Mon premier triathlon : le Garmin triathlon de Paris

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
Walf
Messages : 37
Inscription : 04 oct. 2016 10:23

Mon premier triathlon : le Garmin triathlon de Paris

Message non lu par Walf »

Bonjour,

j'ai couru aujourd'hui le Garmin Triathlon de Paris.
J'ai cru comprendre que cette épreuve n'était pas la préférée des triathlètes pour le droit au draft et le nombre de participants, mais il avait l'avantage d'être à Paris, et de m'éviter un déplacement, habitant à Montreuil.

J'ai passé la ligne d'arrivée en lisant sur le chrono 2h41mn et je sais plus combien de secondes. Étant donné que j'ai du franchir le sas de départ environ 5mn après le coup d'envoi, on peut imaginer que mon temps réel devait être dans les 2h36 - à peu près - ce qui me place dans les 800-700 premiers sur 2300 finisher. Ce n'est pas la performance du siècle, mais pour mon niveau, j'étais content.

Jusqu'à ce que je rentre chez moi et découvre mon temps sur le site Garmin : 3h36. Ha ha ha.

Alors je sais : c'est ma parole contre la leur, et, en gros, bah j'ai plus qu'à faire un autre triathlon pour avoir un chrono correct d'enregistré. Cela étant, j'ai peut-être un recours : j'ai passé la course à vélo à doubler et me faire doubler par une fille dont le dossard était facile à retenir : 3000. J'ai ainsi pu retrouver son nom. À la fin de l'épreuve vélo, elle m'a dit, sur le vélo "on peut presque dire qu'on a fait la course ensemble", sur le ton de la rigolade. Je ne l'ai plus vue jusqu'à l'arrivée, vers midi, où je suis allé discuter avec elle. Elle m'a dit être la 14e fille du triathlon, on a discuté 3mn, et puis elle est partie.

Cette fille est témoin du fait que je n'ai pas du tout mis 3h36 à effectuer l'épreuve, sans quoi je n'aurais pas pu discuter avec elle vers midi.
Bon, je sais, en gros, ils vont s'en foutre. J'arrive juste pas à comprendre comment on peut en arriver là, à 130 balles la place. J'ai visiblement le chrono d'une autre personne - et puis, quitte à faire dans la dentelle, un chrono dans le fond du classement, hein. Nan pasque vous imaginez bien que j'allais pas hériter du chrono du top 10.

Chapeau à l'organisation. Les pieds nus dans le sas de départ sur le verre pilé du parc du bassin de la villette, c'était pas mal non plus. D'autres détails font que je pense que c'était la première et dernière fois que je participais à ce triathlon.

Je suis outré d'un tel manque de professionnalisme.

Avatar de l’utilisateur
Arnaud_OLT
Messages : 161
Inscription : 22 avr. 2013 10:54
Localisation : IDF

Re: Mon premier triathlon : le Garmin triathlon de Paris

Message non lu par Arnaud_OLT »

Bonjour,

Un premier pti mot pour signaler que j'ai récupéré hier un Garmin Edge Touring.
Je l'ai remis à une responsable des bénévoles.

Si vous pensez être le/la propriétaire, envoyez un mail à l'organisation.

Vous pouvez aussi m'envoyer un MP et je vous dirai à qui exactement je l'ai remis.

Opportunistes, passez votre chemin.
Bien entendu, le compteur a un numéro de série...
J'ai par ailleurs bien souligné qu'un historique se trouve certainement sur le compteur et que regarder cela sur un ordinateur pourrait aider à retrouver/confirmer le/la propriétaire.

Arnaud

PS. Walf, il y avait un autre post Garmin Triathlon de Paris, pré-course, je poursuis sur le tiens.

Avatar de l’utilisateur
Arnaud_OLT
Messages : 161
Inscription : 22 avr. 2013 10:54
Localisation : IDF

Re: Mon premier triathlon : le Garmin triathlon de Paris

Message non lu par Arnaud_OLT »

Re bonjour,

Au sujet de ce tri où j'officiais encore comme modeste bénévole, voici quelques commentaires, ma vue de l'intérieur (l'autre intérieur !!).

Tout le monde sait qu'être bénévole sur une orga (de tout ordre) n'est pas toujours facile. Mais c'est bien de pouvoir rendre la pareil.
Personnellement, en plus, ça m'a fait plaisir d'aider une copine de Léonie qui a courageusement rejoint T2 après une chute.
A l'opposé, ça m'a également fait plaisir d'aider celui qui s'est dit être le plus vieux (je n'aime pas juger sur les apparence mais je le crois volontiers).

A propos de ce dernier, je regrette le peu de considération du poste de secours (peut-être est-il interdit d'intervenir hors de la tente, sauf en cas d'accident ?).
En effet, cet homme, après 1,5km de natation et 40km de vélo très humides, était en hypothermie. Personne n'a voulu se déplacer ni même donner une couverture de survie.
J'ai dû prendre le son sac, lui donner ma veste, et le soutenir pour marcher jusqu'à la fameuse tente !
Après coup, j'ai dénoncé la situation à l'orga, au cas ou...

Enfin, je crois que mon rôle ce dimanche me permets de critiquer certains bénévoles.
Attention, je généralise.
Cette année, l'orga bénéficiait d'un gros renfort d'étudiants. Malheureusement, rien à voir avec ceux qui organisent une grande épreuve sur la côte ouest...
Ici, les étudiants m'ont dit être obligés de venir pour rester debout pendant 4h (dans le cadre de leur formation, ils sont sensés aider sur différents événements).
Ils ne savaient pas quoi faire et si c'est leur prise d'initiative qui est notre, ça va pas être beau. Les responsables des bénévoles n'étaient pas légitimes pour attribuer des tâches mais les profs n'avaient donné aucune consigne. Résultat, un beau gâchis avec beaucoup de glandeurs planqués dans le parc (je répète : je généralise).

Ah oui, il y avait aussi cet arbitre très désagréable avec certain(e)s qu'il obligeait a respecter le règlement à la lettre.
D'accord, la règle est la même pour tous et si on participe à un triathlon c'est pour jouer le jeu, mais inutile de s'acharner "violemment" sur de pures amateurs en train d'enfiler leurs runnings en les obligeant à remettre leur casque pour le rattacher puis le re-enlever...

Sinon, désolé pour celles et ceux qui ont chuté ou crevé (assez nombreux dans les conditions qu'on connait).
On m'a dit que le "calvaire" commençait dans la boue à la sortie de l'eau (cela a dû beaucoup se détériorer au fil des passages) et même, a propos du parcours vélo, "c'était Paris-Roubaix" (je suppose que c'était un peu exagéré !).

Bravo à tous, finishers ou non.
J'espère vous avoir aidé à apprécier, au moins quelques uns.

Arnaud

daplayer27
Messages : 529
Inscription : 28 oct. 2012 17:49

Re: Mon premier triathlon : le Garmin triathlon de Paris

Message non lu par daplayer27 »

À tu pris du plaisir ? C'est au fond ça la vraie question...
Entre nous que tu ai fait 2 ou 3h30 ça ne change rien... Ces chronos la ne rapportent​ ni point, ni argent, ni qualif ni rien...

Au pire si ça peut t'aider à te sentir mieux de te dire que tu est 700eme plutôt que 1500eme investi dans un GPS de course... Tu pourra alors entamer une action en justice si jamais tu te retrouve classé dans le 3tiers du tableau plutôt que dans le 2eme :sm21: :sm21:

En espérant que injustice dont tu est victime ne te fasse pas arrêté le tri en si bon chemin 😉
eric d a écrit :grace a mes calculs, j'ai pu calculer que les calculs etaient aproximatifs. mes calculs sont donc juste.

delphan
Messages : 52
Inscription : 04 sept. 2014 12:05

Re: Mon premier triathlon : le Garmin triathlon de Paris

Message non lu par delphan »

Walf a écrit :
02 juil. 2017 23:27
Bonjour,

j'ai couru aujourd'hui le Garmin Triathlon de Paris.
J'ai cru comprendre que cette épreuve n'était pas la préférée des triathlètes pour le droit au draft et le nombre de participants, mais il avait l'avantage d'être à Paris, et de m'éviter un déplacement, habitant à Montreuil.

J'ai passé la ligne d'arrivée en lisant sur le chrono 2h41mn et je sais plus combien de secondes. Étant donné que j'ai du franchir le sas de départ environ 5mn après le coup d'envoi, on peut imaginer que mon temps réel devait être dans les 2h36 - à peu près - ce qui me place dans les 800-700 premiers sur 2300 finisher. Ce n'est pas la performance du siècle, mais pour mon niveau, j'étais content.

Jusqu'à ce que je rentre chez moi et découvre mon temps sur le site Garmin : 3h36. Ha ha ha.

Alors je sais : c'est ma parole contre la leur, et, en gros, bah j'ai plus qu'à faire un autre triathlon pour avoir un chrono correct d'enregistré. Cela étant, j'ai peut-être un recours : j'ai passé la course à vélo à doubler et me faire doubler par une fille dont le dossard était facile à retenir : 3000. J'ai ainsi pu retrouver son nom. À la fin de l'épreuve vélo, elle m'a dit, sur le vélo "on peut presque dire qu'on a fait la course ensemble", sur le ton de la rigolade. Je ne l'ai plus vue jusqu'à l'arrivée, vers midi, où je suis allé discuter avec elle. Elle m'a dit être la 14e fille du triathlon, on a discuté 3mn, et puis elle est partie.

Cette fille est témoin du fait que je n'ai pas du tout mis 3h36 à effectuer l'épreuve, sans quoi je n'aurais pas pu discuter avec elle vers midi.
Bon, je sais, en gros, ils vont s'en foutre. J'arrive juste pas à comprendre comment on peut en arriver là, à 130 balles la place. J'ai visiblement le chrono d'une autre personne - et puis, quitte à faire dans la dentelle, un chrono dans le fond du classement, hein. Nan pasque vous imaginez bien que j'allais pas hériter du chrono du top 10.

Chapeau à l'organisation. Les pieds nus dans le sas de départ sur le verre pilé du parc du bassin de la villette, c'était pas mal non plus. D'autres détails font que je pense que c'était la première et dernière fois que je participais à ce triathlon.

Je suis outré d'un tel manque de professionnalisme.
je suis sûr que ton chrono annoncé est le bon....et du coup, je pencherai sur le fait que tu n'avais pas ta puce associé à ton dossard...bref dans ton enveloppe dossard, tu avais la puce d'un(e) autre. perso, j'avais 2 puces dans mon enveloppe. la mienne plus celle du concurrente qui avait le n° juste avant le mien....puce que j'ai vite ramenée mais le bénévole avait l'air bien emmerdé avec ce bracelet rouge et noir...j'ai pu en parler avec la concurrente concernée sur T1 avant le départ. effectivement, elle n'avait pas de puce ds son enveloppe. heureusement, elle s'en est rendue compte tt de suite. l'orga lui a donné une autre puce...bref un peu léger.

je ne parlerai pas de la récup des sacs noirs et bleus.....un carnage...les jeunes sapeurs pompiers n'y sont pour rien. l'orga a du boulot sur ce point...

claude
Messages : 4314
Inscription : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: Mon premier triathlon : le Garmin triathlon de Paris

Message non lu par claude »

Heeuu... Ce tri faisait il partie des démonstrations visant à montrer que Paris était prêt à organiser les Jeux Olympiques ?
:mrgreen:
Claude

maxou76
Messages : 114
Inscription : 12 sept. 2011 09:20

Re: Mon premier triathlon : le Garmin triathlon de Paris

Message non lu par maxou76 »

Pour ce problème de temps...quand je l'ai fait (2011?), j'avais également eu un problème car pour eux, je n'avais jamais terminé...au final, je me suis rapproché d'eux et ils ont retrouvé la vidéo de mon passage sur la ligne...j'imagine que cela doit également être possible pour ton cas (mais essaie de leur donner ton temps de manière assez précise).
Bon courage.

Walf
Messages : 37
Inscription : 04 oct. 2016 10:23

Re: Mon premier triathlon : le Garmin triathlon de Paris

Message non lu par Walf »

daplayer27 >>
oui, j'ai pris du plaisir, physiquement j'étais bien préparé, la natation était assez déroutante, mais j'ai fait ce que j'ai pu, j'avais peur de chuter en vélo, résultat tout s'est bien passé... Je vais continuer, sans aucun doute. Je n'ai juste pas pris la peine de raconter toute mon épreuve pour éviter de faire un pavé de 100 lignes.
Par contre, c'est stipulé dans les conditions générales : aucun temps pris avec une montre connectée ne permet de contester un temps pris avec une puce. Et, pour ce détail-là, je comprends tout à fait.

Mes amis me disent "le principal, c'est que tu saches toi que tu as fait 2h41"...
Bien évidemment que c'est le principal, avec le fait que j'ai pris du plaisir. Il n'empêche.

"Salut, tu as fait, le triathlon de Paris, j'ai vu, t'en as un peu chié, nan ?
- nan mais la puce, elle était fausse...
- haha, oui, souvent, ça bug, hein ? Farceur, va !"
Elle est belle l'histoire.

Arnaud_OLT >>
J'ai bien conscience que, malgré tout les disfonctionnements qu'on puisse relever, gueuler auprès de bénévoles n'est pas très fair play. J'ai apprécié l'accueil auquel j'ai eu droit.
Mais pour ce qui est du relevé des temps, je pense que cela n'incombe pas à des bénévoles. Peut-être dis-je une bétise. Toujours est-il que le jour où je ferai un ironman, j'espère qu'on intervertira pas ma puce avec celle d'un autre.

delphan >>
Oui, aucun doute là-dessus, je pense qu'il y a eu intervertion de puce dans l'enveloppe (je l'ai toujours, j'ai bien mon n° de dossard imprimé dessus).

Walf
Messages : 37
Inscription : 04 oct. 2016 10:23

Re: Mon premier triathlon : le Garmin triathlon de Paris

Message non lu par Walf »

maxou76 a écrit :
03 juil. 2017 09:38
Pour ce problème de temps...quand je l'ai fait (2011?), j'avais également eu un problème car pour eux, je n'avais jamais terminé...au final, je me suis rapproché d'eux et ils ont retrouvé la vidéo de mon passage sur la ligne...j'imagine que cela doit également être possible pour ton cas (mais essaie de leur donner ton temps de manière assez précise).
Bon courage.
Intéressant ça, mes photos à l'arrivée viennent d'être publiée par Maindru... Je vais voir de ce coté-là, merci.

Dutch
Messages : 3371
Inscription : 24 juin 2011 21:43

Re: Mon premier triathlon : le Garmin triathlon de Paris

Message non lu par Dutch »

130 euros le dossard pour un triathlon courte distance? :sm1:
c'était moins au début des inscriptions ou cela a toujours été 130euros?
le triathlon de la baule pratique des prix de plus en plus élevés au fil des mois..

Muckyb
Messages : 117
Inscription : 12 déc. 2013 16:25

Re: Mon premier triathlon : le Garmin triathlon de Paris

Message non lu par Muckyb »

Boubou Balboa a écrit :
03 juil. 2017 10:28
130 euros le dossard pour un triathlon courte distance? :sm1:
c'était moins au début des inscriptions ou cela a toujours été 130euros?
le triathlon de la baule pratique des prix de plus en plus élevés au fil des mois..
125€ le tarif licencié

hervouet
Messages : 518
Inscription : 15 juil. 2009 11:31

Re: Mon premier triathlon : le Garmin triathlon de Paris

Message non lu par hervouet »

Muckyb a écrit :
03 juil. 2017 10:52
Boubou Balboa a écrit :
03 juil. 2017 10:28
130 euros le dossard pour un triathlon courte distance? :sm1:
c'était moins au début des inscriptions ou cela a toujours été 130euros?
le triathlon de la baule pratique des prix de plus en plus élevés au fil des mois..
125€ le tarif licencié

125€ le tarif licencié pour un M ???????

captaingloomy
Messages : 353
Inscription : 13 juin 2016 19:40

Re: Mon premier triathlon : le Garmin triathlon de Paris

Message non lu par captaingloomy »

23 euros pour Le Mans ce weekend, ambiance hyper sympa, les bénévoles l'étaient vraiment... (pas des étudiants forcés ) :D

perrier-citron
Messages : 141
Inscription : 20 juil. 2016 20:15

Re: Mon premier triathlon : le Garmin triathlon de Paris

Message non lu par perrier-citron »

déjà si tu as un chrono à l'arrivée c'est que ta puce a fonctionné, et à moins que tu n'es pas eu la bonne , je ne vois pas trop comment elle a pu se tromper. et au niveau des chrono intermédiaires, ça correspond ou pas?
par contre le temps indiqué est bien le temps réel par rapport à ton départ à toi, et non au coup de feu initial. la puce se déclenchant au passage sur le tapis juste avant de sauter dans l'eau


sinon, merci aux bénévoles et aux pompiers pour avoir fait au mieux, mais la remise des sacs à l'arrivée... une vraie boucherie :roll:


et sur le parcours en lui même, le seul point noir à mon sens, c'était les 2 ou 3 premiers km de pavées sous la pluie, mais bon c'était gérable quand même

Walf
Messages : 37
Inscription : 04 oct. 2016 10:23

Re: Mon premier triathlon : le Garmin triathlon de Paris

Message non lu par Walf »

Peut-être aussi que je suis bigleu, ou que j'ai un problème au cerveau, et qu'en fait j'ai confondu 2h41 avec 3h36.

Selon le chrono, je serai arrivé à 12h47. Donc j'ai dû opérer un voyage dans le temps pour discuter avec Camille Grignac, le dossard 3000, après l'arrivée, mais avant que je sois arrivé. Car je n'avais pas de montre, mais j'ai du la voir et discuté 20mn après mon arrivée (soit vers midi - midi 10 grand max).

Je n'ai aucun intérêt à vouloir transformer mon temps. Je n'ai pas d'argent ou de gloire à gagner.
Cette Camille Grignac m'a parlé sur le vélo, juste avant la Tour Eiffel. Elle elle a mis 1h08 pour faire les 40 kms. Selon le chrono du Garmin Triathlon de Paris, j'aurais mis 1h32. Peux-tu expliquer ce paradoxe ?

Je pense, pour autant que l'explication de Delphan est la meilleure. J'ai couru vite, je n'ai pas pu mettre 1h à faire 10km en dépassant tous les coureurs comme je l'ai fait.

Mais peut-être que je mens. On sait jamais. Merci dans ce cas-là de l'exprimer clairement.
Excuses le ton employé, mais je suis un peu agacé de prendre le temps d'expliquer les choses, et de voir mettre ma parole en doute. Surtout quand il n'y a aucun enjeu.

Répondre