Page 300 sur 317

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Publié : 05 mars 2020 23:56
par wylke
Frederic Van Lierde a eu un accident hier,il est rentré dans l'arrière d'une voiture. pas mal de points de sutures notamment crane et menton apparemment.
Pas trop de détails sur comment c'est arrivé.

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Publié : 06 mars 2020 08:27
par Blueberry
wylke a écrit : 05 mars 2020 23:56 Frederic Van Lierde a eu un accident hier,il est rentré dans l'arrière d'une voiture. pas mal de points de sutures notamment crane et menton apparemment.
Pas trop de détails sur comment c'est arrivé.
Il suivait une voiture qui s'est arrêtée à un passage pour piéton mais dont les feux stop étaient en panne... Il est passé au travers de la vitre arrière. Plus de peur que de mal apparemment.

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Publié : 09 mars 2020 12:37
par USAT
Ici c'est reparti, altercation a presque toute les sorties, ou quasiement toute.

Samedi je roule,, une voiture me double, excitée, une meuf se met par la fenêtre, enculé doigt d'honneur etc.
sauf que je les vois un peu plus loin. je vais voir ça, la meuf hystérique, le gars qui conduit stoique, le gars à l'arrière aussi.
Elle m'explique que j'ai rien à faire sur la route ( y'a pas de pistes ou quoi que soit, personne arrive en face, bref pas de gêne particulière;) qu'il faut se pousser pour laisser les voitures. elle me hurle dessus et ça commence à m'énerver, le ton monte je m'emporte "Bon allez descendez tous de votre caisse", ils se barrent. On ne peut pas raisonner, avec qq'un qui pense que tu n'as pas a être sur la route, tu es une gêne, un parasite sur le trajet. Et bcp le pensent, vraiment bcp, suffit d'avoir une discussion banale, sans dire que tu fais du vélo, pour vite le constater.

la veille : un gars en camion derrière moi, klaxonne insultes, me colle au cul je monte direct dans les tours, je freine, il pile, je me mets sur le coté conducteur, il m'insulte, remonte sa fenêtre et se barre. je suis furax. des automobilistes arrêté, oui on est au milieu de la route, commence a me prendre la tête,( ton "tort" est d'être sur la route) je suis surfurax; je m’arrête et les insultent, allez tous vous faire enculé.
Voila bref c'est a chaque fois, et oui un jour je vais craquer et tanpis, j'ai rien à perdre, si le gars veut me rouler dessus, qu'il le fasse, et qu'il me rate pas, rien à battre.

C'est juste le reflet de notre société, a se bouffer les uns les autres,s'enculer au quotidien, mais certains en mettant de la pommade, le climat sociétal nauséabond se cristallise encore plus sur la route, pas de partage de l'espace public, l'autre est un ennemi, une contrainte, un connard qui te veut du mal a n'en pas douter, et surtout celui qui pense pas comme il faut bienpenser.

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Publié : 09 mars 2020 12:47
par USAT
Mopimoi a écrit : 20 févr. 2020 15:29 Le genre d'articles qui me dressent les poils...

https://www.lemonde.fr/economie/article ... _3234.html

Le lecteur moyen va lire cet article, et conclure rapidement que cette augmentation de 150% des accidents prouve que le vélo est un moyen trop dangereux, donc il continuera à prendre sa voiture.

Sauf qu'une augmentation de 150% des accidents pendant une période ou il y a 2.6 fois plus de cyclistes, ça veut dire que le nombre d'accidents par cycliste a diminué de 4%. Alors c'est pas super significatif, mais ça reste une diminution, pas une augmentation... si on ajoute à ça qu'une partie de ces nouveaux cyclistes n'étaient probablement pas très aguerris pour leurs premiers tours de roues, on a vite fait de conclure qu'une mesure sur un plus long terme montrerait certainement une baisse plus forte que 4%.

Bref, plus il y a de cyclistes, moins c'est dangereux (les autres usagers étant plus obligés de partager "leur" route). On le savait déjà, mais ce genre d'article donne l'impression du contraire en première lecture et ça m'énerve.

Voilà, c'était juste pour râler un peu...
Tous les chiffres sont donnés de manière a orienter ta pensée, et donner pour qu'ils aient le plus d'impact psychologique.
Il y a longtemps qu'il n y'a pas de bon sens, de réflexion, comme celle que tu as mené en contrebalançant le chiffre qu'il donne par d'autres données. Des exemples comme ça tu peux en mener 50 par jour. de simples déduction logiques te montre la débilité, la dangerosité, la non impartialité, et même l'idéologie qui se cachent derrière les chiffres, dont certains nous sont bassinés a longueur de temps et même financer par l'état ( Manipulation des masses )

Le monde tourne ainsi, et ça fonctionne bien sur l'abruti de base qui est incapable d'avoir du recul sur ce qu il lui fait bouffer du matin au soir. ça fait pas que m'énerver, ça m'a fait perdre toute illusion que les choses avancent dans le bon sens et non dans le sens qu'une minorité impose pour son intérêt. Car ce n'est pas un hasard si le monde tourne ainsi.

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Publié : 09 mars 2020 13:00
par FAYARD
USAT a écrit : 09 mars 2020 12:37 Ici c'est reparti, altercation a presque toute les sorties, ou quasiement toute.

Samedi je roule,, une voiture me double, excitée, une meuf se met par la fenêtre, enculé doigt d'honneur etc.
sauf que je les vois un peu plus loin. je vais voir ça, la meuf hystérique, le gars qui conduit stoique, le gars à l'arrière aussi.
Elle m'explique que j'ai rien à faire sur la route ( y'a pas de pistes ou quoi que soit, personne arrive en face, bref pas de gêne particulière;) qu'il faut se pousser pour laisser les voitures. elle me hurle dessus et ça commence à m'énerver, le ton monte je m'emporte "Bon allez descendez tous de votre caisse", ils se barrent. On ne peut pas raisonner, avec qq'un qui pense que tu n'as pas a être sur la route, tu es une gêne, un parasite sur le trajet. Et bcp le pensent, vraiment bcp, suffit d'avoir une discussion banale, sans dire que tu fais du vélo, pour vite le constater.

la veille : un gars en camion derrière moi, klaxonne insultes, me colle au cul je monte direct dans les tours, je freine, il pile, je me mets sur le coté conducteur, il m'insulte, remonte sa fenêtre et se barre. je suis furax. des automobilistes arrêté, oui on est au milieu de la route, commence a me prendre la tête,( ton "tort" est d'être sur la route) je suis surfurax; je m’arrête et les insultent, allez tous vous faire enculé.
Voila bref c'est a chaque fois, et oui un jour je vais craquer et tanpis, j'ai rien à perdre, si le gars veut me rouler dessus, qu'il le fasse, et qu'il me rate pas, rien à battre.

C'est juste le reflet de notre société, a se bouffer les uns les autres,s'enculer au quotidien, mais certains en mettant de la pommade, le climat sociétal nauséabond se cristallise encore plus sur la route, pas de partage de l'espace public, l'autre est un ennemi, une contrainte, un connard qui te veut du mal a n'en pas douter, et surtout celui qui pense pas comme il faut bienpenser.
C’est un truc de ouf ta région. T’es vraiment entouré de malades, quand je pédale tout seul, c’est très rare que je rencontre des pbs comme toi. En groupe c’est différent, y a toujours 2-3 incidents durant la sortie.

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Publié : 09 mars 2020 19:02
par USAT
FAYARD a écrit : 09 mars 2020 13:00
USAT a écrit : 09 mars 2020 12:37 Ici c'est reparti, altercation a presque toute les sorties, ou quasiement toute.

Samedi je roule,, une voiture me double, excitée, une meuf se met par la fenêtre, enculé doigt d'honneur etc.
sauf que je les vois un peu plus loin. je vais voir ça, la meuf hystérique, le gars qui conduit stoique, le gars à l'arrière aussi.
Elle m'explique que j'ai rien à faire sur la route ( y'a pas de pistes ou quoi que soit, personne arrive en face, bref pas de gêne particulière;) qu'il faut se pousser pour laisser les voitures. elle me hurle dessus et ça commence à m'énerver, le ton monte je m'emporte "Bon allez descendez tous de votre caisse", ils se barrent. On ne peut pas raisonner, avec qq'un qui pense que tu n'as pas a être sur la route, tu es une gêne, un parasite sur le trajet. Et bcp le pensent, vraiment bcp, suffit d'avoir une discussion banale, sans dire que tu fais du vélo, pour vite le constater.

la veille : un gars en camion derrière moi, klaxonne insultes, me colle au cul je monte direct dans les tours, je freine, il pile, je me mets sur le coté conducteur, il m'insulte, remonte sa fenêtre et se barre. je suis furax. des automobilistes arrêté, oui on est au milieu de la route, commence a me prendre la tête,( ton "tort" est d'être sur la route) je suis surfurax; je m’arrête et les insultent, allez tous vous faire enculé.
Voila bref c'est a chaque fois, et oui un jour je vais craquer et tanpis, j'ai rien à perdre, si le gars veut me rouler dessus, qu'il le fasse, et qu'il me rate pas, rien à battre.

C'est juste le reflet de notre société, a se bouffer les uns les autres,s'enculer au quotidien, mais certains en mettant de la pommade, le climat sociétal nauséabond se cristallise encore plus sur la route, pas de partage de l'espace public, l'autre est un ennemi, une contrainte, un connard qui te veut du mal a n'en pas douter, et surtout celui qui pense pas comme il faut bienpenser.
C’est un truc de ouf ta région. T’es vraiment entouré de malades, quand je pédale tout seul, c’est très rare que je rencontre des pbs comme toi. En groupe c’est différent, y a toujours 2-3 incidents durant la sortie.
On roule pas dans le même coin.
Qd tu vois le coup de Landa, on en parle parce qu'il est connu.

Bcp se mettent au Gravel , et même des potes coursiers, une fois que tu t'es fais renverser, que tu es pas passé loin, ça les fait réfléchir.
Et c'est à chaque sortie et en prenant les axes roulables ; y'a des routes que je prenais que je prends plus. Je parle pas de ceux qui te coupent la route, te frôlent, te collent et rigolent, te doublent puis freinent, les arrosages d'essuies glaces, le klaxon c'est la routine ; sinon je ferais un post à chaque sortie. je dois me répéter mais en arrivant ici j'ai arreté le vélo 4 ans, je tenais à ma vie avant, moins maintenant, alors je continue.

Même seul, sur une route dégagée, ça n'a aucune logique. Je pense peut être que c'est tellement difficile de circuler a voiture que, une fois sorti un peu de la ville, tu es vener et tu roules vite, et un vélo, c'est une "gêne" même si y'a la place de passer.
Avant 20 km et tu étais tranquille, mais comme ça construit de plus en plus loin ( les prix d'achat étant moins cher ) Faut aller encore plus loin, faire 40 km au nord pour être tranquille, en Cevennes, tu croises 5/10 voitures en 4h, par contre comme il y a très peu de monde, ils roulent sur toute la largeur de route et en virage et sans visibilité, faut rester prudent, car tu te retrouves en face à face.

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Publié : 09 mars 2020 19:53
par abdo_kassou
FAYARD a écrit : 09 mars 2020 13:00
USAT a écrit : 09 mars 2020 12:37 Ici c'est reparti, altercation a presque toute les sorties, ou quasiement toute.

Samedi je roule,, une voiture me double, excitée, une meuf se met par la fenêtre, enculé doigt d'honneur etc.
sauf que je les vois un peu plus loin. je vais voir ça, la meuf hystérique, le gars qui conduit stoique, le gars à l'arrière aussi.
Elle m'explique que j'ai rien à faire sur la route ( y'a pas de pistes ou quoi que soit, personne arrive en face, bref pas de gêne particulière;) qu'il faut se pousser pour laisser les voitures. elle me hurle dessus et ça commence à m'énerver, le ton monte je m'emporte "Bon allez descendez tous de votre caisse", ils se barrent. On ne peut pas raisonner, avec qq'un qui pense que tu n'as pas a être sur la route, tu es une gêne, un parasite sur le trajet. Et bcp le pensent, vraiment bcp, suffit d'avoir une discussion banale, sans dire que tu fais du vélo, pour vite le constater.

la veille : un gars en camion derrière moi, klaxonne insultes, me colle au cul je monte direct dans les tours, je freine, il pile, je me mets sur le coté conducteur, il m'insulte, remonte sa fenêtre et se barre. je suis furax. des automobilistes arrêté, oui on est au milieu de la route, commence a me prendre la tête,( ton "tort" est d'être sur la route) je suis surfurax; je m’arrête et les insultent, allez tous vous faire enculé.
Voila bref c'est a chaque fois, et oui un jour je vais craquer et tanpis, j'ai rien à perdre, si le gars veut me rouler dessus, qu'il le fasse, et qu'il me rate pas, rien à battre.

C'est juste le reflet de notre société, a se bouffer les uns les autres,s'enculer au quotidien, mais certains en mettant de la pommade, le climat sociétal nauséabond se cristallise encore plus sur la route, pas de partage de l'espace public, l'autre est un ennemi, une contrainte, un connard qui te veut du mal a n'en pas douter, et surtout celui qui pense pas comme il faut bienpenser.
C’est un truc de ouf ta région. T’es vraiment entouré de malades, quand je pédale tout seul, c’est très rare que je rencontre des pbs comme toi. En groupe c’est différent, y a toujours 2-3 incidents durant la sortie.
tu es vers Perpignan, c'est pas possible!!!
Pour avoir beaucoup beaucoup roulé, encadrer beaucoup de sorties vélo (en vélo ou en voiture suiveuse), c'est de loin la région où ça s'est le plus mal passé. Le pire, c'est qu'il y avait pas un trafic hyper dense (de toute façon je ne prenais ou faisais prendre que des petites routes, des axes à priori peu fréquentés), mais le taux de barjots....
Et je peux comparer avec la région Parisienne, eu beaucoup moins d'accrochages verbaux et autres. Les landes je déconseille aussi, ça roule vite et mal.Le top: le Limousin, des gens très respectueux.
Pas fait la Bretagne, j'imagine dans le pays du vélo un fort respect. Et à l'inverse, j'ai pas beaucoup fait le sud, mais j'ai passé 6 mois à Aix en provence, c'était bien, c'était très roulable sur le réseau secondaire (mais en hiver).

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Publié : 09 mars 2020 21:04
par Blueberry
abdo_kassou a écrit : 09 mars 2020 19:53
FAYARD a écrit : 09 mars 2020 13:00
USAT a écrit : 09 mars 2020 12:37 Ici c'est reparti, altercation a presque toute les sorties, ou quasiement toute.

...
C’est un truc de ouf ta région. T’es vraiment entouré de malades, quand je pédale tout seul, c’est très rare que je rencontre des pbs comme toi. En groupe c’est différent, y a toujours 2-3 incidents durant la sortie.
tu es vers Perpignan, c'est pas possible!!!
...
Faudrait penser à emporter une chaîne de rechange pour les prochaines sorties... :violence-stickwhack: ;)

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Publié : 10 mars 2020 11:41
par jat.gab
USAT a écrit : 09 mars 2020 12:37 Ici c'est reparti, altercation a presque toute les sorties, ou quasiement toute.

Samedi je roule,, une voiture me double, excitée, une meuf se met par la fenêtre, enculé doigt d'honneur etc.
sauf que je les vois un peu plus loin. je vais voir ça, la meuf hystérique, le gars qui conduit stoique, le gars à l'arrière aussi.
Elle m'explique que j'ai rien à faire sur la route ( y'a pas de pistes ou quoi que soit, personne arrive en face, bref pas de gêne particulière;) qu'il faut se pousser pour laisser les voitures. elle me hurle dessus et ça commence à m'énerver, le ton monte je m'emporte "Bon allez descendez tous de votre caisse", ils se barrent. On ne peut pas raisonner, avec qq'un qui pense que tu n'as pas a être sur la route, tu es une gêne, un parasite sur le trajet. Et bcp le pensent, vraiment bcp, suffit d'avoir une discussion banale, sans dire que tu fais du vélo, pour vite le constater.

la veille : un gars en camion derrière moi, klaxonne insultes, me colle au cul je monte direct dans les tours, je freine, il pile, je me mets sur le coté conducteur, il m'insulte, remonte sa fenêtre et se barre. je suis furax. des automobilistes arrêté, oui on est au milieu de la route, commence a me prendre la tête,( ton "tort" est d'être sur la route) je suis surfurax; je m’arrête et les insultent, allez tous vous faire enculé.
Voila bref c'est a chaque fois, et oui un jour je vais craquer et tanpis, j'ai rien à perdre, si le gars veut me rouler dessus, qu'il le fasse, et qu'il me rate pas, rien à battre.

C'est juste le reflet de notre société, a se bouffer les uns les autres,s'enculer au quotidien, mais certains en mettant de la pommade, le climat sociétal nauséabond se cristallise encore plus sur la route, pas de partage de l'espace public, l'autre est un ennemi, une contrainte, un connard qui te veut du mal a n'en pas douter, et surtout celui qui pense pas comme il faut bienpenser.
Personnellement j'ai arrêté les insultes et j'essaye de ne plus m'énerver (je roule maintenant avec mon fils et pour l'exemple et sa sécurité je pense que ce n'est pas raisonnable d'avoir ce type de comportement) même si parfois c'est compliqué avec certains... Maintenant j'adopte la zen attitude : le mec m'insulte ou s’énerve je lui souhaite une très bonne journée, un bon WE et avec le sourire, généralement ça les énerve encore plus et là c'est jouissif :mrgreen: ou alors il se retrouve comme des cons et passe leur chemin...

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Publié : 10 mars 2020 16:05
par FAYARD
jat.gab a écrit : 10 mars 2020 11:41
USAT a écrit : 09 mars 2020 12:37 Ici c'est reparti, altercation a presque toute les sorties, ou quasiement toute.

Samedi je roule,, une voiture me double, excitée, une meuf se met par la fenêtre, enculé doigt d'honneur etc.
sauf que je les vois un peu plus loin. je vais voir ça, la meuf hystérique, le gars qui conduit stoique, le gars à l'arrière aussi.
Elle m'explique que j'ai rien à faire sur la route ( y'a pas de pistes ou quoi que soit, personne arrive en face, bref pas de gêne particulière;) qu'il faut se pousser pour laisser les voitures. elle me hurle dessus et ça commence à m'énerver, le ton monte je m'emporte "Bon allez descendez tous de votre caisse", ils se barrent. On ne peut pas raisonner, avec qq'un qui pense que tu n'as pas a être sur la route, tu es une gêne, un parasite sur le trajet. Et bcp le pensent, vraiment bcp, suffit d'avoir une discussion banale, sans dire que tu fais du vélo, pour vite le constater.

la veille : un gars en camion derrière moi, klaxonne insultes, me colle au cul je monte direct dans les tours, je freine, il pile, je me mets sur le coté conducteur, il m'insulte, remonte sa fenêtre et se barre. je suis furax. des automobilistes arrêté, oui on est au milieu de la route, commence a me prendre la tête,( ton "tort" est d'être sur la route) je suis surfurax; je m’arrête et les insultent, allez tous vous faire enculé.
Voila bref c'est a chaque fois, et oui un jour je vais craquer et tanpis, j'ai rien à perdre, si le gars veut me rouler dessus, qu'il le fasse, et qu'il me rate pas, rien à battre.

C'est juste le reflet de notre société, a se bouffer les uns les autres,s'enculer au quotidien, mais certains en mettant de la pommade, le climat sociétal nauséabond se cristallise encore plus sur la route, pas de partage de l'espace public, l'autre est un ennemi, une contrainte, un connard qui te veut du mal a n'en pas douter, et surtout celui qui pense pas comme il faut bienpenser.
Personnellement j'ai arrêté les insultes et j'essaye de ne plus m'énerver (je roule maintenant avec mon fils et pour l'exemple et sa sécurité je pense que ce n'est pas raisonnable d'avoir ce type de comportement) même si parfois c'est compliqué avec certains... Maintenant j'adopte la zen attitude : le mec m'insulte ou s’énerve je lui souhaite une très bonne journée, un bon WE et avec le sourire, généralement ça les énerve encore plus et là c'est jouissif :mrgreen: ou alors il se retrouve comme des cons et passe leur chemin...
Mes compagnons de vélo ont la même attitude, ils sont résignés par le comportement hallucinant des automobilistes alors ils les ignorent, moi je n’y arrive pas et ils sont toujours surpris par mes réponses fleuries !!! Et puis quand un mec a décidé d’en découdre, ils le filment alors que j’ai déjà enlevé lunettes et casque, du coup le connard se casse, et ils me disent « mais pourquoi tu te prends la tête pour rien », j’admire leur calme.

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Publié : 10 mars 2020 19:10
par claude
FAYARD a écrit : 10 mars 2020 16:05
Mes compagnons de vélo ont la même attitude, ils sont résignés par le comportement hallucinant des automobilistes alors ils les ignorent, moi je n’y arrive pas et ils sont toujours surpris par mes réponses fleuries !!! Et puis quand un mec a décidé d’en découdre, ils le filment alors que j’ai déjà enlevé lunettes et casque, du coup le connard se casse, et ils me disent « mais pourquoi tu te prends la tête pour rien », j’admire leur calme.
Ce qui est dangereux si on veut aller se fritter, ce sont les cales sous les chaussures :sm1:

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Publié : 11 mars 2020 10:19
par Fafa44
Je met mes SPD ou je veux, et c'est souvent dans la gueule :mrgreen:

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Publié : 12 mars 2020 14:51
par USAT
FAYARD a écrit : 10 mars 2020 16:05
jat.gab a écrit : 10 mars 2020 11:41
USAT a écrit : 09 mars 2020 12:37 Ici c'est reparti, altercation a presque toute les sorties, ou quasiement toute.

Samedi je roule,, une voiture me double, excitée, une meuf se met par la fenêtre, enculé doigt d'honneur etc.
sauf que je les vois un peu plus loin. je vais voir ça, la meuf hystérique, le gars qui conduit stoique, le gars à l'arrière aussi.
Elle m'explique que j'ai rien à faire sur la route ( y'a pas de pistes ou quoi que soit, personne arrive en face, bref pas de gêne particulière;) qu'il faut se pousser pour laisser les voitures. elle me hurle dessus et ça commence à m'énerver, le ton monte je m'emporte "Bon allez descendez tous de votre caisse", ils se barrent. On ne peut pas raisonner, avec qq'un qui pense que tu n'as pas a être sur la route, tu es une gêne, un parasite sur le trajet. Et bcp le pensent, vraiment bcp, suffit d'avoir une discussion banale, sans dire que tu fais du vélo, pour vite le constater.

la veille : un gars en camion derrière moi, klaxonne insultes, me colle au cul je monte direct dans les tours, je freine, il pile, je me mets sur le coté conducteur, il m'insulte, remonte sa fenêtre et se barre. je suis furax. des automobilistes arrêté, oui on est au milieu de la route, commence a me prendre la tête,( ton "tort" est d'être sur la route) je suis surfurax; je m’arrête et les insultent, allez tous vous faire enculé.
Voila bref c'est a chaque fois, et oui un jour je vais craquer et tanpis, j'ai rien à perdre, si le gars veut me rouler dessus, qu'il le fasse, et qu'il me rate pas, rien à battre.

C'est juste le reflet de notre société, a se bouffer les uns les autres,s'enculer au quotidien, mais certains en mettant de la pommade, le climat sociétal nauséabond se cristallise encore plus sur la route, pas de partage de l'espace public, l'autre est un ennemi, une contrainte, un connard qui te veut du mal a n'en pas douter, et surtout celui qui pense pas comme il faut bienpenser.
Personnellement j'ai arrêté les insultes et j'essaye de ne plus m'énerver (je roule maintenant avec mon fils et pour l'exemple et sa sécurité je pense que ce n'est pas raisonnable d'avoir ce type de comportement) même si parfois c'est compliqué avec certains... Maintenant j'adopte la zen attitude : le mec m'insulte ou s’énerve je lui souhaite une très bonne journée, un bon WE et avec le sourire, généralement ça les énerve encore plus et là c'est jouissif :mrgreen: ou alors il se retrouve comme des cons et passe leur chemin...
Mes compagnons de vélo ont la même attitude, ils sont résignés par le comportement hallucinant des automobilistes alors ils les ignorent, moi je n’y arrive pas et ils sont toujours surpris par mes réponses fleuries !!! Et puis quand un mec a décidé d’en découdre, ils le filment alors que j’ai déjà enlevé lunettes et casque, du coup le connard se casse, et ils me disent « mais pourquoi tu te prends la tête pour rien », j’admire leur calme.
oui un sourire est la meilleure réponse mais idem parfois j y arrive pas. une fois, 2 fois, 10 fois, la 11 ème je craque.
ils mettent qd même notre vie en jeu.

Et si a chaque personne qui m'agresse je dis merci..je suis pas un paillasson

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Publié : 19 mars 2020 22:41
par débutant
https://www.cyclismactu.net/news-corona ... Y2kKqS9Xpo

l'homme aurait grillé un stop et percuté un véhicule de La Poste, le choc lui causant de multiples fractures

Re: Le vélo c'est DANGEREUX !

Publié : 21 mars 2020 21:02
par débutant
https://www.cyclismactu.net/news-route- ... 9eqq_S_rNQ

Vanhoucke, victime d'une agression à l'entraînement