COVID-19, de l'espoir?

Que faire quand ça va pas?
claude
Messages : 4743
Inscription : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par claude »

Boulegan a écrit : 16 juin 2021 18:28
FAYARD a écrit : 16 juin 2021 13:41 Fin du couvre feu ce dimanche !!! Et plus de masque en extérieur dés demain :sm2: :sm2:
Un peu de bon sens n’a jamais fait de mal :roll:
Je pense que les fêtes étudiantes sauvages au milieu de Paris ont fait plier le gvt, ça allait mal finir avec les FO, on a sûrement évité un drame..merci aux jeunes !!! :sm3:
C'est juste qu'il fait très chaud à Paris depuis deux jours et que nos Ministres n'en peuvent plus de porter le masque en extérieur.
Les chiffres des cas Covid sont plutôt bons, c'est ce qui a motivé le gouvernement à anticiper la levée du couvre-feu.
En somme, rien de telle qu'une bonne vague de chaleur à Paris :dance: :lol:
Et puis il y a une élection Dimanche prochain… Je dis ça, je dis rien :sm11:
Claude
Marc 4 tri
Messages : 1167
Inscription : 06 août 2016 19:48

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Marc 4 tri »

Paradoxalement, le gouvernement lève l’obligation du port du masque en extérieur le jour d’un pic de pollution où précisément le port du masque se révèlerait utile en ville, en plus comme par hasard le jour des élections.
"Je ne dirais pas que c'est un échec : ça n'a pas marché"
Avatar de l’utilisateur
abdo_kassou
Messages : 1822
Inscription : 27 juil. 2006 16:16
Localisation : le sud, les montagnes...

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par abdo_kassou »

Atteindre son but... Est-il dans la vie pire désenchantement ?
Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 11079
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Boulegan »

Ah tiens, on commence à faire les comptes... :roll:
Comme dit souvent Fayard, c'est à la fin du bal qu'on paye les musiciens.
Et là, on a payé très cher les errements du gouvernement d'un 3e confinement tardif : https://www.lemonde.fr/planete/article/ ... 1624000732
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde
Avatar de l’utilisateur
felipe
Messages : 960
Inscription : 23 févr. 2007 16:12
Localisation : Pays du poulet

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par felipe »

Boulegan a écrit : 18 juin 2021 08:31 Ah tiens, on commence à faire les comptes... :roll:
Comme dit souvent Fayard, c'est à la fin du bal qu'on paye les musiciens.
Et là, on a payé très cher les errements du gouvernement d'un 3e confinement tardif : https://www.lemonde.fr/planete/article/ ... 1624000732
La méthode du monde est plus que discutable...
Ils sont très loin d'une rigueur scientifique. C'est un peu les limites quand des journaleux se croient plus malins que les scientifiques et font des approximations plus que douteuses.

C'est peut être à la fin du bal qu'on paye les musiciens, mais là je paye pas la facture qui est présentée. :mrgreen:
Objectifs : plaisir, santé et pas trop de bide
Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 11079
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Boulegan »

felipe a écrit : 18 juin 2021 10:31
Boulegan a écrit : 18 juin 2021 08:31 Ah tiens, on commence à faire les comptes... :roll:
Comme dit souvent Fayard, c'est à la fin du bal qu'on paye les musiciens.
Et là, on a payé très cher les errements du gouvernement d'un 3e confinement tardif : https://www.lemonde.fr/planete/article/ ... 1624000732
La méthode du monde est plus que discutable...
Ils sont très loin d'une rigueur scientifique. C'est un peu les limites quand des journaleux se croient plus malins que les scientifiques et font des approximations plus que douteuses.

C'est peut être à la fin du bal qu'on paye les musiciens, mais là je paye pas la facture qui est présentée. :mrgreen:
Les chiffres du Monde ne sont pas fiables à 100 % c'est certain, il s'agit d'une hypothèse, "d'estimations" comme il est précisé dans l'article.
Tout comme les chiffres de la mortalité liée au Covid-19 et saura-t-on vraiment un jour qui est décédé réellement du Covid-19... :idea:
Le gouvernement a tardé à confiner au printemps, ça fait consensus (à part les encartés LREM), et c'est intéressant d'avoir une estimation des pertes humaines liées à ces atermoiements.
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde
triplette
Messages : 6642
Inscription : 21 sept. 2005 09:04
Localisation : aux arrivées, aux départs

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par triplette »

Boulegan a écrit : 18 juin 2021 08:31 Ah tiens, on commence à faire les comptes... :roll:
Comme dit souvent Fayard, c'est à la fin du bal qu'on paye les musiciens.
Et là, on a payé très cher les errements du gouvernement d'un 3e confinement tardif : https://www.lemonde.fr/planete/article/ ... 1624000732
Tiens c'est amusant.
Aujourd'hui, tu dénonces un 3ème confinement tardif, alors qu' à l'époque tu dénonçais la fermeture de cinémas, musées etc...
:think:
"La machine a gagné l'homme, l'homme s'est fait machine, fonctionne mais ne vit plus."
FAYARD
Messages : 26954
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

triplette a écrit : 18 juin 2021 11:54
Boulegan a écrit : 18 juin 2021 08:31 Ah tiens, on commence à faire les comptes... :roll:
Comme dit souvent Fayard, c'est à la fin du bal qu'on paye les musiciens.
Et là, on a payé très cher les errements du gouvernement d'un 3e confinement tardif : https://www.lemonde.fr/planete/article/ ... 1624000732
Tiens c'est amusant.
Aujourd'hui, tu dénonces un 3ème confinement tardif, alors qu' à l'époque tu dénonçais la fermeture de cinémas, musées etc...
:think:
C’est les piscines qui n’auraient jamais dû être fermées, j’en chie grave :mrgreen:
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
triplette
Messages : 6642
Inscription : 21 sept. 2005 09:04
Localisation : aux arrivées, aux départs

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par triplette »

FAYARD a écrit : 18 juin 2021 12:17
triplette a écrit : 18 juin 2021 11:54
Boulegan a écrit : 18 juin 2021 08:31 Ah tiens, on commence à faire les comptes... :roll:
Comme dit souvent Fayard, c'est à la fin du bal qu'on paye les musiciens.
Et là, on a payé très cher les errements du gouvernement d'un 3e confinement tardif : https://www.lemonde.fr/planete/article/ ... 1624000732
Tiens c'est amusant.
Aujourd'hui, tu dénonces un 3ème confinement tardif, alors qu' à l'époque tu dénonçais la fermeture de cinémas, musées etc...
:think:
C’est les piscines qui n’auraient jamais dû être fermées, j’en chie grave :mrgreen:
La leçon : il faut développer et multiplier des bassins nordiques partout. :wink:
"La machine a gagné l'homme, l'homme s'est fait machine, fonctionne mais ne vit plus."
Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 11079
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Boulegan »

triplette a écrit : 18 juin 2021 11:54
Boulegan a écrit : 18 juin 2021 08:31 Ah tiens, on commence à faire les comptes... :roll:
Comme dit souvent Fayard, c'est à la fin du bal qu'on paye les musiciens.
Et là, on a payé très cher les errements du gouvernement d'un 3e confinement tardif : https://www.lemonde.fr/planete/article/ ... 1624000732
Tiens c'est amusant.
Aujourd'hui, tu dénonces un 3ème confinement tardif, alors qu' à l'époque tu dénonçais la fermeture de cinémas, musées etc...
:think:
Et donc, quel rapport ?
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde
FAYARD
Messages : 26954
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

triplette a écrit : 18 juin 2021 12:37
FAYARD a écrit : 18 juin 2021 12:17
triplette a écrit : 18 juin 2021 11:54

Tiens c'est amusant.
Aujourd'hui, tu dénonces un 3ème confinement tardif, alors qu' à l'époque tu dénonçais la fermeture de cinémas, musées etc...
:think:
C’est les piscines qui n’auraient jamais dû être fermées, j’en chie grave :mrgreen:
La leçon : il faut développer et multiplier des bassins nordiques partout. :wink:
J’ai pas l’impression que se soit dans les tuyaux, on est plutôt sur de grands complexes avec des bassins couverts. C’est bien dommage.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
Avatar de l’utilisateur
felipe
Messages : 960
Inscription : 23 févr. 2007 16:12
Localisation : Pays du poulet

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par felipe »

Boulegan a écrit : 18 juin 2021 11:36 Les chiffres du Monde ne sont pas fiables à 100 % c'est certain, il s'agit d'une hypothèse, "d'estimations" comme il est précisé dans l'article.
Tout comme les chiffres de la mortalité liée au Covid-19 et saura-t-on vraiment un jour qui est décédé réellement du Covid-19... :idea:
Le gouvernement a tardé à confiner au printemps, ça fait consensus (à part les encartés LREM), et c'est intéressant d'avoir une estimation des pertes humaines liées à ces atermoiements.
Avoir un estimation serait effectivement intéressant.

Mais là, les chiffres ne veulent rien dire, et donc n'apportent rien.

Quand tu lis la méthode utilisée :
"nous avons pris les courbes d’évolution des trois indicateurs épidémiologiques principaux (décès, réanimations, hospitalisations), réalisées à partir de données nationales de France métropolitaine publiées par l’agence de sécurité sanitaire Santé publique France, et nous les avons décalées de deux mois en amont. "
C'est vraiment du n'importe quoi. Cela ne prend pas en compte ni la dynamique de l'épidémie, ni le facteur météo (or on sait pertinemment que la météo joue un rôle prépondérant dans la dynamique de ce virus qui fait qu'il a un caractère saisonnier).


ils le disent d'ailleurs eux même :
Autre objection possible : « Quel a été l’effet de la vaccination et de la température dans la baisse spectaculaire d’avril et de mai ? » Cette donnée, nous avons tenté de la prendre en compte en réduisant légèrement, sur nos courbes, le rythme d’une baisse amorcée en février plutôt qu’en avril

Il y a beaucoup trop de facteurs en jeu pour "jouer" à faire de telles estimations. A la rigueur, avec une bonne bière devant un match de foot de l'EdF, on peut s'amuser à ce type de calcul à la louche, mais il faut prendre les chiffres pour ce qu'ils sont, c'est à dire qu'on ne peut pas ré-écrire l'histoire.
Objectifs : plaisir, santé et pas trop de bide
triplette
Messages : 6642
Inscription : 21 sept. 2005 09:04
Localisation : aux arrivées, aux départs

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par triplette »

felipe a écrit : 18 juin 2021 13:57
Boulegan a écrit : 18 juin 2021 11:36 Les chiffres du Monde ne sont pas fiables à 100 % c'est certain, il s'agit d'une hypothèse, "d'estimations" comme il est précisé dans l'article.
Tout comme les chiffres de la mortalité liée au Covid-19 et saura-t-on vraiment un jour qui est décédé réellement du Covid-19... :idea:
Le gouvernement a tardé à confiner au printemps, ça fait consensus (à part les encartés LREM), et c'est intéressant d'avoir une estimation des pertes humaines liées à ces atermoiements.
Avoir un estimation serait effectivement intéressant.

Mais là, les chiffres ne veulent rien dire, et donc n'apportent rien.

Quand tu lis la méthode utilisée :
"nous avons pris les courbes d’évolution des trois indicateurs épidémiologiques principaux (décès, réanimations, hospitalisations), réalisées à partir de données nationales de France métropolitaine publiées par l’agence de sécurité sanitaire Santé publique France, et nous les avons décalées de deux mois en amont. "
C'est vraiment du n'importe quoi. Cela ne prend pas en compte ni la dynamique de l'épidémie, ni le facteur météo (or on sait pertinemment que la météo joue un rôle prépondérant dans la dynamique de ce virus qui fait qu'il a un caractère saisonnier).


ils le disent d'ailleurs eux même :
Autre objection possible : « Quel a été l’effet de la vaccination et de la température dans la baisse spectaculaire d’avril et de mai ? » Cette donnée, nous avons tenté de la prendre en compte en réduisant légèrement, sur nos courbes, le rythme d’une baisse amorcée en février plutôt qu’en avril

Il y a beaucoup trop de facteurs en jeu pour "jouer" à faire de telles estimations. A la rigueur, avec une bonne bière devant un match de foot de l'EdF, on peut s'amuser à ce type de calcul à la louche, mais il faut prendre les chiffres pour ce qu'ils sont, c'est à dire qu'on ne peut pas ré-écrire l'histoire.
+1
Ces chiffres n'ont effectivement pas grand sens.
Mais il est vrai que les scientifiques demandaient des mesures dès janvier, probablement à juste raison d'un point de vue strictement sanitaire, cependant avec la dynamique épidémique du moment, c'était difficile à faire passer socialement et politiquement. En avril lorsque les indicateurs repartent à la hausse, cela s'est imposé comme seule réponse d'urgence possible.
Et en effet, on ne peut pas ré-ecrire l'histoire.
"La machine a gagné l'homme, l'homme s'est fait machine, fonctionne mais ne vit plus."
Avatar de l’utilisateur
Boulegan
Messages : 11079
Inscription : 10 févr. 2005 11:11
Localisation : Sud

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Boulegan »

felipe a écrit : 18 juin 2021 13:57
Boulegan a écrit : 18 juin 2021 11:36 Les chiffres du Monde ne sont pas fiables à 100 % c'est certain, il s'agit d'une hypothèse, "d'estimations" comme il est précisé dans l'article.
Tout comme les chiffres de la mortalité liée au Covid-19 et saura-t-on vraiment un jour qui est décédé réellement du Covid-19... :idea:
Le gouvernement a tardé à confiner au printemps, ça fait consensus (à part les encartés LREM), et c'est intéressant d'avoir une estimation des pertes humaines liées à ces atermoiements.
Avoir un estimation serait effectivement intéressant.

Mais là, les chiffres ne veulent rien dire, et donc n'apportent rien.

Quand tu lis la méthode utilisée :
"nous avons pris les courbes d’évolution des trois indicateurs épidémiologiques principaux (décès, réanimations, hospitalisations), réalisées à partir de données nationales de France métropolitaine publiées par l’agence de sécurité sanitaire Santé publique France, et nous les avons décalées de deux mois en amont. "
C'est vraiment du n'importe quoi. Cela ne prend pas en compte ni la dynamique de l'épidémie, ni le facteur météo (or on sait pertinemment que la météo joue un rôle prépondérant dans la dynamique de ce virus qui fait qu'il a un caractère saisonnier).


ils le disent d'ailleurs eux même :
Autre objection possible : « Quel a été l’effet de la vaccination et de la température dans la baisse spectaculaire d’avril et de mai ? » Cette donnée, nous avons tenté de la prendre en compte en réduisant légèrement, sur nos courbes, le rythme d’une baisse amorcée en février plutôt qu’en avril

Il y a beaucoup trop de facteurs en jeu pour "jouer" à faire de telles estimations. A la rigueur, avec une bonne bière devant un match de foot de l'EdF, on peut s'amuser à ce type de calcul à la louche, mais il faut prendre les chiffres pour ce qu'ils sont, c'est à dire qu'on ne peut pas ré-écrire l'histoire.
Si, il s'agit d'une estimation, c'est explicité dans le papier du Monde. Mais je ne vais pas jouer sur les mots.
C'est une estimation, tout comme le nombre de morts du Covid en France est une estimation (environ 110 000 à ce jour), tant il a été compliqué - parfois - de savoir exactement de quoi étaient mortes un certain nombre de personnes et que c'était plus simple de cocher la case Covid plutôt que d'essayer (et ça peut se comprendre vue la situation) de savoir de quelle(s) maladie(s) étaient réellement décédées ces personnes.
Il n'empêche qu'on ne peut pas balayer d'un revers de la main l'idée qu'un 3e confinement décidé tardivement par le gouvernement à causer une mortalité accrue. Les chiffres du Monde sont à prendre avec ces pincettes, la fourchette +/- peut être importante.
D'autres estimations et études viendront confirmer, infirmer ou préciser plus finement le nombre de personnes décédées ou touchées par le Covid qui auraient pu être évitées malgré tout.
"Etre beau et bien habillé est indispensable. Avoir un but dans la vie ne l'est pas." Oscar Wilde
Silver0l
Messages : 8290
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Silver0l »

Boulegan a écrit : 18 juin 2021 15:56
felipe a écrit : 18 juin 2021 13:57
Boulegan a écrit : 18 juin 2021 11:36 Les chiffres du Monde ne sont pas fiables à 100 % c'est certain, il s'agit d'une hypothèse, "d'estimations" comme il est précisé dans l'article.
Tout comme les chiffres de la mortalité liée au Covid-19 et saura-t-on vraiment un jour qui est décédé réellement du Covid-19... :idea:
Le gouvernement a tardé à confiner au printemps, ça fait consensus (à part les encartés LREM), et c'est intéressant d'avoir une estimation des pertes humaines liées à ces atermoiements.
Avoir un estimation serait effectivement intéressant.

Mais là, les chiffres ne veulent rien dire, et donc n'apportent rien.

Quand tu lis la méthode utilisée :
"nous avons pris les courbes d’évolution des trois indicateurs épidémiologiques principaux (décès, réanimations, hospitalisations), réalisées à partir de données nationales de France métropolitaine publiées par l’agence de sécurité sanitaire Santé publique France, et nous les avons décalées de deux mois en amont. "
C'est vraiment du n'importe quoi. Cela ne prend pas en compte ni la dynamique de l'épidémie, ni le facteur météo (or on sait pertinemment que la météo joue un rôle prépondérant dans la dynamique de ce virus qui fait qu'il a un caractère saisonnier).


ils le disent d'ailleurs eux même :
Autre objection possible : « Quel a été l’effet de la vaccination et de la température dans la baisse spectaculaire d’avril et de mai ? » Cette donnée, nous avons tenté de la prendre en compte en réduisant légèrement, sur nos courbes, le rythme d’une baisse amorcée en février plutôt qu’en avril

Il y a beaucoup trop de facteurs en jeu pour "jouer" à faire de telles estimations. A la rigueur, avec une bonne bière devant un match de foot de l'EdF, on peut s'amuser à ce type de calcul à la louche, mais il faut prendre les chiffres pour ce qu'ils sont, c'est à dire qu'on ne peut pas ré-écrire l'histoire.
Si, il s'agit d'une estimation, c'est explicité dans le papier du Monde. Mais je ne vais pas jouer sur les mots.
C'est une estimation, tout comme le nombre de morts du Covid en France est une estimation (environ 110 000 à ce jour), tant il a été compliqué - parfois - de savoir exactement de quoi étaient mortes un certain nombre de personnes et que c'était plus simple de cocher la case Covid plutôt que d'essayer (et ça peut se comprendre vue la situation) de savoir de quelle(s) maladie(s) étaient réellement décédées ces personnes.
Il n'empêche qu'on ne peut pas balayer d'un revers de la main l'idée qu'un 3e confinement décidé tardivement par le gouvernement à causer une mortalité accrue. Les chiffres du Monde sont à prendre avec ces pincettes, la fourchette +/- peut être importante.
D'autres estimations et études viendront confirmer, infirmer ou préciser plus finement le nombre de personnes décédées ou touchées par le Covid qui auraient pu être évitées malgré tout.
A l'époque, début février, il était strictement impossible d'imposer un reconfinement strict. Il suffit de relire ce forum à l'époque: quasi tout le monde était opposé aux mesures en disant que ça servait à rien. D'ailleurs c'est encore ce que pensent certains ici. Et d'ailleurs les mesures prises ensuite ont été très light, beaucoup plus que lors du premier confinement, ou qu'ailleurs où les écoles étaient fermées etc. Et puis on a suffisamment entendu dénoncée ici la "dictature des médecins" pour ne pas saluer le courage politique de prendre une décision contre l'avis des médecins, en fonction non pas seulement de critères sanitaires, mais de l'ensemble des facteurs sociaux, économiques, psychologiques, légaux... pertinents. Et évidemment, "l'étude" (dont la pertinence est très contestée par les spécialistes) se contente de décaler les courbes, en faisant comme si seules les mesures avaient stoppé l'épidémie, comme si en appliquant les mesures 2 mois avant on aurait eu la même décrue 2 mois avant, et elle "oublie" complètement le rôle de la vaccination dans cette décrue, qui est pourtant essentiel.

Notons par ailleurs que les mêmes spécialistes et épidémiologistes hurlaient et écrivaient des tribunes il y a 2 mois parcequ'ils pensaient que notre calendrier de déconfinement était beaucoup trop rapide: ici ou ici alors que la baisse rapide de l'épidémie leur a donné complètement tort, et que le calendrier a même pu être accéléré.

Tout est dans le dosage des mesures au plus juste, ni trop sévères ni trop laxistes, en fonction de la situation sanitaire du momet et de son évolution prévisible, et on s'en est plutôt bien sorti ces derniers mois. Quand il y a une explosion des cas, il faut évidemment tout faire pour l'arrêter, mais quand la situation est maîtrisée, il faut en faire le minimum pour ne pas ruiner l'économie et le moral des Français. Chaque jour de gagné sur un confinement est bon à prendre.
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
Répondre