Pour un long :faut il être un "MAN" ?

Annonces, infos, résultats et lives sur toutes les courses! Vos comptes rendus de courses sont aussi les bienvenus!
yoann-51
Messages : 4153
Inscription : 22 nov. 2007 12:19

Re: Pour un long :faut il être un "MAN" ?

Message non lu par yoann-51 »

Seillonaz a écrit : 03 août 2018 11:26
yoann-51 a écrit : 02 août 2018 14:27 La vraie question c'est pourquoi il y a un tel engagement pour le long ?
C'est le même phénomène en trail....
Sans être irrespectueux tu vois un paquet de mec s'obstiner à faire du long en adoptant des allures qui ne font quand même pas rêver.....
Au final on voit qu'il il y a toujours la volonté de faire toujours plus au détriment du toujours mieux....
Je fais partie de ces mecs qui ont cette allure qui ne font pas rêver, mais bizarrement, je me fais un immense plaisir. la lenteur a du bon, elle remet les idées en place.

Le toujours mieux physique, je te le laisse, je suis passé à autre chose le toujours plus mental, le toujours plus découverte, le toujours plus plaisir.
sans être irrespectueux, quel age as tu? car il y a un moment dans la vie d'un sportif où il est devant le fait que ses forces l'abandonnent, que son corps le trahit parfois alors que toute sa vie il était en pleine bourre.

Chacun à aussi sa manière d'appréhender le sport selon sa tranche de vie ou juste sa propre perception.

Après en avoir fini avec le sommet de la pente physique il existe une autre pente à gravir toute autant jouissive qu'est la pente du mental et là contrairement au physique on en connait pas encore les infinies possibilités.

C'est peut être ça que viennent chercher inconsciemment tous ces gens sur les longues distances, car dépasser ses limites mentales est bien plus grisant que dépasser ces limites physiques. la peur de l'inconnu s'estompe, on s'enhardit et de nouveaux challenges sont possibles tant dans la vie sportive que dans la vie professionnelle. D'autres horizons apparaissent.
J'ai 42 ans, donc pas loin de la décrépitude 🤣. Je comprends tout à fait ta démarche, mais tu sais que pour aller vite il faut aussi du mental, il faut aussi sortir des clichés où sur le long tu fais tout au mental, et sur le court tout au physique.
Après c'est une histoire d'affinité, je crois que je ne me mettrais jamais au long car ce n'est pas un effort qui me correspond.
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin
yoann-51
Messages : 4153
Inscription : 22 nov. 2007 12:19

Re: Pour un long :faut il être un "MAN" ?

Message non lu par yoann-51 »

Vank a écrit : 03 août 2018 14:13
Seillonaz a écrit : 03 août 2018 11:26 Le toujours mieux physique, je te le laisse, je suis passé à autre chose le toujours plus mental, le toujours plus découverte, le toujours plus plaisir.
sans être irrespectueux, quel age as tu? car il y a un moment dans la vie d'un sportif où il est devant le fait que ses forces l'abandonnent, que son corps le trahit parfois alors que toute sa vie il était en pleine bourre.

Après en avoir fini avec le sommet de la pente physique il existe une autre pente à gravir toute autant jouissive qu'est la pente du mental et là contrairement au physique on en connait pas encore les infinies possibilités.

C'est peut être ça que viennent chercher inconsciemment tous ces gens sur les longues distances, car dépasser ses limites mentales est bien plus grisant que dépasser ces limites physiques. la peur de l'inconnu s'estompe, on s'enhardit et de nouveaux challenges sont possibles tant dans la vie sportive que dans la vie professionnelle. D'autres horizons apparaissent.
Je vais te le dire comme je le pense et ne le prends pas mal. :wink:

Ton opposition physique vs mental est absurde et n'a aucun sens.

Tu penses vraiment qu'aller au bout de ses possibilités physiques ne se fait pas en allant concommittamment au bout de ses ressources mentales?

Celui qui vient sur un XXL "pour voir", avec une prépa souvent sommaire, fait (peut-être) preuve de grandes ressources mentales pour être juste finisher.

Celui qui participe à ce type d'épreuve pour "performer" fait preuve de ressources mentales bien supérieures et ce tout au long de sa prépa et pas seulement le jour de la course…….

Ce n'est que mon avis, qui vaut ce qu'il vaut, mais je le partage :lol:
C'est évident, car pour performer même sur court, il faut quand même un mental qui capable de te faire accepter de te mettre minable à l'entraînement.
Le sport va chercher
la peur pour la dominer,
la fatigue pour en triompher,
la difficulté pour la vaincre. P de Coubertin
Jerome.A
Messages : 2485
Inscription : 20 nov. 2015 15:02

Re: Pour un long :faut il être un "MAN" ?

Message non lu par Jerome.A »

Je pense qu'il y a un ecart un trop grand entre IM et HIM, et que certaines epreuves pourraient surfer sur cette vague. certaine le font deja avec un tour de plus possible en Velo ou en CAP ou les deux.
Mais une natation a 3km et un velo de 4h pour le milieu du groupe, et une cap 20-25km aurait surement du success pour les gens qui veulent se preparer a un full mais hesitent encore. Ou dans la prepa pour un full donc globalement pas trop tard ds la saison.
By failing to prepare you are preparing to fail
Fafa44
Messages : 286
Inscription : 25 sept. 2016 19:28

Re: Pour un long :faut il être un "MAN" ?

Message non lu par Fafa44 »

Je ne sais pas si la patience rentre dans la partie mental, mais personnellement 3h d'effort c'est un peu une barrière ou je me dit que j'en ai assez et que j'ai pas que ça à foutre, même si physiquement ça va bien.

Pour en revenir au sujet, j'ai quand même l'impression qu'il y a une sur offre d'évènements sportifs.
Rien que dans un périmètre de 45min/1h, je dois avoir pas loin 6 ou 7 CD/M. Si j'ajoute la CàP, trail, trail blanc, natation, cyclo, etc...j'ai de quoi meubler mon année 8 mois /12. Heureusement que je ne tient pas encore debout sur des skis nordique.

Pour moi le critère principal c'est la proximité, ensuite pouvoir faire la course avec des potes ou des collègues (mon chef paie l'inscription si on engage une équipe avec la boite). Je me cantonne aux courses à saucisson, au moins ça fait de l'animation dans les villages et un peu de thune pour les assos.
Seillonaz
Messages : 152
Inscription : 18 janv. 2018 22:12

Re: Pour un long :faut il être un "MAN" ?

Message non lu par Seillonaz »

Vank a écrit : 03 août 2018 14:13
Seillonaz a écrit : 03 août 2018 11:26 Le toujours mieux physique, je te le laisse, je suis passé à autre chose le toujours plus mental, le toujours plus découverte, le toujours plus plaisir.
sans être irrespectueux, quel age as tu? car il y a un moment dans la vie d'un sportif où il est devant le fait que ses forces l'abandonnent, que son corps le trahit parfois alors que toute sa vie il était en pleine bourre.

Après en avoir fini avec le sommet de la pente physique il existe une autre pente à gravir toute autant jouissive qu'est la pente du mental et là contrairement au physique on en connait pas encore les infinies possibilités.

C'est peut être ça que viennent chercher inconsciemment tous ces gens sur les longues distances, car dépasser ses limites mentales est bien plus grisant que dépasser ces limites physiques. la peur de l'inconnu s'estompe, on s'enhardit et de nouveaux challenges sont possibles tant dans la vie sportive que dans la vie professionnelle. D'autres horizons apparaissent.
Je vais te le dire comme je le pense et ne le prends pas mal. :wink:

Ton opposition physique vs mental est absurde et n'a aucun sens.

Tu penses vraiment qu'aller au bout de ses possibilités physiques ne se fait pas en allant concommittamment au bout de ses ressources mentales?

Celui qui vient sur un XXL "pour voir", avec une prépa souvent sommaire, fait (peut-être) preuve de grandes ressources mentales pour être juste finisher.

Celui qui participe à ce type d'épreuve pour "performer" fait preuve de ressources mentales bien supérieures et ce tout au long de sa prépa et pas seulement le jour de la course…….

Ce n'est que mon avis, qui vaut ce qu'il vaut, mais je le partage :lol:
hello!
Ai je dit qu'un performer avait des ressources mentales égales ou inférieures? il ne me semble pas. je ne parle même pas de ce public parce que le sujet est autre.

Je parle de gens qui sont là pour s'amuser, apprendre, découvrir et surtout se découvrir. le triathlon, comme l'ultra trail sont des supports mais ça pourrait tout aussi bien être de l'escalade ou de l'alpinisme comme du trapèze. la finalité n'est pas l'activité en elle même mais ce que ça peut leur apporter.

je n'oppose pas physique et mental puisque le mental intervient justement quand le physique s'amoindrit et lorsque la situation devient inconnue ou quand la perception de danger est présente.

je voulais parler du cas où les gens sortent énormément de leur zone de confort. A ce moment là, le cerveau n'a jamais connu cette situation et t'envoie des signaux négatifs, la trouille s'installe le doute t'amène à te poser des question et là la machine infernale s'emballe. Or le mental intervient pour rétablir une situation à la dérive, trouver des ressources internes. Le jeu c'est pas d'être un guerrier, c'est juste de mettre en place des stratégies qui vont permettre de positiver.

Ce n'est pas parce les gens souffrent et continuent que celà veut dire qu'ils ont du mental. s'ils avaient un peu plus de patience, ils souffriraient moins.
Seillonaz
Messages : 152
Inscription : 18 janv. 2018 22:12

Re: Pour un long :faut il être un "MAN" ?

Message non lu par Seillonaz »

Fafa44 a écrit : 03 août 2018 15:35 Je ne sais pas si la patience rentre dans la partie mental, mais personnellement 3h d'effort c'est un peu une barrière ou je me dit que j'en ai assez et que j'ai pas que ça à foutre, même si physiquement ça va bien.

Pour en revenir au sujet, j'ai quand même l'impression qu'il y a une sur offre d'évènements sportifs.
Rien que dans un périmètre de 45min/1h, je dois avoir pas loin 6 ou 7 CD/M. Si j'ajoute la CàP, trail, trail blanc, natation, cyclo, etc...j'ai de quoi meubler mon année 8 mois /12. Heureusement que je ne tient pas encore debout sur des skis nordique.

Pour moi le critère principal c'est la proximité, ensuite pouvoir faire la course avec des potes ou des collègues (mon chef paie l'inscription si on engage une équipe avec la boite). Je me cantonne aux courses à saucisson, au moins ça fait de l'animation dans les villages et un peu de thune pour les assos.
pour l'instant que tu y prennes du plaisir, c'est top comme approche. la patience permet de ne pas griller tes cartouches au départ. Forcément tu rencontre la difficulté bien plus tard et tu perds moins de temps au final.
doax
Messages : 154
Inscription : 08 janv. 2014 21:43

Re: Pour un long :faut il être un "MAN" ?

Message non lu par doax »

Merci à tous pour toutes vos remarques.
Elles sont très intéressantes et donnent envie de continuer l'aventure…. :wink:

Le triathlon de Hyères gardera son nom, son âme et son état d'esprit: "Un triathlon organisé pour les triathlétes par des triathlétes"

un nouveau post à venir sur le 7ème triathlon LD de Hyères avec plein de nouveautés :

- un nouveau programme avec 4 courses pendant le WE
- un nouveau parcours vélo, plus :sm3: et de nouvelles distances
- des prix d'inscriptions toujours maitrisés avec un Long à 70€
- un beau village expo
- un beau tirage au sort et de beaux lots
- une pasta party et des ravitos toujours au top



Les bénévoles de Hyères triathlon vous donnent RDV le 25 et 26 mai 2019 :sm2: :sm2:
JeanMoulu
Messages : 332
Inscription : 31 mai 2016 15:21

Re: Pour un long :faut il être un "MAN" ?

Message non lu par JeanMoulu »

Vank a écrit : 03 août 2018 14:13
Pour ma part, je fais du long, parce qu'à Paris mis à part le tri de Paris qui ne nécessite pas trop d'organisation mais qui est saturé il n'y a pas grand chose en cours qui ne nécessite pas de partir le vendredi soir et revenir le dimanche. Et quand ca nécessite ce genre d'orga, ca me saoule si mon épreuve ne dure qu'1h.

Concernant le sujet, je pense aussi à la facilité de trouver les événements, perso je regarde sur calendrierdusportif.fr mais le site est encore moins stable que celui de la secu et c'est pas évident de trouver des épreuves quand on ne les connait pas. Je fais principalement des non labellisés mais c'est vraiment au petit bonheur la chance pour les trouver.

Belle maman habite à Hyères mais j'ai malheureusement jamais pu le tester encore, peut être l'an prochain.
warp1977
Messages : 1598
Inscription : 13 avr. 2012 10:36

Re: Pour un long :faut il être un "MAN" ?

Message non lu par warp1977 »

JeanMoulu a écrit : 08 oct. 2018 09:33
Vank a écrit : 03 août 2018 14:13
Pour ma part, je fais du long, parce qu'à Paris mis à part le tri de Paris qui ne nécessite pas trop d'organisation mais qui est saturé il n'y a pas grand chose en cours qui ne nécessite pas de partir le vendredi soir et revenir le dimanche. Et quand ca nécessite ce genre d'orga, ca me saoule si mon épreuve ne dure qu'1h.

Belle maman habite à Hyères mais j'ai malheureusement jamais pu le tester encore, peut être l'an prochain.
Euh t'as vraiment du mal chercher alors pour les S et M proche de Paris :lol:
Pour peu que tu sois du Nord de Paris et que tu regardes aussi vers l'Oise et c'est jackpot.

Très bon choix Hyeres.
Jerome.A
Messages : 2485
Inscription : 20 nov. 2015 15:02

Re: Pour un long :faut il être un "MAN" ?

Message non lu par Jerome.A »

Je transfere une conversation ici, a voir si elle va continuer ici ou rester en HS sur le poste: Les Sables d'Olonne
damien9241 a écrit : 17 juin 2019 10:32
Jerome.A a écrit : 17 juin 2019 10:25
damien9241 a écrit : 17 juin 2019 10:07

Lien ? Parce que je trouve pas en recherchant "râler sur Ironman"
Tu trouveras pas mal d avis qui rejoignent le tiens, et des arguments pour ainsi que contre dans les deux conversations suivantes,
Après personne ne force personne a acheter son dossard, donc meme si pour toi ce n'est pas ca, il faut admettre que ca plait aux autres :)

J'ai une preference pour celle ci:
Pour un long :faut il être un "MAN" ?
http://onlinetri.com/phpBB2/viewtopic.php?f=5&t=62702

Et un peu moins sur le sujet mais qd meme pas mal d avis pour/contre IM ici egalement:
Un troisième Ironman en France...
http://onlinetri.com/phpBB2/viewtopic.php?f=5&t=62136


tu peux egalement essayer d'etre un peu plus amiable, ca ne fait pas de mal je t assure.
Je te rassure je les connais déjà. Je trouve juste dommage qu'on aille soutenir des "associations" comme IM qui ne font pas grandir le triathlon au détriment d'autres orga. Bien sûr chacun fait ce qu'il veut de son pognon mais ça tue les petites épreuves. Alors voir l'éloge de ces épreuves a chaque fois ça me gave. Parce que clairement c'est surpayé.

Je ne retiens que cette phrase:
Je trouve juste dommage qu'on aille soutenir des "associations" comme IM qui ne font pas grandir le triathlon au détriment d'autres orga
En es tu vraiment sur, as tu des chiffres? le nombre de licencie n'est il pas en hausse? Le nombres de participants aux epreuves sur l annee n'est il pas en augmentation?
Je pense que si, et donc encore une fois, la realite n'est pas celel que nous voulons.

IM rend ce sport bcp plus mediatise que d'autres, les gens font de plus en plus de sport et c'est tres bien, et apres avoir fait un ou deux marathon, achete un velo pour le velotaf et en septembre se rappeller qu'on sait encore un peu nager, les gens pensent a faire un triathlon.

Et la IM a une force marketing INCROYABLE. un seul site, des epreuves ds le monde entier different type de courses...un peu comme le fait ASO sur leur site. Mais avec le WAHOOOO factor en plus :)

long debat :)
By failing to prepare you are preparing to fail
Avatar de l’utilisateur
chocho
Messages : 2152
Inscription : 12 nov. 2004 18:17
Localisation : COUTRAS.

Re: Pour un long :faut il être un "MAN" ?

Message non lu par chocho »

Hier aux Sables 56 % des participants effectuaient leur premier Half...
2020 V 4:
CCCE Triathlon

06/09 CASTELJALOUX 70.3 2° V4.
20/09 LIBOURNE 70.3 3° V4.
mayo
Messages : 549
Inscription : 23 oct. 2018 20:44

Re: Pour un long :faut il être un "MAN" ?

Message non lu par mayo »

chocho a écrit : 17 juin 2019 12:34 Hier aux Sables 56 % des participants effectuaient leur premier Half...
Ouais ca se voyait bien :lol:
damien9241
Messages : 36
Inscription : 05 oct. 2017 12:18

Re: Pour un long :faut il être un "MAN" ?

Message non lu par damien9241 »

Jerome.A a écrit : 17 juin 2019 10:45 Je transfere une conversation ici, a voir si elle va continuer ici ou rester en HS sur le poste: Les Sables d'Olonne
damien9241 a écrit : 17 juin 2019 10:32
Jerome.A a écrit : 17 juin 2019 10:25

Tu trouveras pas mal d avis qui rejoignent le tiens, et des arguments pour ainsi que contre dans les deux conversations suivantes,
Après personne ne force personne a acheter son dossard, donc meme si pour toi ce n'est pas ca, il faut admettre que ca plait aux autres :)

J'ai une preference pour celle ci:
Pour un long :faut il être un "MAN" ?
http://onlinetri.com/phpBB2/viewtopic.php?f=5&t=62702

Et un peu moins sur le sujet mais qd meme pas mal d avis pour/contre IM ici egalement:
Un troisième Ironman en France...
http://onlinetri.com/phpBB2/viewtopic.php?f=5&t=62136


tu peux egalement essayer d'etre un peu plus amiable, ca ne fait pas de mal je t assure.
Je te rassure je les connais déjà. Je trouve juste dommage qu'on aille soutenir des "associations" comme IM qui ne font pas grandir le triathlon au détriment d'autres orga. Bien sûr chacun fait ce qu'il veut de son pognon mais ça tue les petites épreuves. Alors voir l'éloge de ces épreuves a chaque fois ça me gave. Parce que clairement c'est surpayé.

Je ne retiens que cette phrase:
Je trouve juste dommage qu'on aille soutenir des "associations" comme IM qui ne font pas grandir le triathlon au détriment d'autres orga
En es tu vraiment sur, as tu des chiffres? le nombre de licencie n'est il pas en hausse? Le nombres de participants aux epreuves sur l annee n'est il pas en augmentation?
Je pense que si, et donc encore une fois, la realite n'est pas celel que nous voulons.

IM rend ce sport bcp plus mediatise que d'autres, les gens font de plus en plus de sport et c'est tres bien, et apres avoir fait un ou deux marathon, achete un velo pour le velotaf et en septembre se rappeller qu'on sait encore un peu nager, les gens pensent a faire un triathlon.

Et la IM a une force marketing INCROYABLE. un seul site, des epreuves ds le monde entier different type de courses...un peu comme le fait ASO sur leur site. Mais avec le WAHOOOO factor en plus :)

long debat :)
Et toi as tu des chiffres pour dire que l'augmentation des licences vient des orgas IM ? Oui IM rend ce sport plus médiatique, ça veut pas dire qu'il le rend meilleur.
Si les gens ont aujourd'hui besoin de payer, et de payer cher, pour se motiver à faire du sport, ben ce monde devient grave. Ça marche pour IM mais pour pleins d'autres choses.
Si tu penses que c'est bien tant mieux, moi non je pense que ici comme ailleurs ya un gaspillage d'argent monstre.
Les gens gueulent sur les dépenses publiques mais ça les dérangent pas de mettre 250 pour aller se traîner sur un IM enfin un demi IM.
Enfin vaste débat comme tu dis.
En tous cas, IM fait tout pour s'engraisser et pas faire grandir ce sport, et même si des nouveaux adeptes en découlent c'est pas le but premier chez eux.
Sinon 😘.
Fabfab22
Messages : 32
Inscription : 07 avr. 2018 22:29

Re: Pour un long :faut il être un "MAN" ?

Message non lu par Fabfab22 »

Je ne vois pas plus de "gaspillage" à payer certes très cher pour un IM où on a l'assurance qu'orga et Wahou Factor seront là que la course à l'armement que l'on voit dans le parc à vélo. Ce qui me rend perplexe en ce qui me concerne, ce sont les gens qui ont des vélos à 8 k€, des jantes larges comme une autoroute américaine pour faire du 30 kmh de moyenne sur un 90 kms avec un tout petit dénivelé.

On n'est pas tous choqués par les mêmes choses 😊
Avatar de l’utilisateur
chocho
Messages : 2152
Inscription : 12 nov. 2004 18:17
Localisation : COUTRAS.

Re: Pour un long :faut il être un "MAN" ?

Message non lu par chocho »

IL y a même des personnes prêtent à mettre 4 à 50 k€ dans une voiture allemande ou italienne pour rouler à 130 km/h sur autoroute là où une simple clio serait suffisante... :sm11:
2020 V 4:
CCCE Triathlon

06/09 CASTELJALOUX 70.3 2° V4.
20/09 LIBOURNE 70.3 3° V4.
Répondre