.

Une lecture de l'excellent écrit d'Anael Aubry sur les norvégiens devrait te donner des pistes. D'autant que cela fait plus de 30 ans que je suis dans cette philosophie que certains nomment aussi le polarisé.

En faisant du Fayard, il est aussi possible de progresser, mais c'est beaucoup plus traumatisant et les périodes de récupérations sont plus lourdes.

En résumé, pour ma part, augmentation du nombre de sorties, réduction du temps de sortie (avec quand même au minimum 1 SL de 2h pouls <140 tous les 15jours) et qquelques intervalles ou je privilégierais la cinétique qu'Alain Roche avait décrit ici.

Bon entrainement !

L'Papy-coach-a-temps-partiel- :lol:

Piaf : La lecture du post de Thierry peut aussi t'apporter des billes.
Elle doit être sympa ta méthode Lopapy, mais mentalement ça doit pas être simple et puis niveau organisation, c’est chaud. J’aurais bien tenté pour voir, mais c’est pas d’actualité pour l’instant. Faudrait déjà que je coure, mais j’ai une tendinite de la patte d’oie récalcitrante. :sm1:
Si papy entraînait des coureurs de haut niveau ça se saurait.....
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin
Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2922
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: Passer un cap en CAP

Message non lu par lopapy »

Il y a 2 mondes en sport, celui du haut niveau et les amateurs(ou ndm by Kouk)... Et le haut niveau c'est un pouillième ou effectivement je ne suis que consultant sur des points précis. On n'entraine pas les 2 mondes de la même manière et le temps n'est pas extensible. Un haut niveau demande presque une attention exclusive...
Les buts ne sont pas les mêmes et les amateurs qui veulent faire comme le haut niveau sont souvent bigorexe...
xophe a écrit : 19 sept. 2018 08:05 .../...

Je tiens quand même à dire que le polarisé ne convient pas à tout le monde.
Personnellement:
- les séances de 30/30 => je me blessais souvent, j'ai arrêté
- les sorties longues de 2h à 70-75% de FC max => trop chiant, c'est limite de la marche

Ayant peu de temps (moins de 3h de càp par semaine en 3 séances), je préfère faire du sweet-spot et à l'approche des courses, des séances d'allure (genre 3 x 3km pour un semi-marathon).
J'ai essayé plein d'autres choses, pour moi c'est ce qui fonctionne le mieux.
Après, je ne dis pas que c'est l'idéal dans tous les cas, mais pour quelqu'un qui a peu de temps pour s'entraîner, c'est un bon compromis résultats / temps d'entraînement / risque de blessures.
Le polarisé que je promeus c'est des SL en groupe, pas ou peu d'usure nerveuse, très peu de fractionnés >VMA, voire pas du tout remplacépar 90% de cinétique de VO2max en maitrise de foulée, c'est donc une réduction drastique des blessures, je n'en ai aucun de blessé sur les dizaines d'athlètes que je suis et je dois avoir 1 arrêt sur blessure les mauvaises années (rien depuis 3 ans).
C'est aussi 2 séances de 3 tabatas par semaine depuis plus de 4 ans. C'était des quolibets au début par ceux qui essaient aujourd'hui d'imiter ce qui est devenu à la mode.
La séance de pied, séance technique ? Elle est hebdomadaire et pied nu jusqu'à ce que le climat ne le permette plus.(réveil de la cheville, travail LFR+ Pose, Ouverture de hanche, etc...)
La aussi nous avons tirés des sourires... Mais quand on combine technique pied nu style Pose avec un tabata bas du corps en tribune façon cross fit, le blindage contre les blessures est quasi assuré...

Attention quand même avec les hommes qui s'y essaient, la testostérone fait qu'ils veulent faire pareil que les leaders. Et cassent tout de suite.
Une progressivité est indispensable, chose que ces mesdames savent très bien faire. Elles sont d'ailleurs souvent leader lors de tabatas (et nombreuses, comme en crossfit).

Et pour revenir au début, je limite les SL de + de 1h30' seul au strict minimum, voire jamais, car très usant nerveusement sauf pour les solitaires qui adorent ce type de sortie. J'ai mené des SL groupe de plus de 50 personnes sur des distances de 25kms/30kms sans aucun souci et avec un bénéfice extraordinaire. A aucun moment l'on ne s'ennuie et l'on y discute comme quand on va prendre un pot ensemble...
(comme les sorties PMA vélo seul, à moins d'être un cycliste chevronné, c'est destructeur nerveusement...)

Voilà pour l'archétype du polarisé le moins usant possible nerveusement, ceci avec de multiples sorties solitaires de 20'/40' CAP qui permettent une augmentation hyper rapide de l'endurance, toujours en évitant les blessures.

Réapprendre à son corps à courir, lui faire plaisir, ne pas le brutaliser, j'ai remplacé le "no pain no gain" par le "no pleasure no gain", ainsi le jour de la course, ce corps bichonné permet des performances incroyables... Et cela, la méditation Vipassana nous l'apprends... :sm6:

L'Papy
Image
Image

Edit: Pour info car souvent demandé... Je ne donne jamais les noms de ceux que j'ai pu entrainé, cela a toujours été ma déontologie et les accords avec les athlètes. C'est mon mode de fonctionnement qui va très bien avec ma douance. Cela leur permet de venir me consulter pour un conseil (ou plus) sans déplaire à leur encadrement. J'entraine même des athlètes sous pseudo, dont je ne connais pas le patronyme, surtout avec ceux d'OLT. Il m'est arrivé d'apprendre qui j'avais entrainé plusieurs années après ses performances. :lol:
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4
Seillonaz
Messages : 152
Inscription : 18 janv. 2018 22:12

Re: Passer un cap en CAP

Message non lu par Seillonaz »

Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage. :D :D :D
Répondre