Disques ou pas disques

Du vélo, aux lunettes de piscine en passant par les runnings pour parler matos c'est ici que ça se passe! Attention pas de petites annonces ou d'annonces commerciales ici (voir plus bas les forums dédiés à cela).
Frank
Messages : 2865
Enregistré le : 08 août 2009 18:05
Localisation : Var

Re: Disques ou pas disques

Message non lu par Frank » 10 juin 2019 09:28

Blackstar a écrit :
10 juin 2019 08:25
@franck : les rx4 sont bien 4 pistons mais dédiés route/gravel

http://www.veloderoute.com/news/13424/e ... classe-maj
Vu. Question toutefois: Shimano fonctionne je crois en huile minérale, Hope en minérale ou DOT, au choix. Si tu es en DOT, c'est plus résistant à l'humidité et aux températures élevées, mais c'est corrosif et incompatible avec certaines marques. Je ne sais pas si ça passe en Shim dans la durée.
A+!

Blackstar
Messages : 4094
Enregistré le : 22 juin 2010 19:21

Re: Disques ou pas disques

Message non lu par Blackstar » 10 juin 2019 12:29

Les 2 versions existent chez Hope.
En shimano, vu la simplicité de purge, au pire en 5min tu as tout purgé et remonter. Et tu as la douceur du shifting a prendre en compte.
Et pour finir meme si le DOT est soluble dans l'eau, ca reste une belle m...
La vérité n'est jamais amusante à dire, sans cela tout le monde la dirait.
Mes ventes : Matériel Tri/TT & route, Matériel VTT

shika
Messages : 2711
Enregistré le : 20 sept. 2015 14:51

Re: Disques ou pas disques

Message non lu par shika » 11 juin 2019 17:17

shika a écrit :
17 mai 2019 17:40
IRONMAN04 a écrit :
17 mai 2019 11:52
Salut,
Petit retour d’un « pro patins » qui est passé au disque plutôt par obligation que par choix. En effet, devant cesser le triathlon, j’ai du vendre mon vélo CLM et j’ai décidé de vendre également mon Tarmac S Work SL6 pour un Venge Disque 2019.
Avec 6 mois de recul, très content de mon choix, efficacité du freinage sans se poser la question de la meteo, d’une descente vertigineuse avec des roues carbone et de l’échauffement des jantes :!: de la cohérence cadre roues disque, poids du vélo malgré tout contenu sauf pour des vélos haute montagne et encore (Tarmac disque a pas 7 kgs :!: ), reste la maintenance et là je fais confiance à mon vélociste qui me parle d’un contrôle annuel et d’une purge tous les deux ans....
Ah j’oubliais, quel faciliter pour laver le vélo, plus rapide même si c’est faciliter par l’integration des câbles sur le Venge... : :wink:
Alors, sur un vélo de chrono, la question se pose sauf si l’interesse possède plusieurs vélos, et là pas simple de concilier roues disque et patins :!:
En conclusion, j’ignore si le disque va s’imposer mais la technologie est validée, et je ne vo8s pas les VTTistes revenir aux patins......
Ciao
J'ai un souci pour ma part, tout le monde vend la modulation possible avec des freins à disque, pour ma part j'ai du mal quand il faut freiner fort à ne pas bloquer les roues, comment fait-on pour tirer le max de la capacité à freiner? Avec mes freins à simple pivot en descente c'était impossible de bloquer les roues, juste ça freinait pas, ça décélérait si je puis dire.
Petit retour sur les freins à disque en montagne :
- j'ai dû descendre 2 cols sous des trombes d'eau, en terme de sécurité y a pas mieux, je suis sans doute l'un des plus mauvais en descente de mon groupe et là j'étais peinard en sachant que quand j'appuie sur les manettes ça freine direct. La météo en montagne est quand même assez imprévisible, rien que pour ça je pense avoir fait le bon choix.
- ça ne change rien par rapport à l'adhérence de la route. Donc sur route humide faut prévoir une marge quand même, les descentes dégueulasses pleines de gravier ou de trous c'est toujours aussi dangereux. J'en ai fait quelques une dans le genre, c'est pas très rassurant, même en disque.
- j'ai bloqué la roue arrière plusieurs fois et je sais maintenant pourquoi. En fait quand on freine fort en descente le transfert de poids sur l'avant est si important qu'il faut essayer de contrer ça en essayant de garder le centre de masse le mieux réparti possible, et en modulant le freinage pour reprendre de l'adhérence. Olive2244, ton gamin freine donc mieux que moi aussi pour cette raison, son centre de masse est plus bas, et sans doute mieux réparti, ses repères vont changer quand il va grandir.
- le home trainer c'est vachement bien pour bosser le moteur, mais les aptitudes en descente ça se travaille et donc pour ça c'est bénéfique d'aller en montagne. Et donc disque ou pas quand on a bien apprivoisé un système et qu'on sait comment il va réagir ça change tout. Donc je comprends les gens qui ne jugent pas nécessaire de passer au disque, je suis novice dans ce domaine, mais quelqu'un qui a l'habitude de ses freins à patins s'en sortira aussi bien sinon mieux en patins qu'en disque au moins au début, c'est comme de passer de l'azerty au bépo sur un clavier quoi, ça demande un petit temps d'adaptation, donc ceux qui affirment que leurs records en descente en patins tiennent sont probablement de bonne foi.

Pour ce qui est du freinage je me suis laissé entendre dire qu'il valait mieux freiner fort que progressivement avec des disques, car ça laisse le temps aux disques de se refroidir entre chaque freinage, ça evite de les déformer et aussi au freinage de devenir "spongieux". Dans une épingle je rajoute eventuellement un petit filet avec le frein arrière pour éviter de reprendre trop de vitesse dans celui-ci et de sortir de la trajectoire (mais bon, jsuis toujours mauvais, j'ai surtout du mal à pas trop freiner quand je peux pas voir ce qu'il y a en sortie de courbe, j'ai toujours une appréhension...)

IRONMAN04
Messages : 1229
Enregistré le : 09 août 2015 18:48

Re: Disques ou pas disques

Message non lu par IRONMAN04 » 11 juin 2019 17:57

Salut,
Oui, mais j’ai remarqué une chose avec le freinage à disque, c’est que lors de freinages appuyés et en descente, je fais en sorte de laisser du poids sur (fesses) l’arrière du vélo pour retrouver de l'adhérence. En effet, l’efficacité du freinage ne gomme pas les limites de l'adhérence des pneumatiques....
Sinon, premier contretemps avec, mais vite régler,,,,, un toucher spongieux et un retour de la poignée droite laborieux. Retour vers mon vélociste qui a effectué une purge - vidange de l’huile et nickel. Il m’avait expliqué qu’il fallait le faire tous les 1-2 ans,,, et que même si j’avais le vélo depuis 6 mois, il avait été stocké pendant....... mois :?:
Ah oui, changement des plaquettes arrières,,, peut être un mauvais rodage. A voir dans le temps. :?:
Sinon, toujours ce rendement et cette efficacité dans la cohésion de l’ensemble cadre-roues,,, et ça envoie malgré le surpoids
par rapport à mon Tarmac (+600grs) et un super freinage. :wink:
Ciao

FAYARD
Messages : 21857
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Disques ou pas disques

Message non lu par FAYARD » 11 juin 2019 18:06

IRONMAN04 a écrit :
11 juin 2019 17:57
Salut,
Oui, mais j’ai remarqué une chose avec le freinage à disque, c’est que lors de freinages appuyés et en descente, je fais en sorte de laisser du poids sur (fesses) l’arrière du vélo pour retrouver de l'adhérence. En effet, l’efficacité du freinage ne gomme pas les limites de l'adhérence des pneumatiques....
Sinon, premier contretemps avec, mais vite régler,,,,, un toucher spongieux et un retour de la poignée droite laborieux. Retour vers mon vélociste qui a effectué une purge - vidange de l’huile et nickel. Il m’avait expliqué qu’il fallait le faire tous les 1-2 ans,,, et que même si j’avais le vélo depuis 6 mois, il avait été stocké pendant....... mois :?:
Ah oui, changement des plaquettes arrières,,, peut être un mauvais rodage. A voir dans le temps. :?:
Sinon, toujours ce rendement et cette efficacité dans la cohésion de l’ensemble cadre-roues,,, et ça envoie malgré le surpoids
par rapport à mon Tarmac (+600grs) et un super freinage. :wink:
Ciao
Si tu freines fort de l’avant et que tu mets ton poids sur l’arrière, tu vas te vautrer, y a aura pas le transfert de charge nécessaire à la bonne adhérence du pneu avant et la roue va se bloquer.
Les verts vainqueur du Derby !!! :sm3: :sm3:

FAYARD
Messages : 21857
Enregistré le : 18 juin 2007 08:53

Re: Disques ou pas disques

Message non lu par FAYARD » 11 juin 2019 18:07

shika a écrit :
11 juin 2019 17:17
shika a écrit :
17 mai 2019 17:40
IRONMAN04 a écrit :
17 mai 2019 11:52
Salut,
Petit retour d’un « pro patins » qui est passé au disque plutôt par obligation que par choix. En effet, devant cesser le triathlon, j’ai du vendre mon vélo CLM et j’ai décidé de vendre également mon Tarmac S Work SL6 pour un Venge Disque 2019.
Avec 6 mois de recul, très content de mon choix, efficacité du freinage sans se poser la question de la meteo, d’une descente vertigineuse avec des roues carbone et de l’échauffement des jantes :!: de la cohérence cadre roues disque, poids du vélo malgré tout contenu sauf pour des vélos haute montagne et encore (Tarmac disque a pas 7 kgs :!: ), reste la maintenance et là je fais confiance à mon vélociste qui me parle d’un contrôle annuel et d’une purge tous les deux ans....
Ah j’oubliais, quel faciliter pour laver le vélo, plus rapide même si c’est faciliter par l’integration des câbles sur le Venge... : :wink:
Alors, sur un vélo de chrono, la question se pose sauf si l’interesse possède plusieurs vélos, et là pas simple de concilier roues disque et patins :!:
En conclusion, j’ignore si le disque va s’imposer mais la technologie est validée, et je ne vo8s pas les VTTistes revenir aux patins......
Ciao
J'ai un souci pour ma part, tout le monde vend la modulation possible avec des freins à disque, pour ma part j'ai du mal quand il faut freiner fort à ne pas bloquer les roues, comment fait-on pour tirer le max de la capacité à freiner? Avec mes freins à simple pivot en descente c'était impossible de bloquer les roues, juste ça freinait pas, ça décélérait si je puis dire.
Petit retour sur les freins à disque en montagne :
- j'ai dû descendre 2 cols sous des trombes d'eau, en terme de sécurité y a pas mieux, je suis sans doute l'un des plus mauvais en descente de mon groupe et là j'étais peinard en sachant que quand j'appuie sur les manettes ça freine direct. La météo en montagne est quand même assez imprévisible, rien que pour ça je pense avoir fait le bon choix.
- ça ne change rien par rapport à l'adhérence de la route. Donc sur route humide faut prévoir une marge quand même, les descentes dégueulasses pleines de gravier ou de trous c'est toujours aussi dangereux. J'en ai fait quelques une dans le genre, c'est pas très rassurant, même en disque.
- j'ai bloqué la roue arrière plusieurs fois et je sais maintenant pourquoi. En fait quand on freine fort en descente le transfert de poids sur l'avant est si important qu'il faut essayer de contrer ça en essayant de garder le centre de masse le mieux réparti possible, et en modulant le freinage pour reprendre de l'adhérence. Olive2244, ton gamin freine donc mieux que moi aussi pour cette raison, son centre de masse est plus bas, et sans doute mieux réparti, ses repères vont changer quand il va grandir.
- le home trainer c'est vachement bien pour bosser le moteur, mais les aptitudes en descente ça se travaille et donc pour ça c'est bénéfique d'aller en montagne. Et donc disque ou pas quand on a bien apprivoisé un système et qu'on sait comment il va réagir ça change tout. Donc je comprends les gens qui ne jugent pas nécessaire de passer au disque, je suis novice dans ce domaine, mais quelqu'un qui a l'habitude de ses freins à patins s'en sortira aussi bien sinon mieux en patins qu'en disque au moins au début, c'est comme de passer de l'azerty au bépo sur un clavier quoi, ça demande un petit temps d'adaptation, donc ceux qui affirment que leurs records en descente en patins tiennent sont probablement de bonne foi.

Pour ce qui est du freinage je me suis laissé entendre dire qu'il valait mieux freiner fort que progressivement avec des disques, car ça laisse le temps aux disques de se refroidir entre chaque freinage, ça evite de les déformer et aussi au freinage de devenir "spongieux". Dans une épingle je rajoute eventuellement un petit filet avec le frein arrière pour éviter de reprendre trop de vitesse dans celui-ci et de sortir de la trajectoire (mais bon, jsuis toujours mauvais, j'ai surtout du mal à pas trop freiner quand je peux pas voir ce qu'il y a en sortie de courbe, j'ai toujours une appréhension...)
Tu es juste prudent, c’est une bonne chose et garder un petit filet de frein arrière dans une épingle, ça stabilise bien ton vélo, c’est pas une mauvaise chose.
Les verts vainqueur du Derby !!! :sm3: :sm3:

jhr
Messages : 1857
Enregistré le : 11 sept. 2009 09:40

Re: Disques ou pas disques

Message non lu par jhr » 11 juin 2019 18:59

shika a écrit :
11 juin 2019 17:17
shika a écrit :
17 mai 2019 17:40
IRONMAN04 a écrit :
17 mai 2019 11:52
Salut,
Petit retour d’un « pro patins » qui est passé au disque plutôt par obligation que par choix. En effet, devant cesser le triathlon, j’ai du vendre mon vélo CLM et j’ai décidé de vendre également mon Tarmac S Work SL6 pour un Venge Disque 2019.
Avec 6 mois de recul, très content de mon choix, efficacité du freinage sans se poser la question de la meteo, d’une descente vertigineuse avec des roues carbone et de l’échauffement des jantes :!: de la cohérence cadre roues disque, poids du vélo malgré tout contenu sauf pour des vélos haute montagne et encore (Tarmac disque a pas 7 kgs :!: ), reste la maintenance et là je fais confiance à mon vélociste qui me parle d’un contrôle annuel et d’une purge tous les deux ans....
Ah j’oubliais, quel faciliter pour laver le vélo, plus rapide même si c’est faciliter par l’integration des câbles sur le Venge... : :wink:
Alors, sur un vélo de chrono, la question se pose sauf si l’interesse possède plusieurs vélos, et là pas simple de concilier roues disque et patins :!:
En conclusion, j’ignore si le disque va s’imposer mais la technologie est validée, et je ne vo8s pas les VTTistes revenir aux patins......
Ciao
J'ai un souci pour ma part, tout le monde vend la modulation possible avec des freins à disque, pour ma part j'ai du mal quand il faut freiner fort à ne pas bloquer les roues, comment fait-on pour tirer le max de la capacité à freiner? Avec mes freins à simple pivot en descente c'était impossible de bloquer les roues, juste ça freinait pas, ça décélérait si je puis dire.
Petit retour sur les freins à disque en montagne :
- j'ai dû descendre 2 cols sous des trombes d'eau, en terme de sécurité y a pas mieux, je suis sans doute l'un des plus mauvais en descente de mon groupe et là j'étais peinard en sachant que quand j'appuie sur les manettes ça freine direct. La météo en montagne est quand même assez imprévisible, rien que pour ça je pense avoir fait le bon choix.
- ça ne change rien par rapport à l'adhérence de la route. Donc sur route humide faut prévoir une marge quand même, les descentes dégueulasses pleines de gravier ou de trous c'est toujours aussi dangereux. J'en ai fait quelques une dans le genre, c'est pas très rassurant, même en disque.
- j'ai bloqué la roue arrière plusieurs fois et je sais maintenant pourquoi. En fait quand on freine fort en descente le transfert de poids sur l'avant est si important qu'il faut essayer de contrer ça en essayant de garder le centre de masse le mieux réparti possible, et en modulant le freinage pour reprendre de l'adhérence. Olive2244, ton gamin freine donc mieux que moi aussi pour cette raison, son centre de masse est plus bas, et sans doute mieux réparti, ses repères vont changer quand il va grandir.
- le home trainer c'est vachement bien pour bosser le moteur, mais les aptitudes en descente ça se travaille et donc pour ça c'est bénéfique d'aller en montagne. Et donc disque ou pas quand on a bien apprivoisé un système et qu'on sait comment il va réagir ça change tout. Donc je comprends les gens qui ne jugent pas nécessaire de passer au disque, je suis novice dans ce domaine, mais quelqu'un qui a l'habitude de ses freins à patins s'en sortira aussi bien sinon mieux en patins qu'en disque au moins au début, c'est comme de passer de l'azerty au bépo sur un clavier quoi, ça demande un petit temps d'adaptation, donc ceux qui affirment que leurs records en descente en patins tiennent sont probablement de bonne foi.

Pour ce qui est du freinage je me suis laissé entendre dire qu'il valait mieux freiner fort que progressivement avec des disques, car ça laisse le temps aux disques de se refroidir entre chaque freinage, ça evite de les déformer et aussi au freinage de devenir "spongieux". Dans une épingle je rajoute eventuellement un petit filet avec le frein arrière pour éviter de reprendre trop de vitesse dans celui-ci et de sortir de la trajectoire (mais bon, jsuis toujours mauvais, j'ai surtout du mal à pas trop freiner quand je peux pas voir ce qu'il y a en sortie de courbe, j'ai toujours une appréhension...)
Compte rendu très sympa et positif. Je te rejoins tout à fait lorsque tu précises que le disque ne va pas révolutionner le freinage. J’ai pour ma part tjrs dit que lors d’une descente sous la pluie c’est THE condition ou le disque apporte un réel avantage. Après chacun dans sa pratique peut mesurer si c’est utile et fréquent.
Pour la position sur le vélo c’est la même que par temps sec sur un vélo classique. Crois moi les freins à patins direct mount sur le sec ça fait pas rire et le transfert sur l avant est aussi fort. Pour le côté spongieux en fait il faut bien avoir à l’esprit qu’il n’y a pas un mais plusieurs freinages disque. Ça me fait d’ailleurs bien rigoler qu’aucun pro disque ne l’ai souligne. J’ai essayé pas mal de disques en Shimano et Sram . J’ai pas eu encore l’occasion d’essayer du campa. Il paraît que ça freine vraiment fort. Pour le Shimano c’est selon. Perso j’aime pas trop question de feeling. Je trouve qu’on sent pas bien comment on freine. Le retour d’info ne me plait pas en plus ils font souvent beaucoup de bruit. Les Sram j’aime que ce soit du Rival, Force ou Red. Ils sont bien plus progressifs et s’apparentent par la ...aux patins. Tu peux doser comme tu veux. Mais sur le sec ou le mouillé léger je vois pas la plusvalue vs de bon freins à tasseaux.
Après une anecdote qui va pas faire plaisir au fadas du rotor et des axes traversants :lol: Élection du vélo de l’année du cycle dans une région de montagne sous des conditions climatiques épouvantables. 1er le seul vélo à freins traditionnels vs que des disques 😂😂😂
Seconde anecdote moins humoristique le Look 785 vélo de l’année dernière a tasseau n’a pas convaincu cette année dans sa version à disque. On s’en fout si ce n’est qu’il est noté que le caractère du vélo a complètement changé. Ce qui arrive pour ce modèle arrive peut-être à d’autres ....

Avatar du membre
K1000
Messages : 1636
Enregistré le : 20 janv. 2015 11:33

Re: Disques ou pas disques

Message non lu par K1000 » 12 juin 2019 13:10

rombx a écrit :
08 juin 2019 11:12
Tiens en parlant de vtt, j'ai un 29" avec freins shim XT. Il y a que moi qui trouve que les freins de VTT ça freine beaucoup plus fort que les freins à disques de route ? Étrier différents ? La largeur des pneus et les crampons doivent forcement y jouer, mais punaise, la première fois que j'ai essayé un velo de route avec disque ultegra je m'attendrais à un truc qui freine beaucoup plus fort (et me dites pas que mon vélo de route est mal réglé blabla disque gras ou à un problème, j'ai essayé 3 vélos avec disque ultegra, les 3 freinaient pareil, pas plus fort que des bons patins et des vrais roues carbones de qualité, par temps sec on est d'accord, là dessus le disque est indéniablement un plus par temps de pluie)
Ce qui joue surtout, c'est la surface de contact au sol, qui est plus importante avec des pneus de VTT.
Jamais moins qu'à fond.

Avatar du membre
K1000
Messages : 1636
Enregistré le : 20 janv. 2015 11:33

Re: Disques ou pas disques

Message non lu par K1000 » 12 juin 2019 13:17

Sinon, sur mon ancien VTT, j'avais monté des disques Ashima (160 /140), bon c'était ultra-léger et mégaclasse, en revanche ça ne freinait pas grand chose...

En ce moment, il y a "DarkPads" qui vente son ensemble disques/plaquettes, quelqu'un aurait-il essayé ?
Jamais moins qu'à fond.

Blackstar
Messages : 4094
Enregistré le : 22 juin 2010 19:21

Re: Disques ou pas disques

Message non lu par Blackstar » 12 juin 2019 23:03

En vtt, les magura storm 2 et les plaquettes performances sont un must.
La vérité n'est jamais amusante à dire, sans cela tout le monde la dirait.
Mes ventes : Matériel Tri/TT & route, Matériel VTT

Avatar du membre
peewai
Messages : 479
Enregistré le : 23 avr. 2012 20:47

Re: Disques ou pas disques

Message non lu par peewai » 13 juin 2019 05:50

K1000 a écrit :
12 juin 2019 13:17
Sinon, sur mon ancien VTT, j'avais monté des disques Ashima (160 /140), bon c'était ultra-léger et mégaclasse, en revanche ça ne freinait pas grand chose...

En ce moment, il y a "DarkPads" qui vente son ensemble disques/plaquettes, quelqu'un aurait-il essayé ?
J’ai des ashima sur mon CX, je trouve qu’ils sont plutôt pas mal. Je ne vois pas la différence en freinage avec les shimano XT.

Avatar du membre
K1000
Messages : 1636
Enregistré le : 20 janv. 2015 11:33

Re: Disques ou pas disques

Message non lu par K1000 » 13 juin 2019 07:41

Les miens c'était vraiment flagrant, une très faible dispersion de chaleur qui entraînait une rapide dégradation du freinage. Mais peut-être qu'il y a plus de phases de descente en VTT (XCO) qu'en Cx (je ne sais pas).

Comme la différence de poids est sensible entre les disques Ultégra (que j'ai actuellement) -> Dura Ace -> DarkPads, je m'interroge, ces derniers semblant être prévus spécifiquement pour la route, et moins chers que les Dura Ace par exemple.
Jamais moins qu'à fond.

Néo
Messages : 730
Enregistré le : 16 janv. 2004 10:29
Contact :

Re: Disques ou pas disques

Message non lu par Néo » 13 juin 2019 09:14

J'essaie d'être le plus objectif possible dans ce débat pour le choix de mon futur vélo. J'ai bien lu le forum, le disque en ressort a priori gagnant.

Une vidéo plus loin :

https://www.youtube.com/watch?v=NR6Gr-y8fEo

Le patin est devant, avec 4-1, selon 5 critères :
_prix
_installation / réglages
_Usure / coût d'entretien
_qualité de freinage
_confort d'utilisation

On aurait pu rajouter le poids et l'aéro, ça aurait fait 6-1 pour les patins...

Bref, je crois que mon prochain sera encore à patins...

Néo
Messages : 730
Enregistré le : 16 janv. 2004 10:29
Contact :

Re: Disques ou pas disques

Message non lu par Néo » 13 juin 2019 09:18

Petite précision : je parle de vélo de route.

En CLM, je ne comprends même pas que ça puisse exister.

Blackstar
Messages : 4094
Enregistré le : 22 juin 2010 19:21

Re: Disques ou pas disques

Message non lu par Blackstar » 13 juin 2019 13:00

Et moi je dis : toujours adapter l'outil à l'usage et faire un essai avec un ou plusieurs bouclard.

Parce que se faire une idée avec une vidéo c'est déjà limite mais avec la qualité du contenu de celle-là... :roll:
La vérité n'est jamais amusante à dire, sans cela tout le monde la dirait.
Mes ventes : Matériel Tri/TT & route, Matériel VTT

Répondre