COVID-19, de l'espoir?

Que faire quand ça va pas?
claude
Messages : 4536
Inscription : 02 juil. 2005 19:55
Localisation : Sud Ouest

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par claude »

Un gag à caser dans un film comique à venir :mrgreen:
Claude
Silver0l
Messages : 8000
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Silver0l »

coleopt a écrit : 28 févr. 2021 14:56
Ben non... Je pense que ca, c'est un des gros soucis en France... Tout le monde pense que les services "publics" sont gratuits... Ici, secours, mais surtout santé, école...
Non, ce n'est pas gratuit ! Ce n'est pas parce qu'en général on ne vous demande pas de payer immédiatement (voire pas du tout) que c'est gratuit.
Le matériel et les gens qui interviennent doivent bien être payés.
Je me suis mal exprimé. Bien sûr que quelques parts il y a quelqu’un qui paye . Je ne viens pas souvent sur ce forum , mais il faut être très stricte sur le vocabulaire employé. Je crois même que je vais arrêter , il y a toujours quelqu’un qui vous faire des remarques . Je serais d’ailleurs curieux de connaître l’évolution du nombre des inscriptions , car depuis un certain temps je trouve que l’ambiance a bien changé sur le forum d’Onlinetri et cela ne donne pas envie de participer à sa vie . J’en suis même à regretter le post d’EricD et la boîte à taboulé , au moins on rigolait, et s’en être sérieux l’on échangeait .
Je ne peux que plussoyer...
Sur le post EricD, maintenant, s'il y avait beaucoup de rigolade, il y a eu aussi quelques dérapages sérieux... :sm11: A ce propos, je me demande ce qu'est devenu notre cher MisterTri... je me rappelle plus du nouveau pseudo qu'il avait pris.
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
Silver0l
Messages : 8000
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Silver0l »

Une étude intéressante qu vient de sortir. On a souvent tendance à minimiser l'impact de la maladie en disant que ce ne sont que des vieux qui meurent qui de toute façon seraient morts pas bien longtemps après, mais l'estimation est qu'en moyenne un décédé COVID perd 16 années de vie :shock: :shock:

https://www.nature.com/articles/s41598-021-83040-3

Il s'agit d'une stat mondiale, pas française, mais quand même, je suis surpris par un tel nombre d'années...
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
FAYARD
Messages : 26030
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

Silver0l a écrit : 28 févr. 2021 19:11 Une étude intéressante qu vient de sortir. On a souvent tendance à minimiser l'impact de la maladie en disant que ce ne sont que des vieux qui meurent qui de toute façon seraient morts pas bien longtemps après, mais l'estimation est qu'en moyenne un décédé COVID perd 16 années de vie :shock: :shock:

https://www.nature.com/articles/s41598-021-83040-3

Il s'agit d'une stat mondiale, pas française, mais quand même, je suis surpris par un tel nombre d'années...
Cette étude n’a aucun intérêt pour nous autres français.
D’après les données de certification électronique des décès, l’âge moyen des victimes du Covid en France est de 82 ans et la moitié des morts ont plus de 85 ans. Sachant que l’espérance de vie se situe autour de 82 ans...
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
Silver0l
Messages : 8000
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Silver0l »

FAYARD a écrit : 28 févr. 2021 19:21
Silver0l a écrit : 28 févr. 2021 19:11 Une étude intéressante qu vient de sortir. On a souvent tendance à minimiser l'impact de la maladie en disant que ce ne sont que des vieux qui meurent qui de toute façon seraient morts pas bien longtemps après, mais l'estimation est qu'en moyenne un décédé COVID perd 16 années de vie :shock: :shock:

https://www.nature.com/articles/s41598-021-83040-3

Il s'agit d'une stat mondiale, pas française, mais quand même, je suis surpris par un tel nombre d'années...
Cette étude n’a aucun intérêt pour nous autres français.
D’après les données de certification électronique des décès, l’âge moyen des victimes du Covid en France est de 82 ans et la moitié des morts ont plus de 85 ans. Sachant que l’espérance de vie se situe autour de 82 ans...
Ça veut pas dire grand chose que l'espérance de vie est de 82 ans. Pour une personne de 82 ans, l'espérance de vie est de 8 ans.
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
Avatar de l’utilisateur
vioqman
Messages : 7511
Inscription : 06 août 2007 16:23
Localisation : sundgau

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par vioqman »

93% des décès ont plus de 65 ans, on ne peut pas dire que ce sont des jeunes.

https://fr.statista.com/statistiques/11 ... ge-france/
https://bièrefrakass.fr/
Z__orglub
Messages : 872
Inscription : 12 nov. 2020 15:08

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z__orglub »

Silver0l a écrit : 28 févr. 2021 19:32
FAYARD a écrit : 28 févr. 2021 19:21
Silver0l a écrit : 28 févr. 2021 19:11 Une étude intéressante qu vient de sortir. On a souvent tendance à minimiser l'impact de la maladie en disant que ce ne sont que des vieux qui meurent qui de toute façon seraient morts pas bien longtemps après, mais l'estimation est qu'en moyenne un décédé COVID perd 16 années de vie :shock: :shock:

https://www.nature.com/articles/s41598-021-83040-3

Il s'agit d'une stat mondiale, pas française, mais quand même, je suis surpris par un tel nombre d'années...
Cette étude n’a aucun intérêt pour nous autres français.
D’après les données de certification électronique des décès, l’âge moyen des victimes du Covid en France est de 82 ans et la moitié des morts ont plus de 85 ans. Sachant que l’espérance de vie se situe autour de 82 ans...
Ça veut pas dire grand chose que l'espérance de vie est de 82 ans. Pour une personne de 82 ans, l'espérance de vie est de 8 ans.
Oui, mais j'ai l'impression qu'on pointe du doigt une limite méthodologique de l'article

L'espérance de vie d'une personne de 82 ans prise au hasard et de 8 ans, mais quelle est l'espérance de vie d'une personne de vie de 82 ans susceptible de mourir du covid ? C'est une erreur de dire qu'elle est de 8 ans. Le covid ne touche pas indifférement toutes les personnes de 82 ans comme si elles jouaient à la roulette russe.

Sinon, plus interessant que les chiffres absolu qu'on ne sait pas vraiment interpréter, l'article compare les années de vie perdues du au covid, à celles du à la grippe. Le ratio en France est entre 3 et 4 selon l'intensité de la grippe.
Dernière modification par Z__orglub le 28 févr. 2021 20:11, modifié 1 fois.
FAYARD
Messages : 26030
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

Silver0l a écrit : 28 févr. 2021 19:32
FAYARD a écrit : 28 févr. 2021 19:21
Silver0l a écrit : 28 févr. 2021 19:11 Une étude intéressante qu vient de sortir. On a souvent tendance à minimiser l'impact de la maladie en disant que ce ne sont que des vieux qui meurent qui de toute façon seraient morts pas bien longtemps après, mais l'estimation est qu'en moyenne un décédé COVID perd 16 années de vie :shock: :shock:

https://www.nature.com/articles/s41598-021-83040-3

Il s'agit d'une stat mondiale, pas française, mais quand même, je suis surpris par un tel nombre d'années...
Cette étude n’a aucun intérêt pour nous autres français.
D’après les données de certification électronique des décès, l’âge moyen des victimes du Covid en France est de 82 ans et la moitié des morts ont plus de 85 ans. Sachant que l’espérance de vie se situe autour de 82 ans...
Ça veut pas dire grand chose que l'espérance de vie est de 82 ans. Pour une personne de 82 ans, l'espérance de vie est de 8 ans.
En Ehpad, durée de vie d’un homme, 18 mois, une femme 30 mois.
Tu veux des chiffres, en voilà. Maintenant tes histoires de 16 ans de vie supprimée à cause de la Covid, en France ça n’a aucune valeur. Ce virus tue les vieux en mauvaise santé, les gens très malades et les personnes en fin de vie. Tu peux toujours essayé de nous faire peur.
J’ai enterré deux potes à cause du cancer en 2020, ils n’avaient pas 50 ans. La seule personne de mon entourage décédée de la Covid avait 89 ans.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
Choupix
Messages : 1202
Inscription : 28 nov. 2008 17:26

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Choupix »

claude a écrit : 28 févr. 2021 10:16
flu a écrit : 27 févr. 2021 21:10
Un triathlète baulois essaie d'échapper aux FO pour ne se soustraire à l'amende de 135€. Un homme de 54ans, triathlète et habitant à la Baule ... :roll:
Sans doute un Baulois réfractaire :mrgreen:
:lol: Excellent !
Z__orglub
Messages : 872
Inscription : 12 nov. 2020 15:08

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z__orglub »

FAYARD a écrit : 28 févr. 2021 20:10
Silver0l a écrit : 28 févr. 2021 19:32
FAYARD a écrit : 28 févr. 2021 19:21

Cette étude n’a aucun intérêt pour nous autres français.
D’après les données de certification électronique des décès, l’âge moyen des victimes du Covid en France est de 82 ans et la moitié des morts ont plus de 85 ans. Sachant que l’espérance de vie se situe autour de 82 ans...
Ça veut pas dire grand chose que l'espérance de vie est de 82 ans. Pour une personne de 82 ans, l'espérance de vie est de 8 ans.
En Ehpad, durée de vie d’un homme, 18 mois, une femme 30 mois.
Tu veux des chiffres, en voilà. Maintenant tes histoires de 16 ans de vie supprimée à cause de la Covid, en France ça n’a aucune valeur. Ce virus tue les vieux en mauvaise santé, les gens très malades et les personnes en fin de vie. Tu peux toujours essayé de nous faire peur.
J’ai enterré deux potes à cause du cancer en 2020, ils n’avaient pas 50 ans. La seule personne de mon entourage décédée de la Covid avait 89 ans.
On se serait bien passé du covid, mais perso c'est vraiment pas ça qui me fait peur. J'ai aussi perdu des proches de cancer, ça fait flipper. C'est le truc qui peut nous tomber dessus à chaque instant sans qu'on comprenne bien pourquoi. Le covid, c'est plus mortel que la grippe, mais on joue dans la même catégorie (3 fois plus d'années de vie de perdue, pour reprendre l'article de Silver) y compris dans les pays qui n'ont pas pris de mesures strictes.
En plus, les personnes fragiles peuvent généralement se protéger. On sait comment on l'attrape, on peut être vigilant. Ceux qu'il faudrait vraiment aider, c'est ceux qui entrent dans la catégorie à risque et qui ne peuvent pas se protéger. Par exemple des vieux qui vivent en famille, en EPHAD ou qui bossent.
Marc 4 tri
Messages : 852
Inscription : 06 août 2016 19:48

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Marc 4 tri »

Je suis assez surpris (et ce n'est pas qu'en France) que la priorité vaccinale soit donnée aux résidents des maisons de retraite, ce ne sont pas eux qui véhiculent le virus !
Il me semble que cette idée avait déjà été exprimée ici d'ailleurs, pourquoi ne pas vacciner prioritairement les visiteurs des maisons de retraite, ainsi que les personnes qui continuent de travailler au contact du public (chauffeurs de bus, policiers etc ... ) ?
"Je ne dirais pas que c'est un échec : ça n'a pas marché"
FAYARD
Messages : 26030
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

Marc 4 tri a écrit : 28 févr. 2021 21:03 Je suis assez surpris (et ce n'est pas qu'en France) que la priorité vaccinale soit donnée aux résidents des maisons de retraite, ce ne sont pas eux qui véhiculent le virus !
Il me semble que cette idée avait déjà été exprimée ici d'ailleurs, pourquoi ne pas vacciner prioritairement les visiteurs des maisons de retraite, ainsi que les personnes qui continuent de travailler au contact du public (chauffeurs de bus, policiers etc ... ) ?
On ne cherche pas pour l’instant à contrer la dispersion du virus par la vaccination. Le but est de stopper la courbe des décès, donc on vaccine ceux qui sont les plus fragiles. On en revient toujours au même constat, nos sociétés n’acceptent plus que les gens meurent, même les vieux ou les gens très malade. J’imagine même pas la panique si ce virus avait tué les enfants.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
Marc 4 tri
Messages : 852
Inscription : 06 août 2016 19:48

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Marc 4 tri »

FAYARD a écrit : 28 févr. 2021 21:10
Marc 4 tri a écrit : 28 févr. 2021 21:03 Je suis assez surpris (et ce n'est pas qu'en France) que la priorité vaccinale soit donnée aux résidents des maisons de retraite, ce ne sont pas eux qui véhiculent le virus !
Il me semble que cette idée avait déjà été exprimée ici d'ailleurs, pourquoi ne pas vacciner prioritairement les visiteurs des maisons de retraite, ainsi que les personnes qui continuent de travailler au contact du public (chauffeurs de bus, policiers etc ... ) ?
On ne cherche pas pour l’instant à contrer la dispersion du virus par la vaccination. Le but est de stopper la courbe des décès, donc on vaccine ceux qui sont les plus fragiles. On en revient toujours au même constat, nos sociétés n’acceptent plus que les gens meurent, même les vieux ou les gens très malade. J’imagine même pas la panique si ce virus avait tué les enfants.
Oui ok mais si on vaccine et teste correctement les visiteurs et personnel d'EHPAD ça protègera les résidents non ?
"Je ne dirais pas que c'est un échec : ça n'a pas marché"
Avatar de l’utilisateur
coleopt
Messages : 2323
Inscription : 16 nov. 2009 13:58

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par coleopt »

On en revient toujours au même constat, nos sociétés n’acceptent plus que les gens meurent, même les vieux ou les gens très malade. J’imagine même pas la panique si ce virus avait tué les enfants.
Quels sont les critères qui définissent à partir de quand c’est acceptable ?
A partir de quel âge on peut laisser mourir les gens ? Un listing des maladies pour accepter que les gens meurent ?
Sérieusement, laisser mourir les gens sans ne rien faire est tout bonnement inacceptable. Ne pas prendre de mesures pour limiter ces décès est :shock: .
FAYARD
Messages : 26030
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

coleopt a écrit : 28 févr. 2021 21:38
On en revient toujours au même constat, nos sociétés n’acceptent plus que les gens meurent, même les vieux ou les gens très malade. J’imagine même pas la panique si ce virus avait tué les enfants.
Quels sont les critères qui définissent à partir de quand c’est acceptable ?
A partir de quel âge on peut laisser mourir les gens ? Un listing des maladies pour accepter que les gens meurent ?
Sérieusement, laisser mourir les gens sans ne rien faire est tout bonnement inacceptable. Ne pas prendre de mesures pour limiter ces décès est :shock: .
C’est la vision d’un homme qui vit en France, je pense qu’un mec dans une favélas gangrenée par le trafic de Stup n’aura pas la même, un type dans un pays africain où la famine et la guerre, font des ravages non plus.
La question n’est pas de savoir à quel moment c’est acceptable. La question est de savoir si ça valait le coup de contracter plusieurs centaines de milliards de dettes, de détruire des milliers d’emplois, d’appauvrir un peu plus les classes moyennes..etc. Pour sauver des gens qui ont fait 95% de leur vie...Pour ma part, la réponse est non.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
Répondre