barefoot running

Que faire pour aller plus vite, plus loin, plus longtemps? Ici on débat de tout ce qui touche de près ou de loin à la préparation physique et mentale (y compris les clubs).
NickTheQuick
Messages : 9403
Inscription : 06 déc. 2003 17:09
Contact :

Re: barefoot running

Message non lu par NickTheQuick »

Silver0l a écrit :
Christian Robin a écrit :Pour le cheval et l'homme: ce n'est pas nouveau, cette idée: depuis tout petit, j'ai entendu dire que paradoxalement, l'homme était plus endurant que le cheval. Les paysans étaient plutôt attentifs à cela, les relais de poste étaient proches les uns des autres, et surtout, les manuels militaires étaient extrêmement précis sur les distances, les allures, les pauses à respecter.
Sûr que c'est pas nouveau. Ça fait parti des choses que tout le monde connaissait jusqu'au XIXème siècle, et encore dans le monde paysan pour une bonne première moitié du XXème.

Mais ces savoirs populaires se sont perdus, ils ne perdurent plus que parmi quelques chercheurs et les savants, à mesure que la société nous éloigne des réalités de la nature, et que les médias nous en projettent une vision idéalisée et désincarnée.

Peut-être qu'un jour le regretté spin reviendra sur ce forum et nous donnera son avis d'ex-triathlète connaisseur des chevaux. Il n'y en a pas tant que ça...
Attention, dans les comparaisons pour les vitesses des chevaux, entre attélé, chevauché ou nu : ce n'est pas pareil !
Je crois également (Noakes en parlait il me semble) que l'on ne sait pas forcément de quoi sont capables les chevaux en endurance car ceux-ci étant capables de mourir à l'effort si on les pousse trop (contrairement à l'homme dont le cerveau le bride naturellement d'après Noakes), on les sollicite généralement (et heureusement) et a fortiori les meilleurs (donc chers) bien en deça de leur valeur maximale.

Nick
Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2922
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: barefoot running

Message non lu par lopapy »

rom03 a écrit :(...)En tout cas sympa ce débat avec Silver.
Des discussions posées, sans s'énerver et avec des liens. Voilà ce que j'appelle un débat.
Marce Silver! Tu m'as presque convaincu!!!!!!!
:wink: :mrgreen:
ATTENTION, le but d'un débat n'est pas de convaincre, mais il se passe bien lorsque le but est de partager !

CONVAINVRE = VAINCRE LES CONS !

Par contre partager et faire son profit d'une bonne partie des arguties de l'autre pour faire évoluer sa pensée, est un plus indéniable !

Nous n'avons pas tous le même passé et les mêmes racines.

"Il n'Y a qu'une vérité, mais chacun la sienne", alors débattre avec des arguties est toujours intéressant.

Sinon pour les chaussures pas chère, j'ai aussi eu ma période d'entrainement en chaussure à 100 Fr...
Sans souci physique !!!

Voici d'ailleurs un vieux papier sur les chaussures dans Image

Pour la TFL classique, c'est résolu à plus de 90% (chiffre venant d'une clinique orthopédiste) par des étirement des fessiers et lorsque c'est guéri, on la préveint en marchant 20"/30" toutes les 15' d'une sortie longue.

LoPapy_kihapprend_tous_les_jours_avec_des_intervenants_Padak_avec_lui
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4
Benpocket
Messages : 412
Inscription : 26 janv. 2010 12:07
Localisation : Drôme

Re: barefoot running

Message non lu par Benpocket »

Oui dans ce que j'ai lu le syndrome de la bandelette guéri dans les 6 semaines mais la ca traine, je testerai la méthode de marchait 20" tout les quarts d'heure.

Il existe entièrement dédier au barefoot running: http://www.barefootrunner.com/

Ok ils ont un partie pris, mais au mois ça équilibre avec les équipementiers. Il faut fouiller et se faire son opinion.

Ben
Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2922
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: barefoot running

Message non lu par lopapy »

Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4
Japhy
Messages : 3
Inscription : 12 févr. 2010 17:48

Re: barefoot running

Message non lu par Japhy »

Bonjour, je ne suis pas triathlète, je cours par contre très régulièrement.
Je n'ai pas eu vraiment d'expérience de blessures sérieuses, une TFL maîtrisée pour l'instant, même si ça peut tjs revenir.
Par contre, je cours régulièrement pieds nus, pas seulement mais régulièrement. Jamais sur tapis, pas parce que c'est contre ma religion mais parce que je n'en ai jamais eu l'occasion ni l'envie. Je ne suis pas une rapide, alors mon expérience vaut ce qu'elle vaut.
Je ne sais pas si toi, tu es du genre rapide, je me dis qu'en ne faisant qu'une heure de CAP par semaine, tu ne dois pas être au maximum de tes capacités malheureusement. Tu disais que tu voulais des retours alors en voilà.

Mon "conseil" serait qu'il n'y a pas de règle, si ce n'est d'être progressif. Il ne faut pas écouter les gens qui disent "on ne peut pas". La généralisation est idiote, par contre il est possible que ça ne te réussisse pas de courir pieds nus, et dans ce cas il faudra pouvoir l'admettre (ce qui n'est pas forcément facile parce que l'idée est séduisante, voire exotique).
On dit qu'il ne faut jamais dépasser 1 km pieds nus, c'est faux, je suis allée très progressivement jusqu'à 10 km. Rome ne s'est pas faite en un jour et ça m'a pris un peu de temps, mais c'est tout à fait faisable, et sans dommage.
C'est pareil que courir sur le sable. La première fois que je suis allée sur une plage magnifique et immense, j'ai couru une heure tellement c'était beau et j'ai fini avec une tendinite à la cheville. L'année d'après, même endroit de vacances, sauf que j'ai commencé par 1/4 d'heure, et j'ai rajouté 5 min par jour. Je n'ai eu aucun pb en procédant de cette façon. C'est pareil avec la couse pieds nus. Il faut se méfier car sur certains terrains, comme les sous-bois ou la terre (oserais-je avouer...la boue?), c'est tellement agréable qu'on se laisse emporter. Il faut se méfier, mais si on prend son temps, au pire on chope des ampoules. Ceci dit je n'adore pas courir pieds nus sur le bitume...
C'est vrai aussi que je suis en tongs tout l'été pendant 3 mois, que j'ai toujours pas mal marché pieds nus, et ça peut aider. Mais il ne faut pas laisser les esprits étroits dire que ça n'est pas possible. C'est juste faux. Il faut aussi apprendre à se foutre du regard des gens, pas facile crois-moi.
Je voudrais juste, pour finir, parler des gars qui ont couru une course de village qu'on avait organisé à Madagascar cette année, 11,8 km mesurés au GPS, sur des chemins de terres et cailloux. Le premier a mis 43 min, le deuxième 44. Ce n'est pas le niveau de kenyans mais pour des mecs qui ne font quasiment pas d'entraînement (pas vraiment de culture de course là-bas), je trouve que c'est très honorable. Bien sûr ils étaient sans chaussures. Et même ceux à qui on avait ramené des chaussures l'année d'avant ne les ont pas portées sur cette course..... mais ils les mettent pour aller en boîte. C'est comme ça, on ne peut pas le nier, y a des gens qui s'en sortent pas mal du tout pieds nus (bien sûr, ils y ont été, souvent, habitués depuis leur plus tendre enfance).

PS: la revue Nature, pour info, c'est autre chose que les revues ultraspécialisées dont l'impact facteur est bcp plus faible. Donc non, on ne publie pas n'importe quelle daube dans cette revue, simplement le meilleur de ce qui se fait, figurez-vous qu'il y a des gens qui s'appellent des rapporteurs qui étudient les articles sous toutes les coutures. Et avec un sujet aussi explosif et controversé, croyez-moi, ils n'ont rien dû leur passer. Par contre, le fait que les auteurs soient entre autres financés par Vibram m'embête plus.
Japhy
Messages : 3
Inscription : 12 févr. 2010 17:48

Re: barefoot running

Message non lu par Japhy »

j'ai oublié de dire que la plus grosse partie de mon entraînement est quand même faite....en chaussures, mais relativement minimales pour ne pas trop changer ma foulée entre celle avec chaussures et celles sans.
Avatar de l’utilisateur
lopapy
Messages : 2922
Inscription : 24 août 2007 21:11

Re: barefoot running

Message non lu par lopapy »

Bonjour,

Un p'tit up de ce post pour ceux qui aurait loupé les intéressantes informations de Japhy, pontuée par son expérience de chercheuse.

Je suis étonné que notre SilverOL n'ai pas commenté :wink:

Pour rajouter une ligne, importante, sachez que Japhy, à l'instar de Bryce ici, tente de lier sport et investissement humanitaire.

Toutes les explications ici avec, en prime, une jolie photo de l'Azuréenne

Bon WE à tous !

L'Papy_journée_repos
Coach
Il n’y a qu’une vérité mais chacun la sienne©LP
Jusqu'à preuve du contraire©Vandel
Que tout les êtres puissent être heureux©Goenka
La satisfaction qu'on tire de la vengeance ne dure qu'un moment, celle que nous donne la clémence est éternelle©Henri4
Silver0l
Messages : 7879
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: barefoot running

Message non lu par Silver0l »

lopapy a écrit :Bonjour,

Un p'tit up de ce post pour ceux qui aurait loupé les intéressantes informations de Japhy, pontuée par son expérience de chercheuse.

Je suis étonné que notre SilverOL n'ai pas commenté :wink:

Pour rajouter une ligne, importante, sachez que Japhy, à l'instar de Bryce ici, tente de lier sport et investissement humanitaire.

Toutes les explications ici avec, en prime, une jolie photo de l'Azuréenne

Bon WE à tous !

L'Papy_journée_repos
Merci pour le up - effectivement j'avais pas vu l'intéressant post de Japhy.
J'ai aussi fait un petite contrib pour Malaria No More - en tant qu'ancienne victime du palu... un vrai fléau, dont on parle moins que la grippe A ou le SIDA, mais qui est vraiment mortel!
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
Japhy
Messages : 3
Inscription : 12 févr. 2010 17:48

Re: barefoot running

Message non lu par Japhy »

Merci beaucoup SilverOl pour cette contribution pas si petite!!!! Il m'a fallu 5 bonnes minutes et un petit google pour comprendre que ça venait d'ici!

Effectivement, la forme de palu la plus courante tue quelques 3000 gamins par jour (mais aussi des adultes...). C'est celle que j'ai eue et j'étais bien contente d'être dans un bon hôpital.
Merci aussi à Papy pour avoir donné l'info.

Pour info Silver, je cours avec des Nike Free 5.0 depuis 3 semaines. Tout le monde dit qu'on ne doit pas courir plus de 2 ou 3 km avec (un peu comme avec les pieds nus), j'en suis à 13 et je n'ai pas de problème. Par contre, aucune comparaison avec courir pieds nus, juste très peu d'amorti, et beaucoup de souplesse et de légèreté.
Mais c'est vrai qu'il faut y aller progressivement aussi, mes premiers jours étaient bizarres et pas franchement concluants. Maintenant j'en suis ravie.
Seul problème: mes autres chaussures ne me plaisent plus...
Avatar de l’utilisateur
DJJJJJ
Messages : 3012
Inscription : 24 mai 2006 22:16

Re: barefoot running

Message non lu par DJJJJJ »

Je relance ce post pour savoir si certains ont des retours à apporter depuis que Silver à lancé le sujet ?

Et de ton coté Silver, tu as tenté l'expérience du coup ?
bendufff
Messages : 1515
Inscription : 14 oct. 2010 17:18

Re: barefoot running

Message non lu par bendufff »

Salut !

Un retour qui vaut ce qu'il vaut. C'est surtout des impressions, rien de scientifique, mais j'ai testé.

A noël j'ai eu des five fingers. ça tombe bien, je venais de choper une douleur qui ne voulait pas partir à l'extérieur du genou droit (TFL ?)...
J'ai essayé les five fingers en y allant progressivement. Et bien à la première sortie : sensation de légèreté géniale (normale), mais appuis "bizarre", pas évidents à trouver. Par contre, le lendemain, j'ai eu des courbatures de dingue aux mollets... Alors que j'avais couru 2/3km seulement. J'ai recommencé ensuite. Pareil, sauf que j'ai commencé à trouver une foulée plus confortable : encore ces courbatures. Puis j'ai continué à raison d'une ou deux séances par semaines et plus aucune courbature.
Maintenant, je les utilise uniquement un lundi sur deux avant un cours de fitness que je donne (un lundi sur deux aussi, pour dépanner la vraie prof qu'est enceinte...). Du coup, ce lundi, je le considère un peu comme un rappel de PPG. Je me dis que le footing en five fingers me permet de continuer à muscler différement les mollets.
J'en suis à de sorties de 8km maxi avec ces chaussures, en montée, descente, bitume et herbe : aucun soucis maintenant.

Au fait, ma douleur au genou a disparu mais j'ai aussi changé ma paire de runnings qui ne convenait pas....

à+
Avatar de l’utilisateur
DJJJJJ
Messages : 3012
Inscription : 24 mai 2006 22:16

Re: barefoot running

Message non lu par DJJJJJ »

Merci pour ce retour ;)

Ça veut dire que tu jongles d'une foulée à l'autre et d'un type d'appui très sur l'avant le lundi 1/2 et un appui plus tapant (attaque talon) le reste du temps ?

Perso je ne sais pas combien de temps je vais poursuivre l'expérience engagée depuis hier... J'ai en effet fais 6,5km de footing avec mes brooks T7 racer (pas d'amorti, semelle plate). Normalement je réserve ces chaussures à la piste, à des allures auxquelles de toute manière je n'attaque pas par le talon. Or j'ai testé hier des allures bien plus basses, en m'efforçant de courir comme si j'étais pieds nus (après petite mémorisation du geste pieds nus sur la plage avant). Et j'ai fait une grimpette et la descente qui va bien ensuite (130md+ et 130d-).

J'ai quelques belles courbatures aujourd'hui. Mais je n'ai ressenti aucune douleur lors de la course, et surtout pas ces prémices d'élongations (voire de déchirure...) auxquelles je suis sujet depuis 2ans et qui me pourrissent l’entraînement. Alors même que lors d'une Nième reprise (en foulée classique avec mes NB) il y a 10 jours j'ai ressenti la petite piqûre caractéristique qui m'a obligé à rentrer en marchant sous peine de prendre cher à nouveau.

Je pense continuer tranquillement et voir si cela me permet de reprendre la cap progressivement.
Silver0l
Messages : 7879
Inscription : 19 août 2005 09:45
Localisation : 92
Contact :

Re: barefoot running

Message non lu par Silver0l »

DJJJJJ a écrit :Je relance ce post pour savoir si certains ont des retours à apporter depuis que Silver à lancé le sujet ?

Et de ton coté Silver, tu as tenté l'expérience du coup ?

De mon côté, retour d'expérience plutôt positif. Je n'ai plus tous les ennuis que je connaissais auparavant (à part un reste de tendinite d'Achille qui ne me handicape guère - plus de claquage ni d'élongations), mais comme j'ai changé beaucoup de choses, il est difficile de savoir ce qui est à l'origine de l'amélioration.

J'ai commencé par courir pieds nus sur tapis pendant 10'-15', mais je me suis fais engueuler par le gérant de la salle parce que c'est interdit "à cause des assurances" (excuse classique), donc depuis j'ai acheté une paire de 5 fingers, et au moins une fois par semaine, je vais en salle de gym et courre sur tapis pendant 15' à 20' à allure modérée (10 à 12km/h) pour m'échauffer.

J'ai l'impression d'être vraiment à l'aise maintenant, et que ça me fait vraiment du bien. Jamais ressenti de douleur lors de ces séances. Par contre, j'ai aussi complètement arrêté toute les séances de piste, qui m'avait occasionnées de nombreuses blessures, et je continue de courir dans l'ensemble beaucoup moins qu'avant, environ 1h par semaine, sur terre battue.

A mon grand étonnement, je n'ai pas trop perdu de vitesse (je me maintiens à un peu moins de 38' sur 10km sec en m'entraînant 3 fois moins en CAP), par contre c'est sûr que sur de plus longues distances le manque d'entraînement se fait sentir...
Augmentus, le roman des cyclistes qui aiment l'IA
Apprenez à nager avec Le journal d'un nageur de l'ère post-Trump
Avatar de l’utilisateur
DJJJJJ
Messages : 3012
Inscription : 24 mai 2006 22:16

Re: barefoot running

Message non lu par DJJJJJ »

Silver0l a écrit : J'ai l'impression d'être vraiment à l'aise maintenant, et que ça me fait vraiment du bien. Jamais ressenti de douleur lors de ces séances. Par contre, j'ai aussi complètement arrêté toute les séances de piste, qui m'avait occasionnées de nombreuses blessures, et je continue de courir dans l'ensemble beaucoup moins qu'avant, environ 1h par semaine, sur terre battue.

Je crois que je vais adopter ce type de programme... 0 piste, du "pieds nus" et un volume de cap qui ne dépassera pas 2h/semaine...

Merci !
bendufff
Messages : 1515
Inscription : 14 oct. 2010 17:18

Re: barefoot running

Message non lu par bendufff »

Oui, je jongle d'une foulée à l'autre.

Je pense que la variété permet de :
1) Moins s'ennuyer, donc de prendre plus de plaisir
2) Ne pas traumatiser l'organisme tout le temps de la même manière : moins de blessures
3) Apprendre d'autres choses (proprioception, foulées différentes, recrutement des fibres musculaires différent, sensations différentes, allures différentes...), donc de progresser. Pas forcément sur une distance donnée, mais en général...

Ce n'est qu'un avis sans fondements, je le répète...
Répondre