Anulations d'épreuves Coronavirus

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7212
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Anulations d'épreuves Coronavirus

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

claude a écrit :
20 mars 2020 19:58
Thierry *OnlineTri* a écrit :
20 mars 2020 18:57
...
Plus efficace encore que le confinement, il suffirait de demander à tout le monde d'arrêter de respirer pendant 15 minutes, et le problème du coronavirus serait définitivement résolu, le gouvernement est lâche de ne pas l'exiger! :idea:
...
Tu remplaces 15 min par 15 jours et c'est l'idée actuelle...
Je t'assure que 15 min. sans respirer ça suffit, tu supprimes le risque de mourir du Coronavirus à 100% :mrgreen:

T.

geraud
Messages : 5777
Inscription : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: Anulations d'épreuves Coronavirus

Message non lu par geraud »

USAT a écrit :
20 mars 2020 19:47
Thierry *OnlineTri* a écrit :
20 mars 2020 18:57
débutant a écrit :
20 mars 2020 18:18
...
Car 1 cas unique peut redémarrer toute l'épidémie mondiale, la solution sera l'immunité.
Si on ne choisit pas l'immunité, il faut choisir la méthode taïwanaise et avoir la discipline individuelle de respecter la distanciation sociale.
débutant a écrit :
20 mars 2020 18:18
Vidéo interessante (mais titre non approprié, selon moi) :

phpBB [video]


Et l'article : https://www.lemediatv.fr/emissions/2020 ... 7dcMPMW6sA
La vidéo si elle explique bien la virologie est malhonnête sous 2 aspects :

- Elle n'évoque pas le coût humain et financier du confinement, car l'économie ne sert pas qu'aux salauds de riches capitalistes... La crise économique qui se profile n'augure rien de bon y compris pour les hôpitaux et les prestations sociales en général. Plus efficace encore que le confinement, il suffirait de demander à tout le monde d'arrêter de respirer pendant 15 minutes, et le problème du coronavirus serait définitivement résolu, le gouvernement est lâche de ne pas l'exiger! :idea:

- Elle ne présente pas la durée qu'aurait un lissage "idéal" du pic, cela montrerait le caractère malheureusement vain de la chose.

T.

suis ok. la réflexion objectif, mène forcément à cette conclusion. On confine un peu pour le moment et puis ça sera levé et la stratégie de l'immunisation prendra le pas.

la distanciation repousse le problème. c'est impossible a tenir dans le temps.

C'est comme pour un crédit, ça revient à l'étaler un peu plus les mensualités, avec au tout début une suspension temporaire ( confinement ), mais il quand même faudra le payer, il ne disparaîtra pas tout seul.
Mais c'est sans doute aussi pour ça, que le confinement devrait durer un moment… 15 jours, c'est tout juste la durée d'incubation, et honnêtement, vu comment le confinement a été respecté les premiers jours, on peut considérer qu'il débute tout juste. La, on est au 4ème jour, et on est encore dans une phase ou on continue de durcir les mesures.
Donc je ne vois pas comment on pourrait le lever au bout de 15 jours; ce sera trop court pour considérer que tous les porteurs du virus ont été identifiés (puisque c'est un peu l'idée. Au bout de 14 jours tout seul, soit tu étais porteur et tu es malade; soit tu ne l'étais pas et tu ne dois pas l'être devenu). Et si on lève le confinement, les français qui auront été sevrés pendant 15 jours vont se ruer vers les parcs, les terrasses, les amis, la famille,... on serait donc dans une situation pas encore maîtrisée, ou on passe soudainement de la distanciation sociale à la sur-fréquentation sociale. Confiner les gens pendant 15 jours, et ouvrir les portes, c'est sans doute le meilleur moyen pour maximiser les contacts et avoir le plus fort pic de contamination possible.
Et envisager un retour contrôlé, ou on n'est plus vraiment confiné, mais ou on doit respecter des mesures strictes, on a vu ce que ça donne. C'est déjà parce que les français ne respectaient pas les mesures qu'on est passé au confinement. Donc à priori, ceux qui espèrent retrouver la liberté d'aller et venir au bout de 15 jours ne devraient pas trop y compter.

USAT
Messages : 2871
Inscription : 11 nov. 2014 18:21

Re: Anulations d'épreuves Coronavirus

Message non lu par USAT »

geraud a écrit :
20 mars 2020 22:11
USAT a écrit :
20 mars 2020 19:47
Thierry *OnlineTri* a écrit :
20 mars 2020 18:57


Si on ne choisit pas l'immunité, il faut choisir la méthode taïwanaise et avoir la discipline individuelle de respecter la distanciation sociale.



La vidéo si elle explique bien la virologie est malhonnête sous 2 aspects :

- Elle n'évoque pas le coût humain et financier du confinement, car l'économie ne sert pas qu'aux salauds de riches capitalistes... La crise économique qui se profile n'augure rien de bon y compris pour les hôpitaux et les prestations sociales en général. Plus efficace encore que le confinement, il suffirait de demander à tout le monde d'arrêter de respirer pendant 15 minutes, et le problème du coronavirus serait définitivement résolu, le gouvernement est lâche de ne pas l'exiger! :idea:

- Elle ne présente pas la durée qu'aurait un lissage "idéal" du pic, cela montrerait le caractère malheureusement vain de la chose.

T.

suis ok. la réflexion objectif, mène forcément à cette conclusion. On confine un peu pour le moment et puis ça sera levé et la stratégie de l'immunisation prendra le pas.

la distanciation repousse le problème. c'est impossible a tenir dans le temps.

C'est comme pour un crédit, ça revient à l'étaler un peu plus les mensualités, avec au tout début une suspension temporaire ( confinement ), mais il quand même faudra le payer, il ne disparaîtra pas tout seul.
Mais c'est sans doute aussi pour ça, que le confinement devrait durer un moment… 15 jours, c'est tout juste la durée d'incubation, et honnêtement, vu comment le confinement a été respecté les premiers jours, on peut considérer qu'il débute tout juste. La, on est au 4ème jour, et on est encore dans une phase ou on continue de durcir les mesures.
Donc je ne vois pas comment on pourrait le lever au bout de 15 jours; ce sera trop court pour considérer que tous les porteurs du virus ont été identifiés (puisque c'est un peu l'idée. Au bout de 14 jours tout seul, soit tu étais porteur et tu es malade; soit tu ne l'étais pas et tu ne dois pas l'être devenu). Et si on lève le confinement, les français qui auront été sevrés pendant 15 jours vont se ruer vers les parcs, les terrasses, les amis, la famille,... on serait donc dans une situation pas encore maîtrisée, ou on passe soudainement de la distanciation sociale à la sur-fréquentation sociale. Confiner les gens pendant 15 jours, et ouvrir les portes, c'est sans doute le meilleur moyen pour maximiser les contacts et avoir le plus fort pic de contamination possible.
Et envisager un retour contrôlé, ou on n'est plus vraiment confiné, mais ou on doit respecter des mesures strictes, on a vu ce que ça donne. C'est déjà parce que les français ne respectaient pas les mesures qu'on est passé au confinement. Donc à priori, ceux qui espèrent retrouver la liberté d'aller et venir au bout de 15 jours ne devraient pas trop y compter.
Tu as pas bien compris. le confinement, pour les raisons déjà évoquées, notamment économiques, ne peut pas durer ad vitam eternam.Le confinement est intenable financièrement. 300 milliards de plan c'est rien pour la France, a peine un mois.

il n'y pas de vaccin, donc le virus se propagera, maintenant ou dans 2 semaines ou dans 8, plus ou moins rapidement, mais il se propagera, il est là, et ne partira plus.

Donc soit c'est vaccin, soit tu le choppes et tu restes chez toi, puis t'es immunisé ou soigné en Hosto ou mort.


Peu mais certains vont profiter de cette crise : je pense aux compagnies d'assurances pour les voitures, car on continue tous a payer, sans rouler. Accidents fortement réduits, et on encaisse la maille.

geraud
Messages : 5777
Inscription : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: Anulations d'épreuves Coronavirus

Message non lu par geraud »

Cette vidéo est super bien faite. Après, difficile de se faire une idée sur le fond quand on n'est pas expert.
Mais je pense que le point crucial, qui est mentionné vers la fin de la vidéo et que j'avais déjà entendu ces derniers jours, est qu'on ne connait pas vraiment la durée d'immunité contre ce virus, mais qu'elle serait à priori assez courte (quelques mois seulement), au point que les personnes qui ont été malades au tout début pourraient même retomber malade avant la fin de cette vague.
Et si c'est le cas, miser sur l'immunité collective fait que tu en payes le prix, mais qu'en plus tu t'aperçois à la vague suivante que ça n'a servi à rien, puisque plus personne n'est immunisé.
Et à cela s'ajoute la possibilité que le virus mute…

Donc sur une maladie qu'on ne connait pas, mais qui donne à priori une immunité très courte, c'est quand même un pari très risqué.

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7212
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Anulations d'épreuves Coronavirus

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Pour recentrer ce sujet sur l'annulation d'épreuve j'ai ouvert un sujet spécifique au COVID-19 (avec une lueur d'espoir que les épreuves puissent reprendre plus vite que prévue).

T.

USAT
Messages : 2871
Inscription : 11 nov. 2014 18:21

Re: Anulations d'épreuves Coronavirus

Message non lu par USAT »

geraud a écrit :
20 mars 2020 22:25
Cette vidéo est super bien faite. Après, difficile de se faire une idée sur le fond quand on n'est pas expert.
Mais je pense que le point crucial, qui est mentionné vers la fin de la vidéo et que j'avais déjà entendu ces derniers jours, est qu'on ne connait pas vraiment la durée d'immunité contre ce virus, mais qu'elle serait à priori assez courte (quelques mois seulement), au point que les personnes qui ont été malades au tout début pourraient même retomber malade avant la fin de cette vague.
Et si c'est le cas, miser sur l'immunité collective fait que tu en payes le prix, mais qu'en plus tu t'aperçois à la vague suivante que ça n'a servi à rien, puisque plus personne n'est immunisé.
Et à cela s'ajoute la possibilité que le virus mute…

Donc sur une maladie qu'on ne connait pas, mais qui donne à priori une immunité très courte, c'est quand même un pari très risqué.
oui, tu soulèves un point crucial.

Petite blague : Comme dirait Romain feillu , c'est un sujet épineux.

jat.gab
Messages : 599
Inscription : 26 mai 2015 10:20

Re: Anulations d'épreuves Coronavirus

Message non lu par jat.gab »

A priori les experts s’accordent à dire que c’est un virus stable avec des souches connues, il ne devrait donc pas trop muter, on croise les doigts pour qu’ils aient raison !

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7212
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Anulations d'épreuves Coronavirus

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

les annulations sont loin d'être sans conséquence pour les organisateurs, ce n'est pas du triathlon mais voici le communiqué de la Pierra Menta reçu ce jour, qui lance un appel au don pour combler son déficit...
Arêches-Beaufort (Savoie)

COVID-19

SUITE À L'ANNULATION DE LA MYTHIQUE PIERRA MENTA,

LES ORGANISATEURS LANCENT UN APPEL AUX DONS

La Pierra Menta, c'est la course de ski alpinisme la plus mythique du monde. Celle à laquelle tous les skieurs alpinistes rêvent de participer un jour.

En 34 ans d'existence, elle n'a jamais connu ni annulation, ni report (de la course ou d'une étape). Malheureusement cette année, la 35ème édition n'aura pas pu se tenir en raison de la crise sanitaire que la France traverse depuis quelques semaines, liées à la propagation fulgurante du Coronavirus.

Début mars, à quelques jours de la compétition, le Comité d'Organisation, en concertation avec la Préfecture de Savoie et la Commune de Beaufort, a pris la lourde décision d'annuler la 35ème édition de la Pierra Menta, afin de ne prendre aucun risque d'exposition des populations et des touristes de la station, face à la gravité de ce virus.

Les 600 coureurs inscrits ont accueilli cette décision avec sagesse. Plus de la moitié d'entre eux a même souhaité apporter son soutien à l'association* « Comité d'Organisation de la Pierra Menta », en renonçant aux frais de dossier et en faisant un don.

Suite à de nombreux messages de soutien et demandes de participation, une cagnotte a donc été créée afin d'aider le Comité d'Organisation à faire face aux importantes pertes financières générées par cette annulation (près de 100 000 euros) et à rebondir pour se lancer plus sereinement dans l'organisation d'une 35ème édition de la Pierra Menta digne de ce nom en mars 2021.

* La Pierra Menta est une association Loi 1901, elle n'est composée que de bénévoles.



Ceux qui souhaitent participer peuvent le faire directement sur le site de la Pierra Menta :

https://pierramenta.com



Une course unique au monde !

La Pierra Menta est de loin la plus belle course de ski alpinisme au monde, celle qu'il faut avoir courue au moins une fois dans sa vie... En 1986, ils étaient une petite trentaine de skieurs alpinistes amateurs à participer à la première édition, ils sont aujourd'hui plus de 600 skieurs émérites (dont 200 jeunes) à tenter cette belle aventure. La Pierra Menta voit s'affronter des coureurs venus du monde entier pendant 4 jours, une vingtaine de nationalités sont représentées chaque année. Par équipe de 2 en cordée, les skieurs s'affrontent sur une course exigeante et exaltante de 4 étapes en 4 jours, soit 3 à 6 heures de course par jour et plus de 10 000 mètres de dénivelé positif à gravir, pimentés par une quinzaine de cols, des arêtes vertigineuses et des couloirs très raides.... de quoi dépasser ses limites mentales et physiques ! Au-delà d'une compétition sportive, la Pierra Menta se veut une grande fête du ski alpinisme qui réunit chaque année des milliers de skieurs et de spectateurs venus encourager les coureurs.

Informations : https://pierramenta.com

geraud
Messages : 5777
Inscription : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Rhone

Re: Anulations d'épreuves Coronavirus

Message non lu par geraud »

USAT a écrit :
20 mars 2020 22:19
geraud a écrit :
20 mars 2020 22:11
USAT a écrit :
20 mars 2020 19:47



suis ok. la réflexion objectif, mène forcément à cette conclusion. On confine un peu pour le moment et puis ça sera levé et la stratégie de l'immunisation prendra le pas.

la distanciation repousse le problème. c'est impossible a tenir dans le temps.

C'est comme pour un crédit, ça revient à l'étaler un peu plus les mensualités, avec au tout début une suspension temporaire ( confinement ), mais il quand même faudra le payer, il ne disparaîtra pas tout seul.
Mais c'est sans doute aussi pour ça, que le confinement devrait durer un moment… 15 jours, c'est tout juste la durée d'incubation, et honnêtement, vu comment le confinement a été respecté les premiers jours, on peut considérer qu'il débute tout juste. La, on est au 4ème jour, et on est encore dans une phase ou on continue de durcir les mesures.
Donc je ne vois pas comment on pourrait le lever au bout de 15 jours; ce sera trop court pour considérer que tous les porteurs du virus ont été identifiés (puisque c'est un peu l'idée. Au bout de 14 jours tout seul, soit tu étais porteur et tu es malade; soit tu ne l'étais pas et tu ne dois pas l'être devenu). Et si on lève le confinement, les français qui auront été sevrés pendant 15 jours vont se ruer vers les parcs, les terrasses, les amis, la famille,... on serait donc dans une situation pas encore maîtrisée, ou on passe soudainement de la distanciation sociale à la sur-fréquentation sociale. Confiner les gens pendant 15 jours, et ouvrir les portes, c'est sans doute le meilleur moyen pour maximiser les contacts et avoir le plus fort pic de contamination possible.
Et envisager un retour contrôlé, ou on n'est plus vraiment confiné, mais ou on doit respecter des mesures strictes, on a vu ce que ça donne. C'est déjà parce que les français ne respectaient pas les mesures qu'on est passé au confinement. Donc à priori, ceux qui espèrent retrouver la liberté d'aller et venir au bout de 15 jours ne devraient pas trop y compter.
Tu as pas bien compris. le confinement, pour les raisons déjà évoquées, notamment économiques, ne peut pas durer ad vitam eternam.Le confinement est intenable financièrement. 300 milliards de plan c'est rien pour la France, a peine un mois.

il n'y pas de vaccin, donc le virus se propagera, maintenant ou dans 2 semaines ou dans 8, plus ou moins rapidement, mais il se propagera, il est là, et ne partira plus.

Donc soit c'est vaccin, soit tu le choppes et tu restes chez toi, puis t'es immunisé ou soigné en Hosto ou mort.


Peu mais certains vont profiter de cette crise : je pense aux compagnies d'assurances pour les voitures, car on continue tous a payer, sans rouler. Accidents fortement réduits, et on encaisse la maille.
Si, si, j'ai bien compris. Il y a une question de coût et le confinement ne peux pas durer ad vitam eternam comme tu dis.
Je dis juste qu'à partir du moment ou tu prends une politique de confinement, l'intérêt est de lisser les cas sur une période plus longue. Et il me semble que si tu le fais sur 15 jours, tu te donnes une petite bouée d'oxygène sur 15 jours, sauf qu'au bout de 15 jours, il y a encore beaucoup trop de porteurs (contaminants) et beaucoup trop peu de personnes immunisées; donc si rouvres les vannes et que tout le monde se met à vouloir rattraper le temps perdu pendant ces 15 jours, tu vas au carton !
L'intérêt du confinement, c'est de permettre de recréer du lien social à partir du moment ou le ratio entre les porteurs et les personnes immunisées est suffisamment important pour que le nombre de cas n'explose pas. Et je ne pense pas qu'on y sera au bout de 15 jours.

Et pour le coup, humainement comme économiquement, c'est totalement contre-productif d'avoir 15 jours de confinement, si c'est pour créer derrière une situation presque plus explosive qu'elle ne l'aurait été initialement. C'est comme toutes les stratégies: à partir du moment ou tu y vas, il faut garder ta ligne directrice. Comme une attaque à vélo :mrgreen: Si tu attaques mais que tu te relèves très vite, il valait mieux ne pas dépenser cette énergie :wink: En même temps, il ne faut pas insister jusqu'à ce que tu n'aies plus rien dans les chaussettes, mais il faut quand même insister suffisamment même si ça fait un peu mal.

Les anglais sont aussi en train de passer au confinement, et si ce que j'ai lu était juste, ils prévoient un confinement de 4 mois pour les plus de 70 ans !!! (ce qui correspond bien à ce qui est dit à un moment dans la vidéo: chercher à faire que les personnes contaminées, qui créeront cette immunité collective, soient de préférence les personnes les moins fragiles. Sauf qu'ils vont se heurter aux mêmes difficultés que les autres pays: comment faire en sorte que le virus n'entre pas dans les EHPAD?)

claude
Messages : 4127
Inscription : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: Anulations d'épreuves Coronavirus

Message non lu par claude »

geraud a écrit :
21 mars 2020 01:11

Les anglais … prévoient un confinement de 4 mois pour les plus de 70 ans !!!
Comme on disait dans le temps dans Hara-Kiri : Que ceux qui sont morts nous écrivent, ils ont gagné ! :sm1:
Claude

débutant
Messages : 10814
Inscription : 01 sept. 2009 21:38

Re: Anulations d'épreuves Coronavirus

Message non lu par débutant »

geraud a écrit :
21 mars 2020 01:11
comment faire en sorte que le virus n'entre pas dans les EHPAD?
http://www.leparisien.fr/amp/societe/co ... 284887.php

... /...
porteurs sains du coronavirus parmi les soignants qui officient dans les Ehpad, maisons de retraite et au domicile des personnes âgées.
... /...
Si ces soignants ne portent pas de masques, les professionnels du secteur de la gériatrie prédisent 100 000 décès parmi leur
... /...

Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7212
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Anulations d'épreuves Coronavirus

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

la FFN vient de publié un commiqué de presse demandant le report des JO...
Communiqué de presse
Samedi 21 mars 2020


Au regard de la crise sanitaire internationale, la position du CIO et des Comités Olympiques Nationaux paraît intenable pour le Comité Directeur de la Fédération Française de Natation

Face au caractère international de la crise sanitaire sans précédent qui s'étend sur le territoire français et partout dans le monde, les dirigeants de la Fédération Française de Natation estiment que la priorité est de lutter contre la propagation de l'épidémie et que le contexte actuel ne permet pas d'envisager sereinement le bon déroulement des Jeux Olympiques 2020, prévus du 24 juillet au 9 août 2020. Ils connaissent les enjeux économiques, organisationnels et financiers de cet événement majeur mais ils appellent le Comité International Olympique à mettre tout en œuvre pour étudier en toute transparence les options de maintien comme de report des Jeux Olympiques de Tokyo.

Les diverses dispositions de confinement prises pour enrayer l'épidémie dans de nombreux pays ne permettent pas de garantir l'équité sportive dans la préparation de cette compétition. En France notamment, les athlètes sont défavorisés par un confinement généralisé qui ne leur permet plus du tout de s'entraîner, et la FFN se doit d'être à leurs côtés soit par l'option du report, soit par l'obtention de conditions d'entraînement décentes qui doivent être alors obtenues par le CNOSF.

Pour le double champion Olympique Alain Bernard, il est vital de reconsidérer le sport de Haut Niveau comme un vecteur d'engagement et de dépassement de soi, à condition que l'équité soit respectée. Par ce confinement national et international, il n'est donc pas envisageable de maintenir les échéances sportives à venir, quel que soit le niveau, afin d'endiguer cette pandémie.

Les prochaines semaines nous amèneront hélas à connaître des situations similaires à celle de la France dans de nouveaux pays et des voix commencent déjà à se faire entendre, y compris au sein du Comité Olympique Japonais.
La Fédération Française de Natation a déjà pris la décision d'annuler tous ses événements sportifs et fédéraux jusqu'en juin 2020, et attend l'évolution de la pandémie pour adapter son calendrier sportif.

Le Président de la Fédération a également tenu à exprimer au Président du CNOSF son profond désaccord face à la ligne tenue par ce dernier par courrier de ce jour, dont copie a été adressée à tous les Présidents de Fédérations Olympiques.

Pour Gilles Sezionale, maintenir une position ferme quant à la tenue des JO sans même avoir la décence de vouloir évoquer l'option du report, est une posture difficilement défendable.

Pour lui : "plutôt que de tenir cette ligne dénuée de sens face à la situation sanitaire mondiale, je serais fier que le CNO Français transmette par votre voix au CIO, les préoccupations de ses fédérations, leurs doutes légitimes quant à l'équité sportive qui serait réservée à l'ensemble des athlètes du monde entier, et qu'à minima, exige du CIO qu'il se penche officiellement sur l'étude d'un éventuel report."

Contre ce virus qui tue des centaines de personnes chaque jour à travers le monde, la Fédération Française de Natation souhaite apporter tout son soutien au personnel hospitalier et médical, ainsi qu'à toutes les professions mobilisées pour combattre cette épidémie.

De ce fait, le comité directeur de la Fédération Française de Natation réuni ce jour en visioconférence a entériné sa prise de position pour demander au CIO d'étudier en toute transparence la possibilité d'un report des JO.
T.

USAT
Messages : 2871
Inscription : 11 nov. 2014 18:21

Re: Anulations d'épreuves Coronavirus

Message non lu par USAT »

geraud a écrit :
21 mars 2020 01:11
USAT a écrit :
20 mars 2020 22:19
geraud a écrit :
20 mars 2020 22:11

Mais c'est sans doute aussi pour ça, que le confinement devrait durer un moment… 15 jours, c'est tout juste la durée d'incubation, et honnêtement, vu comment le confinement a été respecté les premiers jours, on peut considérer qu'il débute tout juste. La, on est au 4ème jour, et on est encore dans une phase ou on continue de durcir les mesures.
Donc je ne vois pas comment on pourrait le lever au bout de 15 jours; ce sera trop court pour considérer que tous les porteurs du virus ont été identifiés (puisque c'est un peu l'idée. Au bout de 14 jours tout seul, soit tu étais porteur et tu es malade; soit tu ne l'étais pas et tu ne dois pas l'être devenu). Et si on lève le confinement, les français qui auront été sevrés pendant 15 jours vont se ruer vers les parcs, les terrasses, les amis, la famille,... on serait donc dans une situation pas encore maîtrisée, ou on passe soudainement de la distanciation sociale à la sur-fréquentation sociale. Confiner les gens pendant 15 jours, et ouvrir les portes, c'est sans doute le meilleur moyen pour maximiser les contacts et avoir le plus fort pic de contamination possible.
Et envisager un retour contrôlé, ou on n'est plus vraiment confiné, mais ou on doit respecter des mesures strictes, on a vu ce que ça donne. C'est déjà parce que les français ne respectaient pas les mesures qu'on est passé au confinement. Donc à priori, ceux qui espèrent retrouver la liberté d'aller et venir au bout de 15 jours ne devraient pas trop y compter.
Tu as pas bien compris. le confinement, pour les raisons déjà évoquées, notamment économiques, ne peut pas durer ad vitam eternam.Le confinement est intenable financièrement. 300 milliards de plan c'est rien pour la France, a peine un mois.

il n'y pas de vaccin, donc le virus se propagera, maintenant ou dans 2 semaines ou dans 8, plus ou moins rapidement, mais il se propagera, il est là, et ne partira plus.

Donc soit c'est vaccin, soit tu le choppes et tu restes chez toi, puis t'es immunisé ou soigné en Hosto ou mort.


Peu mais certains vont profiter de cette crise : je pense aux compagnies d'assurances pour les voitures, car on continue tous a payer, sans rouler. Accidents fortement réduits, et on encaisse la maille.
Si, si, j'ai bien compris. Il y a une question de coût et le confinement ne peux pas durer ad vitam eternam comme tu dis.
Je dis juste qu'à partir du moment ou tu prends une politique de confinement, l'intérêt est de lisser les cas sur une période plus longue. Et il me semble que si tu le fais sur 15 jours, tu te donnes une petite bouée d'oxygène sur 15 jours, sauf qu'au bout de 15 jours, il y a encore beaucoup trop de porteurs (contaminants) et beaucoup trop peu de personnes immunisées; donc si rouvres les vannes et que tout le monde se met à vouloir rattraper le temps perdu pendant ces 15 jours, tu vas au carton !
L'intérêt du confinement, c'est de permettre de recréer du lien social à partir du moment ou le ratio entre les porteurs et les personnes immunisées est suffisamment important pour que le nombre de cas n'explose pas. Et je ne pense pas qu'on y sera au bout de 15 jours.

Et pour le coup, humainement comme économiquement, c'est totalement contre-productif d'avoir 15 jours de confinement, si c'est pour créer derrière une situation presque plus explosive qu'elle ne l'aurait été initialement. C'est comme toutes les stratégies: à partir du moment ou tu y vas, il faut garder ta ligne directrice. Comme une attaque à vélo :mrgreen: Si tu attaques mais que tu te relèves très vite, il valait mieux ne pas dépenser cette énergie :wink: En même temps, il ne faut pas insister jusqu'à ce que tu n'aies plus rien dans les chaussettes, mais il faut quand même insister suffisamment même si ça fait un peu mal.

Les anglais sont aussi en train de passer au confinement, et si ce que j'ai lu était juste, ils prévoient un confinement de 4 mois pour les plus de 70 ans !!! (ce qui correspond bien à ce qui est dit à un moment dans la vidéo: chercher à faire que les personnes contaminées, qui créeront cette immunité collective, soient de préférence les personnes les moins fragiles. Sauf qu'ils vont se heurter aux mêmes difficultés que les autres pays: comment faire en sorte que le virus n'entre pas dans les EHPAD?)
http://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/202 ... DvZX6luR_k

warp1977
Messages : 1530
Inscription : 13 avr. 2012 10:36

Re: Anulations d'épreuves Coronavirus

Message non lu par warp1977 »

Thierry *OnlineTri* a écrit :
21 mars 2020 13:26
la FFN vient de publié un commiqué de presse demandant le report des JO...
T.
Philippe Lucas a été entendu :mrgreen:
On rajoute Metella qui est blessé, tu m'étonnes qu'ils demandent un report :lol:
Les verts écrasés par l’ogre messins :sm3: :sm3:

débutant
Messages : 10814
Inscription : 01 sept. 2009 21:38

Re: Anulations d'épreuves Coronavirus

Message non lu par débutant »

Interessant

Répondre