Malaise cardique L. Vidal

Bonne humeur de rigueur, pour les sujets ne concernant pas le monde sportif merci de poster dans "...et plus si affinité".
Maxxou
Messages : 47
Inscription : 11 févr. 2014 18:29

Re: Malaise cardique L. Vidal

Message non lu par Maxxou »

Lolo62,

Si tu pouvais nous tenir informé de l'évolution de son état de santé
Ce serait sympa, et surtout lui dire qu'on est avec lui.
Perso je ne le connais pas, mais n'empêche.
Pour être de par ma profession directement lié à l'anesthésie et la réanimation cardiaque
Je connais malheureusement trop bien la situation.
Bon courage, ça va aller, soyez près de lui des que vous pouvez.
Il compte sur vous . Vous le rendrez plus fort.
Hauss Joel
Messages : 243
Inscription : 20 mai 2004 12:55
Localisation : Réunion

Re: Malaise cardique L. Vidal

Message non lu par Hauss Joel »

Thierry *OnlineTri* a écrit :Le compte BasduFront a été désactivé, les témoignages en faveur de Laurent sont toutefois bien plus parlants que ceux du bas du front auquel ils font réponse. Je laisse donc tout ça pour l'instant.

comme tout le monde je suis impatient d'avoir des nouvelles rassurantes de Laurent. courage à lui!!!

T.
Merci Thierry
Penaud
Messages : 783
Inscription : 17 juin 2009 12:41

Re: Malaise cardique L. Vidal

Message non lu par Penaud »

Thierry *OnlineTri* a écrit :Le compte BasduFront a été désactivé, les témoignages en faveur de Laurent sont toutefois bien plus parlants que ceux du bas du front auquel ils font réponse. Je laisse donc tout ça pour l'instant.

comme tout le monde je suis impatient d'avoir des nouvelles rassurantes de Laurent. courage à lui!!!

T.
Merci Thierry. Il n'était pas prêt de s'arrêter. Ce type à l'air de se nourrir de la provocation !
Maxxou
Messages : 47
Inscription : 11 févr. 2014 18:29

Re: Malaise cardique L. Vidal

Message non lu par Maxxou »

Je ne connais pas la situation de mr Vidal,
Mais je connais les problèmes cardiaques.
Je répète je ne connais pas son soucis , c'est une info d'ordre général.
Pour aider à comprendre:
Les troubles du rythme cardiaque , il semblerait que c'est ce qui est décrit dans son cas
Dans les cas graves sont :
La fibrillation ventriculaire, d'où les défibrillateurs implantés un peu partout
Ici c'est l'équivalent d'un arrêt de la pompe cardiaque transitoire,
Elle repart souvent Grace à un choc électrique externe et un traitement médical
Adapte.

Un bloc auriculo ventriculaire de type 3
Idem que le cas précédent mais on traite avec une implantation d'un Pace maker très souvent

Une hyperkaliemie (trop de potassium) idem que précédemment
C'est souvent lié à une insuffisance rénale.

Une tamponnade : du sang ou du liquide autour du cœur qui le gêne dans son travail

Une décompensation d'une cardiopathie ....

Dans tous les cas , il est nécessaire d'hospitaliser dans un service specialisé (usic) ou en réa .
La prise en charge va du simple repos, l'évocation d'un diagnostique et d 'un traitement adapte
Si c la réa, et si il est maintenu en coma artificiel,
c'est tout d'abord pour passer le cap, trouver la cause,
Protéger le cœur et surtout le cerveau ( mise en hypothermie thérapeutique)
Parfois mise en place d'une assistance cardiaque temporaire.(ecmo ou conte-pulsion)

Cela peut durer quelques jours, mais il sera sorti de ce coma .

Dans tous les cas, il passerait par une phase de repos obligatoire et nécessaire.
Il a été pris en charge immédiatement, il est jeune et sportif donc beaucoup de chances de son côté.

Courage .
JOJO02
Messages : 1040
Inscription : 25 août 2004 10:48
Localisation : Aisne
Contact :

Re: Malaise cardique L. Vidal

Message non lu par JOJO02 »

daplayer27 a écrit :... pas pour polémiquer mais si il s'agit de sur entrainement ou autre cause extérieures cela pourrait éviter à d'autres meme mésaventure :wink: )

En tout cas bon courage a lui :sm3:
Bjr

Tout d'abord je souhaite évidement à L.Vidal de s'en sortir et qu'il puisse reprendre une vie "normale" après ce problème cardiaque et honte à ces abrutis qui colportent de tels ragots. La question pourrait être "éventuellement" légitime, c'est malheureusement en général la 1ere réflexion qu'on entend lorsque cela arrive à des sportifs , mais franchement ce n'est pas le lieu et le moment. Je ne le connais pas personnellement.
Je doute qu'il puisse reprendre le sport à son niveau qui était le sien, et reste étonné qu'il est eu le courage d'atteindre son niveau alors qu'il avait déjà eu quelques soucis (mais je ne connais pas son cas personnel) ... mais est-ce le plus important aujourd'hui ... courage à lui et à ses proches.

Si je me permet de modestement intervenir ici, mon cas n’intéresse personne, mais c'est juste pour essayer répondre à la question de "daplayer24", bien que les cas soient différents ... si ça peut aider.

Perso j'ai eu le même probleme ( moins violent à priori, tous les infarctus ne "se valent pas...si je peux dire sans jeu de mots" ) il y a 1 an (je vais avoir 51 ans)

Et oui cela peut arriver à n'importe qui du jour au lendemain, se croyant en pleine santé, sans AUCUNE ALERTE.

Perso je faisais du tri (à mon petit niveau - Toutes distances, 2x fois l'Embrunman, j'avais prévu de me faire mon 3eme pour mes 50 ans) sans fumer, sans boire, sans cholestérol ... sans prendre AUCUN PRODUIT (même pas de trucs diététiques ou autres) et j'ai fait un infarctus ( Trop long a expliqué, mais la pause de 2 stents et 5 mois après un autre qui en a remplacé un bouché, ont suivis ). Jamais AUCUN SOUCIS auparavant et un gros malaise en plein nuit à 3h du mat en plein sommeil qui a tout révélé. Je ne veux pas m'étaler, mais tu peux même faire ce qu'on appelle un INFARCTUS SILENCIEUX (c'est peut être ce qui s'est passé pour moi ... c'est a dire que tu ne t'en rends même pas compte ... avoir des artères plus ou moins bouchées sans le savoir) ... Alors bien sur il faut se faire suivre régulièrement et être "raisonnable" dans son sport, mais malheureusement, même un test d'effort, électro ou autre ou tout ce passe bien ne prouve rien du tout.

Et reprendre la compétition (à mon petit niveau) après ? Perso mon cardiologue vient de me l'autoriser , mais maintenant j'ai beaucoup d'appréhension et je n'ose pas trop taper dedans pour l'instant.

Faut-il s’arrêter de faire du sport pour autant ? NON ... et le sport est bon pour le cœur, mais il y a des cas ou malheureusement ça peut poser problèmes, la vie continue, et il faut aussi penser à ses proches

Courage Mr Vidal et bon rétablissement.
Avatar de l’utilisateur
abdo_kassou
Messages : 1609
Inscription : 27 juil. 2006 16:16
Localisation : le sud, les montagnes...

Re: Malaise cardiaque L. Vidal

Message non lu par abdo_kassou »

Bon courage à Laurent: je suis de ceux qui le suivent depuis tout jeune, et son parcours est exemplaire à tout point de vue.
Je pense que tout le monde est avec lui et que ces multiples petites pensées telles des petites rivières feront un grand fleuve qui l'aideront à se remettre.

Ensuite, il est clair que son malaise à Insbruck il y a 3 ans prend un sens différent à l'éclairage de cet accident: les tests avait'il été bien fait? l'alerte avait'elle été sous estimée?
Je connais les contraintes du haut-niveau, les charges de travail colossales pour être performant peuvent souvent conduire au burn-out! Je me souviens d'une réflexion de Bassons qui avait fini un Tour de Suisse tellement épuisé qu'il s'était posé la question de qui prenait le plus de risques: lui, à l'eau claire, avec tous les voyants dans le rouge après 10 jours de course, ou ceux qui prenaient les produits interdits, et dont les effets dévastateurs sont pourtant connus, mais permettaient de supporter les charges de travail inhumaines.

Et je pense à tous ses proches, courage et espoir, nous sommes de tout cœur avec vous
Atteindre son but... Est-il dans la vie pire désenchantement ?
Avatar de l’utilisateur
KuRioS
Messages : 969
Inscription : 03 janv. 2013 08:53
Localisation : Langres

Re: Malaise cardique L. Vidal

Message non lu par KuRioS »

Courage à Laurent et à ses proches, je lui souhaite un prompt rétablissement
No Pain No Tartines
Avatar de l’utilisateur
Bryce
Messages : 24690
Inscription : 22 sept. 2005 09:21
Localisation : Ici et là

Re: Malaise cardique L. Vidal

Message non lu par Bryce »

Hauss Joel a écrit :
BasDuFront a écrit :erreur de dosage?

BasDuFront pour vous servir
Je ne ferais qu'un seul commentaire et peu importe la réponse du trou du cul qui a écrit cette merde.
T'es qu'un gros con.
Je me permet de dire ça sans vérifié mes infos...un peu comme toi quand tu dis des conneries sans nom.
Si tu y connaissais un tout petit peu quelque chose dans notre sport, tu saurais que Laurent est un des précurseurs de la lutte anti dopage dans ce sport.
Je le connais personnellement et le suis depuis qu'il est junior. J'ai vu sa progression. Elle ne souffre d'aucun doute , ni d'aucune suspicion d'aucune sorte.
Tu devrais juste fermer ta gueule gros con.
Joël Hauss
...Et c'est mon vrai nom
Tout est dit.
Pour avoir croisé Laurent Vidal après sa course aux JO de Londres (ainsi que David Hauss :wink: ), le gars (idem David, idem Vincent d'ailleurs, puis Tony et Aurélien, croisés eux-aussi le même jour) est modeste, perfectionniste (ils m'ont dit être assez content d'eux mais 4 et 5 ce n'était pas cependant leur objectif...) :sm6:
"Se trouver des excuses c'est perdre le temps précieux que l'on pourrait utiliser à persévérer"
"Do not fear death, fear an unlived life"
Penaud
Messages : 783
Inscription : 17 juin 2009 12:41

Re: Malaise cardique L. Vidal

Message non lu par Penaud »

@jojo02
Merci pour ton témoignage. C'est clair que malheureusement, ce sont des choses qui arrivent et pas de chez des sportifs de haut niveau. Un de mes amis est décédé d'une manière similaire à l'arrivée du dernier marathon de la Rochelle. 51 ans, entraînement régulier mais loin d'être intensif, 3 ou 4 courses par an dont un marathon (en 4 h environ), pas d'alertes ...
Courage Laurent !
julie
Messages : 343
Inscription : 30 juil. 2004 20:28

Re: Malaise cardique L. Vidal

Message non lu par julie »

Bon retablissement à lui ... seule chose qui compte !
daplayer27
Messages : 529
Inscription : 28 oct. 2012 17:49

Re: Malaise cardique L. Vidal

Message non lu par daplayer27 »

JOJO02 a écrit :
daplayer27 a écrit :... pas pour polémiquer mais si il s'agit de sur entrainement ou autre cause extérieures cela pourrait éviter à d'autres meme mésaventure :wink: )

En tout cas bon courage a lui :sm3:
Bjr

Tout d'abord je souhaite évidement à L.Vidal de s'en sortir et qu'il puisse reprendre une vie "normale" après ce problème cardiaque et honte à ces abrutis qui colportent de tels ragots. La question pourrait être "éventuellement" légitime, c'est malheureusement en général la 1ere réflexion qu'on entend lorsque cela arrive à des sportifs , mais franchement ce n'est pas le lieu et le moment. Je ne le connais pas personnellement.
Je doute qu'il puisse reprendre le sport à son niveau qui était le sien, et reste étonné qu'il est eu le courage d'atteindre son niveau alors qu'il avait déjà eu quelques soucis (mais je ne connais pas son cas personnel) ... mais est-ce le plus important aujourd'hui ... courage à lui et à ses proches.

Si je me permet de modestement intervenir ici, mon cas n’intéresse personne, mais c'est juste pour essayer répondre à la question de "daplayer24", bien que les cas soient différents ... si ça peut aider.

Perso j'ai eu le même probleme ( moins violent à priori, tous les infarctus ne "se valent pas...si je peux dire sans jeu de mots" ) il y a 1 an (je vais avoir 51 ans)

Et oui cela peut arriver à n'importe qui du jour au lendemain, se croyant en pleine santé, sans AUCUNE ALERTE.

Perso je faisais du tri (à mon petit niveau - Toutes distances, 2x fois l'Embrunman, j'avais prévu de me faire mon 3eme pour mes 50 ans) sans fumer, sans boire, sans cholestérol ... sans prendre AUCUN PRODUIT (même pas de trucs diététiques ou autres) et j'ai fait un infarctus ( Trop long a expliqué, mais la pause de 2 stents et 5 mois après un autre qui en a remplacé un bouché, ont suivis ). Jamais AUCUN SOUCIS auparavant et un gros malaise en plein nuit à 3h du mat en plein sommeil qui a tout révélé. Je ne veux pas m'étaler, mais tu peux même faire ce qu'on appelle un INFARCTUS SILENCIEUX (c'est peut être ce qui s'est passé pour moi ... c'est a dire que tu ne t'en rends même pas compte ... avoir des artères plus ou moins bouchées sans le savoir) ... Alors bien sur il faut se faire suivre régulièrement et être "raisonnable" dans son sport, mais malheureusement, même un test d'effort, électro ou autre ou tout ce passe bien ne prouve rien du tout.

Et reprendre la compétition (à mon petit niveau) après ? Perso mon cardiologue vient de me l'autoriser , mais maintenant j'ai beaucoup d'appréhension et je n'ose pas trop taper dedans pour l'instant.

Faut-il s’arrêter de faire du sport pour autant ? NON ... et le sport est bon pour le cœur, mais il y a des cas ou malheureusement ça peut poser problèmes, la vie continue, et il faut aussi penser à ses proches

Courage Mr Vidal et bon rétablissement.

Loin de moi l'idée d'insinuer quoi que ce soit hein :wink: Je ne pensais pas forcement au dopage mais plutôt a comment s'entraine t'il est t'il toujours dans le dur? ne vas t'il pas "trop loin" dans sa prepa? etc etc ou bien est-ce un problème qui lui est propre ce qui semble être le cas :P
Je trouve qu'il est interressant pour la communauté de connaitre les causes de défaillance des plus grands afin d'éviter a nos niveaux ( modeste et moins modeste) de les reproduire… Imaginez que l'un d'entre nous qui s'entraine sans encadrement ou staff médical soit victime d'un incident survenu lors d'un exercice "type pro" :shock:

En tout cas je renvoi tout mon soutien al'athlete et a ses proches :sm3:
eric d a écrit :grace a mes calculs, j'ai pu calculer que les calculs etaient aproximatifs. mes calculs sont donc juste.
-Antoine-
Messages : 4829
Inscription : 05 nov. 2004 08:38
Contact :

Re: Malaise cardique L. Vidal

Message non lu par -Antoine- »

Prompt rétablissement et j'espère un jour pouvoir rencontrer ce grand monsieur.
Avatar de l’utilisateur
nfkb
Messages : 147
Inscription : 30 janv. 2011 18:22
Localisation : LFQO
Contact :

Re: Malaise cardique L. Vidal

Message non lu par nfkb »

J'ai été choqué lorsque j'ai appris cette mauvaise nouvelle.

Tous mes voeux de soutien à Laurent Vidal et à ses proches.

J'aimerais aussi répondre à deux trois choses que j'ai lues :
1° don't feed the troll
2° le coma artificiel c'est comme une anesthésie générale continue. On fait ça en réanimation lorsque l'état du patient le nécessite pour faire de la ventilation artificielle correctement ou pour protéger le cerveau
3° "le malaise cardiaque" du sportif et les pathologies cardiaques chez les grands athlètes existent... il y a des pathologies qui devraient être détectées par le suivi médical des grands champions comme Laurent Vidal et il y a malheureusement des évènements qui frappent sans signe d'alerte :(
4° il existe même une polémique qui part d'un cardiologue américain autour d'un risque d'infarctus plus élevé chez les sportifs d'endurance pratiquant très intensément ou au long cours. Il n'y a pas de preuves de ça aujourd'hui, néanmoins il y a des choses à élucider. J'ai écrit des notes de blog à ce sujet (avec de la biblio pour ceux que ça intéresse)
http://www.nfkb0.com/2014/03/27/les-spo ... osclerose/
http://www.nfkb0.com/2014/03/28/lendura ... -le-sport/
et ma conclusion http://www.nfkb0.com/2014/03/28/ma-conc ... endurance/

Je sais que Laurent Vidal est soigné par une très bonne équipe de réanimation, j'espère très fort qu'il va vite remonter la pente.

nfkb, médecin anesthésiste-réanimateur
--
hic & nunc
http://www.nfkb0.com
pierre- lehair
Messages : 1
Inscription : 26 avr. 2014 23:43

Re: Malaise cardique L. Vidal

Message non lu par pierre- lehair »

je consulte rarement le forum
je venais voir si quelqu'un avait des nouvelles rassurantes
c'est affligeant
un malaise cardiaque surtout dans ces circonstances n'est qu'exceptionnellement en rapport avec une "erreur de dosage"
Cet accident grave n'amène donc indice de preuve pour un problème de dopage
je ne suis pas cardiologue, mais je suis médecin
Répondre