COVID-19, de l'espoir?

Que faire quand ça va pas?
Z__orglub
Messages : 928
Inscription : 12 nov. 2020 15:08

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z__orglub »

coleopt a écrit : 28 févr. 2021 21:38
On en revient toujours au même constat, nos sociétés n’acceptent plus que les gens meurent, même les vieux ou les gens très malade. J’imagine même pas la panique si ce virus avait tué les enfants.
Quels sont les critères qui définissent à partir de quand c’est acceptable ?
A partir de quel âge on peut laisser mourir les gens ? Un listing des maladies pour accepter que les gens meurent ?
Sérieusement, laisser mourir les gens sans ne rien faire est tout bonnement inacceptable. Ne pas prendre de mesures pour limiter ces décès est :shock: .
Ça fait des mois qu'on a plusieurs centaines de morts par jour. Macron explique qu'on fait le choix de ne pas confiner (ce qui d'après lui serait efficace) pour préserver l'économie.

Le débat n'est donc pas tant de savoir s'il faut laisser les gens mourir : la réponse est oui, personne ne s'en cache, c'est même le discours officiel.

Tout le monde est aussi d'accord qu'il faut prendre des mesures.

La discussion est plutôt autour de quelles mesures sont efficaces, et pour chacune de ces mesures, si le rapport bénéfice / coût est favorable ou non.
jul56
Messages : 490
Inscription : 03 déc. 2013 01:30

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par jul56 »

Marc 4 tri a écrit : 28 févr. 2021 21:12
FAYARD a écrit : 28 févr. 2021 21:10
Marc 4 tri a écrit : 28 févr. 2021 21:03 Je suis assez surpris (et ce n'est pas qu'en France) que la priorité vaccinale soit donnée aux résidents des maisons de retraite, ce ne sont pas eux qui véhiculent le virus !
Il me semble que cette idée avait déjà été exprimée ici d'ailleurs, pourquoi ne pas vacciner prioritairement les visiteurs des maisons de retraite, ainsi que les personnes qui continuent de travailler au contact du public (chauffeurs de bus, policiers etc ... ) ?
On ne cherche pas pour l’instant à contrer la dispersion du virus par la vaccination. Le but est de stopper la courbe des décès, donc on vaccine ceux qui sont les plus fragiles. On en revient toujours au même constat, nos sociétés n’acceptent plus que les gens meurent, même les vieux ou les gens très malade. J’imagine même pas la panique si ce virus avait tué les enfants.
Oui ok mais si on vaccine et teste correctement les visiteurs et personnel d'EHPAD ça protègera les résidents non ?
Malheureusement non. Ce n’est pas parce que tu est vacciné que tu n’es pas porteur du virus. Donc en Ehpad, il faut vacciner les résidents et les professionnels y travaillant ce qui est fait. Après concernant les tests, le résultat n’étant pas immédiat, c’est plus compliqué à gérer que de simplement vacciner la population pro/résidents EHPAD.
triplette
Messages : 6365
Inscription : 21 sept. 2005 09:04
Localisation : aux arrivées, aux départs

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par triplette »

FAYARD a écrit : 28 févr. 2021 21:10
Marc 4 tri a écrit : 28 févr. 2021 21:03 Je suis assez surpris (et ce n'est pas qu'en France) que la priorité vaccinale soit donnée aux résidents des maisons de retraite, ce ne sont pas eux qui véhiculent le virus !
Il me semble que cette idée avait déjà été exprimée ici d'ailleurs, pourquoi ne pas vacciner prioritairement les visiteurs des maisons de retraite, ainsi que les personnes qui continuent de travailler au contact du public (chauffeurs de bus, policiers etc ... ) ?
On ne cherche pas pour l’instant à contrer la dispersion du virus par la vaccination. Le but est de stopper la courbe des décès, donc on vaccine ceux qui sont les plus fragiles. On en revient toujours au même constat, nos sociétés n’acceptent plus que les gens meurent, même les vieux ou les gens très malade. J’imagine même pas la panique si ce virus avait tué les enfants.
Le but est de soulager les services de santé, c'est ce qui conditionne tout depuis le mois de mars.
"La machine a gagné l'homme, l'homme s'est fait machine, fonctionne mais ne vit plus."
jul56
Messages : 490
Inscription : 03 déc. 2013 01:30

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par jul56 »

C'est ou déjà qu'on a lu que les français faisaient quand même bien attention et que ce n'est pas avec des règles inutiles que l'on arrêterait cette pandémie mais avec la responsabilité des uns et des autres :roll:

Moi aussi, j'aimerais bien que ca se passe comme cela dans la vraie vie. Malheureusement, nombre d'exemples nous prouvent le contraire:
https://www.estrepublicain.fr/sante/202 ... e-week-end

Remarque, comme il a aussi été dit ici que la densité de population n'avait rien à voir avec la facilité d'une maladie à se propager, on est tranquille, ils ne risquent rien ces braves gens :wink:

Ca me laisse songeur tout cela !
Dernière modification par jul56 le 01 mars 2021 08:30, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
ED
Messages : 824
Inscription : 05 juil. 2004 17:31
Localisation : pas dans l'eau
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par ED »

A l'ehpad a côté de chez moi, 6 personnes qui ont reçu la première dose testées positives au variant brésilien ou sud africain alors qu'ils devaient recevoir la 2ème. Pour infos c'est ceux qui s'étaient enfermés avec les patients pendant 40 l'an dernier

https://actu.fr/auvergne-rhone-alpes/ly ... 74673.html
"Si vous êtes capables de trembler d’indignation chaque fois qu’il se commet une injustice dans le monde, alors nous sommes Camarades." CHE GUEVARA
FAYARD
Messages : 26086
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

triplette a écrit : 01 mars 2021 07:32
FAYARD a écrit : 28 févr. 2021 21:10
Marc 4 tri a écrit : 28 févr. 2021 21:03 Je suis assez surpris (et ce n'est pas qu'en France) que la priorité vaccinale soit donnée aux résidents des maisons de retraite, ce ne sont pas eux qui véhiculent le virus !
Il me semble que cette idée avait déjà été exprimée ici d'ailleurs, pourquoi ne pas vacciner prioritairement les visiteurs des maisons de retraite, ainsi que les personnes qui continuent de travailler au contact du public (chauffeurs de bus, policiers etc ... ) ?
On ne cherche pas pour l’instant à contrer la dispersion du virus par la vaccination. Le but est de stopper la courbe des décès, donc on vaccine ceux qui sont les plus fragiles. On en revient toujours au même constat, nos sociétés n’acceptent plus que les gens meurent, même les vieux ou les gens très malade. J’imagine même pas la panique si ce virus avait tué les enfants.
Le but est de soulager les services de santé, c'est ce qui conditionne tout depuis le mois de mars.
Ils n’ont jamais été débordé depuis le début de la pandémie. Ça tient le coup malgré le défilé des soignants à la télé pour nous supplier d’accepter un énième confinement.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
FAYARD
Messages : 26086
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

ED a écrit : 01 mars 2021 08:21 A l'ehpad a côté de chez moi, 6 personnes qui ont reçu la première dose testées positives au variant brésilien ou sud africain alors qu'ils devaient recevoir la 2ème. Pour infos c'est ceux qui s'étaient enfermés avec les patients pendant 40 l'an dernier

https://actu.fr/auvergne-rhone-alpes/ly ... 74673.html
Quand je dis que le variant britannique doit devenir la souche dominante et rapidement, sinon ça va être un pb...
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
triplette
Messages : 6365
Inscription : 21 sept. 2005 09:04
Localisation : aux arrivées, aux départs

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par triplette »

FAYARD a écrit : 01 mars 2021 08:39
triplette a écrit : 01 mars 2021 07:32
FAYARD a écrit : 28 févr. 2021 21:10

On ne cherche pas pour l’instant à contrer la dispersion du virus par la vaccination. Le but est de stopper la courbe des décès, donc on vaccine ceux qui sont les plus fragiles. On en revient toujours au même constat, nos sociétés n’acceptent plus que les gens meurent, même les vieux ou les gens très malade. J’imagine même pas la panique si ce virus avait tué les enfants.
Le but est de soulager les services de santé, c'est ce qui conditionne tout depuis le mois de mars.
Ils n’ont jamais été débordé depuis le début de la pandémie. Ça tient le coup malgré le défilé des soignants à la télé pour nous supplier d’accepter un énième confinement.
Bah oui puisque toutes les mesures et restrictions que l'on subit depuis un an impactent le taux de reproduction R, elles maintiennent aujourd'hui un R proche de 1, alors que le taux de reproduction initial de la Covid-19 était de R0=3.
"La machine a gagné l'homme, l'homme s'est fait machine, fonctionne mais ne vit plus."
Avatar de l’utilisateur
Bardamu
Messages : 5427
Inscription : 06 déc. 2013 19:18

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Bardamu »

triplette a écrit : 01 mars 2021 07:32
FAYARD a écrit : 28 févr. 2021 21:10
Marc 4 tri a écrit : 28 févr. 2021 21:03 Je suis assez surpris (et ce n'est pas qu'en France) que la priorité vaccinale soit donnée aux résidents des maisons de retraite, ce ne sont pas eux qui véhiculent le virus !
Il me semble que cette idée avait déjà été exprimée ici d'ailleurs, pourquoi ne pas vacciner prioritairement les visiteurs des maisons de retraite, ainsi que les personnes qui continuent de travailler au contact du public (chauffeurs de bus, policiers etc ... ) ?
On ne cherche pas pour l’instant à contrer la dispersion du virus par la vaccination. Le but est de stopper la courbe des décès, donc on vaccine ceux qui sont les plus fragiles. On en revient toujours au même constat, nos sociétés n’acceptent plus que les gens meurent, même les vieux ou les gens très malade. J’imagine même pas la panique si ce virus avait tué les enfants.
Le but est de soulager les services de santé, c'est ce qui conditionne tout depuis le mois de mars.
Je l'ai cru aussi mais si c'était le cas, ils auraient mis les moyens sur les capacités d'accueil de l'hôpital et la réa entre mai et octobre non ?
Avatar de l’utilisateur
Bardamu
Messages : 5427
Inscription : 06 déc. 2013 19:18

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Bardamu »

triplette a écrit : 01 mars 2021 10:02
FAYARD a écrit : 01 mars 2021 08:39
triplette a écrit : 01 mars 2021 07:32
Le but est de soulager les services de santé, c'est ce qui conditionne tout depuis le mois de mars.
Ils n’ont jamais été débordé depuis le début de la pandémie. Ça tient le coup malgré le défilé des soignants à la télé pour nous supplier d’accepter un énième confinement.
Bah oui puisque toutes les mesures et restrictions que l'on subit depuis un an impactent le taux de reproduction R, elles maintiennent aujourd'hui un R proche de 1, alors que le taux de reproduction initial de la Covid-19 était de R0=3.
Sans même citer Ioannidis, depuis bientôt 2 mois on a des mesures qui se sont durcies et pourtant depuis quelques jours on vit une reprise des contamination...
jul56
Messages : 490
Inscription : 03 déc. 2013 01:30

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par jul56 »

Bardamu a écrit : 01 mars 2021 10:13
triplette a écrit : 01 mars 2021 10:02
FAYARD a écrit : 01 mars 2021 08:39

Ils n’ont jamais été débordé depuis le début de la pandémie. Ça tient le coup malgré le défilé des soignants à la télé pour nous supplier d’accepter un énième confinement.
Bah oui puisque toutes les mesures et restrictions que l'on subit depuis un an impactent le taux de reproduction R, elles maintiennent aujourd'hui un R proche de 1, alors que le taux de reproduction initial de la Covid-19 était de R0=3.
Sans même citer Ioannidis, depuis bientôt 2 mois on a des mesures qui se sont durcies et pourtant depuis quelques jours on vit une reprise des contamination...
En même temps, les gens font tellement attention https://www.estrepublicain.fr/sante/202 ... e-week-end
c'est vrai que c'est bizarre que les contaminations reprennent :sm11:
Trapanelle en nat
Messages : 996
Inscription : 26 août 2018 18:06

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Trapanelle en nat »

FAYARD a écrit : 01 mars 2021 08:44
ED a écrit : 01 mars 2021 08:21 A l'ehpad a côté de chez moi, 6 personnes qui ont reçu la première dose testées positives au variant brésilien ou sud africain alors qu'ils devaient recevoir la 2ème. Pour infos c'est ceux qui s'étaient enfermés avec les patients pendant 40 l'an dernier

https://actu.fr/auvergne-rhone-alpes/ly ... 74673.html
Quand je dis que le variant britannique doit devenir la souche dominante et rapidement, sinon ça va être un pb...
Après, à priori, les 6 résidents vont bien sauf un peu de température. Donc, en étant simpliste (volontairement), on pourrait en déduire que le vaccin est efficace...
Trapanelle en nat
Messages : 996
Inscription : 26 août 2018 18:06

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Trapanelle en nat »

claude a écrit : 28 févr. 2021 10:16
flu a écrit : 27 févr. 2021 21:10
Un triathlète baulois essaie d'échapper aux FO pour ne se soustraire à l'amende de 135€. Un homme de 54ans, triathlète et habitant à la Baule ... :roll:
Sans doute un Baulois réfractaire :mrgreen:
The vanne of the year !! :mrgreen: :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Bardamu
Messages : 5427
Inscription : 06 déc. 2013 19:18

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Bardamu »

jul56 a écrit : 01 mars 2021 10:18
Bardamu a écrit : 01 mars 2021 10:13
triplette a écrit : 01 mars 2021 10:02

Bah oui puisque toutes les mesures et restrictions que l'on subit depuis un an impactent le taux de reproduction R, elles maintiennent aujourd'hui un R proche de 1, alors que le taux de reproduction initial de la Covid-19 était de R0=3.
Sans même citer Ioannidis, depuis bientôt 2 mois on a des mesures qui se sont durcies et pourtant depuis quelques jours on vit une reprise des contamination...
En même temps, les gens font tellement attention https://www.estrepublicain.fr/sante/202 ... e-week-end
c'est vrai que c'est bizarre que les contaminations reprennent :sm11:
Ben voyons, les gens sur les quais de seine à l'air libre qui crée des clusters... On aura tout vu... :roll:
Jerome.A
Messages : 2555
Inscription : 20 nov. 2015 15:02

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Jerome.A »

Bardamu a écrit : 01 mars 2021 10:11 Je l'ai cru aussi mais si c'était le cas, ils auraient mis les moyens sur les capacités d'accueil de l'hôpital et la réa entre mai et octobre non ?
On peut aussi voir cela de cette facon: augmenter les capacites d'acceuil en rea veut dire accpeter une mortalite plus elevee. Sinon on augmente les capacitees de rea a un chiffre tres eleve, on a 1000 mort par jours mais les rea sont ok donc tout va bien?

La France a ete deborde par la premiere vague, mais peut faire le choix de faire tout ce que l on peut pour contenir les prochaines vagues.
By failing to prepare you are preparing to fail
Répondre