Page 1 sur 2

24h de l'INSA,Villeurbanne

Posté : 08 déc. 2017 21:45
par ykiki
Comme je l'ai dit a ma femme "c'est pas moi c'est de la faute a Herminator ",bah oui a force de lire ses récits"exploit cela donne envie de se lancer.

Je n'ai pas un passé de triathlète énorme et le plus long effectué fut un Half en 2016.Oui Mais voila j'ai envie de taper dans le dure tester le moral aller au bout de mes possibilités et ce format des 24h est parfait. :D

Le principe est simple 4h de natation,14h de vélo et pour finir 6h de CAP.C'est un format horaire pas de distances minima voire éliminatoires donc moins d’appréhensions.
Pour la première fois j'ai intégré un club ,jusqu'ici j'étais en individuel.Donc des séances structurés ce qui pour moi est nouveau car beaucoup de défauts a gommer.

Des Janvier j'attaque mon petit programme jusqu'a l'échéance du 19/20 mai.
Les semaines type seront a peu de chose prêt comme ceci

lundi:crossfit et Natation
mardi:Cap/oreienté marathon
mercredi:vélo ou ht
jeudi:CAP/orienté marathon
vendredi:Velo sotie courte 1h30/cap
samedi:Natation
dimanche:vélo sortie longue 3hmini

Cela peut paraître peu,mais jumelé a mon taf(charpentier) et ma p'tite familly c'est déjà pas mal. :wink:
Voila pour le théorique je suis en train de peaufiné mon tableau de semaines que je vous joindrais afin d'avoir vos opinions.
Ne connaissant rien aux ultra je vais faire appel a vous pour des conseils sur l'organisation .Faut il un barnum,lit de camps ,combien de personnes accompagnantes :?:

merci et a bientot

Re: 24h de l'INSA,Villeurbanne

Posté : 08 déc. 2017 23:29
par lopapy
Le 24h triathlon s'apparente a un double ou triple ironman

Tu m'as pas besoin d'organisation spécifique hormis le confort de ton support :D
En effet, hormis si tu te sens le besoin de te faire masser, tu ne t'allongeras pas, tu t'arrêtera qu'en cas de force majeure.

Tu dois bien travailler tes ravitaillements et préparer avec soin tes affaires en fonction de la météo. De ton confort de course dépendra ton résultat plus que de ton entraînement.
Coupe bien sûr la fin car il faut y arriver bien reposer sans aucune entame physique ou début de blessure.
Plus que la vitesse, c'est le temps de soutien qui est important et la communion avec les supporter.
1 seule peut suffire... Mais 2 qui se relaient, c'est top.

Prévoir également avec la stratégie quand tu perdras ta lucidité, très important...
Gaffe également au wod de crossfit trop intense.
Risque de tension tendineuse si surchauffe avec l'entraînement triathlon. 10 jours avant, au moins, tu stoppes le crossfit

Amuses toi bien !

Re: 24h de l'INSA,Villeurbanne

Posté : 09 déc. 2017 11:40
par phiphitri76
Tu as oublié ça....

https://www.24heures.org/

Re: 24h de l'INSA,Villeurbanne

Posté : 11 déc. 2017 21:24
par ykiki
@ phiphitri76 :merci j'avais omis de le mettre :sm6:

@ lopapy :merci pour tes conseils je vais effectivement avoir plusieurs compères qui se passerons le relais entre me soutenir et les concerts.Au final je ne sais pas qui perdra sa lucidité :roll:

Re: 24h de l'INSA,Villeurbanne

Posté : 14 déc. 2017 10:32
par Jerome.A
14h de velo tu as interet a bien valider la position, a ce niveau la confort=performance. tu auras le droit aux prolongateurs?

Re: 24h de l'INSA,Villeurbanne

Posté : 14 déc. 2017 12:52
par lopapy
Pour glaner d'autres infos sur l'ultra, voici un excellent site fait par le non moins excellent camarade Ufoot.

Bien évidemment c'est du haut niveau, mais il y a pas mal de faits de courses qui pourraient t'inspirer.
Je te laisse découvrir le site en n'oubliant pas, parfois, de cliquer sur le drapeau français quand le site se met à l'anglais (en particulier pour le déca-Ironman)

L'Papy

Re: 24h de l'INSA,Villeurbanne

Posté : 15 déc. 2017 11:01
par ykiki
Jerome.A a écrit :
14 déc. 2017 10:32
14h de velo tu as interet a bien valider la position, a ce niveau la confort=performance. tu auras le droit aux prolongateurs?
Oui pas d'interdictions pour les prolongateurs.

@ Lopapy :merci pour le lien je vais lire attentivement. :sm6:

Re: 24h de l'INSA,Villeurbanne

Posté : 17 juil. 2018 13:12
par coleopt
Comme je l'ai dit a ma femme "c'est pas moi c'est de la faute a Herminator ",bah oui a force de lire ses récits"exploit cela donne envie de se lancer.
Alors ce 24h,

Re: 24h de l'INSA,Villeurbanne

Posté : 21 juil. 2018 09:15
par herminator
et j'ai rien fait moi lol

Re: 24h de l'INSA,Villeurbanne

Posté : 31 mars 2019 19:19
par ykiki
Enfin une réponse a ces 24h 2018,c'est simple je n'ai pu me présenté au départ la faute a une double tendinite gauche et droite tennis elbow,puis j'ai annulé ma participation cette année encore,un accident du travail en février cotes fêlées et déchirures intercostal,prépa stoppé net tout le mois de Février,je recommence seulement a nager.Mais cela reste un objectif futur. :D

Re: 24h de l'INSA,Villeurbanne

Posté : 11 avr. 2019 14:18
par Merri
Je l'ai fait il y a 4 ou 5 ans, super souvenir sauf qu'au bout de 2h30 de nat j'ai commencé à avoir froid : l' eau est plutôt "fraîche". J'ai dormi 20 minutes, de 6h40 à 7h car je n'étais plus lucide sur le vélo et ça devenait dangereux. A pied j'ai géré pour garder ma place et j'ai pu finir sans me faire mal. Je crois que j'avais fait 12km de nat, 347km à vélo et 49km à pied et du coup j'avais gagné, contre toute attente. Pas de problème particulier, j'avais bu régulièrement et avalé une quantité non négligeable de pâtes au poulet. Excellent souvenir, sans entraînement particulier sauf en nat (plusieurs gous entrd 2h30 et 4h), pour le mental : 4 heures dans un bac de 25m, c'est looooong.
Excellente ambiance y compris avec le deuxième qui avait démarré fort à pied pour fefaire son retard avant de se coucher : on avait fait les derniers tours en trottant ensemble et en discutant de plein de trucs, mais pas de sport !

Re: 24h de l'INSA,Villeurbanne

Posté : 04 oct. 2019 16:48
par Gus0
salut , je bien lu que t'a fait les 24 h de l'insa , je suis presque décide pour 2020 est que t'auras des conseils alimentation et tout ceux que peu être utile pour des courses de ce type ..

merci Gustavo

Re: 24h de l'INSA,Villeurbanne

Posté : 12 oct. 2019 15:34
par Merri
Bonjour Gustavo,
Quelques conseils :
Prendre un bonnet pour la natation ;
Utiliser des roues solides, le revêtement est plutôt "moyen".
Pas de prolongateurs, en théorie interdits.
Vêtements chauds pour la nuit.
Bouffer, bouffer et bouffer, régulièrement (Pâtes au poulet !)
Boire également très régulièrement.
Faire attention aux autres, surtout au lever du jour : fatigue et trajectoires aléatoires fréquentes.
Ne pas essayer de suivre les pelotons à vélo.
A pied, courir lentement mais régulièrement.
Les 24 heures se font "naturellement", au feeling, sans pression.
Ambiance formidable assurée !!!

Re: 24h de l'INSA,Villeurbanne

Posté : 12 oct. 2019 18:27
par Gus0
merci pour les conseils ; j'ai contacte l'orga pour la date de début d'inscriptions , d'ici je vais augmenter mes distances en vélo a vitesse tranquille et régulière idem en cap , pour les ravitos je vu que tu peu t'installer avec ton stand a cote du parcours c'est cool pour la famille ou aidants , si ça te reviens des autres conseils je suis preneur , merci encore une fois .pour l'ambiance c'est que je cherche pour mes courses , rares en ce moment pas que je ne retrouve pas l'ambiance sportive amateur , maintenant on se prend pour des pros pour des fois faire des résultats minables .

Re: 24h de l'INSA,Villeurbanne

Posté : 21 oct. 2019 13:05
par Merri
Aux 24 heures tu rencontres tous les types de pratiquants : ceux qui viennent pour la gagne (surtout à vélo avec des pelotons qui emmènent celui qui joue la place), ceux qui se font un we sportif mais néanmoins décontracté entre potes, et ceux qui, après une nuit un peu agitée, ont du mal à sortir de leur tente mais parviennent tout de même à franchir le mur de bouteilles vides pour aller enfourcher leur vélo. Et pour certains, tenir la trajectoire relève du miracle. La nuit, les concerts aident à passer le temps, tu profites de la musique à chaque passage. Et l'ambiance est particulière, avec un nombre de participants fortement réduit, tout est un peu feutré, c'est très agréable.
Reste que se cogner 4 heures dans une eau moyennement chauffée (d'où l'importance de porter un bonnet), ce n'est pas ce qu'il y a de plus épanouissant !

En ce qui concerne l'ambiance sportive amateur sur les courses plus conventionnelles, je l'ai retrouvée en faisant des courses avec mes enfants. Les premières fois je les accompagnais juste pour les aider à découvrir ce que c'est et on se retrouvait en fond de classement. Eh bien j'ai trouvé que l'ambiance était vraiment top, avec des gens mal/pas préparés mais qui avaient la banane du début à la fin.