Ironman et licence US

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
Avatar de l’utilisateur
K1000
Messages : 1636
Inscription : 20 janv. 2015 11:33

Re: Ironman et licence US

Message non lu par K1000 »

matafan a écrit :
07 nov. 2018 14:58
K1000 a écrit :
07 nov. 2018 14:51
matafan a écrit :
07 nov. 2018 14:37
Et donc tu es certain que tu apprécies l'oeuvre des fédérations belges ou américaines ? Que sais-tu seulement de ces fédérations ? Que penserais-tu d'un hypothétique américain qui prendrait une licence française parce qu'il ne pourrait pas voir sa fédération en peinture ? Penses-tu que tu pourrais toujours pratiquer le triathlon en France dans les conditions que tu connais si tout le monde se licenciait à l'étranger ?
Oui.
Les clubs pourraient très bien fonctionner sans fédération.
Et bien tu te trompes, et tu as aussi escamoté une partie de ma question ("dans les conditions que tu connais"). Je l'ai déjà expliqué ici mais pour avoir vécu aux US et pratiqué le triathlon là bas, ça n'a rien à voir avec ce qu'on a chez nous. Compare le nombre d'épreuves et leur prix, pour commencer.
L'explication vient peut-être aussi du fait que le niveau de vie général est plus élevé aux Etats-Unis. Ce qui rend certains biens ou activités plus chers (loi de l'offre et de la demande).
Jamais moins qu'à fond.

matafan
Messages : 3697
Inscription : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: Ironman et licence US

Message non lu par matafan »

K1000 a écrit :
07 nov. 2018 14:57
Il est tout à fait possible de pratiquer de multiples activités sans avoir de licence, c'est-à-dire sans contrôle avalisateur d'un organisme d’État. Pourquoi est-ce le cas pour les activités sportives (existe-il une licence "théâtre" ou "peinture" ou "chant" ?).
Je vais essayer de t'expliquer, si tu veux bien écouter un simplet. Tu n'es pas obligé de prendre une licence de triathlon pour participer à un triathlon. Tu es par contre obligé de prendre une licence de triathlon pour t'inscrire dans un club affilié à la fédé, ou pour participer à un triathlon sanctionné par la fédé.

Etre affilié à la fédé rend les choses plus simples quand une petite structure décider d'organiser un événement. Prêt ou location de matériel, mise à disposition d'arbitres... Il est aussi plus simple d'obtenir l'accord de la préfecture quand on est encadré par une structure reconnue par l'état. Rien d'incontournable, certains organisateurs font tout ça sans la fédé. Mais c'est plus simple, et c'est ce qui fait qu'on a autant d'épreuves en France, et à des prix si bas.

Si tu n'aimes pas la fédé, vas au bout de tes idées et ne participe qu'à des triathlons hors FFTri.

Tung
Messages : 2187
Inscription : 05 sept. 2014 14:54

Re: Ironman et licence US

Message non lu par Tung »

K1000 a écrit :
07 nov. 2018 14:57
les débats sur OLT sont trop manichéens avec des gens un peu simplets. .... Réfléchir avant d'écrire ne fait pas de mal. Réfléchir tout court non plus.
oulà ... je lache l'affaire, je lutte pas contre Dieu tout puissant. Amen.
moi et mon certificat médical passe partout :lol:
Dernière modification par Tung le 07 nov. 2018 15:46, modifié 1 fois.

Trapanelle en nat
Messages : 362
Inscription : 26 août 2018 18:06

Re: Ironman et licence US

Message non lu par Trapanelle en nat »

K1000 a écrit :
07 nov. 2018 14:57



les débats sur OLT sont trop manichéens avec des gens un peu simplets.
Il vaut mieux penser comme toi...

Trapanelle en nat
Messages : 362
Inscription : 26 août 2018 18:06

Re: Ironman et licence US

Message non lu par Trapanelle en nat »

Je suis licencié depuis 4 ans dans un club Fftri et je ne vois pas le problème avec la politique de la FFtri. Donc si quelqu'un pouvait m'expliquer sans que je me farcisse tous les posts qui en traitent svp.

Je me demande si ils n'ont pas le même débat en Belgique ?

malgré tout, le premier argument de la majorité de ceux qui prennent des licences étrangères est tout de même le prix.

Trapanelle en nat
Messages : 362
Inscription : 26 août 2018 18:06

Re: Ironman et licence US

Message non lu par Trapanelle en nat »

matafan a écrit :
07 nov. 2018 15:21


Si tu n'aimes pas la fédé, vas au bout de tes idées et ne participe qu'à des triathlons hors FFTri.
Par contre, pas d'IM, ils sont tous Fftri :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
coleopt
Messages : 2180
Inscription : 16 nov. 2009 13:58

Re: Ironman et licence US

Message non lu par coleopt »

Et donc tu es certain que tu apprécies l'oeuvre des fédérations belges ou américaines ? Que sais-tu seulement de ces fédérations ? Que penserais-tu d'un hypothétique américain qui prendrait une licence française parce qu'il ne pourrait pas voir sa fédération en peinture ?
Je ne l'ai connait pas , ce ne serai que du militantisme envers une fédération et des dirigeants.
Penses-tu que tu pourrais toujours pratiquer le triathlon en France dans les conditions que tu connais si tout le monde se licenciait à l'étranger ?
Je pratique lors de compétitions organisées par des clubs, je vais aussi systématiquement à la buvette pour consommer eau, boisson, sandwichs. Certes je ne peux être qualifié pour les France mais franchement je m'en fout. Crois tu que les arbitres sont payé par la fédé? Non par les clubs organisateurs, ou par un lissage des tarifs par les ligues en fonction du nombre d’inscription par épreuve ( à la fin de l'année on fait un pot commun et les clubs payent en fonction du nombre d’inscriptions).
Crois tu que les clubs d’athlétismes n'existent pas car il y a peu de licenciés? Qu'il n'y a pas de courses hors stades car pas de licenciés? Idem pour les épreuves de VVT? Combien sont inscris dans un club , pourtant le wekend les épreuves sont pleines d'amateurs? Les courses sont ouvertes à tout le monde, ce qui permet a tout le monde de pratiquer lors d'épreuves. Et c'est avec cela que les clubs gagnent de l'argent pas sur les inscriptions.

Et juste au passage , je suis inscrit en loisir dans un des clubs de ma ville. Mon message n’était là que pour dire que tu ne veux pas de licenciés étranger, mais en place des lois pour éviter cela. Ceux qui étaient USAT ou maintenant Belge, ne font que suivre la RG de la fédération française. Tout le monde trouve l'alternative qu'il veut pour pratiquer, temps que cela ne rime pas avec triche, fraude, et autre subterfuge illégal.

Avatar de l’utilisateur
K1000
Messages : 1636
Inscription : 20 janv. 2015 11:33

Re: Ironman et licence US

Message non lu par K1000 »

matafan a écrit :
07 nov. 2018 15:21
K1000 a écrit :
07 nov. 2018 14:57
Il est tout à fait possible de pratiquer de multiples activités sans avoir de licence, c'est-à-dire sans contrôle avalisateur d'un organisme d’État. Pourquoi est-ce le cas pour les activités sportives (existe-il une licence "théâtre" ou "peinture" ou "chant" ?).
Je vais essayer de t'expliquer, si tu veux bien écouter un simplet. Tu n'es pas obligé de prendre une licence de triathlon pour participer à un triathlon. Tu es par contre obligé de prendre une licence de triathlon pour t'inscrire dans un club affilié à la fédé, ou pour participer à un triathlon sanctionné par la fédé.

Etre affilié à la fédé rend les choses plus simples quand une petite structure décider d'organiser un événement. Prêt ou location de matériel, mise à disposition d'arbitres... Il est aussi plus simple d'obtenir l'accord de la préfecture quand on est encadré par une structure reconnue par l'état. Rien d'incontournable, certains organisateurs font tout ça sans la fédé. Mais c'est plus simple, et c'est ce qui fait qu'on a autant d'épreuves en France, et à des prix si bas.

Si tu n'aimes pas la fédé, vas au bout de tes idées et ne participe qu'à des triathlons hors FFTri.
C'est un message un peu plus construit et argumenté. C'est bien.
Toutefois, d'après ce que j'en sais, les arbitres ne sont pas "mis à disposition". Ils ne viennent pas gratos passer un dimanche sympa : les clubs PAYENT la fédération (une grande partie du prix de l'inscription est reversé à la fédération, souvent une partie dépassant le service rendu par la fédération).

Aussi, ton message le démontre assez bien : le problème vient du fait qu'est rendue volontairement difficile l'organisation hors l'égide de la FFTRI, alors que cela serait (et est) tout à fait possible. Et devrait même être la règle dans un pays libre.

Ce n'est pas une question d'aimer ou de ne pas aimer la fédération (encore une fois, un raisonnement bien simpliste et totalement manichéen comme je l'indiquais plus haut). La question se pose plutôt ainsi : pourquoi certaines activités sont quasi-obligatoirement chapeautées par une fédération (les activités sportives), chaque participation étant soumise à prélèvement obligatoire de la fédération, et peut-on estimer que le rendu de la fédération est à la hauteur du prélèvement obligatoire qu'elle impose ?

Ne peut-on pas imaginer un autre mode de fonctionnement ? Ex: clubs organisateurs (ou sociétés privées), qui appliquent les règles de la FFTRI (ou de l'ITU ou celles qu'elles veulent), sans reverser une partie de leurs gain à la FFTRI qui n'a pas apporté grand chose, celle-ci étant déjà financée par le contribuable à qui l'on a ponctionné plus de 1 000 mds d'€ cette année ?

A mon sens, il est tout-à-fait possible de se passer d'une fédération telle que nous la connaissons aujourd'hui, qui n'apparaît pas absolument nécessaire dans l'organisation d'évènements sportifs (par exemple, vous noterez que l'open de tennis de Wimbledon est organisé par un CLUB, alors que Roland-Garros est organisé par la FFT).

Nota : les IM ne sont pas tout à fait "FFTRI". La société organisatrice applique les règles en vigueur édictées par la FFTRI (il s'agit de la réglementation sportive internationale (WT/ITU) amendée par la Fédération Française de Triathlon). D'ailleurs la FFTRI ne reconnait pas le format 70.3. Enfin, c'est un poil plus compliqué, puisque la FFTRI s’immisce dans l'organisation lorsque l'IM a lieu en France, contrairement aux IM organisés dans certains (je ne dis pas tous) autres pays, qui ne voient appliquer que les règles IM ou des règles IM vaguement adaptées aux spécificités locales.

Une partie du problème réside notamment ici : le code de la santé publique (articles L.362-1 et suivants) défini les obligations des fédérations sportives en matière de surveillance médicale de leur licenciés et précise les conditions de validité du « certificat de non contre indication à la pratique des activités physiques et sportives ». Cette réglementation a pour but la protection des sportifs de loisir et en compétition mais aussi la surveillance des athlètes de haut niveau et la lutte contre le dopage.

Un article bien français, bien déresponsabilisant : l'individu n'est plus responsable de lui-même. C'est une fédération qui se voit chargée de veiller sur lui et de le protéger.

J'ai bien conscience que tout cela est un peu compliqué pour certains d'entre vous. De toute façon, je n'ai pas l'intention d'y passer la nuit puisque quoi qu'il soit dit ou écrit, personne ne changera d'avis et n'aura, à aucun moment, l'idée même (ou l'envie) de réfléchir à la question.

Mais j'ai bien entendu les arguments avancés par Matafan quant à la facilité d'organisation. Que je déplore.
Jamais moins qu'à fond.

FAYARD
Messages : 23442
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Ironman et licence US

Message non lu par FAYARD »

Il paraît que l'on devait simplifier les formalités médicales, mais dans les faits, c'est toujours pareil. Le certificat médical n'est pas obligatoire dans tous les pays, chez nous si. Comme si une visite de 10', quand elle est bien réalisée, allez sauver des vies et empêcher les morts subites des sportifs, alors que des pros meurent chaque année sur un velo, sur une course à pied ou sur un terrain.
La politique du parapluie, c'est lourd.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP

matafan
Messages : 3697
Inscription : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: Ironman et licence US

Message non lu par matafan »

coleopt, tu donnes l'exemple des courses hors stade, VTT, etc. Ces courses sont organisés par des clubs. Les clubs existent sous leur forme actuelle grace au cadre fédéral. Sans la FFA, sans la FFC ou la FSGT ou Ufolep, je te laisse imaginer ce qu'il adviendrait de ces courses. Et l'argent n'est qu'une partie du problème.

L'acceptation des licences étrangères, c'est quand même à la base pour permettre aux athlètes étrangers de venir courir en France, comme ta licence te permet en général de courir à l'étranger. Si par contre un athlète français, vivant en France, se licencie à l'étranger dans le but de courir en France, j'appelle ça détourner le système. Est-ce légal ? Oui. Est-ce moral ? A chacun d'en décider. Si certaines choses sont autorisées ce n'est pas toujours qu'elles sont bonnes ; c'est parfois simplement qu'il n'y a pas de moyen pratique de les interdire. Et on compte sur l'éthique du plus grand nombre pour que le système fonctionne.

matafan
Messages : 3697
Inscription : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: Ironman et licence US

Message non lu par matafan »

K1000 a écrit :
07 nov. 2018 16:32
J'ai bien conscience que tout cela est un peu compliqué pour certains d'entre vous. De toute façon, je n'ai pas l'intention d'y passer la nuit puisque quoi qu'il soit dit ou écrit, personne ne changera d'avis et n'aura, à aucun moment, l'idée même (ou l'envie) de réfléchir à la question.
Je passe sur le reste du message, trop de choses à dire et trop peu de temps, mais si par contre tu pouvais te calmer un peu sur le mépris... Je pense que si on passe (perd) du temps à échanger ici, c'est qu'on a aussi passé un peu de temps à réfléchir à la question. Dans certains domaines il n'y a que des opinions, pas de vérité.

Stephtri
Messages : 432
Inscription : 31 août 2006 19:10
Localisation : Bretagne - Finistère

Re: Ironman et licence US

Message non lu par Stephtri »

c''est un message un peu plus construit et argumenté. C'est bien.
Toutefois, d'après ce que j'en sais, les arbitres ne sont pas "mis à disposition". Ils ne viennent pas gratos passer un dimanche sympa : les clubs PAYENT la fédération (une grande partie du prix de l'inscription est reversé à la fédération, souvent une partie dépassant le service rendu par la fédération).
Comme tu as l'air d'être très au courant (tu es organisateur je pense !!) quel est le montant qu'un organisateur reverse à la FD et arbitres ?
Perso je suis organisateur depuis 12 ans d'un half en Bretagne, je ne suis ni pro ni contre FD mais j'aimerais que tu donne des chiffres réel :roll:

Stephtri
Messages : 432
Inscription : 31 août 2006 19:10
Localisation : Bretagne - Finistère

Re: Ironman et licence US

Message non lu par Stephtri »

allez je suis sympa je te donne les chiffres pour les orga et divers comme ça tu saura vraiment de quoi tu parle (ce n'est pas secret, c'est sur le site de la ligue de Bretagne)
http://www.ligue-bretagne-triathlon.com/pratique/tarifs

et pour les arbitres (pour la bretagne) c'est 60 euros de défraiement par jour d'arbitrage et ce, que tu sois à 30 ou 200 km de chez toi, il y a donc des fois ou je me déplace pour ....que dalle (juste mes frais de route) et si il y a 2 courses en 2 jours, ben l'hôtel et les repas ne sont pas prévu

débutant
Messages : 10814
Inscription : 01 sept. 2009 21:38

Re: Ironman et licence US

Message non lu par débutant »

matafan a écrit :
07 nov. 2018 16:50
coleopt, tu donnes l'exemple des courses hors stade, VTT, etc. Ces courses sont organisés par des clubs. Les clubs existent sous leur forme actuelle grace au cadre fédéral. Sans la FFA, sans la FFC ou la FSGT ou Ufolep, je te laisse imaginer ce qu'il adviendrait de ces courses. Et l'argent n'est qu'une partie du problème.

L'acceptation des licences étrangères, c'est quand même à la base pour permettre aux athlètes étrangers de venir courir en France, comme ta licence te permet en général de courir à l'étranger. Si par contre un athlète français, vivant en France, se licencie à l'étranger dans le but de courir en France, j'appelle ça détourner le système. Est-ce légal ? Oui. Est-ce moral ? A chacun d'en décider. Si certaines choses sont autorisées ce n'est pas toujours qu'elles sont bonnes ; c'est parfois simplement qu'il n'y a pas de moyen pratique de les interdire. Et on compte sur l'éthique du plus grand nombre pour que le système fonctionne.
L'interdiction est faisable. Ajouter dans le règlement que toute orga sous l'égide de la FFtri refuse les inscriptions aux Français possédant une licence étrangère.

Une orga étrangère sous l'égide d'une fede étrangère est-elle autorisée à organiser un triathlon (ou autre épreuve) en France ? (Je ne connais pas la réponse).
Il me semble que de Holandais organisent des épreuves cyclistes au niveau de l'Alpe d'Huez.

débutant
Messages : 10814
Inscription : 01 sept. 2009 21:38

Re: Ironman et licence US

Message non lu par débutant »

matafan a écrit :
07 nov. 2018 16:50
coleopt, tu donnes l'exemple des courses hors stade, VTT, etc. Ces courses sont organisés par des clubs. Les clubs existent sous leur forme actuelle grace au cadre fédéral. Sans la FFA, sans la FFC ou la FSGT ou Ufolep, je te laisse imaginer ce qu'il adviendrait de ces courses. Et l'argent n'est qu'une partie du problème.

L'acceptation des licences étrangères, c'est quand même à la base pour permettre aux athlètes étrangers de venir courir en France, comme ta licence te permet en général de courir à l'étranger. Si par contre un athlète français, vivant en France, se licencie à l'étranger dans le but de courir en France, j'appelle ça détourner le système. Est-ce légal ? Oui. Est-ce moral ? A chacun d'en décider. Si certaines choses sont autorisées ce n'est pas toujours qu'elles sont bonnes ; c'est parfois simplement qu'il n'y a pas de moyen pratique de les interdire. Et on compte sur l'éthique du plus grand nombre pour que le système fonctionne.
Acheter étranger, est-ce éthique ?

Répondre