COVID-19, de l'espoir?

Que faire quand ça va pas?
Z_orglub
Messages : 892
Inscription : 16 juin 2015 22:52

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Z_orglub »

FAYARD a écrit : 25 oct. 2020 21:03
Fab74ch a écrit : 25 oct. 2020 20:56
FAYARD a écrit : 25 oct. 2020 18:15

On va être obligé de faire des choix en grand nombre..on a juste repoussé le problème au final. Beaucoup, moi y compris, ont voulu croire que cette question ne se poserait pas cet hiver, mais finalement non. Faut que l’on s’y fasse, le couvre feu ne sera pas aussi efficace que le confinement strict que nous ne pouvons plus nous permettre sauf si on efface la dette Covid.
Pourquoi tout le monde est si pessimiste vis à vis du vaccin? Il y a des phases de validation à plusieurs endroits il me semble, croisons les doigts!
Parce que ce virus a l’air bien plus complexe que prévu..On a jamais trouvé de vaccin contre le Sida, contre le paludisme, celui contre la dengue a eu quelques soucis...etc. Je pense que ce serait trop beau de trouver un vaccin aussi vite contre une nouvelle maladie dont on ne connaît pas l’origine précisément. La chauve souris/pangolin servit par la Chine, aucune confiance.
Quand bien même il y aurait un vaccin, il ne sera peut-être pas efficace pour tout le monde (le seuil visé est de 50% d'efficacité), et en particulier pour les personnes fragiles qui ont déjà un système immunitaire pourri. Par ailleurs, tout le monde ne se fera pas vacciner (vu la défiance générale). Le virus peut muter également, ou l'immunité être de courte durée.

Bref, s'il y a un vaccin, ce sera une arme de plus, mais sans doute pas la fin de l'histoire.
Fab74ch
Messages : 3292
Inscription : 21 août 2013 21:20

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Fab74ch »

coleopt a écrit : 25 oct. 2020 18:18 Ce qu’ils ne prennent pas non plus conscience , c’est que lorsqu’un service de réa est full , il ne reste pratiquement plus de place dans les autres services. On va le dire comme avant , mais non , car en même les places prises le sont pour la seule pathologie Covid , qui prennent très rapidement les places , et pour un long moment , donc quid des autres pathologies ??????? Même sans arrêter les autres spécialités une saturation du système lié au patient Covid va avoir des répercussions sur les autres patients ayant d’autres pathologies , et eux ne rentre pas dans les statistiques Covid .
On peut extrapoler un peu le scénario catastrophe : une hysterie collective pourrait naître si il y a prise de conscience que l’on ne peut plus être soigné, en cas de COVID et/ou autre pathologie. Qui prendrait le risque de continuer à bosser et d’être contaminé dans ces conditions. On pourrait imaginer des désertions, donc des pénuries donc des tensions excessives... quand on voit qu’il y a eu des émeutes pour du Nutella en promotion...
FAYARD
Messages : 24998
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

Fab74ch a écrit : 25 oct. 2020 21:18
coleopt a écrit : 25 oct. 2020 18:18 Ce qu’ils ne prennent pas non plus conscience , c’est que lorsqu’un service de réa est full , il ne reste pratiquement plus de place dans les autres services. On va le dire comme avant , mais non , car en même les places prises le sont pour la seule pathologie Covid , qui prennent très rapidement les places , et pour un long moment , donc quid des autres pathologies ??????? Même sans arrêter les autres spécialités une saturation du système lié au patient Covid va avoir des répercussions sur les autres patients ayant d’autres pathologies , et eux ne rentre pas dans les statistiques Covid .
On peut extrapoler un peu le scénario catastrophe : une hysterie collective pourrait naître si il y a prise de conscience que l’on ne peut plus être soigné, en cas de COVID et/ou autre pathologie. Qui prendrait le risque de continuer à bosser et d’être contaminé dans ces conditions. On pourrait imaginer des désertions, donc des pénuries donc des tensions excessives... quand on voit qu’il y a eu des émeutes pour du Nutella en promotion...
Reste plus qu’à acheter des munitions, ah non c’est vrai plus personne n’est armé..enfin sauf les cités...
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
Avatar de l’utilisateur
Joel
modérateur
Messages : 8605
Inscription : 04 mars 2004 10:14
Localisation : VENCE (06)
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Joel »

Le collapse est finalement vite atteignable si on est gouverné par des barjos ....
Optimiser votre position vélo ?
http://www.velofitting.com

Il n'y a pas de chemin vers le bonheur, le chemin est le bonheur.
FAYARD
Messages : 24998
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

Joel a écrit : 25 oct. 2020 22:40 Le collapse est finalement vite atteignable si on est gouverné par des barjos ....
Disons que c’est une possibilité, mais je ne l’imagine pas pour l’instant.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
Avatar de l’utilisateur
Joel
modérateur
Messages : 8605
Inscription : 04 mars 2004 10:14
Localisation : VENCE (06)
Contact :

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Joel »

FAYARD a écrit : 25 oct. 2020 23:52
Joel a écrit : 25 oct. 2020 22:40 Le collapse est finalement vite atteignable si on est gouverné par des barjos ....
Disons que c’est une possibilité, mais je ne l’imagine pas pour l’instant.
Perso, si on pouvait éviter, ça me dérangerait pas :-)
Optimiser votre position vélo ?
http://www.velofitting.com

Il n'y a pas de chemin vers le bonheur, le chemin est le bonheur.
flu
Messages : 748
Inscription : 11 août 2006 22:52

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par flu »

Walking dead, saison 11, c'est donc pour très bientôt en France :roll:
bnt734
Messages : 1819
Inscription : 31 mars 2016 09:21

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par bnt734 »

https://www.futura-sciences.com/sante/a ... eux-79909/

Intéressant et inquietant.
Les différences du taux de mortalité sont aussi expliqués suivant la version du virus contractée.
FAYARD
Messages : 24998
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

Evisims a écrit : 25 oct. 2020 11:05
FAYARD a écrit : 23 oct. 2020 14:11
Bah moi je les trouve plutôt rassurant parce que le nombre de décès n’a pas explosé et pourtant ça fait un moment que le nombre de tests positifs flambent. Ça confirme ce que j’observe autour de moi, beaucoup plus de gens malades, mais pas gravement comme en mars / avril.
Ça y est ? Vous commencez à la voir l’explosion ?
Ce que je vois arriver c’est un nouveau confinement, certes moins strict qu’au printemps dernier, mais on y va tout droit...
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
Fab74ch
Messages : 3292
Inscription : 21 août 2013 21:20

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Fab74ch »

Pour revenir au sujet de base, le groupe FB "Didier Raoult vs Coronavirus", avec quasi 500 000 membres a été désactivé par FB :lol:
FAYARD
Messages : 24998
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

Fab74ch a écrit : 26 oct. 2020 14:28 Pour revenir au sujet de base, le groupe FB "Didier Raoult vs Coronavirus", avec quasi 500 000 membres a été désactivé par FB :lol:
FB ce qu’il veut, c’est son site.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
Evisims
Messages : 393
Inscription : 25 oct. 2014 09:16

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par Evisims »

FAYARD a écrit : 26 oct. 2020 14:36
Fab74ch a écrit : 26 oct. 2020 14:28 Pour revenir au sujet de base, le groupe FB "Didier Raoult vs Coronavirus", avec quasi 500 000 membres a été désactivé par FB :lol:
FB ce qu’il veut, c’est son site.
C’est étrange, c’est pas ce qu’ils disent quand il s’agit de payer des amendes parce qu’ils laissent publier des contenus condamnables... Là, ils se cachent derrière La Liberté d’expression des membres...
ricolecyclo
Messages : 38
Inscription : 03 nov. 2016 15:36

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par ricolecyclo »

FAYARD a écrit : 25 oct. 2020 18:51
ricolecyclo a écrit : 25 oct. 2020 18:44
coleopt a écrit : 25 oct. 2020 18:30
Donc si je résume , il y a 4 mois on lisait que le confinement ne sert à rien , maintenant que le couvre feu n’est pas efficace . Que un confinement serait sûrement mieux , mais ce n’est pas possible pour l’économie. Mais que le couvre feu pour l’économie n’est pas non plus la solution . Que ne rien faire non plus n’est pas la solution.
Combien de magasins n’ont plus de livraisons pour pouvoir travailler et pas pour de commandes faites en Asie mais bien pour des produits fabriqués en Europe , alors que les commandes ont été faites hors confinement .
Je lis aussi que les français ne sont les responsables de la résurgence de la pandémie en France , alors que dans les autres pays il y a moins de cas . Les mesures sont ténues entre les pays , donc la faute à qui si ce n’est sûrement NOTRE faute . L’on voit bien que cela par en vrille depuis une semaine et pas qu’en France , mais dans le monde entier ( cf le rapport de l’OMS).
Nous ne faisons simplement pas mieux , ni pas pire qu’ailleurs . Tout le mon galère.
Peut etre qu on aurait plus de souplesse , comme l'allemagne si on n'avait supprimer autant de lits à l hosto depuis 20 ans. Et notre burne Castex est l'un des chefs d'orchestre de cette béresina !
La Covid n’a fait qu’appuyer là où ça faisait déjà mal...
Tu veux dire les vieux et les gros ?
Avatar de l’utilisateur
felipe
Messages : 640
Inscription : 23 févr. 2007 16:12
Localisation : Pays du poulet

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par felipe »

Les médias nous préparent psychologiquement au confinement.

Cela étant, il faudrait sérieusement remettre sur la table la piste de confiner uniquement les personnes à risque.
En gros, les plus de 60 ans et les personnes ayant des comorbidités. Voire les personnes de plus de 55 ans (et sans hercher à caler sur 65 ans car cela correspondrait à l'âge de la retraite)

Hélas, quand cela a été évoqué en mars, dans plusieurs pays, les vieux sont montés au créneau en hurlant à la discrimination.
Et là, on fait parler dans les médias des juristes pour dire que ce n'est pas possible, bla-bla...

En quoi cela ne serait pas possible ?
Notre société (et notre droit) est bourrée de "discrimination" liée à l'âge. Personnellement, j'utiliserai plutôt le terme "distinction" liée à l'âge. Alors, une de plus ? On ne veut pas afficher de discrimination ? Et bien, soyons malins : confinons tout le monde, et donnons des dérogations au moins de 60 ans.
Cela revient au même, mais cela fait plus novalangue.
Hélàs, on préfère confiner tout le monde, massacrer notre économie, sacrifier l'avenir de nos jeunes... pour ne pas confiner les personnes à risque... car les personnes à risque VOTENT, et ont du pouvoir économique. Et puis, il ne resterait plus beaucoup d'élus à l'assemblée nationale. Les élus seraient contraints au télétravail :mrgreen:

Là, le couvre-feu, si il est mis également le week-end, clairement, on punit les "actifs" et on laisse les "non-actifs" pouvoir vivre 5 jours sur 7.
En effet, le retraité, il aura toute la semaine (du lundi au vendredi) pour profiter de la vie.
L'actif, lui, du lundi au vendredi, il va bosser, et le samedi et dimanche, il aura le droit de rester chez lui.
Pour moi qui bosse toute la semaine, il n'y aura aucune différence entre un confinement total (comme en mars) et un couvre feu à 19h + week-end.

A un moment donné, si on veut protéger notre système de santé (et donc la santé des Français) et sauvegarder notre économie, il faudra avoir le courage d'imposer le confinement aux personnes à risque. Mais c'est un suicide politique pour les élection à venir.

Notre gouvernement n'aura jamais ce courage.
D'un autre côté, les français ne sont pas sérieux non plus.
Les vacances de la toussaint sont généralement propices aux visites de familles, chez les grands-parents, etc. A mon avis, cela va être un carnage dans 1 semaine ou 2. Il aurait mieux valu supprimer les 2 semaines de congés de toussaint, cela aurait évité un brassage inter-générationnel.
Objectifs : plaisir, santé et pas trop de bide
FAYARD
Messages : 24998
Inscription : 18 juin 2007 08:53

Re: COVID-19, de l'espoir?

Message non lu par FAYARD »

felipe a écrit : 26 oct. 2020 18:58 Les médias nous préparent psychologiquement au confinement.

Cela étant, il faudrait sérieusement remettre sur la table la piste de confiner uniquement les personnes à risque.
En gros, les plus de 60 ans et les personnes ayant des comorbidités. Voire les personnes de plus de 55 ans (et sans hercher à caler sur 65 ans car cela correspondrait à l'âge de la retraite)

Hélas, quand cela a été évoqué en mars, dans plusieurs pays, les vieux sont montés au créneau en hurlant à la discrimination.
Et là, on fait parler dans les médias des juristes pour dire que ce n'est pas possible, bla-bla...

En quoi cela ne serait pas possible ?
Notre société (et notre droit) est bourrée de "discrimination" liée à l'âge. Personnellement, j'utiliserai plutôt le terme "distinction" liée à l'âge. Alors, une de plus ? On ne veut pas afficher de discrimination ? Et bien, soyons malins : confinons tout le monde, et donnons des dérogations au moins de 60 ans.
Cela revient au même, mais cela fait plus novalangue.
Hélàs, on préfère confiner tout le monde, massacrer notre économie, sacrifier l'avenir de nos jeunes... pour ne pas confiner les personnes à risque... car les personnes à risque VOTENT, et ont du pouvoir économique. Et puis, il ne resterait plus beaucoup d'élus à l'assemblée nationale. Les élus seraient contraints au télétravail :mrgreen:

Là, le couvre-feu, si il est mis également le week-end, clairement, on punit les "actifs" et on laisse les "non-actifs" pouvoir vivre 5 jours sur 7.
En effet, le retraité, il aura toute la semaine (du lundi au vendredi) pour profiter de la vie.
L'actif, lui, du lundi au vendredi, il va bosser, et le samedi et dimanche, il aura le droit de rester chez lui.
Pour moi qui bosse toute la semaine, il n'y aura aucune différence entre un confinement total (comme en mars) et un couvre feu à 19h + week-end.

A un moment donné, si on veut protéger notre système de santé (et donc la santé des Français) et sauvegarder notre économie, il faudra avoir le courage d'imposer le confinement aux personnes à risque. Mais c'est un suicide politique pour les élection à venir.

Notre gouvernement n'aura jamais ce courage.
D'un autre côté, les français ne sont pas sérieux non plus.
Les vacances de la toussaint sont généralement propices aux visites de familles, chez les grands-parents, etc. A mon avis, cela va être un carnage dans 1 semaine ou 2. Il aurait mieux valu supprimer les 2 semaines de congés de toussaint, cela aurait évité un brassage inter-générationnel.
C’est une piste intéressante, mais je n’y crois pas trop non plus. En plus difficile de verbaliser les personnes à risques qui sortent parce que les gens n’ont pas à donner des renseignements sur leur état de santé.
Le Sphinx n’est plus :character-afro: RIP
Répondre