Hawaii 2018.

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
geraud
Messages : 6459
Inscription : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par geraud »

chocho a écrit : 15 oct. 2018 15:05
yoyo73 a écrit : 15 oct. 2018 14:15 La vidéo de Romain Guillaume qui raconte sa course est intéressante. Il raconte l'effet de "pack" à vélo. Il faut absolument rester dans ton groupe. Ça roule fort. Donc il faisait 1mn à 400W pour suivre le mec devant, puis ça ralenti: petit coup de frein pour rester à 12m pour pas se prendre un carton, re-400W pour rester à 12m, si tu laisses 15m le mec de derrière te double, coup de frein, 400W, ..ect...ect

90km à ce régime et il était cuit à mi-parcours vélo, et forcément ça laisse des traces pour la course à pied

Comme en peloton, il faut être devant afin de ne pas subir les relances et rouler "à son rythme".
Pas tout a fait car dans un peloton tu te mets en deuxieme et 3eme ligne pour n avoir ni le vent, ni les a coups.
La, sans drafting, meme si tu es en deuxieme position, a 12m, si un gars te depasse et s intercale, ca t oblige a lever le pied pour remettre les 12m. Ou alors il faut te mettre en premiere position du groupe, mais la tu n as plus les avantages d etre en groupe
Brodreger
Messages : 118
Inscription : 24 avr. 2010 17:34

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par Brodreger »

Dans la série dynamique de course, si l'on regarde sur le tracker les temps du pack "arrière" Weiss-Aernouts-Plese-Russell-Skipper-... on voit 2ème temps vélo pour Weiss, le 4ème, 5ème, 6ème, 7ème temps respectivement pour Aernouts, Plese, Russell et Skipper :!:

Lionel Sanders qui a été dedans un bon moment a craqué aux environ du km140 (à moins que ça ne soit un problème mécanique ?)

Image
geraud
Messages : 6459
Inscription : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par geraud »

Fab74ch a écrit : 15 oct. 2018 14:29 Et le drafting en GA on en (re-re-re-re)parle? :lol:
J'ai vu une photo sur les réseaux. vache ça pique...
Je crois que ca n apportera pas grand chose. C est comme ca chaque annee, il n y a pas de vraie volonté d y faire quelque chose... donc il faut juste admettre que c est comme ca la bas.
Mais je trouve que dans ce cas ils feraient mieux de carrement l autoriser. De toute facon c est infaisable de sanctionner un peloton de 50 coureurs car c est difficile d identifier tout le monde. Du coup tu cas choper quelques coureurs par ci par la, alors que la majorite le fait.
En termes d équité, soit il faut rendre la regle applicable et avoir les moyens de verifier l application de la règle, soit il faut la changer.
calissano
Messages : 1119
Inscription : 10 août 2010 08:29

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par calissano »

tout le monde a l air de s éclater a la queue leu leu :sm10: :sm10:
https://www.facebook.com/photo.php?fbid ... =3&theater
braziou
Messages : 12439
Inscription : 16 avr. 2005 02:04
Localisation : La Réunion

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par braziou »

KONASURF a écrit : 15 oct. 2018 12:49 Un autre bémol, on peut gagner en étant rookie à Hawaii. Luc Van Lierde l'a réalisé en 96 en battant en plus le record de l'épreuve ... :sm11:
merci la MAPEI :evil:
braziou
Messages : 12439
Inscription : 16 avr. 2005 02:04
Localisation : La Réunion

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par braziou »

calissano a écrit : 15 oct. 2018 16:52 tout le monde a l air de s éclater a la queue leu leu :sm10: :sm10:
https://www.facebook.com/photo.php?fbid ... =3&theater
REFLEXION…
… L’IRONMAN d’Hawaii 2018 vient de se terminer et j’ai pris la décision d’arrêter l’accompagnement des athlètes GA dont l’objectif est de participer à cette finale du circuit FULL-IM et dont les dérives s’accentuent d’année en année. Hawaii est le FOCUS grossissant mais cela se vérifie malheureusement sur d’autres épreuves (Barcelone, Panama City…). Je suis bien conscient de me « tirer une balle dans le pied » professionnellement mais les valeurs véhiculées me sont de plus en plus éloignées et me mettent vraiment mal à l’aise. Je vais continuer à accompagner les athlètes suivis dont la démarche est en cours (Fabien CHATEAU, Yannick HENRY, Alexis HOUDART, Mélissa LAPP, Eric MILLARD, Philip ROMANATO), mais à partir d’aujourd’hui je ne souhaite plus participer, indirectement, aux dérives actuelles (inflation des prix, inflation du nombre d’athlètes, non respect des règles…). En revanche, je vais poursuivre l’accompagnement des athlètes qui courent en catégorie PRO, la catégorie « référence » à mes yeux sur le circuit IM aujourd’hui.
Stéphane Palazzetti

il y en a pour qui l'éthique , a encore un sens
claude
Messages : 4349
Inscription : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par claude »

geraud a écrit : 15 oct. 2018 08:13 ...
A l inverse, pour un gars comme Tim Don, juste etre dans la course, sans etre a la ramasse, est deja une victoire. Lui pouvait legitimement etre motivé, meme par une 30eme place.
Oui, lui, après ce dont il revient, il est vraiment du bois dont on fait les hommes de fer !
Claude
claude
Messages : 4349
Inscription : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par claude »

Jerome.A a écrit : 14 oct. 2018 19:30 ...
oui mais bcp irait faire l'IM de kona sans qualif si ils le pouvaient.
C'est ce que j'ai fait... y a plus de 30 ans, avant les qualifs... par contre c'était avec un vélo acier de 11 kg et sans possibilité de faire d'autres IM avant pour s'habituer... on ne peut pas tout avoir :mrgreen:
Claude
claude
Messages : 4349
Inscription : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par claude »

yoann-51 a écrit : 15 oct. 2018 13:40
geraud a écrit : 15 oct. 2018 07:08 Pourquoi bizarre?
Avoir plus de mal a rester motivé que tu es en train de faire une contre performance que quand tu es en train de creer la surprise me parait juste humain.

Le gars qui vise 3h au marathon, qui a deja fait 3h05, qui s entraine pour faire sub 3... quand il passe au 37eme en 2h55, et va manifestement faire autour de 3h20, c est difficile de faire la fin a fond. D autant que pour son niveau, 3h18 ou 3h24 ca ne change rien.

Ben la pareil. 13eme, 15eme ou 20eme, quand tu as deja un podium et que tu viens pour gagner ca ne fait aucune difference. Moi je trouve plutot que les gars ont du merite d aller au bout. Certains se contenteraient de plier les ailes au dixieme
C'est sur oui. Comme tu dis quand tu viens pour un top 10 voir mieux, et que tu vois que t'es hors du coup ça doit calmer.
Ce que je voudrais comprendre c'est pourquoi ils n'y arrivent pas ? Est ce que c'est un problème de forme du jour, où est ce simplement que les autres sont bcp plus fort.....
Pour Sanders on peut avoir une idée sur l'origine de sa défaillance
Son entraînement dément à J-3, c'était probablement vrai, finalement... :sm1:
Claude
Jerome.A
Messages : 2485
Inscription : 20 nov. 2015 15:02

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par Jerome.A »

est ce qu il a lache l affaire ou il était pas ds un bon jour? dans plusieurs videos il a insiste sur le fait de ne pas se laisser partir ds le rouge a suivre des gars qui en sont la que pour la meilleure nat ou le meilleur bike, mais au final pas pour la gagne?

Il doit qd meme y avoir une sacre stratégie/gestion de course a avoir sur une telle epreuve, bon apres a voir si il admet etre arrive crame, ce qu'il dit un peu dans sa dernière video pré course...
By failing to prepare you are preparing to fail
yoyo73
Messages : 1868
Inscription : 08 août 2006 06:41

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par yoyo73 »

Patrick Lange: «J'ai dit l'année dernière après ma victoire qu'un rêve est devenu réalité pour moi. Cette fois, c'était encore plus incroyable. J'ai beaucoup de respect pour la course et je suis très reconnaissant et heureux que je suis la première personne à faire ici moins de huit heures. Je tiens particulièrement à remercier mon coéquipier et ami Andi Dreitz, qui sur le vélo a fait en sorte que nous étions tous en mesure d'atteindre ces temps rapides aujourd'hui.

Bart Aernouts: «J'ai toujours voulu retourner à Kona pour faire la journée parfaite ici un jour. Aujourd'hui a été définitivement ce jour. J'ai eu une mauvaise natation mais j'ai l'habitude. J'ai décidé d'aller à mon propre rythme sur le vélo et c'était certainement la clé du succès. À la fin du cyclisme, j'ai rattrapé le premier groupe et je me suis concentré sur le marathon à partir de là. Quand je courais, j'avais de très bonnes jambes et j'ai vérifié ma vitesse. Je suis très heureux avec ce résultat, cette deuxième place est vraiment quelque chose de très spécial.

David McNamee: «courir pour le podium est toujours un grand sentiment. Je le sais depuis l'année dernière. En fait, j'aurais aimé être directement avec Patrick dans la course, mais sur le vélo, je ne pouvais pas rouler plus vite. Je me sentais bien dans mon groupe avec Lionel Sanders et Sebastian Kienle, le quitter n'aurait pas été la bonne décision non plus. Le fait que j'ai maintenant atterri sur le podium pour la deuxième fois d’affilée confirme que j’arrive probablement à vraiment bien gérer avec la course ici.

O’Donnell: «cette année a été difficile pour moi. C'était vraiment agréable aujourd'hui de revenir, et encore d'être dans cette course. Après dix milles, j'ai payé la vitesse de départ élevée. Le duel avec Braden (Currie) m'a de nouveau fait aller à la limite extrême.

Braden Currie: «je ne m'attendais pas vraiment à être derrière le premier groupe après la natation. Sur le vélo, j'ai dû faire ma propre course et, heureusement, j'ai été en mesure de rattraper le premier groupe. Quand j'étais sur la course à pied j'ai tout risqué pour rattraper Patrick, peut-être un peu trop et à la fin je l’ai payé. Mais je suis absolument satisfait du résultat, après le résultat décevant de l'année précédente, c'est un pas important dans la bonne direction. "
matafan
Messages : 3701
Inscription : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par matafan »

claude a écrit : 15 oct. 2018 17:38
yoann-51 a écrit : 15 oct. 2018 13:40
geraud a écrit : 15 oct. 2018 07:08 Pourquoi bizarre?
Avoir plus de mal a rester motivé que tu es en train de faire une contre performance que quand tu es en train de creer la surprise me parait juste humain.

Le gars qui vise 3h au marathon, qui a deja fait 3h05, qui s entraine pour faire sub 3... quand il passe au 37eme en 2h55, et va manifestement faire autour de 3h20, c est difficile de faire la fin a fond. D autant que pour son niveau, 3h18 ou 3h24 ca ne change rien.

Ben la pareil. 13eme, 15eme ou 20eme, quand tu as deja un podium et que tu viens pour gagner ca ne fait aucune difference. Moi je trouve plutot que les gars ont du merite d aller au bout. Certains se contenteraient de plier les ailes au dixieme
C'est sur oui. Comme tu dis quand tu viens pour un top 10 voir mieux, et que tu vois que t'es hors du coup ça doit calmer.
Ce que je voudrais comprendre c'est pourquoi ils n'y arrivent pas ? Est ce que c'est un problème de forme du jour, où est ce simplement que les autres sont bcp plus fort.....
Pour Sanders on peut avoir une idée sur l'origine de sa défaillance
Son entraînement dément à J-3, c'était probablement vrai, finalement... :sm1:
Il a posté la vidéo à J-2, mais elle était vieille de quelques semaines. Il avait la moustache et la barbe.
Fred
Messages : 1597
Inscription : 13 févr. 2003 10:01
Localisation : Angoulême

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par Fred »

braziou a écrit : 15 oct. 2018 17:23
calissano a écrit : 15 oct. 2018 16:52 tout le monde a l air de s éclater a la queue leu leu :sm10: :sm10:
https://www.facebook.com/photo.php?fbid ... =3&theater
REFLEXION…
… L’IRONMAN d’Hawaii 2018 vient de se terminer et j’ai pris la décision d’arrêter l’accompagnement des athlètes GA dont l’objectif est de participer à cette finale du circuit FULL-IM et dont les dérives s’accentuent d’année en année. Hawaii est le FOCUS grossissant mais cela se vérifie malheureusement sur d’autres épreuves (Barcelone, Panama City…). Je suis bien conscient de me « tirer une balle dans le pied » professionnellement mais les valeurs véhiculées me sont de plus en plus éloignées et me mettent vraiment mal à l’aise. Je vais continuer à accompagner les athlètes suivis dont la démarche est en cours (Fabien CHATEAU, Yannick HENRY, Alexis HOUDART, Mélissa LAPP, Eric MILLARD, Philip ROMANATO), mais à partir d’aujourd’hui je ne souhaite plus participer, indirectement, aux dérives actuelles (inflation des prix, inflation du nombre d’athlètes, non respect des règles…). En revanche, je vais poursuivre l’accompagnement des athlètes qui courent en catégorie PRO, la catégorie « référence » à mes yeux sur le circuit IM aujourd’hui.
Stéphane Palazzetti

il y en a pour qui l'éthique , a encore un sens
:sm6: :sm6: :sm6:

Immense respect à lui.
yoann-51
Messages : 4151
Inscription : 22 nov. 2007 12:19

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par yoann-51 »

matafan a écrit : 15 oct. 2018 18:14
claude a écrit : 15 oct. 2018 17:38
yoann-51 a écrit : 15 oct. 2018 13:40

C'est sur oui. Comme tu dis quand tu viens pour un top 10 voir mieux, et que tu vois que t'es hors du coup ça doit calmer.
Ce que je voudrais comprendre c'est pourquoi ils n'y arrivent pas ? Est ce que c'est un problème de forme du jour, où est ce simplement que les autres sont bcp plus fort.....
Pour Sanders on peut avoir une idée sur l'origine de sa défaillance
Son entraînement dément à J-3, c'était probablement vrai, finalement... :sm1:
Il a posté la vidéo à J-2, mais elle était vieille de quelques semaines. Il avait la moustache et la barbe.
Je pense que la modification de son régime alimentaire a eu plus d'effet....
Où alors à l'image de Sanson il avait toute sa force dans ses moustaches 😂
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin
geraud
Messages : 6459
Inscription : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: Hawaii 2018.

Message non lu par geraud »

calissano a écrit : 15 oct. 2018 16:52 tout le monde a l air de s éclater a la queue leu leu :sm10: :sm10:
https://www.facebook.com/photo.php?fbid ... =3&theater
Comme souvent, le visionnaire c est Eric D. La solution pour eviter le drafting: sortir de l eau en 1h30 !!!! J ai deja essayé: ca marche !!! C est meme imparable.

Par contre, dans son souci de pérenniser le frafting, la WTC a mis en place le rolling start. Et la tu te retrouves avec des gars qui se sont mis a l eau 10mn apres toi. Pas moyen d etre tranquilles :)
Répondre