Apport lipidique et protéique pour le petit déjeuner

Quoi manger? Quoi boire?
low carber
Messages : 3
Inscription : 07 sept. 2020 21:47

Apport lipidique et protéique pour le petit déjeuner

Message non lu par low carber »

Bonjour à tous,

je me permet de réagir suite à certains postes où certains se plaignaient d'être en hypo dès le matin suite à l'effort physique. De toute façon dans le cadre de nos activités ( pour ma part je suis plus dans le marathon), il faut absolument écarté les glucides dès le matin car celles-ci brûlent à vitesse grand V et suscite la faim.

J'ai trouvé un apport oléagineux que je mélange dans mon overnight porridge du matin vous risquez de m'en dire des nouvelles. Cette petite merveille s'appelle le sellou marocain. Je vous parle de cette préparation oléagineuse très peu connu dont j'ai pu connaître l'existence par un ami.

En fait, il s'agit d'un mélange d'amandes, de cacahuète et d'épices que consomment les coureurs du Haut Atlas au Maroc et qui leur permet de tenir l'effort facilement. En plus, c'est délicieux.

Après cette petite découverte, je compte bien m'informer sur les pratiques des runes éthiopiens voir si je trouve quelques choses de leur côté.

Avatar de l’utilisateur
Ryoke
Messages : 53
Inscription : 22 févr. 2016 22:53

Re: Apport lipidique et protéique pour le petit déjeuner

Message non lu par Ryoke »

low carber a écrit :
14 sept. 2020 10:01
Bonjour à tous,

je me permet de réagir suite à certains postes où certains se plaignaient d'être en hypo dès le matin suite à l'effort physique. De toute façon dans le cadre de nos activités ( pour ma part je suis plus dans le marathon), il faut absolument écarté les glucides dès le matin car celles-ci brûlent à vitesse grand V et suscite la faim.

pas d'accord du coup...
Si les glucides en question c'est des bonbons okay... mais je vois pas en quoi rajouter un peu d'avoine à son premier repas par exemple, induirai une sensation de faim. Je suis même sur que c'est pas le cas en fait.
Tout dépend du rythme de chacun, de comment et avec quoi cela est pris...

Il ne faut pas diaboliser les glucides

Stone Sour
Messages : 64
Inscription : 28 oct. 2019 00:58

Re: Apport lipidique et protéique pour le petit déjeuner

Message non lu par Stone Sour »

Ryoke a écrit :
16 oct. 2020 15:25
low carber a écrit :
14 sept. 2020 10:01
Bonjour à tous,

je me permet de réagir suite à certains postes où certains se plaignaient d'être en hypo dès le matin suite à l'effort physique. De toute façon dans le cadre de nos activités ( pour ma part je suis plus dans le marathon), il faut absolument écarté les glucides dès le matin car celles-ci brûlent à vitesse grand V et suscite la faim.

pas d'accord du coup...
Si les glucides en question c'est des bonbons okay... mais je vois pas en quoi rajouter un peu d'avoine à son premier repas par exemple, induirai une sensation de faim. Je suis même sur que c'est pas le cas en fait.
Tout dépend du rythme de chacun, de comment et avec quoi cela est pris...

Il ne faut pas diaboliser les glucides

Je rejoins ton avis Ryoke.
Pour avoir testé pleins de petits déjeuners différents le constat est qu'effectivement les glucides type sucre donne faim (bonbons, céréales commerce raffiné asfuk).

Mais les glucides comme l'avoine, le pain complet (ou epautre) riche en fibre et/ou des graines donne une bonne sensation de satiété.

Par contre, on peut diaboliser sans soucis les produits ultra transformé du commerce !

Percy
Messages : 14
Inscription : 11 août 2017 11:22

Re: Apport lipidique et protéique pour le petit déjeuner

Message non lu par Percy »

(Je donne mon avis bien que je n'ai pas d'expérience dans la compétition . Les régimes cetogene et low Carb ne sont pas faits pour tout le monde.
Je pars par ailleurs du principe que les conseils alimentaires s'appliquent dans l'entraînement comme dans la compète, même si on peut bien sûr ajuster dans le cadre de cette dernière.

Même avis pour moi en ce qui concerne l'avoine, par contre avant une course surtout longue il est possible que cela ne suffise pas. Je laisse le soin aux personnes expérimentées de confirmer. Pour ma part je m'entraîne que le soir, et la compet que je vise aura lieu à 15h...
Mais les oléagineux sont à mon avis une bonne façon d'apporter des lipides sans craindre des troubles digestifs si l'on court peu après, sauf si bien sûr on prend des amandes avec la peau et qu'on est sensible et cetera, mais les compétiteurs se connaissent suffisamment en général pour éviter de tester des choses ou de prendre des risques alimentaires le jour d'une course.

Pour ma part j'essaie de prendre au petit déjeuner en plus deux tranche de blanc de poulet, pour les protéines, et bien sûr une banane pour une autre source de glucide et hydratation .
A voir comment on peut équilibrer ces trois macronutriments, dans l'entraînement et le jour d'une course)

Avatar de l’utilisateur
Ryoke
Messages : 53
Inscription : 22 févr. 2016 22:53

Re: Apport lipidique et protéique pour le petit déjeuner

Message non lu par Ryoke »

Mouais... je vois pas comment l'avoine ne peut pas suffire, si tu manques de kcalories, bah tu augmentes...
et de toute façon la nutrition pré compétition pour du long, c'est plus sur 2/3 jours que tu gonfles tes stocks de glycogène.
je laisse un lien sur les temps de digestions pour le sportif.
Et vous verrez que les oléagineux, bah c'est pas vraiment adapté en pré training.

Ce sont de bons aliments en soit, mais les placer avant le training à mon avis c'est le plus mauvais timing.


http://www.siamfightmag.com/fr/dietetiq ... -digestion

Fafa44
Messages : 274
Inscription : 25 sept. 2016 19:28

Re: Apport lipidique et protéique pour le petit déjeuner

Message non lu par Fafa44 »

Percy a écrit :
20 oct. 2020 12:28

Pour ma part j'essaie de prendre au petit déjeuner en plus deux tranche de blanc de poulet, pour les protéines,
Le blanc de poulet c'est de la merde comme disait JP Coffe. Si tu tiens à manger de la protéine animale au petit dèj, mange un vrai blanc de poulet.

Pour ma part je tourne au bircher muesli que je me fait moi même, en prenant comme base des flocons d'avoine et du fromage blanc.

Répondre