COVID-19, de l'espoir?

Que faire quand ça va pas?
jul56
Messages : 490
Inscription : 03 déc. 2013 01:30

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par jul56 »

Bardamu a écrit : 01 mars 2021 10:34
jul56 a écrit : 01 mars 2021 10:18
Bardamu a écrit : 01 mars 2021 10:13
Sans même citer Ioannidis, depuis bientôt 2 mois on a des mesures qui se sont durcies et pourtant depuis quelques jours on vit une reprise des contamination...
En même temps, les gens font tellement attention https://www.estrepublicain.fr/sante/202 ... e-week-end
c'est vrai que c'est bizarre que les contaminations reprennent :sm11:
Ben voyons, les gens sur les quais de seine à l'air libre qui crée des clusters... On aura tout vu... :roll:
Bah évidemment Bardamu, le mec qui passe une maladie à l'autre, c'est celui qui est à 5km et avec personne autour... :D
Ahhhhh mais non, tu as raison, la maladie se passe des uns aux autres à cause des règles qu'imposent le gouvernement :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Bardamu
Messages : 5427
Inscription : 06 déc. 2013 19:18

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Bardamu »

jul56 a écrit : 01 mars 2021 10:38
Bardamu a écrit : 01 mars 2021 10:34
jul56 a écrit : 01 mars 2021 10:18

En même temps, les gens font tellement attention https://www.estrepublicain.fr/sante/202 ... e-week-end
c'est vrai que c'est bizarre que les contaminations reprennent :sm11:
Ben voyons, les gens sur les quais de seine à l'air libre qui crée des clusters... On aura tout vu... :roll:
Bah évidemment Bardamu, le mec qui passe une maladie à l'autre, c'est celui qui est à 5km et avec personne autour... :D
Ahhhhh mais non, tu as raison, la maladie se passe des uns aux autres à cause des règles qu'imposent le gouvernement :mrgreen:
Je pense plutôt qu'elle se passe en milieu clos... cet été y a rien eu, tout le monde était dehors et l'hiver, ça revient parce que les gens sont à l'intérieur...
Mais quoiqu'il en soit, plus ça va et plus on s'aperçoit que ce truc est totalement incompréhensible...
Avatar de l’utilisateur
Bardamu
Messages : 5427
Inscription : 06 déc. 2013 19:18

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Bardamu »

Jerome.A a écrit : 01 mars 2021 10:37
Bardamu a écrit : 01 mars 2021 10:11 Je l'ai cru aussi mais si c'était le cas, ils auraient mis les moyens sur les capacités d'accueil de l'hôpital et la réa entre mai et octobre non ?
On peut aussi voir cela de cette facon: augmenter les capacites d'acceuil en rea veut dire accpeter une mortalite plus elevee. Sinon on augmente les capacitees de rea a un chiffre tres eleve, on a 1000 mort par jours mais les rea sont ok donc tout va bien?

La France a ete deborde par la premiere vague, mais peut faire le choix de faire tout ce que l on peut pour contenir les prochaines vagues.
Tu penses que le fait d'augmenter les capacité hospitalières va mécaniquement faire augmenter les contamination, les malades et les morts ?
Jerome.A
Messages : 2555
Inscription : 20 nov. 2015 15:02

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Jerome.A »

Ce n'est pas du tout ce que j ai dit.
By failing to prepare you are preparing to fail
jul56
Messages : 490
Inscription : 03 déc. 2013 01:30

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par jul56 »

Bardamu a écrit : 01 mars 2021 10:41
jul56 a écrit : 01 mars 2021 10:38
Bardamu a écrit : 01 mars 2021 10:34
Ben voyons, les gens sur les quais de seine à l'air libre qui crée des clusters... On aura tout vu... :roll:
Bah évidemment Bardamu, le mec qui passe une maladie à l'autre, c'est celui qui est à 5km et avec personne autour... :D
Ahhhhh mais non, tu as raison, la maladie se passe des uns aux autres à cause des règles qu'imposent le gouvernement :mrgreen:
Je pense plutôt qu'elle se passe en milieu clos... cet été y a rien eu, tout le monde était dehors et l'hiver, ça revient parce que les gens sont à l'intérieur...
Mais quoiqu'il en soit, plus ça va et plus on s'aperçoit que ce truc est totalement incompréhensible...
Là-dessus on est bien d'accord donc quand je lis, il suffirait de faire ci ou ca alors qu'en fait personne n'en sait rien, je trouve cela un peu surprenant. Le seul truc dont moi je suis à peu près sûr, c'est que l'hermite dans sa montagne ou le marin seul au milieu de l'atlantique, qui ne croise jamais un autre être humain est tranquille et ne risque pas d'attraper ni de propager le virus. Pour les autres, quand je vois certaines images de ce week-end à Paris de mecs faisant des apéros sur les bords de Seine et restant les uns sur les autres pendant des heures, même si en plein air, faut voir...
Z__orglub
Messages : 928
Inscription : 12 nov. 2020 15:08

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z__orglub »

jul56 a écrit : 01 mars 2021 10:18
Bardamu a écrit : 01 mars 2021 10:13
triplette a écrit : 01 mars 2021 10:02

Bah oui puisque toutes les mesures et restrictions que l'on subit depuis un an impactent le taux de reproduction R, elles maintiennent aujourd'hui un R proche de 1, alors que le taux de reproduction initial de la Covid-19 était de R0=3.
Sans même citer Ioannidis, depuis bientôt 2 mois on a des mesures qui se sont durcies et pourtant depuis quelques jours on vit une reprise des contamination...
En même temps, les gens font tellement attention https://www.estrepublicain.fr/sante/202 ... e-week-end
c'est vrai que c'est bizarre que les contaminations reprennent :sm11:
Les contaminations à l'extérieur sont rares, et la plupart des gens ont des masques. On n'a pas vu de hausse des contamination avec la fête de la musique par exemple.

Ensuite, ces marées humaines sont en partie un "effet rebond" lié aux mesures de couvre feu. Les gens n'ont plus que de rares moments où ils peuvent prendre l'air.
jul56
Messages : 490
Inscription : 03 déc. 2013 01:30

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par jul56 »

Z__orglub a écrit : 01 mars 2021 10:57
jul56 a écrit : 01 mars 2021 10:18
Bardamu a écrit : 01 mars 2021 10:13
Sans même citer Ioannidis, depuis bientôt 2 mois on a des mesures qui se sont durcies et pourtant depuis quelques jours on vit une reprise des contamination...
En même temps, les gens font tellement attention https://www.estrepublicain.fr/sante/202 ... e-week-end
c'est vrai que c'est bizarre que les contaminations reprennent :sm11:
Les contaminations à l'extérieur sont rares, et la plupart des gens ont des masques. On n'a pas vu de hausse des contamination avec la fête de la musique par exemple.

Ensuite, ces marées humaines sont en partie un "effet rebond" lié aux mesures de couvre feu. Les gens n'ont plus que de rares moments où ils peuvent prendre l'air.
Z, qu'en sais-tu exactement ? Les contaminations en extérieurs sont en effet surement rares quand tu es à plus de 1 ou 1.5 m. Mais quand tu es les uns sur les autres, à faire des apéros, tu en sûr ? Regarde les photos, regarde combien de gens n'ont pas de masques. En fait, on ne sait rien sur cette maladie, on en découvre tous les jours sur les moyens de propagation des virus. Personnellement je te trouve empli de certitudes quand quasiment tout le monde, y compris les spécialistes en découvrent tous les jours.
FAYARD
Messages : 26086
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

jul56 a écrit : 01 mars 2021 11:08
Z__orglub a écrit : 01 mars 2021 10:57
jul56 a écrit : 01 mars 2021 10:18

En même temps, les gens font tellement attention https://www.estrepublicain.fr/sante/202 ... e-week-end
c'est vrai que c'est bizarre que les contaminations reprennent :sm11:
Les contaminations à l'extérieur sont rares, et la plupart des gens ont des masques. On n'a pas vu de hausse des contamination avec la fête de la musique par exemple.

Ensuite, ces marées humaines sont en partie un "effet rebond" lié aux mesures de couvre feu. Les gens n'ont plus que de rares moments où ils peuvent prendre l'air.
Z, qu'en sais-tu exactement ? Les contaminations en extérieurs sont en effet surement rares quand tu es à plus de 1 ou 1.5 m. Mais quand tu es les uns sur les autres, à faire des apéros, tu en sûr ? Regarde les photos, regarde combien de gens n'ont pas de masques. En fait, on ne sait rien sur cette maladie, on en découvre tous les jours sur les moyens de propagation des virus. Personnellement je te trouve empli de certitudes quand quasiment tout le monde, y compris les spécialistes en découvrent tous les jours.
Y avait eu un article sur la rave party en Bretagne à Noël et au final pas de cluster et très peu de contaminations. En plein air si il n’y a pas de contact comme au rugby par exemple, bah c’est peu probable de se faire contaminer. Maintenant avec le variant anglais, on ne sait pas si c’est valable.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
Avatar de l’utilisateur
Bardamu
Messages : 5427
Inscription : 06 déc. 2013 19:18

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Bardamu »

Jerome.A a écrit : 01 mars 2021 10:48 Ce n'est pas du tout ce que j ai dit.
Que veux-tu dire alors ?
Avatar de l’utilisateur
Bardamu
Messages : 5427
Inscription : 06 déc. 2013 19:18

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Bardamu »

jul56 a écrit : 01 mars 2021 10:52
Bardamu a écrit : 01 mars 2021 10:41
jul56 a écrit : 01 mars 2021 10:38

Bah évidemment Bardamu, le mec qui passe une maladie à l'autre, c'est celui qui est à 5km et avec personne autour... :D
Ahhhhh mais non, tu as raison, la maladie se passe des uns aux autres à cause des règles qu'imposent le gouvernement :mrgreen:
Je pense plutôt qu'elle se passe en milieu clos... cet été y a rien eu, tout le monde était dehors et l'hiver, ça revient parce que les gens sont à l'intérieur...
Mais quoiqu'il en soit, plus ça va et plus on s'aperçoit que ce truc est totalement incompréhensible...
Là-dessus on est bien d'accord donc quand je lis, il suffirait de faire ci ou ca alors qu'en fait personne n'en sait rien, je trouve cela un peu surprenant. Le seul truc dont moi je suis à peu près sûr, c'est que l'hermite dans sa montagne ou le marin seul au milieu de l'atlantique, qui ne croise jamais un autre être humain est tranquille et ne risque pas d'attraper ni de propager le virus. Pour les autres, quand je vois certaines images de ce week-end à Paris de mecs faisant des apéros sur les bords de Seine et restant les uns sur les autres pendant des heures, même si en plein air, faut voir...
Moi, je pense que le seul truc dont on est à peu près sûr c'est que cette maladie n'est pas vraiment une pandémie parce qu'elle ne touche pas tout le monde de la même façon. Elle tue très, très peu et on sait qui...
A priori, pas ceux qui se baladent sur les quais de seine...
Z__orglub
Messages : 928
Inscription : 12 nov. 2020 15:08

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z__orglub »

jul56 a écrit : 01 mars 2021 11:08
Z__orglub a écrit : 01 mars 2021 10:57
jul56 a écrit : 01 mars 2021 10:18

En même temps, les gens font tellement attention https://www.estrepublicain.fr/sante/202 ... e-week-end
c'est vrai que c'est bizarre que les contaminations reprennent :sm11:
Les contaminations à l'extérieur sont rares, et la plupart des gens ont des masques. On n'a pas vu de hausse des contamination avec la fête de la musique par exemple.

Ensuite, ces marées humaines sont en partie un "effet rebond" lié aux mesures de couvre feu. Les gens n'ont plus que de rares moments où ils peuvent prendre l'air.
Z, qu'en sais-tu exactement ? Les contaminations en extérieurs sont en effet surement rares quand tu es à plus de 1 ou 1.5 m. Mais quand tu es les uns sur les autres, à faire des apéros, tu en sûr ? Regarde les photos, regarde combien de gens n'ont pas de masques. En fait, on ne sait rien sur cette maladie, on en découvre tous les jours sur les moyens de propagation des virus. Personnellement je te trouve empli de certitudes quand quasiment tout le monde, y compris les spécialistes en découvrent tous les jours.
Celui qui a des certitudes c'est toi, tu t'excites sur cette photos de gens qui se promènent avec leur masque et qui prétend que ça explique la hausse des contaminations. Je te dis simplement ce qu'est le consensus scientifique aujourd'hui. rare mais pas impossible.
Les virus respiratoires sont beaucoup moins transmissibles à l’extérieur. Lorsqu’il y a transmission de gouttelettes et d’aérosols, l’air va rapidement les diluer et faire qu’ils ne restent pas trop longtemps concentrés au même endroit», affirme d’emblée Benoit Barbeau, virologiste au Département des sciences biologiques de l’UQAM.

Ce précepte est d’ailleurs largement accepté au sein de la communauté scientifique. Des études évaluent même le risque de contagion de COVID-19 comme étant 18 fois moins élevé à l’extérieur qu’à l’intérieur.
On parle de 15 min en discussion rapprochée, pas de gens qui se croisent dans la rue.

Après oui, tu as raison : si tu confines tout le monde comme en Chine, et que personne ne se croisent nulle part, il y aura moins de cas. Mais est-ce que c'est ça qu'on veut ?
jul56
Messages : 490
Inscription : 03 déc. 2013 01:30

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par jul56 »

Z__orglub a écrit : 01 mars 2021 11:36
jul56 a écrit : 01 mars 2021 11:08
Z__orglub a écrit : 01 mars 2021 10:57

Les contaminations à l'extérieur sont rares, et la plupart des gens ont des masques. On n'a pas vu de hausse des contamination avec la fête de la musique par exemple.

Ensuite, ces marées humaines sont en partie un "effet rebond" lié aux mesures de couvre feu. Les gens n'ont plus que de rares moments où ils peuvent prendre l'air.
Z, qu'en sais-tu exactement ? Les contaminations en extérieurs sont en effet surement rares quand tu es à plus de 1 ou 1.5 m. Mais quand tu es les uns sur les autres, à faire des apéros, tu en sûr ? Regarde les photos, regarde combien de gens n'ont pas de masques. En fait, on ne sait rien sur cette maladie, on en découvre tous les jours sur les moyens de propagation des virus. Personnellement je te trouve empli de certitudes quand quasiment tout le monde, y compris les spécialistes en découvrent tous les jours.
Celui qui a des certitudes c'est toi, tu t'excites sur cette photos de gens qui se promènent avec leur masque et qui prétend que ça explique la hausse des contaminations. Je te dis simplement ce qu'est le consensus scientifique aujourd'hui. rare mais pas impossible.
Les virus respiratoires sont beaucoup moins transmissibles à l’extérieur. Lorsqu’il y a transmission de gouttelettes et d’aérosols, l’air va rapidement les diluer et faire qu’ils ne restent pas trop longtemps concentrés au même endroit», affirme d’emblée Benoit Barbeau, virologiste au Département des sciences biologiques de l’UQAM.

Ce précepte est d’ailleurs largement accepté au sein de la communauté scientifique. Des études évaluent même le risque de contagion de COVID-19 comme étant 18 fois moins élevé à l’extérieur qu’à l’intérieur.
On parle de 15 min en discussion rapprochée, pas de gens qui se croisent dans la rue.

Après oui, tu as raison : si tu confines tout le monde comme en Chine, et que personne ne se croisent nulle part, il y aura moins de cas. Mais est-ce que c'est ça qu'on veut ?
Je ne m'excite pas sur cette photo, comme tu dis si bien :D , je dis juste que
1/si tu regarde bien les photos, tu verras qu'un nombre important de personnes ne portent pas le masque.
2/ Non tu n'as dis "rare mais pas impossible". Tu as dis "Les contaminations à l'extérieur sont rares, et la plupart des gens ont des masques.". C'est quand même sacrément différent :wink: surtout quand justement tu regardes les photos ou nombres n'ont justement pas de masques.
3/ Je ne parle pas de gens qui se croisent dans la rue mais de gens qui ont passé leur après-midi à prendre l'apéro à plusieurs les uns sur les autres.
claude
Messages : 4551
Inscription : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par claude »

Comme dirait Laporte, " Nan mais ça veut pas dire percer la bulle, ça " :mrgreen:
Claude
Avatar de l’utilisateur
felipe
Messages : 826
Inscription : 23 févr. 2007 16:12
Localisation : Pays du poulet

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par felipe »

Z__orglub a écrit : 01 mars 2021 10:57
Ensuite, ces marées humaines sont en partie un "effet rebond" lié aux mesures de couvre feu. Les gens n'ont plus que de rares moments où ils peuvent prendre l'air.
Je dirai même plus : ces marées humaines sont un effet pervers du couvre-feu.

Quand tu dois être rentré chez toi avant 18h, tu auras tendance à te déplacer moins loin et donc rester en ville.
Le couvre-feu à 18h (au même titre que les restrictions de déplacement à 1 ou 5 km) incitent donc les citadins des grandes villes à fréquenter les mêmes lieux urbains au lieu de les pousser vers la campagne.
Objectifs : plaisir, santé et pas trop de bide
Z__orglub
Messages : 928
Inscription : 12 nov. 2020 15:08

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z__orglub »

felipe a écrit : 01 mars 2021 12:52
Z__orglub a écrit : 01 mars 2021 10:57
Ensuite, ces marées humaines sont en partie un "effet rebond" lié aux mesures de couvre feu. Les gens n'ont plus que de rares moments où ils peuvent prendre l'air.
Je dirai même plus : ces marées humaines sont un effet pervers du couvre-feu.

Quand tu dois être rentré chez toi avant 18h, tu auras tendance à te déplacer moins loin et donc rester en ville.
Le couvre-feu à 18h (au même titre que les restrictions de déplacement à 1 ou 5 km) incitent donc les citadins des grandes villes à fréquenter les mêmes lieux urbains au lieu de les pousser vers la campagne.
Oui, et je pense aussi que les jeunes vont se retrouver dans leurs appartements, plutôt que de se voir à l'extérieur.
Répondre