Embrunman 2018

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
débutant
Messages : 9481
Enregistré le : 01 sept. 2009 21:38

Re: Embrunman 2018

Message non lu par débutant » 16 août 2018 11:26

Frank a écrit :
16 août 2018 06:22
Bonjour, d'après les résultats, Cordier aurait bâché à pied. Mais d'après ses temps, il serait sorti dans les 10-12 de l'eau, et son temps de vélo est dans les 40-50. Chapeau bas.
A+!
8eme chrono en nat (2eme Veteran)
39 ème chrono en bike (5eme Veteran)
Abandon (douleur au molet) en cap.

chocho
Messages : 1807
Enregistré le : 12 nov. 2004 18:17
Localisation : COUTRAS USAT.

Re: Embrunman 2018

Message non lu par chocho » 16 août 2018 11:42

Son profil Triathlétique n'a pas changé :(
2018 :


FRENCHMAN

Half Royan

Gadagne
Messages : 5310
Enregistré le : 02 juin 2015 14:28

Re: Embrunman 2018

Message non lu par Gadagne » 16 août 2018 12:27

Je veux pas dire, il vaut beaucoup mieux que ça , Yves tabarant marchait très très fort au même âge :idea:

Avatar de l’utilisateur
Rocky Rider
Messages : 1708
Enregistré le : 26 mai 2011 09:14
Localisation : Alençon
Contact :

Re: Embrunman 2018

Message non lu par Rocky Rider » 16 août 2018 12:43

Les résultats complets, détaillés et interactifs sont en ligne sur T2 Area :

https://www.t2area.com/resultats-embrun ... -2018.html

Image
Classement 2018 des triathlètes LD Français : https://www.t2area.com/resultats-tri-cu ... -2018.html

Le calendrier des triathlons et duathlons longue distance : https://www.t2area.com/calendrier.html

yoyo73
Messages : 1574
Enregistré le : 08 août 2006 06:41

Re: Embrunman 2018

Message non lu par yoyo73 » 16 août 2018 16:19

Gadagne a écrit :
16 août 2018 12:27
Je veux pas dire, il vaut beaucoup mieux que ça , Yves tabarant marchait très très fort au même âge :idea:
Ben déjà il finissait lui

Avatar de l’utilisateur
phil76400
Messages : 451
Enregistré le : 14 juin 2013 16:39
Localisation : FECAMP , Moyenne Normandie

Re: Embrunman 2018

Message non lu par phil76400 » 16 août 2018 16:39

Qd on est pas super motivé à embrun , on paye cash : dnf. J ai bâché au 130eme en pleine migraine ophtalmique, perte de la vision à gauche en haut de l Izoar. 30 km en borgne. ! D habitude ça passe mais pas là. Pompiers , médecin de la course, samu, Evacuation en hélico à gap , scanner etc etc ...
C pas un avc , juste une maxi migraine comme jamais n avais eu . Faut avouer que le con a oublié ses lunettes dans la caisse ...
Qd ça veut pas, ça veut pas !
Bien joué aux finishers. Vacances et repos pour moi .

paikan
Messages : 71
Enregistré le : 22 juil. 2015 12:18

Re: Embrunman 2018

Message non lu par paikan » 16 août 2018 16:45

phil76400 a écrit :
16 août 2018 16:39
Qd on est pas super motivé à embrun , on paye cash : dnf. J ai bâché au 130eme en pleine migraine ophtalmique, perte de la vision à gauche en haut de l Izoar. 30 km en borgne. ! D habitude ça passe mais pas là. Pompiers , médecin de la course, samu, Evacuation en hélico à gap , scanner etc etc ...
C pas un avc , juste une maxi migraine comme jamais n avais eu . Faut avouer que le con a oublié ses lunettes dans la caisse ...
Qd ça veut pas, ça veut pas !
Bien joué aux finishers. Vacances et repos pour moi .
Salut,

La vache... Ca avait l'air sérieux ton truc.
Faut voir le bon côté des choses, tu as eu un tour d'héllico gratos! :mrgreen:

Blagounette à part, récupère bien!

Antoine191
Messages : 1563
Enregistré le : 29 avr. 2011 15:07

Re: Embrunman 2018

Message non lu par Antoine191 » 16 août 2018 18:47

Embrun "le mythe" comme ils disent c'est spécial, 2ème participation, 2ème finisher, 34ème. Vu la secousse que j'ai pris l'année dernière je me suis dit "piano piano piano" et meme en restant tout en retenu, en m'étant entraîné a balle, le dernier tour de course a pied était abominable. Franchement c'est autre chose que Nice par exemple, meme en étant bien 10 pulses sous mes cibles "IM" j'ai bien pété.
On peut pas s'empécher de sourire quand on se fais doubler par des mecs avec la bedaine, au rupteur dans les premières bosses, on se dit celui-la s'il tient jusqu’à Arvieux ca sera déjà un miracle. Franchement à moins d'être un phénomène, embrun faut "randonner". En particulier si on est pas au top sur tous les paramètres.

Au passage alors que j'ai bu comme un fou sur le vélo (j'ai pissé 3 fois dont une dans la dernière descente XD), et alors que j'ai bu quasiment à tous les ravitos a pied, j'ai fini déshydraté (j'ai bu la 1.5 de st yorre a l'arrivée d'une traite, et j'ai encore bien bu 1L avant de repisser, j'étais bien en dessous de mon poids a l'arrivée). Bref gare a la déshydratation, la prochaine fois j'essaierai de chopper les gourdes plutot que les gobelets ou on en fou la moitié par terre et il n'y a pas grand chose a boire.

J'hallucine du temps marathon du premier, 2h44 c'est déja au top mondial sur IM, lui il l'a fait avec le vélo d'embrun dans les pattes et surtout comme si les 500m de dénivelé n'étaient pas la oO

Gadagne
Messages : 5310
Enregistré le : 02 juin 2015 14:28

Re: Embrunman 2018

Message non lu par Gadagne » 16 août 2018 18:56

Bravo, avec tes moyens tu as géré et finalement tu l'as abordé au top, 34 c'est une très très jolie place, félicitations . :sm2:

ça me fait rêver Embrun, j'aimerai bien le refaire mais je serais obligé de m'arrêter après le vélo, après 500m de course à pieds je me blesse donc finisher faisable, tout est faisable mais si c'est pour avoir des douleurs à vie bof .



Encore super perf de ta part, es-tu le premier forumer ? :D

débutant
Messages : 9481
Enregistré le : 01 sept. 2009 21:38

Re: Embrunman 2018

Message non lu par débutant » 16 août 2018 19:45

Bravo.
Plus d'une heure de mieux qu'en 2017 avec env 30 min de mieux en velo, et 30 min de mieux sur le marathon.

Encore 1h en 2019, puis en 2020, et c'est bon :wink:

Avatar de l’utilisateur
woody77
Messages : 6205
Enregistré le : 06 juin 2006 09:28

Re: Embrunman 2018

Message non lu par woody77 » 16 août 2018 20:29

Woody et son joli dnf, mais heureux d avoir vécu cette expérience,
La natation : quel bordel au départ , du coup crampes a cause des coups sur les mollets , 1h15
Je ne faisais que suivre des pieds , d un coup en respirant j admire le lever de soleil sur la montagne et la .... whaoywww bordel!!!!!!
La montée vers les puys avec la vue sur le lac qui apparaît d un coup biiiiiim
Le retour à baratier digne d un passage du tour de France , le public qui t acclame de partout
La partie cap ou tous les inconnus t acclament avec ton prénom !!
Et surtout le regard de ma gosse waouwwww
Mais trop dur pour mon petit corps, trop trop mal ds les pieds .... cet effort n’est pas pour moi mais super heureux d avoir vécu ça .
Désolé Vador , je ne pourrais pas te re donner ma médaille :(
Groland...je mourrirai pour toi !

Drancis Frake
Messages : 98
Enregistré le : 07 juin 2018 21:11

Re: Embrunman 2018

Message non lu par Drancis Frake » 16 août 2018 20:53

Antoine191 a écrit :
16 août 2018 18:47
Embrun "le mythe" comme ils disent c'est spécial, 2ème participation, 2ème finisher, 34ème. Vu la secousse que j'ai pris l'année dernière je me suis dit "piano piano piano" et meme en restant tout en retenu, en m'étant entraîné a balle, le dernier tour de course a pied était abominable. Franchement c'est autre chose que Nice par exemple, meme en étant bien 10 pulses sous mes cibles "IM" j'ai bien pété.
On peut pas s'empécher de sourire quand on se fais doubler par des mecs avec la bedaine, au rupteur dans les premières bosses, on se dit celui-la s'il tient jusqu’à Arvieux ca sera déjà un miracle. Franchement à moins d'être un phénomène, embrun faut "randonner". En particulier si on est pas au top sur tous les paramètres.

Au passage alors que j'ai bu comme un fou sur le vélo (j'ai pissé 3 fois dont une dans la dernière descente XD), et alors que j'ai bu quasiment à tous les ravitos a pied, j'ai fini déshydraté (j'ai bu la 1.5 de st yorre a l'arrivée d'une traite, et j'ai encore bien bu 1L avant de repisser, j'étais bien en dessous de mon poids a l'arrivée). Bref gare a la déshydratation, la prochaine fois j'essaierai de chopper les gourdes plutot que les gobelets ou on en fou la moitié par terre et il n'y a pas grand chose a boire.

J'hallucine du temps marathon du premier, 2h44 c'est déja au top mondial sur IM, lui il l'a fait avec le vélo d'embrun dans les pattes et surtout comme si les 500m de dénivelé n'étaient pas la oO
Tu te plantes et tu te dis alors : "Comment faire mieux la prochaine fois ?" Ça c'est un challenge ! Bien plus que de finir, c'est progresser qui est intéressant, ça t'oblige à te remettre en question et à te creuser les méninges pour y arriver. L'échec ça te construit.
J'ai terminé l'Embrunman 4 fois et abandonné 2 fois mais quand je fais le bilan il est positif car j'ai toujours progressé et surtout j'ai toujours passé de très bons moments malgré les difficultés.
Je n'ai qu'une envie, y retourner. Je n'ai pas pu faire de triathlon depuis 15 ans principalement à cause de mon travail, je me suis lancé à mon compte comme artisan et cela n'a pas été simple tous les jours. Embrun est mon objectif principal avec une seule idée en tête : passer la barre des 12 heures. A 56 ans et en bossant parfois 6 jours sur 7, c'est le challenge. J'ai pour moi d'avoir un niveau convenable à vélo, je me suis bien entretenu, je sais donc ce que je dois bosser et je sais que je vais bien m'éclater pendant les entraînements. Je suis mort de faim. Hier je suivais la course depuis chez moi en région parisienne et je n'avais qu'une envie : Y être !

yoyo73
Messages : 1574
Enregistré le : 08 août 2006 06:41

Re: Embrunman 2018

Message non lu par yoyo73 » 16 août 2018 22:32

Antoine191 a écrit :
16 août 2018 18:47
Embrun "le mythe" comme ils disent c'est spécial, 2ème participation, 2ème finisher, 34ème. Vu la secousse que j'ai pris l'année dernière je me suis dit "piano piano piano" et meme en restant tout en retenu, en m'étant entraîné a balle, le dernier tour de course a pied était abominable. Franchement c'est autre chose que Nice par exemple, meme en étant bien 10 pulses sous mes cibles "IM" j'ai bien pété.
On peut pas s'empécher de sourire quand on se fais doubler par des mecs avec la bedaine, au rupteur dans les premières bosses, on se dit celui-la s'il tient jusqu’à Arvieux ca sera déjà un miracle. Franchement à moins d'être un phénomène, embrun faut "randonner". En particulier si on est pas au top sur tous les paramètres.

Au passage alors que j'ai bu comme un fou sur le vélo (j'ai pissé 3 fois dont une dans la dernière descente XD), et alors que j'ai bu quasiment à tous les ravitos a pied, j'ai fini déshydraté (j'ai bu la 1.5 de st yorre a l'arrivée d'une traite, et j'ai encore bien bu 1L avant de repisser, j'étais bien en dessous de mon poids a l'arrivée). Bref gare a la déshydratation, la prochaine fois j'essaierai de chopper les gourdes plutot que les gobelets ou on en fou la moitié par terre et il n'y a pas grand chose a boire.

J'hallucine du temps marathon du premier, 2h44 c'est déja au top mondial sur IM, lui il l'a fait avec le vélo d'embrun dans les pattes et surtout comme si les 500m de dénivelé n'étaient pas la oO
Bravo pour ta perf!
J’ai vu que tu as fait Nice cette année. Tu as géré comment l’entraînement entre Nice et Embrun? Tu peux nous en dire un peu plus sur ta préparation? Tu avais un vélo classique ou chrono à Embrun?

Antoine191
Messages : 1563
Enregistré le : 29 avr. 2011 15:07

Re: Embrunman 2018

Message non lu par Antoine191 » 17 août 2018 08:15

L'objectif de saison c'était Nice, j'y suis arrivé avec tout les "paramètres" a bloc (et mon niveau de nage moyen mais bon...), je visais 9h20 top3 en 30-35 voir mieux. Malheureusement j'ai eu des problèmes gastriques, première fois alors que c'était mon troisième IM, pas trop de signes avant coureur mais j'ai du foirer un truc dans l'alimentation avant course, j'ai peut etre un peu trop bouffé sans sport dans les derniers jours ce qui m'a peut etre déstabilisé l'estomac. Si j'avais fais un half ce jour la ca ca serait passé tranquille mais au bout de 6H j'étais vraiment nauséeux, quasi impossible de bouffer solide. Marathon dans le dur. J'étais un peu frustré de tout ces efforts pour passer une journée de merde comme ca. Je fais quand meme 9h38 44 scratch mais je prends aucun plaisir. Du coup je me suis dit avec tout le foncier que t'as accumulé tu peut pas aller te coucher.
J'ai regardé Embrun ou j'avais fini l'année dernière en me disant "plus jamais" (j'avais commencé a péter a Arvieux justement lol) et je me suis dit si je le prend "cool" je pourrait profiter de cet endroit magnifique un bon moment, la fin sera forcément dure mais comme on dit '"go big or go home". Donc voila je prend mon inscription (une des rares courses ou on peut s'inscrire un peu a l'arrache encore ;) ) et en route pour Embrun.
Pour la prépa entre les 2 j'avais fait pas mal de compromis avec ma femme pour arriver a bloc pour Nice donc j'ai décidé d'oublier les chiffres et de me maintenir au mieux.
Premier point optimiser la récup. 30 min de home trainer aprés nice le matin et nage tranquille le soir pendant 3 jours. Massage aprés course, pack de glaces aptonia. En moins d'une semaine j'ai put reprendre nage et vélo comme s'il n'y avait pas eu d'IM. Aprés la Cap c'est autre chose il me faut une quinzaine de jours.
Bref j'ai borné a vélo avant nos vacances de couple. Aprés 3 semaines de vacances avec du sport "léger". En rentrant chez moi le 7 août (je suis prof encore en vacance ;) ) j'ai enquillé 2 sorties longues a vélo (2*160 2*2000D+ )en mangeant peu, genre un peu de glucide avant pendant après mais en maîtrisant les calories. Bref essayer de tourner sur les lipides et de maximiser les réserves glucidiques pour le 15 en créant un peu de manque (pas trop non plus pour pouvoir envoyer sur le bike). Pour les 8 dernier jours j'ai fais les 3 sports mais sans me mettre dans le rouge. Des petites sorties.

Pour le vélo j'ai utilisé un contre la montre. En général je dis que le CLM est toujours supérieur, pour Embrun je pense qu'il reste légèrement au dessus mais l'écart entre les 2 solutions doit être vraiment faible. En particulier si tu prend un route "aero optimisé" avec un cockpit bien bas, des repose bras monté directement sans hauteur ajoutée, voir un peu de "mantis", des roues mi-hautes. De même pour le CLM j'ai un speed concept, il me semble que c'est le plus léger des "superbike" (ex aequo avec le Quintana Roo et un autre modèle que j'ai oublié), j'ai des roues 55mm et un équipement plutôt light. Si t'arrive avec un P5X ou un Andean, les 3kg de plus faudra bien leur faire faire les 4000m de D+, et ça se paiera en temps et en énergie. Je trouve ces nouveaux vélo de luxe vraiment pas très polyvalent, on sacrifie la performance en bosse pour des gains vraiment infimes par rapport aux superbikes "classiques".
Au final il y a quand même pas mal de sections ou il faut être bien aero, voila ce que je retiendrai, si on est pressé bien sur ;)

yoyo73
Messages : 1574
Enregistré le : 08 août 2006 06:41

Re: Embrunman 2018

Message non lu par yoyo73 » 17 août 2018 08:47

Merci pour ton retour! Intéressant.

Répondre