A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Bonne humeur de rigueur, pour les sujets ne concernant pas le monde sportif merci de poster dans "...et plus si affinité".
noof
Messages : 75
Inscription : 04 juil. 2016 13:06

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par noof »

Attention : le post sur les 8 heures par semaine concernait effectivement une préparation pour un IM.
Je ne sais pas quelle est la proportion de triathlètes qui se lance dans la prépration d'un IM, mais ça devrait être une minorité.
6 heures / semaine, c'est peut-être insuffisant pour tenter cette distance, mais c'est tout de même un volume conséquent pour les autres !...
Avatar de l’utilisateur
Jaginho
Messages : 2412
Inscription : 14 nov. 2009 11:29

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par Jaginho »

100km a écrit :Noooon vous ne me ferez pas croire cela. 6h n'a rien de terrible. Il y avait un topic IM avec 8-10h/semaine il n'y a pas si longtemps qui traînait ici. Et tout le monde se moquait de l'investigateur du post pour si peu de volume.

La sortie vélo du dimanche c'est mini 3h donc ca laisse pas beaucoup de temps pour le reste !?

Gadagne tu ne fais que du vélo ?
Ben perso j'ai participé au post IM en 8h/hebdo car je ne pouvais pas (pro et perso) faire plus (excepté 1 semaine à 18h de vacances). Mais le truc c'est qu'une sortie vélo hebdo n'est pas tjs possible donc remplacée par 1 HT de 50' voire 2 dans semaine mais pas sûr pour 2nd HT... donc voila comment descendre en heure. Et 3h pour une sortie vélo, c'est mon max, suis plus vers 2h15-30.
« L'entraineur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire. » (John Kessel)
Gadagne
Messages : 5697
Inscription : 02 juin 2015 14:28

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par Gadagne »

Ben oui 100km, que du vélo, et dans les 6h il faut inclure le vélotaf .Nager prend trop de temps en logistique ,quant à courir c'est trop risqué .
Avatar de l’utilisateur
sebsoupe
Messages : 1850
Inscription : 27 juin 2014 13:58

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par sebsoupe »

Gadagne a écrit :Ben oui 100km, que du vélo, et dans les 6h il faut inclure le vélotaf .Nager prend trop de temps en logistique ,quant à courir c'est trop risqué .
Attention!!! Après le thread "Le vélo c'est DANGEREUX !", voici le nouveau sujet "courir c'est trop risqué"... :mrgreen:
Gadagne
Messages : 5697
Inscription : 02 juin 2015 14:28

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par Gadagne »

Si tu veux des précisions disons que courir sur un moignon de pied qui fait de l'ostéoporose suite à l'abalation des tendons releveurs(forcément) et d'un mollet HS, allié à des douleurs neuropathiques en cas de sur-sollicitation, tout ça en courant 30' à 12 à l'heure :roll: Le "jeu" en vaut pas la vandelle alors que le vélo n'est nullement traumatique :D
francky48
Messages : 2874
Inscription : 26 nov. 2008 16:21

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par francky48 »

sebsoupe a écrit :Attention!!! Après le thread "Le vélo c'est DANGEREUX !", voici le nouveau sujet "courir c'est trop risqué"... :mrgreen:
Je pense que Gadagne dit cela par rapport à son problème au pied
100km
Messages : 3148
Inscription : 29 sept. 2010 13:39

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par 100km »

Jaginho a écrit :Ben perso j'ai participé au post IM en 8h/hebdo car je ne pouvais pas (pro et perso) faire plus (excepté 1 semaine à 18h de vacances). Mais le truc c'est qu'une sortie vélo hebdo n'est pas tjs possible donc remplacée par 1 HT de 50' voire 2 dans semaine mais pas sûr pour 2nd HT... donc voila comment descendre en heure. Et 3h pour une sortie vélo, c'est mon max, suis plus vers 2h15-30.
Tu as préparé un IM ainsi : sans dépasser les 3h à vélo ?
Faîtes de la douleur une amie et vous ne serez plus jamais seul
Avatar de l’utilisateur
Jaginho
Messages : 2412
Inscription : 14 nov. 2009 11:29

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par Jaginho »

100km a écrit :
Jaginho a écrit :Ben perso j'ai participé au post IM en 8h/hebdo car je ne pouvais pas (pro et perso) faire plus (excepté 1 semaine à 18h de vacances). Mais le truc c'est qu'une sortie vélo hebdo n'est pas tjs possible donc remplacée par 1 HT de 50' voire 2 dans semaine mais pas sûr pour 2nd HT... donc voila comment descendre en heure. Et 3h pour une sortie vélo, c'est mon max, suis plus vers 2h15-30.
Tu as préparé un IM ainsi : sans dépasser les 3h à vélo ?
Non pr IM, je faisais 4h max mais je ne pouvais dépasser 8h hebdo dc c'était 45' natation, 50' CaP, 6h-6h30 vélo sur 3 sem puis 3 sem 45', 2h30-3h CaP, 3-4h vélo... en gros, bloc avec bcp vélos ou bcp CaP (bcp dans le sens ratio de temps)
« L'entraineur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire. » (John Kessel)
Avatar de l’utilisateur
mister dope
Messages : 1002
Inscription : 08 juil. 2004 09:24

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par mister dope »

et tu tournais en combien en IM?
Avatar de l’utilisateur
Jaginho
Messages : 2412
Inscription : 14 nov. 2009 11:29

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par Jaginho »

C'est mon 1er et seul IM à date 11h50 Nice
« L'entraineur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire. » (John Kessel)
100km
Messages : 3148
Inscription : 29 sept. 2010 13:39

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par 100km »

Ah ouais on est vraiment pas tous égaux devant le sport :sm1:
Faîtes de la douleur une amie et vous ne serez plus jamais seul
Avatar de l’utilisateur
triathlonnature
Messages : 3133
Inscription : 05 avr. 2008 20:38
Localisation : Jamais très loin d'Embrun
Contact :

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par triathlonnature »

Solarberg a écrit :Allez pour se détendre en cette période estivale, à quoi on reconnaît un pimpim du tri:

- il roule exclusivement avec les bidons "Iromanfinisher" de son dernier tri (ou mieux ceux qu'il a piqué à un pote car en fait il n'a jamais fait d'IM),
- il accèlère quand un mec lui prend la roue à l'entraînement: il a du lire qq part qu'avoir un mec dans sa roue, ca le ralentissait de 0.05%!
- il roule en peloton les mains sur le prolongateur (faut bien s'adapter à la position aéro, non?),
- jamais de gants (ca fait pas triathlète),
- le tatouage IM qui va bien sur la cheville ou ailleurs,
- qd il arrive sur une course, il porte toujours un T-shirt IM Finisher,
- jamais de piscine sans le bonnet de sa dernière course avec le numéro dessus (encore mieux si c'est un bonnet avec marqué IM dessus),
- piscine = pull boy
....
à compléter... :wink:


PS: tout cela c'est du vécu... :D
http://onlinetri.com/phpBB2/viewtopic.p ... 3#p1136063
depuis on appelle cela une vedette :D l'époque est à la com'
Gadagne
Messages : 5697
Inscription : 02 juin 2015 14:28

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par Gadagne »

T'es pas un pimpin, t'es un débile mental :idea:
Avatar de l’utilisateur
triathlonnature
Messages : 3133
Inscription : 05 avr. 2008 20:38
Localisation : Jamais très loin d'Embrun
Contact :

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par triathlonnature »

Gadagne a écrit :T'es pas un pimpin, t'es un débile mental :idea:
Très grand champion de triathlon, intellectuel et vedette à la fois, caïd de forum et maintenant psy, t'as tous vu t'as tous fait dans ta vie, ce n'est même plus le melon ou la pastèque que tu as mais un vrai boulard :D Franchement je te plains
RemiCh
Messages : 117
Inscription : 09 sept. 2016 13:43

Re: A quoi on reconnaît un pimpim du tri ?

Message non lu par RemiCh »

triathlonnature a écrit :Très grand champion de triathlon, intellectuel et vedette à la fois, caïd de forum et maintenant psy, t'as tous vu t'as tous fait dans ta vie, ce n'est même plus le melon ou la pastèque que tu as mais un vrai boulard :D Franchement je te plains

https://youtu.be/0s_-IzQ5WuA
Répondre