Triath'Long International de la Côte de Beauté

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
Avatar de l’utilisateur
Leonick
Messages : 2731
Inscription : 14 oct. 2004 07:26
Localisation : Champigny
Contact :

Re: Triath'Long International de la Côte de Beauté

Message non lu par Leonick »

Koutch a écrit :Philomène je te rejoins et j'ai du mal à comprendre comment on peut tenir des propos pareils (nico79, TK, Léonick), mais je ne dois pas être normal :shock: , j'ai l'impression de rêver pincez moi !!!!
peut-être te trompes-tu dans les définitions ? ce que tu souhaites, ça n'est pas une égalité (car dans ce cas il n'y aurait qu'une grille de prix scratch), mais une discrimination positive ? Mais qu'est-ce qui est sensé justifier une telle discrimination positive ?

nico79
Messages : 404
Inscription : 13 janv. 2009 13:36

Re: Triath'Long International de la Côte de Beauté

Message non lu par nico79 »

Mes propos me semblent tres cartésiens presque mathematiques et donc tres juste

Aurore Huchez
Messages : 141
Inscription : 07 août 2009 10:14

Re: Triath'Long International de la Côte de Beauté

Message non lu par Aurore Huchez »

Je suis affligée par le peu de considération que certains d'entre vous témoignent aux concurrentes féminines à travers leurs propos sur ce post...
Pourquoi faudrait-il référer la pratique féminine à la pratique masculine, en exprimant la perf des femmes en pourcentage de la perf des hommes ? Qui a décidé que LA référence était masculine ?? Les filles ne courent pas contre les gars, elles ont leur propre course, leur propre classement, et n'ont pas à prouver qu'elles atteignent un certain pourcentage de la perf des hommes... Ça reviendrait à considérer qu'elles leur arrivent à la cheville, au genou, à la hanche... alors qu'hommes et femmes présentent des différences physiologiques incontestables.

Pour revenir au sujet des primes, mettre les mêmes sommes pour le 1er homme et la 1ère femme, le 2ème homme et la 2ème femme, etc... en récompensant les premiers X % des concurrentes féminines participant à l'épreuve si la grille de prix masculine récompense X % des concurrent masculins participant me semble être la solution la plus juste. On récompense moins de femmes car elles sont moins nombreuses, mais celles qui sont récompensées le sont autant que les hommes.

C'est pas grave, Jeanne Collonge a fait 10ème de l'Embrunman cette année pour sa 2ème participation (en empochant moins que le vainqueur masculin), mais l'année prochaine, elle fera dans le top 5 pour gagner plus ;-)

Merci aux copains qui prônent l'égalité de reconnaissance entre hommes et femmes, qui n'accélèrent pas comme des malades quand on prend un relais, et qui ne nous sprintent pas à l'arrivée (sauf si on a parié un paquet de carambars) :-)

Avatar de l’utilisateur
Nergy
Messages : 389
Inscription : 16 sept. 2009 16:37
Localisation : Bouguenais (44)

Re: Triath'Long International de la Côte de Beauté

Message non lu par Nergy »

Aurore Huchez a écrit :
Pour revenir au sujet des primes, mettre les mêmes sommes pour le 1er homme et la 1ère femme, le 2ème homme et la 2ème femme, etc... en récompensant les premiers X % des concurrentes féminines participant à l'épreuve si la grille de prix masculine récompense X % des concurrent masculins participant me semble être la solution la plus juste. On récompense moins de femmes car elles sont moins nombreuses, mais celles qui sont récompensées le sont autant que les hommes.
CQFD :wink:

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7188
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Triath'Long International de la Côte de Beauté

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

En pourcentage, la redistribution des engagements est plus 2x + importante chez les femmes que chez les hommes.

(je reprend les chiffres de Jaginho)

50 x 76€ = 3800€ => 1500€ redistribués en grille de prix (soit un peu moins 40% de redistribués et 3/50 seront primées soient 6% des concurrentes)
610 x 76€ = 46360€ => 9250€ redistribués en grille de prix (soit un peu moins de 20% de redistribués et 10/610 seront primés soit 1,6% des concurrents)

T.

Philomene
Messages : 63
Inscription : 30 janv. 2008 00:28

Re: Triath'Long International de la Côte de Beauté

Message non lu par Philomene »

Thierry *OnlineTri* a écrit :En pourcentage, la redistribution des engagements est plus 2x + importante chez les femmes que chez les hommes.

(je reprend les chiffres de Jaginho)

50 x 76€ = 3800€ => 1500€ redistribués en grille de prix (soit un peu moins 40% de redistribués et 3/50 seront primées soient 6% des concurrentes)
610 x 76€ = 46360€ => 9250€ redistribués en grille de prix (soit un peu moins de 20% de redistribués et 10/610 seront primés soit 1,6% des concurrents)

T.
Argument moisi. L'équité ne dépend pas d'une logique financière (ou alors les vérérans qui payent les courses devraient être plus récompensés que les élites!!!) Les raisons pour lesquelles les femmes sont moins nombreuses sur le long sont complexes et sont aussi le fait de l'encadrement puisque souvent elles ne disposent pas des mêmes facilités d’entraînements que les hommes. On pourrait donc les considérer comme victime du machisme ambiant du monde du triathlon (dont merci messiers vous venez de fournir une preuve éclatante :twisted: ) , A vous lire, elles devraient être doublement victimes!

En fait les raisonnements foireux qui démontrent logiquement que les femmes doivent être payées moins ont été étudié par Francesca Sacco et sont juste le reflet de votre pensée comme l'a bien dit Aurore Huchez.
Dans votre tête le vrai gagnant c'est les mecs et les filles doivent donc toujours justifier de leur place puisqu'elles ne sont pas la référence...
Y'a du boulot, les filles (et les mecs un peu moins sectaires) y'a du boulot!

nico79
Messages : 404
Inscription : 13 janv. 2009 13:36

Re: Triath'Long International de la Côte de Beauté

Message non lu par nico79 »

Argument tout a fait clair net et précis.tu ne trouves rien de mieux que de dire qu il est moisi.

Tu me fais penser aux féministes entêtées qui dans un débat ne changent jamais de posture même si on leur démontre le contraire.
Thierry a démontré par A+B que la grille de prix est "injuste" en faveur des filles. Tu ne devais pas être très douée en math

Philomene
Messages : 63
Inscription : 30 janv. 2008 00:28

Re: Triath'Long International de la Côte de Beauté

Message non lu par Philomene »

nico79 a écrit :Argument tout a fait clair net et précis.tu ne trouves rien de mieux que de dire qu il est moisi.

Tu me fais penser aux féministes entêtées qui dans un débat ne changent jamais de posture même si on leur démontre le contraire.
Thierry a démontré par A+B que la grille de prix est "injuste" en faveur des filles. Tu ne devais pas être très douée en math
nico79 a écrit :Argument tout a fait clair net et précis.tu ne trouves rien de mieux que de dire qu il est moisi.

Tu me fais penser aux féministes entêtées qui dans un débat ne changent jamais de posture même si on leur démontre le contraire.
Thierry a démontré par A+B que la grille de prix est "injuste" en faveur des filles. Tu ne devais pas être très douée en math
A chacun ses spécialités j'ai expliqué pourquoi l'argument était moisi. (ah sinon j'étais excellente en math ;) )
On fait absolument tout dire aux chiffre et je peux aussi démontrer mathématiquement que les femmes doivent être payées davantage.
- du point de vue physique la distance est la même l'effort est donc plus dur pour elles, les primes devraient être plus importantes.

-le niveau moyen est plus élevé chez les filles (elles courent le marathon de nice plus vite que la moyenne des hommes)

- il y a 27% de femmes elites dans la fédération alors qu'elles ne sont pas 27% de licenciees (et beaucoup moins de competitrices!!!) elles sont donc plus meritantes....

ces arguments sont tout aussi valables et tout aussi moisis mais moi j'ai l'honnêteté de le souligner ;)
L'équité dans la rémunération est au delà d'un problème de chiffres qu''on retourne à sa sauce.
C'est aussi une question de valeur, d'évidence, de volonté et de mentalité. ..
;)

hervouet
Messages : 517
Inscription : 15 juil. 2009 11:31

Re: Triath'Long International de la Côte de Beauté

Message non lu par hervouet »

toutes ces prises de tête pour des sommes allant de 100€ à 2500€...c'est quand même pas ça qui va changer la vie des 10 premiers, hommes ou femmes !
après, si certains ou certaines sont prêt à se déchirer sur un forum de triathlon pour ces sommes là, on ne peut plus rien faire pour eux... :cry:

aller, bonne fin de préparation et @ samedi pour une course super sympa :D

triplette
Messages : 5571
Inscription : 21 sept. 2005 09:04
Localisation : aux arrivées, aux départs

Re: Triath'Long International de la Côte de Beauté

Message non lu par triplette »

Mais qu'est ce que cela peut bien foutre à tous ces mecs que les 3 premieres feminines de samedi aient également 2500,2000 et 1500 € ? Cela le retire quoi au juste ? A part leur statut de condition masculine à la con, sans dec'...
Courage les filles, en math je ne sais pas, mais au niveau du bon sens sur ce fil, vous êtes largement au dessus. :wink:
En vous souhaitant que d'ici samedi les organisateurs de Royan vous aient entendu. :idea:
"La machine a gagné l'homme, l'homme s'est fait machine, fonctionne mais ne vit plus."

Avatar de l’utilisateur
kotch
Messages : 322
Inscription : 07 sept. 2006 16:58
Localisation : gemozacity

Re: Triath'Long International de la Côte de Beauté

Message non lu par kotch »

Je pense qu'il n'y a qu'une solution :

PAS DE GRILLE DE PRIX !

sinon il faut juste savoir si vius voulez l égalité ou l équité, mais les 2 en même temps c'est pas possible
je vous rappelle que : LIBERTÉ ÉGALITÉ FRATERNITÉ

donc une grille de prix au scratch et point barre.
keep smiling

Je suis capable du meilleur comme du pire, mais, dans le pire, c'est moi le meilleur

Koutch
Messages : 428
Inscription : 23 avr. 2005 08:08
Localisation : 91

Re: Triath'Long International de la Côte de Beauté

Message non lu par Koutch »

Leonick a écrit :peut-être te trompes-tu dans les définitions ? ce que tu souhaites, ça n'est pas une égalité (car dans ce cas il n'y aurait qu'une grille de prix scratch), mais une discrimination positive ? Mais qu'est-ce qui est sensé justifier une telle discrimination positive ?
Oui mon petit Robert je dois me tromper dans les définitions tu as raison, apprends moi à parler français :sm6: ... et arrêtez avec vos calculs, vos références masculines, ça devient grotesque.
Un peu de reconnaissance pour ces filles qui pratiquent un sport très exigeant, elles ne sont déjà pas beaucoup, alors arrêtez de les dénigrer ainsi et encouragez les !!!

Je n'ai jamais fait ce triathlon, à vrai dire je voulais le faire cette année car ça a vraiment l'air d'être une chouette épreuve, avec une orga au top, un gros investissement au niveau des bénévoles et des trucs vraiment chouette (écran géant, suivi live etc) qui font avancer le tri dans la bonne direction. Là dessus je n'ai vraiment rien à dire, il y a juste une tout petite chose au milieu de tout ça qui m'interpelle, et m'agace d'autant plus quand je vois les propos de certaines personnes :sm10:
Et non Hervouet ces sommes ne changeront pas leur vie c'est sûr et je te rassure je ne suis pas prêt non plus à me déchirer sur le forum pour ça, j'ai juste voulu donner mon avis sur le sujet.

Bref j'arrête là, la logique cartésienne permettant de résoudre le problème, je ne vais pas insister.

Bonne course à tous les participants, éclatez vous bien et profitez bien, ça sera un chouette moment je n'en doute pas, et surtout, ALLEZ LES FILLES :sm2:

Avatar de l’utilisateur
L'indien
Messages : 4899
Inscription : 17 mai 2008 08:32
Localisation : La Rochelle

Re: Triath'Long International de la Côte de Beauté

Message non lu par L'indien »

Stèph a mis son N° de Tel pour les questions techniques ou commerciales ... :idea:

Sinon pour les imprimables , Vivement samedi !! :sm2:

Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2922
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: Triath'Long International de la Côte de Beauté

Message non lu par lopapy »

nico79 a écrit :Mes propos me semblent tres cartésiens presque mathematiques et donc tres juste
1 homme + 1 femme = :?:

Le résultat peut être bien différent suivant que tu prennes la mathématique masculine ou féminine, car dans tes calculs de %, comme pour les règles de %VMA à l'entrainement, c'est un calcul masculin qui est pris...

Sans rentrer encore plus dans la polémique tes propos me rappelle ceux d'un autre age ou les entraineurs coachaient les femmes indifféremment des hommes, sans tenir compte de leur carburation et musculation bien différente.
Hein ?
Pardon ??

C'est encore la majorité des entraineurs ? :oops:

En natation je veux bien, mais en CAP et pire encore, en vélo, c'est vraiment une aberration.

Quand au mérite soit disant plus grand du 10ème homme par rapport à la 10ème féminine...
Touvez vous normal que le 11ème homme en 9h05 n'est rien mais que la 10ème femme en 10h40 est accès à la grille de prix ?
Qui des 2 est le plus fort ?
La femme... Et oui... Pourquoi ?
Car au lieu de prendre le résultat brut (c'est comme si tu comparais les résultats chronométrés entre une voiture de course et une berline), il faut prendre aussi l'écart physique qui existe au départ et... Pour qu'une femme fasse 10ème en 10h40', qu'est ce qui te permet d'avancer que c'est plus facile que de faire 9h05' au 11ème homme ?

Parce que tu te places sur l'échelle masculine que tu connais !!!

Tu ne sais pas le GAP énorme, en vélo déjà, que ces demoiselles doivent franchir pour approcher le niveau asmathique d'un homme ?
Les meilleures femmes en vélo sont niveau 3ème catégorie chez les hommes, tu vas comparer ?
Tu crois qu'une Marianne Vos ou Pauline Férrand Prévot, voire Julie Bresset, sont moins méritantes que les meilleures hommes ?

En CAP plus c'est long et plus les performances des femmes se rapprochent des hommes, mais en triathlon cela sera impossible à cause du vélo.
En CAP de plus en plus d'organisation mettent les grilles de prix avec plus d'équité.
En triathlon, il faudra aussi y venir...

Quand à savoir pourquoi il y a moins de femme au départ d'une course que d'homme, tu devrais déjà connaitre le parcours du combattant d'une femme pour n'être déjà qu'AU départ d'une course. J'ai connu les CAP qui refusaient voire toléraient les femmes au départ. J'ai combattu les idées machistes "des hommes" conjoints des femmes que j'entrainais. Non sportifs, ils ne comprenaient pas l'envie de leur femme de prendre le départ d'une course et toléraient à peine les entrainements.
(Le nombre d'entrainement écourté car les monsieurs attendaient, en regardant la télé, que les repas soit fait alors qu'homme et femme travaillaient... :sm1: )

Aujourd'hui, dans les rues, tu vois autant, voire plus de femmes qui courent que d'hommes... Pourquoi elles ne sont pas au départ ?
A cause de leur mec, à qui le dimanche de la course il ne faut pas les empécher d'aller prendre l'apéro avec les potes et d'avoir le repas au retour et aussi à cause, pour la plupart, pas toute, de la non présence de testostérone qui leur enlève cette esprit de compétition à tout cri qui bouffe les hommes.
Et qui leur permet d'accepter la soumission aux prérogatives masculines...

Alors la 10ème féminine est surement bien plus méritante que le 11ème homme, il n'y a qu'à les mettre tous les 2, seuls face à la vie, pour voir lequel se débrouillera le plus facilement...

L'Papy_l'échelle_du_mérite_est_bien_différente_suivant_la_position_que_l'on_veut_bien_prendre... :twisted:
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4

Avatar de l’utilisateur
Jaginho
Messages : 2412
Inscription : 14 nov. 2009 11:29

Re: Triath'Long International de la Côte de Beauté

Message non lu par Jaginho »

Il prévoit un temps quasi parfait, 22° (ressentie 20°)MAIS avec du vent à 14km/h (rafale à 20km/h) donc si on l'a dans la tronche au retour (ce qui est le cas très régulièrement), aie aie aie 8)
« L'entraineur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire. » (John Kessel)

Répondre