Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Du vélo, aux lunettes de piscine en passant par les runnings pour parler matos c'est ici que ça se passe! Attention pas de petites annonces ou d'annonces commerciales ici (voir plus bas les forums dédiés à cela).
PEB
Messages : 161
Inscription : 20 mai 2019 09:37

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par PEB »

En vélo, le 1er à avoir couru avec un prolongateur avait un avantage technologique certain sur les autres (Cf. Fignon vs Lemond sur le CLM des Champs). Idem avec les pédales automatiques, les vitesses indexées, etc. Progressivement, tous les fabricants ont développé des solutions concurrentes, sensiblement aussi performantes, pour conserver leurs parts de marché.

En natation, le 1er à nager avec une combinaison avait un avantage technologique. Puis de multiples fabricants ont développés des combinaisons de plus en plus confortables…

En CàP, a priori (je n’ai jamais essayé), les Nike donnent un avantage technologique. Si c’est avéré, les concurrents vont développer des technologies similaires pour rester compétitifs. Ils ont tous les moyens de financer une R&D à ce niveau (on n’est pas dans la technologie R&D de l’aérospatial).

Je ne vois pas notre société de consommation interdire une innovation sous prétexte qu’elle est … efficace !

Après, certes, on peut déplorer que la « course à l’armement » va favoriser les athlètes qui ont le plus de moyens financiers. Mais c’est déjà le cas en natation et surtout en vélo, pour ce qui concerne le tri… Cependant, l’inégalité est partout, pas seulement sur le plan financier (temps disponible pour l’entraînement, conditions matérielles d’entraînement, situation géographique…).

geraud
Messages : 6457
Inscription : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par geraud »

En tout cas, je serais un coureur visant un podium sur un championnat régional, j hesiterais a les acheter maintenant (le coureur lambda au milieu du peloton, on ne viendra pas l embeter)
Il y a quand même un risque qu elles soient interdites prochainement, et tu auras payé des chaussures super cher et ne pourras plus les utiliser...

shika
Messages : 2886
Inscription : 20 sept. 2015 14:51

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par shika »

Je vois pas pourquoi il pourrait pas s'entraîner avec, quitte à pas les utiliser en compétition?

PEB
Messages : 161
Inscription : 20 mai 2019 09:37

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par PEB »

geraud a écrit :
02 janv. 2020 13:03
En tout cas, je serais un coureur visant un podium sur un championnat régional, j hesiterais a les acheter maintenant (le coureur lambda au milieu du peloton, on ne viendra pas l embeter)
Il y a quand même un risque qu elles soient interdites prochainement, et tu auras payé des chaussures super cher et ne pourras plus les utiliser...
Je parle pour le triathlon où par ex en vélo les règles UCI ne s'appliquent pas (sur les côtes des CLM, car question poids, des CLM à moins de 6,8 :roll: ...). Donc, même si la FFA les interdits, je pense que la FFTri n'aura pas la même position. Enfin, personnellement, autant je suis convaincu qu'un bon CLM me fera gagner du temps (vs un cadre traditionnel), autant je pense que les chaussures n'auront qu'un impact marginal peu déterminant à mon niveau... (mais encore une fois, je n'ai pas essayé les Vapofly)

ELTITO
Messages : 737
Inscription : 25 juin 2006 08:04

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par ELTITO »

geraud a écrit :
02 janv. 2020 13:03
En tout cas, je serais un coureur visant un podium sur un championnat régional, j hesiterais a les acheter maintenant (le coureur lambda au milieu du peloton, on ne viendra pas l embeter)
Il y a quand même un risque qu elles soient interdites prochainement, et tu auras payé des chaussures super cher et ne pourras plus les utiliser...
Hello
Mais comment peux-tu imaginer un instant quelles puissent être interdite?
Déjà parce que si les autres sont en retard et bien ce n'est pas faute de Nike
Les autres ont essayé bien avant avec des résultats plus que médiocres.
Les roues hautes ne sont pas interdite, et pourtant elles donnent un avantage certain
Et si bien même cela était dans les tuyaux, le lobbying de Nike ferait sont job.

Jamais elles ne seront interdite, j'en prends les paris ici. :)
Marathonien en 2h50, le vrai départ de ma vie sportive c’est 2019 avec IM Copenhague (9:50) et Kona (10h44). Une 1ère année de rêve.

Akunamatata
Messages : 1520
Inscription : 01 mars 2006 11:00

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par Akunamatata »

Pour l'intérêt du sport, il vaudrait mieux ne pas avoir du matériel qui faussent les résultats à haut niveau.
Les prochains records (et déjà pas mal des récents) ne vont plus dire grand chose. C'est copie conforme du cas des combinaisons de natation fin des années 2000.

shika
Messages : 2886
Inscription : 20 sept. 2015 14:51

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par shika »

Non mais les chaussures courrent pas à la place du bonhomme non plus, ce serait comme dire que le record d'Usain Bolt devrait être invalidé sous prétexte que Jesse Owens n'avait lui qu'une piste en cendre quand il a battu le record du 100m. Ça s'est vu en cyclisme avec le record de l'heure et l'interdiction des positions extrêmes type praying mantis ou superman et le retour au record de Merckx mais c'est une connerie à mon sens, pas sûr que Boardman ou Obree n'auraient pas rivalisé avec les récents records de l'heure avec un matériel similaire et pourtant leurs records ont été invalidés alors que ceux-ci sont homologués.
Quand on voit les prolongateurs imprimés en 3D dont sont équipés certains vélo de CLM on flirte avec les limites de la réglementation, alors que les vaporfly sont accessibles à tous.

Les seuls que ça emmerde c'est ceux qui sont sponsorisés par une marque autre que Nike, bah ils ont qu'à faire comme certains cyclistes font avec leur matos: maquiller leur vaporfly en mettant un logo Adidas dessus. :P

Akunamatata
Messages : 1520
Inscription : 01 mars 2006 11:00

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par Akunamatata »

Ces chaussures donnent un avantage suffisant pour bouleverser le classement du top 10 mondial en marathon
Rien que pour cette raison, le podium ne veut plus rien dire. À un moment donné, dans un sport d'endurance comme la course à pied, tu as envie de savoir qui est le meilleur d'un point de vue physiologique, on n'est pas dans un sport mécanique comme la F1.
Après il y a le dopage, les moyens $ pour s'entrainer etc...mais c'est un autre débat plus compliqué à mettre sous contrôle.
ça va prendre peut être 1 ou 2 ans mais je crois que les dernières avancées techno de nike vont être bannies, on a pas fini d'en parler :mrgreen:
(surtout que j'ai vu une chaussure de piste d'athlé de Nike qui a l'air d'être une tuerie, il ne plaisante pas la R&D de chez Nike)

Pelvoux
Messages : 1281
Inscription : 24 juil. 2007 12:25

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par Pelvoux »

Akunamatata a écrit :
02 janv. 2020 18:15
Ces chaussures donnent un avantage suffisant pour bouleverser le classement du top 10 mondial en marathon
Rien que pour cette raison, le podium ne veut plus rien dire. À un moment donné, dans un sport d'endurance comme la course à pied, tu as envie de savoir qui est le meilleur d'un point de vue physiologique, on n'est pas dans un sport mécanique comme la F1.
Après il y a le dopage, les moyens $ pour s'entrainer etc...mais c'est un autre débat plus compliqué à mettre sous contrôle.
ça va prendre peut être 1 ou 2 ans mais je crois que les dernières avancées techno de nike vont être bannies, on a pas fini d'en parler :mrgreen:
(surtout que j'ai vu une chaussure de piste d'athlé de Nike qui a l'air d'être une tuerie, il ne plaisante pas la R&D de chez Nike)
on s orienterait peut etre vers une limitation de l epaisseur de la semelle...

geraud
Messages : 6457
Inscription : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par geraud »

ELTITO a écrit :
02 janv. 2020 13:58
geraud a écrit :
02 janv. 2020 13:03
En tout cas, je serais un coureur visant un podium sur un championnat régional, j hesiterais a les acheter maintenant (le coureur lambda au milieu du peloton, on ne viendra pas l embeter)
Il y a quand même un risque qu elles soient interdites prochainement, et tu auras payé des chaussures super cher et ne pourras plus les utiliser...
Hello
Mais comment peux-tu imaginer un instant quelles puissent être interdite?
Déjà parce que si les autres sont en retard et bien ce n'est pas faute de Nike
Les autres ont essayé bien avant avec des résultats plus que médiocres.
Les roues hautes ne sont pas interdite, et pourtant elles donnent un avantage certain
Et si bien même cela était dans les tuyaux, le lobbying de Nike ferait sont job.

Jamais elles ne seront interdite, j'en prends les paris ici. :)
On n'en sait rien… si la conception de ces chaussures contient un élément technologique jugé comme contraire à la pratique (car aidant trop, etc...) elle seront interdites. Ce serait loin d'être le premier cas.
Cette année, on a interdit des néoprènes qui étaient vendues avec une partie rigide sur l'avant bras (qui donnent un effet "plaquette"). Le fabricant prétendait même que c'était autorisé en course, sauf que ça ne l'a pas été. Les combinaisons ont notamment été controlées au départ du 70.3 et de l'IM à Vichy.

Après, on est d'accord que Nike a un poids difficilement comparable. Mais ça arrive régulièrement qu'un fabricant identifie une faille ou un manque dans la réglementation et lance un produit qui sera ensuite interdit une fois que les instances se seront penchées dessus.

geraud
Messages : 6457
Inscription : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par geraud »

shika a écrit :
02 janv. 2020 13:19
Je vois pas pourquoi il pourrait pas s'entraîner avec, quitte à pas les utiliser en compétition?
Si, il peut… Mais déjà qu'il n'y a pas d'intérêt à utiliser un matériel différent entre l'entrainement et la compétition, j'y vois encore moins d'intérêt si c'est de t'entrainer avec un matériel plus performant que celui que tu auras en compétition.
Tu peux aussi t'entrainer avec un CLM très haut de gamme et courir le jour J avec un vélo classique si tu as envie.

Vank
Messages : 2047
Inscription : 01 avr. 2010 20:40

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par Vank »

L'analyse de Gilles Bertrand sur spe15
Pain is inevitable, suffering is optionnal.

Pelvoux
Messages : 1281
Inscription : 24 juil. 2007 12:25

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par Pelvoux »

Vank a écrit :
02 janv. 2020 20:18
L'analyse de Gilles Bertrand sur spe15
Ca pose un peu les choses...

Dans cette affaire, ou bien les instances réglementent en interdisant ce type de modèle de running.
Ou bien elles s'inclinent devant nike et les équipementiers, et l'athle change de nature: il devient un sport mécanique ou la technologie et le matériel prennent de plus en plus d'importance. La chaussure ne sera plus là pour protéger le coureur en étant la plus légère possible ( modus vivendi entre les marques jusqu'ici comme le prouve la quasi stabilité des chronos au cours des 20 ou 30 dernières années: on savait courir en - de 28 minutes au 10 000 dans les années 70 ou 80 ), mais sera un paramètre primordial de la propulsion du coureur.
Est ce l’intérêt du sport?

ericg
Messages : 402
Inscription : 06 sept. 2006 16:59

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par ericg »

Pelvoux a écrit :
02 janv. 2020 19:34
Akunamatata a écrit :
02 janv. 2020 18:15
Ces chaussures donnent un avantage suffisant pour bouleverser le classement du top 10 mondial en marathon
Rien que pour cette raison, le podium ne veut plus rien dire. À un moment donné, dans un sport d'endurance comme la course à pied, tu as envie de savoir qui est le meilleur d'un point de vue physiologique, on n'est pas dans un sport mécanique comme la F1.
Après il y a le dopage, les moyens $ pour s'entrainer etc...mais c'est un autre débat plus compliqué à mettre sous contrôle.
ça va prendre peut être 1 ou 2 ans mais je crois que les dernières avancées techno de nike vont être bannies, on a pas fini d'en parler :mrgreen:
(surtout que j'ai vu une chaussure de piste d'athlé de Nike qui a l'air d'être une tuerie, il ne plaisante pas la R&D de chez Nike)
on s orienterait peut etre vers une limitation de l epaisseur de la semelle...
Sans doute que l'IAAF va devoir définir dans sa réglementation "la chaussure" comme la FINA a défini le maillot de bain et l'UCI le vélo.
Sur Embrun dès que je peux

Blackstar
Messages : 4350
Inscription : 22 juin 2010 19:21

Re: Nike Vaporfly 4% et les suivantes Dopage ou pas?

Message non lu par Blackstar »

Voilà comment Adidas fait la promo du Boost depuis le début (2013)
https://youtu.be/0KHqCpC2ODA
https://youtu.be/02Hqqn2pHo0

Voici Mizuno est son système le plus ancien, la plaque intégrée en Pebax
https://youtu.be/-iWJ7iqDlw8

Donc en fait toutes les grandes marques axent leur communication 'performance' sur le retour d'énergie et la capacité de leurs modèles à aider les performances en facilitant la poussée au sol.
Mais Nike, c'est la seule marque qui n'est pas attaquable pour publicité mensongère... 8)
La vérité n'est jamais amusante à dire, sans cela tout le monde la dirait.

Répondre