Déshydratation permanente

Quoi manger? Quoi boire?
cairo88
Messages : 171
Enregistré le : 12 mars 2013 15:18

Déshydratation permanente

Message non lu par cairo88 » 03 févr. 2019 18:15

Salut à tous,

Je prépare embrunman et alterne rouleaux et sortie lorsque la météo vosgienne le permet.
Je bois énormément d’eau et même sur des sorties de 50 km mes bidons ne suffisent pas je dois m’arreter les remplir aux fontaines.
Alors je vois mes potes touchaient à peine aux leurs je m’interroge et commence même à m’inquiéter pour embrun.
Y a t’il qq parmi vous qui connais le même problème ?

mayo
Messages : 146
Enregistré le : 23 oct. 2018 20:44

Re: Déshydratation permanente

Message non lu par mayo » 03 févr. 2019 20:50

Yes ! Je connais tous les cimetières des routes environnantes pour remplir mes bidons, même pour 40 bornes en plein été.

Sur IM chaud, très chaud, je tourne à 2 bidons par heure (j'ai 2 bidons + 1 bidon devant de 1L). Penser aussi à s'asperger pour réduire la chaleur. Quand le climat est normal, ca passe à 1 bidon/h. Par contre en CAP je prend cher, 1 gobelet d'eau + 1 gobelet d'eau gazeuse + 1 gobelet de coca à tous les ravitos !

Si tu en as conscience c'est déjà un grand pas. J'ai commencé par faire comme les autres et c'était une erreur. Le temps que ton estomac l'accepte, il ne faut pas te priver. Ca se gère très bien

cairo88
Messages : 171
Enregistré le : 12 mars 2013 15:18

Re: Déshydratation permanente

Message non lu par cairo88 » 04 févr. 2019 06:36

Merci pour ton retour, c’est rassurant.

geraud
Messages : 4257
Enregistré le : 02 sept. 2009 08:24
Localisation : Correze

Re: Déshydratation permanente

Message non lu par geraud » 04 févr. 2019 09:33

cairo88 a écrit :
03 févr. 2019 18:15
Salut à tous,

Je prépare embrunman et alterne rouleaux et sortie lorsque la météo vosgienne le permet.
Je bois énormément d’eau et même sur des sorties de 50 km mes bidons ne suffisent pas je dois m’arreter les remplir aux fontaines.
Alors je vois mes potes touchaient à peine aux leurs je m’interroge et commence même à m’inquiéter pour embrun.
Y a t’il qq parmi vous qui connais le même problème ?
Moi j ai envie de te répondre "le problème de qui?"
Les problèmes d hydratation en course viennent presque toujours d une incapacité à boire suffisamment. Très rarement du fait de trop boire.
Si tu te compares à tes potes, et qu ils touchent à peine leur bidon sur 50 bornes, s il faut parier sur "qui marchera sur le marathon a Embrun?", ce n est pas sur toi que je parierais.
Je ne parlerais pas de déshydratation permanente. Bien au contraire, parce que tu bois beaucoup, tu ne seras pas déshydraté. Eux, c est moins sur.
Edit; si tu bois quelques gorgées sur 50 bornes a l entraînement, ça risque de ne pas bien se passer le jour de la course si tu demandes soudainement a ton organisme de traiter de grandes quantités de liquide par heure sur 11 , 13, 15h... et si tu restes sur ces basses consommations d entraînement, ça ne va pas te mener bien loin non plus

raoul
Messages : 2115
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: Déshydratation permanente

Message non lu par raoul » 04 févr. 2019 10:28

Je bois également beaucoup.

Par contre j'ai quelques questions et remarques :

Quelle taille de bidon ? Parce que 2x500 ml ou 2x800 ml n'est pas pareil... La première valeur de 1 l/h se trouve dans des normes (un peu en haut) et 1.6 l/h se trouve au-delà des normes.

Bois-tu suffisamment en dehors des entraînements ?

As-tu fait une prise de sang dernièrement ? (risque de diabète ou autre)

Quel poids fais-tu ? car 60 kg ou 90 kg ce n'est pas pareil.

Combien de cafés par jour ?

Boire sucré hydrate mieux.

Perso j'aime courir 90 min sans boire (Je bois 2 verres avant). Je me dis qu'il faut habituer le corps à gérer tout cela. A l'entraînement je m'habitue à boire et parfois à ne pas boire (2h au max). En course, il faut tjs boire sucré.

cairo88
Messages : 171
Enregistré le : 12 mars 2013 15:18

Re: Déshydratation permanente

Message non lu par cairo88 » 04 févr. 2019 12:58

raoul a écrit :
04 févr. 2019 10:28
Je bois également beaucoup.

Par contre j'ai quelques questions et remarques :

Quelle taille de bidon ? Parce que 2x500 ml ou 2x800 ml n'est pas pareil... La première valeur de 1 l/h se trouve dans des normes (un peu en haut) et 1.6 l/h se trouve au-delà des normes.

Bois-tu suffisamment en dehors des entraînements ?

As-tu fait une prise de sang dernièrement ? (risque de diabète ou autre)

Quel poids fais-tu ? car 60 kg ou 90 kg ce n'est pas pareil.

Combien de cafés par jour ?

Boire sucré hydrate mieux.

Perso j'aime courir 90 min sans boire (Je bois 2 verres avant). Je me dis qu'il faut habituer le corps à gérer tout cela. A l'entraînement je m'habitue à boire et parfois à ne pas boire (2h au max). En course, il faut tjs boire sucré.

J’ai 2 bidons de 500 ml par contre je ne met jamais autre chose que de l’eau à l’intérieur, boire sucré me donne encore plus soif.
Oui j’ai récemment fait une analyse car j’avais peur du diabète mais il s’avere Que tout est normal.
Je pèse 65 kg.
Lorsque je vais courir, la plupart du temps en forêt, je m’arrete à chaque ruisseau pour boire.
Que ce soit des sorties de deux ou quatre heures ne change rien à mon problème ce qui parait fou.

francky48
Messages : 2627
Enregistré le : 26 nov. 2008 16:21

Re: Déshydratation permanente

Message non lu par francky48 » 04 févr. 2019 14:10

raoul a écrit :
04 févr. 2019 10:28
Je me dis qu'il faut habituer le corps à gérer tout cela. A l'entraînement je m'habitue à boire et parfois à ne pas boire (2h au max).
Bonjour raoul
Et est ce qu'une adaptation physiologique peut être envisagé avec ce concept ? C'est à dire est ce que l'organisme peut s'habituer à fonctionner mieux avec un déficit hydrique ? Il y a quelques années, le sujet avait était aborder sur " Hydratation en course quelques billes " de mémoire et Christian avait eu cette remarque en disant que c'était un peu comme essayer de faire rouler une voiture sans essence pour l'habituer à consommer moins.

raoul
Messages : 2115
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: Déshydratation permanente

Message non lu par raoul » 04 févr. 2019 14:23

cairo88 a écrit :
04 févr. 2019 12:58
raoul a écrit :
04 févr. 2019 10:28
Je bois également beaucoup.

Par contre j'ai quelques questions et remarques :

Quelle taille de bidon ? Parce que 2x500 ml ou 2x800 ml n'est pas pareil... La première valeur de 1 l/h se trouve dans des normes (un peu en haut) et 1.6 l/h se trouve au-delà des normes.

Bois-tu suffisamment en dehors des entraînements ?

As-tu fait une prise de sang dernièrement ? (risque de diabète ou autre)

Quel poids fais-tu ? car 60 kg ou 90 kg ce n'est pas pareil.

Combien de cafés par jour ?

Boire sucré hydrate mieux.

Perso j'aime courir 90 min sans boire (Je bois 2 verres avant). Je me dis qu'il faut habituer le corps à gérer tout cela. A l'entraînement je m'habitue à boire et parfois à ne pas boire (2h au max). En course, il faut tjs boire sucré.

J’ai 2 bidons de 500 ml par contre je ne met jamais autre chose que de l’eau à l’intérieur, boire sucré me donne encore plus soif.
Oui j’ai récemment fait une analyse car j’avais peur du diabète mais il s’avere Que tout est normal.
Je pèse 65 kg.
Lorsque je vais courir, la plupart du temps en forêt, je m’arrete à chaque ruisseau pour boire.
Que ce soit des sorties de deux ou quatre heures ne change rien à mon problème ce qui parait fou.
1 l par heure est dans les normes, en haut certes, mais en fonction du poids etc, ça peut rester "normal"

raoul
Messages : 2115
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: Déshydratation permanente

Message non lu par raoul » 04 févr. 2019 14:43

francky48 a écrit :
04 févr. 2019 14:10
raoul a écrit :
04 févr. 2019 10:28
Je me dis qu'il faut habituer le corps à gérer tout cela. A l'entraînement je m'habitue à boire et parfois à ne pas boire (2h au max).
Bonjour raoul
Et est ce qu'une adaptation physiologique peut être envisagé avec ce concept ? C'est à dire est ce que l'organisme peut s'habituer à fonctionner mieux avec un déficit hydrique ? Il y a quelques années, le sujet avait était aborder sur " Hydratation en course quelques billes " de mémoire et Christian avait eu cette remarque en disant que c'était un peu comme essayer de faire rouler une voiture sans essence pour l'habituer à consommer moins.
Mon souci est de boire le plus que j'arrive à absorber. Si je sais que je bois trop (ex. 2 l/h), je préfère m'habituer à gérer cette "contrainte" psychique (soif) et boire max 1.2 l/h. Le mieux pour moi est de courir 1h30 à 2h en i2 (pas i3, car le risque de blessure serait trop important), et après avoir bu 2 verres. La difficulté de l'exercice est liée à cette "contrainte" et s'habituer à gérer une contrainte est de l'entraînement pour moi.

Pour les adaptations physiologiques je n'en sais rien... Mais ça améliore le ressenti. :D Je suppose que l'allure est mieux gérée pour s'hydrater plus le jour de la course. Cette hyper transpiration est liée souvent à une allure dans le rouge et une meilleure gestion permet souvent de mieux boire et manger le jour de course pour au final faire un meilleur chrono sur la cap.

Dans tous les cas, ne boire que de l'eau est une erreur. Il faut des glucides et un chouilla de sel.

J'ai aussi lu le post de l'hydratation. L'adaptation à la contrainte se base sur Fred Grappe. J'essaie de m'habituer à tout ce qui m'énerve et suis content de faire 6 h sous la pluie et froid pour le jour de course où ça m'arrive... :D Bon je ne fais pas exprès, ça se fait tout seul et c'est de l'entraînement... Comme l'autre jour où j'ai bu la tasse parce qu'un mec n'a pas fait attention. Au lieu de m'énerver je me suis dit " bel entraînement pour le départ". :D. Donc j'essaie tjs de "diminuer la contrainte".

cairo88
Messages : 171
Enregistré le : 12 mars 2013 15:18

Re: Déshydratation permanente

Message non lu par cairo88 » 04 févr. 2019 15:02

Certes ajouter, sel, sucre ou sels minéraux est conseillé mais ne boire que l’eau est réellement un problème lorsqu’il ne s’agit pas de sorties vélo excédant les 3/4 heures ?

ELTITO
Messages : 606
Enregistré le : 25 juin 2006 08:04

Re: Déshydratation permanente

Message non lu par ELTITO » 04 févr. 2019 16:04

Oui, je sais, c'est très con, mais: Tu bois parce-que tu as soif, ou simplement par habitude?
Perso en cap je bois beaucoup quand j'ai ce qu'il faut avec moi (par habitude), mais parfois rien pendant 1h30 quand je n'ai rien et je ne m'en porte plus mal
Marathonien en 2h50 (2017), mais le vrai départ de ma vie sportive 😂 c’est pour 2019: IM Copenhague

raoul
Messages : 2115
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: Déshydratation permanente

Message non lu par raoul » 04 févr. 2019 16:29

ELTITO a écrit :
04 févr. 2019 16:04
Oui, je sais, c'est très con, mais: Tu bois parce-que tu as soif, ou simplement par habitude?
Perso en cap je bois beaucoup quand j'ai ce qu'il faut avec moi (par habitude), mais parfois rien pendant 1h30 quand je n'ai rien et je ne m'en porte plus mal
Entièrement d'accord :D J'essayais de le dire et tu as trouvé les mots mieux que moi. :D De ne rien boire parfois pendant 2h diminue cette contrainte "j'ai soif".

Ensuite la soif revient à un niveau normal (0.8 à 1.2 litres/h pour moi.).

raoul
Messages : 2115
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: Déshydratation permanente

Message non lu par raoul » 04 févr. 2019 16:31

cairo88 a écrit :
04 févr. 2019 15:02
Certes ajouter, sel, sucre ou sels minéraux est conseillé mais ne boire que l’eau est réellement un problème lorsqu’il ne s’agit pas de sorties vélo excédant les 3/4 heures ?

Pour 45' tu peux même boire avant et après...

FAYARD
Messages : 20909
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Déshydratation permanente

Message non lu par FAYARD » 04 févr. 2019 18:43

raoul a écrit :
04 févr. 2019 16:29
ELTITO a écrit :
04 févr. 2019 16:04
Oui, je sais, c'est très con, mais: Tu bois parce-que tu as soif, ou simplement par habitude?
Perso en cap je bois beaucoup quand j'ai ce qu'il faut avec moi (par habitude), mais parfois rien pendant 1h30 quand je n'ai rien et je ne m'en porte plus mal
Entièrement d'accord :D J'essayais de le dire et tu as trouvé les mots mieux que moi. :D De ne rien boire parfois pendant 2h diminue cette contrainte "j'ai soif".

Ensuite la soif revient à un niveau normal (0.8 à 1.2 litres/h pour moi.).
Nous ne sommes pas tous égaux, j’ai deux potes de vélo qui se déshydratent à une vitesse vertigineuse, ils transpirent énormément, ça se voit sur leur cuissard plein de sel :shock: alors que moi, je suis un chameau, je ne bois pas beaucoup et je ne mange pas.
L’un d’eux a fait une sévère déshydratation, obligé de le ramener en bagnole, il vomissait tous les 10km. Pourtant c’était pas une journée caniculaire , mais il n’avait pas encore pris conscience de son pb, depuis il s'arrête souvent dans les cimetières ou les fontaines...
Clermont en finale du Top 14 :sm2: :sm2:

raoul
Messages : 2115
Enregistré le : 20 avr. 2004 22:11

Re: Déshydratation permanente

Message non lu par raoul » 04 févr. 2019 20:28

Pour ce soucis, j'ai écouté le papy et bu très sucré !!! Ça fonctionne !

Il faut augmenter l'osmolalité. Dans les faits, par exemple boire de la boisson énergétique non diluée et rajouter des gels, tucs etc. Il me semble que 1.2 l/h est un max.

Je me méfie de l'eau... Quand on est limite, elle ne passe plus... Maintenant j'arrive à continuer après les envies de vomir.

Répondre