Non-assistance concurrent accidenté...

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
Avatar du membre
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6570
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Non-assistance concurrent accidenté...

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 03 juil. 2018 15:00

jbtri a écrit :
03 juil. 2018 13:51
Mein Plan für diese Saison war, in Zürich nochmals ein gutes Rennen zu machen. Den Ironman Nizza wollte ich als Abschluss einer umfangreichen Trainingswoche bestreiten. Was ist passiert? Bei dem Streckenabschnitt mit Gegenverkehr kam mir eine Gruppe entgegen. Ein übermotivierter in der Gruppe wollte überholen. Er stürzte und kam mir frontal vor das Rad. Ich hatte null Chance auszuweichen. Das sind die beschissenen Momente die man nicht beeinflussen kann. Davor hatte ich in all den 88 Ironmans immer Angst obwohl ich selber sonst versuche vorsichtig zu agieren.
Bei dem Sturz habe ich mir fünf Rippen und das Schlüsselbein gebrochen und da ist Luft in der Lunge oder Brustkorb (verstehe die Franzosen hier nicht 🤪). Hoffe das ich bald aus dem Spital kann und dann wieder Pläne schmieden.
Danke allen für die netten Nachrichten
Je n’ai pas bien saisi la traduction, et ça ne répond pas sur le FOND à la non-assistance... mais c’est vrai qu’il y a plus de (mal)chances de chuter en peloton que lorsque l’on ne drafte pas...
Attention à ne pas tout mélanger ;) Là ce sont les circonstances de sa chute dont il parle (concurrent qui se rabat devant), que notre homme soit en faute ou pas ça ne change pas grand chose à l'affaire...

Face à un concurrent accidenté et esseulé ceux de derrière auraient du s'inquiéter un minimum -selon lui- en passant devant ne serait-ce que pour proposer d'alerter les secours.

Pour le cas de Janotri (je ne comprends pas tout du message, il manque des mots ici ou là). Le cas est intéressant dans la mesure où un conducteur est impliqué... en théorie, il a de grande chance pour que celui ci aie un téléphone et puisse prévenir les secours directement. Après c'est peut-être aussi un énervé qui vient de forcer le passage à un point de contrôle... Il n'est donc pas inutile de ralentir pour s'inquiéter de la situation et alerter du monde plus loin au besoin.

C'est clair aussi que si c'est un copain ou une copine que l'on voit à terre la réaction est encore différente. J'ai eu le cas l'année dernière je crois, où une féminine que je pensais rattraper avait "disparu" de la circulation. Elle s'était arrêtée pour rester avec une copine accidentée prise en charge par les pompiers.

T.

janotri
Messages : 139
Enregistré le : 25 oct. 2007 10:43

Re: Non-assistance concurrent accidenté...

Message non lu par janotri » 03 juil. 2018 20:18

L'arbitre a fait demi tour. Mais durant ces qq secondes 2 à trois concurrents ont pu passer( presque dessus🙄).
Je sais pas mais qd je vois un mec en vrac à terre moi je m'arrête...
L'arbitre m'a d'ailleurs dit plus tard qu'il avait été choqué de croiser des concurrents lorsqu'il est revenu vers moi, concurrents qui faisaient leur course sans se préoccuper de mon sort. D'autant que le jeune a 15'" derrière moi à dû me voir taper...
Au delà de la loi moi je vois le truc pas très moral.


Choupix
Messages : 1052
Enregistré le : 28 nov. 2008 17:26

Re: Non-assistance concurrent accidenté...

Message non lu par Choupix » 04 juil. 2018 08:57

Un exemple très récent en triathlon : https://www.slowtwitch.com/Interview/Th ... _6908.html

Avatar du membre
phil76400
Messages : 455
Enregistré le : 14 juin 2013 16:39
Localisation : FECAMP , Moyenne Normandie

Re: Non-assistance concurrent accidenté...

Message non lu par phil76400 » 04 juil. 2018 11:02

je dois etre un beau salopard.
A nice j'ai vu 4 mecs au tas. Je regarde, je passe, je dis "Oh merde" en meme temps mais je m'arrete pas. j'y pense mm pas.
Bon OK ils étaient en main mais en général tu te vautres en descente donc à peine le temps de voir ce qu'il se passe et tu es deja loin.
Il y a des arbitres/encadrement partout sur le parcours avec les moyens de com.
c la vie

Et pourtant j'ai deja fini fracassé dans le camion pin pon vers les urgences après m'etre pris un mur dans une descente virage au tri de Deauville. omoplate, clavicule, acromion, thorax et la tete alouette
aucun coureur ne s'est arreté, c'est pas leur rôle, ils n'ont pas de portable, je ne meme pas demandé si ils auraient du.

Merci police et pompiers

superdario
Messages : 239
Enregistré le : 29 sept. 2013 14:12

Re: Non-assistance concurrent accidenté...

Message non lu par superdario » 04 juil. 2018 14:24

phil76400 a écrit :
04 juil. 2018 11:02
je dois etre un beau salopard.
A nice j'ai vu 4 mecs au tas. Je regarde, je passe, je dis "Oh merde" en meme temps mais je m'arrete pas. j'y pense mm pas.
Bon OK ils étaient en main mais en général tu te vautres en descente donc à peine le temps de voir ce qu'il se passe et tu es deja loin.
Il y a des arbitres/encadrement partout sur le parcours avec les moyens de com.
c la vie

Et pourtant j'ai deja fini fracassé dans le camion pin pon vers les urgences après m'etre pris un mur dans une descente virage au tri de Deauville. omoplate, clavicule, acromion, thorax et la tete alouette
aucun coureur ne s'est arreté, c'est pas leur rôle, ils n'ont pas de portable, je ne meme pas demandé si ils auraient du.

Merci police et pompiers
Un post qui sort de la pensée unique et qui est réaliste et conforme à la vraie vie d'une course Avec 3000 participants

Avatar du membre
arkaos
Messages : 636
Enregistré le : 26 nov. 2008 17:32
Localisation : bask country

Re: Non-assistance concurrent accidenté...

Message non lu par arkaos » 04 juil. 2018 14:24

Sur Nice, j'ai vu beaucoup de chutes, mais ambulances déjà présentent. Sur L'ironman Bolton l'an dernier, un athléte est tombé lourdement au sol avec une respiration (plutot un ronflement) inquiétante. Je me suis arrété avec 3 autres, dont un téléphonait déjà aux secours (il avait du planquer un tel). Je suis reparti voyant qu'il était pris en charge et que des spectateurs accouraient. Il faut dire qu'au niveau où je me situe, ainsi que ceux qui roulent avec moi, on n'est pas à 5 mn.
http://www.urkirolaktriathlon-saintjeandeluz.com/
en 2019 Viva España!:
- ironman Lanzarote
- ironman Vitoria
- ironman Vichy
- ironman Barcelone

Avatar du membre
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6570
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Non-assistance concurrent accidenté...

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 04 juil. 2018 18:23

superdario a écrit :
04 juil. 2018 14:24
phil76400 a écrit :
04 juil. 2018 11:02
je dois etre un beau salopard.
A nice j'ai vu 4 mecs au tas. Je regarde, je passe, je dis "Oh merde" en meme temps mais je m'arrete pas. j'y pense mm pas.
Bon OK ils étaient en main mais en général tu te vautres en descente donc à peine le temps de voir ce qu'il se passe et tu es deja loin.
Il y a des arbitres/encadrement partout sur le parcours avec les moyens de com.
c la vie

Et pourtant j'ai deja fini fracassé dans le camion pin pon vers les urgences après m'etre pris un mur dans une descente virage au tri de Deauville. omoplate, clavicule, acromion, thorax et la tete alouette
aucun coureur ne s'est arreté, c'est pas leur rôle, ils n'ont pas de portable, je ne meme pas demandé si ils auraient du.

Merci police et pompiers
Un post qui sort de la pensée unique et qui est réaliste et conforme à la vraie vie d'une course Avec 3000 participants
Non justement la "pensée unique" et la vraie vie est de ne pas bouger le petit doigt et de se dire que vu le nombre on peut espérer qu'un autre le fera de toutes façons... tracer en détournant le regard et faire sa course est quand même la solution la plus facile.

T.

USAT
Messages : 2630
Enregistré le : 11 nov. 2014 18:21

Re: S'arrêter pour un concurrent blessé sur une épreuve...

Message non lu par USAT » 04 juil. 2018 21:00

FAYARD a écrit :
02 juil. 2018 17:25
USAT a écrit :
02 juil. 2018 17:01
FAYARD a écrit :
30 juin 2018 12:56


Thierry a raison, j'avais vu un documentaire sur ce phénomème avec des événements concrets comme une agression dans un train bondé de voyageurs sans aucune intervention de leur part. Des sortes de caméra cachées avec des acteurs qui se disputent devant un arrêt de bus plein sans que personne ou presque n'interviennent. Ça permet de comprendre pourquoi des viols se sont commis devant une foule, dans des trains, devant plusieurs témoins.
certains interviennent, comme un type à la gare de Montpellier il y a un an ou 2, qui se prends un coup de couteau et meurt.
La loi est très claire, elle ne demande en aucun cas de se mettre en danger, intervenir c'est aussi faire le 17 tout simplement, car face à un couteau, quasi aucune chance de s'en sortir sans blessure grave ou mortel.
Merci pour cette précision. faut il encore avoir un téléphone ou pouvoir prévenir qq'un et pouvoir prouver que tu l'as fait.

warp1977
Messages : 1421
Enregistré le : 13 avr. 2012 10:36

Re: Non-assistance concurrent accidenté...

Message non lu par warp1977 » 04 juil. 2018 21:26

Et concrètement, qu'attendait le pro suisse des autres concurrents ?
Pas de trousse de secours, pas de téléphone pour alerter, pour peu que le concurrent ne possède aucune connaissance en secourisme, il ne servira absolument à rien sur place, voir il peut empirer la situation.

Avatar du membre
Thierry *OnlineTri*
Messages : 6570
Enregistré le : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Non-assistance concurrent accidenté...

Message non lu par Thierry *OnlineTri* » 04 juil. 2018 22:44

warp1977 a écrit :
04 juil. 2018 21:26
Et concrètement, qu'attendait le pro suisse des autres concurrents ?
Pas de trousse de secours, pas de téléphone pour alerter, pour peu que le concurrent ne possède aucune connaissance en secourisme, il ne servira absolument à rien sur place, voir il peut empirer la situation.
Un simple geste/parole pour lui dire que tu vas prévenir la prochaine personne que tu croises pour alerter les secours (et le faire)... Rien que ça à mon avis ça fait du bien!

T.

Drancis Frake
Messages : 205
Enregistré le : 07 juin 2018 21:11

Re: Non-assistance concurrent accidenté...

Message non lu par Drancis Frake » 04 juil. 2018 23:02

Thierry *OnlineTri* a écrit :
04 juil. 2018 18:23
superdario a écrit :
04 juil. 2018 14:24
phil76400 a écrit :
04 juil. 2018 11:02
je dois etre un beau salopard.
A nice j'ai vu 4 mecs au tas. Je regarde, je passe, je dis "Oh merde" en meme temps mais je m'arrete pas. j'y pense mm pas.
Bon OK ils étaient en main mais en général tu te vautres en descente donc à peine le temps de voir ce qu'il se passe et tu es deja loin.
Il y a des arbitres/encadrement partout sur le parcours avec les moyens de com.
c la vie

Et pourtant j'ai deja fini fracassé dans le camion pin pon vers les urgences après m'etre pris un mur dans une descente virage au tri de Deauville. omoplate, clavicule, acromion, thorax et la tete alouette
aucun coureur ne s'est arreté, c'est pas leur rôle, ils n'ont pas de portable, je ne meme pas demandé si ils auraient du.

Merci police et pompiers
Un post qui sort de la pensée unique et qui est réaliste et conforme à la vraie vie d'une course Avec 3000 participants
Non justement la "pensée unique" et la vraie vie est de ne pas bouger le petit doigt et de se dire que vu le nombre on peut espérer qu'un autre le fera de toutes façons... tracer en détournant le regard et faire sa course est quand même la solution la plus facile.

T.
Je ne sais pas si je m'arrêterais, cela dépend vraiment des circonstances et de la situation. En rase campagne, pendant un entraînement : oui, à coup sûr, puisque j'ai généralement mon téléphone avec moi. En course ? Sachant qu'il y a un service de secours et que je n'ai aucune compétence en secourisme et en premier soin il est clair dans mon esprit que je serais totalement inutile.
Je pense qu'il faut éviter les jugements hâtifs surtout quand on n'est pas acteur d'un évènement.

Dans d'autres circonstances on peut agir différemment. J'ai connu le cas dans ma résidence. J'avais une voisine que je savais schizophrène. Un dimanche soir on la surprend entrain de vider son appartement. Le lundi matin, rebelote. J'ai trouvé son comportement bizarre, on aurait dit un zombie, du coup, étant au courant de sa maladie j'ai été au commissariat et bien m'en a pris. Elle s'était ensuite enfermée chez elle, certainement pour se suicider. Les pompiers sont passés par les terrasses pour la récupérer dans son appartement. Le jour même j'appelais le syndic de copropriété pour que l'on me donne un coup de main à récupérer toutes ses affaires.
Le pire dans cette histoire est que les voisins qui habitaient en dessous de son appartement savaient depuis quelques temps que la nuit elle avait des crises à en pousser des cris et à se cogner la tête contre les murs mais leur réaction a simplement été : "C'est une folle !". Ils ne sont jamais intervenus. (Si j'ai bien compris, les hallucinations peuvent provoquer chez les schizophrène une souffrance insoutenable.)
Il était évident pour moi que je devais intervenir, je ne me suis absolument pas posé de question.

warp1977
Messages : 1421
Enregistré le : 13 avr. 2012 10:36

Re: Non-assistance concurrent accidenté...

Message non lu par warp1977 » 05 juil. 2018 07:23

Thierry *OnlineTri* a écrit :
04 juil. 2018 22:44
warp1977 a écrit :
04 juil. 2018 21:26
Et concrètement, qu'attendait le pro suisse des autres concurrents ?
Pas de trousse de secours, pas de téléphone pour alerter, pour peu que le concurrent ne possède aucune connaissance en secourisme, il ne servira absolument à rien sur place, voir il peut empirer la situation.
Un simple geste/parole pour lui dire que tu vas prévenir la prochaine personne que tu croises pour alerter les secours (et le faire)... Rien que ça à mon avis ça fait du bien!

T.
Du coup, je ne trouve pas que ce soit absolument nécessaire de s'arrêter... et pas besoin de s'arrêter pour signaler à un signaleur/bénévole/arbitre la chute, ce que les concurrents ont sûrement fait d'ailleurs.

Jean-Charles
Messages : 453
Enregistré le : 07 mai 2013 07:25

Re: Non-assistance concurrent accidenté...

Message non lu par Jean-Charles » 05 juil. 2018 07:46

warp1977 a écrit :
05 juil. 2018 07:23
Thierry *OnlineTri* a écrit :
04 juil. 2018 22:44
warp1977 a écrit :
04 juil. 2018 21:26
Et concrètement, qu'attendait le pro suisse des autres concurrents ?
Pas de trousse de secours, pas de téléphone pour alerter, pour peu que le concurrent ne possède aucune connaissance en secourisme, il ne servira absolument à rien sur place, voir il peut empirer la situation.
Un simple geste/parole pour lui dire que tu vas prévenir la prochaine personne que tu croises pour alerter les secours (et le faire)... Rien que ça à mon avis ça fait du bien!

T.
Du coup, je ne trouve pas que ce soit absolument nécessaire de s'arrêter... et pas besoin de s'arrêter pour signaler à un signaleur/bénévole/arbitre la chute, ce que les concurrents ont sûrement fait d'ailleurs.
Non effectivement pas nécessité absolue de s'arrêter, mais au minimum de ralentir un peu, demander au mec dans le fossé s'il est OK et lui dire que tu préviens le prochain bénévole/secouriste que tu croises. (et le faire évidemment)

Avatar du membre
octave
Messages : 2700
Enregistré le : 12 avr. 2007 19:31
Localisation : 92

Re: Non-assistance concurrent accidenté...

Message non lu par octave » 05 juil. 2018 09:27

Non mais sérieux.....

Vous voyez une chute, 50 ou 100m devant vous, le gars ou la fille ne se relève pas ou pas tout de suite, vous ne vous arrêtez pas?????? :shock:

(Je parle pas d'une personne déjà prise en charge ou entourée de personne).

En gros vous êtes temoin direct, ça semble pas être une simple glissade, vous continuez sans vous etre inquiéter de savoir si ça va? Car vous êtes dans "votre" course?
Vous faites pareil si un motard se vautre devant vous?
Qu'une vieille se loupe sur le trottoir et de Pete la gueule?
Qu'une voiture sort de la route?

Je parle d'accident direct, en étant témoin à la seconde!

J'avoue être un peu dubitatif à la lecture de certains, je comprend mais je comprend pas non plus...
Quelqu'un qui se fait mal, il mérite de l'attention.

Répondre