Coût de la licence

Bonne humeur de rigueur, pour les sujets ne concernant pas le monde sportif merci de poster dans "...et plus si affinité".
débutant
Messages : 9841
Enregistré le : 01 sept. 2009 21:38

Re: Coût de la licence

Message non lu par débutant » 13 janv. 2019 14:09

Frank a écrit :
13 janv. 2019 08:54
Au moins, maintenant, l'affaire est claire, avec au moins une certaine équité tarifaire sur le plan de ces licences étrangères.
Licence belge avec réciprocité est à 70 € (35 € la 1ere année). http://www.lbftd.be/athletes/devenir-membre

L'équité française est à quel prix la saison prochaine ?

Frank
Messages : 2838
Enregistré le : 08 août 2009 18:05
Localisation : Var

Re: Coût de la licence

Message non lu par Frank » 13 janv. 2019 17:18

débutant a écrit :
13 janv. 2019 14:09
Frank a écrit :
13 janv. 2019 08:54
Au moins, maintenant, l'affaire est claire, avec au moins une certaine équité tarifaire sur le plan de ces licences étrangères.
Licence belge avec réciprocité est à 70 € (35 € la 1ere année). http://www.lbftd.be/athletes/devenir-membre

L'équité française est à quel prix la saison prochaine ?
Bonjour,
Lorsque j'emploie le terme d'"une certaine équité tarifaire", j'évoque en fait une tendance vers laquelle on se dirige lorsqu'un pratiquant muni d'une licence étrangère à prix dérisoire s'inscrit sur l'une de nos épreuves, en France, en payant le surcoût d'une licence journée. Je pense que c'est un progrès. Evidemment l'équité parfaite n'existera probablement jamais, mais il y a un début de cohérence avec cette mesure pour 2019.
Maintenant, chaque pays est libre du prix qu'il fait payer ses licences, et merci de ton exemple belge. Leur licence est sans doute à 70 eur, avec une différence de l'ordre du prix d'un maillot de bain par rapport à la licence FFTRI (98 eur pour 2019), et il y a peut-être encore moins cher chez d'autre voisins qui jouent la réciprocité. Libre à chacun d'y prendre alors une licence.

En élargissant mon raisonnement, je trouve que la prise d'une licence se place depuis quelques années comme un geste purement consommateur pour certains: "tiens, en prenant ma licence en Belgique, je gagne un maillot de bain". On n'inversera probablement pas cette dérive sociétale du chacun pour sa gueule, mais si on peut en atténuer certains effets démotivants pour les licenciés FFTRI par rapport aux licenciés "franco-étrangers", ça vaut le coup, je pense.
La FFTRI n'a sans doute pas fait que des bons choix (pas assez pour le LD, pas assez pour le duathlon, et pas mal d'autres orientations que je ne partage pas, mais ce n'est que mon avis.
Néanmoins lorsqu'on prend une licence en club, on rejoint un groupe, une petite communauté de potes, en envisageant éventuellement de s'y investir et d'apporter quelque chose aux autres, principalement aux gamins ou aux débutants. Le raisonnement "tiens, je m'inscris dans tel club, même si ils sont un peu cons, ils payent les engagements" me révulse.
En prenant une licence FFTRI, je sais qu'une partie de mes 98 eur va permettre d'embaucher des salariés à la fédé, de former des encadrants pour nos clubs, de détecter les jeunes talents en vue du HN, bref, de faire avancer notre sport.
Mais je comprends qu'on puisse avoir d'autres idéaux que les potes, la rigolade, le lien social, le défi sur soi, la santé, l'éducation des gamins... dans la pratique du sport.
A+!

FAYARD
Messages : 21474
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Coût de la licence

Message non lu par FAYARD » 13 janv. 2019 18:01

Frank a écrit :
13 janv. 2019 17:18
débutant a écrit :
13 janv. 2019 14:09
Frank a écrit :
13 janv. 2019 08:54
Au moins, maintenant, l'affaire est claire, avec au moins une certaine équité tarifaire sur le plan de ces licences étrangères.
Licence belge avec réciprocité est à 70 € (35 € la 1ere année). http://www.lbftd.be/athletes/devenir-membre

L'équité française est à quel prix la saison prochaine ?
Bonjour,
Lorsque j'emploie le terme d'"une certaine équité tarifaire", j'évoque en fait une tendance vers laquelle on se dirige lorsqu'un pratiquant muni d'une licence étrangère à prix dérisoire s'inscrit sur l'une de nos épreuves, en France, en payant le surcoût d'une licence journée. Je pense que c'est un progrès. Evidemment l'équité parfaite n'existera probablement jamais, mais il y a un début de cohérence avec cette mesure pour 2019.
Maintenant, chaque pays est libre du prix qu'il fait payer ses licences, et merci de ton exemple belge. Leur licence est sans doute à 70 eur, avec une différence de l'ordre du prix d'un maillot de bain par rapport à la licence FFTRI (98 eur pour 2019), et il y a peut-être encore moins cher chez d'autre voisins qui jouent la réciprocité. Libre à chacun d'y prendre alors une licence.

En élargissant mon raisonnement, je trouve que la prise d'une licence se place depuis quelques années comme un geste purement consommateur pour certains: "tiens, en prenant ma licence en Belgique, je gagne un maillot de bain". On n'inversera probablement pas cette dérive sociétale du chacun pour sa gueule, mais si on peut en atténuer certains effets démotivants pour les licenciés FFTRI par rapport aux licenciés "franco-étrangers", ça vaut le coup, je pense.
La FFTRI n'a sans doute pas fait que des bons choix (pas assez pour le LD, pas assez pour le duathlon, et pas mal d'autres orientations que je ne partage pas, mais ce n'est que mon avis.
Néanmoins lorsqu'on prend une licence en club, on rejoint un groupe, une petite communauté de potes, en envisageant éventuellement de s'y investir et d'apporter quelque chose aux autres, principalement aux gamins ou aux débutants. Le raisonnement "tiens, je m'inscris dans tel club, même si ils sont un peu cons, ils payent les engagements" me révulse.
En prenant une licence FFTRI, je sais qu'une partie de mes 98 eur va permettre d'embaucher des salariés à la fédé, de former des encadrants pour nos clubs, de détecter les jeunes talents en vue du HN, bref, de faire avancer notre sport.
Mais je comprends qu'on puisse avoir d'autres idéaux que les potes, la rigolade, le lien social, le défi sur soi, la santé, l'éducation des gamins... dans la pratique du sport.
A+!
T’as juste oublié de dire que ça va aussi engraisser les mêmes personnes qui sont là depuis trop longtemps...certains ont fait le choix de ne plus participer à cette mascarade de Fédé par idéologie, faudrait voir à ne pas les oublier.
Clermont en finale du Top 14 :sm2: :sm2:

USAT
Messages : 2604
Enregistré le : 11 nov. 2014 18:21

Re: Coût de la licence

Message non lu par USAT » 13 janv. 2019 19:27

Comme tjr chacun aborde un sujet de façon biaisé, c'est à dire à charge ou a décharge, ne cherchant pas a comprendre, camper sur ses positions. Franck voit les bons cotés, sans en voir les mauvais et critique ceux qui n'abordent pas le sujet par le même coté que lui, c'est la dernière chose à faire pour convaincre son interlocuteur. Rien n'est noir ou blanc, et il faut toujours entendre et voir les 2 aspects. Mais ceci est tellement banal, je dirais même que c'est la norme. Manque de clairvoyance et d'ouverture.

Critiquer ceux qui prennent une licence étrangère sans comprendre pourquoi est naze est obtus.
Critiquer ceux qui prennent une licence fr sans comprendre pourquoi est naze est obtus.

Je n'ai jamais pris de licence fr suite à une reflexion, j'ai à l'époque écrit à la fédé, poser pas mal de questions,( restées sans réponse) fait des Ag de clubs, échanger avec des anciens, des présidents, des arbitres etc etc ; je ne voulais pas me décider sur un opinion et un ressenti personnel ;

Après mes recherches la somme de 95 ou 98 € était et est non justifiée, en cause probablement son utilisation opaque; des réunions à grands frais, etc, je ne vais ressortir la liste; plus on fouille et plus on deterre les cadavres, comme en politique, mais fut pas voir que le négatif mais malgré que cet argent soutienne également ce sport, le HN, les jeunes, j'ai décidé de pas prendre de licence Fr, un choix réfléchi, en ayant peser le pour et le contre selon mes critères.

Chacun doit se poser la question de nos jours, à chaque acte de consommation. Qu'implique mon achat, en bien, et en mal. De là à se faire critiquer, ça passe pas.

Je me demande juste si les donneurs de leçons qui prennent une licence fr vivent fr? voiture fr, vêtement fr? alimentation fr? vélo, running, frigo, rasoir fr?
J'en doute plus que fortement, alors avant de critiquer ceux qui prennent une licence étrangère, balayez devant votre porte.

Faire payer une licence journée aux licenciés étrangers revient au même que mettre une taxe sur l'utilisation d'un produit acheté hors de France. Vous avez acheté une Fiat, pas de soucis, à chaque fois que vous ferez un trajet , faut payer un pass. :lol: :lol:

Frank
Messages : 2838
Enregistré le : 08 août 2009 18:05
Localisation : Var

Re: Coût de la licence

Message non lu par Frank » 13 janv. 2019 21:37

USAT a écrit :
13 janv. 2019 19:27
Comme tjr chacun aborde un sujet de façon biaisé, c'est à dire à charge ou a décharge, ne cherchant pas a comprendre, camper sur ses positions. Franck voit les bons cotés, sans en voir les mauvais et critique ceux qui n'abordent pas le sujet par le même coté que lui, c'est la dernière chose à faire pour convaincre son interlocuteur. Rien n'est noir ou blanc, et il faut toujours entendre et voir les 2 aspects. Mais ceci est tellement banal, je dirais même que c'est la norme. Manque de clairvoyance et d'ouverture.

Critiquer ceux qui prennent une licence étrangère sans comprendre pourquoi est naze est obtus.
Critiquer ceux qui prennent une licence fr sans comprendre pourquoi est naze est obtus.

Je n'ai jamais pris de licence fr suite à une reflexion, j'ai à l'époque écrit à la fédé, poser pas mal de questions,( restées sans réponse) fait des Ag de clubs, échanger avec des anciens, des présidents, des arbitres etc etc ; je ne voulais pas me décider sur un opinion et un ressenti personnel ;

Après mes recherches la somme de 95 ou 98 € était et est non justifiée, en cause probablement son utilisation opaque; des réunions à grands frais, etc, je ne vais ressortir la liste; plus on fouille et plus on deterre les cadavres, comme en politique, mais fut pas voir que le négatif mais malgré que cet argent soutienne également ce sport, le HN, les jeunes, j'ai décidé de pas prendre de licence Fr, un choix réfléchi, en ayant peser le pour et le contre selon mes critères.

Chacun doit se poser la question de nos jours, à chaque acte de consommation. Qu'implique mon achat, en bien, et en mal. De là à se faire critiquer, ça passe pas.

Je me demande juste si les donneurs de leçons qui prennent une licence fr vivent fr? voiture fr, vêtement fr? alimentation fr? vélo, running, frigo, rasoir fr?
J'en doute plus que fortement, alors avant de critiquer ceux qui prennent une licence étrangère, balayez devant votre porte.

Faire payer une licence journée aux licenciés étrangers revient au même que mettre une taxe sur l'utilisation d'un produit acheté hors de France. Vous avez acheté une Fiat, pas de soucis, à chaque fois que vous ferez un trajet , faut payer un pass. :lol: :lol:
USAT, j'ai déjà et à plusieurs reprises essayé de comprendre, mais je n'ai jamais capté chez un licencié US un réel amour de la bannière étoilée ni un attachement à l'oncle Sam pouvant motiver jusqu'à la souscription d'une licence sportive. Je ne dois pas être construit pour comprendre cela, mais je le respecte, surtout si on argumente sans tomber dans l'invective. Je pense donc ne pas être si obtus ni manquer tant que cela d'ouverture.

Je veux bien entendre, comme le dit FAYARD, que nos cotisations servent à engraisser certains de nos dirigeants (je me souviens de l'histoire de l'AG à la Réunion), mais je crois savoir que les dirigeants en question, qu'on les apprécie ou pas, sont élus, et que les comptes, comme toute asso 1901, sont consultables. Perso, si quelque chose de hors la loi devait un jour apparaître dans les comptes de la FFTRI, j'espère bien que mon club se porterait partie civile. Mais pour le moment, je ne crois pas que de tels faits soient établis, ou alors qu'attendent les personnes qui les ont découverts pour porter l'affaire en justice ? Prôner la prise d'une licence à la FFTRI pour ce qu'elle amène de bien ne signifie pas fermer les yeux sur le reste, mais marque un attachement à développer notre sport.
Il arrive qu'on ne trouve pas son bonheur en terme de pratique sportive autour de soi. Il y a quelques années, lorsque je n'ai pas trouvé en club local ce que je recherchais, j'ai monté une assoc', et j'ai œuvré dans la direction que je désirais (d'ailleurs, 2 licenciés US nous ont rejoints à l'époque). J'ai préféré monter quelque chose (quitte à me tromper ou à me casser la gueule) plutôt que partir, je pense que c'est plus constructif.

Par ailleurs, étant licencié depuis 1988, j'ai assisté à la naissance de cette fédé, et à la mise en route de notre sport. Si certaines évolutions ne vont pas dans le bon sens à mes yeux, j'affirme que ce sport jeune s'est remarquablement développé en ayant retrouvé une situation financière saine après la présidence de J.L., et certaines fédés bien plus anciennes que la FFTRI pourraient s'en inspirer (pourtant elles ont davantage de médailles olympiques, elles, mais le HN n'est pas tout). Donc on peut critiquer et se désoler, mais lorsqu'on compare on se console, ou au moins on relativise.

Du reste, privilégier le développement de notre sport par notre fédé, que l'on pense du bien ou du mal de ses dirigeants, peut tout-à-fait être compatible avec rouler en Cannondale, même si Lapierre fait du bon matos. J'ai du Felt et du Canonn' à la cave, et je suis en même temps éducateur, en club et hors club. Et ça marche, j'œuvre pour mon sport et pour les gamins. Peu importe sur quoi on roule, même si mon route est français.
Je ne te convaincrai pas, USAT, mais je voulais juste te dire que je n'étais pas d'accord, sans pour autant être fermé. Ou si je le suis (c'est peut-être le cas), je reste conscient de pratiquer un sport assez cher pour lequel il est anachronique d'être à 30 eur près pour le prix d'une licence, et que les raisons idéologiques vis-à-vis d'une fédé doivent savoir s'effacer au bénéfice de nos jeunes.
A+!

Avatar de l’utilisateur
coleopt
Messages : 1997
Enregistré le : 16 nov. 2009 13:58

Re: Coût de la licence

Message non lu par coleopt » 13 janv. 2019 22:38

j'affirme que ce sport jeune s'est remarquablement développé en ayant retrouvé une situation financière saine après la présidence de J.L., et certaines fédés bien plus anciennes que la FFTRI pourraient s'en inspirer (pourtant elles ont davantage de médailles olympiques, elles, mais le HN n'est pas tout)
Tu as des chiffres ou c’est juste une estimation à vue de nez? Et quelles fédérations cibles-tu?

Frank
Messages : 2838
Enregistré le : 08 août 2009 18:05
Localisation : Var

Re: Coût de la licence

Message non lu par Frank » 14 janv. 2019 06:51

coleopt a écrit :
13 janv. 2019 22:38
j'affirme que ce sport jeune s'est remarquablement développé en ayant retrouvé une situation financière saine après la présidence de J.L., et certaines fédés bien plus anciennes que la FFTRI pourraient s'en inspirer (pourtant elles ont davantage de médailles olympiques, elles, mais le HN n'est pas tout)
Tu as des chiffres ou c’est juste une estimation à vue de nez? Et quelles fédérations cibles-tu?
Bonjour! Sans chiffres (mais pas pour autant juste au pif !), je sais que la lutte est en grande difficulté, que le nombre de licenciés en rugby a vu un moins 17000, que le biathlon malgré une remarquable médiatisation n'en est qu'à 400 ou 500 licenciés (tendance largement positive d'augmentation toutefois, mais politique élitiste).
Une recherche plus fouillée serait davantage étayée de chiffres et permettrait sans doute de relativiser les critiques dont la FFTRI fait l'objet.
A+!

Avatar de l’utilisateur
coleopt
Messages : 1997
Enregistré le : 16 nov. 2009 13:58

Re: Coût de la licence

Message non lu par coleopt » 14 janv. 2019 08:11

Bonjour, sans chiffre , c’est donc au piff, il faut se méfier des impressions . C’est donc une opinion.

tri.67
Messages : 210
Enregistré le : 17 janv. 2004 07:43

Re: Coût de la licence

Message non lu par tri.67 » 14 janv. 2019 08:25

Quand on cherche on trouve... ça m'a pris 2mn sur le site fédéral.
https://www.fftri.com/wp-content/upload ... Docs-1.pdf pages 16 à 20

Avatar de l’utilisateur
coleopt
Messages : 1997
Enregistré le : 16 nov. 2009 13:58

Re: Coût de la licence

Message non lu par coleopt » 14 janv. 2019 09:16

Je parle de la comparaison avec les autres fédérations .
Sans chiffre , c’est comme dire que ma voiture est plus puissante que celles des autres. Il faut comparer avec des choses concrètes et non des impressions ou des idées que l’on a entendu à droite ou à gauche .

FAYARD
Messages : 21474
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Coût de la licence

Message non lu par FAYARD » 14 janv. 2019 17:56

Frank a écrit :
13 janv. 2019 21:37
USAT a écrit :
13 janv. 2019 19:27
Comme tjr chacun aborde un sujet de façon biaisé, c'est à dire à charge ou a décharge, ne cherchant pas a comprendre, camper sur ses positions. Franck voit les bons cotés, sans en voir les mauvais et critique ceux qui n'abordent pas le sujet par le même coté que lui, c'est la dernière chose à faire pour convaincre son interlocuteur. Rien n'est noir ou blanc, et il faut toujours entendre et voir les 2 aspects. Mais ceci est tellement banal, je dirais même que c'est la norme. Manque de clairvoyance et d'ouverture.

Critiquer ceux qui prennent une licence étrangère sans comprendre pourquoi est naze est obtus.
Critiquer ceux qui prennent une licence fr sans comprendre pourquoi est naze est obtus.

Je n'ai jamais pris de licence fr suite à une reflexion, j'ai à l'époque écrit à la fédé, poser pas mal de questions,( restées sans réponse) fait des Ag de clubs, échanger avec des anciens, des présidents, des arbitres etc etc ; je ne voulais pas me décider sur un opinion et un ressenti personnel ;

Après mes recherches la somme de 95 ou 98 € était et est non justifiée, en cause probablement son utilisation opaque; des réunions à grands frais, etc, je ne vais ressortir la liste; plus on fouille et plus on deterre les cadavres, comme en politique, mais fut pas voir que le négatif mais malgré que cet argent soutienne également ce sport, le HN, les jeunes, j'ai décidé de pas prendre de licence Fr, un choix réfléchi, en ayant peser le pour et le contre selon mes critères.

Chacun doit se poser la question de nos jours, à chaque acte de consommation. Qu'implique mon achat, en bien, et en mal. De là à se faire critiquer, ça passe pas.

Je me demande juste si les donneurs de leçons qui prennent une licence fr vivent fr? voiture fr, vêtement fr? alimentation fr? vélo, running, frigo, rasoir fr?
J'en doute plus que fortement, alors avant de critiquer ceux qui prennent une licence étrangère, balayez devant votre porte.

Faire payer une licence journée aux licenciés étrangers revient au même que mettre une taxe sur l'utilisation d'un produit acheté hors de France. Vous avez acheté une Fiat, pas de soucis, à chaque fois que vous ferez un trajet , faut payer un pass. :lol: :lol:
USAT, j'ai déjà et à plusieurs reprises essayé de comprendre, mais je n'ai jamais capté chez un licencié US un réel amour de la bannière étoilée ni un attachement à l'oncle Sam pouvant motiver jusqu'à la souscription d'une licence sportive. Je ne dois pas être construit pour comprendre cela, mais je le respecte, surtout si on argumente sans tomber dans l'invective. Je pense donc ne pas être si obtus ni manquer tant que cela d'ouverture.

Je veux bien entendre, comme le dit FAYARD, que nos cotisations servent à engraisser certains de nos dirigeants (je me souviens de l'histoire de l'AG à la Réunion), mais je crois savoir que les dirigeants en question, qu'on les apprécie ou pas, sont élus, et que les comptes, comme toute asso 1901, sont consultables. Perso, si quelque chose de hors la loi devait un jour apparaître dans les comptes de la FFTRI, j'espère bien que mon club se porterait partie civile. Mais pour le moment, je ne crois pas que de tels faits soient établis, ou alors qu'attendent les personnes qui les ont découverts pour porter l'affaire en justice ? Prôner la prise d'une licence à la FFTRI pour ce qu'elle amène de bien ne signifie pas fermer les yeux sur le reste, mais marque un attachement à développer notre sport.
Il arrive qu'on ne trouve pas son bonheur en terme de pratique sportive autour de soi. Il y a quelques années, lorsque je n'ai pas trouvé en club local ce que je recherchais, j'ai monté une assoc', et j'ai œuvré dans la direction que je désirais (d'ailleurs, 2 licenciés US nous ont rejoints à l'époque). J'ai préféré monter quelque chose (quitte à me tromper ou à me casser la gueule) plutôt que partir, je pense que c'est plus constructif.

Par ailleurs, étant licencié depuis 1988, j'ai assisté à la naissance de cette fédé, et à la mise en route de notre sport. Si certaines évolutions ne vont pas dans le bon sens à mes yeux, j'affirme que ce sport jeune s'est remarquablement développé en ayant retrouvé une situation financière saine après la présidence de J.L., et certaines fédés bien plus anciennes que la FFTRI pourraient s'en inspirer (pourtant elles ont davantage de médailles olympiques, elles, mais le HN n'est pas tout). Donc on peut critiquer et se désoler, mais lorsqu'on compare on se console, ou au moins on relativise.

Du reste, privilégier le développement de notre sport par notre fédé, que l'on pense du bien ou du mal de ses dirigeants, peut tout-à-fait être compatible avec rouler en Cannondale, même si Lapierre fait du bon matos. J'ai du Felt et du Canonn' à la cave, et je suis en même temps éducateur, en club et hors club. Et ça marche, j'œuvre pour mon sport et pour les gamins. Peu importe sur quoi on roule, même si mon route est français.
Je ne te convaincrai pas, USAT, mais je voulais juste te dire que je n'étais pas d'accord, sans pour autant être fermé. Ou si je le suis (c'est peut-être le cas), je reste conscient de pratiquer un sport assez cher pour lequel il est anachronique d'être à 30 eur près pour le prix d'une licence, et que les raisons idéologiques vis-à-vis d'une fédé doivent savoir s'effacer au bénéfice de nos jeunes.
A+!
Il n’y a rien d'illégale dans le comportement de l’equipe dirigeante, mais le système opaque des élections ne permet pas ou trés difficilement un changement à la tête de la Fédé. PL est là depuis 2 décennies, il est inexistant depuis plus de 10 ans, et ce n’est pas grâce à lui que le nombre de licenciés a augmenté, il y a plus en plus de règles et de contraintes pour les amateurs, les petits clubs croulent sous les pbs administratifs et finissent par mourir. Le mien en a fait les frais...on a voulu monter en élite de Duathlon, grosse erreur...pas de place pour les petits...toutes ces questions ont déjà été abordées sur un topic spécifique, je t’invite à le lire, tu y trouveras pas mal de réponses.
Clermont en finale du Top 14 :sm2: :sm2:

Frank
Messages : 2838
Enregistré le : 08 août 2009 18:05
Localisation : Var

Re: Coût de la licence

Message non lu par Frank » 14 janv. 2019 19:39

Bonjour, FAYARD, merci, j'ai lu ce topic il y a quelques temps, et je conçois en effet qu'on puisse émettre des réserves sur la bonne santé d'une fédé si de petits clubs ont du mal.
A+!

Frank
Messages : 2838
Enregistré le : 08 août 2009 18:05
Localisation : Var

Re: Coût de la licence

Message non lu par Frank » 14 janv. 2019 20:07

coleopt a écrit :
14 janv. 2019 08:11
Bonjour, sans chiffre , c’est donc au piff, il faut se méfier des impressions . C’est donc une opinion.
Bonjour, voilà quelques données qui me font dire que certaines fédés ont du mal:
-- La lutte en difficultés financières
https://www.lequipe.fr/Lutte-greco-roma ... nal/969315
https://www.eurosport.fr/lutte/lutte-la ... tory.shtml
-- Le rugby perd des licenciés
https://rmcsport.bfmtv.com/rugby/le-rug ... 88217.html
http://www.lerugbynistere.fr/news/rugby ... 171553.php
-- Le biathlon a du mal à décoller
https://www.20minutes.fr/sport/2228623- ... s-exploser
https://www.france24.com/fr/20160314-bi ... diaux-oslo

Tu me diras peut-être, et tu n'auras pas tort, que malgré des chiffres, cela reste uniquement une opinion de ma part, comme quoi la FFTRI se porte mieux que d'autres fédés. En effet, on peut analyser ces chiffres d'une autre manière que la mienne:
- certes le nombre de licenciés à la FFR chute, mais celui des adhérentes filles est en augmentation
- certes 500 biathlètes licenciés en France c'est peu, mais ca a doublé entre Vancouver et Sotchi
Bref, c'est effectivement une opinion de ma part, mais pas au pif. Je trouve que notre fédé ne va pas si mal, même si des difficultés existent et qu'on puisse être en désaccord avec les dirigeants, et d'autres fédés ont de bien plus grandes difficultés, de gestion ou de développement.
A+!
Modifié en dernier par Frank le 14 janv. 2019 20:09, modifié 1 fois.

geraud
Messages : 4670
Enregistré le : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Correze

Re: Coût de la licence

Message non lu par geraud » 14 janv. 2019 20:08

Personnellement, je suis toujours assez surpris de voir l importance que prend ce sujet, dans le sens où il est très difficile de juger objectivement. Bien sûr, on peut juger si on trouve une licence trop chère ou pas, mais cela reste généralement très subjectif, et lié essentiellement aux moyens dont chacun dispose et à l investissement qu il souhaite y mettre. Avoir une idée objective de l adéquation du coût de la licence est beaucoup plus complexe; ça demande de remettre en question tout le budget de la fédération. En gros, est ce que les prestations fournies par la FFTri sont a la hauteur du prix de la licence, est ce qu il y a des dépenses superflues dont il faudrait se passer et proposer une licence moins chère? Est ce qu au contraire, pour se développer, il faudrait une licence plus chère? C est une discussion à laquelle j ai participé l an dernier sur la part club du coût total de la licence; c est avant tout un choix stratégique. Pour la fédé c est pareil. Après chacun peut juger si les prestations correspondent au prix. Mais c est assez personnel comme interprétation.

Mais ce qui me surprend, c est de voir autant de discussions sur le prix de la licence alors que le refus de considérer les licences FFTri en lieu et place du certificat pour les épreuves de course à pied à suscité nettement moins de discussions. Alors que pour le coup je n ai vu aucune autre raison que du protectionnisme.
Le certificat médical, que la France est le seul pays à exiger je crois, est la pour garantir l aptitude médicale des participants (même si tous les médecins ne sont pas d accord). On vient de passer d un certificat annuel à un certificat de moins de 3 ans pour les licences. Et voilà que celui qui a une licence Fftri 2019, établie à partir de son certificat fait en 2017, va devoir se faire refaire un certificat pour aller faire une épreuve de course.
Intérêt sanitaire? Aucun... ou alors si on peut être apte au triathlon en compétition, mais pas à la course à pied un truc m échappe. Et à une époque tendue en France sur les budgets et déficits de l État, on t envoie refaire un certificat. Merci pour la sécu...
Je ne comprends pas que le ministère des sports laisse passer cette situation.

Matthieu S.
Messages : 44
Enregistré le : 15 avr. 2015 08:54

Re: Coût de la licence

Message non lu par Matthieu S. » 15 janv. 2019 00:01

geraud a écrit :
14 janv. 2019 20:08
Et à une époque tendue en France sur les budgets et déficits de l État, on t envoie refaire un certificat. Merci pour la sécu...
[...]
Je lis souvent tes postes avec beaucoup d'attention et suis souvent d'accord, aussi je me permet cette petite précision pour éviter des malentendus entre toubib et licenciés 😁:

En théorie, "la délivrance d'un certificat médical ne donne pas lieu à remboursement de l'Assurance Maladie (article L.321-1 du code de la Sécurité sociale)".

Dans les faits, le médecin fait comme il veut...

Répondre