Propre plan

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
IRONMAN04
Messages : 1522
Inscription : 09 août 2015 18:48

Re: Propre plan

Message non lu par IRONMAN04 »

Hello,
Lis et prends acte des commentaires deThierry, du bon sens. L’entraîneur, le coach, qui pense détenir le savoir sans que l’athlète ne cherche à comprendre, écouter son corps, ne me semble pas la bonne solution. Comme le dit Thierry, le plus difficile est d’adapter l’entraînement proposé au profil et à la vie sociale de l’athlète. N’oublions pas que quasi tous les triathlete sont une vie professionnelle, sociale, familiale,,,, qui ont une influence, des incidences sur l’entraînement. Si on en tient pas compte, c’est que l’on est des vendeurs de programmes, pas des entraîneurs.
Perso, j’ai toujours essayé d’imbriquer toutes ces notions entre elles, pour moi mais aussi pour celles et ceux que j’aide dans leur recherche de performance, plutôt de progression.
Je crois qu’il faut séparer l’approche technique, physiologique, cartésienne, de l’environnement psychologique, affectif, social…. L’équilibre est essentiel,,,, amuses toi, prends plaisir et avec un peu de lecture sur l’entraînement tu progresseras et prendras plaisir.
Bon entraînement.
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7604
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Propre plan

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

bastien0029 a écrit : 15 juin 2021 13:00 Souvent les triathlètes (surtout les amateurs) cherchent trop compliqué
...
Bref fais simple, développe une routine, mais soit constant dans ton année
Je suis entraineur et croit moi les choses simples mais répétées toute l'année fonctionnent à merveille ;)
Remarques très pertinentes ;)

On notera que la situation est tout à fait compréhensible. Dans le brouhaha informationnel et la suroffre commerciale se distinguer n'est pas simple! Chacun y va alors de son "truc" que ce soit une méthode révolutionnaire, le vélo super aéro qui avance tout seul, le super aliment ou expliquer que tout le monde a tout faux... la surinformation mène à la désinformation :(

T.

ps: à titre perso, je n'ai jamais eu autant de plaisir et de "caisse" que depuis que je borne comme Forest quasi quotidiennement depuis quelques mois (80-100k/sem)... sans plan d'entrainement "à l'envie" :) Si ça va bien j'accélère, si ça va moins bien j'y vais cool, j'essaye une sortie "longue" (> 21) / semaine. Objectif marathon pour ma part (et courses plus longues à moyen terme).
yoyo73
Messages : 1973
Inscription : 08 août 2006 06:41

Re: Propre plan

Message non lu par yoyo73 »

bastien0029 a écrit : 15 juin 2021 13:00 Souvent les triathlètes (surtout les amateurs) cherchent trop compliqué

Tandis qu'en regardant chez les pros tu verra souvent des entrainements très simple, très répétitifs.
Regarde Joel Filliol (entraineur de Vincent Luis), il utilise des méthodes très simples mais qui fonctionnent.

S'attarder sur la périodisation est une perte de temps pour un amateur, c'est un des derniers ''étages''.
Regarde la pyramide de Stephen Seiler, il explique quel sont les ordres de priorités établis par la sciences, le terrain ou des analyses d'entrainement.
La périodisation fait partie des dernières priorités et n'est même pas réellement validé par la science.

Base toi sur une routine, si tu prépare un ironman tu a besoin de quoi ?
D'être endurant, économique, efficient d'un point de vue biomécanique et métabolique

Tu peux déjà te baser sur une séance longue par sport par semaine que tu ajuste en fonction de ton niveau (3 vers 6h à vélo, 1h30 vers 2h30 cap, 3000 à 6000 nat)
Débute ta préparation en ''plage basse'' puis termine en ''plage haute''.

Ajoute à ça une séance d'intensité par semaine et tu alterne une fois à vélo la semaine suivante à pied etc..

La routine est très puissante, il vaux mieux 40 sorties de 3 à 5h dans ton année que quelques sorties très longues proche de ta course.

Bref fais simple, développe une routine, mais soit constant dans ton année
Je suis entraineur et croit moi les choses simples mais répétées toute l'année fonctionnent à merveille ;)
Alors ton post il faut l'encadrer! :clap:
Je suis entièrement d'accord avec toi.
"La simplification, c'est la sophistication ultime". Léonard de Vinci.
Et c'est encore plus vrai avec les amateurs.
C'est incroyable le nombre de mecs obsédés par un plan. Il me faut un plan! Il me faut un plan! Vous connaissez un plan?!
Et plus le niveau et modeste, et plus ils sont obsédés par le plan...
Alors que le plan en fait c'est de nager, de rouler et de courir. Et si tu te sens bien tu mets de l'intensité, et si tu es dans le dur (fatigue, boulot, famille,...ect le quotidien de tous les amateurs quoi). tu fais une séance tranquille.
Il y a quelques temps sur un post de l'Embrunman un mec cherchait absolument un plan pour faire Embrun. Avec un objectif très modeste de 14h00. Le plan en fait pour lui c'était juste de faire des heures d'endurance en fonction de ses dispos, de nager, de rouler (Avec du D+ si possible) et de courir....
J'ai vu un plan d'entraînement fait par Luc Van Lierde (pour un pro longue distance). Quand tu vas voir un peu ce coach sur les réseaux sociaux tu as l'impression que c'est un gourou, avec prise de lactates, méthodes scientifiques et tout le tintouin... En fait son plan c'était extrêmement basique. Beaucoup d'heures bien sûr. 90% d'endurance. Un peu de travail de force. Un peu d'intensité. Tout ça répété encore et encore. Du basique.
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7604
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Propre plan

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

A noter que l'exact inverse existe aussi avec des athlètes motivés par le "challenge" mais qui arrivent relativement sous préparés... Comme ceux qui commencent le triathlon par un Ironman après qq mois de pratique :? Ce n'est certainement pas un crime, mais clairement l'épreuve a toutes les chances d'être subie... chacun son truc.

Le mythique "mur" du 30ième sur marathon est certainement plus lié à des prépas trop légères (ou départs trop rapides) qu'autre chose.

Les 3,8k en eau libre filtrent sans doute les candidats sur distance IM, mais là je regarde des videos de youtubeurs sur l'ultra marin (177k) on a l'impression que c'est plus une épreuve de marche douloureuse qu'autre chose :?

T.
Krisprols75
Messages : 29
Inscription : 03 mai 2016 13:19

Re: Propre plan

Message non lu par Krisprols75 »

yoyo73 a écrit : 16 juin 2021 15:32
bastien0029 a écrit : 15 juin 2021 13:00 Souvent les triathlètes (surtout les amateurs) cherchent trop compliqué

Tandis qu'en regardant chez les pros tu verra souvent des entrainements très simple, très répétitifs.
Regarde Joel Filliol (entraineur de Vincent Luis), il utilise des méthodes très simples mais qui fonctionnent.

S'attarder sur la périodisation est une perte de temps pour un amateur, c'est un des derniers ''étages''.
Regarde la pyramide de Stephen Seiler, il explique quel sont les ordres de priorités établis par la sciences, le terrain ou des analyses d'entrainement.
La périodisation fait partie des dernières priorités et n'est même pas réellement validé par la science.

Base toi sur une routine, si tu prépare un ironman tu a besoin de quoi ?
D'être endurant, économique, efficient d'un point de vue biomécanique et métabolique

Tu peux déjà te baser sur une séance longue par sport par semaine que tu ajuste en fonction de ton niveau (3 vers 6h à vélo, 1h30 vers 2h30 cap, 3000 à 6000 nat)
Débute ta préparation en ''plage basse'' puis termine en ''plage haute''.

Ajoute à ça une séance d'intensité par semaine et tu alterne une fois à vélo la semaine suivante à pied etc..

La routine est très puissante, il vaux mieux 40 sorties de 3 à 5h dans ton année que quelques sorties très longues proche de ta course.

Bref fais simple, développe une routine, mais soit constant dans ton année
Je suis entraineur et croit moi les choses simples mais répétées toute l'année fonctionnent à merveille ;)
Alors ton post il faut l'encadrer! :clap:
Je suis entièrement d'accord avec toi.
"La simplification, c'est la sophistication ultime". Léonard de Vinci.
Et c'est encore plus vrai avec les amateurs.
C'est incroyable le nombre de mecs obsédés par un plan. Il me faut un plan! Il me faut un plan! Vous connaissez un plan?!
Et plus le niveau et modeste, et plus ils sont obsédés par le plan...
Alors que le plan en fait c'est de nager, de rouler et de courir. Et si tu te sens bien tu mets de l'intensité, et si tu es dans le dur (fatigue, boulot, famille,...ect le quotidien de tous les amateurs quoi). tu fais une séance tranquille.
Il y a quelques temps sur un post de l'Embrunman un mec cherchait absolument un plan pour faire Embrun. Avec un objectif très modeste de 14h00. Le plan en fait pour lui c'était juste de faire des heures d'endurance en fonction de ses dispos, de nager, de rouler (Avec du D+ si possible) et de courir....
J'ai vu un plan d'entraînement fait par Luc Van Lierde (pour un pro longue distance). Quand tu vas voir un peu ce coach sur les réseaux sociaux tu as l'impression que c'est un gourou, avec prise de lactates, méthodes scientifiques et tout le tintouin... En fait son plan c'était extrêmement basique. Beaucoup d'heures bien sûr. 90% d'endurance. Un peu de travail de force. Un peu d'intensité. Tout ça répété encore et encore. Du basique.
Ah non mais autant sur la 1ere partie je suis d'accord sur la simplicité autant je suis en total désaccord avec ce que tu dis dans la 2e partie.
Exemple: je venais de la course à pied. J'arrive dans mon ancien club dans lequel je debute la natation et le vélo. T'as tous les creneaux, toutes les seances. Qu'est ce que tu fais? Quel est le juste milieu pour progresser? Quelles seances pour débloquer certains paliers techniques ou physiques?
Tout le monde n'a pas forcement besoin du plan de Van Lierde. Par contre on peut considerer que lorsque tu souhaites optimiser ton temps (car comme tu le dis fort justement les amateurs ont bien autre chose à faire) un plan ou du moins une trame peuvent etre un veritable apport aussi bien qualitativement que quantitativement. Et en ce qui me concerne, à propos de la question de depart, l'idée est de "comprendre" ces plans plutot que d'executer sans me poser de questions ;)
lautre
Messages : 34
Inscription : 17 janv. 2019 07:46

Re: Propre plan

Message non lu par lautre »

Dans le bouquin de Joe Friel, il y a un questionnaire à tenter de remplir le plus honnêtement possible. Ce sont des basiques du genre : "finissez-vous plus rapidement que les autres vos séances de natation ?", " préférez-vous les longues séances à vélo ?". Bref, ce genre de questions assez larges.
mais au final, un tri est fait et un profil est établi avec pour chaque discipline un triangle qui appuie plus ou moins loin vers les qualités que l'on maîtrise le mieux : vitesse, force et endurance.

A partir de cette base, il est assez facile de voir, par discipline, où il est le plus intéressant pour nous d'appuyer. Pas vraiment besoin de séances compliquées pour ça, juste du bon sens et essayer quand c'est possible de ne pas se laisser noyer par les séances collectives qui sont rarement adaptées à son niveau.
Le plus difficile c'est de s'y tenir, tout en restant flexible. Et un peu de bon sens. Si par exemple on plafonne à 2'00/100 m en piscine, faire deux séances par semaine de natation où l'on enchaîne simplement la distance préparée ne sera en aucun cas une garantie de progression. Mais si on prend plaisir à ces séances, alors c'est qu'elles sont adaptées à sa pratique.
yoyo73
Messages : 1973
Inscription : 08 août 2006 06:41

Re: Propre plan

Message non lu par yoyo73 »

Krisprols75 a écrit : 16 juin 2021 21:43
yoyo73 a écrit : 16 juin 2021 15:32
bastien0029 a écrit : 15 juin 2021 13:00 Souvent les triathlètes (surtout les amateurs) cherchent trop compliqué

Tandis qu'en regardant chez les pros tu verra souvent des entrainements très simple, très répétitifs.
Regarde Joel Filliol (entraineur de Vincent Luis), il utilise des méthodes très simples mais qui fonctionnent.

S'attarder sur la périodisation est une perte de temps pour un amateur, c'est un des derniers ''étages''.
Regarde la pyramide de Stephen Seiler, il explique quel sont les ordres de priorités établis par la sciences, le terrain ou des analyses d'entrainement.
La périodisation fait partie des dernières priorités et n'est même pas réellement validé par la science.

Base toi sur une routine, si tu prépare un ironman tu a besoin de quoi ?
D'être endurant, économique, efficient d'un point de vue biomécanique et métabolique

Tu peux déjà te baser sur une séance longue par sport par semaine que tu ajuste en fonction de ton niveau (3 vers 6h à vélo, 1h30 vers 2h30 cap, 3000 à 6000 nat)
Débute ta préparation en ''plage basse'' puis termine en ''plage haute''.

Ajoute à ça une séance d'intensité par semaine et tu alterne une fois à vélo la semaine suivante à pied etc..

La routine est très puissante, il vaux mieux 40 sorties de 3 à 5h dans ton année que quelques sorties très longues proche de ta course.

Bref fais simple, développe une routine, mais soit constant dans ton année
Je suis entraineur et croit moi les choses simples mais répétées toute l'année fonctionnent à merveille ;)
Alors ton post il faut l'encadrer! :clap:
Je suis entièrement d'accord avec toi.
"La simplification, c'est la sophistication ultime". Léonard de Vinci.
Et c'est encore plus vrai avec les amateurs.
C'est incroyable le nombre de mecs obsédés par un plan. Il me faut un plan! Il me faut un plan! Vous connaissez un plan?!
Et plus le niveau et modeste, et plus ils sont obsédés par le plan...
Alors que le plan en fait c'est de nager, de rouler et de courir. Et si tu te sens bien tu mets de l'intensité, et si tu es dans le dur (fatigue, boulot, famille,...ect le quotidien de tous les amateurs quoi). tu fais une séance tranquille.
Il y a quelques temps sur un post de l'Embrunman un mec cherchait absolument un plan pour faire Embrun. Avec un objectif très modeste de 14h00. Le plan en fait pour lui c'était juste de faire des heures d'endurance en fonction de ses dispos, de nager, de rouler (Avec du D+ si possible) et de courir....
J'ai vu un plan d'entraînement fait par Luc Van Lierde (pour un pro longue distance). Quand tu vas voir un peu ce coach sur les réseaux sociaux tu as l'impression que c'est un gourou, avec prise de lactates, méthodes scientifiques et tout le tintouin... En fait son plan c'était extrêmement basique. Beaucoup d'heures bien sûr. 90% d'endurance. Un peu de travail de force. Un peu d'intensité. Tout ça répété encore et encore. Du basique.
Ah non mais autant sur la 1ere partie je suis d'accord sur la simplicité autant je suis en total désaccord avec ce que tu dis dans la 2e partie.
Exemple: je venais de la course à pied. J'arrive dans mon ancien club dans lequel je debute la natation et le vélo. T'as tous les creneaux, toutes les seances. Qu'est ce que tu fais? Quel est le juste milieu pour progresser? Quelles seances pour débloquer certains paliers techniques ou physiques?
Tout le monde n'a pas forcement besoin du plan de Van Lierde. Par contre on peut considerer que lorsque tu souhaites optimiser ton temps (car comme tu le dis fort justement les amateurs ont bien autre chose à faire) un plan ou du moins une trame peuvent etre un veritable apport aussi bien qualitativement que quantitativement. Et en ce qui me concerne, à propos de la question de depart, l'idée est de "comprendre" ces plans plutot que d'executer sans me poser de questions ;)
La natation est un sport à part j'en convient. C'est technique. Il faut se faire aider surtout quand tu es débutant. Mais pour le coup ce n'est pas un plan d'entraînement qu'il te faut c'est quelqu'un au bord du bassin
Avatar de l’utilisateur
Thierry *OnlineTri*
Messages : 7604
Inscription : 09 déc. 2002 21:36
Localisation : Saint Herblain
Contact :

Re: Propre plan

Message non lu par Thierry *OnlineTri* »

il pourrait être intéressant d'avoir des exemples d'exercices, séances ou enchainements de séances qui ne sont pas compris...

T.
Benj29
Messages : 22
Inscription : 11 févr. 2020 16:01

Re: Propre plan

Message non lu par Benj29 »

Hello,

Je ne partage que mon expérience que j'ai construite ces derniers mois et années avec :
- le confinement et la volonté de continuer l'entrainement,
- la difficulté de trouver le temps (famille, boulot, maison etc) comme tout le monde,
- l'impossibilité d'aller en club (famille, horaires) et je veux une liberté d'entrainement et je n'ai pas les moyens de me payer un coach ! Oh ça reste de l'amateur et du plaisir en 1er !

Je suis parti du constat qu'au final nous avons trop d'indicateurs de suivi et peu de prise en compte dans la charge : garmin (fenix5), strava, powerstryd etc. A ça, j'ai quitté Garmin (l'andouille) pour polar pour le test VFC qui m'a permis de mettre un "niveau" sur ma fatigue, plus "fiable" que Garmin je trouve et de mieux gérer mes entrainements. Sauf que je me suis bouffé les mains... (voir plus bas). Mais j'avais du mal à gérer la période d'affutage, souvent en compensant la baisse de charge (pas assez d'expérience ou besoin d'un exutoire peut être comme tous ? :mrgreen:

Premier réflexe, il me faut un plan (comme dit plus haut), bein oui, l'homme a besoin de se (la) mesurer :mrgreen:. J'ai lu le livre de la bible du triathlon de Joe Friel, faut un doctorat des moments, mais j'ai surtout retenu : bloc, gestion de l'entrainement en fonction de la fatigue ... et je me suis à réfléchir. Quand tu vois des startups comme nolio, gutai... tu analyses leur business model et tu vois quoi ?
- un truc gratuit qui collecte façon strava,
- un truc payant avec du plan intégré non dynamique,
- un truc payant (la vache c'est presque plus cher qu'un coach :D) pour du plan ajusté par un coach ...
Non mais nom de dieu, ça doit exister un truc dynamique avec une gestion du ressenti, la prise en compte de ce que tu as fait par rapport à ce qu'il faut faire... et j'ai vu que Garmin, Polar etc commence à balancer des suggestions d'exercices en fonction de la charge.

D'un mode "volume" et rentre ce que tu peux rentrer avec des séances spécifiques je suis passé à :

* à des séances plus simples en course à pied : endurance fondamentale, fractionné, récupération, sortie longue ; sortie en côte fractionnée
* à des séances détaillées pour la natation (bon j'ai un passif de nageur en club) et des sorties longues (j'ai adoré le 5K en mer du Swimgames :D)
* à du travail spécifique en vélo ou de la puissance moyenne sur la sortie.

Et tout ça avec ma solution actuelle (c'est la mienne, comme je l'ai dit plus haut construite sur mes principes) :

- j'ai investi dans un HT rouleau à la con (connecté) et un vélo D4 en alu à 150€ sur le bon coin ; pareil pour l'hiver (car pas fan de partir à 5h en plein janvier courir) un tapis de course sur le bon coin.

- j'utilise un stryd et un capteur de puissance (1 seule manivelle) pour mes 2 vélos.

- 2PEAK, excellent site de programme dynamique. L'avantage est qu'il prend en compte des indicateurs de puissance (comme nolio ou autres sites) des exercices, adaptent la charge des exercices et gère les heures (exemple, tu lui dis 2 fois par jour à telle heure, pas tel jour, le weekend j'ai 4h etc) et il te génère un programme en fonction de ton objectif... waow ! Et comme il le fait bien, il tient compte de ton passif et l'adapte. Et gère ta batterie et adapte la charge pour la compensation etc. Bref, à mes yeux, j'avais trouvé le graal : session de PPG, spécifique vélo, course à pied, intégration du stryd, capteur de puissance vélo, séance détaillée en natation. Il te fixe un objectif et réadapte en fonction de ton résultat. T'en fais plus, t'en fais pas assez, il adapte. Gros plus, il s'intègre parfaitement avec Garmin dans la gestion de l'entrainement tu l'as sur la montre ou le gps vélo !

- Zwift pour l'hiver (et encore avec le recul je ne sais pas si je vais pas arrêter et garder Garmin). Je dois dire que c'est chiant de rouler ou courir mais plus fun à plusieurs. L'avantage est que l'on peut couper l'abonnement certaines périodes, la course à pied étant gratuite.

Et je suis revenu chez Garmin pour récupérer et faire mes entrainements plus facilement.

Voilà, ce n'est que mon humble réflexion et avis.

Je suis ouvert pour en discuter. Mais pour moi il me suffit (à ce stade). Je n'ai jamais fait de half encore (je ne sais même pas si j'en ferai) ; le M me va bien !
Avatar de l’utilisateur
eric d
Messages : 10616
Inscription : 11 sept. 2012 20:52
Contact :

Re: Propre plan

Message non lu par eric d »

Quelqu’un aurait un plan a me refiler pour le 70.3 de nice en septembre ?
https://www.energieazoteliquide.com
www.nterk.com site sur le stockage d'énergie
Avatar de l’utilisateur
chocho
Messages : 2251
Inscription : 12 nov. 2004 18:17
Localisation : COUTRAS.

Re: Propre plan

Message non lu par chocho »

Machine à nager, vélo autour d'un rond point & rameur :geek:
02/10 Ironman HOURTIN
16/10 Ironman GANDIA
smoyoyo
Messages : 169
Inscription : 07 déc. 2011 12:54

Re: Propre plan

Message non lu par smoyoyo »

eric d a écrit : 18 juin 2021 08:05 Quelqu’un aurait un plan a me refiler pour le 70.3 de nice en septembre ?
Image

Non mais sérieusement !
En une semaine quoi !
Retourne hiberner et/ou t'entraîner !
Avatar de l’utilisateur
eric d
Messages : 10616
Inscription : 11 sept. 2012 20:52
Contact :

Re: Propre plan

Message non lu par eric d »

demain regatte master a mantes en aviron sur 1000 m premiere serie eliminatoires a 10 h20 18 engagé en double apres ca j'attaque la prepa ironman
https://www.energieazoteliquide.com
www.nterk.com site sur le stockage d'énergie
Avatar de l’utilisateur
chocho
Messages : 2251
Inscription : 12 nov. 2004 18:17
Localisation : COUTRAS.

Re: Propre plan

Message non lu par chocho »

Go Go
N'oublies pas que c'est le half que tu fais...
02/10 Ironman HOURTIN
16/10 Ironman GANDIA
Répondre