Natation, culbute or not culbute?

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
Phiphivil
Messages : 79
Inscription : 28 mars 2007 11:13
Localisation : Perpignan

Re: Natation, culbute or not culbute?

Message non lu par Phiphivil »

Tu as peut être raison. Merci pour la bonne idée :idea: . Il faudrait que j'essaye. Mais pas dans un entrainement du club, car si je n'entends pas les consignes de l'entraineur, je vais me faire sonner les cloches (que je n'entendrai pas non plus) :?
"Plus que je pédale mois vite, mois que je n'avance d'avantage" Proverbe triathlete.

morpheusio
Messages : 152
Inscription : 08 mai 2006 09:39

Re: Natation, culbute or not culbute?

Message non lu par morpheusio »

moi je poserai le prob dans l'autre sens, j'ai commencé la nat il y a 3 ans,au fur et mesure des mois de nat, plus je suis à l'aise dans l'eau plus je "culbute bien" et je relance plus facilement !!

Il faut apprendre à faire les virages,oui !! mais cela devient de plus en plus facile avec le temps !

a+
Tout pour faire avancer le tri !!

Brumath Triathlon (67)

Avatar de l’utilisateur
SCube
Messages : 100
Inscription : 04 sept. 2006 09:31
Localisation : Genève

Re: Natation, culbute or not culbute?

Message non lu par SCube »

Allez, tout le monde va culbuter maintenant ... ca va etre chaud dans les bassins en 2009 :mrgreen: :lol:
First in, last out !

Avatar de l’utilisateur
PLUDJAMB
Messages : 4128
Inscription : 13 oct. 2005 20:53
Localisation : paris
Contact :

Re: Natation, culbute or not culbute?

Message non lu par PLUDJAMB »

Phiphivil a écrit :Bonjour,
Je pratique très rarement la culbute pour une raison simple: Au bout d'environ 800m en bassin de 25, soit 32 culbutes, je suis pris de maux de têtes violents :sm1: . Je pense que c'est lié à un problème d'oreille interne, mais....????
D’autres nageurs ont-ils ce genre de symptômes? Et si oui, comment l'atténuer?
Merci et à bientôt
Il faut faire la culbute avant de toucher le mur avec la tête. :roll:

De rien. :wink:
Pasta Party Finisher since 2006

louspib
Messages : 514
Inscription : 08 oct. 2008 20:58

Re: Natation, culbute or not culbute?

Message non lu par louspib »

C'était donc ça? :shock: :mrgreen:

Assez d'accord avec morpheus, probablement que les bons nageurs font les bons culbuteurs et non l'inverse :sm2:

Avatar de l’utilisateur
jmboma
Messages : 7824
Inscription : 11 août 2007 10:58
Localisation : Villeurbanne
Contact :

Re: Natation, culbute or not culbute?

Message non lu par jmboma »

SCube a écrit :Allez, tout le monde va culbuter maintenant ... ca va etre chaud dans les bassins en 2009 :mrgreen: :lol:
Si tout le monde culbutait ca rendrait le trafic plus fluide.
Pour les pb de maux de tête en culbute, j'ai eu le soucis mais uniquement lorsque j'ai eu une sinusite aigue. Chaque virage était une torture, un coup de poing dans mon cerveau.
Qd l'eau entre dans les oreilles, cela peu provoquer certains troubles chez les personnes sensibles. Certains ont tendance à faire des otites à répétition. Teste les bouchons.
Récits de courses :
http://jmbomablog.unblog.fr/

Phiphivil
Messages : 79
Inscription : 28 mars 2007 11:13
Localisation : Perpignan

Re: Natation, culbute or not culbute?

Message non lu par Phiphivil »

Merci Pludjamb. je n'y avait pas pensé tout seul. finalement, ce n'est peut-etre pas la bosse de maths que j'ai :mrgreen: . Je vais remplacer mon bonnet par un casque, au moins je ne passerai pas inapercu dans la piscine :lol:
Par contre, pour la remarque de Jmboma, je ne pensais pas à ce lien, mais j'ai une forte tendance à la sinusite. Tous les sinusiteux ont-ils se probleme?
"Plus que je pédale mois vite, mois que je n'avance d'avantage" Proverbe triathlete.

Avatar de l’utilisateur
SCube
Messages : 100
Inscription : 04 sept. 2006 09:31
Localisation : Genève

Re: Natation, culbute or not culbute?

Message non lu par SCube »

jmboma a écrit :
SCube a écrit :Allez, tout le monde va culbuter maintenant ... ca va etre chaud dans les bassins en 2009 :mrgreen: :lol:
Si tout le monde culbutait ca rendrait le trafic plus fluide.
Pour les pb de maux de tête en culbute, j'ai eu le soucis mais uniquement lorsque j'ai eu une sinusite aigue. Chaque virage était une torture, un coup de poing dans mon cerveau.
Qd l'eau entre dans les oreilles, cela peu provoquer certains troubles chez les personnes sensibles. Certains ont tendance à faire des otites à répétition. Teste les bouchons.
C'etait du 2eme degre quand je parlais de culbute :lol:
Pour moi, la seule culbute que je maitrise, ca ne se passe pas a la piscine 8)
First in, last out !

bigmarc
Messages : 537
Inscription : 11 févr. 2005 08:08

Re: Natation, culbute or not culbute?

Message non lu par bigmarc »

louspib a écrit : Assez d'accord avec morpheus, probablement que les bons nageurs font les bons culbuteurs et non l'inverse :sm2:
Ce n'est malheureusement pas un règle :evil: je me défend en natation (~54-55min sur 3800m IM) et malgré celà, je suis incapable d'intégrer des culbutes correctes en piscine, et ce n'est pas faute d'avoir essayé. Oui techniquement le geste est acquis, mais la respiration est le problème. Dès que j'enchaine plus de 2 virages, je sors à moitié asphyxié, impossible de retrouver de la glisse, obligé même sur des séries easy de respirer 2 temps pour reprendre mon souffle, nage dégradée, bof.

Des suggestions pour éviter ce phénomène d'asphyxie ?

Avatar de l’utilisateur
jmboma
Messages : 7824
Inscription : 11 août 2007 10:58
Localisation : Villeurbanne
Contact :

Re: Natation, culbute or not culbute?

Message non lu par jmboma »

Phiphivil a écrit :Merci Pludjamb. je n'y avait pas pensé tout seul. finalement, ce n'est peut-etre pas la bosse de maths que j'ai :mrgreen: . Je vais remplacer mon bonnet par un casque, au moins je ne passerai pas inapercu dans la piscine :lol:
Par contre, pour la remarque de Jmboma, je ne pensais pas à ce lien, mais j'ai une forte tendance à la sinusite. Tous les sinusiteux ont-ils se probleme?
Si tu as les sinus sensibles et que tu es sujet a faire de la sinusite chronique ca pourrait expliquer le pb. Au debut de la séance les sinus sont intactes donc pas de douleurs mais au fil des minutes ceux ci s'irritent sous l'action du chlore puis gonglent et générent les maux de tête sous la pression générée par les culbutes.
J'ai réglé le problème de la sinusite chronique (légère) par un pince-nez. Par contre si tu n'y es pas habitué, il te faudra un temps d'adaption pour la respiration.
Récits de courses :
http://jmbomablog.unblog.fr/

Avatar de l’utilisateur
jmboma
Messages : 7824
Inscription : 11 août 2007 10:58
Localisation : Villeurbanne
Contact :

Re: Natation, culbute or not culbute?

Message non lu par jmboma »

bigmarc a écrit :
louspib a écrit : Assez d'accord avec morpheus, probablement que les bons nageurs font les bons culbuteurs et non l'inverse :sm2:
Ce n'est malheureusement pas un règle :evil: je me défend en natation (~54-55min sur 3800m IM) et malgré celà, je suis incapable d'intégrer des culbutes correctes en piscine, et ce n'est pas faute d'avoir essayé. Oui techniquement le geste est acquis, mais la respiration est le problème. Dès que j'enchaine plus de 2 virages, je sors à moitié asphyxié, impossible de retrouver de la glisse, obligé même sur des séries easy de respirer 2 temps pour reprendre mon souffle, nage dégradée, bof.

Des suggestions pour éviter ce phénomène d'asphyxie ?
Je suffoquais en sortie de culbute au début pour 2 raisons : un peu d'appréhension au moment d'effectuer le geste et des coulées trop profondes. Tu peux peut etre essayer de sortir plus vite en fin de culbute. Souffles tu bien avant de ressortir?
Récits de courses :
http://jmbomablog.unblog.fr/

Intoxman
Messages : 756
Inscription : 18 oct. 2006 17:21

Re: Natation, culbute or not culbute?

Message non lu par Intoxman »

bigmarc a écrit :
louspib a écrit : Assez d'accord avec morpheus, probablement que les bons nageurs font les bons culbuteurs et non l'inverse :sm2:
Ce n'est malheureusement pas un règle :evil: je me défend en natation (~54-55min sur 3800m IM) et malgré celà, je suis incapable d'intégrer des culbutes correctes en piscine, et ce n'est pas faute d'avoir essayé. Oui techniquement le geste est acquis, mais la respiration est le problème. Dès que j'enchaine plus de 2 virages, je sors à moitié asphyxié, impossible de retrouver de la glisse, obligé même sur des séries easy de respirer 2 temps pour reprendre mon souffle, nage dégradée, bof.

Des suggestions pour éviter ce phénomène d'asphyxie ?
Voila exactement mon problème, je sais culbuter il est vrai, ce n'est pas parfait mais ca passe sans pb... Le pb c'est que si j'enchaîne + de 3 culbutes je suis exactement dans le même cas que Bigmarc, je suis asphyxié...

Donc je pense ne pas savoir culbuter ou alors y'a un pb niveau de la respiration?

Avatar de l’utilisateur
nonosteale57
Messages : 495
Inscription : 24 mars 2008 10:46

Re: Natation, culbute or not culbute?

Message non lu par nonosteale57 »

Intoxman a écrit :
bigmarc a écrit :
louspib a écrit : Assez d'accord avec morpheus, probablement que les bons nageurs font les bons culbuteurs et non l'inverse :sm2:
Ce n'est malheureusement pas un règle :evil: je me défend en natation (~54-55min sur 3800m IM) et malgré celà, je suis incapable d'intégrer des culbutes correctes en piscine, et ce n'est pas faute d'avoir essayé. Oui techniquement le geste est acquis, mais la respiration est le problème. Dès que j'enchaine plus de 2 virages, je sors à moitié asphyxié, impossible de retrouver de la glisse, obligé même sur des séries easy de respirer 2 temps pour reprendre mon souffle, nage dégradée, bof.

Des suggestions pour éviter ce phénomène d'asphyxie ?
Voila exactement mon problème, je sais culbuter il est vrai, ce n'est pas parfait mais ca passe sans pb... Le pb c'est que si j'enchaîne + de 3 culbutes je suis exactement dans le même cas que Bigmarc, je suis asphyxié...

Donc je pense ne pas savoir culbuter ou alors y'a un pb niveau de la respiration?
A mon avis c'est surtout un problème de respiration ...moi avant la culbute j'inspire et je souffle lors de la poussée et puis ensuite reprise de nage ... et ainsi de suite !
Sur des séries beaucoup nage en 2 temps ... même à haut niveau (regardes les 1500 m). Ensuite hors série il faut nager en 3 temps et se forcer à le faire. Si tu as du mal et que tu es asphyxié, entraînes toi à faire des longueurs respiration tous les 3/5/7/9/... temps .. tu verras tu progresseras sur pas mal de pb !

Avatar de l’utilisateur
SCube
Messages : 100
Inscription : 04 sept. 2006 09:31
Localisation : Genève

Re: Natation, culbute or not culbute?

Message non lu par SCube »

Comme dirait Phelps lui-meme :
Image
First in, last out !

Avatar de l’utilisateur
NIOBI
Messages : 1282
Inscription : 05 avr. 2006 08:00
Localisation : Au paradis avec mon chéri

Re: Natation, culbute or not culbute?

Message non lu par NIOBI »

SCube a écrit :Comme dirait Phelps lui-meme :
Image
Tout est dit !!
C'est qui Dieu?
Tu sais quand tu fermes les yeux, que tu désires quelque chose très très fort.
Et bien Dieu c'est celui qu'en à rien a foutre.

Répondre