Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Du vélo, aux lunettes de piscine en passant par les runnings pour parler matos c'est ici que ça se passe! Attention pas de petites annonces ou d'annonces commerciales ici (voir plus bas les forums dédiés à cela).
Blackstar
Messages : 4207
Enregistré le : 22 juin 2010 19:21

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par Blackstar » 31 déc. 2019 19:02

Néo a écrit :
31 déc. 2019 18:50
Si vous avez des liens pour du textile vélo aliexpress, je prends.

Désolé pour le HS.

:arrow:
Quelle pratique ? Quelle météo ?
La vérité n'est jamais amusante à dire, sans cela tout le monde la dirait.
Mes ventes : Matériel Tri/TT & route, Matériel VTT

yoann-51
Messages : 4067
Enregistré le : 22 nov. 2007 12:19

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par yoann-51 » 01 janv. 2020 07:58

Pelvoux a écrit :
31 déc. 2019 12:22
Pas si spéciale, peut être, mais après tout, c'est pas le problème : les tests qui sont faits à l'entrainement ne disent rien du gain potentiel en compétition lorsque les athlètes sont à blocs.
La corrida de houilles et les bilans sur route qui s'affolent viennent une nouvelle fois nous le rappeler.

https://www.lejoggeurquirale.com/accuei ... -les-pieds


Quid de la piste quand de nouveaux modèles de pointes feront leur apparition, au risque de rendre l'athlé de plus en plus illisible.
Je trouve hallucinant qu'un site de triathlon de pose la question de savoir si les vapor fly sont du dopage....
Alors que le tri est justement une discipline où on essaie d'optimiser le matos pour aller plus vite dans toutes les disciplines 🤔
Sinon on revient aux vélos et casques classiques.....
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin

geraud
Messages : 5273
Enregistré le : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par geraud » 01 janv. 2020 08:24

Je suis d accord avec toi dans le sens ou dopage n est pas le bon mot.

Il n empeche que l innovation technologique est aussi encadrée afin d eviter qu a un moment donné, ce ne soit la technologie, plus que l humain, qui fasse la performance.

C est pour ca qu il y a certaines limites sur les vélos, sur les combinaisons de natation, et sur les chaussures. Pour ces chaussures la, on peut au moins se poser la question de savoir si on est dans le cadre.

Pelvoux
Messages : 898
Enregistré le : 24 juil. 2007 12:25

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par Pelvoux » 01 janv. 2020 08:54

J'ai repris le titre du post tel quel. La problématique est bien celle de l'irruption de nouvelles technologies matérielles dans le sport.
Parfois c'est un progrès, parfois non. Et cela interroge la notion de progrès, comme toujours.
Ici, le seul avantage est économique ( pour l'industrie du sport ), et le marché potentiel vaste (le milieu sportif amateur compétitif). Mais le progrès réel est nul pour le consommateur, pour qui cette dépense sera subie ( obligé de se mettre à la page pour "suivre" sous peine d'être désavantagé ), et l'impact globalement négatif pour la discipline ( on félicitera la marque avant l'athlète, ce qui est déjà le cas en cette fin d'année ). On "s’achètera " un chrono.

L’athlétisme, tout comme la natation, étant un sport ou la référence chronométrique est importante, je ne vois pas comment on passerait outre une prochaine réglementation.
La FINA avait tranché, que fera l'IAAF?

Pelvoux
Messages : 898
Enregistré le : 24 juil. 2007 12:25

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par Pelvoux » 01 janv. 2020 09:03

yoann-51 a écrit :
01 janv. 2020 07:58
Pelvoux a écrit :
31 déc. 2019 12:22
Pas si spéciale, peut être, mais après tout, c'est pas le problème : les tests qui sont faits à l'entrainement ne disent rien du gain potentiel en compétition lorsque les athlètes sont à blocs.
La corrida de houilles et les bilans sur route qui s'affolent viennent une nouvelle fois nous le rappeler.

https://www.lejoggeurquirale.com/accuei ... -les-pieds


Quid de la piste quand de nouveaux modèles de pointes feront leur apparition, au risque de rendre l'athlé de plus en plus illisible.
Je trouve hallucinant qu'un site de triathlon de pose la question de savoir si les vapor fly sont du dopage....
Alors que le tri est justement une discipline où on essaie d'optimiser le matos pour aller plus vite dans toutes les disciplines 🤔
Sinon on revient aux vélos et casques classiques.....
Il y a bien une réglementation UCI pour le matériel vélo, sinon c'est le bazar intégral. Et tout est question d'ordre de grandeur. Une chose est d'optimiser son matos ( gains marginaux ), une autre en est d'en faire quelque chose de déterminant ( ce qui même pour le tri n'est pas encore le cas ).

Pelvoux
Messages : 898
Enregistré le : 24 juil. 2007 12:25

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par Pelvoux » 01 janv. 2020 11:15

"Breaking News !!!! 😱😱😱

Après le record de France seniors de Liv Westphal battu dimanche à Houilles en 31’13 c’est la jeune Mélody Julien qui explose celui des espoirs en réalisant hier soir à Barcelone un stratosphérique 32’48 !

Cette dernière se permet même le luxe de battre son aînée de presque 20 ans Sophie Duarte....l’ancien RF espoirs de Cassandre Beaugrand (33’12) vole en éclats !

Mélody qui détonne dans le paysage athlétique français bat son record personnel officiel d’1’50 et était apparemment équipée de Nike Vaporfly Next% 😛

C’était sa 51e course de la saison et son 21e 10km 😏 Incroyable mais vrai !!!"

Fait important, les athlètes équipés de ces nouvelles chaussures n'apparaissent pas dans le classement scratch officiel.

Néo
Messages : 738
Enregistré le : 16 janv. 2004 10:29
Contact :

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par Néo » 01 janv. 2020 12:02

Blackstar a écrit :
31 déc. 2019 19:02
Néo a écrit :
31 déc. 2019 18:50
Si vous avez des liens pour du textile vélo aliexpress, je prends.

Désolé pour le HS.

:arrow:
Quelle pratique ? Quelle météo ?
Climat tempéré (sud ouest), pratique essentiellement route.
J'ai toujours utilisé du textile plutôt bas de gamme (décath, ekoi) et des dotations club.
Je me fais vieux (et m'embourgeoise) donc je cherche du confort. Je viens de commander un collant rapha pour tester (le premier prix à 135 €).

Récemment j'ai pris une veste Van Rysel soldée à 55 € au lieu de 100. Pas mal.
https://www.decathlon.fr/p/veste-velo-r ... R-p-152978

Je cherche de quoi compléter ma panoplie pour faire durer ces achats récents.

Blackstar
Messages : 4207
Enregistré le : 22 juin 2010 19:21

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par Blackstar » 01 janv. 2020 12:52

Perso, je comprends yohan-51.
En tri, la notion de matos, c'est vraiment à géométrie variable.
En natation, rien que le port de la combo devrait être réglementé selon les règles fina si on est logique. Mais j'imagine déjà le taulé dans la communauté triathlétique... Donc on garde les combis.
Et ça, c'est OK ?
Parce que question impact sur la performance, ça se pose un peu là.

En vélo, l'uci, c'est des utopistes qui font les règlementations, et n'appliquent même pas les sanctions.
Ils voulaient que le matos ne bénéficient pas qu'aux plus riches... Supers résultats... Avec la limitation 6.8kg, les équipes lestaient les vélos (poids dans l'axe creux du pedalier, sable dans les cintres...) et aucune équipe ne s'est faite chopper en infraction ou s'est faite taper sur les doigts pour son matos...
Là, ils en sont à mesurer la hauteur des chaussettes et à filmer les vélos avec un IPad pour y trouver des moteurs...
Avant ça, ils ont banni les extensions de cintre type Spinacci sous prétexte que c'était dangereux. Résultats soit les coureurs tenaient les câbles (équipes en Shimano) soit ils se posaient sur les avant-bras... Et ils le font toujours...
Bref, l'uci ce n'est pas un modèle du genre niveau réglementation...

Maintenant, quand je le ramène au triathlon, ce règlement n'est appliqué que dans le cadre fédéral. Et c'est tout autant 0.
En organisation privé type WTC, c'est libre et la course à l'armement ne gêne personne.
Mais c'est géré par des pragmatiques dont une des motivations 1eres est le profit.
La vérité n'est jamais amusante à dire, sans cela tout le monde la dirait.
Mes ventes : Matériel Tri/TT & route, Matériel VTT

Pelvoux
Messages : 898
Enregistré le : 24 juil. 2007 12:25

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par Pelvoux » 01 janv. 2020 13:05

Est ce que tu gagnes un tri a cause d un meilleur matos? J en ai pas le sentiment. Sur 10 km aujourd hui, oui.
Nous sommes d accord que l uci n est pas un modele, mais entre ca et rien du tout?
Le triathlon n a pas le souci de s encombrer de la reference chronometrique.

Blackstar
Messages : 4207
Enregistré le : 22 juin 2010 19:21

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par Blackstar » 01 janv. 2020 14:51

Pelvoux a écrit :
01 janv. 2020 13:05
Est ce que tu gagnes un tri a cause d un meilleur matos? J en ai pas le sentiment. Sur 10 km aujourd hui, oui.
Clairement, si https://www.trimes.org/2014/10/javier-g ... annees-90/
le matos pèse peu en comparaison du bonhomme, mais il pèse.
Maintenant ne fait pas l'effarouché, ceux/celles qui gagnent en ce moment à pied, ils étaient déjà devant, c'est pas leurs chaussures qui les rendent bons...
C'est limite irrespectueux en regard des efforts qu'ils doivent s'imposer pour arriver à ce niveau.
Pelvoux a écrit :
01 janv. 2020 13:05
Nous sommes d accord que l uci n est pas un modele, mais entre ca et rien du tout?
Bah rien du tout visiblement, ça marche très bien en WTC... C'est surtout que les impositions devraient porter sur des aspects de sécurité plus que d'équité, dans la mesure où celle ci ne pourra jamais être respectée.
Pelvoux a écrit :
01 janv. 2020 13:05
Le triathlon n a pas le souci de s encombrer de la reference chronometrique.
Sur le principe, parce que sur le terrain c'est sûrement la 1ere chose que regardent les triathlètes à l'issue d'une course peu importe le format et le niveau , les réseaux sociaux type Strava et les GPS sportifs fleurissent, les instances comme la WTC entretiennent le jeu des records d'épreuves, même l'itu te publie les temps de chaque vainqueurs de wts par discipline sur Twitter et Instagram, et au final tout le monde commente les temps à pied ou le bike split des Brownlees, Yee, Wurf, Frodo et consorts depuis que le Triathlon existe...
La vérité n'est jamais amusante à dire, sans cela tout le monde la dirait.
Mes ventes : Matériel Tri/TT & route, Matériel VTT

Blackstar
Messages : 4207
Enregistré le : 22 juin 2010 19:21

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par Blackstar » 01 janv. 2020 15:05

Néo a écrit :
01 janv. 2020 12:02
Blackstar a écrit :
31 déc. 2019 19:02
Néo a écrit :
31 déc. 2019 18:50
Si vous avez des liens pour du textile vélo aliexpress, je prends.

Désolé pour le HS.

:arrow:
Quelle pratique ? Quelle météo ?
Climat tempéré (sud ouest), pratique essentiellement route.
J'ai toujours utilisé du textile plutôt bas de gamme (décath, ekoi) et des dotations club.
Je me fais vieux (et m'embourgeoise) donc je cherche du confort. Je viens de commander un collant rapha pour tester (le premier prix à 135 €).

Récemment j'ai pris une veste Van Rysel soldée à 55 € au lieu de 100. Pas mal.
https://www.decathlon.fr/p/veste-velo-r ... R-p-152978

Je cherche de quoi compléter ma panoplie pour faire durer ces achats récents.
Le textile Ali, c'est loin d'être du hdg...
Les accessoires sont pas mal : tour de cou, chaussettes, gants short de VTT... Mais pour le reste, des fois les coupes sont... Humm... hétéroclites dirais je. Quant à la durabilité, c'est la roulette mais bon vu les prix, c'est du consommable.

https://a.aliexpress.com/nCRjWmqfp
https://a.aliexpress.com/OUOd5h5cX
La vérité n'est jamais amusante à dire, sans cela tout le monde la dirait.
Mes ventes : Matériel Tri/TT & route, Matériel VTT

Pelvoux
Messages : 898
Enregistré le : 24 juil. 2007 12:25

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par Pelvoux » 01 janv. 2020 15:13

Blackstar a écrit :
01 janv. 2020 14:51
Pelvoux a écrit :
01 janv. 2020 13:05
Est ce que tu gagnes un tri a cause d un meilleur matos? J en ai pas le sentiment. Sur 10 km aujourd hui, oui.
Clairement, si https://www.trimes.org/2014/10/javier-g ... annees-90/
le matos pèse peu en comparaison du bonhomme, mais il pèse.
Maintenant ne fait pas l'effarouché, ceux/celles qui gagnent en ce moment à pied, ils étaient déjà devant, c'est pas leurs chaussures qui les rendent bons...
C'est limite irrespectueux en regard des efforts qu'ils doivent s'imposer pour arriver à ce niveau.
Pelvoux a écrit :
01 janv. 2020 13:05
Nous sommes d accord que l uci n est pas un modele, mais entre ca et rien du tout?
Bah rien du tout visiblement, ça marche très bien en WTC... C'est surtout que les impositions devraient porter sur des aspects de sécurité plus que d'équité, dans la mesure où celle ci ne pourra jamais être respectée.
Pelvoux a écrit :
01 janv. 2020 13:05
Le triathlon n a pas le souci de s encombrer de la reference chronometrique.
Sur le principe, parce que sur le terrain c'est sûrement la 1ere chose que regardent les triathlètes à l'issue d'une course peu importe le format et le niveau , les réseaux sociaux type Strava et les GPS sportifs fleurissent, les instances comme la WTC entretiennent le jeu des records d'épreuves, même l'itu te publie les temps de chaque vainqueurs de wts par discipline sur Twitter et Instagram, et au final tout le monde commente les temps à pied ou le bike split des Brownlees, Yee, Wurf, Frodo et consorts depuis que le Triathlon existe...

Absolument pas d'accord....être à 29 30 ou 28 30 au 10 km, ça n'a rien à voir à ce niveau. Va dire cela à des athlètes qui se battent pour les gagner, ces secondes.
Limite irrespectueux, je te retournes l'argument. Je me mets à la place de Miellet à Houilles, ça m'em... clairement. On n'est pas dans l'à peu près.
Pour le tri, le chrono dans l'absolu ne veut pas dire grand chose (et je le maintiens, y a pas deux parcours vélos identiques avec mêmes conditions de vent par exemple. un 10 ffa, malgré toutes ces imperfections reste un 10 ffa...) , l'écart avec les adversaires oui. Mais fais tu du triatlon pour faire à tout prix - de 1 h15 sur le parcours vélo cd de Gerardmer par exemple? tu fais de l'athlé pour descendre sous les 4' au 1500, là oui, symboliquement c'est pas pareil. C'est sur ta fiche ffa, et ça reste une référence.
Donc le problème sera bientôt dans le triathlon si à force égale tu te retrouves à 1' d'un adversaire à cause de ses chaussures ( c'est difficile à croire, mais finalement c'est bien le cas ).

Ton point de vue sur l’équité t'appartient. Pas de règle pour la garantir, donc pas d’hypocrisie, c'est ta vision ( très libérale )des choses. je ne la partage pas.

Pelvoux
Messages : 898
Enregistré le : 24 juil. 2007 12:25

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par Pelvoux » 01 janv. 2020 17:32

pierre Urruty ( message sur sa page facebook):

Ce soir, j'ai couru vite et j'ai gagné et peut-être même que demain il se pourrait bien qu'il s'avère que finalement j'ai triché... J'ai courru 7,9km en 22'59 et même si mon GPS indique 7,78km sur Garmin et 7,79km sur Strava, j'ai couru les 5 derniers km seul en tête devant des athlètes comme Eneko Agirrezabal (2h14 au marathon en 2019) sans faiblir entre 2'55 et maximum 3'/km avec le vent et les relances et même en partant une fois à la faute sur un virage serré ou j'ai fini dans une impasse..
Vu mon niveau de forme depuis 2-3 ans et ma longue expérience sur cette distance, ce ne serait pas possible "normalement", et surtout pas avec une telle aisance que j'ai ressenti aujourd'hui et une telle stratégie de course bidon, moi qui suit très en difficulté d'habitude lorsqu'il faut imprimer un rythme élevé...
Mais voilà, à mon tour comme des dizaines de coureurs qui battent leurs records sur course sur route en ce moment (et les 8 premiers de la course San Silvestre Donostiarra Amara KE), je viens de courir sous dopage technologique...
Mon sport ne sera désormais plus le même à présent, et je vous l'annonce les performances actuelles ne relèvent pas du tout d'une progression physiologique des athlètes...
Bon run 2020.

Et les bilans FFA - Fédération Française d'Athlétisme ou mondiaux ne veulent plus rien dire... On ne sait pas où cela va nous conduire...

Pour le reste, on continuera à courir pour se faire plaisir, défendre fièrement les couleurs du C.A.Montreuil 93, mais aujourd'hui j'ai l'impression qu'on a balayé tous les efforts faits pendant des années pour arriver à un niveau de performance qui aujourd'hui ne représente plus rien...

wylke
Messages : 191
Enregistré le : 19 oct. 2017 23:36

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par wylke » 01 janv. 2020 18:59

Peut être qu'elles vont finir par être interdites, comme ça a été le cas avec les combinaisons en natation.

shika
Messages : 2854
Enregistré le : 20 sept. 2015 14:51

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par shika » 01 janv. 2020 23:13

Pelvoux a écrit :
01 janv. 2020 08:54
J'ai repris le titre du post tel quel. La problématique est bien celle de l'irruption de nouvelles technologies matérielles dans le sport.
Parfois c'est un progrès, parfois non. Et cela interroge la notion de progrès, comme toujours.
Ici, le seul avantage est économique ( pour l'industrie du sport ), et le marché potentiel vaste (le milieu sportif amateur compétitif). Mais le progrès réel est nul pour le consommateur, pour qui cette dépense sera subie ( obligé de se mettre à la page pour "suivre" sous peine d'être désavantagé ), et l'impact globalement négatif pour la discipline ( on félicitera la marque avant l'athlète, ce qui est déjà le cas en cette fin d'année ). On "s’achètera " un chrono.

L’athlétisme, tout comme la natation, étant un sport ou la référence chronométrique est importante, je ne vois pas comment on passerait outre une prochaine réglementation.
La FINA avait tranché, que fera l'IAAF?
On peut aussi interdire les pointes en cross et tous courir pieds nus. :roll:

Y avait déjà des écarts avant, quand tu prends une chaussure premier prix chez Decathlon et que tu prends une Kalenji Kiprun à 70€ il y a déjà une différence. Nier que la course à pied n'est pas un budget conséquent pour le coureur assidu c'est bien naïf. Si c'était le cas Warren Buffett ne serait pas une des premières fortunes de ce monde en ayant Brooks dans la liste de ses investissements, il aurait depuis longtemps vendu ses parts.

Bref, c'est qu'une question de temps avant que l'on voit d'autres marques soient plus présentes avec des chaussures bien conçues.

Répondre