Pneus ou boyaux ???????

Du vélo, aux lunettes de piscine en passant par les runnings pour parler matos c'est ici que ça se passe! Attention pas de petites annonces ou d'annonces commerciales ici (voir plus bas les forums dédiés à cela).
Avatar de l’utilisateur
Kokovich
Messages : 4581
Inscription : 16 nov. 2004 08:33
Localisation : Agenais, Agenais, Agenais, accessoirement au Layrac triathlon...
Contact :

Pneus ou boyaux ???????

Message non lu par Kokovich »

J'ai posté ici ce nouveau post afin d'éviter de faire diverger celui de FanchM qui se posait la question de roue aéro légére à utiliser pour Embrun. Et comme je ne suis pas d'accord avec certaines des reponses qui lui ont ete faite, j'ai trouvé interressant le fait de m'expliquer ici
rolandsport a écrit :mais pourquoi prendre des roues a pneus si on veut des roues légère.
il n'y aurra jamais de roue plus légère que des roues a boyaux.
en plus au niveau des sensations il n'y a pas photo.
ensuite c'est vrai que c'est un peu de travail pour les changer mais c'est une question de pratique (et on prend très vite le coup)
c'est aussi un peu plus cher mais si tu veux des roues légères c'est pour la compet donc peu de borne.
en cas de crevaison en compet si tu a bien collé ton boyaux (donc si tu a laissé un coté non collé de 2 cm a l'opposé de la valve, que tu a préparé ton boyaux de rechange, il est plus rapide de changer de boyaux que de changer une chambre a air).
Merde, encore un avec qui je suis pas d'accord :D

Et si je ne le suis pas, c'est pour la simple et bonne raison que celle qu'un spécialiste (mécano d'une équipe pro) m'a confirmé aujourd'hui... Je m'explique :

-"à une certaine époque, le boyau était la seule possibilité des cyclistes mais à présent, le pneu est de loin le plus efficace en triathlon."

Attention, c'est un exemple : D'abord, pour nous autres triathletes, si l'on compte 2 boyaux de 150 gr, plus un de rechanges voir 2, cela nous fait environ 600 gr. Si l'on utilise des pneus, leurs poids étant de 180 gr plus les chambres à air en latex 50 gr (voir bcp moins... Pour un total de 560 gr.

Ce dont on ne parle jamais sur les differents posts, c'est qu'un boyau doit secher avant d'etre pré-collé et mis en forme, pas la chambre à air. De plus, les pros cyclistes utilisent tjs les boyaux car c'est vrai que d'un point de vue du rendement, c'est soit disant pas mal mais nous en tant que pro de l'effort en solitaire, nous n'avons pas de voitures suiveuse pour nous depanner si l'on creve. Donc, c'est à la demerde toi tout seul que ca marche.

Je te mets au défi, roland, de changer une chambre à air aussi vite qu'un boyau en compete, quand tu es entrainé à le faire et que tes doigts sont pleins de sueur. Avec de l'entrainement, tu le fais en moins d'une minute largement.

De plus par fortes chaleurs le boyaux, si il est mal collé peut entrainer une chute lourde de conséquence (Demander à Béloki dans la descente de St-Appolinaire). Une erreur de collage arrive, meme au plus pro. Pas autant ce soucis avec les chambres à air, elles ne chauffent pas.

Maintenant, c'est vrai que sur Ironman, le pneu est mieux surtout si il pleut car sur un courte distance, si tu creves c'est mort.

Les pneus sont de bien meilleurs qualités à présent et leur efficacité et reconnu par tout le monde. Tu peux acheter des roues en carbone mais je ne suis pas sure que tu y gagnes reellement. Je n'ai pas le temps de le faire mais je m'amuserais à calculer le poids de tout ca et on verra.

C'est evident que le jante sera plus legere mais pas sure qu'au final, ce soit mieux...

Pour conclure, les chambres à air en latex ont desormais des qualités qui rivalisent facilement avec l'agrément d'un boyau. Et en plus, c'est 10 fois moins cher...

Enfin, c'est qu'est ce que je pense moi.................. :wink:
Si vis pacem, para bellum
--------------------------------------------------
http://mistertri.canalblog.com
Avatar de l’utilisateur
pierre-yves
Messages : 545
Inscription : 01 mai 2004 19:23
Localisation : Québec
Contact :

Message non lu par pierre-yves »

tu as oublié l'inconvénient de la réparation des boyaux arès crevaison :wink:
rolandsport
Messages : 217
Inscription : 22 mai 2006 15:11
Localisation : toulouse 31

Message non lu par rolandsport »

c'est bien de ne pas avoir les même avis ça permet d'avancer...
moi perso changer un boyaux est pour moi plus rapide car :
- pas a se faire chier a faire sortir le pneu de la jante (encore que pour le boyaux c'est identique
- pas à vérifier qu'il n'y a rien dans le pneu
- pas à prégonfler la chambre a air
- pas à remettre le pneu dans la jante
ensuite, beloki, n'est pas un bon exemple (je pense) car pour moi c'est plus la plaque de goudron qui a fondu que le boyaux qu'il la fait tomber.
par contre c'est vrai que la colle peu fondre (mais encore j'ai roulé en plein été et fait des grosses descente à plus de 80 sans avoir de problème alors que je suis un gros gabaris (donc je dois freiner plus fort et plus longtemps).
tu dis que les pneux sont de bien meilleurs qualités et je suis d'accord avec toi mais a mon avis ils ne sont pas au niveau des meilleurs boyaux
et c'est vrai que pour réparer c'est pas la joie (j'ai la chance d'avoir un copain qui le fait pour moi, sinon il faut payer entre 6 et 10 euros pour une réparation)
pour le prix, étant donné que les roues légère en carbone sont généralement déstiné aux compet, tu n'utilise pas beaucoup de boyaux dans l'année (et encore tu en a à 12 euros et il n'y a pas beaucoup de pneux a ce prix)
je pense qu'il y a plein de chose encore a dire et profiton de se post pour exprimer son avi :wink:
FanchM
Messages : 4267
Inscription : 15 juin 2004 15:35
Localisation : Floride, USA
Contact :

Message non lu par FanchM »

Roland, jette un coup d'oeil a mon post quant a la qualite des pneus...
Quant a la chaleur, ici de mai a septembre on est tous les jours a minimum 36-37. L'an passe on a eu 45 jours de suite a plus de 42c...alors, oui, la colle est un probleme.

Le changement de pneu ou boyau n'est pas vraiment un argument je pense. C'est juste une question d'habitude. Pour moi, une chambre a air c'est environ 2min. 4-5min quand je prend mon temps. Un boyau, c'est a peu pres pareil pour quelqu'un qui sait faire je suppose (je compte depuis le moment ou tu realises que tu as creve jusqu'a ce que tu remontes sur le velo).
Si tu roules avec des boyaux tu 't'entraines' a les changer vite et idem avec des pneus...juste pour etre tranquille en course en cas de crevaison.

Le rendement n'est plus un argument non plus comme je l'ai ecrit dans l'autre post. La seule difference a mon sens est qu'il est vrai que les roues les plus legeres sont toujours pour des boyaux. Mais un coup d'oeil a analyticcycling vous convaincra que le poids est plutot 'overrated'...
Avatar de l’utilisateur
herminator
Messages : 5995
Inscription : 26 août 2004 15:47
Localisation : alsace

Message non lu par herminator »

Pour utiliser le boyau, je me suis tjrs demandé comment un boyau même sans colle pouvait se barrer... quand tu vois comme il est parfois difficile à mettre sur la jante et une fois gonflé j'ai l'impression qu'il est impossible qu'il se fasse la mâle.. alors si la colle fond cela me parait pas très grave non :?:
Herminator roi du multi effort à Strasborrrrrr
http://herminator67.blogspot.fr/
Avatar de l’utilisateur
Quik
Messages : 369
Inscription : 16 juin 2004 19:54

Message non lu par Quik »

Je pense que le risque que le boyau se barre est plus grand si la colle a fondu que si il n'y en a pas du tout (de colle..) :?:
NickTheQuick
Messages : 9401
Inscription : 06 déc. 2003 17:09
Contact :

Re: Pneus ou boyaux ???????

Message non lu par NickTheQuick »

mistertri a écrit : Merde, encore un avec qui je suis pas d'accord :D

Et si je ne le suis pas, c'est pour la simple et bonne raison que celle qu'un spécialiste (mécano d'une équipe pro) m'a confirmé aujourd'hui... Je m'explique :
1) les avis des mécaniciens pros ... euh comme sur le sens de la roue avec le bord de fuite devant et le bord d'attaque derrière, c'est ça ? :lol: :lol: :lol: :roll: :roll:
mistertri a écrit : -"à une certaine époque, le boyau était la seule possibilité des cyclistes mais à présent, le pneu est de loin le plus efficace en triathlon."
Attention, c'est un exemple : D'abord, pour nous autres triathletes, si l'on compte 2 boyaux de 150 gr, plus un de rechanges voir 2, cela nous fait environ 600 gr. Si l'on utilise des pneus, leurs poids étant de 180 gr plus les chambres à air en latex 50 gr (voir bcp moins... Pour un total de 560 gr.
Ce dont on ne parle jamais sur les differents posts, c'est qu'un boyau doit secher avant d'etre pré-collé et mis en forme, pas la chambre à air.
2) un boyau moderne sans soie, ni coton, n'a pas besoin d'être sêché
mistertri a écrit : Je te mets au défi, roland, de changer une chambre à air aussi vite qu'un boyau en compete, quand tu es entrainé à le faire et que tes doigts sont pleins de sueur. Avec de l'entrainement, tu le fais en moins d'une minute largement.
3) je relève le pari de changer mon boyau en moins de temps qu'en pneu (suffit juste de ne pas encoller 10cm de jante en face de la valve) soit moins d'un minute largement également. D'autant que si tu veux pas repercer ta chambre en la pinçant, surtout en latex, tu ne remets pas ta chambre aussi vite
mistertri a écrit : De plus par fortes chaleurs le boyaux, si il est mal collé peut entrainer une chute lourde de conséquence (Demander à Béloki dans la descente de St-Appolinaire). Une erreur de collage arrive, meme au plus pro. Pas autant ce soucis avec les chambres à air, elles ne chauffent pas.
4) on parle toujours de Beloki alors que le résultat aurait très certainement été le même avec un pneu et que tous les autres avec lui étaient également en boyau et ne sont pas tombés. Par contre, on ne parle jamais d'Olano en 1995 alors que là, clairement en boyau il gagne et en pneu c'eut été bcp moins sûr.
Comme si on disait : une Mercedes s'est envolé (le fameux looping) au 24h du Mans donc les Mercedes , ça tient pas la route :roll: :roll: :roll:

mistertri a écrit : Maintenant, c'est vrai que sur Ironman, le pneu est mieux surtout si il pleut car sur un courte distance, si tu creves c'est mort.

5) quand tu crèves, tu as bien souvent perdu une bonne partie de tes chances, donc quand bien même ce serait plus long à changer pour certains, j'ai dans l'esprit qu'il vaut meux prendre qqc qui t'avantage dans les conditions idéales que qqc qui te désavantage moins quand tu perces, mais c'est une question personnelle d'approche... un peu comme un cadre blindé

mistertri a écrit : Les pneus sont de bien meilleurs qualités à présent et leur efficacité et reconnu par tout le monde. Tu peux acheter des roues en carbone mais je ne suis pas sure que tu y gagnes reellement. Je n'ai pas le temps de le faire mais je m'amuserais à calculer le poids de tout ca et on verra.

6) tu peux t'amuser à calculer le poids. Déjà en brut c'est perdu d'avance et avec les proportions en périphérie, c'est encore pire.
mistertri a écrit : Pour conclure, les chambres à air en latex ont desormais des qualités qui rivalisent facilement avec l'agrément d'un boyau. Et en plus, c'est 10 fois moins cher...

7) les qualités des pneus modernes sont évidentes mais un boyau Corsa Evo Cx coûte 35 euros combien coûte un Pro Race + une chambre à air latex => environ 37 ????

mistertri a écrit : Enfin, c'est qu'est ce que je pense moi.................. :wink:

Après chacun ses goûts et tant mieux mais il ne faut pas écrire n'importe quoi, non plus :roll: . Quelqu'un qui recherchera de l'inertie a effectivement tout intérêt à prendre du pneu avec des bons flancs alus (Cosmic SSC 2004, Comète, feu les shamal) etc... mais pour le reste ...

Nick
NickTheQuick
Messages : 9401
Inscription : 06 déc. 2003 17:09
Contact :

Message non lu par NickTheQuick »

Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a que des avantages au boyau, on peut leur reprocher :
- moindre disponibilité chez les vélocistes
- poids et encombrement supérieur pour le matos de rechange
- financièrement et inintéressant dans la pratique pour l'entraînement donc impose deux paires de roues
- freinage des jantes carbones moins performants sous la pluie même avec les gommes spé
....

Nick oupe sa poire
Valerian
Messages : 1164
Inscription : 13 avr. 2004 13:12
Localisation : Martinique

Message non lu par Valerian »

c'est quand même incroyable de constater le tort que la chute de beloki a causé au marché du boyau!! il y a pourtant des millions de km qui ont été parcourus sur des boyaux durant des dizaines d'années sans accident...

c'est comme les accidents d'avions : c'est très rare mais on en parle beaucoup, alors les gens flippent en prenant l'avion même s'ils ont moins de risque d'y rester qu'en allant au boulot en voiture le matin!!
Hard ain't enough
Avatar de l’utilisateur
Kokovich
Messages : 4581
Inscription : 16 nov. 2004 08:33
Localisation : Agenais, Agenais, Agenais, accessoirement au Layrac triathlon...
Contact :

Message non lu par Kokovich »

Je ne pense pas ecrire n'iporte quoi Nick (faut accepter l'avis des autres aussi :shock: ), je constate c'est tout...

En course, tu as déjà changé un boyau avec les mains moites ???? C'est super galére.

Pour les chambres en latex, suffit de les gonfler légérement et tu ne risques pas de les pincer. En tout cas, ca ne m'est jamais arrivé encore.

Pour le poids, faut voir comme j'ai dit, mais vu le poids d'un boyau par rapport à une chmabre et le poids de la jante, c'est à mon avis, plus léger mais bon, aprés, chacun voit midi à sa porte.

Pour Béloki, C'est le freinage qui a fait fondre la colle de ses boyaux et n'ont pas la chaleur exterieur. Il y a quand meme moins de risque que ca arrive avec un pneu, sauf si bien sur (et c'est rare) si il eclate...
Si vis pacem, para bellum
--------------------------------------------------
http://mistertri.canalblog.com
Avatar de l’utilisateur
el conquistador del norte
Messages : 230
Inscription : 30 déc. 2005 11:12
Localisation : au fond à droite

Message non lu par el conquistador del norte »

chacun à son avis ok
mais chronossss en mains tu maitera plus de temps avec du pneu que le boyaux
avec le pneu soit tu prends un démonte en tremblant car t'es dègue d'avoir crevé alors que tu étais super placé dans ta course ou tu prends tes doigts et là pour le pneu s'est pareil qu'avec le boyaux t'a les mains moites
aprés tu cherche le silex, tu gonfles la chambre latex tu mets la valves dans le trou tu remontes tous avec tes mains moites et tu regonfles

avec le boyaux comme c'est dis plus haut tu n'encolle pas le boyaux face à la valve et tu a juste à tirer deçus tu remets ton boyau avec la valve dans le trou et tu gonfles

sinon moi j'prends une bombe de réparation victoria je crève je m'arrète je charge la bombe dans le boyau et je repart
bon ça ne marche pas quand t'éclate bien sur

mais tout le monde à son avis et je respectes
je roule depuis peut en boyaux et j'en suis super content

l'objectif c'est de ne pas crever que tu sois en pneu ou à boyaux :wink:
comme ça tout le monde il est content :lol:
TeAM CeRVéLO

le pire ennemi se cache là où on l'attend le moins " jules Cysar"
Avatar de l’utilisateur
Etienne
Messages : 3743
Inscription : 23 oct. 2003 07:51
Localisation : Aisne

Message non lu par Etienne »

mistertri a écrit :En course, tu as déjà changé un boyau avec les mains moites ???? C'est super galére.

Pour les chambres en latex, suffit de les gonfler légérement et tu ne risques pas de les pincer. En tout cas, ca ne m'est jamais arrivé encore.
Ceci dit, changer une chambre latex avec les mains moites, ce n'est pas évident non plus :?

Maintenant, si ton pneu est endommagé par la crevaison, tu n'auras plus qu'à jeter l'éponge sauf si tu as en plus un pneu de rechange :? ... alors que le boyau te permet de repartir :idea:

C'est plus fréquent qu'on ne le pense, cela m'est arrivé plusieurs fois, dont une fois avec un pneu quasi neuf :shock: ... c'est seulement la chambre à air de rechange en butyl (& béton armé :roll: ) de 200 g qui m'a permis de repartir, car une chambre en latex n'aurait jamais tenu la pression sans se percer instantanément :idea:

Perso, je pense que le pneu est l'idéal à l'entraînement mais que le boyau a de sérieux atouts en course :idea:
mistertri a écrit :Pour Béloki, C'est le freinage qui a fait fondre la colle de ses boyaux et n'ont pas la chaleur exterieur. Il y a quand meme moins de risque que ca arrive avec un pneu, sauf si bien sur (et c'est rare) si il eclate...
C'est la reprise d'adhérence extrêmement brutale qui a fait déjanter le boyau ... et un pneu n'aurait vraisemblablement pas fait mieux :idea:

Quand aux chambres qui éclatent, ça arrive et dans ce cas, je préfère être en boyau qu'en pneu car une chambre latex qui pète dans un pneu, c'est flippant, surtout lorsque tu roules vite ... en montagne, c'est à mon avis un risque important :idea:

Tout cela pour dire que de toute façon, il y a des arguments en faveur et en défaveur de chacune des alternatives et que rien n'est parfait, bien entendu :shock:
Mais le problème du vent, c'est que quand y'en a, on a toujours l'impression de l'avoir dans la gueule !!! Jean Siri, mai 2005
NickTheQuick
Messages : 9401
Inscription : 06 déc. 2003 17:09
Contact :

Message non lu par NickTheQuick »

mistertri a écrit :Je ne pense pas ecrire n'iporte quoi Nick (faut accepter l'avis des autres aussi :shock: ), je constate c'est tout...

En course, tu as déjà changé un boyau avec les mains moites ???? C'est super galére.

Pour les chambres en latex, suffit de les gonfler légérement et tu ne risques pas de les pincer. En tout cas, ca ne m'est jamais arrivé encore.

Pour le poids, faut voir comme j'ai dit, mais vu le poids d'un boyau par rapport à une chmabre et le poids de la jante, c'est à mon avis, plus léger mais bon, aprés, chacun voit midi à sa porte.

Pour Béloki, C'est le freinage qui a fait fondre la colle de ses boyaux et n'ont pas la chaleur exterieur. Il y a quand meme moins de risque que ca arrive avec un pneu, sauf si bien sur (et c'est rare) si il eclate...
Pas de problèmes pour accepter l'avis des autres :wink: simplement j'ai du mal à accepter qu'on écrive des contre-vérités totales :
1) sur le séchage
2) sur le temps de réparation qui est totalement kif-kif pour quiconque a un minimum de technique dans la pose et la dépose
Si j'ai déjà changé un boyau avec les mains moites => oui environ 1' et j'ai une petite lame de rasoir (TM Ironchris) avec le crackpipe au cas où trop collé.
3) sur le poids alors là, c'est le summum
:lol: :roll: :roll: :roll: :roll: tu as :sm18: ??? Des paires à moins de 1100g en boyau, il y en a des dizaines. Tu en connais bcp à pneus :idea: :?: . Des boyaux de compet entre 170 et 190g, il y en a des dizaines. Des ensembles pneus+chambre à ce poids tu en connais beaucoup :idea: :?:
Il ne s'agit donc bien pas d'accepter ou pas les goûts des autres mais bien de ne pas laisser écrire n'importe quoi 8)

Pour Beloki, no comment, si tu te rassures comme ça, tu fais ce que tu veux, là, c'est effectivement une question de goût ou plutôt de conception.

Nick
Avatar de l’utilisateur
Kayser Sozee
Messages : 958
Inscription : 15 sept. 2005 00:19
Localisation : 54

Message non lu par Kayser Sozee »

....sans parler du ptit sifflement sympatique quand tu passe en mode"supravitesse" :wink:
Avatar de l’utilisateur
Etienne
Messages : 3743
Inscription : 23 oct. 2003 07:51
Localisation : Aisne

Message non lu par Etienne »

mistertri a écrit :le poids de la jante
:shock: :shock: :shock: ... :roll:

Peux-tu m'indiquer quelle jante est, dans sa version pneu, plus légère que sa version boyau :?:

Moi, je n'en vois pas et pour une bonne raison, c'est que la jante à pneu doit avoir des crochets pour tenir les tringles du pneu, d'une part ... et plus de matière pour supporter la pression du pneu, d'autre part :idea:

En bref, une jante à pneu, toutes choses égales par ailleurs, fait forcément 40 à 60 g de plus, et c'est un minimum, qu'une jante à boyau :wink:
Mais le problème du vent, c'est que quand y'en a, on a toujours l'impression de l'avoir dans la gueule !!! Jean Siri, mai 2005
Répondre