Entraineur de Laure Manaudou

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
tchitchi
Messages : 235
Inscription : 31 août 2004 11:56
Localisation : franche comté

Message non lu par tchitchi »

ben moi je donne mon avis si vous le permettez :

tout des conneries ces histoires de lever à 4h du matin.


y'a des pauvres gens qui n'ont vraiment plus que ça à foutre que d'inventer des allumeries pareilles.

je voudrais bien voir que idiot auto-prétendu entraineur s'amuse à pareille connerie..

je ne suis pas étonné tout de même que lorsqu'on parle de l'entraineur Lucas on en vienne à aborder des pratiques extrémistes de coaching.

reveiller un mec à 4h du matin dans le sport, ca n'a aucun sens.
aucun.


(sauf pour le TRIPLE IRON MAN à la rigueur)
______________________________________
ce que je sais, c'est que je ne sais rien..
Avatar de l’utilisateur
spin
Messages : 4339
Inscription : 24 juil. 2004 21:42
Localisation : imoteb ...
Contact :

Message non lu par spin »

aucun sens pour toi , mais quand tu es au top du top , et que tu ne peux plus augmenter la charge , il faut fire changer les condition ...ca te dépasse ??? :evil:
Avatar de l’utilisateur
Etienne
Messages : 3743
Inscription : 23 oct. 2003 07:51
Localisation : Aisne

Message non lu par Etienne »

tchitchi a écrit :reveiller un mec à 4h du matin dans le sport, ca n'a aucun sens.
Cela peut permettre d'appréhender la réaction du nageur dans des conditions anormales, des conditions de stress et de fatique inhabituels ... pour savoir comment il réagit, l'y habituer éventuellement et adapter l'entraînement également :idea: ... on pourrait voir çà comme une simulation de compétition par exemple, avec une mauvaise nuit :?

Ce n'est pas marrant sur le moment, parfois difficile à accepter ... mais il ne faut pas non plus exagérer ... se lever à 4 h du mat', c'est pas non plus la mer à boire ... juste l'eau de la piscine :lol:

Franchement, il y a, au quotidien pour certains, des choses beaucoup plus difficiles :roll:
Avatar de l’utilisateur
Thib
Messages : 714
Inscription : 09 mai 2004 16:05
Localisation : attendez je branche le GPS...

Message non lu par Thib »

ça me fait penser a Felix Sanchez (le champion de 400m Haie), qui fait ses séances càp sur la piste à 5h du mat.
Il dit que ça le motive de s'entrainer pendant que ses adversaires dorment.

pourquoi pas...
Avatar de l’utilisateur
Etienne
Messages : 3743
Inscription : 23 oct. 2003 07:51
Localisation : Aisne

Message non lu par Etienne »

Thib a écrit :ça me fait penser a Felix Sanchez (le champion de 400m Haie), qui fait ses séances càp sur la piste à 5h du mat.
Il dit que ça le motive de s'entrainer pendant que ses adversaires dorment.

pourquoi pas...
Sortie de son contexte, la scéance à 4 h du mat' peut paraître abérrante mais remise en conditions, c'est parfois une bonne chose ... à condition que l'athlète le prenne de façon positive :wink:
Avatar de l’utilisateur
Thib
Messages : 714
Inscription : 09 mai 2004 16:05
Localisation : attendez je branche le GPS...

Message non lu par Thib »

"Philippe Lucas n'est pas un gourou. Ce n'est pas un mauvais gars, c'est quelqu'un qui défend la natation et qui respecte les athlètes." Quand Philippe Lucas parle de lui, c'est à la manière d'Alain Delon, à la troisième personne.

Mercredi 8 décembre, l'entraîneur de Laure Manaudou, championne olympique du 400 m nage libre à Athènes, avait convoqué la presse à la piscine de Melun (Seine-et-Marne). Pour une mise au point, "entre hommes". "Philippe Lucas n'est pas rancunier. (...) Maintenant, il faut que Claude Fauquet - le directeur technique national (DTN) - vienne me voir en tête-à-tête pour parler d'homme à homme", assène le coach. Deux jours plus tôt, il exigeait du DTN des "excuses publiques", pendant que sa protégée menaçait de changer de nationalité (Le Monde du 9 décembre).

M. Lucas estime que ces turbulences ont terni son image. Alors il souhaite parler. "Philippe Lucas est un marginal, quelqu'un d'atypique, un gourou ? Il faut faire attention à ce qu'on dit !", prévient l'entraîneur, cheveux longs et blonds détachés, biceps saillants, pendentifs autour du cou et boucles aux oreilles. "Philippe Lucas n'est pas quelqu'un qui influence ses athlètes, mais qui les écoute", se défend l'homme aux méthodes parfois contestées pour leur caractère embrigadant.

A la Fédération, on s'inquiète de l'influence que peut avoir l'entraîneur sur son élève. "Au regard de l'épanouissement futur de l'athlète, une dépendance totale de l'un par rapport à l'autre n'est pas un gage d'avenir radieux", estime Frédéric Nordmann, ancien nageur et spécialiste de la prévention du dopage et des conduites à risque chez les sportifs.

"Je la considère comme ma fille, je ne tolérerai pas qu'on lui dise un mot qui puisse la blesser", prévient l'entraîneur-protecteur, certain que "ça lui plairait, au DTN, de nous séparer, Laure et moi".


source : http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0 ... 247,0.html


Il a une personnalité assez bizarre quand meme, il exige des excuses publiques, puis il dit qu'il n'est pas rancunier, parle de lui à la 3ème personne...
Avatar de l’utilisateur
herminator
Messages : 5997
Inscription : 26 août 2004 15:47
Localisation : alsace

Message non lu par herminator »

Ben pour les scéances très tot je ne vois pas le pb....
Quand je travaille le matin de 7hà 14h je vais courir de 4hà 5h20 je prends une douche stretching puis je bosse et l'am je peux faire un autre sport et après être avec ma famille....
Il m'est déjà arrivé de faire une sortie fractionné piste à 3h du mat... kan j'arrivais pas à dormir...
Après même en vacances on garde le rythme....
J'ai même des copains qui ont préparé nice comme cela travaillant bcp il courait tous les matins ensemble à 5h... et leur sortie vélo c'était le dimanche matin de 6h à 10 h été comme hiver pour pouvoir consacré le reste à leur famille....
Bon pour les pros qui n'ont pas d'obligations je sais pas mais bon je me dis que si tu as 3 ou 4 séances dans la journée mieux vaut peut-être se lever tôt et se reposer entre les séances pour assimiler mais je ne suis pas entreineur...
après tout dépend du besoin de sommeil de chacun... perso je dors peu 4/5 h par nuit mais ma femme dort énormément 10h et + por un même état de forme... si elle devait se lever tot comme cela elle serait fracasse...
Herminator roi du multi effort à Strasborrrrrr
http://herminator67.blogspot.fr/
Bill
Messages : 514
Inscription : 20 mai 2004 09:50
Localisation : Devant mon PC
Contact :

Message non lu par Bill »

Thib a écrit :Il a une personnalité assez bizarre quand meme
C'est un euphémisme.
Avatar de l’utilisateur
Khristri
Messages : 2894
Inscription : 24 août 2004 18:45
Localisation : Nord ---

Message non lu par Khristri »

J'va vous dire un truc,

Y a kkes tps , (qd j'etaisun peu plus jeune) un groupe de coureurs kenyans a ete invité par le cluc d'athlé ou j'etais licencié (d'in ch'nord).

Bref ils etaient trois. Leur emploi du temps????
S.I.M.P.L.E:
-ils mangent
-ils courent
-ils dorment et rebelotte......en cycles, et ca deroule comme ca tout le tps.
Ca nous a un peu déboussolé cette aproche, ils fractionnaient leur sommeil (enfin celui quee nous NOUS connaissons et qui est bien trop long).

En fait l'enchainement des activités qui rythme alors notre vie doit etre adapté en relation. Clair que ce systeme est difficile a adopter pour les bons citadins réglés (par principe) que nous sommes.

Cette approche rejoint en ce sens, celle des navigateurs a la voile, non pas pendant les courses, mais sur les periodes qui precedent, où ils adoptent en prevision, un rythme alternant veille et someil completement different....on quitte la veille plus souvent, mais moins longtemps...

P koi tout ca??? pour dire que le corps humain, magnifique realisation de dame nature (mmmm celle-là..) s'adapte...Nos periodes de veilles et de sommeils sont uniques et trop longues.
Pour rejoindre les criteres avancés par spin, le fait d'adopter un autre mode de fonctionnement, permet d'ajouter des seances..
Je me suis surpris egalement, à reussir de super seances de fractionné a 4h00 du mat' apres un bon flambard (sap-pompier) et ou il m'etait impossible de m'endormir.Il est clair que le reste de la journée qui a suivi n'avait rien de commun avec une journée classique.

Vala z'avais un ti peu de tmps a passer , alors zé écrit tout ça..

Tchusssss 8)
KhRisSs
tchitchi
Messages : 235
Inscription : 31 août 2004 11:56
Localisation : franche comté

Message non lu par tchitchi »

je connais effectivement qq'un dans ma famille, qui a 94 ans et qui a tenu une imprimerie à Lyon avec au menu :

lever 3h du matin, boulot, boulot, boulot jusqu'à 22h
lundi au samedi et reprise le dimanche soir.

ok, il a été le premier français à importer une porshe en France en 195?
(enfin c'est ce qu'il dit, le second mari de ma grand-mère !),

ok il est toujours en vie et à réchapper d'un cancer de la peau il ya déjà
10 ans (forcément, 3 mois d'été sans parasol ni casquette sous le cagnard
espagnol pendant plus de ...30 ans !!)

ok il a une santé de fer !!

mais des gars comme cela il y en a combien sur un million ?


l'espérance de vie est de 75 ans, la quote part de sommeil de 1/3 : donc nous devons a priori dormir 25 ans au-cours de notre vie pour bien
vivre jusqu'à 75 ans.
(je parle de moyenne)

de plus, pour le sportif confirmé, qui s'use (car le sport use), à partir d'un certaine charge de travail, le corps est fragilisé et la vigilance et l'attention qui doit être portée à la réaction de l'organisme face à ce qui lui est infligé doit être multipliée par 2 ou 3 par rapport à un sédentaire :

les aspects sommeil, recuperation, alimentaire, lucidité, etc. viennent alors CONDITIONNER la progression du sportif.


si j'étais entraineur, surtout à un certain niveau, je ne M'AMUSERAI JAMAIS A DE TELLES EXPERIENCES, car trop risqué : comment est encaissée la dette de sommeil par l'organisme,etc.


non vraiment, dans le genre expérience à classer entre léger sadisme et
grosse irresponsabilité, il n'y a pas mieux que d'imposer ce genre de
connerie.

pour l'anecdote, je suis assez amusé de découvrir après qq questions, que 9 sportifs sur 10 qui ont abandonné la compétition l'ont fait pour raison de BLESSURE.

alors de grâce, oubliez, vous athlètes ou sportifs qui pratiquez de manière confirmée (ou non d'ailleurs) ce genre de défi de l'inutile.


quant aux kenyans, qu'aucun européen ne cherche à copier des athlètes
les plus typiques de la planète.

l'Afrique est chaude, très chaude. se lever à 6h du matin (selon un reportage tv d'il y a 3 ans environ) pour faire la première séance de la journée =
le footing ajeun dans la pénombre de la brousse et finir à 20 km/h au bout de l'heure de course
n'a rien d'illogique : ils n'ont pas le choix.

faire une séance de PISTE ou de natation ou de velo par exemple ici dans l'est (à -2 ou 3°c en dessous de zero et à 4h du matin cela frise la bêtise.
______________________________________
ce que je sais, c'est que je ne sais rien..
Avatar de l’utilisateur
nicoMB
Messages : 1179
Inscription : 13 sept. 2004 15:27
Localisation : Leuville s/ Orge (91)
Contact :

Message non lu par nicoMB »

:sm6: :sm28:
Nico dit "la mule" (par ces deux gentils frêres)
-----------------------
refaire du sport je dois !!!
-----------------------
Avatar de l’utilisateur
Etienne
Messages : 3743
Inscription : 23 oct. 2003 07:51
Localisation : Aisne

Message non lu par Etienne »

tchitchi a écrit :l'espérance de vie est de 75 ans, la quote part de sommeil de 1/3 : donc nous devons a priori dormir 25 ans au-cours de notre vie pour bien
vivre jusqu'à 75 ans.
(je parle de moyenne)
Heuu ... la variabilité doit être tellement grande que parler de la moyenne n'a, à mon sens, aucun intérêt ... en fonction de ton âge, et de variations individuelles, le temps de sommeil varie facilement du simple au double :!: ... mais admettons, et alors :?:

Certains n'auraient-ils pas l'intention de vivre moins longtemps mais plus intensément :?:
tchitchi a écrit :de plus, pour le sportif confirmé, qui s'use (car le sport use), à partir d'un certaine charge de travail, le corps est fragilisé et la vigilance et l'attention qui doit être portée à la réaction de l'organisme face à ce qui lui est infligé doit être multipliée par 2 ou 3 par rapport à un sédentaire :

les aspects sommeil, recuperation, alimentaire, lucidité, etc. viennent alors CONDITIONNER la progression du sportif.


si j'étais entraineur, surtout à un certain niveau, je ne M'AMUSERAI JAMAIS A DE TELLES EXPERIENCES, car trop risqué : comment est encaissée la dette de sommeil par l'organisme,etc.


non vraiment, dans le genre expérience à classer entre léger sadisme et
grosse irresponsabilité, il n'y a pas mieux que d'imposer ce genre de
connerie.

pour l'anecdote, je suis assez amusé de découvrir après qq questions, que 9 sportifs sur 10 qui ont abandonné la compétition l'ont fait pour raison de BLESSURE.

alors de grâce, oubliez, vous athlètes ou sportifs qui pratiquez de manière confirmée (ou non d'ailleurs) ce genre de défi de l'inutile.
Le fait de se lever pour une scéance de nat à 4 h du mat n'implique pas de ne pas récupérer après, non :?:

Par ailleurs, on peut avoir le raisonnement suivant : mon plus gros stress, c'est le boulot ... il influence négativement ma récupération ... pour autant, dois-je arrêter de bosser, non ! ... et si pour gagner plus, je dois me lever plus tôt, faire des trucs pas cool pour mon organisme genre des réunions super tendues, stress ... le fais-je, oui !

Pour le sportif de HN, c'est à mon sens pareil ... si le fait de faire ces scéances lui permet de s'améliorer pour atteindre son but, OK ... c'est pas très bon pour son corps ... et alors :?: ... si il y gagne par ailleurs :!:

Je sais, je me fais un peu l'avocat du diable ... mais ce qui serait inacceptable, c'est que le coach fasse çà uniquement pour dominer, faire chier, humilier ... les athlètes ... sinon, je ne vois pas ce qu'il y a à redire :wink:
Avatar de l’utilisateur
Khristri
Messages : 2894
Inscription : 24 août 2004 18:45
Localisation : Nord ---

Message non lu par Khristri »

non vraiment, dans le genre expérience à classer entre léger sadisme et
grosse irresponsabilité, il n'y a pas mieux que d'imposer ce genre de
connerie.
Erff pas top d'être aussi affirmatif.je l'ai dis plus haut, tout est question d'adaptation, d'individualité. Tu le dis toi meme, les kenyans on de specifique ce que notre corps n'a pas eu a developper.

Un vieil article sur SANSON, relatait ses techniques et seances de nat' a l'epoque ou il etait en hongrie je crois (plus tres sur). Et meme choses, trois seances/jour avec une premiere tres tot le matin apres un trajet en tram de la mort ds un froid de duck (oui de canard hannnn)..

Et pi a-t-il developé un nombre anormalement élevé de blessures, ses acquis lui font -il défaut???? Mais c sanson et pas un autre.

Il faut prendre en compte le reste de la journée , et SON contenu (repos, sommeils courts mais frequents, maniere de s'alimenter en consequence...bref c tout un ensemble, une globalité).
Il faut vivre autrement c'est clair.
Tiens, combien d'entre nous s'obligent a une simple sieste reparatrice par exemple....???

:wink:
KhRisSs
Avatar de l’utilisateur
Yo L
Messages : 2090
Inscription : 19 nov. 2004 15:56
Localisation : Villeurbanne

Message non lu par Yo L »

herminator a écrit :Ben pour les scéances très tot je ne vois pas le pb....
...... si elle devait se lever tot comme cela elle serait fracasse...
Tout pareil, je pense que pour un S de HN, la récup entre les séances est tout aussi importante que pour nous et nager de 4 à 6 h, manger puis récupérer 4 h puis encore une séance de 10 à 12 puis récupérer 4 h, manger normalement avec des gens normaux puis une séance de 16 à 18, finir sa journée comme des gens normalement socialisé puis manger, voir maman et les enfants, dormir, avoir une vie sociale normale, ça n'existe pas que dans les films....
Par exemple, un type comme Esposito est l'un des rares dans son groupe d'entraînement à ne pas avoir d'activité à coté, donc mettre des entraînements tôt arrangent aussi ceux qui bossent ensuite, non :?:
Avatar de l’utilisateur
sam
Messages : 74
Inscription : 05 mai 2004 18:57
Localisation : Besançon (25) Champagnole (39)

Message non lu par sam »

tchitchi a écrit :si j'étais entraineur, surtout à un certain niveau, je ne M'AMUSERAI JAMAIS A DE TELLES EXPERIENCES, car trop risqué : comment est encaissée la dette de sommeil par l'organisme,etc.
Je pense pas que tu puisses être aussi radical. Le sommeil est une chose assez complexe; tout le monde n'a pas besoin de la même quantité de sommeil. Je suis d'accord pour dire que les AHN ont un réel besoin de sommeil pour pouvoir récupérer de la charge d'entraînement. Mais à mon avis, et c'est ce qui se pratique à haut niveau, ils ont plutôt intérêt à fractionner leur sommeil. Et c'est d'ailleurs pour cela que la sieste est si répandu chez les AHN. De plus ce n'est pas forcément plus néfaste de se lever à 4heures pour faire une séance que de se taper une grasse mat' jusqu'à 11h. En effet, la récupération se fait exclusivement lors de la phase de sommeil lent profond et cette phase est située principalement en début de nuit. La fin de nuit est constitué par une phase de sommeil dit "paradoxal" (sommeil des rêves) qui n'est pas importante pour la récupération. Les différences entre gros et petits dormeurs se situe ici : les petits dormeurs ont la faculté de s'endormir très rapidement et de rester en phase de sommeil lent profond là où les gros dormeurs mettent d'une part du temps à atteindre le sommeil profond et d'autre part, alternent avec des phases de sommeil paradoxal. Si les AHN ont cette faculté de petits dormeurs, ils peuvent fractionner leur sommeil sachant qu'ils ne feront quasiment que du sommeil lent profond à chaque fois. Très intéressant pour leur permettre de récupérer d'une séance à l'autre.
faire une séance de (...) natation (...) par exemple ici dans l'est (à -2 ou 3°c en dessous de zero et à 4h du matin cela frise la bêtise.
...tu sais il existe des structures couvertes très bien adapté à la pratique de la natation en hiver ... même ici dans l'est... ils appelle ça des piscines je crois! :lol:

OK c'est rare qu'elles soient ouvertes à 4heures du matin mais tu peux toujours essayé dans ta baignoire avec un peu d'imagination je suis sur que ça peut marcher...[/quote]
HECTOR l'espagnol! Cherche Compétences Natatoires Désespérément...
Répondre