La route est longue jusqu'au sommet...

Chaque utilisateur peut créer son propre sujet afin d'y présenter son projet sportif et faire le suivi de sa préparation.
Avatar de l’utilisateur
Ryoke
Messages : 56
Inscription : 22 févr. 2016 22:53

La route est longue jusqu'au sommet...

Message non lu par Ryoke »

Bonjour,
étant pleinement investit dans un nouveau projet, j'ai comme l'envie de partager tout ceci, et donc voici :)
Bonne lecture, je vais essayer de rendre ça vivant, en espérant en inspirer certain, et gratter des petits conseils de temps en temps pourquoi pas !

1- LA PRESENTATION

Bientôt 26 ans, j'ai 5 ans d'armée dans la musette et je suis depuis peu au chômage. J'ai commencé globalement le sport intensément vers 20 ans. Dans l'enfance j'ai pratiqué de multiples activités comme beaucoup, mais jamais très loin, pas de compétitions particulières etc...
Pour le sport, grâce à l'armée j'ai essentiellement fait du CrossFit, de la musculation, de la course à pied et de la natation.
Mon record est de 38' au 10km, 150kg au Deadlift, 100kg au développé couché et je nage environ à 2:00/100m en mode "endurance".
Je mesure 1m70, pour 62kg.

2- L'OBJECTIF
En pleine reconversion, j'envisage une reconversion dans le milieu de la préparation physique et du coaching sportif.
Je passe les détails sur les diplômes nécessaires et le chemin qui m'attend, je pense que ça n'intéresse pas grand monde ici.
Mais ayant donc maintenant du temps pour me concentrer pleinement au sport, je souhaite donc maintenant m'investir dans le triathlon, un sport que j'ai toujours suivi sans le pratiquer en tant que tel. Le but est de continuer à pratiquer de la musculation, 2 à 3 fois par semaine, en sus, afin de rester un coach "multi facette" d'un point de vue professionnel.

Difficile de définir des objectifs précis avec le COVID-19 qui annule beaucoup de courses, mais claquer un temps correct sur l'ironman 70.3 de Barcelone en octobre 2021 est actuellement mon leitmotiv. Pas d'objectif temps global car j'ai pas assez d'expérience pour en définir un crédible, mais être au dessus de 38min en Nat et 1h30 au semi serait un échec pour moi.

3- LES ETAPES

STEP1 (actuel) : Monter en puissance sur les 3 sports afin d'être capable de tenir 3 entrainements par discipline de manière efficace sans se cramer pour la semaine suivante.
Le problème actuel est que j'ai du mal à suffisamment récupérer de mes entrainements musculation, il faut, que je ralentisse de ce côté. Mais pas facile d'accepter de fondre un peu musculairement, l'esthétique est un plus que nous aimons tous je pense.
J'ai clairement un gros retard vélo aussi, mais je suis confiant et je pense que c'est le sport des 3 qui est le plus plaisant pour moi, donc ça va progresser !

STEP2 : Se tester sur des distances abordables, voir l'effet "transition" sur moi, en savoir plus sur mes axes de progression...



Voilà, si certains ont des questions et/ou des conseils sur ma manière de voir les choses, c'est avec plaisir que je discuterai un peu !

Avatar de l’utilisateur
Ryoke
Messages : 56
Inscription : 22 févr. 2016 22:53

Re: La route est longue jusqu'au sommet...

Message non lu par Ryoke »

SEMAINE 1 : 14/09/2020 au 20/09/2020

CAP : 2 sorties de 10 km, une ef et une en fartlek. Rien de particulier à dire c'est la reprise pour moi mais les sensations sont sympa.

VELO : 2 sorties, une 40km avec 400d+ et une 50km avec 650d+. J'avance pas, je me fait doubler, mais je prend mon pied.

PPG/crossfit : 3 séances, de bonnes sensations et ça me fait travailler un peu sous forme d'intervalles, mais je pense quitter ma salle de crossfit pour m'entrainner seul dans un salle de musculation classique. Ainsi je pourrai adapter l'intensité à ma nouvelle pratique.

NATATION : 2 séance (1 pour formation BNSSA), un 2200m et un 1500m+ travail d'apnées. Les seances sont un peu dures dans l'eau, j'ai du mal à rester gainer comme je le voudrais si j'ai fait un crossfit dans la même journée par exemple. Par contre j'ai l'impression de très bien récupérer des séances de natation et de pouvoir augmenter le volume dessus.
J'attend cependant de pouvoir baisser un peu ma PPG pôur augmenter la natation, afin de ne pas créer le moindre problème à mes petites épaules.

Choupix
Messages : 1133
Inscription : 28 nov. 2008 17:26

Re: La route est longue jusqu'au sommet...

Message non lu par Choupix »

Salut,
mon seul conseil, c'est d'éviter de se fixer des objectifs de temps sur les premières courses. Il y a toutes les chances que tu sois déçu, or il me semble qu'une première saison, c'est fait pour kiffer de passer des lignes d'arrivée. Si le temps est bon, c'est que du bonus !
C'est surtout vrai pour le long, qui nécessite de l'expérience pour le courir à son niveau. En plus tu te mets un objectif à pied élevé. Ça paraît toujours large quand on a un record à 38' sur 10, mais je te garantis que sur un half, y en a pas tant que ça, des groupes d'âge qui passent sous les 1h30.
Bref, mets-toi plutôt des objectifs de réalisation, et ça passera crème car tu as déjà de bonnes bases et ça ne peut que progresser avec la prépa que tu te prévois (à condition bien sûr d'éviter le surentraînement et les blessures).

Avatar de l’utilisateur
Ryoke
Messages : 56
Inscription : 22 févr. 2016 22:53

Re: La route est longue jusqu'au sommet...

Message non lu par Ryoke »

Salut !
Je prend ton conseil, je pense qu'on avisera alors quand j'aurais quelques références pour me baser et me jauger un peu mieux.
Mais je pense que mes "gros objectifs" je les envisagerais toujours avec un temps cible... je marche un peu comme ça.
J'aime avoir un peu cette "pression", j'aime aussi me rendre compte de si ma méthode d'entraînement fût vraiment efficace ou non.

Mais c'est sûrement présomptueux d'avoir annoncé une temps sans me connaître sur des épreuves aussi longues.
Donc effectivement sûrement des objectifs à fixer, mais plus tard.

Avatar de l’utilisateur
gus30
Messages : 141
Inscription : 11 août 2017 17:30
Contact :

Re: La route est longue jusqu'au sommet...

Message non lu par gus30 »

choupix a presque tout dit , comme la saison est un peu morte fait toi des enchaînements sur les distances en commençant par xs , s ,m et l de façon a voir comme tu réagis a les trois disciplines au même temps ,sinon pas de chrono en tête tu va te décourager si ça passe mal et coupe un peu la musculation tu alourdiras la carcasse , question conne que tu réponds si tu le veux , t'a servi dans quel régiment ? je suis un retraite Légion 11 ans déjà :lol: .

bon courage et bienvenue au triathlon

Eissero
Messages : 67
Inscription : 22 mars 2020 11:32

Re: La route est longue jusqu'au sommet...

Message non lu par Eissero »

Hello,

Personnellement, j'ai aussi commencé en Janvier 2019 mes entrainements triathlon.

J'ai seulement réussi à sortir un volume de type M il y a quelques semaines. Et je ne sais pas comment j'aurais pu faire pour doubler le volume du 70.3.
Et encore c'était sans la nage.
Mon ojectif est dans j+292 (IM70.3 Luxembourg) et mon seul objectif de temps est de ne pas me faire ramasser par la faucheuse du hors délais. (soit 8h au total).
Pour ta référence au semi. Je vise de réussir de courir un semi-marathon en 1h30 (seul) afin de le sortir en 2h lors du 70.3...
Mais j'ai eu la bonne nouvelle en ayant ma licence de 2021 de voir écrit Vétéran1...
Réussir à finir a temps et établir une référence la première année suffit comme pression et à founir une grande satisfaction. L''année d'après il faudra la battre :sm2:

On lit souvent que les sports d'endurance affine la silhouette. Gros volume type bodybulder et triathlète reste pas mal antagoniste comme but il me semble :wink:

Merci,
Eissero

Avatar de l’utilisateur
Ryoke
Messages : 56
Inscription : 22 févr. 2016 22:53

Re: La route est longue jusqu'au sommet...

Message non lu par Ryoke »

gus30 a écrit :
21 sept. 2020 06:45
coupe un peu la musculation tu alourdiras la carcasse , question conne que tu réponds si tu le veux , t'a servi dans quel régiment ? je suis un retraite Légion 11 ans déjà :lol: .

bon courage et bienvenue au triathlon
Je vais la réduire un peu oui, mais je suis pas bien grand et donc j'aime bien pesé un minimum, être plutôt fort au quotidien etc, c'est un choix personnel.
Donc je vais la ralentir mais pas la stopper entièrement !

J'étais Fusilier Marin !

Eissero a écrit :
21 sept. 2020 08:00
Hello,

Personnellement, j'ai aussi commencé en Janvier 2019 mes entrainements triathlon.

J'ai seulement réussi à sortir un volume de type M il y a quelques semaines. Et je ne sais pas comment j'aurais pu faire pour doubler le volume du 70.3.
Et encore c'était sans la nage.
Mon ojectif est dans j+292 (IM70.3 Luxembourg) et mon seul objectif de temps est de ne pas me faire ramasser par la faucheuse du hors délais. (soit 8h au total).
Pour ta référence au semi. Je vise de réussir de courir un semi-marathon en 1h30 (seul) afin de le sortir en 2h lors du 70.3...
Mais j'ai eu la bonne nouvelle en ayant ma licence de 2021 de voir écrit Vétéran1...
Réussir à finir a temps et établir une référence la première année suffit comme pression et à founir une grande satisfaction. L''année d'après il faudra la battre :sm2:

On lit souvent que les sports d'endurance affine la silhouette. Gros volume type bodybulder et triathlète reste pas mal antagoniste comme but il me semble :wink:

Merci,
Eissero
Oui les sports d'endurance et la musculation sont antagoniste sur certains points. Apres, je te rassure, un entrainnement type bodybuilding ne ressemble pas vraiment à ce que j'ai décris ;)
Et la musculation peut même être au service du triathlon, et je compte bien petit à petit orienté mes entraînements la dessus ! Mais chaque chose en son temps :)

Pour le volume, cela fait 5 ans que je suis constamment au dessus de 10h de sport par semaine, donc même s'y j'y vais prudemment car je sais que chaque activité est spécifique, je pars avec un foncier et une base musculaire je pense assez différente de quelqu'un qui ne vient d'aucun sport.
La vérité c'est que je suis un peu bigorexique aussi, j'ai du mal à ne pas aller m'entrainer ! Il faut donc que je sois vigilant sur les intensités et les ressentis.


Vraiment dommage que la plupart des S, voir M du coin chez moi soient annulés, ça m'aurait vraiment servit.

En attendant focus sur mon foncier, et je vais faire gaffe au surentrainement

JeanValjean
Messages : 314
Inscription : 23 oct. 2018 12:22

Re: La route est longue jusqu'au sommet...

Message non lu par JeanValjean »

Perso je trouve que tu pars très bien! Et tout ce que tu décris m'a l'air très rationnel donc je ne me fais pas de souci pour toi! En plus tu pars avec une bonne caisse que tu as travaillée durant 5 ans donc tu pars avec un beau bagage déjà!

En nat pour commencer c'est le travail technique qui est primordial, sans progression technique, impossible d'abaisser le chrono de manière notable, et il sera d'autant plus difficile de se débarrasser des défauts. Tu as vraisemblablement la force, je serais toi, je me focaliserais presque exclusivement sur la technique.

En vélo, je dirais qu'avec plusieurs semaines/mois d'entrainement régulier, tu devrais sentir des progrès, et qu'à l'approche de ta course, peut-être que partir sur un programme spécifique 70.3 adapté à ton niveau devrait te faire arriver sereinement le jour j.

En cap ça a l'air d'aller, une option pourrait simplement être dans un premier temps d'entretenir ta condition pour se concentrer sur la progression dans les deux autres sports. Et sachant que le semi te tient à cœur, la clé va être d'arriver pas trop entamé en posant le vélo >> Cela passe donc par des progrès dans ces deux sports.

Si je peux me permettre une dernière remarque, ce serait de ne pas forcément se focaliser sur un objectif de 3 entraînements pour chaque sport /semaine, mais plutôt mettre l'accent sur un ou deux sports en particulier pendant plusieurs semaines et ainsi progresser plus rapidement et franchir des caps dans 1 ou 2 sports que progresser plus lentement dans les 3 en même temps.

Avatar de l’utilisateur
Ryoke
Messages : 56
Inscription : 22 févr. 2016 22:53

Re: La route est longue jusqu'au sommet...

Message non lu par Ryoke »

JeanValjean a écrit :
24 sept. 2020 11:08
Perso je trouve que tu pars très bien! Et tout ce que tu décris m'a l'air très rationnel donc je ne me fais pas de souci pour toi! En plus tu pars avec une bonne caisse que tu as travaillée durant 5 ans donc tu pars avec un beau bagage déjà!

En nat pour commencer c'est le travail technique qui est primordial, sans progression technique, impossible d'abaisser le chrono de manière notable, et il sera d'autant plus difficile de se débarrasser des défauts. Tu as vraisemblablement la force, je serais toi, je me focaliserais presque exclusivement sur la technique.

En vélo, je dirais qu'avec plusieurs semaines/mois d'entrainement régulier, tu devrais sentir des progrès, et qu'à l'approche de ta course, peut-être que partir sur un programme spécifique 70.3 adapté à ton niveau devrait te faire arriver sereinement le jour j.

En cap ça a l'air d'aller, une option pourrait simplement être dans un premier temps d'entretenir ta condition pour se concentrer sur la progression dans les deux autres sports. Et sachant que le semi te tient à cœur, la clé va être d'arriver pas trop entamé en posant le vélo >> Cela passe donc par des progrès dans ces deux sports.

Si je peux me permettre une dernière remarque, ce serait de ne pas forcément se focaliser sur un objectif de 3 entraînements pour chaque sport /semaine, mais plutôt mettre l'accent sur un ou deux sports en particulier pendant plusieurs semaines et ainsi progresser plus rapidement et franchir des caps dans 1 ou 2 sports que progresser plus lentement dans les 3 en même temps.
Salut !
Je constate que je suis du même avis que toi sur beaucoup de points. Je compte effectivement faire un travail à 80/90% uniquement technique sur la natation.
Je vois bien au club ou bien à mes cours BNSSA que j'ai de bonnes lacunes techniques, mais que je sauve les meubles physiquement, donc mon axe de progression est de ce côté. Heureusement je suis entouré et conseillé pour cela.

Ta remarque sur la cap, c'est un cheminement qui se fait justement dans ma tête, on ne peut pas progresser partout. Ainsi il est vrai que je pense garder la cap à 2 training par semaine, en augmentant prioritairement les deux autres sports.



Merci pour les encouragements :D

Avatar de l’utilisateur
Ryoke
Messages : 56
Inscription : 22 févr. 2016 22:53

Re: La route est longue jusqu'au sommet...

Message non lu par Ryoke »

SEMAINE 1 : 21/09/2020 au 27/09/2020

CAP : 3 sorties de 10/5/9km. Le 10km correspond à une séance sur piste en club, avec un poil de fractionné sur 400m, où je retrouve bien mes temps passés. On voit sur toutes mes sorties qu'a allure égale ma FC est en nette baisse, j'en conclue que ma forme en cap revient. le 5Km correspond ç un petit enchainement après une sortie vélo, pour tester les sensations, et le 9km à un footing EF.


VELO : 2 petites sorties seulement (25 et 35km), dur dur le mauvais temps et le vent... J'ai pas de home trainer ça commence à peser. Toujours l'impression d'être planté mais bon, avec un si petit volume... vivement que je puisse forcer un peu le trait dessus.


PPG/crossfit :
2 séances, rien à dire de particulier mis à part que je gère plus facilement la fatigue induite par ces seances.

NATATION : 2 séance (1 pour formation BNSSA), un 2200m et un 2000m. Je ne sais pas si je progresse pour l'instant, mais j'arrive je pense à identifier des lacunes, ce qui est un bon point. Grosse semaine de Nat avec 4 séances de prévue, à voir ce que ça donne.


Voilà, une semaine à volume "réduit" notamment sur le vélo, due à des imprévus, mais je me sens en forme et près à attaquer une semaine plus coriace.

Avatar de l’utilisateur
Ryoke
Messages : 56
Inscription : 22 févr. 2016 22:53

Re: La route est longue jusqu'au sommet...

Message non lu par Ryoke »

SEMAINE 2 : 28/09/2020 au 04/10/2020

CAP : 3 sorties de 11/8/8km. Tout se déroule bien, le 11km sortie club avec des intervalles, les 8 kms correspondent à deux footing EF. l'axe de progression serait d'augmenter la durée de mes footing EF, mais je fais doucement je ne veux pas entacher la récup alors que la CAP est déjà le sport dans lequel je suis le plus à l'aise.

VELO : 2 sorties (40 et 50km), une sortie en encadrant les jeunes du club, et un 50 solo. Bon, je suis toujours nul à velo mais j'ai bon espoir :)


PPG/crossfit : 2 séances, du 5x5 au squat, du 3x8 au SDT, on force mais on bosse plus orienté tri maintenant.

NATATION : 3 séance (1 pour formation BNSSA), 2200/2100/2600. Le volume augmente, pas de courbature


Une bonne semaine. J'ai trouvé un bon rythme de croisière niveau enchainement, y a plus qu'a augmenter petit à petit la distance sur les sortie velo, puis on verra après pour continuer la progression.
Le Week end prochain, sortie cohésion sur 2 jours avec le club, alors le volume d'entrainement va être un peu moindre.
Axe de progression pour novembre : Home trainer.

Peace :o

Percy
Messages : 15
Inscription : 11 août 2017 11:22

Re: La route est longue jusqu'au sommet...

Message non lu par Percy »

Salut, je te suis avec intérêt :)

Avatar de l’utilisateur
Ryoke
Messages : 56
Inscription : 22 févr. 2016 22:53

Re: La route est longue jusqu'au sommet...

Message non lu par Ryoke »

Percy a écrit :
06 oct. 2020 22:28
Salut, je te suis avec intérêt :)
Salut :sm2: :sm2:

Avatar de l’utilisateur
Ryoke
Messages : 56
Inscription : 22 févr. 2016 22:53

Re: La route est longue jusqu'au sommet...

Message non lu par Ryoke »

SEMAINE 2 : 05/10/2020 au 11/10/2020

CAP : 3 sorties de 11/10/8km. on augmente le volume de 10% par semaine tranquillement, pas de douleurs ou de difficultés particulières.

VELO : 2 sorties (35 et 37km), une sortie en encadrant les jeunes du club, et un 37 solo. Difficile de caler de longues sorties cette semaine. Un 70 devrait arriver la semaine prochaine si le timing le permet, et vivement novembre et le home trainer.


PPG/crossfit : 2 séances, travail en intensité mais volume un peu escamoté en vue du test VMA à venir.

NATATION : 2 séances (1 pour formation BNSSA), 2200/2500. J'ai sentit que je forçais un peu sur ma coiffe des rotateurs, j'ai donc modifié légèrement ma technique en adéquation et réduit le volume à 2 séance pour ce mois-ci.
Mes chronos s'améliorent, c'est la discipline où je progresse le mieux.


Cette semaine le volume était plus gentil, en effet mardi 13/10 se déroulera pour moi un test de VMA et je veux y être frai. Wait and see.
Peace :o

Percy
Messages : 15
Inscription : 11 août 2017 11:22

Re: La route est longue jusqu'au sommet...

Message non lu par Percy »

Je suis intéressé par les résultats de ton test. J'ai vu que chez un débutant dans un sport, bien que tu aies pas mal d'expérience sportive, les résultats du test changent vite. Peut-être est-ce une bêtise pour les sportifs expérimentés. Tu auras en tout cas une base.

Répondre