Mauvais sommeil lors de charges sportives élevées

Que faire quand ça va pas?
Avatar de l’utilisateur
kimaswan
Messages : 2194
Inscription : 02 juin 2007 19:14
Localisation : Nantes

Mauvais sommeil lors de charges sportives élevées

Message non lu par kimaswan »

Bonjour,
cela fait pas mal de temps que je constate, lorsque je fais beaucoup de sport (disons au minimum 5h sur une journée) que j'ai ensuite de grosses difficultés à faire une nuit complète.
J'ai tendance à me réveiller malgré la fatigue. Dernièrement, au bout d1h45 seulement :shock: mais souvent autour de 5h après m'être endormi. Obligé de prendre un café, voire manger un peu (pourtant, j'ai connu les semaines de préparations où je me levais avec une véritable dalle monstrueuse et là, ce n'est pas vraiment le cas, même si je ne dis pas non à un petit "pain-beurre-miel" à 5h du mat'), lire un peu 30min à 90min, puis me recoucher pour retrouver sans aucun souci le sommeil. Mais le problème, c'est que ça coupe ma nuit. Et de plus, j'ai l'impression de me réveiller en sursaut, comme à la suite d'un cauchemar :lol: Ce qui me laisse un goût de sommeil de mauvaise qualité.
A votre avis, quel peut-être le souci ?
Trop faible apport lors du repas du soir (pourtant, ça me le fait souvent même quand je fais un bon dîner. Hier soir par exemple, petite soirée, un bon tas de frite, peut-être 1/2l de bière :mrgreen: et je me suis réveillé après 5h de sommeil encore en sursaut) ?
Problème d'apport spécifique (nutriments ? peut-être me tourner vers un complément type acides aminés) ?
Douleurs musculaires qui me réveillent ? (j'ai prévu de faire systématiquement des massages dans les prochaines jours, le soir, pour voir si ça change quelque chose)

Avez-vous rencontré ces problèmes ? Des idées pour les contourner ?
-----------------__0------------0
--------------_`\<,_---------</\_
--~.o^,----(_)/ (_)---------_/\
Ride more, Talk less
Brodreger
Messages : 118
Inscription : 24 avr. 2010 17:34

Re: Mauvais sommeil lors de charges sportives élevées

Message non lu par Brodreger »

Un sommeil perturbé est l'un des symptômes du surentraînement.

Pour une meilleure récup', essayer de diminuer ou arrêter les autres activités que le tri (ex: activité professionnelle), mais c'est rarement possible :wink:

Sinon, il faut accepter de diminuer le volume ou/et l'intensité de l'entraînement :oops:

Un exemple en infographie de "la cabane est tombée sur le chien" ; je pense qu'il s'applique aussi aux amateurs qui en font trop (sport+boulot+famille+...) : http://ylmsportscience.blogspot.fr/2016 ... sleep.html
Avatar de l’utilisateur
Mathdok
Messages : 2033
Inscription : 24 oct. 2008 12:36
Localisation : Hell

Re: Mauvais sommeil lors de charges sportives élevées

Message non lu par Mathdok »

ya pas vraiment de solution, perso c'est tjrs comme ça. Si jamais tes nuits se réduisent encore plus (-5H de sommeil), surveille tes pulls au repos et ton moral, ça pourra être du surentrainement.
Sinon la bière, les frites (enfin tout ce qui est gras et donc compliqué à digérer) et le café c'est pas génial pour un sommeil réparateur
Avatar de l’utilisateur
kimaswan
Messages : 2194
Inscription : 02 juin 2007 19:14
Localisation : Nantes

Re: Mauvais sommeil lors de charges sportives élevées

Message non lu par kimaswan »

Brodreger a écrit :Un sommeil perturbé est l'un des symptômes du surentraînement.

Pour une meilleure récup', essayer de diminuer ou arrêter les autres activités que le tri (ex: activité professionnelle), mais c'est rarement possible :wink:

Sinon, il faut accepter de diminuer le volume ou/et l'intensité de l'entraînement :oops:

Un exemple en infographie de "la cabane est tombée sur le chien" ; je pense qu'il s'applique aussi aux amateurs qui en font trop (sport+boulot+famille+...) : http://ylmsportscience.blogspot.fr/2016 ... sleep.html
Lannion et YLM ? J'ai envie de dire merci Yann! :wink:

Mathdok a écrit :ya pas vraiment de solution, perso c'est tjrs comme ça. Si jamais tes nuits se réduisent encore plus (-5H de sommeil), surveille tes pulls au repos et ton moral, ça pourra être du surentrainement.
Sinon la bière, les frites (enfin tout ce qui est gras et donc compliqué à digérer) et le café c'est pas génial pour un sommeil réparateur
Effectivement, j'ai remarqué qu'au repos, mes puls étaient parfois élevées.
Pour le bière-frites, c'était le repas "social" de la semaine :wink:
-----------------__0------------0
--------------_`\<,_---------</\_
--~.o^,----(_)/ (_)---------_/\
Ride more, Talk less
Venner
Messages : 1707
Inscription : 05 janv. 2014 14:15

Re: Mauvais sommeil lors de charges sportives élevées

Message non lu par Venner »

Charge d'entraînement sans le repos qui va avec, égale surentraînement, psychisme abîmé, état mélancolique, trop d'activité cérébrale, le cerveau qui ne veut pas débrancher pour rentrer dans un sommeil profond.
BLEU BLANC RAGE
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire !" George Orwell
Brodreger
Messages : 118
Inscription : 24 avr. 2010 17:34

Re: Mauvais sommeil lors de charges sportives élevées

Message non lu par Brodreger »

Lannion et YLM ? J'ai envie de dire merci Yann! :wink:
N'anavezañ ket Yann Le Meur, hepken http://ylmsportscience.blogspot.fr/, pezh n'eo ket fall dija.
Je ne connais pas Yann Le Meur, seulement son site web, ce qui n'est pas mal déjà.
Mais c'est vrai qu'il a un nom bien breton !
C'est hors-sujet, mais pour la culture générale, "Meur" veut dire "grand par la réputation" quand "Braz" veut dire "grand par la taille".
Rhum
Messages : 122
Inscription : 28 déc. 2014 21:01
Localisation : In tartiflette we trust

Re: Mauvais sommeil lors de charges sportives élevées

Message non lu par Rhum »

Le sujet m intéresse également.

Cela fait 3 ans que je ne dors plus tres bien, en général entre 5 et 6h30 par nuit . Le plus souvent je fais comme en journee, je fractionne :mrgreen:
Ma charge d entraînement est aussi élevée, entre 2 et 5 h par jour mais rarement apres 18h.
Ma fc au repos est généralement autour de 38bpm

Malheureusement je n ai pas de solution à te donner, je fais avec et je fais une sieste après manger le we.
Peut être aussi éviter de trop boire en soiree pour éviter les réveils pour pisser.
sur la nourriture , privilégier les protéines le soir ou des glucides à faible index glycériques pour éviter une hypoglycémie nocturne
matafan
Messages : 3704
Inscription : 19 janv. 2007 11:29
Localisation : Echirolles

Re: Mauvais sommeil lors de charges sportives élevées

Message non lu par matafan »

Tu fais peut-être des apnées ?
CALT21
Messages : 49
Inscription : 25 sept. 2011 09:29
Localisation : Var

Re: Mauvais sommeil lors de charges sportives élevées

Message non lu par CALT21 »

Salut,

j'ai eu ce même genre de symptôme. Cà a commencé l'année dernière. Endormissement normal puis réveil brutal vers les 3 4 heures du matin. Souvent en sueur avec impossibilité de me rendormir.
Quand çà a commencé, environ 10h par semaines d'entraînement, pas de souci particulier au boulot ou autre. Quand j'ai vu que çà continuait au mois de Novembre où j'ai franchement pas fait grand chose, j'ai écarté l'hypothèse du surentraînement.

J'ai finalement résolu mon problème en changeant mon alimentation du soir : hyper léger et terminé mes soucis de sommeil. Donc en général, c'est salade et un yaourt. Pas de gras, pas d'alcool, pas de fromage ou de sucreries.
Je compense par un petit dej plus abondant et une collation en journée.

Dès que j'ai un repas "social" le soir (réveillon, anniversaire) où on se sent plus ou moins obligé de participer, rebelote avec le symptôme du réveil brutal.

Cà m'est venu d'un coup, il faut croire qu'avec l'age on ne supporte plus certaines choses tout simplement :D

A+
Christian.
Echoes
Messages : 235
Inscription : 18 mars 2015 16:08

Re: Mauvais sommeil lors de charges sportives élevées

Message non lu par Echoes »

Salut, tu t'entraînes surtout le soir ?

Il ya deux importantes pistes à suivre :

Hypoglycémie nocturne - un petit peu de sucre pour satisfaire le cerveau et ça repart

Hyperthermie nocturne - ta pièce est trop chaude - toi aussi car après un effort intense le corps prends son temps pour retrouver une température au repos normale. Il faut dormir moins couvert !
Avatar de l’utilisateur
kimaswan
Messages : 2194
Inscription : 02 juin 2007 19:14
Localisation : Nantes

Re: Mauvais sommeil lors de charges sportives élevées

Message non lu par kimaswan »

Brodreger a écrit :
Lannion et YLM ? J'ai envie de dire merci Yann! :wink:
N'anavezañ ket Yann Le Meur, hepken http://ylmsportscience.blogspot.fr/, pezh n'eo ket fall dija.
Je ne connais pas Yann Le Meur, seulement son site web, ce qui n'est pas mal déjà.
Mais c'est vrai qu'il a un nom bien breton !
C'est hors-sujet, mais pour la culture générale, "Meur" veut dire "grand par la réputation" quand "Braz" veut dire "grand par la taille".
Mince, je croyais avoir vu que YLM était du 22 alors je me suis dit que c'était toi postant du YLM avec pour ville d'origine Lannion :wink:

Du coup, cette nuit (après une semaine à 30h, en vacances), j'ai bien dormi. Je n'avais pas mis de sonnerie de réveil (pas de stress inconscient lié à un plan de déroulement de la journée ???). Je vais prendre en compte tout cela et essayé aussi de "relativiser" sur mon plan de semaine pour éviter, inconsciemment, de me prendre le chou, ce qui doit compter et générer mes sortes de cauchemars nocturnes. Parce que, étrangement, je ne vis pas le volume comme un calvaire (alors qu'il y'a quelques années, ce fut parfois le cas, je serrai les dents pour faire ce que j'avais prévu de faire. Et remords/mécontentement si ça ne rentrait pas. Grosse erreur, éternelle insatisfaction) et prends plutôt mon pied dès que je sors.
CALT21 a écrit : j'ai eu ce même genre de symptôme. Cà a commencé l'année dernière. Endormissement normal puis réveil brutal vers les 3 4 heures du matin. Souvent en sueur avec impossibilité de me rendormir.
Ça ressemble beaucoup. Par contre, si je manges trop peu le soir, je sens vraiment l'hypoglycémie nocturne. C'est un juste milieu qu'il faut que j'apprivoise.
-----------------__0------------0
--------------_`\<,_---------</\_
--~.o^,----(_)/ (_)---------_/\
Ride more, Talk less
piethaen
Messages : 76
Inscription : 01 juil. 2016 07:58

Re: Mauvais sommeil lors de charges sportives élevées

Message non lu par piethaen »

j'ai un peu les mêmes problèmes. Si ce n'est que je me rendors facilement.

Je m'endors très aisément (allongé, en 3' je suis endormi!) mais je me reveille toujours vers 3-4h du matin... puis de nouveau toutes les heures jusqu'au réveil. C'est assez chiant.

ça c'est déjà fortement amélioré quand j'ai arrêté le café (tout le temps) et les glucides le soir.

Mais hier grosse journée en volume d'entrainement... et rebelote. :?

Bref ce topic m'intéresse à fond :D

J'ai déjà une piste que j'ai trouvée. Si je ne mange pas trop le soir, je n'ai aucune sueurs nocturnes!
Avatar de l’utilisateur
Mathdok
Messages : 2033
Inscription : 24 oct. 2008 12:36
Localisation : Hell

Re: Mauvais sommeil lors de charges sportives élevées

Message non lu par Mathdok »

Rhum a écrit :sur la nourriture , privilégier les protéines le soir
ou pas justement.
Les prot le soir c'est bien pour la reconstruction musculaire (donc la récup et l'assimilation de l'entrainement) mais si on a un bon sommeil. Il faut savoir que la reconstruction musculaire ne peut se faire que dans la phase de sommeil profond et qu'elle entraine une hausse de la température corporelle qui peut être, paradoxalement, préjudiciable au sommeil.
Perso vu que j'ai un mauvais sommeil, je ne charge pas la mule en prot le soir (étant vegan c'est pas un souci), mais prends mes prot de pois surtout au pdj ou après les gros entrainements en journée quand il y en a.
Rhum
Messages : 122
Inscription : 28 déc. 2014 21:01
Localisation : In tartiflette we trust

Re: Mauvais sommeil lors de charges sportives élevées

Message non lu par Rhum »

salut,
quand je parle des protéines je parle plutôt des aliments, œufs, jambon poulet, maquereaux, sardines etc ou les proteines végétales.

Je ne suis pas vegan mais je prends tout de meme des proteines en poudre d'origine végétales car je supporte mal celle issu du lait. je les prends aussi uniquement apres les entrainements.

J'ai essayé hier soir de manger peu de féculents et ne pas grignoter de sucreries après le repas et c'est vrai que j'ai beaucoup mieux dormi (pas de réveils multiples) :D . Je vais retenter l'expérience ce soir meme si j'aime bien ma petite gâterie :mrgreen:
Gadagne
Messages : 5697
Inscription : 02 juin 2015 14:28

Re: Mauvais sommeil lors de charges sportives élevées

Message non lu par Gadagne »

Sinon, vous avez des problèmes pour dormir mais.......est ce que vous dormez seuls ? Parce que je veux dire quand on fait l amour on dort sévère :idea:
Répondre