dopage et esperance de vie

Des infos pas des ragots!
Avatar de l’utilisateur
MarcoTri
Messages : 1573
Inscription : 05 août 2004 12:21
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par MarcoTri »

Thierry [OnlineTri] a écrit :Je ne pense donc pas que Marco soit un monstre sans coeur
Désormais je signerai MaRcO Monstresanscoeur !

MaRcO Monstresanscoeur :lol:
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7451
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Dave a écrit :
Thierry [OnlineTri] a écrit : ...certains athlètes ont avoué être prêt à prendre des produits pour gagner même si la mort après était certaine!
...

:( pas trés encourageant pour la lutte anti-dopage :(
Effectivement... le dernier exemple dont j'ai entendu parlé était une déclaration d'un sprinter américain qui s'est fait choper à la THG je crois.

Plus dans notre domaine j'ai aussi entendu parler d'un sondage qui avait été fait pour Hawaï, en demandant à des triathlètes s'ils étaient prêt à prendre un truc qui les ferait gagner la course mais que cela les tuerait, si je m'abuse pas le pourcentage de oui n'était pas négligeable :shock: Si qq à des traces de cette étude je suis preneur (il me semble que cela avait été fait par "triathlète US"). Le pire c'est que cette étude date d'il y a au moins 6 ou 7 ans alors que le price money était pas aussi important que maintenant...

T.
Avatar de l’utilisateur
Rear Flat
Messages : 710
Inscription : 31 mars 2004 08:34
Contact :

Message non lu par Rear Flat »

J'ai aussi entendu des transcriptions de propos de sportifs (cyclisme et athlé si je me rappelle bien) qui disaient qu'ils préféraient vivre peu dans la gloire et la richesse que longtemps dans la misère.
...... Faudrait se poser la question mais énoncée comme ça, y'a pas que dans le monde des sportifs mal-intentionnés qu'il faut regarder.


non ?
Bill
Messages : 514
Inscription : 20 mai 2004 09:50
Localisation : Devant mon PC
Contact :

Message non lu par Bill »

Thierry [OnlineTri] a écrit :Bien sur qu'ils devront s'en passer!!! C'est même aujourd'hui le cas où bon nombre de médicaments relativement communs qui sont "interdits" aux sportifs. (ex. médocs contre le ruhme, anti-inflamatoires, etc.). Le sportif est donc déjà désavantagé par rapport à monsieur tout le monde... car monsieur tout le monde ne met pas forcement sa vie et sa descendance en danger lorsqu'il se soigne..
Excuse-moi, je réponds vite (j'ai du boulot :cry: ) :
- Beaucoup de médicaments sont interdits, non pas parce qu'ils sont dopants mais parce qu'ils sont masquants où risquant de donner un résultat positif, sans effet booster (parfois même ce sont des trucs soporifiques - bon je tente avec cette orthographe :? )
- Si on met sa vie en danger, c'est bien que le produit est dangereux pour la santé, donc dopant selon moi,
- On arrive à une abberation en interdisant des produits bons pour la santé.
Thierry [OnlineTri] a écrit :Comme le fait remarquer Marco si un truc est dangeureux pour la santé autant l'interdire pour tout le monde plutôt qu'uniquement pour les sportifs (à ce que je sache l'EPO n'est pas livré en France sans ordonnance en pharmacie, c'est sans doute pas sans raisons...).
D'accord avec ça. Mais tu vois, le caisson hypobar est pas si anodin et il n'est interdit pour personne. Alors que l'approche danger sanitaire=dopage conduirait à l'interdire.

Désolé de ne pas développer + pour le moment...
djo de quart
Messages : 100
Inscription : 27 févr. 2004 22:22

Message non lu par djo de quart »

Pour les médicaments, personnellement moins j'en prends, mieux je me porte...
Si je dois en prendre, je passe systématiquement par mon médecin, qui est médecin du sport en lui précisant que je fais des compétitions de tri....

pour Marco tri, en ce qui concerne la prévention contre le dopage, je pense que l'on devrait imposer au club la nomination d'un "Monsieur anti-dopage" chargé entre autre, outre la veille et le conseil dans son club, de faire au moins une réunion d'information par an (faudrait lui mettre à disposition un kit pédagogique)....
Avatar de l’utilisateur
spin
Messages : 4339
Inscription : 24 juil. 2004 21:42
Localisation : imoteb ...
Contact :

Message non lu par spin »

on ferait deja bien de ne pas mettre des batons dans les pattes de ceux qui font du tres bon boulot ( cf christophe bastie et pierre sallet ) surtout quand on fait une lutte antidopage inéficace ( cf FFTRI )
Avatar de l’utilisateur
Gecko
Messages : 467
Inscription : 23 août 2004 19:51
Localisation : Lyon

Message non lu par Gecko »

ATTENTION, LE POST QUI SUIT EST DANGEREUX

Salut les gars (et les filles...),
Voici le compte rendu d'une récente discussion que j'ai eu avec un oncle pseudo philosophe, et un autre oncle médecin du sport. J'ai d'abord hurlé en entendant ces propos, puis après j'ai réflechi.... Et vous, quel est votre avis ???
* les humains se soignent, avec des procédés plus ou moins chimiques, pour retrouver un état de santé acceptable, depuis un état malade. C'est à dire que, tout chose relative, ils améliorent leur état physique...
* les sportifs qui se dopent, eux aussi, améliorent leur état physique, mais en partant d'un état de santé non malade !.... donc malades et sportifs dopés ont le même but : améliorer leur état physique. (pensez tout chose relative)
* et si le dopage permettait de trouver des molécules qui à terme permettent d'améliorer le quotidien de dizaines de milliers de personnes ? les sportifs seraient-ils alors une sorte de cobaye humain ?
* "rien ne se perd, rien ne se crée tout se transforme" disait antoine laurent de lavoisier : dans ces conditions, en quoi les molécules chimiques sont-elles moins naturelles qu'un bon plat de pâtes ?
* et le squeezy alors, naturel ??? (lisez la composition !)
* où commence le dopage ? à l'ingestion massive de glucides ? à la prise de compléments alimentaire ? à l'electrostimulation ? au kiné ? à 20h d'entraînement hebdomadaire ?

Voilà....
Merci de ne pas répondre sur un coup de tête, sinon, comme moi, vous allez hurler.
Et merci de préserver mon karma - !!!!!
"La force naît de l'adversité et des souffrances"
[Paul Ohl] Extrait de Katana
Avatar de l’utilisateur
spin
Messages : 4339
Inscription : 24 juil. 2004 21:42
Localisation : imoteb ...
Contact :

Message non lu par spin »

je dis rien , et en plus je ne préserverais pas ton karma :twisted: :twisted: 8)
Avatar de l’utilisateur
Yo L
Messages : 2089
Inscription : 19 nov. 2004 15:56
Localisation : Villeurbanne

Message non lu par Yo L »

Gecko a écrit :ATTENTION, LE POST QUI SUIT EST DANGEREUX

Salut les gars (et les filles...),.....


* et si le dopage permettait de trouver des molécules qui à terme permettent d'améliorer le quotidien de dizaines de milliers de personnes ? les sportifs seraient-ils alors une sorte de cobaye humain ?

Et merci de préserver mon karma - !!!!!
J'ai quand même l'impression que les moyens de l'industrie pharma, de la médecine en générales pour trouver des nvles molécules ou des nvles thérapies sont destinés au plus grand nombre i.e. à monsieur tout le monde.
La trouvaille convient au sportif ?, c'est là que commence le métier des dopeurs mais AMHA, pas avant
Avatar de l’utilisateur
Thib
Messages : 714
Inscription : 09 mai 2004 16:05
Localisation : attendez je branche le GPS...

Message non lu par Thib »

Voici une des nouvelles règles de l' AMA a compter du 1er Janvier 2005 :

Le statut des substances suivantes a été modifié :

Les préparations dermatologiques de glucocorticoïdes (exemples : crèmes, onguents et lotions) ne sont plus interdits et n’exigent pas une autorisation d’usage à des fins thérapeutiques.
L’alcool n’est plus prohibée par les Fédérations de sport internationales suivantes : Gymnastique (FIG), Sports à roulettes (FISR), Triathlon (ITU) et Lutte (FILA).
Mersalyl (de la catégorie des diurétiques et des autres agents masquants) n’est plus interdit.

Alors maintenant on a le droit de boire avant d' aller faire notre pti triathlon :?
Avatar de l’utilisateur
Gecko
Messages : 467
Inscription : 23 août 2004 19:51
Localisation : Lyon

Message non lu par Gecko »

spin a écrit :je dis rien
et pourquoi tu répondrais pas ?
Ca pourrait faire avancer mon schmilblick !
spin a écrit :et en plus je ne préserverais pas ton karma :twisted: :twisted: 8)
La guerre du Karma- est donc lancée.... :lol:
"La force naît de l'adversité et des souffrances"
[Paul Ohl] Extrait de Katana
Avatar de l’utilisateur
Gecko
Messages : 467
Inscription : 23 août 2004 19:51
Localisation : Lyon

Message non lu par Gecko »

Thib a écrit :Alors maintenant on a le droit de boire avant d' aller faire notre pti triathlon :?
Déjà qu'on était pas bien beau à l'arrivée, ça promet maintenant si on prend le départ saouls comme des Polonais !
"La force naît de l'adversité et des souffrances"
[Paul Ohl] Extrait de Katana
Avatar de l’utilisateur
MarcoTri
Messages : 1573
Inscription : 05 août 2004 12:21
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par MarcoTri »

Gecko a écrit :ATTENTION, LE POST QUI SUIT EST DANGEREUX

Salut les gars (et les filles...),
Voici le compte rendu d'une récente discussion que j'ai eu avec un oncle pseudo philosophe, et un autre oncle médecin du sport. J'ai d'abord hurlé en entendant ces propos, puis après j'ai réflechi.... Et vous, quel est votre avis ???
* les humains se soignent, avec des procédés plus ou moins chimiques, pour retrouver un état de santé acceptable, depuis un état malade. C'est à dire que, tout chose relative, ils améliorent leur état physique...
* les sportifs qui se dopent, eux aussi, améliorent leur état physique, mais en partant d'un état de santé non malade !.... donc malades et sportifs dopés ont le même but : améliorer leur état physique. (pensez tout chose relative)
* et si le dopage permettait de trouver des molécules qui à terme permettent d'améliorer le quotidien de dizaines de milliers de personnes ? les sportifs seraient-ils alors une sorte de cobaye humain ?
* "rien ne se perd, rien ne se crée tout se transforme" disait antoine laurent de lavoisier : dans ces conditions, en quoi les molécules chimiques sont-elles moins naturelles qu'un bon plat de pâtes ?
* et le squeezy alors, naturel ??? (lisez la composition !)
* où commence le dopage ? à l'ingestion massive de glucides ? à la prise de compléments alimentaire ? à l'electrostimulation ? au kiné ? à 20h d'entraînement hebdomadaire ?

Voilà....
Merci de ne pas répondre sur un coup de tête, sinon, comme moi, vous allez hurler.
Et merci de préserver mon karma - !!!!!
Cela s'appelle des sophismes... ça a l'air d'un raisonnement, c'est un raisonnement, mais cela ne sert à rien.

Socrate racontait l'histoire de deux sophistes chauves qui cherchaient la vérité, et qui, à la fin de leur discussion se sont retrouvés en face...
D'un peigne...

MaRcO
Avatar de l’utilisateur
MarcoTri
Messages : 1573
Inscription : 05 août 2004 12:21
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par MarcoTri »

Gecko a écrit :* et si le dopage permettait de trouver des molécules qui à terme permettent d'améliorer le quotidien de dizaines de milliers de personnes ? les sportifs seraient-ils alors une sorte de cobaye humain ?
En fait c'est pas tout à fait comme cela que ça se passe :

J'ai testé en cancéro une molécule oxygénatrice, dont j'ai appris qu'elle était au même moment utilisée pour le dopage (SRS 13). Or ce genre de produit est top secret. Il ne sort pas des labos sauf en flacons numérotés comme des bouteilles de Romanée Conti...

Donc des labos se disent: si on ne le vend pas au cancer, on le vendra au dopage.

Y a pas d'altruisme là-dedans ! Et dela pose la question de l'honnêteté des études faites sur les médicaments.

MaRcO Monstresanscoeur
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7451
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

Gecko a écrit :ATTENTION, LE POST QUI SUIT EST DANGEREUX

Salut les gars (et les filles...),
Voici le compte rendu d'une récente discussion que j'ai eu avec un oncle pseudo philosophe, et un autre oncle médecin du sport. J'ai d'abord hurlé en entendant ces propos, puis après j'ai réflechi.... Et vous, quel est votre avis ???
* les humains se soignent, avec des procédés plus ou moins chimiques, pour retrouver un état de santé acceptable, depuis un état malade. C'est à dire que, tout chose relative, ils améliorent leur état physique...
* les sportifs qui se dopent, eux aussi, améliorent leur état physique, mais en partant d'un état de santé non malade !.... donc malades et sportifs dopés ont le même but : améliorer leur état physique. (pensez tout chose relative)
* et si le dopage permettait de trouver des molécules qui à terme permettent d'améliorer le quotidien de dizaines de milliers de personnes ? les sportifs seraient-ils alors une sorte de cobaye humain ?
* "rien ne se perd, rien ne se crée tout se transforme" disait antoine laurent de lavoisier : dans ces conditions, en quoi les molécules chimiques sont-elles moins naturelles qu'un bon plat de pâtes ?
* et le squeezy alors, naturel ??? (lisez la composition !)
* où commence le dopage ? à l'ingestion massive de glucides ? à la prise de compléments alimentaire ? à l'electrostimulation ? au kiné ? à 20h d'entraînement hebdomadaire ?

Voilà....
Merci de ne pas répondre sur un coup de tête, sinon, comme moi, vous allez hurler.
Et merci de préserver mon karma - !!!!!
Mais non il est pas dangeureux ton post :). C'est clair qu'on se pose tous la question à son premier squeezy... La question du dopage est bien vaste et tout n'est pas blanc ou noir et il y a beaucoup de confusion un peu partout.

Un sport ne peut exister sans un minimum de règles. Certaines sont compréhensibles (ex. ne pas prendre de racourcis), d'autres un peu moins (ex. prolongateur 5mm trop long). On irait beaucoup plus vite à vélo si l'on avait pas mis des contraintes sur la géométrie de nos machines (Exemple ici). Pourtant en changeant la position on ne trahirait pas vraiment l'esprit de l'effort (propulsion 100% humaine).

La lutte contre le "dopage" amène elle aussi son lot de rêgles compréhensibles et incompréhensibles. Tu as une liste de produits/techniques à ne pas utiliser et tu dois t'y tenir. Un mec qui se dope n'est pas plus ni moins tricheur que celui qui drafte sur une course sans drafting. La détection est moins évidente mais les risques plus grand aussi... (d'ailleur à quand le un an de suspension pour drafting caractérisé? bon c'est un autre débat ;))

A mon humble avis, ingèrer un squeezy, soulever de la fonte, se faire de l'electrostimulation, se mettre dans un caisson hyperbar/hypobar on en commun qu'il s'agit d'un "concentré" d'une solicitation "normale" de l'organisme (pour le squeezy c'est juste un concentré d'apport nutritionnel standard). Ca n'a peut-être pas l'air "naturel" mais c'est ok.

Stéroides, EPO, anti_inflamatoires, et autres "dopants" altèrent eux par contre directement le fonctionnement de ton organisme au lieu de simplement le soliciter. Avec cette aide l'organisme peut aller au dela de ses capacités pour lesquelles il a été "naturellement" programmé, c'est donc hors limite.

C'est sans doute hyper simpliste comme explication, mais c'est le mieux que je puisse faire à cette heure :).

T.
Répondre