Physiologie et morphotype

Que faire quand ça va pas?
Ricked
Messages : 16
Inscription : 20 août 2016 15:11

Physiologie et morphotype

Message non lu par Ricked »

Bonjour

Je suis nouveau sur ce forum que je parcoure de temps en temps malgré tout ;).
Je cours depuis 2 ans environ 3/semaine, j'ai participé à des 10k et quelques semi marathons. Et je m'apprête à courir mon premier marathon en fin d'année.
Je compte me mettre au triathlon l'année prochaine ( je fait du velo de plus en plus souvent et j'ai la chance de vivre au bord de l'eau, donc dés que possible je nage.

Seulement voila ! Je n'ai pas du tout un morphotype de sportif d'endurance... Je suis plutôt trappu et mes muscles sont plus puissants et courts que longs et endurants... (J'ai fait du velo sur piste plus jeune).
Bref du coup mon cardio monte haut FC max juste au dessus de 200 et je cours lentement (allure footing autour de 8,5 km/h, VMA a 14,5)
Je sais très bien que je n'aurai jamais le physique d'un marathonien lol mais je me demande dans quel proportion avec un entraînement normal voir important il est possible de progresser voire de modifier légèrement sa physiologie et son morphotype ?
Existe t'il des exemples ou de la littérature traitant de la chose ? Seulon votre propre expérience que pouvez-vous en dire ?
Avatar de l’utilisateur
Hypo-Crampe
Messages : 1336
Inscription : 17 avr. 2015 05:28
Localisation : Praz sur Arly

Re: Physiologie et morphotype

Message non lu par Hypo-Crampe »

Salut,
Point positif tu t'entretien et es sportif.
Bon maintenant qu'est ce que trapu pour toi?
Tu dis être puissant tant mieux tu emmèneras de grosse galette pendant 180 bornes, bon je blagues un peu.
Bref sache que même si il y a une part d' hérédité rien n'est gravé dans le marbre et tu peux comme tous devenir endurant.
Peut-être pas un Kényan ou un sub9 (quoi que on sais pas) mais en tout cas avec un travail ciblé tu pourras progresser
car le volume est plus simple que l' intensité (musculaire ou cardio) à placer dans la semaine, le temps que tu définiras pour
ta passion sera le seul limitateur.
Donc et on le voit même chez les pro R.Guillaume et B.Billard ont 2 morphotypes et physiologies différentes et pourtant ils ont
d' honnêtes résultats.
Éventuellement quelques lignes la dedans
http://ecoletriathlonbourges.fr/res/pre ... ologie.pdf
"N' essayer pas d' être un homme de succès, mais plutôt un homme de valeur" A. Einstein
Ricked
Messages : 16
Inscription : 20 août 2016 15:11

Re: Physiologie et morphotype

Message non lu par Ricked »

Merci beaucoup pour ta réponse et ton lien. Je prendrai le temps de lire tout ça, ca a l'air bien complet !
Alors trappu dans mon cas c'est 172cm pour 80kg (charpenté et des kilos à perdre ;))
La perte de poids influe directement sur le Vo2max il me semble, mais dans quelle proportion ? Vo2max et VMA étant liés, j'imagine qu il en découle automatiquement une VMA plus rapide ?
Pour ce qui est de tourner des gros braquets c'était ce que je preferai quand je faisais du velo ;) et l'effort solitaire me plaît énormément ! Bien plus que rouler en groupe. Donc pour l'IM c'est peut être pas si fou que ça lol
Bref on va commencé par des S et M quand même avant ;).
Je suis artisan, donc emploi du temps chargé mais je peux me bloquer des créneaux entraînement un peu comme je veux. Je cours 3 fois par semaine et je vais essayer de rajouter du velo et de la nage plus souvent qu'actuellement (mais projet maison en cours et bébé d'un an me prennent pas mal de temps).
Bref tout ça pour dire que je m'épanouie énormément dans le sport et que donc je souhaite progresser à mon rythme et selon mes aptitudes et surtout mes faiblesses ;)
Je vais commencer par perdre du poids et je pense que la grosse marge de progression de trouve là ! On verra dans quelle proportion après car j'imagine qu'il n'existe pas de tableaux du genre "1kg perdu = 0,2 km/h en plus sur la VMA" !
PS: pour ce qui est de tirer dû braquets je fait ca avec mon vieux sunn acier pour l'instant, mais je compte bien m'offrir un clm dès que possible. J'irai voir du côté de la section matos !
Avatar de l’utilisateur
Hypo-Crampe
Messages : 1336
Inscription : 17 avr. 2015 05:28
Localisation : Praz sur Arly

Re: Physiologie et morphotype

Message non lu par Hypo-Crampe »

Pour ce qui est watt, vma, vo2max le forum et internet
Est plein de sources interressantes.

Mais pour ce qui est du ''je vais commencer à perdre du poids'' oublie 172 pour 80 y a le feu dans la maison.
Le gras et le triathlète est un vieux débat. Mais là tout de suite t'inquiète quand tu vas pro.gre.ssi.ve.ment augmenter ton volume, une part de l' excès disparaitra.

Etre affuté tout le temps n'est pas bon.
"N' essayer pas d' être un homme de succès, mais plutôt un homme de valeur" A. Einstein
Ricked
Messages : 16
Inscription : 20 août 2016 15:11

Re: Physiologie et morphotype

Message non lu par Ricked »

"Etre affûté tout le temps n'est pas bon"

T'inquiète je suis pas en danger du coup ;)
IRONMAN04
Messages : 1415
Inscription : 09 août 2015 18:48

Re: Physiologie et morphotype

Message non lu par IRONMAN04 »

Salut ricked,
Je ne suis pas mieux loti :( , 1,80 pour 80kgs mais bon après presque deux saisons à courir régulièrement, j'ai l'impression de "m'affuter", toutes proportions gardées :D
Fais toi plaisir et tu verras les retombées "physiques" :wink:
Bon entrainement
Ricked
Messages : 16
Inscription : 20 août 2016 15:11

Re: Physiologie et morphotype

Message non lu par Ricked »

Je ne cherche rien d'autre que le plaisir de toute façon ;)
Bon améliorer son chrono c'est quand même un objectif fait etre objectif justement ;)
Mais tout ceci à mon niveau, c'est sûr que je ne rivaliserai jamais avec certains, mais tant que moi j'arrive à me dépasser et à m'améliorer, le contrat sera rempli !
Gadagne
Messages : 5697
Inscription : 02 juin 2015 14:28

Re: Physiologie et morphotype

Message non lu par Gadagne »

Y'a du taf, mais l'important c'est le plaisir et surtout d'arriver à aller au max de ton POTENTIEL qui bien souvent va au-delà de ce qu'on pense, mais bien moins que ce qu'on espère :idea: :lol:
Ricked
Messages : 16
Inscription : 20 août 2016 15:11

Re: Physiologie et morphotype

Message non lu par Ricked »

Gadagne a écrit :Y'a du taf, mais l'important c'est le plaisir et surtout d'arriver à aller au max de ton POTENTIEL qui bien souvent va au-delà de ce qu'on pense, mais bien moins que ce qu'on espère :idea: :lol:
C'est une bien belle formule qui résume bien
100km
Messages : 3148
Inscription : 29 sept. 2010 13:39

Re: Physiologie et morphotype

Message non lu par 100km »

Ricked a écrit :Je ne cherche rien d'autre que le plaisir de toute façon ;)
Reste sur cette idéologie. Le facteur poids/perfs/volume... C'est bien mais comme tu dis on est tous différent et ce n'est pas parce qu'on fait du tri qu'on en adopte le physique.
1m74, 100Kg, j'en ai perdu 20 la 1ère année de tri. Puis ma vie a changé, tout en continuant le tri, je les aient quand même repris. Résultat, les perfs stagnent et ne s'améliorent pu.

Mais le plaisir est toujours là ! Enfin sauf celui de pouvoir m'identifier à mes congénères, de souffrir de leur regard et d'avoir leur reconnaissance :?
Faîtes de la douleur une amie et vous ne serez plus jamais seul
Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2922
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: Physiologie et morphotype

Message non lu par lopapy »

Roooooh 100kms qui chouine :lol:
Quelle différence as tu avec tes congénères sur la ligne de départ ? Et au ravito d'arrivée ?
Je n'en vois pas sauf si tu prends un VTT pour faire de la route ! :wink:
Tu es un poids léger par rapport à Bigpeuf que l'on ne voit plus trop par ici...

Cela écrit, pour Ricked il n'y a pas à s'alarmer du tout.
Il a travailler son explosivité durant des années, alors il a le morphotype qui va bien.
Sans s'affiner pour devenir une anguille, un long travail d'endurance le fera évoluer, mais il faut s'y atteler.

En effet, les ex-"explosifs" ont du mal a se mettre a des séances d'endurance fondamentale, surtout quand celles ci doivent devenir majoritaire.

Tu marcheras peut être au début tous les 500m, mais c'est le tarif a payer pour rééduquer son coeur.

Une fois la cap franchi, tu auras des surprises, cela demande quand même beaucoup de patience !

Pour les muscles, j'ai mis des années à perdre ma musculature de fouteux.
Quand j'ai voulu refaire gardien de but en étant coureur de fond, j'ai vite compris que je ne faisais plus le poids lors de mes sorties !
(et mes reflexes instantanés avec quasi disparus :oops: )

Pour finir, le plaisir doit être le guide et les séances d'endurance qui sont contraignante au départ, deviendront aussi un grand plaisir quand le corps aura compris qu'il peut libérer son endorphine avec ces entrainements.

L'Papy_patience_et_persévérance
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4
Ricked
Messages : 16
Inscription : 20 août 2016 15:11

Re: Physiologie et morphotype

Message non lu par Ricked »

Merci à vous deux pour vos messages.

100km c'est vrai que certaines fois les regards de "pros" sont un peu chiant mais ça a tendance plus à me motiver qu'autre chose. Même si je trouve cela débile de leur part !
Lopapy au contraire maintenant j'adore le travail de fond ! Les sorties longues ne sont pas systématiquement une contrainte pour moi, j'ai la chance de vivre au bord de la mer, donc les parcours sont propices à l'évasion spirituelle ;). L'endorphine je kiffe déjà ! J'ai déjà couru 3 semi et je me suis donc préparé pour chacuns d'entre eux. Je prefere les efforts longs aux efforts type 10km à présent c'est pour cela que je glisse vers le marathon et le triathlon par la suite. J'aime courir seul, et rouler seul ! Donc petit à petit ça devrait le faire, les quadri vont j'espère s'allonger un peu ;) et mon cardio baisser encore !
Mon objectif reste quand même de perdre encore bien 10kg (j'en ai déjà perdu autant lentement depuis la reprise de sport). Ce gain sur la balance devrait beaucoup aider ma VMA en cap ! Enfin je l'espère ;)
IRONMAN04
Messages : 1415
Inscription : 09 août 2015 18:48

Re: Physiologie et morphotype

Message non lu par IRONMAN04 »

Salut Ricked,
Tu es sur le bon chemin, j'étais un peu dans ton cas èt avec l'entraînement c'est venu tout seul. Bon je ne serai jamais un "athlète grec" mais avec l'âge (54 ) on apprend à faire avec...
Je privilégie le plaisir et comme toi il passe souvent par un entraînement en solo ou je médite sur tout ce qui me passe dans la tête, un vrai "philosophe" :D
Laisses le temps au temps :wink:
Ciao
Ricked
Messages : 16
Inscription : 20 août 2016 15:11

Re: Physiologie et morphotype

Message non lu par Ricked »

Tout vos messages sont encourageants çà fait du bien !
J'aime me dépasser, j'aime améliorer mes chronos, mais ce que j'aime le plus c'est le bonheur que procure le fait de se bouger la couenne ;)
FAYARD
Messages : 25375
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: Physiologie et morphotype

Message non lu par FAYARD »

lopapy a écrit :Roooooh 100kms qui chouine :lol:
Quelle différence as tu avec tes congénères sur la ligne de départ ? Et au ravito d'arrivée ?
Je n'en vois pas sauf si tu prends un VTT pour faire de la route ! :wink:
Tu es un poids léger par rapport à Bigpeuf que l'on ne voit plus trop par ici...

Cela écrit, pour Ricked il n'y a pas à s'alarmer du tout.
Il a travailler son explosivité durant des années, alors il a le morphotype qui va bien.
Sans s'affiner pour devenir une anguille, un long travail d'endurance le fera évoluer, mais il faut s'y atteler.

En effet, les ex-"explosifs" ont du mal a se mettre a des séances d'endurance fondamentale, surtout quand celles ci doivent devenir majoritaire.

Tu marcheras peut être au début tous les 500m, mais c'est le tarif a payer pour rééduquer son coeur.

Une fois la cap franchi, tu auras des surprises, cela demande quand même beaucoup de patience !

Pour les muscles, j'ai mis des années à perdre ma musculature de fouteux.
Quand j'ai voulu refaire gardien de but en étant coureur de fond, j'ai vite compris que je ne faisais plus le poids lors de mes sorties !
(et mes reflexes instantanés avec quasi disparus :oops: )

Pour finir, le plaisir doit être le guide et les séances d'endurance qui sont contraignante au départ, deviendront aussi un grand plaisir quand le corps aura compris qu'il peut libérer son endorphine avec ces entrainements.

L'Papy_patience_et_persévérance
Lopapy, le foot est un sport pour les jeunes....passé 30 ans, faut faire autre chose.... :mrgreen:
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
Répondre