Embrun 2016

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
francky48
Messages : 2874
Inscription : 26 nov. 2008 16:21

Re: Embrun 2016

Message non lu par francky48 »

OK merci pour ta réponse.
Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2922
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: Embrun 2016

Message non lu par lopapy »

Hypo-Crampe a écrit :(.../...)
Ce sont des exemples qui peuvent paraître ardu (et encore car là c'est 6 weekend pour une demi-année de prépa) mais à mon sens la course
ne doit être qu'une reproduction de l' entrainement et non un jour ou l'on se déchire la gueule comme trop souvent on le constate.
Très très souvent en accord avec l'Hypo, la je mettrais un bémol.
"La course ne doit être qu'une reproduction de l'entrainement", voui pour le haut niveau et les excellents GA.
Mais pas pour le quidam moyen qui doit justement garder de la fraicheur pour se "déchirer" et réaliser son exploit personnel le jour de la course.

Et ceux qui ne peuvent s'entrainer que 5h, ne peuvent compter que sur leur fraicheur (et les cyclos de montagne fait avant) pour éviter le déchirement de ne pas finir, arf...

L'Papy_ :wink:
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4
Avatar de l’utilisateur
Leonick
Messages : 2751
Inscription : 14 oct. 2004 07:26
Localisation : Champigny
Contact :

Re: Embrun 2016

Message non lu par Leonick »

Hypo-Crampe a écrit :Mettre un cardio sur un sprint :shock: (tu prends plus de temps à mettre la montre que le temps de course lui même)
même si tu ne t'en sers pas durant la course (que ce soit pour ralentir ou, au contraire, accélérer) en analyse d'après course ça a quand même un grand intérêt, ne serait-ce que pour connaitre tes zones cibles
Avatar de l’utilisateur
Hypo-Crampe
Messages : 1336
Inscription : 17 avr. 2015 05:28
Localisation : Praz sur Arly

Re: Embrun 2016

Message non lu par Hypo-Crampe »

Quelles zone :
-Celle d'un départ en masse avec la moitié dans les jambes ou ce faire chahuter aux bouées. (pour le nageur moyen)
-Celle des transitions ou seulement 8% des athlètes sont capables de garder leurs pulls suffisamment hautes pour ne pas être en "dette"
pour le secteur suivant.
-Celle d' un vélo ou l'on va passer son temps à doubler, régler ces trajectoires ou contrôler ces adversaire avant la dépose du vélo.

Finir en sprint sur les deux derniers kilo ne signifie pas faire une course pleine. Et le stress dù aux passages difficiles durant l' épreuve
n'est pas une valeur cardio exploitable. Pourtant elle sera restituée fidèlement sur la montre.
Donc à moins de cibler une course en fonction d'un travail précis (nat et cap à fond vélo plus cool ou vélo,cap à fond avec une nat en contrôle)
le cardio ne reflète pas le sportif mais juste le moment.
"N' essayer pas d' être un homme de succès, mais plutôt un homme de valeur" A. Einstein
Gadagne
Messages : 5697
Inscription : 02 juin 2015 14:28

Re: Embrun 2016

Message non lu par Gadagne »

Exact, on fait les calibrations sur des séances tests ou tests d effort sinon c est du bricolage à peu près donc autant rien faire .
Il n y a pas à tortiller, si on veut s entraîner avec les gadgets ,et ça donne des résultats ,il faut cibler très précisément et etre très très compétent ou mieux avec un coach qui s y connait :idea:
Sinon, tu t entraines, a l arrache, aux sensations, tu te tire la bourre avec les potes et ça donnera le meme resultat voir mieux que des séances caca-boudin que tu penses être efficaces :idea:

C est mon experience d un gars qui faisait du long, qui a sacrément progresse en velo en prenant entraîneur ,capteurs et autres gadgets, et qui maintenant s entraine a l arrache mais plus de compétitions
FAYARD
Messages : 25082
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Embrun 2016

Message non lu par FAYARD »

Hypo-Crampe a écrit :Quelles zone :
-Celle d'un départ en masse avec la moitié dans les jambes ou ce faire chahuter aux bouées. (pour le nageur moyen)
-Celle des transitions ou seulement 8% des athlètes sont capables de garder leurs pulls suffisamment hautes pour ne pas être en "dette"
pour le secteur suivant.
-Celle d' un vélo ou l'on va passer son temps à doubler, régler ces trajectoires ou contrôler ces adversaire avant la dépose du vélo.

Finir en sprint sur les deux derniers kilo ne signifie pas faire une course pleine. Et le stress dù aux passages difficiles durant l' épreuve
n'est pas une valeur cardio exploitable. Pourtant elle sera restituée fidèlement sur la montre.
Donc à moins de cibler une course en fonction d'un travail précis (nat et cap à fond vélo plus cool ou vélo,cap à fond avec une nat en contrôle)
le cardio ne reflète pas le sportif mais juste le moment.
J'aurais bien aimé avoir mes gadgets actuels il y a 10 ans, pas pour les regarder pendant les courses mais pour analyser par la suite et adapter mon entrainement. Je pense que c'est un plus, pour celui qui s'y intéresse vraiment, même pour du S et du M parce que je ne me retrouve pas dutout dans ta description de course. Et puis sur des tri avec des parcours vélo difficile, cela m'aurait permis de calibrer mes efforts et voir si ça paye ou pas sur la cap. Avec le recul, je ne pense pas que se donner à bloc tout le long soit la meilleure solution pour obtenir le meilleur resultat.
et puis je faisais les mêmes courses d'une année sur l'autre donc avoir des données chiffrées auraient été très intéressant.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
Répondre