ERIC D

Chaque utilisateur peut créer son propre sujet afin d'y présenter son projet sportif et faire le suivi de sa préparation.
smoyoyo
Messages : 106
Enregistré le : 07 déc. 2011 12:54

Re: ERIC D

Message non lu par smoyoyo » 06 mars 2014 21:58

eric d a écrit :il reste plus que 3 mois et demi. il me reste encore deux binne journee de travaille sur la machine a nager a la suite de quoi jen ferais 30 minute tout les matins pour demarer la journee cela me permetra de voir combien je peu gagner de watt en 3 mois et le gain obtenue dans leau
j'ai nagé jusqu'au niveau podium N2, jamais entendu parler de watts mec ! enfile ton slibard et tourne les bras de façon efficace !

Fantastic
Messages : 380
Enregistré le : 28 août 2013 15:38

Re: ERIC D

Message non lu par Fantastic » 06 mars 2014 22:03

mccormac a écrit :Si cela n'est à pas été dit 30 fois!
Je pense que tu es bien en deçà de la vérité :lol:

Avatar du membre
Billy
Messages : 1232
Enregistré le : 04 mars 2007 00:27
Localisation : Canada

Re: ERIC D

Message non lu par Billy » 06 mars 2014 22:23

mccormac a écrit :Il va rien gagner avec sa machine à nager, la natation c'est dans l'eau que l'on progresse!
Pas faute de le répéter pour progresser en natation c'est la technique qui faut améliorer, pas cette ridicule idée d'endurance musculaire! Si cela n'est à pas été dit 30 fois!
Tu veux t'en rendre compte va nager à côté de gamins qui sont en ENF3, ils ont 10 ou12 ans, sont épais comme un cure dent et nage bien plus vite qu'Eric!
Je veux bien que ce post ne dise pas que des conneries, mais sur celle ci, elle me gave sévère, en pensant que d'autres vont lire ces conneries et croire que travailler ses muscles vont les faire nager mieux et plus vite et en se fatigant moins.
Tu veux moins te fatiguer en nageant 3800 m en 1h40, travailles ta technique, tu seras capable de nager en 1h25, et lorsque tu sortiras de l'eau en 1h30 tu auras moins tiré sur la corde, que en bourrinant avec tes bras pour sortir un pauvre 1h40!
smoyoyo a écrit :
eric d a écrit :il reste plus que 3 mois et demi. il me reste encore deux binne journee de travaille sur la machine a nager a la suite de quoi jen ferais 30 minute tout les matins pour demarer la journee cela me permetra de voir combien je peu gagner de watt en 3 mois et le gain obtenue dans leau
j'ai nagé jusqu'au niveau podium N2, jamais entendu parler de watts mec ! enfile ton slibard et tourne les bras de façon efficace !
Ca ne sert a rien de lui dire, il ne veut pas comprendre. Il croit que tout est comme l'aviron, ce qui marche en aviron doit marcher en natation, en velo, etc.... On est souvent pareil, on tend a se raccrocher a ce que l'on connait, mais normalement, au lieu de transposer des certitudes, on réfléchit aussi sur les différences, les specificites.

Eric a compris que pour aller vite en velo, il fallait ete aero. Il comprendra un jour que pour aller vite en natation, il faut etre bien place (reduire sa trainee) et appliquer un effort qui transmette la puissance a l'eau dans le sens d'avancement. Ce jour la, il ira a la piscine, il prendra des cours, et il decouvrira qu'il peut nager en 1min40 en etant a 120 puls'.... Sans prendre de muscles...

NANGATRI
Messages : 1977
Enregistré le : 13 déc. 2012 22:12

Re: ERIC D

Message non lu par NANGATRI » 06 mars 2014 22:31

C'est pas demain la veille qu'il changera d'avis.
Avec du temps et de la patience, les feuilles de mûrier se transformeront en robe de soie.
Mais,
Y penser sans cesse ne labourera pas le champ.

Avatar du membre
eric d
Messages : 10331
Enregistré le : 11 sept. 2012 20:52
Contact :

Re: ERIC D

Message non lu par eric d » 06 mars 2014 22:43

alors nanga! quand viens tu a vitré ?
https://www.energieazoteliquide.com
www.nterk.com site sur le stockage d'énergie

Avatar du membre
eric d
Messages : 10331
Enregistré le : 11 sept. 2012 20:52
Contact :

Re: ERIC D

Message non lu par eric d » 06 mars 2014 22:48

Billy a écrit :
mccormac a écrit :Il va rien gagner avec sa machine à nager, la natation c'est dans l'eau que l'on progresse!
Pas faute de le répéter pour progresser en natation c'est la technique qui faut améliorer, pas cette ridicule idée d'endurance musculaire! Si cela n'est à pas été dit 30 fois!
Tu veux t'en rendre compte va nager à côté de gamins qui sont en ENF3, ils ont 10 ou12 ans, sont épais comme un cure dent et nage bien plus vite qu'Eric!
Je veux bien que ce post ne dise pas que des conneries, mais sur celle ci, elle me gave sévère, en pensant que d'autres vont lire ces conneries et croire que travailler ses muscles vont les faire nager mieux et plus vite et en se fatigant moins.
Tu veux moins te fatiguer en nageant 3800 m en 1h40, travailles ta technique, tu seras capable de nager en 1h25, et lorsque tu sortiras de l'eau en 1h30 tu auras moins tiré sur la corde, que en bourrinant avec tes bras pour sortir un pauvre 1h40!
smoyoyo a écrit :
eric d a écrit :il reste plus que 3 mois et demi. il me reste encore deux binne journee de travaille sur la machine a nager a la suite de quoi jen ferais 30 minute tout les matins pour demarer la journee cela me permetra de voir combien je peu gagner de watt en 3 mois et le gain
inverssement il doit y avoir peu denageur en 1'40 a 120 de puls capable de courir a 12 kmh a 120 de puls.

la prochaine fois que je retourne en tunisie jenmene mon capteur de puissance et ma combine. en ce moment avec la pollution je me demande si cest raisonable de courir 20 bornes par jour ?
https://www.energieazoteliquide.com
www.nterk.com site sur le stockage d'énergie

mccormac
Messages : 172
Enregistré le : 07 févr. 2013 12:16

Re: ERIC D

Message non lu par mccormac » 06 mars 2014 23:39

inverssement il doit y avoir peu denageur en 1'40 a 120 de puls capable de courir a 12 kmh a 120 de puls.
il y en a plus que tu ne penses, mais la on parle de nageurs et non de pataugeur!

smoyoyo
Messages : 106
Enregistré le : 07 déc. 2011 12:54

Re: ERIC D

Message non lu par smoyoyo » 06 mars 2014 23:40

inverssement il doit y avoir peu denageur en 1'40 a 120 de puls capable de courir a 12 kmh a 120 de puls.


niveau de cadet régional (certes ils ne font pas d'IM)

débutant
Messages : 9987
Enregistré le : 01 sept. 2009 21:38

Re: ERIC D

Message non lu par débutant » 06 mars 2014 23:47

smoyoyo a écrit :inverssement il doit y avoir peu denageur en 1'40 a 120 de puls capable de courir a 12 kmh a 120 de puls.


niveau de cadet régional (certes ils ne font pas d'IM)
En cadet, à 12hm/h, ils seront au dessus de 120 puls, non ?

Silver0l
Messages : 6828
Enregistré le : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: ERIC D

Message non lu par Silver0l » 06 mars 2014 23:56

smoyoyo a écrit :
eric d a écrit :il reste plus que 3 mois et demi. il me reste encore deux binne journee de travaille sur la machine a nager a la suite de quoi jen ferais 30 minute tout les matins pour demarer la journee cela me permetra de voir combien je peu gagner de watt en 3 mois et le gain obtenue dans leau
j'ai nagé jusqu'au niveau podium N2, jamais entendu parler de watts mec ! enfile ton slibard et tourne les bras de façon efficace !
Ouais et c'est bien ça qui est regrettable...

On n'arrête pas de se prendre la tête avec la puissance à vélo, on élabore tout un tas de théories, on crée toute une industrie autour des capteurs, des logiciels de suivi etc... mais personne ne se préoccupe de suivre la puissance en nat.

Et pourtant...

A la base, la propulsion est quand même assuré par l'exercice d'une puissance propulsive. Le nageur avance à proportion de la quantité d'eau qu'il propulse vers l'arrière, et de la vitesse moyenne à laquelle il propulse cette eau. C'est de la physique de base et c'est incontournable (principe de conservation de la quantité de mouvement).

Mon avis est que la technique est très surestimée en nat.

On n'arrête pas de parler de la gamine de 12 ans qui nage comme un poisson, en tenant pour acquis qu'elle a peu de puissance, et on en déduit hâtivement que la puissance ne joue pas de rôle dans la vitesse en nat.

Le problème est qu'on n'en sait rien. On n'a pas mesuré. Justement parce que personne ne mesure, ne développe, ne travaille la puissance en nat.

Les vieux triathlètes machos ont l'illusion qu'ils sont beaucoup plus fort que la gamine de 12 ans parce qu'il la plierait sans problème au bras de fer ou sur des tractions (sur un effort bref et violent), mais sans doute que soumettre tout ce petit monde à la machine à nager réserverait bien des surprises.

On s'apercevrait peut-être qu'aller nager 1h par jour 6 fois par semaine pendant toute son adolescence n'est pas sans impact sur la composition des muscles du bras. On s'apercevrait que si elle s'enquille des km de séries de la mort qui tue, à en gerber, au commandement du sifflet de son coach, c'est pas que pour acquérir la glisse, mais qu'il y a aussi du physiologique dans tout ça. Qu'on est peut-être plus proche du vélo que du patinage artistique.

Et on s'apercevrait que sur un CP20 ou un CP60 en nat, la petite fille pourrait bien tordre les gros bras, simplement parce que ses bras ont pu développer de la fibre rouge adaptée aux efforts de longue durée, alors que les gros bras n'ont plus rien dans les bras au bout de 2 minutes - condamnés qu'ils sont par leur fibre blanche. Peut être pas en terme de Watts purs, mais en terme de Watt/kg, qui est bien ce qui compte.

OK, il faut un niveau technique minimum, mais encore une fois, la curiosité naturelle d'Eric ouvre des portes de développement intéressantes pour progresser en nat.

Avatar du membre
Billy
Messages : 1232
Enregistré le : 04 mars 2007 00:27
Localisation : Canada

Re: ERIC D

Message non lu par Billy » 07 mars 2014 03:48

Bourriner et faire des series a outrance, c'est clair que ce fut la "theorie" principale de bien des coachs pendant longtemps. Donc ce que dit Eric n'a rien de novateur, par contre meme dans les annees 80, on n'imposait pas ce type de serie ou du renforcement a des gamins nageant mal au point de ne pas pouvoir aligner 1400m en 30min.
L'aspect musculaire et cardio est a prendre en compte, d'accord, mais une technique deficiente et l'absence de pratique aquatique ne seront jamais compensees par de l'entrainement a sec (qui n'est en aucun cas un concept nouveau). Mais cela Eric nous le demontrera a Nice cette annee encore.... :mrgreen: :sm1:

PS: des nageurs de 13-14 ans qui courent plus de 3200m au Cooper (12min) sans jamais avoir couru avant, il y en a des paquets... Il n'auraient certainement pas grand mal a courir a plus de 12 a l 'heure a 120 puls' avec un peu d'entrainement.

Avatar du membre
Fabreizhad Triathlon
Messages : 3896
Enregistré le : 16 sept. 2013 07:12
Contact :

Re: ERIC D

Message non lu par Fabreizhad Triathlon » 07 mars 2014 06:21

eric d a écrit :inverssement il doit y avoir peu denageur en 1'40 a 120 de puls capable de courir a 12 kmh a 120 de puls.
Ta Fréquence Cardiaque Maximum est à combien ?

d;-)

Silver0l
Messages : 6828
Enregistré le : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: ERIC D

Message non lu par Silver0l » 07 mars 2014 07:52

Billy a écrit :Bourriner et faire des series a outrance, c'est clair que ce fut la "theorie" principale de bien des coachs pendant longtemps. Donc ce que dit Eric n'a rien de novateur, par contre meme dans les annees 80, on n'imposait pas ce type de serie ou du renforcement a des gamins nageant mal au point de ne pas pouvoir aligner 1400m en 30min.
L'aspect musculaire et cardio est a prendre en compte, d'accord, mais une technique deficiente et l'absence de pratique aquatique ne seront jamais compensees par de l'entrainement a sec (qui n'est en aucun cas un concept nouveau). Mais cela Eric nous le demontrera a Nice cette annee encore.... :mrgreen: :sm1:

PS: des nageurs de 13-14 ans qui courent plus de 3200m au Cooper (12min) sans jamais avoir couru avant, il y en a des paquets... Il n'auraient certainement pas grand mal a courir a plus de 12 a l 'heure a 120 puls' avec un peu d'entrainement.
C'est clair qu'il faut un niveau technique minimum.

Mais d'une part la vidéo qu'Eric a postée montre que sa technique n'est pas si catastrophique que ça, même si des progrès restent à faire, et d'autre part, je suis persuadé que l'on ne peut avoir une bonne technique que si l'on a une bonne condition physique, ou plus exactement, que si l'on suffisamment développé les bons muscles, permettant d'avoir le bon geste. Sans entraînement adéquat, on a des biceps surdéveloppés par rapport aux muscles utiles à une bonne propulsion en nat (grand dorsal essentiellement), et donc on a forcément tendance à vouloir les solliciter en nageant, ce qui est mauvais techniquement (dropped elbow).

Pour développer les bons muscles, on peut soit nager 6 ou 7h par semaine, soit faire de la machine à nager AVEC LE BON GESTE, ce qui sera le principal challenge d'Eric si sa machine aboutit.

Blackstar
Messages : 4148
Enregistré le : 22 juin 2010 19:21

Re: ERIC D

Message non lu par Blackstar » 07 mars 2014 08:07

Silver0l a écrit :
smoyoyo a écrit :
eric d a écrit :il reste plus que 3 mois et demi. il me reste encore deux binne journee de travaille sur la machine a nager a la suite de quoi jen ferais 30 minute tout les matins pour demarer la journee cela me permetra de voir combien je peu gagner de watt en 3 mois et le gain obtenue dans leau
j'ai nagé jusqu'au niveau podium N2, jamais entendu parler de watts mec ! enfile ton slibard et tourne les bras de façon efficace !
Ouais et c'est bien ça qui est regrettable...

On n'arrête pas de se prendre la tête avec la puissance à vélo, on élabore tout un tas de théories, on crée toute une industrie autour des capteurs, des logiciels de suivi etc... mais personne ne se préoccupe de suivre la puissance en nat.

Et pourtant...

A la base, la propulsion est quand même assuré par l'exercice d'une puissance propulsive. Le nageur avance à proportion de la quantité d'eau qu'il propulse vers l'arrière, et de la vitesse moyenne à laquelle il propulse cette eau. C'est de la physique de base et c'est incontournable (principe de conservation de la quantité de mouvement).

Mon avis est que la technique est très surestimée en nat.

On n'arrête pas de parler de la gamine de 12 ans qui nage comme un poisson, en tenant pour acquis qu'elle a peu de puissance, et on en déduit hâtivement que la puissance ne joue pas de rôle dans la vitesse en nat.

Le problème est qu'on n'en sait rien. On n'a pas mesuré. Justement parce que personne ne mesure, ne développe, ne travaille la puissance en nat.

Les vieux triathlètes machos ont l'illusion qu'ils sont beaucoup plus fort que la gamine de 12 ans parce qu'il la plierait sans problème au bras de fer ou sur des tractions (sur un effort bref et violent), mais sans doute que soumettre tout ce petit monde à la machine à nager réserverait bien des surprises.

On s'apercevrait peut-être qu'aller nager 1h par jour 6 fois par semaine pendant toute son adolescence n'est pas sans impact sur la composition des muscles du bras. On s'apercevrait que si elle s'enquille des km de séries de la mort qui tue, à en gerber, au commandement du sifflet de son coach, c'est pas que pour acquérir la glisse, mais qu'il y a aussi du physiologique dans tout ça. Qu'on est peut-être plus proche du vélo que du patinage artistique.

Et on s'apercevrait que sur un CP20 ou un CP60 en nat, la petite fille pourrait bien tordre les gros bras, simplement parce que ses bras ont pu développer de la fibre rouge adaptée aux efforts de longue durée, alors que les gros bras n'ont plus rien dans les bras au bout de 2 minutes - condamnés qu'ils sont par leur fibre blanche. Peut être pas en terme de Watts purs, mais en terme de Watt/kg, qui est bien ce qui compte.

OK, il faut un niveau technique minimum, mais encore une fois, la curiosité naturelle d'Eric ouvre des portes de développement intéressantes pour progresser en nat.
Ton raisonnement est valable pour un nageur ayant déjà un bagage technique non négligeable, dans le cadre d'un entrainement régulier, structuré et trés encadré. Eric d n'a rien de cela.
S'il applique son raisonnement vélo à la natation, il fera exactement pareil : il mettra des plaquettes géantes pour tourner les bras à 20 coups/min avec aucune efficacité propulsive.
Ce qui entre nous, est un des principaux défaut de beaucoup de triathlètes.
Pousser sur des elastiques ou une machine lorsqu'on débute, qui plus est seul, c'est le meilleur moyen de prendre des défauts quasi-impossible à perdre.

Tu parles de test mais aujourd'hui ils existent beaucoup de test en natation, très semblable à ce qui se fait sur piste: il peut faire des tests de 400, 1000, 2000, 1h. Avec un simple outils excel tu peux en tirer des allures.

Derniers éléments, je pense que si Eric d avance à peine mieux qu'une petite vieille d'une ligne "public", c'est avant tout une question d'équilibre et de projection du corps dans l'eau ainsi qu'une mauvaise orientation des surfaces propulsives.
Avec son manque de technique, il ne nage pas horizontalement, et rien que ça c'est 80% de résistance à vaincre. Si tu cumules le fait qu'il passe à travers ses appuis, tu obtiens 2'10 au 100m et aucune progression en 1an et demi.
La vérité n'est jamais amusante à dire, sans cela tout le monde la dirait.
Mes ventes : Matériel Tri/TT & route, Matériel VTT

francky48
Messages : 2773
Enregistré le : 26 nov. 2008 16:21

Re: ERIC D

Message non lu par francky48 » 07 mars 2014 08:13

Silver0l a écrit :
Billy a écrit :Bourriner et faire des series a outrance, c'est clair que ce fut la "theorie" principale de bien des coachs pendant longtemps. Donc ce que dit Eric n'a rien de novateur, par contre meme dans les annees 80, on n'imposait pas ce type de serie ou du renforcement a des gamins nageant mal au point de ne pas pouvoir aligner 1400m en 30min.
L'aspect musculaire et cardio est a prendre en compte, d'accord, mais une technique deficiente et l'absence de pratique aquatique ne seront jamais compensees par de l'entrainement a sec (qui n'est en aucun cas un concept nouveau). Mais cela Eric nous le demontrera a Nice cette annee encore.... :mrgreen: :sm1:

PS: des nageurs de 13-14 ans qui courent plus de 3200m au Cooper (12min) sans jamais avoir couru avant, il y en a des paquets... Il n'auraient certainement pas grand mal a courir a plus de 12 a l 'heure a 120 puls' avec un peu d'entrainement.
C'est clair qu'il faut un niveau technique minimum.

Mais d'une part la vidéo qu'Eric a postée montre que sa technique n'est pas si catastrophique que ça, même si des progrès restent à faire, et d'autre part, je suis persuadé que l'on ne peut avoir une bonne technique que si l'on a une bonne condition physique, ou plus exactement, que si l'on suffisamment développé les bons muscles, permettant d'avoir le bon geste. Sans entraînement adéquat, on a des biceps surdéveloppés par rapport aux muscles utiles à une bonne propulsion en nat (grand dorsal essentiellement), et donc on a forcément tendance à vouloir les solliciter en nageant, ce qui est mauvais techniquement (dropped elbow).

Pour développer les bons muscles, on peut soit nager 6 ou 7h par semaine, soit faire de la machine à nager AVEC LE BON GESTE, ce qui sera le principal challenge d'Eric si sa machine aboutit.
Sauf que le bon geste, il en est à des années Lumière :roll:

Répondre